Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 9 août 2020
Antananarivo | 08h53
 

Société

Coronavirus

130 malgaches rapatriés et 474 étrangers partis d’Ivato

lundi 22 juin | Mandimbisoa R.

Deux semaines après le rapatriement des 170 travailleurs malgaches au Koweït, 130 autres ressortissants malgaches bloqués à l’étranger, en provenance de l’île Maurice, ont atterri hier à l’aéroport international d’Ivato. L’appareil de la compagnie aérienne mauricienne, Air Mauritius, s’est posé sur le sol malgache vers 11h du matin. Contrairement au rapatriement des travailleurs malgaches au Koweït, celui-ci n’a pas fait l’objet de la moindre annonce des autorités malgaches et n’a pas fait l’objet du moindre tapage médiatique.

Malgré tout, le général Elack Olivier Andrianjaka, coordonnateur du Centre de commandement opérationnel (CC0) Covid-19 a été présent à l’aéroport d’Ivato. Il a expliqué les raisons pour lesquelles des mesures sanitaires ont été prises à l’arrivée du vol. « Certes, ils ont déjà fait des tests de dépistages à l’île Maurice, mais l’usage veut qu’on leur fait passer un test de diagnostic rapide chez nous », indique-t-il. On leur a également fait prendre la température à la descente de l’avion, signer un engagement pour auto-confinement et obliger à respecter la distanciation physique…

A la différence des 170 travailleurs malgaches rentrés du Koweït vers la première semaine du mois de juin, les 130 ressortissants du pays venus de l’île Maurice ont pu rentrer directement chez eux, pour ceux qui habitent dans la capitale. Pour ceux qui devraient se rendre en province, l’Agence de transport terrestre (ATT) et le CCO ont mis en place une organisation particulière leur permettant de regagner leur domicile toute suite. En effet, des bus ont été mis à leur disposition pour les remmener chez eux. Une autorisation spéciale a été délivrée aux transporteurs pour qu’ils puissent les conduire à leur destination.

Après le débarquement de ces passagers malgaches en provenance de Maurice, l’avion de la compagnie aérienne mauricienne a également embarqué 124 ressortissants mauriciens pour les rapatrier dans leur pays. Il s’agit d’une grande première opération de rapatriement des ressortissants mauriciens bloqués à Madagascar depuis l’entrée du coronavirus dans l’océan Indien. Après quelques mois de confinement total, et plusieurs semaines après le recul net de la maladie chez elles, les autorités mauriciennes décident enfin alors à rapatrier leurs ressortissants.

Pas plus tard que dimanche, un autre vol exceptionnel, opéré par la compagnie aérienne française, Air France, a également quitté le sol malgache vers 20h. Ce vol, organisé en partenariat avec l’ambassade de France à Madagascar, a permis de rapatrier 350 passagers de nationalité française et européenne et il a affiché complet. A l’inverse, les ressortissants Malgaches bloqués en France et en Europe devront encore prendre leur mal en patience parce qu’aucun plan de vol ne semble encore profiler à l’horizon pour leur permettre de rentrer au pays.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS