Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 22 janvier 2018
Antananarivo | 17h10
 

Répondre à un commentaire

1er décembre 2017 à 19:32 | Albatros (#234)

@ Isandra (#7070) post du 01 décembre à 13:51.

Décidément, Isandra, vous avez du mal à couper le cordon ombilical avec « Maman » !!!.
Dans chacun de vos posts, sur la peste, le nucléaire, la sécheresse dans le Sud, la vitesse du vent, le prix du riz, les criquets, etc... etc... à chaque fois le responsable des malheurs qui s’abattent sur Madagascar c’est..... « Maman » !.

Je vous rappelle que depuis 1960, ce n’est pas « Maman » qui gouverne à Madagascar !.
Ce sont des « Malgaches » !.
Quelque puisse être l’influence de « Maman », vous êtes « majeurs » depuis longtemps. 57 ans !!!.
Alors il serait peut être temps d’agir en tant qu’adultes !.
J’ai dans un post, il y a quelques jours, souligné que le PIB de la Corée du Sud et celui de Madagascar étaient comparable en 1960.
Ils étaient au même niveau alors que les infrastructures de la Corée du Sud avaient été en grande partie détruites par la guerre, alors que « Maman » avait laissé des routes, des écoles, des hôpitaux, le canal des Pangalanes, des lignes de Chemin de Fer, etc.... etc...
Ce n’est pas « Maman » qui a creusé les nids de poules sur les routes, ce n’est pas « Maman » qui a vendu les droits de pêches, ce n’est pas « Maman » qui a coupé le Bois de Rose, ce n’est pas « Maman », ce sont des malgaches comme VOUS !.
Quand je dis des « malgaches comme vous », je parle des malgaches qui ont un certain niveau d’éducation, d’instruction, de moyens financiers, mais qui ne pensent qu’à eux !. Et qui, quand çà ne va pas pas comme ils le souhaitent, mettent tout sur le dos de « Maman », des Américains, du Pape, du Dalaï Lama, de la CI, de l’UE, etc... etc...
Les autres (la grande majorité !) se battent pour survivre avec les moyens du bord sans remettre sur l’étranger, la responsabilité de ses malheurs. Cette majorité sait très bien que ses malheurs viennent d’une minorité de malgaches qui s’enrichie sur leur dos et, un jour ou l’autre, élection ou pas élection, cette majorité se fera entendre !. On ne parlera pas, alors, d’une « révolutionnette orange » mais d’une vrai Révolution.

Et ce ne sera pas la faute de.... « Maman » !.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 421