Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 17 janvier 2018
Antananarivo | 17h14
 

Répondre à un commentaire

5 décembre 2017 à 08:42 | lysnorine (#9752)

@Isandra -répond à Albatros -3 décembre à 16:16
Albatros,...

« Si je reconnais sans problème que l’accès au pouvoir de Philibert Stiranana a été fait sous l’oeil bienveillant de celle que vous appelez “Maman” »

“Savez- vous pourquoi ont ils [?] choisi Tsiranana un SIMPLE INSTITUTEUR , alors qu’ils devaient designer quelque d’autre PLUS COMPÉTENT (?) et EXPÉRIMENTÉ (?) politiquement parmi des ÉLITES ...? Parce que Tsiranana ( les Padesm) s’etaient montré bon élèves et bonnes MARIONNETTES à cette époque”. »

« ce n’est pas De Gaulle qui a choisi les membres du PASDEM ni du PSD »

“En effet ce n’est pas De Gaulle qui a choisi les Membres du Padesm, mais, tout le monde sait que ce sont les colons qui ont eu l’idée et l’initiative de sa formation pour contrecarrer le MDRM et affaiblir son développement”.

« Je ne pense pas que ce soit De Gaulle qui a “choisi” Joseph Ravoahangy et Jacques Rabemananjara, comme ministres de Philibert Tsiranana !. »

“Croyez vous que De Gaule a nommé une marionnette pour qu’il agisse librement...? Non, la marionnette attend toujours l’avis pour ne pas dire les ordres de son maitre à qui appartient le dernier mot, avant de décider”.

Ny tianay ho velabelarina kely eto dia izao :

TSY NY JENERALY DE GAULLE velively na ny « COLONS » aloha no nahatonga an’Itpkl TSIRANANA teo amin’ny fitondrana fa faha-fanjanahan-tany noho ny hoe maha-saribakoly azy, mora manaiky lembenana, fa :

(1) i GUY MOLLET , sekretera jeneralin’ny antoko SÔSIALISTA (S.F.I.O.) frantsay izay lasa « Président du Conseil », izany hoe lehiben’ny governemanta taorian’ny fifidianana depiote tamin’ny 2 Janoary 1956. Nirotsaka hofidina Itpk Tsiranana tamin’io fifidianana io ka nony lany izy dia isan’ny mpikambana tao amin’ny vondron’ny depiote SFIO (groupe parlementaire). Efa hatramin’ny taona 1953 rahateo no naha-mpikambana azy tamin’ny antoko SFIO ary nifankahazo tamin’i Gaston DEFFERRE, SFIO, izay voatendry ministr’i Frantsa Ampitandranomasina ;

(2) ny « LOI-CADRE » i Defferre tamin’ny 23 Jona 1956 natao hanavaozana ny rafitry ny fanjanahan’i Frantsa ny zanataniny eran’i Afrika :

Nofoanany ny fisian’ny antokom-pifidy roa (Ny citoyens français sy ny indigènes) fa natao tokana (« collège unique »), nahazo nifidy amin’izay ny daholobe (suffrage universel) ary nomena anjara tamin’ny fitantanana ny raharaham-panjakana ny olom-boafidy tamin’ny tompon-tany, ka ho fanatontosana izany, dia noforonina ny nantsoina hoe « Conseil de Gouvernement Central » sy ny « Conseils Provinciaux » isaky ny « province enina ». Itpk Tsiranana no lasa « Vice -président » ary i André Soucadaux « Gouverneur Général, Haut commissaire, chef du territoire » ihany no « président du Conseil de Gouvernement ». Valo no isan’ny mpikambana tao amin’io « Conseil de Gouvernement » io (Vice-président iray ary « ministra » fito), ka ny antsoina hoe « ASSEMBLÉE REPRÉSENTATIVE de Madagascar » no NIFIDY azy ireo tamin’ny 28 Mey 1957. Iray fara fahakeliny ary roa raha be indrindra isaky ny province no fidina ho ministra, ary fantenana amin’izay olom-boafidy ao amin’ny « Assemblée provinciale »-n’ilay province. Ny « Assemblée Représentative » moa dia noforonina didim-panjakana (décret) tamin’ny 25 ôktôbra 1946 niaraka tamin’ny « Assemblées provinciales » izay mifidy mpikambana ao aminy ihany ho solontenany any amin’ny Assemblée représentative, izay natoetra teto Antananarivo.

Singanina manokana fa M.D.R.M. taloha ny ministra anankiroa tao amin’ny Conseil de Gouvernement voalohany, dia Itpkl BEZARA Justin, Diégo-Suarez, (« Équipement », ) sy Itpkl BEZAKA Alexis, Tamatave, ( « Santé publique et population ». Itpkl RESAMPA, Tuléar, kosa no nisahana ny « Éducation et Jeunesse ». Araka ny tatitra tao amin’ny gazety BASY VAVA , taona faha-sivy, n° 2331, tamin’ny Alarobia 8 Marsa 1967, dia nanao izao fanambarana izao Itpkl Resampa, tamina kaonferansa tamin’ny mpanao gazety : « Tsy tao amin’ny PADESM aho ». « Ny tenako hoy ny Ministra RESAMPA dia Mpanohana ny antoko MDRM fony izaho fonksionera ary nanaraka akaiky ny fandehan-javatra tamin’izany fotoana izany ». Tsahivina koa fa Itpkl Resampa no nitarika ny delegasiônina malagasy nifampiraharaha tamin’i Frantsa tamin’ny Febroary 1960 ny amin’ny famindrana ny fahefam-panjakana mahaleo tena eo imason’izao tontolo izao tamin’ilay Repoblika Malagasy natsangana tamin’ny 14 Ôktôbra 1958 ka navela nanapaka tamin’ny raharaha mikasika ny atitany.
Nisy koa izany ny « vice-président du Conseil Provincial » isaky ny province enina, niara-nitantana ny raharaham-panjakana tamin’ny « chef de province ». Ny « chefs de province » dia mpanao fanjakana tendrena didin’ ny governemanta frantsay any Paris (décret) fa tsy ny Haut-commissaire na ny « Conseil de gouvernement central » no manendry azy.
(Hotohizana)

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 331