Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2022
Antananarivo | 01h37
 

Télécommunication

Télécommunications

200km de câbles de fibre optique pour raccorder les services publics

vendredi 11 mars | Mandimbisoa R.

200 km de câbles fibres optiques seront déployés pour raccorder les ministères et les organismes publics dans la capitale a annoncé hier le ministre du Développement numérique, de la transformation digitale, des postes et des télécommunications (MDNPT), Tahina Razafindramalo.

Son installation devrait notamment améliorer le débit internet et la qualité de la connexion dans les établissements publics. Elle devrait jouer ainsi un rôle important dans le projet de modernisation des réseaux de télécommunications de l’administration. La mise en place de ce réseau sera confiée à la société Huawei a fait savoir le directeur général des opérations et de vulgarisation des technologies de l’information et de la communication, Dera Andriatsarafara « Etant donné que la réglementation en vigueur ne permet pas à l’Etat de l’exploiter, un appel d’offres sera lancé aux opérateurs locaux pour son exploitation. », a-t-il affirmé.

La société Huawei va également collaborer avec le MDNPT pour la mise en place du premier datacenter ou centre de données de l’Etat. Ce datacenter hébergera toutes les applications d’e-gouvernance dans le pays et permettra de rendre plus efficace et plus performante l’accès et le traitement des dossiers dans les services publics et par ricochet éviter la corruption, selon le ministre. Le géant chinois devient ainsi un partenaire incontournable pour le ministère. Au mois de février dernier, une collaboration entre le MDNPT, la Commune Urbaine d’Antananarivo a permis l’installation des infrastructures passives de Télécommunication de type « pylône » ; la mise en place de plus de 1.500 caméras de surveillance (IVS), de plus de 1.500 smartphones e-LTE pour la police municipale, de 2 drones aériens dernier cri et la mise en place de fibres optiques aériennes dans les six arrondissements d’Antananarivo pour connecter tous les bâtiments publics de l’Etat.

16 commentaires

Vos commentaires

    • 11 mars à 09:58 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à ravalitera

      Bonjour Ravalitera

      Est-ce que Madagascar a le choix ?

    • 11 mars à 11:29 | ravalitera (#10915) répond à ravalitera

      Bonjour Ravalitera

      Est-ce que Madagascar a le choix ?

      ###################################################
      On a toujours le choix. N’a-t-on pas une école polytechnique qui forme des ingénieurs dans ce domaine ?
      Si le souci est côté équipement, il existe des dizaines de fournisseurs internationaux

    • 11 mars à 12:29 | lé kopé (#10607) répond à ravalitera

      Ce Ministre , inconnu jusque là au bataillon , mais ayant fait ses preuves dans son domaine , surtout à l’Etranger (encore un), a depuis quelques mois , montré le chemin pour éventuellement mettre notre Pays dans le sens de la marche . Il est à signaler que des compatriotes officient dans différents secteurs de la Planète , et ils sont performants , et notamment , la Directrice de communication de...Huawei en Chine . Ce qui est dommage , c’est que ces illustres personnalités sont obligés de s’expatrier , pour faire valoir leurs compétences . La faute à qui ? A la jalousie permanente qui règne dans la mentalité de nos gouvernants , qui préfèrent être dirigés par des "animateurs publics" , qui aiment le "show ", mais qui se font en plus entourer par des individus avec de faux diplômes , sensés être des cerveaux , recrutés avec la minutie d’un borgne , qui est roi au Pays des aveugles . Mais ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué , car bon nombre de Ministres , pleine de bonne volonté au départ , et avec un souci d’aider le Pays à se redresser , tombent malheureusement dans le piège d’idolâtrer le Calife , et arrive en fin de parcours à se hisser au rôle de fervent supporter . Mais espérons que celui là sera l’exception qui confirme la règle . Bonne journée .

    • 11 mars à 13:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à ravalitera

      Avec sa loi « anti-Huawei », passée en 2019, le gouvernement Français a décidé de bouter progressivement le géant chinois des équipements télécoms hors du pays. En clair, Huawei n’est pas le bienvenu pour le déploiement de la 5G.
      N’est-ce pas de l’APARTHEID économique ? Que pense l’OMC ?

    • 11 mars à 16:55 | ravalitera (#10915) répond à ravalitera

      Avec sa loi « anti-Huawei », passée en 2019, le gouvernement Français a décidé de bouter progressivement le géant chinois des équipements télécoms hors du pays. En clair, Huawei n’est pas le bienvenu pour le déploiement de la 5G.
      N’est-ce pas de l’APARTHEID économique ? Que pense l’OMC ?

      ##########################################################
      Apartheid ou pas, il y a lieu de se méfier
      En 2021, ils avaient même tenté de saboter le noyau Linux et sont fait prendre (https://p5-tt.byteimg.com/origin/pgc-image/d74d773e19114424a722766e21e713a5.jpg) prétextant des raisons académiques bien sûr

  • 11 mars à 10:32 | Besorongola (#10635)

    CACAPHONIE AU SEIN DU RÉGIME, RIEN NE VA PLUS ! RAJOELINA N ’ARRIVE PLUS À CADRER SA TROUPE.
    Guerre ouverte entre Joël Randriamandrato Ministre du Tourisme et TOTO à propos des valises à roulettes. Apparemment, c’est Joël Randriamandranto qui est à l’origine de cette décision et c’est à Tinoka de l’avoir annoncé avec naïveté. Un enregistrement sonore prouvant que c’est ce Joël qui est le premier à l’annoncer aux professionnels du Tourisme est sorti. Sachez que les 2 ministres font tous les 2 des plus anciens et sont inamovibles malgré les 4 remaniements depuis l’élection de Rajoelina. Les partisans de TOTO disent que TOTO s’est fait avoir par Joël. "Nampijabahany" comme ils disent ! Fitaka, lainga, chantages no ady ao !

    Mercredi 21 h 30 hier à la fin du Conseil des ministres,la communiqué de la Présence a annoncé que :"Quelques ministres seront remplacés et un remaniement est imminent" Un remaniement prévisible depuis les différents les couacs au sein du gouvernement notamment ces dernières semaines.

    Outre le nom de Tinoka Roberto dont l’éviction est inévitable après sa bourde lors d’une conférence de presse où il a évoqué l’interdiction des valises à roulettes et des ordinateurs portables en forme de bagage à main, quelques noms de ministres sont annoncés comme sur le départ. Certains parce qu’ils ont failli sur certaines missions, d’autres qui ont occupé leur postes déjà pendant plusieurs années. Ainsi, pas moins de 4 nouveaux ministres devraient faire leur entrer dans le futur gouvernement, selon une source bien informée. Deux d’entre eux vont occuper les postes vacants à savoir le ministre de la Justice et le ministre de Mines et des Ressources stratégiques.

    Ce même Mercredi à 23 h, coup de théâtre, une autre communiqué de la même Présidence annonce qu’aucun ministre n’est sur le départ.
    En réalité, des que Rajoelina annonce un remaniement, les pressions lui viennent de toute part. L’IRD Toliara condamne la diabolisation de TOTO, fils de Tulear selon lui.. Ainsi c’est une menace à peine voilée que Rajoelina doit faire gaffe s’il écarte ce fils de Tulear. Il est certains que ce n’est le seul chantage que Rajoelina ait reçu depuis son arrivée au pouvoir.

    • 11 mars à 12:22 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Ce sont des humains, mais non pas des machines, d’autant plus, ils ne sont pas fabriqués dans une même moules, le différent de point de vue, ça arrive dans une équipe, mais, sur le comment le gère le chef, qu’on voit son charisme et sa maitrise de son équipe,...apparemment, il a bien réagit.

      Alors là, c’est loin de la tergiversation à la ressort.

      Quant à Tinoka, peut être, il y aura la surprise, la décision ne pourrait pas être à ce que les détracteurs s’attendaient,...

    • 11 mars à 12:34 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      La surprise ce serait que TOTO parte et dans ce cas Rajoelina signe le début de sa fin

    • 11 mars à 12:41 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Ce n’est plus surprise, si on sait déjà à l’avance.

    • 11 mars à 13:16 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      Bonjour Besorongola,

      "La surprise ce serait que TOTO parte et dans ce cas Rajoelina signe le début de sa fin"

      Vous avez raison, car celà signifierait que LA Société Malagasy commence à exister, la seule et unique sous le régime d’un État de droit, régit uniquement par le droit qui est mis en œuvre par des institutions :

      https://www.madagascar-tribune.com/Intemperies-au-moins-26-morts-et-plus-de-47-000-sinistres-sur-Madagascar.html#forum492970

      Et non une kyrielle de sociétés Malagasy, comme le serait les Zanak’ ny any Atsimo, ny any Avaratra ..... (qui se font concurrence entre elles sous le régime de préférence ethnique ou autres)

      Cordialement

  • 11 mars à 10:53 | Besorongola (#10635)

    C’est encore du Rajoelina pur jus : Fibre optique, téléphérique, carte fokontany digitale, puces électroniques pour les vaches, drones, voitures 4x4 qui vont dans l’eau...
    Alors que la majorité des Gasy ne mangent pas à leur faim, les routes sont en état pitoyable et le banditisme de haut niveau est en recrudescence. Pour nourrir ses enfants le seul moyen pour les jeunes papas c’est le vol à la tire et menaces à main armée dans la rue... Du jamais vu depuis 60 ans.

    • 11 mars à 12:39 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      C’est genre de raisonnement qui ne fait pas avancer le pays :

      Parce que certains Malagasy ont faim, il ne faut pas instaurer les télédéclarations, les 300.000 contribuables doivent se déplacer dans les embouteillages et faire la queue pour payer leur impôts, et avoir leur documents nécessaires à leur activités, etc

      Parce que certains Malagasy ont faim, il ne faut rien faire pour lutter contre les lourdeurs administratives, lesquelles sont l’une de source des corruptions en tout genre et l’un des frein de l’arrivée des investisseurs à investir ici,...

      De toutes façons, en même temps, ce régime ne cesse d’aider les gens vulnérables, dans la précarité. Jamais, un régime précédent n’a fait autant, Vatsy tsinjo, Tosika fameno, tsena mora, nutisud, etc : https://www.presidence.gov.mg/actualites/1527-mitohy-ny-fizarana-ireo-vatsy-tsinjo-manerana-ny-faritra.html

  • 11 mars à 13:12 | Ngeda (#10235)

    - Ce jeune Ministre j’en suis sûr qu’il fait exception il est bourré de Bonnes Idées. Félicitations Jeune Homme.

  • 11 mars à 15:59 | kartell (#8302)

    Les vaccins seraient-ils donc les seuls à provoquer des effets indésirables ?..
    La question mérite d’être posée à l’encontre de ceux qui grâce, ou plutôt, à cause des élections squattent un pouvoir dont il use et abuse, sans modération !…
    Aujourd’hui, son Excellence fait dans le « ce perfide en même temps » se gardant de sa droite et de sa gauche, non pas politiquement puisqu’inexistantes, ici, mais au niveau des susceptibilités tribales qui veillent au grain face à un pouvoir très monolithique, tout en feignant de ne pas l’être, sur les deux tableaux !..
    Rejouer la neutralité à l’infini avec des résultats plutôt médiocres dissimule une réalité toute autre : celle de vouloir encaisser sur les deux tableaux dans un gagnant/gagnant, psalmodié jusqu’à plus soif par une émergence dotée d’un opportunisme dégoulinant…
    Désormais, la situation est grave et face à un quotidien au moral dans les chaussettes, le vent mauvais d’une inflation généralisée pointe son gros nez pour un pouvoir, fort dépourvu, tentant l’impossible : conserver et entretenir une cohésion nationale lézardée et qui risque de connaître des lendemains plutôt rock and roll.
    Les hésitations, les reculades et autres tergiversations de ce pouvoir ont de quoi inquiéter parce qu’elles dévoilent un manque total de rigueur et de pragmatisme, qui profitent, une fois encore, à une corruption de cour qui escompte bien tirer ses marrons du feu, inflation …
    Bref, entre jongleries ethnique et internationale, le pouvoir, mal inspiré, met à plat sa diversion inspirée par une neutralité de non-engagement, en trompe-l’œil et illusoire, accentuant davantage encore son manque de courage à s’engager clairement, confirmant ainsi cette indécision à façade de girouette qui en cache une autre : celle de choisir son camp et de s’y tenir, au lieu de courir deux lièvres à la fois, pour se retrouver, au final, le bec dans l’eau !..

  • 11 mars à 16:16 | Jacques (#434)

    " ministre du Développement numérique, de la transformation digitale, des postes et des télécommunications (MDNPT) "

    Ronflant comme titre.

    Encore et toujours du poerapoera, même pas foutu de mettre en place la digitalisation des bureaux de fokotany tant cancanée et v’là qu’on caquette sur la fibre optique. Ce n’est pas la 1ère annonce et encore moins la dernière, au final il n’y aura rien.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS