Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 8 décembre 2016
Antananarivo | 20h39
 

Société

Etat de droit

Une nébuleuse

mardi 20 septembre | Bill

Et voici que le SAMIFIN a du s’expliquer sur ses procédures car il est soupçonné de divulguer des documents relatifs à ses investigations sur le trafic de bois de rose auquel un député serait mêlé. Ce dernier exige des preuves. D’après le patron du SAMIFIN, Lamina Boto Tasaradia, le SAMIFIN ne fait que des investigations et confie les résultats au tribunal. Le SAMIFIN est en train de changer de stratégie et ne se contente plus des déclarations d’opérations douteuses de la part des banques poursuit-il, car les organisations mafieuses ou les particuliers qui versent dans le blanchiment d’argent ne virent pas de l’argent sale auprès des établissements bancaires. En tout cas, tout le monde attend la suite de cette initiative du SAMIFIN au moment surtout où le régime Rajaonarimampianina accumule les accusations portées contre lui par les « opposants » et la presse. Violation de domicile par des éléments cagoulés des forces de l’ordre, coups et blessures volontaires, arrestations arbitraires, abus et brutalités lors des enquêtes, non respect des droits humains, « vente » de biens immobiliers et braderie sur les richesses naturelles, sans plus parler des « bavures » ou incompétences de quelques éléments de la police routière qui sont venues étoffer la peur sur les routes nationales ; tout cela alimente les griefs portés contre l’Etat par les chroniques des médias et les politiciens. Les attaques de dahalo sont relatées presque quotidiennement par la presse. De leur côté, les forces de l’ordre –police nationale et gendarmerie se succèdent ou se relayent pour apporter leurs explications et démontrer que de nombreux efforts, des stratégies et des tactiques sont déployés pour réduire l’insécurité et que les succès ne sont pas des moindres, à l’exemple récent de l’arrestation de ce « cyberterroriste ». Les communicateurs des forces de l’ordre ne manquent pas de déplorer les pertes en vie humaine dans leurs rangs tout en reconnaissant les morts de civils innocents ou de membres de fokonolona lors des poursuites contre les dahalo. Dans l’affaire du taxi-brousse cible de tirs mortels par un gendarme au barrage de police routière du Tombontsoa à Antsirabe, la Gendarmerie nationale déclare que les enquêtes sont en cours et que le gendarme en cause est arrêté au même titre que le chauffeur. Le communiqué de la Gendarmerie ajoute que l’agent qui a tiré sur le véhicule « en fuite » sera d’une part jugé par le tribunal mais passera aussi en conseil de discipline militaire. Des ministres et responsables des forces armées se sont succédés et ils ont tous déclaré le même refrain sans que l’opinion ne sache la suite des affaires concernant ces éléments non respectueux des droits humains.

En tout cas, l’affaire de Tombontsoa Antsirabe remet sur le tapis les formations en droits humains au sein des forces de l’ordre et de la sécurité car malgré tout, on ne tire pas sur un malfaiteur ou sur un fuyard pour tuer mais pour empêcher d’échapper à la justice, donc dans les jambes ou dans les roues du véhicule. La seule circonstance admise dans l’usage des armes pour tuer est en cas de légitime défense sinon en cas de guerre. Quoi qu’il en soit cette « attaque mortelle » perpétrée par un gendarme contre un taxi-brousse sur une route nationale assombrit encore l’image du pays, et les détracteurs de la destination touristique ne manqueront pas d’en faire tout un chou gras. Pendant ce temps, les plus hauts dirigeants se gargarisent de la reconnaissance internationale.

45 commentaires

Vos commentaires

  • 20 septembre à 10:23 | punchline (#9673)

    il faut opter pour un systeme type Etat fédéral, c’est la seule et unique solution

    • 20 septembre à 10:40 | punchline (#9673) répond à punchline

      comme ça, chacun aura son NYPD , tout le monde aura un seul FBI , et tant pis pour les KKK d’antananarivo et d’ailleurs

    • 20 septembre à 10:41 | Bena (#494) répond à punchline

      comme ça on aura des roitelets autocratiques un peu partout ! d’autres vont même appliquer la charia. mamma mia.

    • 20 septembre à 11:13 | Eloim (#8244) répond à punchline

      Comment voyez-vous l’état d’esprit des malgaches, est-ce adaptable à notre situation : histoire, culture, civilisation, ... ou on continue à adopter une mode de vie typiquement kopi-kolé comme ce que les malgaches ont vécu à ce jour ? N’est-ce pas du forcing ? Je pense que les malgaches ne sont pas PRÊTS pour ce changement, car cette aspiration nouvelle est issue d’une politique et d’esprit inspirés par l’indifférence.

    • 20 septembre à 14:38 | rakoto-neutre (#8588) répond à punchline

      C’est pas adaptable à notre mentalité d’égoïste. Et pour défaire le =kolikoly= dans tout ça. Pourquoi le Patron de la gendarmerie a démenti l’accusation du GTT, concernant l’intervention de l’intouchable reine de Madagascar sur le recrutement des élèves gendarmes. Qui s’excuse, s’accuse !

    • 20 septembre à 16:41 | punchline (#9673) répond à punchline

      @Bena : mon gros , tu confonds tout fédéralisme n’est pas féodalisme, révise tes leçons !
      le roitelets c’est toi, car tu regardes et écoute trop la télé, tu es le roi de la télé

      @eloim : cher gros, tu poses des questions, personne n’a pas la réponse à ce genre de questions à la con , car la réponse oui ou le non sont tous les deux recevable ?

      et le fédéralisme c’est l’organisation administrative, c’est l’économie, rien à voir avec la culture et l’histoire ;
      pour ta gouverne, la chine , l’ Inde, l’Amérique, et la Russie sont les 4 pays constitués des groupe sociaux très différents, ils sont tous fédéralistes et ça marche bien

      un petit cours gros, federalisme c’est une monnaie , une diplomatie, une armée forte, le reste chacun fait ce qu’il plaît,

      comme cela les elysée Ratsiraka ne va plus dire que c’est la faute à antananrivo,
      et les ratsifihandriamanana ,les andriamanjato et leurs consorts andriana et hova superieurs, vont utiliser leurs vrais talents au lieu de gagner des gros salaires sans qu’on ait des résultats encourageants pour les pays

    • 20 septembre à 19:36 | Vohitra (#7654) répond à punchline

      Bonsoir à vous

      A mon humble avis, c’est la qualité, les valeurs intrinsèques, les capacités, la moralité et intégrité, des politiciens Malagasy qui sont les causes profondes de la décadence qui a fini par mettre à terre la valeur républicaine de l’Etat, en somme c’est l’homme politique en tant que personnalité qui fait preuve de dépravations morales certaines, d’où l’apparition :

      • d’une forte volonté de prédation et accaparement de ressources communes,
      • d’une transformation des institutions républicaines en foyer pour la quête et préservations des intérêts familiaux et communautaires,
      • De revendications non-formelles mais fortement appuyées d’ordre familial ou clanique de droits assurant la transmission en héritage de la détention de l’autorité de la puissance publique dans quelques secteurs sensibles au sein de l’administration,
      • de la quête permanente de façon prioritaire de la mise en œuvre d’un processus de réconciliation nationale comme stratégie de positionnement dans l’échiquier politique alors que la préservation des intérêts ethniques et/ou claniques est une pratique quotidienne bien ancrée au sein de quelques groupes ayant tendance à s’affirmer sur le plan politique
      • d’une certaine répugnance au sein de quelques groupes ethniques à vouloir assumer les réalités historiques ayant abouti à la transformation des institutions claniques en institutions véhiculant les valeurs républicaines, et surtout le refus de mettre dans le contexte des antagonismes féodaux d’antan les rivalités entre seigneuries visant à assurer des conquêtes territoriales come gages de la puissance de domination, entretenant ainsi volontairement un souhait pour transformer et juger l’histoire

      Aussi, ces personnalités politiques controversées et divisives, défaillantes et irresponsables sont toujours les artisans de la dégradation et dérives institutionnelles dans le pays, elles arrivent même, pour certaines familles, à maintenir leurs présences et autorités sous quatre constitutions différentes malgré les changements structurels opérés dans les natures et fonctionnements des institutions de la République, manifestant à toutes les périodes cruciales de la vie du pays une forte capacité d’adaptation du moment que les mutations leurs permettent d’atteindre leurs deux buts ultimes et essentiels : garder le pouvoir et capturer des richesses.

      Ces personnalités politiques sont très dangereuses pour la vie de la nation Malagasy car elles font une confusion de manière intentionnelle entre « unité nationale » et « Etat unitaire », elles s’opposent toujours à toutes les tentatives d’instauration du système fédéral à Madagascar sous prétexte que ce système pourrait mettre en danger l’unité nationale en ouvrant la voie à la sécession et à des conflits interethniques, alors que leur hantise et peur résident dans le fait de perdre leur mainmise et pouvoir au niveau national et d’avoir à partager ce même pouvoir avec ceux qui militent pour le développement responsable et durable pour chaque Région.

      C’est au nom de l’unité nationale qu’elles concentrent et répartissent les responsabilités entre les clans et familles ayant les aptitudes et les capacités à truster et accaparer les richesses nationales, les clans et familles ayant de souches et origine à Antananarivo veulent que les lieux d’accumulation des richesses soient à l’étranger, ceux de la périphérie et provenant des zones littorales veulent que cette accumulation soit à Antananarivo, créant de ce fait un foyer de tension sournoise et malsaine, invisible et inaudible mais présent de façon permanente et n’attend que l’apparition d’un événement politique sur fond de crise pour s’extérioriser et exploser.

      Bref, eu égard au contexte socio-culturel à Madagascar actuellement, seule l’adoption d’une forme d’Etat du type fédéral (République fédérale de Régions Autonomes, par exemple) qui permettra de réaliser une politique efficace et efficiente de population, de sécurité publique, de lutte contre la corruption, de santé publique…les secteurs qui ont des impacts immédiats dans la vie des Régions.

      Le fédéralisme est un changement structurel, je l’admets, mais tout est d’abord dans le changement initial à opérer dans la mentalité de la plupart de nos hommes et femmes politiques…un système politique permettant l’optimisation de l’utilisation des ressources en fonction des objectifs définis et efforts consentis par les bénéficiaires, et le suivi des actions des pouvoirs exécutifs régionaux reste à la portée des assemblées régionales à travers un processus de démocratie directe plus proche des pratiques sociales purement Malagasy…

  • 20 septembre à 10:43 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    Dans la liste des méfaits du pouvoir contre les populations énumérés ci-dessus il manque , en particulier , les massacres de populations et l’impunité notoire des responsables des ces massacres !

    Je rappelle que pour certains de ces massacres de populations ,
    . d’humiliantes et très choquantes photos de victimes ( des corps ensanglantés et sans vie , attachés à des bouts de bois et rangés sur le sol , comme si c’était des gibiers de chasse ) ont été publiées par le pouvoir lui-même , histoire peut-être de tenter de semer la terreur dans les rangs des citoyens récalcitrants à l’encontre des très douteuses directives des gens de pouvoir
    . des victimes ont été brûlées vives à l’aide de pneus mises autour d’elles et auxquels les meurtrières forces de l’ordre ont mis le feu
    . et bien d’autres exactions exercées sur des populations entières par des forces de l’ordre complètement déshumanisées , exécutant les ordres des donneurs d’ordre totalement dépourvus du moindre sentiment humain .

    • 20 septembre à 11:28 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      St Jo,
      Cela n’a rien à voir avec le sujet ma question.
      - S’agissant de votre reproche à Rambo national. Vous lui reprochez d’être un faux merina comme ce dernier vous a lancé la même boutade.
      - Je pense que celui qui prétend être le descendant d’Andrianampoinimerina, sans connaître Razakanavalondambo, n’a pas fait de recherche approfondie sur son arbre généalogique.
      — Actuellement, si vous parlez d’Imboasalama, au lieu d’Andrianampoinimerina, très peu de gens le saisissent.
      - Idem,l’ancêtre lointain d’Andrianampoinimerina sous le nom Razakanavalonadambo qui régna entre (1675-1710) connu par le grand public, Andriamasinavalona et ses descendants éparpillés partout dans tous les coins de l’île, beaucoup ont oublié l’histoire de l’Imerina. La perte de l’identité culturelle comme le vrai repère ancestral, la sagesse à relever les défis

    • 20 septembre à 12:11 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      Comme les massacres de 2 000 personnes par la gendarmerie en 1971 dans le sud , le massacre de la garde présidentielle en 1991 devant Iavoloa ou le massacre du 7 février 2007 à Antaninarenina , mais pas Ambohitsirohitra sur ordre de Marchiavel le 7 février 2009 .
      Entendu sur les ondes de la radio Antsiva ce matin , un officier de la gendarmerie disait qu’elle (la gendarmerie) va porter plainte contre les GTT et les TIM pour diffamation car ils ont sali la première dame et aussi la gendarmerie . Question , est ce que la première dame ne peut pas se défendre toute seule et en quoi cela regarde la gendarmerie ?

    • 20 septembre à 12:25 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Bonjour , Turping !
      Je peux vous dire que je suis loin de perdre mon identité culturelle .
      Cela est peut-être favorisé par le fait que « je sais juste lire et écrire » .
      C’est-à-dire : je n’ai pas de niveau d’instruction à faire valoir .
      Je n’ai pas de titre à revendiquer .
      Je suis tout juste un « Merina de partout et de nulle part » .
      Et comme tout Merina de la campagne , je sais cultiver le riz .
      Normalement donc je n’ai rien à justifier.

      Vous savez, Turping ,
      si quelqu’un veut faire valoir une compétence quelconque ,
      mais si à travers ses oeuvres ( écrites pour ce qui concerne ce forum )
      on s’aperçoit qu’il est loin d’avoir ladite compétence,
      alors on ne le croit pas sur ce coup-là .

      Mais si la même chose est répétée pour la n-ième fois ,
      puis pour la n+1 ième fois
      et encore pour la n+2 ième fois
      et que la chose se répète indéfiniment
      alors il faut croire que la personne se moque du monde.

      Et cela est d’autant plus malfaisant s’il y a , de plus , une connotation politique dans l’affaire ,
      compte tenu du très mauvais état actuel de ce pays .

    • 20 septembre à 12:32 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      betoko tente de lister les massacres de populations qui ont eu lieu dans ce pays depuis 1960 .
      Mais comme à son habitude , betoko , a une mémoire sélective .
      Allons , betoko , revoyez votre liste et surtout complétez la !

    • 20 septembre à 13:10 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      St Jo,
      - D’accord, vu ce qui se passe actuellement, et ce depuis l’indépendance octroyée sous dépendance, l’absence des institutions fortes ainsi engendrée. Soutenir un pouvoir avec les gabegies y afférentes, le problème de corruption, etc...alors qu’on prétend d’être issu d’une famille royale, ça ternit l’image de notre pays comme ce qui se passe actuellement et cela depuis un certain moment, n’est que le fruit de l’héritage ancestral issu des règnes avant la colonisation, c’est un peu fort ! Surtout que le pouvoir central se trouve à Antananarivo.

    • 20 septembre à 14:03 | Eloim (#8244) répond à Saint-Jo

      Betoko,
      GTT, TIM et Marc Ravalomanana ont été incriminés de diffamation à l’endroit de la Première Dame et le Corps de la Gendarmerie Nationale en référence de l’article 20 portant sur la notion de cybercriminalité dont le sujet y afférent concerne le concours d’admission à l’ACMIL à Antsirabe.
      Conférez : http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/cybercriminalite-la-gendarmerie-attaque-ravalomanana-et-le-gtt/
      Concernant Ra8, il a déjà émis une note à la presse portant de Droit de Réponse et s’excuse qu’il n’a rien à voir avec ce blog entretenant de controverses. C’est trop facile de l’attaquer ainsi.
      Quoi qu’il en soit, désormais Ra8 va être les cibles des coups bas venant de tout bord, s’agissant bien évidemment de trouver des points marquant afin de l’éliminer dans la course à la magistrature suprême de 2018.
      Betoko, ne soyez pas si naïf ! Le régime HVM recherche à tout prix le moyen d’abattre carrément les deux candidats dits de grosse pointure tels Andry TGV et Ra8. Et Ratsiraka va cajoler tout le monde par ses rires jaunes, alors qu’il est dès le départ de cette course de fatalité défaillant physiquement.

    • 20 septembre à 20:16 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      Vohitra,
      Un post intéressant de votre part. Néanmoins, vous soulevez les problématiques de bases en y apportant de solutions
      - Si on regarde ailleurs, comme ce qui se passe en Suisse, Allemagne, le Japon,Usa,.......le système fédéraliste n’apporte que des bonnes choses dans les avancements.
      - Or,ces pays ont connu des évolutions societales au fil du temps, y compris la vraie révolution, la guerre,...
      - Démocratiquement parlant, il n’y à rien à dire même si le parfait n’existe nulle part.
      - Chez nous le pouvoir centraliste n’est pas un gage non plus, alors que paradoxalement on parle de décentralisation financière qui pourrait être la transgenese des états ou régions fédéralistes pour la même conception d’un état de droit et de valeurs communes.
      - Vu ce qui se passe actuellement, avec la mentalité, l’absence de volonté réelle chez nos politicards à promouvoir vers les changements radicaux, le fédéralisme pourrait engendrer de guerre civile, guerre de territoire, voire une paralysie économique...
      Conclusion : sans avoir un état d’esprit de rassemblement, pour scander dans un premier temps à définir ce que c’est :les valeurs communes pour des intérêts communs, l’autonomie exigée par le fédéralisme pourrait nuire les relations intra -communautaires entre les états fédérés.

  • 20 septembre à 10:45 | Gérard (#5118)

    Je crois qu’il faudrait plutôt instruire les forces de l’ordre dont l’éducation est vraiment lamentable. Souvent ils ne savent même pas lire et écrire correctement, quant à rouler des mécaniques et à rançonner tant qu’ils peuvent, là ils sont champions du monde dans leur catégorie. Même des commissaires dont l’éducation est à refaire. A qui la faute ?

  • 20 septembre à 11:07 | harmelle (#5862)

    Oui oui oui il conviendrait de pas se faire enfumer à droite et gauche en mélangeant tout ....ici je présume que l’affaire citée est celle du député d’Antalaha , Laisoa Jean Pierre dit Jaovato ??? Celui là est épinglé et faudrait pas le laisser repartir dans l’anonymat hein ... :-))

    • 20 septembre à 11:24 | Eloim (#8244) répond à harmelle

      Je me demande si ce ROUBLARD du régime HVM va être lâché par le tenant du pouvoir actuel pour cette affaire le concernant avec sa femme car il est considéré comme une personnalité-clé de l’Assemblée Nationale au cas où la Présidence est en difficulté vis-à-vis de ladite institution.

  • 20 septembre à 11:47 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mba jereo akaiky ry SAMIFIN reto koperativa Cotisse reto fa tena mampieritreritra anay ny ahafahan’ny manafatra tobil vidina miliara kanefa na de taxi brousse mazda vidiana120 tapitrisa aza efa laona vao mahatafaverina vola !

    Makasitraka mialoha !

    Samia velon’aina !

    • 20 septembre à 14:54 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Kanefa anie Ra8 no tompon’io eh...!!!

  • 20 septembre à 12:12 | Jipo (#4988)

    Il faut encabaner le samifin pour atteinte et troubles aux trafics polymorphes publics .
    Empêcher les raclures au pouvoir de s’ enrichir impunément met en péril l’ avenir de la nation ...

  • 20 septembre à 12:17 | betoko (#413)

    Dossiers brûlants du jour
    Madagascar Matin , Chinois de Mahabako Fce , 2 jours pour quitter la localité
    La Vérité : Affaire ministère de la Communication /Mahafaly , La presse internationale criant au classement des affaires

  • 20 septembre à 12:27 | Jipo (#4988)

    A regarder cette photo, elle fait penser à celles diffusées / la toile : de daesh.
    lâchez les fauves, que l’ on a affamés pendant plusieurs jours, pour les rendre plus terrifiants et opérationnels.
    Une démonstration de forces armées devant des agneaux, qui ne répondent même pas à coups de pierres !
    Certains Malgaches se sont toujours complus à jouer les cow boy, 501, adidas, & ray ban, mais là, c ’est le coït général, treillis, rangers, et avec des flingues, ceux qui voudraient encore jouer aux cow omby Marlboro, n’ ont qu’ à bien se tenir : même pas honte !
    La porte au djihad et radicalisation est ouverte, ce que semblent ignorer tous ces abrutis, la refermer sera mission impossible .
    la photo de la 4L fait franchement tâche.
    Mais dans quelle époque sommes-nous ?

    • 20 septembre à 15:18 | Eloim (#8244) répond à Jipo

      Jipo,
      Nous sommes bien en 2016 mais à l’image du coeur de la Syrie et/ou de l’Irak, je veux dire nous vivons juste l’époque de l’EI malgré que nos FO les bidasses ne sont pas encore prêtes. Tout ce qu’il a à opérer nous laisse à désirer jusqu’à maintenant à part de mâter les faux-vrais émeutes des politiques qui n’arrivent pas à rassembler assez du monde, du moins pour s’exhiber en public. Peut être même ce que les BAC français ont à se plaindre du manque de matériels adéquats pour affronter de façon permanente et efficace le terrorisme islamique.

    • 20 septembre à 20:31 | kunto (#7668) répond à Jipo

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - 1 seul Ethnie = Malagasy

      - 1 seul ennemi = la pauvreté

      - Les ennemis de Madagascar doivent dégagés de ce forum SVP ...

      - QUE DIEU NOUS REVEILLE

  • 20 septembre à 14:56 | Isandra (#7070)

    A l’allure où vont les choses,...le peuple réclamera le retour de son vrai leader charismatique,...pour mettre les choses en ordres,...

    • 20 septembre à 15:31 | Eloim (#8244) répond à Isandra

      Isandra,
      Vous conjuguez vos efforts ainsi avec tous les ex- ? ou un EX- le petit GOUROU de la Transition ?
      Un bref rappel historique : Ratsiraka a quitté le pouvoir en 1991-92 puis revenir au pouvoir en 1996-97. Ra8 a quitté en 2009 et attendra revenir au trône en 2018. Pareil cas pour notre Zandrikely.
      Selon vous, le terme charismatique vaut assez de signification à Madagascar tout en vivant notre histoire depuis les Républiques successives (1ère, 2ème, 3ème et quatrième, ...).
      On a entendu parler chez les opposants que le front de l’opposition compte tenir une assemblée en vue d’envisager de mettre en place la 5ème République : c’est comme si on suit une course contre la montre, non ? Et vous êtes bien placée pour nous éclaircir les idées afin que nos compatriotes soient avertis à l’avance (anticipation) aux événements qui pourraient survenir dans les prochains mois.

    • 20 septembre à 16:02 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Le problème de Hery Rajaonarimampianina c’est qu’il est pris entre 2 feux depuis son accès au pouvoir..
      Le feu Ravaloien et le feu Rajoelien...c’est déjà difficile de gouverner dans ce cas...Mais courageux comme il est il pris cette décision pour pouvoir mener à bien sa politique sans recevoir l’ordre venant de son ancien patron...c’est aussi la condition de la CI...la Communauté Internationale qui a interdit la candidature de Ravalonjoelindratsiraka ne verrait pas de bon oeil Rajoelina s’immiscer dans la conduite du pays.

    • 20 septembre à 16:43 | Eloim (#8244) répond à Isandra

      Rambo,
      On ne va pas jeter la faute à qui que ce soit alors que tout le monde sait que la gestion d’un Etat qui vient de sortir d’une transition assez mouvementée reste aux yeux de tout homme averti assez difficile, vue qu’on a fermé le robinet depuis pas mal de temps et que le pays était à bord de la guerre civile.
      Nous devons nous rendre à l’évidence Rambo. Un PRM ne peut pas se situer entre n’importe qui, de par nature même de son pouvoir. Un Marc R8 ou un Rajoel ne peut pas être en aucun cas constitué d’entrave à la mise ou bonne marche de la conduite de l’Etat. Ce n’est qu’une supputation qui tente d’incriminer ces deux personnalités qu’il veut en venir. Une incapacité manifeste c’est une incapacité quoi qu’on dise. Plutôt même, cherchez d’autres alibis plus pesants, du genre l’on est en train de négocier pour finaliser certains documents pouvant nous grand ouvrir le robinet, plutôt que de jouer au cache-cache politique d’emblée d’hypocrisie en hypocrisie jusqu’à duper toute la population.

    • 20 septembre à 17:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Eloim,

      Ce que je peux vous dire,...tout peux arriver, en regardant la situation politique de notre pays actuelle,...le régime est plus en plus isolé, la majorité parlementaire n’existe plus,...et que les bourdes commises par ce régime s’accumulent,...en même temps, la coupe du peuple commence à être pleine,...

      Personne ne peut dire exactement ce qui va se passer demain, Hery pourrait partir vite comme il pourrait rester jusqu’à 2018 ou plus,...

    • 20 septembre à 18:03 | takaka (#8449) répond à Isandra

      Parce que ce défroqué de Dubaï est un leader pour toi ?
      T’es aussi nulle que lui.

    • 20 septembre à 18:29 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      La nazie foza femelle isandra veut ajouter aux malheurs actuels des Gasy un autre fléau en la personne de son idole à elle , le DJ-ex-la-terreur !
      Mais heureusement le DJ-ex-la-terreur est déjà politiquement mort .

      Le problème de Rajao-la-terreur c’est non seulement il est foza ( incompétent , menteur , tueur de populations , corrompus jusqu’à sa dernière fibre , déshumanisé )
      mais de plus ,
      ceux qui avaient œuvré pour le mettre à sa place actuelle vont perdre le pouvoir chez eux l’année prochaine .

      Qui sera le locataire de Maison Blanche à partir de janvier 2017 ?
      Et qui sera le locataire de l’Elysée à partir de la 2éme moitié de 2017 ?

      Qu’est-ce qui se passera chez nous après ces deux changements ?
      Battez les cartes ! Battez bien les cartes !
      Les paris sont ouverts !
      Faîtes vos jeux ! Faîtes vos jeux !

    • 20 septembre à 19:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,..

      Ce qui est sûr, avec Trump et Lepen votre souhait de mettre Madagascar loin d’être exaucé,...ils s’en foutent de votre pays, parce que pour eux, ce sont les Américains et les Français d’abord...,tant mieux pour nous, cette fois, ce serait la vraie indépendance,...

    • 20 septembre à 19:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,..

      Ce qui est sûr, avec Trump et Lepen votre souhait de mettre Madagascar loin d’être exaucé,...ils s’en foutent de votre pays, parce que pour eux, ce sont les Américains et les Français d’abord...,tant mieux pour nous, cette fois, ce serait la vraie indépendance,...

    • 20 septembre à 19:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ,....votre souhait de mettre Madagascar sous tutelle,...

    • 20 septembre à 20:25 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Ah ? Oui ? La nazie foza femelle isandra se prend pour la Pythie ?
      Qu’auraient été le DJ-ex-la-terreur et les foza sans l’agité Sarko ?
      Sarko évincé de l’Elysée , qu’est devenu le DJ-ex-la-terreur ? Politiquement mort , voilà ce qu’il est devenu !

  • 20 septembre à 16:40 | Isandra (#7070)

    Turping,...

    Comme il me semble que vous connaissez l’histoire des Andrianas,...je me permets de vous poser deux questions :
    - Andriamasinavalona était il un bâtard, son père était inconnu,...?
    - N’avait-il pas de village d’origine,...?

    • 20 septembre à 19:06 | Turping (#1235) répond à Isandra

      Isandra
      Andriamasinavalona, sous le vrai nom de Razakanavalondambo n’était pas un bâtard.
      - A la mort d’Andriantsimitoviaminandriandehibe, son fils aîné Razatsitakandriana lui succéda. A cause du mauvais comportement de ce dernier, il fut destitué car il fit subir à son peuple des exactions insupportables. Ainsi, son frère cadet Razakanavalondambo prit sa place.
      Conclusion :Il y a de lien des parenté, des traces qui nous démontre que Andriamasinavalona a une lignée aristocratique d’autant plus qu’il avait régné.

    • 20 septembre à 19:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Merci, Turping, cette fois c’est claire,...il ne pouvait pas être merina de partout et de nulle part,...

      Pour Masin-Joany,

      Vous prétendez fièrement être merina de partout et de nulle part, comme c’est l’origine du père qui compte, votre père est de partout et de nulle part,...

      Il pourrait être merina d’Ikalamahavony(si ça existe,...), comme merina de Congo(...???),...

    • 21 septembre à 21:08 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Nazie foza femelle isandra !
      N’essayez pas de biaiser !
      Soyez responsable de vos mots !

      J’ai dit clairement « je suis Merina de partout et de nulle part ! »
      Et vous avez décrété de façon très claire que je suis donc un bâtard !

      Osez dire le contraire ! Vous qui clamez ici sur ce forum être chrétienne .
      C’est-à-dire : vous déclarez être une adepte d’une personne que ses contradicteurs considèrent être un bâtard !
      Voilà pourquoi je me contrefous que vous m’affublez du même qualificatif bâtard que votre dieu .

      La personne qui vous a répondu ne vous a pas donné l’origine géographique de ce personnage historique merina , que votre complice intime RAMBO le faux merina ne connaît même pas.
      Je n’apprends jamais rien aux foza . Et nazie foza femelle isandra , vous êtes foza .

      Ce personnage historique était merina de partout et de nulle part .
      Moi aussi je suis merina de partout et de nulle part !

      Vous me suggérez être besileo d’Ikalamavony !
      C’est tentant ! Mais je suis merina de partout et de nulle part ! Et je préfère le rester .

      Maintenant , pourquoi n’aidez-vous pas votre complice intime RAMBO le faux Merina à trouver le nom que nous les Merina utilisons pour désigner le région du lac Itasy ?
      Ce couillon ne le trouve toujours pas !

  • 20 septembre à 17:57 | atavisme premium (#9437)

    On crient aux loups dès que quelqu’un parle d’ethnie !
    L’on dit que c’est une création du colonisateur et qu’il n’y qu’un peuple à Madagascar !
    Mais on se dit Mérina et fier de l’etre et pas mainty et pas cotier (surtout pas ) .
    J’aimerais comprendre ,il y a du foutage de gueule !

    • 20 septembre à 18:34 | Saint-Jo (#8511) répond à atavisme premium

      Mais oui ! Il y a foutage de gueule !
      Comme dit souvent une expat’ habitant la côte Est de Mada :
      - « C’est un foutage de gueule caractérisé » !

    • 20 septembre à 18:35 | Jipo (#4988) répond à atavisme premium

      Mais non mais non :
      On « nait » tous mernes, surtout les cheveux lisses, les autres ?
      Mernes taratasy 😊 ...

    • 20 septembre à 20:58 | rapa (#9695) répond à atavisme premium

      A tous !!!!
      je suis BRETON.... et alors ? suis je mieux ou moins bien qu’un ch’ti ou un basque ? quel cinema ... ne vous rendez vous pas compte à quel point vous etes nuls avec vos delires ....plus raciste qu’un malgache envers un autre on ne trouve pas alors ???...vous occupez ce site de facon malsaine et depassée....A une époque ma femme originaire du sud...à Manakara ... une femme de cette ville lui a dit " mais qu’est ce que tu fais ici alors que tu n’es pas A N T E M O RO....y’a pas plus colon qu’un malgache envers l’autre.. vous en etes la demonstration honteuse de quelques uns ici.. Veloma

  • 21 septembre à 11:55 | kartell (#8302)

    Le problème du pays reste la question ethnique, le colonisateur l’avait bien compris puisqu’il s’en était servi pour fédérer une société, aujourd’hui, en cours de déstructuration avancée !…
    Avec le recul de l’histoire, beaucoup en font, aujourd’hui, leurs rancoeurs favories en dénonçant cette hérésie insulaire alors qu’elle était l’enjeu d’une monarchie conquérante et guerrière !…
    On voit ce qu’il en arrive lorsqu’on est incapable de crever l’abcès de l’histoire pour toujours remettant à demain, une nécessité de toute première urgence !..
    Les bases de la démocratie ne sont pas saines, il est alors bien difficile d’envisager sa construction, même éphémère tandis qu’elle s’ affaiblit, un peu plus, à chaque coup de boutoir d’un pouvoir qui s’en sert à des fins privatives !…
    L’accaparement ethnique du pays a succédé à la colonisation et les fervents nationalistes ont muté en redoutables prédateurs qui monopolisent et confisquent, sans état d’âme, toutes les fonctions importantes de l’état…
    Aujourd’hui, la culture politique est moribonde au profit de celle des marchands de tapis et des petits affairistes quinquennaux !
    Aucun programme, aucun parti, aucune doctrine n’émergent du quotidien privatisé plongé dans l’odeur irrespirable et obsessionnelle du vola qui enivre les politiques comme la délinquance croissante !…
    On préfère s’étriper sous le manteau sur des notions d’ethnicité, faute d’avoir eu des idées pour s’occuper à construire une réflexion consistante sur un avenir, resté sans objectif, en dehors de celui de devenir riches et épars !…
    On parle de tout et de rien dans un désordre indescriptible allant du redémarrage économique, à l’écologie responsable, au tourisme salvateur, à la sécurité à rétablir au plus vite mais en leurs tournant le dos aussi vite qu’ils auront été mis en lumière et dénoncés !...
    La société a perdu résolument son tempo, les idées n’ont plus aucune valeur comme les psalmodies politiques, bientôt remplacées par celles des religieux barbus, nous voici immergés dans un univers surréaliste où le désir du plus grand nombre devrait indiquer le chemin de demain mais qui, sans être concrétisé, restera au niveau des attentes et des frustrations du plus grand nombre !….

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 315