::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 12h59  :  23°C  :  Soleil et nuages épars
jeudi 21 août 2014
 

 > Politique

Le 4 septembre 2009

Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?

lundi 31 août 2009, par Valis

Au rythme des médiations internationales à propos de Madagascar, le coup de DAKAR II risque de se reproduire au détriment encore une fois des simples gens et de leurs progénitures pour ne pas dire de l’avenir de la nation malgache. La communauté internationale a unanimement condamné l’accès de Andry Rajoelina et de la Haute Autorité de transition (HAT) au pouvoir. S’ensuivit la suspension des relations officielles avec le « gouvernement de fait ». Mais voici qu’à l’issue de Maputo II, l’idée d’une reconnaissance internationale fait son chemin. Après les accords de Maputo I, qui ont été signés en effet, les « gouvernants de fait » ont cru que tout est dans la poche et que Maputo II allait consacrer « sa transition en changeant tout juste la dénomination ». Ce qui ne fut pas le cas car rien n’a été signé avant que Maputo II ne s’achève le 28 août 2009. Aucun consensus n’a été trouvé sauf que l’équipe de médiation internationale a donné l’impression de consacrer le coup d’Etat. En l’absence de consensus, l’équipe de médiation aurait implicitement reconnu Andry Rajoelina président de la Transition car elle ne lui a plus demandé qu’une chose : celle de lâcher son Premier ministre alors que l’idée ne résultait d’aucun consensus.

A l’heure actuelle, la mouvance Andry Rajoelina nourrit de plus belle ce rêve de consécration. Et l’idée poursuit son petit bonhomme de chemin. Tandis qu’au sein de la communauté internationale, il semble qu’on se prépare à reconnaître les « acquis de la HAT ». Ce fut à quelques exceptions près, le cas lors de DAKAR II, quand, au lieu de se préparer au second tour, les KMMR ont persisté dans leur position et adoubé Marc Ravalomanana. Le KMF-CNOE de l’époque en sait quelque chose. Madeleine Ramaholimihaso s’est même insurgé à l’hôtel Colbert, contre les comportements de cette communauté internationale conduite par Pierre Protar à l’époque, lors d’une conférence de presse relative aux élections législatives.

Prête à se dédire ?

Tous les scénarii sont possibles et il est vraisemblable qu’on ne peut écarter à l’échéance du 4 septembre, celui de l’approbation de la communauté internationale des décisions de la mouvance Andry Rajoelina sans qu’il y ait eu consensus ni signature de la part des autres mouvances. Mais le plus grave dans cette situation est que la communauté internationale serait prête à renier sa parole comme en 2002. Elle serait aussi prête à consacrer un accès non démocratique au pouvoir ; un accès au pouvoir qui n’est pas passé par les urnes mais directement par la rue et à l’issue d’un coup de force. Elle est prête à reconnaître le pouvoir de Andry Rajoelina installé par des « prostitués politiques » qui l’ont institutionnalisé et légalisé. Et bonjour les dégâts car on peut s’attendre d’ici quelques années à une autre descente dans la rue pour installer un autre « richard » capable de trouver des « financements pour conduire le putsch ». Et le cercle vicieux des fausses négociations reprendrait pour la reconnaissance internationale pendant que l’économie et la société malgache partent toutes en éclats pour sombrer dans la dégénérescence.

Le président Sarkozy a déclaré : « c’est un coup d’Etat bien qu’il a beaucoup à dire sur le président Ravalomanana ! C’est un coup d’Etat. » Le Parlement européen lui aussi a condamné le putsch au même titre que le gouvernement des Etats-Unis. La tournure des événements qui se dessine toutefois donne l’impression que le « coup d’Etat » peut de nouveau être admis par la communauté internationale sous couvert de faux semblant de négociations de Maputo II. Les ultimes pourparlers du 28 août dernier laissent à penser, après l’échec constaté de Maputo II, que la communauté internationale n’a plus exigé de la mouvance Andry que de lâcher un poste sur les deux de l’exécutif de la Transition future et la reconnaissance viendra. Mais que ce soit Andry Rajoelina ou Monja Roindefo, tous deux sont des « putschistes » car ils sont arrivés au pouvoir sans avoir été élu ni avoir passé par la sanction des urnes. En dépit de tout cela, ils sont en voie d’être reconnu après avoir exercé un « gouvernement de fait ».

À charge à la communauté internationale d’expliquer ses revirements et son comportement devant les Malgaches attachés aux principes de la démocratie et de la bonne gouvernance. Car il faudra leur expliquer pourquoi avoir insisté sur le processus et le consensus et l’inclusif si finalement la communauté internationale reconnaît le pouvoir issu de la rue. Pourquoi avoir coupé les financements et suspendu les divers programmes économiques et commerciaux alors que la crise financière mondiale était en train de sévir ?

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 56 réactions Lire les commentaires
  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 07:19, par Noue (#2427)

    - "Le président Sarkozy a déclaré : « c’est un coup d’Etat bien qu’il a beaucoup à dire sur le président Ravalomanana ! C’est un coup d’Etat. »

    Ce n’est que du cinéma de plus de la part de Sarkozy devant le monde . Il n’allait tout de même pas vendre sa langue que la France était derrière ce coup d’état ! donc bien obligé de dire que c’est un coup d’état . Mais derrière tout ça , faut pas oublier l’avantage. Déjà que dire que c’est un coup d’atat , mais de l’autre coté des signatures circulaient déjà pour en exemple combien d’année et combien d’hectares pour la plantation du pin ?

    La communauté internationale ne joue pas franc jeux non plus . Elle ne reconnait pas la HAT mais tarde à la pénaliser . Qu’est-ce que la CI a fait depuis ce fameux coup d’état ? pour elle n’a pas sanctionné ouvertement la HAT ?
    Beaucoup de cinéma pour rien pour avoir une telle résultat ! la honte !

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 09:47, havana (#623) répond à Noue (#2427)

      Espérons tout simplement que ces « putschistes » seront désavoués publiquement lors des futures élections et que le nouveau président élu les mettra bien en prison pour servir d’exemple (mauvais) et de leçon aux générations futures que les responsables de coup d’Etat seront toujours punis à Madagascar tôt ou tard.

      • Ny lasa tsy tsaroana zany ve ry Havana ?
        31 août 2009 11:54, doda (#1402) répond à havana (#623)

        2002 mbola filoha teo amperinasa Ratsiraka Efa nanandra tena ho filoha Ravalomanana.

        2009 mbola filoha teo amperinasa Ravalo Efa nanadra tena ho filoha Rajoelina.

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 07:20, par zandrygasy US (#1941)

    if the International Community accepts Rajoelina as the president, that would be the end of any economic development in Dago....there’s noway, he can do anything good for our country, he has already proved that during these 6 last months...

    The Future : 15 months in Economic Hell...to prepare 5 worst years of Madagascar history...

    I’ve never been that pessimistic in my whole life :(((

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 10:55, warlord (#3082) répond à zandrygasy US (#1941)

      That’s true though ! In case the international community tends to accept or to recognize him in anyway then our country would be like a prototype for the rest of the world. I mean accepting a coup d’Etat should be considered as one of the most awful if not vilest act one can ever take. Beside this TGV is freakin’ retarded and ass hole ! But I know by this time he’s already screwed up since his crew doesn’t let him to escape from Dago. Poor guy !

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      1er septembre 2009 16:48, rota rakotomalala (#2628) répond à zandrygasy US (#1941)

      only 5 years ?

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 09:23, par Fanoro (#1962)

    Si la communauté internationale légitime Rajoelina c’est un précédent pour tous les pays du monde et c’est la fin de la déontologie et des bonnes principes de la communauté elle-même. Pourquoi accepte-t-elle ce genre de chose dans les pays d’Afrique et d’Amérique Latine et non pas en France, aux USA ou en Grande Bretagne ???? Si demain, un équivalent de Rajoelina fait un coup d’état en Allemagne, est-ce que la communauté internationale légitimerait ? Alors pourquoi, deux poids deux mesures ?

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 11:48, Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Fanoro (#1962)

      FANORO !!il n’y a pas deux poids deux mesures.Dans le système international (ces machins),il y a les « lobbies » qui tirent les ficelles.N’avez-vous pas remarqué que les représentants de la C.I. pour MADAGASCAR sont tous des africains,anciens de ce-ci de ce-là.
      Dans les pays développés,il y a des règles établies ,des programmes politiques,l’acceptation de l’alternance etc....

      N’avez-vous pas remarqué qu’un « PRESIDENT FRANCAIS » en retraite ou écarté par les urnes ne se promène pas avec des ......à l’étranger.Bien sûr,il sera membre à vie du CONSEIL CONSTITUTIONNEL.En Allemagne,si le chancelier est écarté,son challenger prend sa place à la tête du parti et fera tout pour réparer l’erreur et se préparera pour la prochaine élection.
      « LA VENGEANCE » au placard.

      Pour NOUS,voir aussi le GABON ou l’AFRIQUE en général,,c’est le culte de la personnalité et la puissance du fric .LE PEUPLE PEUT CREVER DANS LEURS BIDONS-VILLES.Les clics des anciens dirigeants gèrent les magots à l’étranger,si non avec la complicité des experts internationaux.

      Il n’y a pas deux poids, deux mesures.Il y a deux mentalités,deux mondes.

      Basile R.(2)22ramahefarisoa

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        31 août 2009 12:31, Rakoto (#358) répond à Basile RAMAHEFARISOA (#417)

        Entièrement d’accord avec l’analyse de Basile !.

        Il n’y a plus que « les naîfs et les minoa fotsiny » qui s’entêtent à croire à un autre monde !.

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        1er septembre 2009 09:20, Fanoro (#1962) répond à Basile RAMAHEFARISOA (#417)

        Certes, je suis certainement un peu naïve, même beaucoup mais la C.I n’est pas composée que d’africains tout de même ? L’ONU, la CE, la Francophonie...ne sont pas qu’Africains ? D’accord qu’il y a 2 mentalités, 2 mondes mais on veut rentrer dans l’autre monde, dans ce cas, on suit les règles de ce monde et ce monde doit nous faire appliquer leur règles sans état d’âme et sans exception. Sinon, on enlève toutes les règles de la CI et chacun fait ce qui lui plaît...Quant à Madagascar, je suis ahurie de l’inertie totale de la majorité de la population qui s’accommode facilement de ce genre de situation : mba asiana fiovana kely e ! demain, un autre viendra faire un coup d’état contre Rajoelina et ce sera toujours pareil. Donc, à vous qui apparemment avez des idées, je demande comment pouvons-nous couper définitivement ce cycle infernal des prises de pouvoir de force ? de la corruption généralisée ? même la nouvelle génération de politicards suivent le pas des anciens ! Oui, je suis naïve, mais cette naïveté me permet de me poser des tas de questions, de réfléchir, d’analyser et d’essayer de trouver des réponses...

        • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
          1er septembre 2009 09:58, mpitily (#1212) répond à Fanoro (#1962)

          Il faudra changer et de monde et de mentalités en même temps sinon ce n’est pas la peine.

          La CI sait pertinemment que ce sont les présidents élus démocratiquement en Afrique qui sont les premiers à bafouer la constitution et le peuple.

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 15:08, mpitily (#1212) répond à Fanoro (#1962)

      Si demain, un équivalent de Ravalomanana dirige l’Allemagne comme Ravalo avait dirigé Madagascar pendant ces sept ans, il n’y aura pas besoin d’un coup d’état pour le destituer illico ! là-bas les institutions garantes de la démocratie fonctionnent bien.

      Moi ce qui me désole c’est que la CI connait très bien les abus et les exactions illégaux de tout genre perpétrés par certains dirigeants africains, mais elle continue à les légitimer. Il n’y a pas que les coups d’états qui sont condamnables tout de même !

      Par ailleurs, il y a coup et coup. C’est la fin qui justifie les moyens.

      En Honduras, les institutions garantes de la démocratie ont bien fonctionné mais devant le forcing de Zelaya, le coup était rendu nécessaire pour l’en empêcher.

      A Madagascar, ces institutions n’ont pas fait leur boulot, la prise de pouvoir par la rue était donc la seule solution pour stopper net la dérive dictatoriale de Ravalo.

      Au Niger, ni les institutions ni la CI n’ont fait leur devoir, résultat : le président dictateur continue ses abus en toute « légalité », est-ce cela l’ordre constitutionnel ? quelle honte !

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        31 août 2009 21:07, Rakotomahery Tsiry (#2914) répond à mpitily (#1212)

        lol

        Imagines juste un équivalent de Rajoelina en Allemagne et foutre son bordel.
        Est-ce faisable ?

        Fioufioufiou !

        • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
          1er septembre 2009 09:38, mpitily (#1212) répond à Rakotomahery Tsiry (#2914)

          et un équivalent de Ravalomanana qui profite de sa fonction pour piller l’économie, se donner des avantages fiscaux, ..., s’enrichir illicitement ? faire tirer sur son peuple sans la moindre sommation ?

          mdrrrrrrrrr

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 09:25, par meloky (#637)

    Time for concesensus and time for agreement ! I wonder what grip the so-called led by the power of their « extreme view ». We agree that the situations have given hard time to the country due to the irresponsible behaviors of the previous leaders, that eventually led us to such deep and painful end like this.

    Now, we have reached a time that each and every « mouvance » tries to fix the thing, but still some would like to equip themselves with kinds of « blame games » and « egoism », I can say it (old habit). Now, we have to face the fact : The ousted leader has declined personally, as Andry has to face it boldly ; it is his desire to bring about new boost and wind of change (though it is hard and difficult vis-à-vis the deep rooted habits of old games of hungry politicians) ! But, there are those who do not know how to quiet their own egos and ambitions still try to belittle our youthful and energetic man (this is really an insult to 50% of Malagasy population) that inspires many to lead with zeal the short period of transition.

    How can we think if some people despise the youth that has the vision to break down the usual behavior of the so-called political dinosors as newsmen usually said !

    Here, it is the time of the preparation of the future of Madagascar as a whole, slow but sure steps to the strong foundation of the future in order to avoid repeated cycles of similar political disorders that caused chronic significant harm to the country’s development we lived in 40 good years after the independance !!! What a big losses !!!

    We have seen leaders who promised the Malagasy households an easy ride to own 4L but ended up himself millionnaires. We have seen a red revolutionaire who ended up changing hardly nothing but poverty ! And now, the pessimistic attitudes of many seem to be in structured formation to constitute as a major obstacles to our opportunity to build up our future.

    Why do we not step back and give a chance to this more positive and creative thinking to organize the more open and democratic elections towards 4th Republic ; in which everyone, by now, has to focus and put up an efforts to create !!!!Even the IC has been convinced on the waking call for progress by the most needy people of MAdagascar for peace and stability.

    We enjoy, at least, the freedom of expression and we believe that this chnace will never be obstructed again : so let us achieve something more conclusive this time !!!!!!!!!!!!!!!!Let the individual ambition be kept in its right place !!!!!!!!!!!!!!!And clean the plat full of bad denomination of coup d’Etat !!!

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 11:15, warlord (#3082) répond à meloky (#637)

      Meloky,
      I don’t buy your awkward analysis. It’s even annoying to find out that there is someone with a little common sense to accept a person such as TGV to be the future leader of this country. How could it be that a person endowed with wisdom and judgment accepts a coup d’Etat ? It doesn’t make sense at all ! Just think a bit more next time ! It’s a fact : only stupid and rude people can acknowledge and accept him as he claims to be (as a self proclaimed president).
      TGV is one the jerkiest person I ever know. And trusting a person like him is like trusting the devil him self ! You know to be able to get the trust of people one must have some qualities. But this guy isn’t trustworthy in anyway : you have just to look at his track record. I don’t know if you know him at all but he just wants to show off and to becalled « Mr President »
      For me, he is the shame for our country.
      I’m not quite sure if you were here back home when TGV promised some milk and honey for free. It wasn’t that long ago ! He promised to give the malagasy people a rice for 2500 mgf/kg and 12 500 mgf/liter for the oil.
      Please don’t be so naive to think that he is the Messiah.

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        31 août 2009 18:57, meloky (#637) répond à warlord (#3082)

        Don’t be so short-sighted and try not to underestimate others, when you do not find your ideas to be marketable to them ; especially if they do not accept your own ideas. However, lowliness of mind and lack of respect could be rather qualified for the hate-mongers.
        I do not take trivial ideas of daily opinions, rather the substance of the vision that a respectable young man with far-sighted has as a hope for Madagascar. I do respect your position according to the way you percieve it.

        Only one thing I want you to challenge you, if you could manage it yourself ; Show us how much you have done more compared to what Andry has achieved ? Nervetheless, I do not judge you according to the much you have forwarded on this page, in the sense that the freedom of press equitably renders everyone in the same table as equal.

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 09:37, par RAVELO (#802)

    Bonjour à tous !

    - primo,je ne sais pas d’ou M. Valis tient ces informations.
    - Et quand bien meme çà sera le cas, MADAGASCAR sera perdu pour trés trés longtemps et toutes les organisations africaines,je précise bien africaines,car tout le monde savait que les autres organisations ,UE et consorts n’étaient là que pour amuser la galerie, ces organisations africaines seraient une fois de plus la RISEE du monde ;

    Quant à moi,Je fonde tout mon espoir sur un sursaut d’orgueil des vrais malgaches et de ne jamais accepter ce ette HAT

    .

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 09:55, par xena (#774)

    Voatsipaka teo amin’ny ambavafony fanindroany ingahy Ravalo mpamono olona ! Resy ny lehilahy !

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 10:23, Noue (#2427) répond à xena (#774)

      xena : sa xenaphobe ? rehefa tsy mahita lazaina ianareo dia tsy aleo ve mangiana eh ?
      Fa iza marina no tena mpamono olona ? ayez le courage de voir la réalité.

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 22:48, PAUVRE PEUPLE MALGACHE (#3116) répond à xena (#774)

      Raha manana porofo xena dia iza avy ary avt aiza no novnonoiny ? Mora ny mampakahala fa ny mampifankatia sarotra ! Efa voa-manipuler angaha izato izy ?Fa hono ho’aho, angaha mbola tsy nisy nitifitra teny Iavoloha ?

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 10:20, par Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    La communauté Internationale doit aider MADAGASCAR à rapatrier tous les « MAGOTS » sortis d’une façon illégale(comptes bancaires en suisse,en france,etc.....ou investis dans un pays étranger°

    Il faut écarter toute possibilité d’amnistie,une « INJUSTICE INSUPPORTABLE ».

    Il faut refuser même d’y réfléchir.

    Tout le monde doit bien comprendre que nous allons changer d’époque.

    Les contribuables malgaches qui ont des comptes à l’étranger doivent les déclarer.

    Les représentants des banques installées à MADAGASCAR doivent communiquer aux autorités malgaches les identités des résidents ayant transféré leurs avoirs à l’étranger.

    La Haute Autorité de la Transition pour la quatrième République est en place,le Gouvernement de transition est en fonction pour exécuter une feuille de route établie .Nous demandons à la communauté internationale de ne pas soutenir un « MARCHE DES DUPES » comme MAPUTO l ou ll

    Basile R.(2)22ramahefarisoa

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 10:25, Noue (#2427) répond à Basile RAMAHEFARISOA (#417)

      - « Il faut refuser même d’y réfléchir. »

      Hitako ianao no miteniteny foana hatramizay ! Hanky va re qu’il faut VRAIMENT refuser d’y réfléchir eh !

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        31 août 2009 16:25, Rasoa (#1122) répond à Noue (#2427)

        C’est pour ça que je dis :

        Bien que la situation actuelle fait mal au coeur, je ne m’empêche pas d’éclater de rire en lisant M. Basile 2(22) !!!!

        Quelque fois il m’arrive de me demander s’il est payé pour ce qu’il raconte car je n’imagine pas et je n’arrive pas à imaginer (je le connais) de telles reflexions de sa part.

        Na koa hoe : VOADONA MAFY TEO AMIN’NY FIAINANY IZY TAMIN’NY FOTOAN’ANDRON-DRAVALOMANANA

        • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
          31 août 2009 18:00, Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Rasoa (#1122)

          RASOA !!!

          DITES-VOUS :« VOADONA MAFY TEO AMIN’NY FIAINANY IZY TAMIN’NY FOTOAN’ANDRONRAVALOMANANA »

          Primo RASOA

          J’ai entendu parler de Monsieur Marc RAVALOMANANA à la mairie d’Antananarivo pour un homme pressé et de bonne volonté.J’ai apprécié sa démarche de la coopération avec la ville de PARIS et de la Région Ile-de-France.

          Secondo

          J’ai quelques « connaissances » qui travaillent avec LUI.Des Femmes et des Hommes de compétence et d’honnêteté intellectuelle,au service de la NATION.

          En résumé,RASOA,un jour j’ai attiré l’attention d’une amie diplomate pour quelques dérives constitutionnelles de Monsieur RAVALOMANANA,j’ai la réponse « simple » Monsieur CHIRAC en fait autant et j’ai fermé mon clapet.Point Barre

          Ah !!vous me connaissez !!bravo.Effectivement,j’ai eu quelques échanges par mail avec une certaine malgache sans importance.

          RASOA !!!!J’ai commencé à repousser Monsieur Marc RAVALOMANANA depuis l’histoire de « S.A.D.C »,les africains.Petit à petit,j’ai compris qu’il y a ce fameux PREGA RAMSAMY qui influence Monsieur Marc RAVALOMANANA.MAPUTO est un marché des dupes.

          RASOA !!je ne suis pas payé pour écrire dans les forums.

          Merci d’avance

          Basile R.(2)22ramahefarisoa

          • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
            31 août 2009 22:07, Albatros (#234) répond à Basile RAMAHEFARISOA (#417)

            Le problème est là Mr Ramahefarisoa !!!.

            Vous avez soutenu Mr Ravalomanana et vous avez été déçu.

            Vous soutenez Mr Rajoelina et vous allez être déçu.

            • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
              1er septembre 2009 02:52, Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Albatros (#234)

              Albatros !!!!Dites-vous ?????

              Basile RAMAHEFARISOA a soutenu la politique de Monsieur Marc RAVALOMANANA :
              1-j’apprécie l’HOMME(oui),

              2-je soutiens sa politique,je ne crois pas car j’ignore totalement son programme (le map est une sorte de littérature pour amadouer la galérie),

              3-« manque de confiance » à des malgaches est sa faiblesse,

              4-faire appel à des étrangers (en particuliers des forces de l’ordre étranger)a creusé le fossé entre nous.Bien sûr j’ai ma part de responsabilité parce que je suis « PRO-FRANCAIS » dans tous les domaines

              .
              5-Monsieur Marc RAVALOMANANA est un homme politique jeune et riche,il peut observer « une traversée du désert » pour pouvoir rebondir.

              6-Il doit accepter sa défaite et laissez Messieurs Andry RAJOELINA et Monja RONDEFO diriger et gouverner la « TRANSITION » pour la quatrième République.

              Je soutiens Monsieur Andry RAJOELINA car c’est l’espoir de la renaissance (renouvellement) de MADAGAGASCAR.Je ne connais pas son programme politique mais « j’ai confiance en LUI ».

              Basile R.ramahefarisoa

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 17:12, Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Basile RAMAHEFARISOA (#417)

      ’Les contribuables malagasy qui ont des comptes à l’étranger ....

      Mais comme monsieur Ramahefarisoa n’est pas malagasy , cela doit bien l’arranger , à moins qu’ il fasse partie de ces français qui ont ’planqué’ leur magot à .... Madagasikara !!!!

      C’est complqué !!!

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        31 août 2009 17:36, vuze (#918) répond à Rakotoasitera Fidy (#2760)

        Les attaques personnelles sont le lot quotidien des soi-disant « légalistes »...

        Mot qui d’ailleurs, n’est plus du tout d’actualité, étant donné la reconnaissance par votre dada et consorts, d’irrégularités importantes durant les évènements de 2002.. Le regret est devenu un sport national...

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        31 août 2009 18:12, Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Rakotoasitera Fidy (#2760)

        RAKOTOASITERA FIDY !!!!sans vouloir nous nous connaissons.Je suis malgache mais pas contribuable malgache.Il y a une différence.Heureusement,je n’ai pas de compte S.G. associé avec un établissement bancaire malgache.

        Basile R.(2)22ramahefarisoa

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        31 août 2009 23:11, PAUVRE PEUPLE MALGACHE (#3116) répond à Rakotoasitera Fidy (#2760)

        Mais dis RAMAHEFARISOA, ils ont le droit de ramener leur magot à Madagascar les français car ils ont travaillé dur dans leur pays pendant au moins trente ans, et leur retraite ne leur permet de vivre normalement dans leur pays et il n’y pas de mal à cela, mila ravinahitra tahaka ny indoneziana nila ravinahitra sy ny afrikanina nipoirantsika gasy io. Vola azony tam-pamarinana io fa rehefa ny fahavalontsika gasy dia ny malagasy toa antsika ihany aza mankahala ny vahiny.

        Ny gasy toa antsika indray raha mila ravinahitra any @drizareo dia tsy mitady, tsy miasa fa manararaotra ny fanampiana sosialy any aminy, mivaro-tena, mangalatra, tsy hanorina orinasa na hampiteraka asa an-tanin’olona fa sady velomina no hangataka sns.

        Ary mba fantatr’i Mahefasoa moa na ise ao anatin’izany fa ny an’ny vahiny mankany amintsika vola azony tany @ taniny no entiny amintsika fa ny antsika ny vola azo any an-tanin’olona no anaovana villa sy ividianana fiara e ! Tsy hoe herim-po fa fanampiana maimaim-poana azo tany @ vahiny tany @ taniny no irehana any an-tanindrazana.

        Ka izany no ataoko hoe madio kokoa ny volan’ny vahiny noho ny volan’ny malagasy toa antsika.

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 11:44, par gasy (#954)

    lasa jour ferier ve zany @ alarobia ????????????? hihihi

    Isika foana hoa no miady antrano eto fa mbola tsy tsapantsika foana ve fa la Frantsa sy ireo orin’asa frantsay ary ireo mpisoleleka malagasy sy karana no tena fototr’izao e.

    Izay manelingelina ny tombotsoan’izy ireo dia tsy maintsy potika ary potehiny hatramin’ny farany. izao izy mahazo vahana tanteraka indray satria tonga @ tanjona iriany dia ny hanakorotana an’i Madagasikara mba hampahantra ny vahoaka ao aminy ary mba tsy ahatongavan’ny vahiny hafa eto amintsika. Tsy tsapanareo ve fa izay andehanan’ny frantsay dia tsy misy manjary. ohatra tsotra fotsiny ny fahatongavany tany maputo ka nampikatso tanteraka ny dinika. Samia mandinika dia ho hitanareo fa ireo no tena fototra mampahantra ny firenena Malagasy.
    Ka izahay dia manao antso avo ho an’ny vahoaka MAlagasy. Tongava saina isika. Afaka manao zavatra betsaka isika na dia tsy avy @ fanjakana aza. Andao hiala eo ambany ziogan’ny frantsay isika. Tsotra no zavatra ataontsika @ izany. tsy hanimba zavatra isika na dia kely aza. Andao ho fantarina avokoa ireo orin’asa frantsay eto amintsika.

    - ho an’izay manana fiara kodia : iangaviana mba tsy hividy solika eny @ TOTAL intsony isika.
    - Ho an’ireo orin’asa mividy fiara vaovao : aza mividy fiara frantsay intsony na koa fiara amidin’ireo orin’asa frantsay eto amintsika (oh : sicam, madauto, henry fraise....)
    - Ho an’ny mpanao fety : ahenao ny fividianana vokatra STAR (labiera, ranomboakazo simika, rano velona....)
    - Aoka koa isika tsy hividy entana eny @ karana manana zom-pirenena frantsay.
    - ahenao tsikelikely ny fividianana entana eny @ grande surface.
    - Ny zanabolan’ny banky ankehitriny dia midangana be tokoa ka raha azo artao dia aleo ialana ny banky frantsay (BFV SG, BNI CA..)

    Santionanay ireo nolazaiko ireo fa raha izany no tanterak’isika dia ho tsapan’izy ireo fa aty amintsika ny hery satria isika no tompon’ny vola fa tsy izy ireo.

    koa dia mahereza daholo ary isika MAlagasy. Ary tsarovy fa tsy isika no mpifahavalo fa i la frantsa no fahavalontsika

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 11:53, Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à gasy (#954)

      MADAGASCAR EST EN CRISE !!!!J e regrette profondément.

      Mais à lire l’appel de « gasy » du 31 août 2009 à 11:44 me fait rire.

      Basile R.(2)22ramahefarisoa

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 12:00, par fc-makis (#3132)

    La communauté internationale on le sait ne pense pas aux intérêts des malgaches, il pensent à Leur propre intérêt en première lieu, notamment la France. Donc la solution que je propose si cela venait a se produire c’est qu’il est temps de mettre fin au meeting pacifique pour les partisans de ceux qui réfute la HAT. il es temps passer a l’acte, quitte à y laisser des vies humaines, ce qui est déplorable bien sur mais la situation actuel, il y a pas d’autres choix pour se faire respecter. il faut renverser ce gouvernement de facto coute que coute s’il camp dans ces positions et tuer charles et lylison en public pour qu’ils servent d’exemple.

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 12:10, par gasy (#954)

    Fa nahoana kosa moa i Monja no anaovana petition fa tsy mandefitra i Andry.
    Raha hendry i Andry dia mipetraka ohatra an’ireo chef de file ireo. Aleo olona hafa mihitsy no mitondra eo fa tsy hoe izay namono ny voay no miravaka ny vanginy. Raha te hhiravaka ny vanginy dia miandrasa fifidianana !!!!!!!

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 12:51, bezako (#486) répond à gasy (#954)

      Mba tsy azoko kosa ny arguments nomeny Ndimby hoe : Mila mandefitra i Roindefo, manaiky miala tsy ho PM dia milamina ny raharaha. Fa mazava anefa fa ny mouvance Ra8 tsy hanaiky mihintsy raha i Andry no filohan’ny Transition. Koa maninona no tsy i Andry no iangaviana handefitra tsy hiziriziry amin’io toeran’io ?

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        31 août 2009 15:14, Rakitoza (#689) répond à bezako (#486)

        Bezako

        Ny hendry ihany no hanarina e ! Tsy aiko aloha raha hendry i Monja, fa i Andry aloha dia sady maivan-doha, tsy nianatra, matik’ambo ary tia rendrarendra (superficiel). Inona no vitany teto Tana tamin’izy ben’ny tanana : jiro fôpla teo amin’ny anjely mainty Anosy. Ka n’inon’inona fanazavana atao aminy tsy ho azony.

        Aleo ihany miresaka amin’ny olona matotra, mety mba misy chance ho tonga saina. Fa raha i Andry dia very eo ny rora.

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 18:24, Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à gasy (#954)

      Monsieur Andry RAJOELINA est le leader de la contestation contre le « régime » TIKO.Il a tenu tête contre Monsieur RAVALOMANANA et ses Ministres.Bref,Monsieur ANDRY RAJOELINA DOIT RESTER LE PATRON DE LA TRANSITION.

      Le couple Andry RAJOELINA/MONJA marque la renaissance (renouvellement) de MADAGASCAR.Ce couple mènera la « TRANSITION » jusqu’à la QUATRIEME REPUBLIQUE.Point Barre.

      Basile R.(2)22ramahefarisoa

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        31 août 2009 22:17, Albatros (#234) répond à Basile RAMAHEFARISOA (#417)

        De quelle renaissance parlez-vous Mr Ramahafarisoa !!!.

        Comme Mr Ravalomanana, Mr Rajeolina est un homme d’affaire (plus jeune il est vrai) qui ne pense qu’à lui (Appellez moi Président !!!, Sacre à « l’africaine » comme Bokasa).

        Mr Roindefo a déjà un passé de politicien.

        Alors où est la renaissance ?.

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 13:05, par Rakoto (#358)

    Ra8, Ratsiraka, Zafy ne se présentent plus comme Pdt ou PM de la transitition, dans ce cas ils doivent se retirer définitivement da la scène politique Malgache !.

    Qu’ils se suffisent des accords de Maputo 1. C’est déjà de trop pour des ex detourneurs des aides et des fonds publics pour le développement de Madagascar !

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 13:05, par da fily (#2745)

    Isiaka tsisy miady izany eto ee : na i Rabazy, na i Ragasy, na mbola i Xena aza, tsy hitako ny hiadiana eto. Tsy eto ny ady ry zareo à ! Eny an-dalambe sy anelakelatrano izao ny ady eo. Miamafy ny attaque, mirongatra ny mpanao ratsy, any ny ady, any. Tsarovy ireo miady mafy @ fiainana, any @drizareo no mangirifiry ny ratra, ny eto « virtuel » ny ady, aza dia mampiseho « taim-bava » loatra, tsy manka aiza izany.

    Je ne vous ferai pas l’affront de vous rappeler le pire qui se dessine, si nous ne donnons pas une solution rapide à notre futur. La déchirure va s’accentuer, les loups aux abois vont sortir des bois.

    J’ai juste une question : croyez-vous que nous allons nous en sortir tout seul, avec tout ce qu’on a vu en matière de filouteries, de manigances tri-décennales, de calculs de culs de bougies, de bassesse d’esprit, de myopie congénitale, de manque de discernement, d’acoquinnage contre-nature, de veulerie primaire, de jemenfoutisme assumé, d’égocentrisme contagieux, d’affairisme clanique, de gargarisme tribal, d’aigreur vengeresse, de prostitution généralisée, de militarisme bananier, de...

    On a atteint le paroxysme de l’absurdité érigée en dogme, mais la CI fera ce pourquoi elle existe. Elle nous pondra un autre pont, une passerelle à visage acceptable toujours, car elle sent bien, elle aussi, que le sacs de noeuds n’est pas seulement inextricable, il est tombé dans la mélasse, mais elle cherchera toujours une option pour donner l’impression d’une normalité . Bonjour pour les courageux dénoueurs de tout poils ! Ceci dit, ils sont grassement payés pour.

    Pour ceux qui pensent à la SADC ou autres hommes verts à bottes sonores, tant qu’il n’y a pas conflit ouvert, il n’y aura aucune intervention ou autre « pacification ». Et quand bien même Lylison et Charles jouent les fines gachettes, est-ce que ça en tentent d’autres ?

    Je vous parie que d’ autres militaires vont se mettrent en avant d’ici la semaine prochaine, puisque le civil s’emmêle les pinceaux, va y avoir du sport.

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 14:09, par ramanankasina (#3023)

    Rien ne se décide ou se fait au niveau international, surtout au niveau africain sans l’aval des ex-colonisateurs anglais ou français, jaloux de leurs pré-carrés.
    Derrière DAKAR ou MAPUTO, il y a les français. Les pays africains ne sont pas assez autonomes pour financer de telles rencontres, on a toujours besoin de renimalala (par quel avion Ratsiraka est-il arrivé à Maputo et qui sont les contributeurs financiers de cette rencontre ?).

    Tous les événements et crises à Madagascar ont nécessité des fonds assez conséquents. D’où viennent les financements ? Et pensez-vous que ceux qui financent n’attendent pas un retour sur investissement ?
    Et même quand certains clament qu’on n’a pas besoin de pays étrangers pour régler une crise malgacho-malgache, le lobbying des prédateurs se fait toujours dans les coulisses … et il y a toujours des « politiciens » qui sont prompts à se prostituer pour une poignée d’euros !

    Les institutions internationales ont confirmé qu’il y a eu un coup d’état à Madagascar ! Maintenant ces champions de la défense de la DEMOCRATIE tentent de faire avaliser par les chefs de mouvance à Maputo ce coup d’état. Pour sauver la face et tromper le monde, ils font en sorte que cela soit les malgaches eux-mêmes qui légitiment ce coup d’état en gardant les putchistes à la tête de la transition. Ils ne peuvent pas être plus royalistes que le roi, n’est-ce pas ? Quel cirque !!!

    Je constate que si le pays est tombé dans cette crise, chacune des mouvances (je ne parle pas des chefs mais bien des mouvances) a eu sa part de responsabilité. Je les mets sur le même pied d’égalité en terme de culpabilité.

    Pour qui oeuvrent ces politiciens, pour le bien de la Nation ou pour les intérêts des commanditaires étrangers ?

    A qui profite le crime ?

    Si nos différentes mouvances sont honnêtes et intègres, ils doivent reconnaître qu’aucune d’elles, par définition et par essence, ne peut prétendre représenter le peuple.

    En attendant les élections, et pour éviter toute suspicion quand à l’organisation de ces élections, je propose qu’à la tête de la transition on mette une personnalité de consensus, hors mouvance, reconnue de tous.

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 14:32, par par ci par la (#1470)

    M. Valis, votre article m’étonne beaucoup !

    de deux choses l’une :

    - soit vous avez eu des informations très récentes et confidentielles sur les résolutions de la C.I. (car les résolutions qui devraient être appliquées par la C.I. sont déjà connues de tous : politique des chaises vides, suspensions des comptes banques et visas extérieurs des HAT, ...)

    - ou soit vous essayez d’induire les gens en erreur en nous préparant psychologiquement à accepter cet entêtement de la HAT contre le reste des autres formations politiques.

    Le résultat sera le même si jamais c’est vrai : ce serait inacceptable car on aura encore droit très prochainement à un autre soulèmement populaire (téléguidé ou pas) parce q’une partie importante de la classe politique et de la population sera frustrée !

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 14:54, par par ci par la (#1470)

    Pour compléter mon article ci dessus, je voudrais émettre ces quelques remarques et propositions :

    - Personne ne peut prétendre représenter le peuple sans l’avoir consulté EN TOTALITE par un suffrage universel direct, donc essayer de demander l’avis de 10.000 personnes partisannes dans un stade n’aura jamais de valeur rationnelle.

    - si la HAT persiste à organiser ce meeting du 2 Septembre, je propose qu’elle autorise aussi les trois autres mouvances à faire pareil dans les endroits de le choix, de manière LIBRE, sans dérangement par les militaires, et avec un accès médiatique équitable (par exemple des spots à durée égales sur RNM et TVM). Ce serait un gage devant le monde entier que la HAT peut organiser les élections libres futures sans mettre des batons dans les roues des éventuels candidats opposants !

    - pourquoi pas aussi ne pas faire comme le style des élections par SMS à la pas-à-pas de rta ? on demandera aux gens pour la proposition de quelle mouvance ils roulent en enverront leur choix par SMS à la cellule de RTA qui transmettra. Une voix seulement par numéro avec contrôle de représentant de chaque mouvance.
    Bien sûr que c’est une proposition farfelue et sera rejetée en bloc par la HAT car elle ne sera jamais majoritaire, mais aura le mérite de faire intéresser tout un chacun à la vie du pays.

    A nous tous de voir et de commenter !

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 15:52, vuze (#918) répond à par ci par la (#1470)

      Bonjour,

      « je propose qu’elle autorise aussi les trois autres mouvances à faire pareil... »

      Pourquoi donc ? La balle est maintenant dans le camp de la HAT.. Soit elle accepte une primature Ratsirakiste soit elle refuse. La question est juste là. Il n’y a donc pas de raison que les autres mouvances fassent une consultation aussi.. Elles peuvent toujours manifester, ce n’est pas interdit (sous réserve d’autorisations...).

      Cordialement.

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 16:56, par Rakoto (#358)

    Solution parmi les solutions :
    Désignons Andry TVG comme Pdt de la transition.
    Pas de vice Pdt . Pas de PM.

    Seulement une assemblée générale constituée équitablement par les 3 mouvances, le groupe de contact international dirigé par Chissano, les représentants de l’armée, les représentants de la haute cour constitutionelle + les volontaires de tout bord !

    Fixons nous des objectifs clairs : Révisions de la constitution et organisation de la prochaine élection présidentielle.

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 18:37, Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Rakoto (#358)

      RAKOTO !!!La feuille de route était déjà établie.Par magie,la naissance des quatre mouvances et le marché des dupes « MAPUTO »

      Basile RAMAHEFARISOA

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        31 août 2009 19:44, Rakoto (#358) répond à Basile RAMAHEFARISOA (#417)

        TGV a bien voulu participer à Maputo.
        Par ailleurs ni Ratsiraka, ni Zafy, ni Ra8 briguent le poste de Pdt de transition. Seul Ra8 « sauvé in extrémis par le marché des dupes à Maputo » s’oppose à TGV.

        Ainsi il ne reste plus qu’à faire valider le plan déjà établi par la HAT avec ou sans vice Pdt et PM.

        La haute cours constitutionelle et l’armée doivent jouer ensuite leur rôle car ils restent les seuls garants de l’indépendance Malgache vis à vis de la C.I. quelque soit les prises de positions à Maputo.

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    31 août 2009 20:39, par ksiol123 (#3115)

    Tout ceci était écrit d’avance mais malheureusement la bêtise humaine a pris le dessus

    L’Express de Madagascar du lundi 26 janvier 2004

    Appel en vue d’une Initiative présidentielle de renforcement de
    L.I.E.N.
    la Légitimité Internationale et de l’Entente Nationale
    à MADAGASCAR

    « Il y a un temps pour tuer et un temps pour soigner les blessures ; un temps pour démolir et un temps pour construire ; … un temps pour déchirer et un temps pour coudre… » (L’Ecclésiaste 3 : 3-7).

    PREAMBULE :
    Madagascar : une Nation originale, des instabilités banales…

    Depuis l’indépendance, toutes les « alternances » politiques à Madagascar ont été consécutives à des crises insurrectionnelles (1972, 1991, 2002), des controverses de « juridisme » (1996) ou des incidents meurtriers (1975), nonobstant les ajustements de légitimité a posteriori.

    Comme dans beaucoup de pays « émergents », les alternances sont synonymes de crise de régime. Il en résulte toutes les insécurités qui minent le développement économique, le progrès social et la fiabilité institutionnelle :
    -  désorganisation institutionnelle, incurie législative et versatilité réglementaire ;
    -  déficience de moyens propres de l’intervention publique ;
    -  dépréciation de la richesse nationale et de l’effectif des entreprises à capacité motrice ;
    -  accentuation de l’inertie de l’administration publique ;
    -  et surtout aggravation des crimes et délits couverts par diverses impunités de faits.

    Sous d’autres cieux en sous-développement chronique et classique, toutes ces insécurités tendent à engendrer
    -  des situations de guerre civile,
    -  des partitions armées du pays,
    -  des atteintes à l’intégrité territoriale
    -  et des privations des libertés publiques.
    Ce n’est pas encore le cas de Madagascar.

    Paradoxalement, malgré les conditions contestables et contestées de ces « alternances », chacune d’elles fut des occasions de la part des nouveaux gouvernants d’une intention
    -  de rétablissement officiel de la paix civile,
    -  de réaffirmation ostensible de l’unité du pays,
    -  d’annonce de renforcement de la souveraineté nationale
    -  et de tentatives apparentes de réhabilitation des libertés publiques.

    L’insularité est certainement l’une des causes, obligeant ou permettant la préservation de ces quelques « fondamentaux » qui distinguent les « crises » de sous-développement de Madagascar avec les guerres civiles et les sanglantes instabilités d’autres anciennes colonies d’Afrique.

    En revanche, cette insularité contribue à une inclination au repli, une capacité d’inertie et une forme de « résignation contemplative ». La forme classique d’expression est « la force d’inertie », on réprouve dans le silence en ne prenant aucune initiative et on évite soigneusement d’avoir à se créer des ouvertures de comparaison avec ce qui se fait avancer le monde.

    Il en résulte un enfermement politique et économique qui favorise la falsification des normes d’évaluation, et d’échanges, l’appropriation des richesses par et au profit d’une oligarchie et un conservatisme (malthusianisme) économique, qui au-delà des inégalités sociales qu’il accentue, fige les réels déséquilibres régionaux et entretient les schémas discriminatoires (clans, castes et tribus).

    Les solutions (essentiellement autour de la décentralisation institutionnelle) et les volontés (discriminations positives maladroites) affichées par les régimes politiques successifs pour réduire ces déséquilibres régionaux ont toutes échoué.

    Les cassures durables de la société malgache oeuvrent pour la médiocrité du débat public officiel, la componction des délibérations de la représentation nationale et l’indigence de l’administration publique.

    À chaque circonstance d’alternance, ressurgissent et sont attisés a contrario de l’histoire les fantasmes ethniques qui n’ont pourtant plus aucune réalité objective ni dans les mœurs, ni dans les faits.

    Les déceptions et les frustrations étant toujours à la mesure des espérances, à l’approche des échéances de renouvellement, les échecs objectifs du régime en place permettent les arguties coutumières qui font ressurgir tous les spectres empêchant la continuité comme l’alternance républicaine, démocratique et sécurisante.

    Du coup, après chacune de ces « alternances », la légitimité internationale est de nouveau à reconquérir, la paix civile encore à rétablir et l’unité nationale toujours à préserver.

    Il en résulte des incertitudes dans l’évaluation des perspectives par les acteurs économiques, des à-coups dans la croissance, des perturbations notables dans la vie sociale et, au total, une marche chaotique, voire à rebours, vers le progrès et le développement. En d’autres termes, l’économique et le social sont souvent pris en otage par l’instabilité institutionnelle et les risques politiques.

    La pauvreté latente finit alors d’éroder les piliers fondateurs (la morale ancestrale – « fomba » et son pendant éthique – « fahamasinana » ) et les liens structurants (la solidarité coutumière - « fihavanana ») de la société malgache puis achève de faire de toutes les « alternances » des occasions manquées !

    Le nouveau régime issu de la crise de 2002 n’a pas échappé à cette alternance tronquée cyclique.
    A l’instar des régimes précédents et visiblement avec plus de diligence qu’eux, il y a une volonté de :
    -  reconquérir une reconnaissance internationale appuyée sur un protocole signé sous l’égide de la « communauté internationale » (Dakar 1 et 2)
    -  rétablir une relance et une fiabilité économiques par une politique d’investissement et une diplomatie économique volontaires
    -  concilier la légitimité et la légalité politiques du régime par l’organisation d’élections régulières (législatives et municipales).

    Ayant frôlé la guerre civile, le pays opère donc une normalisation dont le chemin est encore semé d’embûches. Encore une fois, si l’histoire contemporaine peut être un guide, force est malheureusement de constater que le calme institutionnel est plutôt sujet à une grande précarité et que les crises politiques reviennent de manière périodique.

    Madagascar, ce pays que l’on aime tous, ne mérite plus cette fatalité. Il importe de consolider et de renforcer la stabilité en cours d’être recouvrée.

    OBJECTIF :
    Consolidation d’un pacte de stabilité en émergence

    Sécuriser et ancrer la légitimité internationale

    Plus de quarante ans après son retour à la souveraineté, Madagascar - dont la parenthèse coloniale n’a pas annihilé les ressorts humains, culturels et politiques – doit pouvoir rayonner dans le monde.
    Disposant de la capacité de transformer son potentiel en réalités palpables et en bien-être pour son peuple, la Grande Ile est à même d’être un partenaire majeur et crédible sur le plan international, apportant une valeur ajoutée tout en utilisant à son profit les leviers rendus accessibles par la mondialisation. La légitimité auprès du concert des États et la considération de la communauté internationale ne pourraient qu’être renforcées par la manière adulte et responsable dans la gestion des problèmes institutionnels et politiques internes.

    Consolider et instituer l’entente nationale

    Le moment est venu de faire face au passé en toute maturité, en discuter sereinement et en faire le bilan sans acrimonie afin de conjurer les malentendus et désamorcer les rancunes tenaces.
    Le moment est venu de nous tourner vers l’avenir résolument et en toute confiance.
    Le moment est venu de réfléchir en commun sur les structures à même d’absorber les chocs politiques et susceptibles de générer un progrès économique et social équilibré et dynamique de toutes les couches de la population et de toutes les régions de l’île.

    MOYENS :
    Une initiative historique

    Renforcer et pérenniser les institutions républicaines

    Sans juger de la légitimité des soubresauts qui scandent la vie nationale et sans se prononcer sur le bien-fondé des actes politiques et sociaux remettant en cause à intervalles presque réguliers l’ordre établi, il est nécessaire de mettre en place des procédures permettant de les canaliser.

    Il s’agit de faire en sorte que les mécanismes institutionnels et constitutionnels soient suffisamment efficaces pour que les transferts de pouvoirs se passent en douceur, pour que les aspirations profondes puissent s’exprimer et être prises en compte de manière démocratique, pour que les conflits soient arbitrés pacifiquement et pour que les débats ne se délitent pas en occasion d’intolérance et de méfiance.

    Fonder et partager un nouveau contrat social

    Une lecture commune du passé et un consensus sur la vision du futur sont à rechercher. Doivent être trouvés les termes d’un nouveau contrat social liant la classe politique à la Nation, réconciliant les dirigeants avec tout le peuple sans distinction et raccommodant les déchirures catégorielles et régionales.

    Organiser et normaliser les délibérations démocratiques en vue du renforcement de la concorde nationale :

    Pour favoriser l’édification de ce nouveau contrat social, nous suggérons la mise en place d’une structure, représentative de la diversité politique, économique, sociale et culturelle du peuple malgache et mandatée par les plus hautes institutions de l’État pour mettre en œuvre et recommander des mesures pouvant conforter l’unité et la concorde nationales.

    N’ayant vocation ni à interférer dans les activités gouvernementales ni à s’immiscer dans les affaires judiciaires, cette structure veillera à orienter les réformes institutionnelles, politiques, administratives, économiques et sociales futures et à inspirer toutes politiques et dispositions favorisant la réconciliation nationale.

    La création d’une telle structure va dans le sens de la décision de l’Union Africaine qui, après avoir réadmis Madagascar en son sein lors de son Assemblée de juillet 2003, a encouragé « le Gouvernement malgache à persévérer dans sa politique de réconciliation nationale » (Assembly/AU/Dec.6 (II)).

    CONCLUSION :
    Appel en faveur des états généraux de la concorde nationale

    Au Président de la République nous lançons donc un appel, en vue de l’instauration d’une structure qui pourrait s’inspirer de la Commission Vérité et Réconciliation, créée en Afrique du Sud à l’initiative du Président Nelson Mandela, et qui serait chargée de considérer dans le cadre d’une large table ronde les voies et moyens pour renforcer la concorde nationale.

    Nous faisons appel au Chef de l’État pour qu’il mette en œuvre cette initiative de renforcement de la Légitimité Internationale et de l’Entente Nationale, une initiative pour consolider le LIEN à Madagascar.

    Le raffermissement de la solidarité et de la concorde nationales est sans conteste le socle le plus solide sur lequel peut s’appuyer le développement rapide et durable.

    Antananarivo, le 21/01/04

    « Si Mamy Andriamasomanana, Conseiller spécial et proche du chef de l’État, et Jaona Ravaloson, ancien collaborateur de Zafy Albert, résident et travaillent en France, Serge Zafimahova, lui, est apparenté à l’ancien Président au chapeau de paille, vit au pays et y déploie une belle activité para-politique. Des attaches politiques donc différentes, voire opposées, mais une sensibilité commune et partagée pour finalement franchir le pas des divergences et s’investir dans une opération d’interpellation modérée du président Marc Ravalomanana en vue de “renforcer et de pérenniser les institutions républicaines” et de “fonder et partager un nouveau contrat social”. »

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      31 août 2009 23:36, PAUVRE PEUPLE MALGACHE (#3116) répond à ksiol123 (#3115)

      Madagasikara tanindrazanay
      tany sarobidy masina tokoa
      Lova soa nomen’ny razanay taloha
      Maty ho anay ny TENA RAZANAY

      Mitsangana, ry tanora
      Mitsangana fa aza manana ahiahy
      Izao no andro sady ora
      Ijoroanao tokoa ho lehilahy.

      FA DIA GAGA AHO FA TSAHO NO MAMAPIADY ny samy maha malagasy. DES RUMEURS. « Il n’y a jamais eu une preuve ». Mino izay tenenin’ny anarana malazalaza tato ho ato daholo ny rehetra. Izao indray hono dia iny fa manaraka daholo.

      Mba miteny ihany aho hoe fa nisy ihany ny nanao « coup d’Etat » fa i RAVALO sy ny mpanohana azy tsy nanimba. Ary mbola tsy naheno an-dRA- tgv niteny aho t@’ ireny fotoana ireny hoe : aoka re tompoko ny hevitra no hiady fa tsy ny sandry aoka re tompoko Andriamanitra irery ihany no haka aina fa tsy ianareo, aoka re tompoko ny tanana nomen’Adriamanitra anareo natao hiasa hanorina fa tsy handrava. Ny tenany ihany no nasiany sira.

      Diso tanora saina ary ny tiako tenenina dia olona amana tapitrisany tadiavina tantanana nefa miaramila dimy tsy voafehy moa ny mora indrindra dia ny manasoketa.

      Maro no tia an-dRavalo satria i TGV maire-n’ny Tananarivo taloha, fa aleo mba hojerena koa ny hotenenin’ny maire de Majunga, Diégo, Tamatave, Tuléar, Sainte-Marie, Fianarantsoa, Nosy-be. "Ils ont tous les mêmes éxpériences dans la mairie donc les anciens maires de autres provinces ont aussi leur mot à dire.

      MADAGASCAR N’EST PAS MADAGASCAR, ON NE SE PERMET PAS DE DIRE LES MALGACHES S’IL MANQUE LES AUTRES PROVINCES ET S’IL N’Y A QUE TANANARIVE.

      QUESION POLITIQUE, en général et de seza ces derniers temps ne sont guère qu’une histoire de famille de Tananarive mais TANANARIVE N’EST SURTOUT PAS LE MONOPOLE ECONOMIQUE DE MADA, NI MADAGASCAR ELLE-MêME.

      Les voix des merina uniquement ne suffisent pas pour être la voix de Madagascar.

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      1er septembre 2009 12:47, da fily (#2745) répond à ksiol123 (#3115)

      Très profonde et crédible analyse. J’ adhère pleinement, cher ksiol123, puissiez-vous tansmettre tout ce travail à ceux qui sont en charge, ou voudraient, du pays qui est moribond.

      J’en redemande, car la vision ici est juste, et elle est imparable. je voudrais le démontrer aussi bien que vous le faites. C’a a le mérite d’être clair, même si c’est un peu long.

      Merci et partagez encore s’il y a à partager. Je suis preneur, j’éspère que je ne suis pas le seul.

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    1er septembre 2009 01:25, par raari (#569)

    Je suis malgache et je parle a vous mes compatriotes que les etrangers sont hypocrites surtout les blancs. Pour eux ils preferent du desordre que de la stabilite dans notre pays afin qu’ils profiteant a piller nos richessses. Ne pensez pas qu’ils nous delivrent de la main du diablecar ce sont eux qui instruisent les dirigeants et les politiciens des pays en voie de developpement a faire de la corruption et a appliquer tous les tous les mals au peuple. N’esperez pas d’aides venant de ces pays car s’ils lachent les puchistes dans notre pays ils perdent d’allies. Ce sont eux qui financent le coup d’etat comment esperons nous qu’ils nou delivrent de la main de ce puschist ? NON jamais !!! C’est la neocolonisation avec un pseudo- dirigeant ou marionette. Faut pas rever mes compatriotes. Faisons nous nous meme quelques choses pour notre pays et pensons biens aussi aux strategies que nous allons appliquer car ils ont de l’argent et les moyens de comunication et sutout la force.
    Leur but c’est le nouvel ordre mondial c’est a dire faire regner la loi de la jungle partout ou meme la loi du diable afin q’ils et ses descendants puissent regner eternellement partout sur la terre.

    • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
      1er septembre 2009 23:00, Hajabe (#2600) répond à raari (#569)

      En quelques mots vous avez résumé la situation.

      En réalité , Ravalomanana a cristallisé contre lui une coalition puissante de nationaux et d’internationaux , de par son intransigeance . On aurait pu parler avec fierté de « souveraineté nationale » , mais les pratiques du Sieur l’ont piégé et ceux-là mêmes qui hier et aujourd’hui ont comploté à le renverser , l’ont laissé faire et peut-être même encouragé dans ses dérives .

      La logistique mise en place depuis au moins 2007 avec la mise en orbite de Rajoelina à la mairie d’Antananarivo , préparait une déposition soit par le « vote » , soit par n’importe quel autre moyen ;

      Il faut reconnaître que les « souteneurs » de Rajoelina ne manquent ni d’imagination, ni de moyens sonnants et trébuchants , ni de plan B ,C,D... de rechange pour arriver à leurs fins .

      • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
        2 septembre 2009 00:24, Albatros (#234) répond à Hajabe (#2600)

        Bonsoir Hajabe,

        Si les « souteneurs » de Mr Rajoelina avaient eu l’intelligence d’attendre la fin de cette mandature pour le faire élire démocratiquement, Madagascar n’aurait pas fait un aussi grand pas en arrière dans le concert des nations.

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    2 septembre 2009 09:36, par doris24 (#2499)

    a vous lire , les etrangers sont des bons a rien des profiteurs etc... mais si vous etiez capable comme eux de gerer le pays méme en temp de crise ! ils ne serait pas la dans limediat ils nourissent est paye vos salaires ! ! sinon vous seriez aux brédes ! lamentable vous changerez jamais votre incapacité nous a mis dans les bras des etrangers arreter de salir ceux qui vous aident allor que vous comme des koulkoul vous faite du bruits mais vous ne faitent rien , sinon bavez surtout les ravalo ? qui nont plus largent facile ! c est dur hein !allez va tous les méme est cela sa fait 60 ans que sa continue ! est les deux pieds dans la M.... vous étes la « c est pas nous c est les autres ? » les autres eux ont un vrais gouvernement est sa marche méme si ils pompent un peut dans le tiroire caisse eux en laissent un peut pour que le peuple vive heureux la preuve nous sommes des millions a letranger a bien y vivre , ravalo , lamiral est tout leurs obéses !plein de fric qui repus se permettent de dire ont va faire çi ont va faire ça ? en attendant ils fond rien sinon volé point barre ? veloma

  • Vers un coup d’éclat de la communauté internationale ?
    2 septembre 2009 12:16, par papouné (#1795)

    Je reviens d’un petit séjour en afrique de l’est, et quelle fut ma surprise, ma honte devrais-je dire, quand le citoyen lambda du pays se moque, gentiment mais tout de même, du fait qu’on est dirigé par un dj.

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 291  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360