Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 9 février 2023
Antananarivo | 16h18
 

Société

Lutte contre le terrorisme

« 111 bombes retrouvées » selon le colonel Richard Ravalomanana

jeudi 6 août 2009 | Rakotoarilala Ninaivo

111 bombes au total ont été retrouvées par les éléments des forces de l’ordre depuis l’attentat du Laeder Price Tanjombato, selon le bilan présenté par le Colonel Richard Ravalomanana, le commandant de la circonscription inter régional de la gendarmerie nationale Antananarivo, lundi 3 août dernier, au camp de la gendarmerie nationale à Ankadilalana. Les bombes ont été catégorisées par les forces de l’ordre en deux groupes : celles fabriquées avec des tuyaux et celles fabriquées avec des plastiques.

De ces 111 bombes seuls 9 ont explosé dans trois endroits différents. 4 bombes ont explosé au Leader Price, 4 autres à Ambohibao et une à Ampahibe. Les 102 bombes qui n’ont pas explosé se sont trouvés dans 7 endroits différents : Ankorondrano, Behoririka, RFI Ivato, FIGN, Ambohitsorohitra, Analamahitsy et Tsimbazaza. 4 bombes ont été retrouvées à Ankorondrano, 8 autres ont été retrouvés à Béhoririka, 4 au RFI Ivato, 8 au quartier général de la FIGN, 4 à Ambohitsirohitra, 2 à Analamahitsy et 4 à Tsimbazaza. Ce sont toutes des bombes fabriquées avec des tuyaux. Pour ce qui est de celles fabriqués avec des plastiques, 49 ont été retrouvés intacts à Analamahitsy et 10 à Andranomena.

Les forces de l’ordre ont aussi récupéré des bouteilles incendiaires. 13 au total. Elles ont été trouvées à Behoririka et sont toutes intactes. Durant les opérations de lutte contre le terrorisme, les forces de l’ordre ont aussi récupéré des armes et des munitions. Il y a eu 10 armes dont 8 fusils Kalachnikov, 1 pistolet 7,65 et un pistolet artisanal. Les forces de l’ordre ont récupéré 227 munitions dont 214 pour les Kalachnikov, 8 pour le pistolet 7,65 et 5 pour le pistolet artisanal.

Le colonel Richard Ravalomanana n’a plus évoqué les 3000 bombes qu’il avait déclaré en son temps.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 6 août 2009 à 08:03 | Noue (#2427)

    - "Le colonel Richard Ravalomanana n’a plus évoqué les 3000 bombes qu’il avait déclaré en son temps."

    - "111 bombes retrouvées selon le colonel Richard Ravalomanana"

    - "Les forces de l’ordre ont aussi récupéré des bouteilles incendiaires. 13 au total. Elles ont été trouvées à Behoririka et sont toutes intactes. Durant les opérations de lutte contre le terrorisme, les forces de l’ordre ont aussi récupéré des armes et des munitions. Il y a eu 10 armes dont 8 fusils Kalachnikov, 1 pistolet 7,65 et un pistolet artisanal. Les forces de l’ordre ont récupéré 227 munitions dont 214 pour les Kalachnikov, 8 pour le pistolet 7,65 et 5 pour le pistolet artisanal."

    L’heure est venue pour récupérer ce qui a été partagé alors ?

    3000-111= ...

    comment a-t-il fait pour avancer ces chiffres s’il n’est pas dans le coup ?

    • 6 août 2009 à 09:06 | Maharaka (#576) répond à Noue

      A ce que je vois là, Noue croie désormais sur les 2 chiffres. Mais si le Colonel veut être celèbre simplement comme ça, il va defendre son chiffre de 3000, c’est à sa guise. Mais quand il l’a fait baisser à 111, l’honêtété prime en ne disant que la vérité .

    • 6 août 2009 à 09:29 | onitiana (#3017) répond à Maharaka

      Tsy dia misy asa mantsy io colonel io ka mamoroporona izao rehetra izao- foronina daholo ity resaka bomba rehetra ity fanga ny olona kentrina ko tsi mahalala ny fikan’ny FAT e- discretitena ny legaliste amizay tsisy leader intsony - lazaina fa ny legaliste daholo manao ny fampihorohorona rehetra - nefa mila vola ny hat de io rangahy io no ampiasaina manao ny liste legaliste manambola de samborina hoe suspect hono de raha tsy manome vola be tsy avoakany fa raha tsy izany dia migandra-
      izany no fandehan’io colonel io manome liste ny fat dia izi no manao ny arrestation de terena anome vola le olona
      olona tsy vanona tsy matahotody daholo ireo- misy ny miaramila manakana 4x4 eny andalana de fatorany le tompony le 4x4 de atsipiny any anaty fako de entiny mitsoaka le 4x4- de afaka une semaine aty aoriana dia any amin’i Alain ramarosona le 4x4- izany ve no mba atao hoe miaramila mangalatra ny fananan’olona ??? tsy izany no samborin’le rangahy io raha hendry saingy tsy afaka ataony izany fa izy mintsy anie no irahin’ny hat manao le action e-
      fanjakana inona no manao an’izany raha tsy ny fanjakan’ny puchiste ?
      amizao ze orinasa misokatra amizao de akan’ny ny ao amin’ny ministere (mandeha tsirairay ry zareo) rdv angatahany vola - de raha tsy manome dia lazainy fa hoe betsaka anie ny fiarahamiasa tokony azo atao e-
      efa any amin’ny liste n’io rangahy io daholo izany rehetra izany de refa tsy mahazo vola ry zareo de avy ravalomanana colonel amin’ny angady sy harona misambotra le olona
      Indrisy mantsy fa mampalahelo ny mahazo ny gasy fa dia anjakan’ny baroa

    • 6 août 2009 à 19:29 | Joseph (#2102) répond à Noue

      Noue ne s’intéresse pas à chercher la vérité, mais seulement à cracher sur le Colonel.

      Il n’a même pas réfléchi au fait que si tant de mètres linéaires de tuyaux ont été dérobés à tel endroit, en comptant 2 fois 20 cm par tubes rempli d’explosif, on arrive à imaginer le nombre potentiel de bombes. Si l’on croise le chiffre avec le poids d’explosifs dérobé ici et ailleurs, on trouve un chiffre tout aussi potentiel.

      D’autres éléments qui ne vous regardent pas ont permis de faire un pronostic.

      Mais vous, bien entendu, puisque votre thèse est celle du GTT et des ravalomenteurs, qui osent (dans l’anonymat bien sûr !) accuser la HAT "d’avoir monté ces assassinats et tentatives d’assassinat pour les mettre au compte de Ravalo", vous ne pouvez pas réfléchir avec votre tête et vos neurones, puisque ce sont vos tripes qui parlent (qui aboient plutôt !)

  • 6 août 2009 à 10:36 | Bena (#2721)

    hanget.. an-tsena aza hono hatao rehefa te halaza. dia io baomba baomba (ilay mitsifitra kely avy aoriana @ olona) no mba hitany hampalaza azy, dia antsoiny foana ny mpanao gazety. dia miseho télé foana ranamana. dia manisa eo, dia miova foana ny chiffre fa tsy maninona.

    te halaza, satria zanak’i tantely, lasa zanak’i dada, izao te ho tonton-n’i foza. ampio fa avan’ory.

  • 6 août 2009 à 19:05 | pelanoro (#1576)

    Arrêtez de montrer votre zèle légendaire colonel richard, comment pouvez-vous prouver ce chiffre. Déjà, pour les 3000, c’est douteux.

    Savez-vous à quoi je pense ? C’est vous même et votre horde de HAT qui ont fabriqué ces bombes, et c’est pour cela que vous connaissez le chiffre. Et par élimination de ce qui reste, vous savez que tel ou tel nombre de bombes a été utilisé.

    Trop malheureux de la part d’un officier, ce qui vous inquiète, ce n’est pas le nombre de victimes mais le nombre de bombes utilisées. On ne s’inquiète pas, on sait que vous avez une bonne réserve. Vous savez qu’au moins 3000 malgaches périront, mais pas n’importe qui.....

    Et évidemment, par votre faiblesse, vous ne pouvez pas démanteler le réseau, car c’est le votre.

    VOYOU !!!!!

    • 6 août 2009 à 19:42 | Joseph (#2102) répond à pelanoro

      C’est honteux que ce Pelanoro puisse dans l’anonymat et l’impunité TOTALE, porter des accusations aussi graves contre un homme et un gouvernement, même provisoire ! Pelanoro insulte même les gens en les traitant de VOYOUS !

      Sa&vez vous que l’insulte et la diffamation contre un représentant des forces de l’ordre sont des délits aggravés, de par la nature des fonctions de la personne diffamée. Ce Pelanoro mérite la prison !

      La parution de tels propos orduriers et diffamatoires dans l’impunité totale, sans réaction de la part de ces prétendus "journalistes" de Madagascar-Tribune.com montre bien clairement que vous avez pris le parti de laisser sur votre tribune la libre parole au point de faire comme sur Sobika. Cherchez vous le chiffre ou encore la qualité ?

      C’est votre liberté de ne censurer que les gros mots, et de laisser passer les diffamations, mais vous en assumerez les conséquences lorsque le Colonel par exemple aura saisi la Justice pour ces diffamations d’une exceptionnelle gravité.

      Personnellement je le souhaite, pour qu’enfin les fous du GTT et les adeptes malades de Ravalomanana se mettent à y réfléchir à deux fois, lorsqu’ils vont diffamer sur Internet. Quand l’un d’entre vous va être arrêté à Ivato, il sera trop tard pour réfléchir et tourner votre langue dans votre bouche.

    • 6 août 2009 à 20:19 | RAVELO (#802) répond à Joseph

      Izaho koa ra-joseph (miafina ao ambadikin’ny surnom na prénom fa matahotra nefa mba kely mi-critiquer,lol !!!),dia mi-confirmer fa VOYOUX daholo ireo olona rehetra miray tsikombakomba amin’ny HAT ireo ;tokony ho menatra izireo fa tsy izahay mitaky ny ara-dàlana indray no tsy ahaizanao mihaina ry joseph a !!!

      "qui vivra verra" hoy fitenenana,rahefa tonga i RAVALOMANANA.
      Ho itanao amin’izay izany hoe fitantanana firenena izany ra-joseph !tsy misy hifandraisany amin’ny an’ny VOYOUX !!!!

    • 6 août 2009 à 21:24 | Jim-0450 (#945) répond à Joseph

      J’insiste et signe ici aussi que :

      - L’armée
      - La justice
      - La HAT
      - Le Premier ministre (soit-disant)
      - Le gouvernement

      Sont tous des voyous,Hypocrites,Menteurs,Fabulateurs,Manipulateurs,arrogants...Avec tous les adjectifs que tu veux.

    • 7 août 2009 à 03:53 | jack-no (#1477) répond à Joseph

      bonjour joseph,

      comme tu le vois, tes propos insultants ne sont pas censurés, et pourtant, ils sont de violence psychologique inouïe.

      si pelanoro mérite la prison pour ses propos, on pourrait dire que les tiens méritent la fusillade avec des balles rouillées pour attraper le tetanos.

      en ce qui concerne l’anonymat, tu n’as rien à lui envier. joseph, est-ce vraiment ton prénom ?

      le mien est jacques (jack) et mon nom commence par no, d’ou jack-no. ce pseudo me suit partout sur internet.

      les menaces sont les seuls arguments des faibles et des gamins à la maternelle.

      je te plains,

      jacques

  • 7 août 2009 à 11:02 | Albatros (#234)

    Bonjour.

    Intervention tardive de ma part mais intervention justifiée par un certain malaise.

    "3000 bombes" puis "111" puis xx balles, xx kalach ... ect... ect...

    Beaucoup de chiffres. Beaucoup de tape à l’oeil. Beaucoup de sensationnel mais pas de résultat.

    Je ne sais pas si les terroristes sont des pro-ravalomanana, ou des pro-hat qui veulent semer la peur. Ce que je sais c’est qu’il ne sont pas très "efficaces" (et je ne souhaite pas qu’ils le soient) quand je me souviens d’un malgache rechargeant des briquets jetables avec une seringue et des bombes de laques. Je pense qu’il avait entre ses mains toute la technique voulu.

    Je ne sais pas si le colonel Richard Ravalomanana a un problème avec les chiffres mais son "efficacité" ne me semble pas à la hauteur de ses galons.

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS