Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 16h25
 

Vite dit

Vite dit

lundi 7 septembre 2015 | Bill

- Le président de la République a été à Besalampy samedi 5 septembre dernier pour ouvrir les jeux du Melaky qui se déroulent dans le chef lieu de district de Besalampy du 5 au 13 septembre ; 700 jeunes de 5 districts participent à ces jeux. Outre les dons pour parfaire les jeux (39 jeux de maillots et autres accessoires sportifs) le président Rajaonarimampianina a promis la réfection prochaine des rues de la ville de Besalampy qui seront illuminées avec un système à énergie solaire, la modernisation de l’hôpital et la construction de terrains de basket et de volley pour les jeunes.

- Le ministre des Travaux publics, Roland Ratsiraka a lancé la rénovation de la portion de route qui conduit à Ibity. La technique utilisée est celle du BCR ou béton compacté au rouleau. D’après lui, le BCR résiste à la pluie et sa durée de vie est de 25 ans ; de plus, elle coûte moins chère que le goudron ; un kilomètre au BCR vaut 400 millions d’ariary contre 1,2 milliard d’ariary pour le kilomètre au goudron. Fier de ses performances, le ministre Roland Ratsiraka rappelle que son 1er RRI a été un succès car la RN2 (Antananarivo-Toamasina) est impeccable. Maintenant il va s’attaquer à la RN7, Antananarivo-Fianarantsoa et en premier lieu, la portion qui joint Ambohimahasoa-Fianarantsoa.

- Marc Ravalomanana en confiance. Il répond à la Chambre de commerce propriétaire des lieux à Ankorondrano. Il se dit prêt à payer les arriérés de loyer du terrain de Magro Ankorondrano, soit 200 milliards ariary à la Chambre de commerce avec lequel le groupe Tiko a contracté un bail emphytéotique de près de 40 ans ; en contrepartie, il réclame les indemnisations des dégâts et infrastructures ou les compensations. Mais Tiko n’est pas la seule entreprise détruite lors des événements de 2009, qui n’a pas été dédommagée, rétorque le Premier ministre par intérim, Rivo Rakotovao. En tout cas, Marc Ravalomanana invoque la feuille de route et souligne que la SADC évaluera très bientôt d’après ses dires, les pertes et dommages subis par le groupe Tiko qu’il faut régler. L’objectif principal, à son avis, est qu’il faut que les usines de Tiko reprennent vie et embauchent pour le développement économique.

- L’extension des routes pour la fluidité de la circulation dans la capitale risque de rencontrer des résistances et de provoquer de nouvelles tensions sociales. Les commerçants de chez Pochard à Soarano se sont exprimés et ont manifesté leur refus d’abdiquer devant la destruction d’une partie du marché où ils exercent leur métier. Ils réclament à ce que l’extension de 7 mètres s’effectuent plutôt du côté des domaines de la gare de et du domaine affecté à Madarail.
Ces travaux d’élargissement des routes concernent aussi d’autres quartiers tels Ankorondrano, Ambodivona jusqu’à Besarety. Ils consistent à faire en sorte qu’il y ait quatre voies. Des manifestations et mouvements sociaux en perspectives car des destructions de maisons d’habitation et de commerce seront inévitables. D’après des proches du dossier relatif à ces élargissements des voies de communication, il est prévu des indemnisations des victimes de ces travaux de rénovation. Mais le problème soulevé par les commerçants demeure sensible car ils doivent emménager quelque part, or, rien n’est pour l’instant perceptible dans ce sens.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 313