Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 28 octobre 2021
Antananarivo | 08h23
 

Enseignement

Revendications du SEMPAMA

210 milliards d’ariary pour répondre à la révision des indemnités

mercredi 25 avril 2012 | Bill

Les propositions de solutions aux revendications des enseignants des établissements scolaires publics du Primaire et du Secondaire regroupés dans le syndicat SEMPAMA dont la grève s’est intensifiée, auraient été repoussées par le ministère des Finances et du Budget faute d’argent. Si l’on devait croire le ministre de l’Education nationale qui déclare avoir pris en considération les exigences du SEMPAMA en les étudiant et en les chiffrant, il a proposé à son collègue des Finances quatre (4) scénarios dont le plus élevé en terme de finances coûterait annuellement 210 milliards d’ariary et le moins onéreux demanderait à l’Etat la somme de 131 milliards d’ariary. Ce sont là uniquement, a-t-on compris, les revendications qui sont spécifiques au corps enseignant telles que l’indemnité de craie, l’indemnité de fonction d’enseignant… Ces scénarios sont impossible à concrétiser car apparemment, les sommes indiqués sont insupportables et introuvables. Autrement dit, l’éducation des enfants qui fréquentent les établissements publics du Primaire et du Secondaire ne mériteraient pas qu’ils aient des enseignants bien rémunérés et bien présentables.

En tout cas, le ministre de l’Education a confirmé ce mardi 24 avril à son bureau à Ampefiloha que son département ne peut décider de l’augmentation des indemnités car cela ne relève pas de sa compétence mais est plutôt du ressort des Finances et du Budget. Néanmoins il estime qu’il est de son devoir de faire des suggestions en faveur des enseignants dont il a la charge. C’est pourquoi, son ministère est aujourd’hui en train de trouver d’autres solutions ou d’autres propositions ayant trait au seul corps des enseignants. Il n’a pas manqué d’ailleurs de faire remarquer que certaines des exigences du SEMPAMA relèvent du statut général des fonctionnaires, donc de la loi n°2003-011 du 03 septembre 2003. Le ministère, a-t-il dit, veut résoudre les problèmes en engageant un dialogue avec le syndicat et en élaborant d’autres propositions avec le ministère des Finances afin de trouver d’autres alternatives aux revendications des syndicalistes.

77 commentaires

Vos commentaires

  • 25 avril 2012 à 07:54 | Bardadas (#5458)

    Les problèmes de l’enseignement ne datent pas d’aujourd’hui. Cela risque de s’exploser à ce moment de fragilité budgétaire du pays parce que les communications ont eu tendance à négliger les deux principaux organes de la communication :

    -  Œil : les enseignants se sentaient être non observés par le Pouvoir. Des gratifications pleuvent dans certains secteurs alors que le secteur vit toujours la misère

    -  Oreilles : depuis une bonne lurette, les alarmes lancées, les revendications formulées ne bénéficient aucun feedback de la part des destinataires

    Dans la pratique, les Pouvoirs successifs se sont toujours contentés d’imposer leurs idées, souvent armées de pressions et menaces. Les frustrations et blessures ainsi causées ne font qu’attendre l’heure de l’explosion. Les récupérations et manœuvres politiques déclenchent facilement cette explosion.

    A court terme, le style répressif lancé à partir de Morondava ce weekend, qui ne donne aucune solution au problème ne fait qu’empirer la situation. Il faudrait démontrer efficacement (par raisonnement non pas par la force) ce qu’on peut et ce qu’on ne peut pas avec les solutions correspondantes. Manoro commence à suivre cette voie, mais il lui faut renforcer le système de collecte des vraies informations sur le terrain.

    A long terme, éviter de continuer la marginalisation de l’enseignement et éviter d’ignorer les idées et les problèmes de nos enseignants. La presque totalité des citoyens en est concernée.

    Œil et Oreille, organes les plus convaincants en communication. L’usage de force ne fait qu’approcher vers le sort de celui qui a déclaré « tsapao aloha ny herinareo … ».
    bardadas@yahoo.fr

  • 25 avril 2012 à 09:29 | intrus (#6296)

    Ouais, l’organe qui est le plus persuasif en ce moment c’est le pénis... la virilité ! Voyez comment la HAT s’est empresser de resoudre la mini-crise capsat... Mais quand il s’agit des enseignant, les plus pauvres parmis les fonctionnaires mais piliers de l’avenir de notre pays, ils ont droit à des menaces.

    Depuis 2009, les FRAM n’ont plus été payés. On a justement besoin de ces maitres FRAM pour décharger un peu ses enseignants de leur lourdes tâches qui arrivent jusqu’à un enseignant pour 120 élèves...

    Mais comme je vous dis.... Il sont pas viril et ils sont pas équipés de canon 7.62.

    A votre disposition pour parler d’autres organes... comme Organès qui a initié le meurtre du 07/02/2009.

    • 25 avril 2012 à 09:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à intrus

      intrus,
      120 élèves pour un enseignant.
      N’exagérons pas quand même !

      Pour la section "enseignement scolaire" :
      - le budget devrait traduire la poursuite de l’effort engagé par le Gouvernement de Marc RAVALOMANANA en faveur d’une meilleure gestion du système éducatif.
      Les effectifs enseignants devraient être (re) déployés en fonction des évolutions démographiques "contraires" affectant le premier degré et le second degré.
      Dans le même temps,un effort très important serait consacré à la revalorisation des conditions de rémunération des personnels et à l’amélioration de leurs déroulements de carrière.
      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 avril 2012 à 09:53 | da fily (#2745) répond à intrus

      Quoique nos échanges soient quelques fois assimilés à l’asticotage d’organe, je ne peux que te suivre dans ce constat du jour amigo, le prof est une quantité non seulement négligeable, mais de surcroît pauvre et innoffensive pour notre lapin-président. Quelques milliards débloqués (avec un appui certain de mère-grand) pour la valetaille qui traine la savate qui a fait mine de lancer du fumigène, et du jemencarrelesnoix du plus bel effet pour ceux qui ont encore foi en l’apprentissage de nos petits afin d’en faire de futurs olombanona !

      Mais quand on a pas assimilé grand chose à l’école, comment peut-on foncièrement en peser le poids ? Tout est là.

    • 25 avril 2012 à 10:12 | intrus (#6296) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      à 8 kilomètre de tana, EPP anosimasina Itaosy atsimondrano.

      Depuis que les maitres FRAM ne veulent plus enseigner car ils n’ont pas été payé depuis trois ans, un instituteur s’occupe de trois classes avec en moyenne 40 élèves par classe... Je vous laisse faire le compte.

      On voit vraiment que vous n’êtes passé au pays depuis longtemps.

      Si à 8KM de tana ça se passe comme ça, je n’ose même pas imaginer ce qui se passe dans les districts au sud de madagascar. Peut être même deux ensignants pout tout une école !

    • 25 avril 2012 à 10:17 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily

      Quand est-ce votre ECOLE entre le quatre pattes d’une Vacheàlaitde Tiko vous permettra de se defaire d’un petit President Rajoelina non instruit qui n’ont rien assimilé à l’ecole....?

      Quand est ce que votre EDUCATION vous offrira le veritable INTELLIGENCE pour en finir avec celui qui n’a pas été eduqué comme vous ,mais qui gere VOS IMPOTS en DANSANT LE KILALAKY comme si de rien etait....?

      Quand est-ce que la "GRANDEUR DE VOTRE EDUCATION "ne sera plus une FAIBLESSE qui vous maintient dans cette situation pathetique de dechéance-mora et honteuse du siècle ....?

      Ou bien votre BONNE EDUCATION vous encore enlevé les c.ouilles pour vous rendre si fammelique ( non Viril) se contentant de tendre à chaque fois la Vaseline à ce Rasoelina "analphabete".

      Quand est-ce que BONNE EDUCATION et POUVOIR fera bon menage dans votre camp ?

      La VERITE AMERE ce que vous avez perdu le POUVOIR parce que vous avez eu une MAUVAISE EDUCATION !point barre !

    • 25 avril 2012 à 10:26 | intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY

      Peut être quand des gens comme toi reprendront conscience de la réalité du pays et ne se laisseront plus aveuglés par la haine !

      Ny fianarana no lova tsara indrindra, ce qui signifie qu’être éduqué c’est déjà être riche, riche pas comme pety et voninahitsy mais riche... Je sais même pas si tu vas comprendre ce que je te dis... Mais bon, nous te supportons :)

    • 25 avril 2012 à 10:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à intrus

      intrus,
      le fait d’avoir passé ou pas passé,au Pays,Madagascar, m’est totalement secondaire.
      Le problème d’éducation m’a toujours collé à la peau.
      Déjà une classe unique ,avec une 40/50 élèves dans les années 60,c’était impensable.
      Un instituteur (sans formation pédagogique adéquate) qui a 40x3=120,c’est un "GARDIEN de troupeaux" et non un "ENSEIGNANT".
      L’éducation et l’instruction
      L’éducation est considérée comme un élément important du développement des personnes,d’où le développement d’un droit à l’éducation.
      Un système éducatif performant est donc un avantage majeur.

      intrus,
      "je perds les pédales avec l’histoire de FRAM",donc pas de commentaire sur cette question".
      - "Il faut remarquer que l’instruction s’enseigne,et que l’éducation s’apprend par un autre mode d’action du maître,quel qu’il soit".

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 avril 2012 à 10:42 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Votre bonne education ne vous a pas appris que la HAINE engendre la HAINE....et que ce n’est pas une MONOPOLE de... Boris . C’est Ravalo qui nous a appris la Haine ...!

      Vous allez encore SUPPORTER.... Rajoelina et Boris et leur ’manque d’education" pour longtemps encore...!

      Bon courage !

    • 25 avril 2012 à 10:48 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pathetique ces jupiterriens qui essaient d’imaginer en VAIN ...qu’est-ce qui se passe sur Terre !

    • 25 avril 2012 à 10:48 | intrus (#6296) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      FRAM

      des enseignants payé en partie par les parents d’élèves et en partie par l’état (50.000Ar/mois/enseignant)...

      et pour votre gouverne, nos instit à l’école primaire ont quand même eu leur formation à l’EN1

    • 25 avril 2012 à 10:52 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Boris BEKAMISY

      En plus , Nous ne voulons pas non plus ETRE RICHE et de "BONNE EDUCATION "comme le RAVALO.....

      On veut pas !

    • 25 avril 2012 à 11:06 | da fily (#2745) répond à Boris BEKAMISY

      Bobekams, ne frise pas des moustaches, tu es un sanguin, va falloir refroidir la chaudière :

      tu es hélas haineux, nous ne le sommes pas, d’ailleurs mi amigo te dis qu’il te supporte !

      tu es mal éduqué, dommage pour toi et surtout pour ceux qui te cotoient...penses-y et ramène-toi quand ça refroidira un peu là-haut là.

      tu es tribaliste, nous ne le sommes pas le moins du monde, il y a des différences qui sont autant de richesses, pas la peine d’être catho intégriste comme toi pour l’admettre (ce mot te gênes profondément, tu n’y comprends rien)

      tu es, d’après ce qu’on sait, doc-gynéco, donc t’as fréquenté assidument les bancs de l’école, donc tu comprends parfaitement le sens des posts d’intrus et moi-même, arrête de feindre d’être crétin et de dire des inanités pour ton seul bon plaisir de contredire ici.

      Tu ne connais nullement Rajoelina que depuis qu’il est aux affaires politiques, alors ferme-la sur son cursus et son manque d’éducation d’enfant gâté-pourri fils de laibany et qui sait au moins être aussi méprisant que le laitier que tu abhorres ! Ca c’est moi qui le sait mieux que toi...alors tu la tasses !

      maintenant, est-ce que t’as l’impression d’avoir affaire à des gens qui n’ont plus de courage ? Méfie-toi, on est beaucoup à avoir le courage de tenir, et de ne rien lâcher, t’inquiète pas pour nous. Mets-nous donc les élections et caramba ! on va bien voir ce qu’on va voir !

    • 25 avril 2012 à 11:10 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Pour votre gouverne Instrus : Un Instit FRAM est payé 50 000 Ar/mois du temps de Ravalo mais actuellement depuis Rajoelina, ils sont payé 150 000 Ar/mois !

    • 25 avril 2012 à 11:23 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily

      Tu me fais pitié Dafily ! Tu te permets de bruler ton meninge pour tenter de Savoir qui est ce BORIS !

      Mais tu ne le sauras jamais ce Boris !

      Par ailleurs vous pouvez enchainer des kilometriques post pour braire que vous etes BON et PATRIOTES , EDUQUES et quoi encore mais qui va encore CROIRE à TOI et à RAVALO .....

      RAVALO , DAFILY et le MENSONGE MORA ,on connait bien la musique ou ce coktail ! ne perd pas donc ton temps pour vous peindre autrement . C’est INUTILE...

      INTRUS meme va vous dire que tout ce qu’il a dit sur ce FORUM n’est pas la VERITE , il a menti à chaque fois et que Boris avait tort de croire à ce qu’il dit ici....ça c’est le RAVALOISME.

    • 25 avril 2012 à 12:32 | intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY

      Les maitres FRAM n’on pas été payé depuis 2009, donc depuis que Rajoelina boude le trône...

      Alors quand vous dites 150.000Ar, c’est comme le pain à 200Ar n’est ce pas... Il en a parlé mais on n’en a jamais vu la couleur, ou furtivement le temps d’une danse kilalaky.

      T’as pas toute ta tête Boris, prend une pause le temps qu’on règle la crise. Laisse faire la connaissance.

      Et vu que t’es toujours présent sur MT tous les jours, je suppose donc que tous les vagins du côté nord de l’île se portent à merveille ?? (Oui, j’ai parlé de pénis au début, pour ne pas être accusé de machos, de sexiste ou de misogyne, il aura bien fallu que je parle de vagin, non ? Et en plus je ne voulais pas raté l’occasion de redire ici que mon ami #4822 est un gynéco de pacotille...

    • 25 avril 2012 à 12:40 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Aha ! Quelle Honte cet INTRUS ! C’est encore de la BONNE EDUCATION merina tout ça !

      Soigne kmeme vos vocabulaires petit gard ,On voit bien que vous etes vraiment un PUR PRODUIT de l’EDUCATION RAVALOMANANIENNE !

      il est vrai que les INCAPABLES ( ils sont nuls au lit) preferent plutot d’en parler à longeur de journée !

    • 25 avril 2012 à 12:48 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Mr Intrus ! faut pas confondre Forum mt-com et une Salle de soins en Service Gyneco-obstetrique ! Un peu de retenue Mr l’eduqué à la ravalomanana !

    • 25 avril 2012 à 13:00 | hrrys (#5836) répond à intrus

      Intrus la politique de R8 (MAP) fait en sorte qu’ au moins 80% ou 90% des enfants de 6 ou 7 ans à 12 ou 15 ans aient achevé la classe primaire
      CAD : quantitativement ( y compris les kits scolaires) les enfants malagasy
      ne seront pas instruits qualitativement car ayant terminé leurs études à la classe de 7 é , Intrus R8 voudrait que les malagasy l’ imitent à ce point (étude maximum jusqu ’ à 4é)
      Je me demande pourquoi les enseignants (chercheurs ou pas ) , les militants de R8 n’ont pas la moindre réaction durant son régime

    • 25 avril 2012 à 13:01 | intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY

      Si au moins tu pouvais comprendre..... mais bon, passons vu que tu connais pas l’art.

      Le fichier lui, je ne le connais pas (de visu en tout cas), mais je lui accorde toute ma confiance.

      Et des fois Boris, il faut changer quelques pronoms pour bien comprendre. Y a que toi qui étale ta vraie vie ici, et le fichier , plus haut, a mis le doigt plein dedans.

      T’es un gynéco de pacotille et tu devrais me remercier de parler un peu de ton art ici sur MT... Hein Boris, tu connais bien les trompes hein ?... Hi hi. Ou je me fourre le doigt dans le ....(bip censure) comme toi tu le fais de profession ;)

      Ok, ok. Je ferme définitivement cette parenthèse donc je te prierai de ne pas répondre.

    • 25 avril 2012 à 13:07 | intrus (#6296) répond à hrrys

      Bonjour harry,

      Et bien pour une fois on est presque d’accord. Sur ce point, je ne vais pas défendre Ra8 car de son temps aussi, les EPP ont eu du mal quand il a décrété que les élèvent ne paieront plus leur droit d’entrée. Mais en même temps l’état non plus n’a pas subventionné (seulement au début qu’il l’a fait) ces EPP.

      Et du coup, les parents ont cru comprendre qu’ils ne devaient pas payé non plus les cotisations FRAM.

      Bref, le problème ne datte pas d’hier, mais super joêl avec ses super pouvoir qui a octroyé des cours gratuits à tous les élèves de la capitale quand il était maire doit pouvoir résoudre ça non ? Au lieu de cela, il profère des menaces à ces pauvres fonctionnaires...

      Harry, ne met pas tout sur le dos du laitier...

    • 25 avril 2012 à 13:09 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Tu es PATHETIQUE presque un fou , tu ne m’impressionnes pas du tout !

      Met-toi dans la ta petite tete que je ne suis pas un "enfant à qui on peut agiter un minable... fichier !

    • 25 avril 2012 à 13:21 | Jipo (#4988) répond à Boris BEKAMISY

      Oui Pour danser le saleg et planter des baobabs qui poussent tous seuls, un pantalon + tennis, blancs suffisent .
      Quant à re-forester pour permettre à la population de faire le contraire pour bouffer , on attendra que l’ autre pantalon blanc sèche, pour que mialy puisse y exposer ses gambettes .
      Certains plantent des ministres qui font pousser des impots , d’ autres ce sont des baobabs pour qu’il y pousse : de la " culture "...

    • 25 avril 2012 à 13:27 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Jipo

      Le ton vazaha est là ....j’ai bien peur que le JIPO aille pouvoir faire rire ou pleurer les malgaches en jouant ainsi le... Gad ELMALEH

      On veut plutot un Francis TURBO....

    • 25 avril 2012 à 13:50 | hrrys (#5836) répond à intrus

      Chacun a son propre point de vue sur un tel ou tel point , c’est la liberté d’expression non ? Rajoelina" met" en garde les enseignants , en réalité il ne pourra rien faire car à coté de lui il y a le ministre des enseignements secondaires (issu de la soi-disant mouvance Zafy) la politique des enseignements(supérieur ou secondaire) appartient au ministère des enseignements secondaires, on est dans la transition , cela s’avérerait plutôt technique que de la politique politicienne .
      Je pense que Rajoelina n’ a pas du tout tort , écoutez un peu la radio free FM et vous verra la suite

    • 25 avril 2012 à 13:51 | da fily (#2745) répond à Boris BEKAMISY

      arrête de vouloir répondre à chaque fois !

      ton post resemble plus à une réponse d’enfant de 6ème-là, fais un peu plus attention, sinon panpan-culcul et tu l’auras voulu ! non mais t’as vu ce que tu écris là !

      Je n’ai nullement besoin de savoir qui tu es, tu te deshabilles depuis 2 ans ici...et à part être grossier pour avoir un peu d’argument quand la chaudière est à plein régime, je ne vois pas plus que ça !

    • 25 avril 2012 à 13:54 | intrus (#6296) répond à Boris BEKAMISY

      oups, ai-je touché un point sensible ?

      Impressionné ou être en colère, il y a vraiment une grande différence, t’as raison.

      Allez, bonne journée et tâche de ne pas trop abuser de ta profession sinon tu fera la une des journaux, Mr le gynéco de pacotille !

      De la part d’un fou ami d’un minable... Oui puisque selon toi on est tous des nuls ou des snoc ! Ou des moutons dès fois quand vous vous repliez dans votre sentiment d’appartenance à la haute intelligence avec la vieille Vuze... (ouais, elle est vieille et elle n’a plus besoin de ta médecine).

      Rigolons un peu ! Et revenons à nos moutons... ou enseignant (c’est synonyme pour vous puisque eux aussi ne sont pas fan de votre lapin).

      Le 26 juin approche, pourquoi ne pas faire moins de feux d’artifice, ne pas allouer une somme immense pour préparer la défilé des bidasses et concocter moins de bouffe à Iavoloha pour se focaliser rien qu’un peu au sort des ces fonctionnaires qui ont du mal à arrondir leur fin de mois (comme tous les malgaches depuis trois ans d’ailleurs).

      Si le lapin ne veut pas le faire pour le syndicat, il pourra au moins le faire pour les enfants. Lui même étant un enfant !

    • 25 avril 2012 à 14:00 | Bardadas (#5458) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bobekams,

      A votre place, vaut mieux dire la vérité : la subvention des maître FRAM s’élève actuellement à 110.000 Ariary non pas 150.000 Ar. Une autre information, plus de la moitié de ces maîtres FRAM ne bénéficient pas de subvention et se contentent de la maigre cotisation par les parents d’élèves.

      Basile,

      intrus a donné un exemple précis sur l’effectif des élèves par instit. Je vous dis quelques réalités sur la classe unique en brousse respectivement d’Ambanja, de Fénérive-Est et d’Ampanihy (parmi les nombreux cas similaires. Un SEUL Instituteur FRAM (non formé) enseigne TOUS les élèves du Primaire (5 classes, d’effectifs respectivement 198, 215 et 146), en assurant en même temps la Direction de l’école (les affaires administratives. J’ai vu ça de mes propres yeux non pas par un rapport. Il suffit de consulter les FPE (fiche primaire d’enquête) au MENRS pour voir l’effectif des élèves à Mcar.

      intrus,
      Moins de 10% des instituteurs (au Primaire) ont reçu la formation pour être enseignant. Les autres enseignent les enfants des citoyens sans aucune notion de Psychopédagogie. Pour être précis, à Malangiriake, une EPP en brousse d’Ampanihy, l’instituteur n’a même pas terminé la classe de 5è. J’ai rencontré quelque centaine de cas similaires.

      Je donnerai plus de détails après.

      Tout ces problèmes rognent l’éducation de nos enfants !

    • 25 avril 2012 à 14:05 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à intrus

      Des delires ou du Rediredy sisa chez les Intrus !

      RAVALO et sa PRISON/GARAGE à Sandton continuera toujours de faire la Une des journaux mais pas ...BORIS !

      ça je t’assure !...encore une fois je ne suis pas un enfant comme toi.... JE SAIS CE QUE JE FAIS !

    • 25 avril 2012 à 14:11 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily

      Hi hi HI !Je sais que BORIS BEKAMISY ( l’enfant de 6eme) n’est pas une partie de plaisir pour le Dafily et Intrus mais c’est comme ça ...vous n’avez pas la chance d’avoir croisé... le têtu Boris BEKAMISY dans votre vie

      Vous allez le SUPPORTER difficillement...ce BoBEKAMS !

    • 25 avril 2012 à 14:16 | Jipo (#4988) répond à Boris BEKAMISY

      Oui quand on voit les actes de façades , inutiles , de rajoelina , on se doute bien que ce n’ est pas à l’ université qu’ il a appris tout ça , mais si au moins ça servait à quelque chose , mais NIET !
      Là est problème, le meme comportement que mussolini ou staline à se faire photographier partout, comme le noble dirigent Ceausescu ou kimsung 2 , Capable de ne soigner que son image , mais " docteur "en tout , particulièrement en agriculture & majorette .On se souvient de son intervention à Sabotsy Nahamena avec sa petite veste claire et une bande de ☠ pour veiller à ce qu’ elle ne soit pas tachée , quand les autres ont de l’ eau jusqu’ à la taille ! ,

    • 25 avril 2012 à 14:18 | Bardadas (#5458) répond à Bardadas

      La majorité de nos instituteurs ne sont pas formés dans les écoles normales qui sont :
      - le FOFI (foibe fiofanana) à la 2 è république, n’assurant que 3 mois de formation pour les rares vieux instit de nos jours
      - les 6 ENN1 au temps de Zafy, assurant 3 années de formation pour environ 700 instit dont moins du quart restent travailler au Primaire (6écoles x40élèves-maîtres x 3 ans)
      - les EN depuis le dernier mandat de Ratsiraka pour moins d’un millier d’instit
      - les CRINFP aux temps de Ravalo et Rajoelina pour un millier d’instit.

      Si vous faites le calcul, moins de 10% des instituteurs (au Primaire) ont reçu la formation pour être enseignant. Les autres enseignent enseignent les enfants des citoyens sans aucune notion de Psychopédagogie.

      Au Collège, il y a le même refrain avec des rares instituteurs titulaires de Bacc normal. L’EN2 puis l’INFP ont formé une infime partie des Profs au CEG. La quasi-totalité de ces fonctionnaires ne sont que des titulaires de Baccalauréat accadémique.

      Au Lycée, la plupart des Profs sont des Professeurs licenciés (titulaires de Licence puis recrutés pour enseigner au Lycée). Une autre partie sont les Professeurs certifiés, les seuls formés (pendant 5 ans à l’Ecole Normale Supérieure) pour enseigner au Lycées.

      Une autre info : la majorité des sortants de l’ENS chôment encore alors que :
      - les lycées souffrent de l’insuffisance de Profs,
      - les Ministres de la 3è République se contentaient de recruter des personnes non formés en Pédagogie pour enseigner aux Lycées.

    • 25 avril 2012 à 14:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      Mettez-vous d’accord :
      "ILS SONT PAYES ou PAS.
      Intrus,quand je parle de 120 élèves,il s’agit des élèves d’une classe.
      Mon intervention me fait plaisir car j’ai reçu un message de MADAGASCAR mais "PAS" de la LUNE ,BB.
      Ce jour,j’ai reçu ceci :
      - "Par suite de manque de personnel,j’ai enseigné parallèlement les matières suivantes durant une année scolaire dans un CEG dans les conditions suivantes :
      - Sciences Naturelles
      5 heures x 3 classes (205 élèves)pour 15 H/semaine
      - Français
      5 heures x 3 classes (205 élèves) pour 15H/semaine
      - Anglais
      4 heures x 3 classes (100 élèves) pour 12 H/semaine
      - Education physique
      2heures x 3 classes (205 élèves) pour 6 H/semaine

      Pour Moi,
      - la durée hebdomadaire du travail de cet enseignant est de 48Heures.
      - il enseigne quatre matières,
      - la moyenne de la classe est de 60 élèves (c’est déjà trop)

      Le travail "hors cours" est incalculable s’il fait faire des exercices à corriger (contrôle).

      BB
      Combien gagne-t-il :
      "UN REPRESENTANT-DESIGNE-REPECHE".,par rapport
      à 150 000 Ariary par mois des enseignants,statut FRAM.

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 avril 2012 à 14:28 | intrus (#6296) répond à Bardadas

      Par plus de la moitié, vous voulez dire la quasi totalité, n’est ce pas ?

      Puisque même dans le cisco d’atsimondrano, ils n’ont pas eu cette fameuse (ou fumeuse) subvention, alors quand vous dites Ambanja ou Betioky Atsimo je suis très très perplexe.

      Pour ce qui est de l’éducation de nos enfants, nous sommes même sur le point de légitimer un putschiste.

      Qu’allons nous laisser en héritage à nos enfants. Pas la forêt en tout cas car bois de rose, nos enfants ne connaîtrons plus. Et la semaine dernière, une cargaison d’animaux vivants (reptiles et batraciens) a été saisie.

      Reste plus que l’éducation, mais vu la conjoncture et les coups de ceinture que l’état brandit à ces pauvres (dans tous les sens du terme) instits... Et bien, nous n’auront plus que le baobabobard dé z’amoureux filiforme et balamaso pour pleurer !

      Pleure mon pays !

    • 25 avril 2012 à 14:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Bardadas

      Bardadas,
      Du temps de mon défunt père,à ANDRANOVELONA/ILAFY,sa classe unique était montée à 50 élèves + MOI qui prépare mon CEP que j’ai dû le passer avec les Français qui partent en vacances en FRANCE.(année 1955).
      Vous parlez d’Ambanja,il y a longtemps Mon cher père était à cet endroit Plus Analalava et Maromandia où j’ai trouvé le jour.
      Cordialement.

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 avril 2012 à 14:35 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Eh oui oui ! Monsieur le JUPITERIEN c’est comme ça au niveau du Secteur Education sur la planette TERRE depuis que Ratsiraka ,Zafy et Ravalomanana l’a gouverné !

      Qu’est-ce qu’ils ont fait alors les TROIS VIEUX POUBELLES de la Republique pour arriver à ette situation là dans l’education !

      Ratsiraka aussi , comme vous, est sur JUPITER , tu n’as qu’à lui poser la question pour il a laissé son Pays dans cet etat !

    • 25 avril 2012 à 14:39 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pffffffffffff ! oh ces vieux NOCs et leur pathetique ...nostalgie !Vous etes vraiment RIDICULE !

      Et vous avez oublié de nous decrire la situation pendant l’ère de GALIENNI ! ça nous interresse ça aussi !

    • 25 avril 2012 à 15:09 | Bardadas (#5458) répond à intrus

      intrus,
      comme je n’ai pas de chiffre, j’ai montré la prudence de qualifier la proportion des maîtres FRAM non subventionnés. Quoiqu’il en soit, l’avenir des enfants du peuple est très très sombre.
      Voyez cette variation. Les instituteurs sont :
      - des fonctionnaires bien payés à la1re Rép
      - des fonctionnaires mal payés à la 2è Rép et 3 è Rép sous Zafy
      - des contractuels à la 2è Rép et 3 è Rép sous Ratsiraka
      - des maîtres FRAM, exclusivement subventionnés à la 2è Rép et 3 è Rép sous Ravalo
      - des maîtres FRAM non subventionnés à la Transition
      - on ne sais pas l’avenir s’il y aura vraiment d’écoles publiques ou non

    • 25 avril 2012 à 15:19 | da fily (#2745) répond à Boris BEKAMISY

      Là t’es vraiment naze, t’as plus rien à avancer à part Sandton ou garage ! c’est toi qui devrais faire un tour par la case garage, oui...

      intrus t’as crucifié, t’as plus rien à dire. Tais-toi c’est mieux.

    • 25 avril 2012 à 15:22 | Bardadas (#5458) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile,
      A l’époque dont vous parlez, tout était viable. Maintenant, la détérioration de l’enseignement est hors de toute expression. Tous les régimes ayant se succédés (Zafy probablement une exception) a détruit le système éducatif.

      - Ratsiraka a changé la langue d’enseignement en Malagasy
      - Zafy (par Fanony Fulgence) a redressé le niveau sans pouvoir recruté de nouveaux enseignants
      - Ravalo, en parallèle avec la distribution de kits scolaires (une bonne action) a introduit APC (approche par la compétence) version malgache, là un élève mettant au bon emplacement la réponse à une question posée obtient déjà les 10/20 avant de voir la véracité de sa réponse : c’est réellement l’approche par l’incompétence !

    • 25 avril 2012 à 15:36 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily

      Tu ne reussuras jamais Dafillete à me faire taire !

      Y a encore beaucoup à dire sur Ravalo , sa follie et son garage.à Sandton.. tu sais !

    • 25 avril 2012 à 15:39 | da fily (#2745) répond à Boris BEKAMISY

      bôf têtu et borné-limité on le savait...

      et le supporter, on fait tout pour. On n’est pas sectaire, on lui dit juste de la fermer des fois quand il dit trop de konn.eries.

    • 25 avril 2012 à 15:46 | intrus (#6296) répond à Bardadas

      Bardadas porte vraiment l’éducation de nos enfants.

      C’est vrai que le laitier voulait creuser un écart. Il destinait nos enfants à être ouvrier avec l’APC et réservait l’enseignement supérieur à une certaine classe de la population via le LMD (payant).

      Mais au vu de tout ça, une éducation mal en point, nos enseignants n’ont ils pas raison de tirer la sonnette d’alarme ?

      Education, santé, sécurité et transport... Apparemment, rien ne va plus au pays... Est -il vraiment temps de danser après avoir planté un baobab puis de proférer des menaces à l’endroit de ces enseignants ?

      Le peuple malgache, les enfants malgaches méritent mieux que ce stupide lapin qui n’a pas passé beaucoup de temps sur les bancs d’école.

      http://www.ipetitions.com/petition/appel-citoyen-au-pr-raymond-ranjeva/signatures

      Et pendant ce temps, RRANJEVA est loins de faire l’unanimité. 62 sigantures c’est à dire 1/1000 des inscrits sur MT.

    • 25 avril 2012 à 15:50 | luckyluke (#6511) répond à Boris BEKAMISY

      "C’est encore de la BONNE EDUCATION merina tout ça !" ksk vous avez contre les merina ???

    • 25 avril 2012 à 15:51 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily

      Dafillette !
      C’est Ravalo qui dit moins de Konn.ries maitenant depuis qu’il n’est plus Belliqueux !

      Vraiment vous n’attendez pas du tout à ce que Ravalo puisse finir ainsi par... SE TAIRE devant le Dj !

      Hoatry ny voatsapa am’izay ny heriny !!

    • 25 avril 2012 à 16:22 | vuze (#918) répond à Boris BEKAMISY

      Boris,

      Vous avez du courage de répondre à des arguments sans queue ni tête de gens qui n’ont qu’une seule image en tête : Celle du plus grand voleur et mystificateur de l’histoire Malgache !!

      Bravo...

    • 25 avril 2012 à 17:02 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à luckyluke

      Mais y a de quoi l’etre ! si on s’en tient à Ravalo , Intrus , Dafily et Vous -meme !
      Heuresement qu’il y a encore des exceptions : Rajoelina !

    • 25 avril 2012 à 17:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Bardadas

      Bardadas,
      Je regrette sur la situation de l’enseignement primaire/secondaire à Madagascar.
      Il est temps que cette transition se termine pour "POUVOIR" aborder les affaires sérieuses :
      - l’éducation
      - et l’instruction de nos enfants.
      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 avril 2012 à 17:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Bardadas

      Bardadas,
      Ne dîtes pas que c’est le Président Didier RATSIRAKA qui avait imposé l’enseignement de la langue Malgache .
      Je peux vous dire :NON.Pas d’autre commentaire.
      J’étais présent à Madagascar lors de la décision de tout enseigner en malgache.

    • 25 avril 2012 à 18:39 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Boris BEKAMISY

      Dafily

      Laisse tomber l’andevogidro raborisy avec son slip jaune devant et marron derriere

    • 25 avril 2012 à 18:49 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Boris BEKAMISY

      Et comme cela fait plus de trois ans que l’andevogidro et son dieu n’ont plus changé de slip ... alors s’occuper de l’éducation nationale ... pffff tu parles

    • 25 avril 2012 à 19:30 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à vuze

      Ou là là

      Le ver qui ressort du slip de l’andevogidro !!!

    • 26 avril 2012 à 08:34 | Bardadas (#5458) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile,
      La prise de décision pour enseigner tout en Malgache m’échappe : c’est qui vraiment l’initiateur et le décideur.

      Je cite Ratsiraka parce que c’était sous son régime et il a laissé passer : peut-être son informateur lui faisait avaler la grenouille mais c’est vrai qu’il n’avait pas bien analysé les impacts.

      De plus, je me souviens de ses propos à la RNM où le journaliste lui reprochait du faible niveau de Français chez nos élèves et étudiants. En ce moment Ratsiraka a répondu "Moi-même, je sais parler le Français, l’Anglais, etc." alors que le sujet était les élèves malgaches non pas lui en personne : bref, il ignore cet impact (faible niveau) !

    • 26 avril 2012 à 09:10 | Bardadas (#5458) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile,
      Je suis d’accord avec sous sur la mise à l’écart de la transition.
      Seulement je doute encore qu’un nouveau Régime viennent empirer la survie du peuple.
      bardadas@yahoo.fr

    • 26 avril 2012 à 11:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Bardadas

      Bardadas,
      A l’arrivée de ZAFY Albert ,j’ai rencontré son émissaire à PARIS pour accélérer sa rencontre avec les "TECHNICIENS" du Ministère de l’Education Nationale Française :
      Mr "X"
      Chevalier de l’ordre National
      Chevalier de l’Etoile de la Grande Comore
      Président national de...
      Président...Directeur de l’Enseignement Primaire
      Membre du CRES.
      Sa mission officielle reste une mission officielle alors,par principe,je ne demande jamais.
      Mais après quelques achats d’effets personnels et une petite attente de l’arrivée de l’arrivée de mon épouse,il m’a dévoilé son extra-mission :"COMMENT CASER SA FILLE DANS UNE ECOLE FRANCAISE,en France".

      Mais je lui ai demandé de se taire avant sa rencontre avec les techniciens du Ministère et il faut profiter de glisser ce petit détail à la deuxième rencontre avec mon épouse.

      En résumé,depuis 1972,les Malgaches ne savent plus comment s’y prendre pour l’enseignement primaire/secondaire à Madagascar,avec l’histoire de Malgachisation.
      Le reste c’est la conséquence de cette valse-hésitation.
      Beaucoup me disent qu’ils sont les sacrifiés de RATSIRAKA.Foutaise !

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 26 avril 2012 à 11:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Bardadas

      Même du temps de la colonisation :
      "L’instituteur" passe devant le médecin,le pasteur etc... .N’est-ce-pas ?

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefariwsoa@gmail.com

    • 26 avril 2012 à 11:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      du temps de Galliéni,les instituteurs sont respectés et ne font pas de "POLITIQUE".Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 26 avril 2012 à 11:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Bardadas

      Bardadas,
      Les Malgaches ont les potentiels pour développer ce Pays mais il y a un petit détail :"LE POUVOIR DE L’ARGENT et des intérêts communautaires et particuliers" mais pour l’Intérêt Général.
      Je n’ai jamais accepté que nous sommes "PAUVRES",nous répartissons mal nos richesses.

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 26 avril 2012 à 14:15 | Bardadas (#5458) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile,
      La plupart des tenants du pouvoir à Madagascar suivent cette mauvaise habitude, jusqu’à ce que l’intérêt de la nation reste marginalisée durant les déplacements officiels. De ce genre, je suis sûr que vous avez lu mes remarques sur les 4 personnes portants le même nom Ravalomanana parmi les étudiants envoyés aux USA pour réprésenter les 22 Régions à Madagascar, etc.
      Comme vous dites, Madagsacar a des fortes potentialités au développement mais le pouvoir de l’argent est beaucoup trop fort pour que les tenants du pouvoir n’agissent que pour renforcer leurs intérêts personnels.
      bardadas@yahoo.fr

    • 26 avril 2012 à 14:17 | Bardadas (#5458) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous l’avez bien dit

  • 25 avril 2012 à 09:36 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Monsieur le Ministre des Finances et du Budget avait affirmé que la transition a fait bien plus que le Gouvernement précédent dans le domaine de l’enseignement supérieur.
    Ne pourrait-il pas faire un peu plus que le Gouvernement de Marc RAVALOMANANA pour les enseignants des établissements publics primaires et secodaires.
    Messieurs les Ministres de l’Education Nationale et des Finances,allez demander conseil à "HAJO" pour débloquer une subvention exceptionnelle pour satisfaire aux revendications de ces malheureux enseignants.
    "Ils ne sont pas des "représentants-désignés-repêchés" qui nagent dans de l’argent facile" pour voter des pseudos "loi d’amnistie" ou autres

    Basile RAMAHEFARISOA
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 avril 2012 à 12:47 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Toujours cette mentalité du " Mangataka " vous n’ avez que ce mot à la bouche : " DEMANDER " ...

    • 25 avril 2012 à 13:03 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Voilà Basile et ses affirmations gratuites !

    • 25 avril 2012 à 14:38 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Jipo,
      Dégagez !
      Allez faire un tour chez Madame Marie Le Pen.
      La France aux Français
      Madagascar aux Malgaches.
      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 avril 2012 à 14:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à hrrys

      quelles affirmations gratuites !
      Merci

    • 25 avril 2012 à 15:22 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile c’est pourquoi j’ai écrit : "affirmation gratuite" dans ce forum quelle subvention "exceptionnelle" insinuez-vous dans vos propos ? qu’en est il des ressources car pour subvenir un emploi il nous fallait une ressource correspondante ?
      "ils ne sont pas des représentants -..........qui nagent dans le ......".Zokilahy Basile (olobe) : dans l’état actuel des choses Rajoelina ne peut pas faire plus ce qu’ il n’en a pas sinon il s’aventurera dans n’importe quelle revendication
      demain sera le tour des mpitatitra et après demain ?

    • 25 avril 2012 à 17:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à hrrys

      hrrys,
      Demandez à Monsieur le Vice-Premier Ministre "HAJO" pour payer des grévistes du côté de Majunga.Pas d’autre commentaire
      (il y a quelques jours,grève à Majunga)

  • 25 avril 2012 à 13:15 | che taranaka (#99)

    Mes amis,

    une petite remarque ..ne REPONDEZ PLUS AU POST de Bekamisy ..il fait honte à la Nation...laissez le anoner..tout seul..

    ....84 millions d’€..c’est la somme que doit à l’Etat à ces "travailleurs"..

    tout travail mérite salaire..point barre....!

    • 25 avril 2012 à 13:20 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à che taranaka

      Zay indray fa manondrana ny TARANAKY RY... ZAREO !

      C’est RAVALO et CHE TARANAKA qui sont des HONTE pour la NATION !

    • 25 avril 2012 à 13:31 | Jipo (#4988) répond à che taranaka

      Suivez l’ exemple du chef qui travaille sans salaire, pour danser et planter des baobabs vous me direz , qu’ il n’ a meme pas gagné son capoka de riz, mais tant qu’ il reste de quoi payer le savon pour les pantalons blancs ...

    • 25 avril 2012 à 14:05 | intrus (#6296) répond à che taranaka

      Tout travail mérite salaire.Point barre !

      C’est pour ça que joel engraisse les militaires et délaisse les enseignants.

      Les bidasses ont fait leur sale boulot en mars 2009. Ils ont été payé par de l’argent sale venu de la madre p.uta hexagone.

      Effectivement, point barre. Vous êtes sur la même longueur d’onde que le PHAT.

  • 25 avril 2012 à 13:30 | che taranaka (#99)

    Mes amis,

    il n’ y a pas que dans l’EDUCATION que la HAT fait mieux que Ravalo..

    dans le domaine de la SANTE aussi..

    http://www.lexpressmada.com/hopitaux-madagascar/33994-le-service-des-actions-sociales-en-difficulte.html

  • 25 avril 2012 à 13:49 | Zopif (#297)

    210 milliards ariary = 77,7 millions d’euros
    131 milliards ariary = 46.7 millions d’euros

    Mba fantatrareo moa ny tetibolam-panjakana frantsay sahanin’ny ministeran’ny fanabeazana ?

    Mba miheritrereta ihany fa tsy kilalao izy ity !

    Vatoamamy daholo eh !

    Very fanahy mbola velona ianao ry Gasikara !

  • 25 avril 2012 à 16:28 | kakilay (#2022)

    Nous n’avons pas les moyens de payer nos éducateurs.
    Ou bien :
    nous n’avons pas la volonté de payer ces personnes qui s’occupent de l’éducation.
    C’est un choix politique :
    entre l’armée qui est budgétivore
    et l’enseignement :
    on a choisi.

    Des soldats ou des enseignants :
    qui seront les piliers de cette nation ?

    Quand on est pauvre :
    il faut choisir.

    Et on nous parle des ôpitaly manara-penitra :
    comment on va payer le personnel ?
    Car, des écoles...
    nous en avons.

  • 25 avril 2012 à 17:05 | bary (#4906)

    le cas de monsieur le ministre de l’éducation actuel est aujourd’hui édifiant à plus d’un titre.
    D’aucuns se souviennent de la véhémence avec laquelle l’actuel ministre s’est fait valoir pour qu’un gouvernement consensuel et inclusif entre divers groupements disparates fusse établi.
    A lui de chanter sur tous les tons et toutes les octaves que - la seule et unique voie de sortie de crise et de la chienlit ambiante- était la gouvernance collégiale.
    Le voilà avoir trouvé son sacre à la tête de l’éducation . Fidèle à son école d’obédience , le voilà s’agiter tel un clown pour jouer au redresseur de torts et au pourfendeur des injustices dans les indemnités des fonctionnaires de "son" ministère.
    A priori, une intention bien louable située devant une réalité plutôt insolvable , à l’heure qu’il est. Sans doute, pour avoir négligé ou simplement ignoré que la flouze reste le nerf des salaires et des indemnités.
    Pierre qui roule n’amasse pas mousse selon les uns ; "tany mena tsy mirehatra," d’après les autres ; avec ou sans zèle .
    D’autant que la primauté du devoir de ministre est belle et bien de gérer et de régir ses propres ouailles, avant tout . Et après tout,seulement,d’ inaugurer les chrysanthèmes.
    Et donc , voici monsieur le ministre dans une posture peu confortable pour avoir trop escompté ou d’avoir trop conté , qui sait ? au risque d’être taxé d’auteur-réalisateur d’une matière à controverse par un corps enseignant benoîtement moutonnier.
    Et puisque par ici, se défausser n’est plus à surprendre ; et se dérober se tient en trophée ; c’est au ministère des finances que la patate chaude est aimablement renvoyée par monsieur le ministre - sous le sceau consensuel, à l’évidence.

    Le hasard ne fait-il pas bien les choses ?
    Voyez çà :
    Le syndicat se nomme : SEMPAMA ;
    Et monsieur le ministre : "sympa" MA...!!!
    Ny aty aminay é !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS