Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 7 février 2016
Antananarivo | 10h44
 

Environnement

Conservation de l’environnement

Vers des centres de formation

vendredi 30 novembre 2007 | Volana R.

Éducateurs et professionnels, ensemble. Le Réseau des éducateurs et professionnels de la conservation (REPC) à Madagascar constitue le premier du genre dans toute l’Afrique. Le projet a démarré en 2004. Divers ateliers, à tous les niveaux , ont eu lieu dans toute l’île, où toutes les parties prenantes ont étudié et identifié les besoins en environnement et l’adéquation de la formation – emploi, concernant la conservation de la biodiversité à Madagascar.

Rien n’a été épargné

Les ateliers ont touché toutes les zones : humides, marines, côtières, l’écosystème, les produits forestiers, la gestion de la biodiversité. D’ailleurs, diverses questions ont étoffé les ateliers de formation et de pratique : la définition de la biodiversité, la gestion durable des ressources naturelles, l’élaboration des outils de planification et de gestion, les techniques d’enseignement scientifique… 55 thèmes, sur 103 à la demande, ont été retenus, pour finalement devenir 13 au niveau de l’Assemblée générale. Ces thèmes seront ainsi reformulés pour des modules que le REPC instaurera dans des centres de formation en la matière.

En fait, conformément à la vision d’augmenter la surface des aires protégées à 6 millions d’hectares, au moins 800 personnes seront mobilisées, spécialistes et techniciens. Une formation groupée pour une meilleure performance.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 196