Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 14h15
 

Société

Kidnapping à Toamasina

Une affaire banale à Madagascar : tous les représentants du système judiciaire impliqués !

vendredi 22 janvier | Mirana Rabakoniaina

Que peut-on (encore) dire à propos de cette sordide affaire de kidnapping à Toamasina où on a déploré malheureusement l’assassinat d’une petite fille de 14 ans par ses ravisseurs ? Déjà, que l’affaire en soi est sordide mais l’implication de quasiment tous les représentants du système judiciaire dedans est abominable. Mais cette affaire reflète malheureusement la dégradation extrême de notre système judiciaire tant décrié par les citoyens.

Magistrat, éléments des forces de l’ordre, pénitenciers et détenus figurent parmi les principaux suspects : une affaire banale à Madagascar qui confortent les citoyens dans leurs profondes méfiances envers ce système gangrené par la corruption.

Faut-il rappeler encore qu’il y a exactement une semaine, le Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) dirigé par Alphonse Andrianjafimahery appuyé par le Procureur du tribunal de Toamasina, Rajaona Thierry, ont affirmé urbi et orbi qu’aucun magistrat n’est impliqué dans cette affaire « ni de près ni de loin » selon le propre terme du Procureur. Le SMM a menacé les journalistes et a sorti toute une panoplie d’articles de lois que les magistrats vont appliquer à l’encontre de la presse qui, de par leurs articles mettent en danger des magistrats. Le SMM a affirmé à cette époque pas si lointaine que cela, que « à cause de cette fausse information véhiculée dans la presse, les magistrats de Toamasina sont actuellement victimes de menaces de mort. D’autres sont menacés de vindicte populaire. Pire, on menace même d’incendier les palais de justice à Toamasina. » Il faut dire que les journalistes n’en menaient pas large à cette époque, connaissant la toute puissance des magistrats dans toute circonstance. Les journalistes déclarent néanmoins que l’information provient des enquêteurs mais non des fruits de leurs imaginations débordantes d’autant que les enquêtes étaient encore en cours à cette époque.

Une semaine après, un magistrat en exercice est l’objet d’un mandat d’amené à Toamasina et emmené à Antananarivo pour enquête. Il a été placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt de Manjakandriana juste après deux heures d’audition. C’est la Cour Suprême qui s’est chargé des auditions compte tenu du statut de l’accusé. Ce magistrat était membre du Conseil Supérieur de la magistrature en 2011, élu dans le ressort du Cour d’Appel de Toamasina. Pour se dédouaner, le SMM note qu’au moment où il a fait sa déclaration, (et accessoirement où il a menacé la presse), les enquêtes étaient encore en cours. Et alors pourquoi avoir déclaré urbi et orbi qu’aucun magistrat n’est impliqué « ni de près ni de loin ».

Est-ce que démanteler un réseau mafieux suppose qu’on doit toujours, ou en premier lieu chercher dans la chaîne judiciaire ? Pour une affaire sordide, on ne fait pas mieux !

157 commentaires

Vos commentaires

  • 22 janvier à 09:46 | betoko (#413)

    Attendons nous à d’autres révélations plus ou moins fracassantes d’ici quelques semaines vois des mois . Le père des victimes sera auditionné bientôt par la justice . Comment se fait il que les ravisseurs ont demandé à être payé en Euros au lieu de demander à être payé en ariary ? Jusqu’ à maintenant 28 personnes sont impliquées dans cette affaire , c’est beaucoup pour un kidnapping de deux enfants de la même famille .
    La mise en mandat de dépôt de ce haut magistrat dérangent beaucoup autant le SMM que la CSM , des réglementes de compte entre magistrats auront ils lieu ?

    • 22 janvier à 09:55 | El_pacha (#5090) répond à betoko

      Quid des 3 millions d’euros interceptés à Paris CDG ?

    • 22 janvier à 11:02 | toky (#8231) répond à betoko

      je vois sur un autre angle cette affaire : le magistrat arrêté est un bouc émissaire pour blanchir la présidence pas plus ! Comme si de rien était ! Je peux affirmer que ce magistrat va être réintégré plus tard ! Nous sommes à Madagascar, ils sont capables de tout manipuler pour masquer ce qu’ils ont fait. Trop de bizarrerie !

    • 22 janvier à 11:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à toky

      Vous dîtes :
      - « réintégré plus tard » ;
      MAIS IL N’EST PAS CONDAMNE A QUOI QUE CE SOIT !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 janvier à 11:41 | manga (#6995) répond à toky

      Quand on parle d’angle, il est question de dénivellation dont le degré d’inclinaison est flagrant.
      Parmi les instructions du siècle, le gouvernement a-t-il fait part de l’évolution d’enquête à propos de l’aéroport d’Antsirabe ?
      Non, puisque la présidence était officiellement informée, et par voie diplomatique, du retour du laitier suite à une convention tripartite et dont elle ne pourrait se servir de quelque veto que ce soit.
      Lire que : c’est la promenade matinale qui dérangeait et contraignait le parti au pouvoir de frapper de ce qu’il entend très fort.
      Tous les présumés dits coupables n’ont été jusqu’à ce jour que des pions qu’on peut déplacer jusqu’à Antsiranana si on veut et contrairement à la Loi qui stipule que les dossiers sont jugés là où le délit a été commis.
      Vous avez eu la cible en plein dans le mille, donc dire que vous l’avez vu sur un angle différent, ce n’est qu’une pure modestie de votre part.

    • 22 janvier à 12:22 | rakoto-neutre (#8588) répond à betoko

      C’est le règlement de compte entre magistrat, mais aussi entre les dirigeants et les magistrats puisqu’une lettre est déja établie par le SMM à Rajao pour que les autorités ne fassent pas entraves à la justice et leurs réactions ne se font pas attendre.
      A ne pas écarter aussi l’implication du magistrat suspecté dans l’affaire de bois rose, peut-être il y a eu malversation de la part de cet opérateur envers lui.

    • 22 janvier à 12:26 | rakoto-neutre (#8588) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il est suspecté.
      Mais l’enqu€te sera close avant toutes révélations pouvant induire nos dirigeants dans ce sale besogne.

    • 22 janvier à 12:56 | betoko (#413) répond à rakoto-neutre

      Pas le SMM , mais les CSM , conseil supérieur de la magistrature , le quel a été reçu par le chef de l’état lundi dernier à Iavoloa . Le CSM avait demandé à Hery Rajaonarimampianina de ne pas s’occuper des affaires de la justice pour cause de d’indépendance de la justice et aussi pour la séparation du pouvoir , mais on dirait que le CSM n’a pas eu gain de cause

    • 22 janvier à 14:11 | Menalahy (#9072) répond à rakoto-neutre

      Exact. Toute cette agitation n’est qu’un grand écran de fumée pour empêcher que la Vraie Vérité ne soit révélée au grand jour.

      La formule « toute la Vérité sera faite » n’est qu’une posture démagogique, éculée jusqu’à la trame pour faire retomber le scandale qui couve et qui pourrait éclabousser plus d’un !

      Ce magistrat n’est que le maillon faible d’une chaîne de corruption et d’actes mafieux : il doit payer pour tous car il n’a pas rempli « son contrat ».

      Il n’a pas rempli son contrat car il n’a pas su créer assez de barrages pour empêcher que les enquêteurs ne découvrent les implications à un niveau plus haut. Alors, sus à celui qui n« a pas fait »son devoir pour la bande".

      Et une fois de plus, nous serons/sommes les dindons de la farce immangeable !


      Les Mains Sales de Jean-Paul Sartre :

      « Comme tu tiens à ta pureté, mon petit gars ! Comme tu as peur de te salir les mains. Et bien, reste pur ! A quoi cela servira-t-il et pourquoi viens-tu parmi nous ? La pureté, c’est une idée de fakir et de moine. Vous autres, les intellectuels, les anarchistes bourgeois, vous en tirez prétexte pour ne rien faire. Ne rien faire, rester immobile, serrer les coudes contre le corps, porter des gants. Moi j’ai les mains sales. Jusqu’aux coudes. Je les ai plongés dans la m.erde et dans le sang. Crois-tu qu’on puisse gouverner innocemment ? »

    • 22 janvier à 19:03 | betoko (#413) répond à Menalahy

      Concernant ce livre « Les mains sales » de Jean Paul Sartre , Michel Debré demanda au général De Gaulle de l’arrêter sur le champ et De Gaulle lui répondit « On ne touche pas à Voltaire »

    • 25 janvier à 20:47 | Bena (#494) répond à El_pacha

      tout le système, pas que judiciaire.

    • 26 janvier à 13:37 | franc (#9391) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      MAIS IL N’EST PAS CONDAMNE A QUOI QUE CE SOIT !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com ”" :-Definition pour une personne qui n’est impliquée à aucun acte malveillant ou criminel. Ici, cet individu est impliqué sur une affaire de kidnapping (Son nom a été certainement cité sinon il n’aurait pas été amené). C’est un suspect, un présumé coupable. N’oubliez pas qu’une fillette de 14ans a laissé sa vie, c’est pas rien !!!

  • 22 janvier à 09:54 | El_pacha (#5090)

    L’arrestation d’un autre magistrat de Tamatave serait aussi imminente.
    La réaction zélée du SMM pose certaines questions. Les enquêteurs devraient aussi rechercher des complicités possibles de ce côté-la aussi...

    • 23 janvier à 20:35 | jacomo (#9360) répond à El_pacha

      la SMM est un organisme mafieux qui protègent les magistrats verreux et corrompus de tous les tribunaux comme le procureur de première instance de tamatave tierry lautray jaona celui là c est un vrai pourri et je peux le prouver alors faire confiance à ce syndicat ou aux magistrats c est vrai etre naif ,ce procureur est mouillé dans cette affaire c est logique quand on voit sa réaction dans les medias : aucun magistrat n est concerné par cette a

  • 22 janvier à 09:54 | Dadabe (#9116)

    Bonjour Mirana ! J’apprécie votre plume et vous le dis en toute simplicité. S’agissant du sujet du jour, j’avoue n’éprouver aucun étonnement. Cela fait si longtemps que le petit monde malgache de la magistrature, de la police, de l’armée etc, etc, se montre d’une insupportable nullité doublée d’un total manque d’esprit républicain. En parler, même au bout du monde (ce fut mon cas voici quelques semaines) fait sourire et hausser les épaules. Madagascar, aujourd’hui, est rayée de la carte des Nations dignes de ce nom. Et cela durera longtemps, très longtemps... Mais, rassurez-vous, les instances internationales alloueront en se pinçant le nez le strict minimum nécessaire pour qu’il n’y ait pas de catastrophe humanitaire majeure (elle est déjà là, mais discrète...) et quelques petits gadgets genre Sommet de la francophonie qui, depuis au moins quarante ans, ne sert strictement à rien et tout le monde le sait !
    Madagascar, par la bêtise et la prétention de sa classe dirigeante (petite marionnette ex-DJ comprise), a rendu ce pays totalement ridicule ! Malade, miséreux, corrompu jusqu’à l’os, intellectuellement diminué, industriellement inexistant, agriculturellement (néologisme !) en panique générale, culturellement réduit à une peau de chagrin ringarde pour ne pas dire réactionnaire, politiquement odieux, économiquement débile mental, humainement de moins en moins ouvert à l’autre, socialement délabré... Et je vous passe l’état de la santé, de l’éducation, du sport, des infrastructures routières, de la propreté etc, etc... Un pays cela ? Plutôt un catalogue de ce que l’homme peut produire de pire sur cette planète. Heureusement, il y a la Corée du nord et les horreurs de l’État islamique pour faire croire que tout va bien, en comparaison. Un mot encore : et pourtant, je l’aime ce pays. Étonnant, non ?

    • 22 janvier à 09:59 | El_pacha (#5090) répond à Dadabe

      On l’aime pour la plupart tous...Mais, que faire ?

    • 22 janvier à 10:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Dadabe

      Bon retour « DADABE ».
      Je vous souhaite,ainsi qu’à vos proches :
      - « BONNE et HEUREUSE ANNEE 2 016 ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmaiol.com

    • 22 janvier à 10:21 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Ahhhhh ce dadabe , il a toujours une dent contre Andry Rajoelina , sans ce soit disant DJ , Madagascar serait gouverné par un dictateur dont ce vaza dadabe n’ose pas accuser
      Dis moi dadabe , est ce que La France va mieux , on peut la comparer avec l’Allemagne la quelle s’en sort très bien économiquement
      Question de corruption , selon BFM-TV , un préfet vient d’être suspendu de sa fonction pour corruption passive , n’en parlons pas de Claude Guéant
      Mes propos n’excusent pas du tout les politiciens malgaches , mais toi avant , pourquoi tu ne parles pas de la corruption en France , et si t’es dégouté de ce qui se passe chez nous , pourquoi tu ne restes pas où tu es , ou bien viens nous aider au lieu de critiquer chaque jour ? Tu disais tu aimes ce pays , mais dans tes écris tu le vomis

    • 22 janvier à 10:22 | Dadabe (#9116) répond à El_pacha

      Voici quelques mois, au fil des jours et de mes sautes d’humeur, je n’ai cessé de prôner une « révolution de la jeunesse » (pacifique !). Pas une révolution « Fanta Orange » comme celle de cette fripouille de Rajoelina (le plus nul parmi les nuls) aujourd’hui planquée en France et parfois à Maurice où elle a le culot de parler de « formations » !!!! Elle doit apprendre à lire... (Au fait, le petit DJ qui adorait tortiller son cul sur les scènes malgaches pour se donner un avenir politique, affirme n’avoir plus les moyens de s’offrir un billet d’avion sur Air France ! Mais il voyage en classe affaire sur Air Mauritius. Il n’a jamais honte, cet imbécile !).
      Bref, une RÉVOLUTION pacifique de la jeunesse. Celle des esprits. Les vieux, eux, finiront par mourir et c’est très bien ainsi (j’en fais partie !). Mais, cela, est un vœu, un simple vœu comme il est d’usage d’en faire en début d’année... La réalité risque fort d’être plus décevante et moins glorieuse. Elle s’appelle guerre civile avec son cortège d’horreurs. Et, avouons-le, les Malgaches l’auront bien cherchée !
      PS - Cher modérateur, « tortiller son cul » n’est pas une injure à caractère « sexuel ou scatologique ». Tout au plus un constat, vu de mes yeux vu, notamment à Morondava où quelques « jeunes filles » (j’allais dire autre chose) étaient chargées de l’ambiance... Dans les bungalows voisins du mien, ces deux nuits-là, il y avait effectivement de l’ambiance !

    • 22 janvier à 10:41 | Dadabe (#9116) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile. Merci pour vos meilleurs vœux. Je vous les adresse à mon tour et sincèrement même si je ne suis que très rarement de votre avis... Mais vos « obsessions » ne méprisent personne, bien au contraire, et ne véhiculent pas de contre-vérités graves (genre révisionnisme historique) comme le font certains participants à ce forum (et certaine participante !). Bonne journée et, vous aussi, prenez le temps d’une petite promenade au grand air !

    • 22 janvier à 11:17 | toky (#8231) répond à Dadabe

      Tu es vraiment indésirable dans notre pays j’en suis désolé, même si les malagasy sont pauvres, ils ont leur dignité et n’ont pas besoin d’être insultés par un type comme toi ! Personne n’insulte les dirigeant français ou le peuple français ici. Pourquoi tu entres dans un truc où tu es étranger !!! Tu crois tout savoir ici ??? Pitié aux malgaches dont tu as de relation, s’ils savaient qui tu es réellement ?

    • 22 janvier à 11:21 | manga (#6995) répond à betoko

      Betoko,
      Ce que je ne comprendrai jamais de vous est le fait d’interpréter les choses comme vous exige le déni qui est en vous au lieu d’affronter la réalité en face :
      - Vous vous demandez pourquoi l’euro fait-il objet de la rançon en sachant pertinemment que le (ou les) ravisseurs est probablement titulaire de comptes à l’étranger, il n’y a pas d’équations à résoudre. Vous voulez des preuves : je vous ai répondu. L’important est tel que le mal est fait et qu’importe le mode de transaction.
      - Quelques semaines auparavant, et durant le deuil, vous avez reproché au père des victimes de vouloir maladroitement agi face aux crimes odieux subis à l’encontre de toute la famille et comme si vous même allez nous prédire par déduction que la seconde victime allait aussi périr : ne concerne que vous.
      - Au jour d’aujourd’hui, et faisant suite aux thèmes sus-exposés, vous parlez de quelques personnalités strictement étrangères au sujet au lieu de vouloir nettoyer le devant de votre porte.
      - Vous avez vomi ce que vous avez avalé par inadvertance Betoko, et vous vous êtes même entêté de soutenir ce qu’il ne fallait pas malgré nos humbles opinions, et voilà, hypocrisie oblige, nous livriez une autre version : « j’ai voté blanc » !!! (mbo holy an-tete nao laleke riake igne...)
      C’est tout le système qui est pourri est le seul souhait que le commun des mortels serait que le ban des accusés ne se désemplisse puisque toutes les institutions sont impliquées.
      Une belle photo peut voler une partie de son âme ; et comme l’occasion se présente, les journalistes ont un intérêt à enfoncer le clou de part du rôle qui leur est attribué quitte à mettre leur grain du sel dans la sauce si nécessaire. Ils ne seront jamais perdants...

    • 22 janvier à 11:26 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      En effet, en revenant,...vous changez mais en pire...,plus méprisant et provoquant qu’auparavant,...se prenant pour un homme important et indispensable de ce forum,...

      « révolution de la jeunesse » (pacifique !). Pas une révolution « Fanta Orange »

      La révolution orange était pacifique, on se réunissait sur une avenue en chantant des cantiques, en bon enfant, sans armes, avec des discours de paix,...mais, c’était plutôt du coté du pouvoir à l’époque qui y avait provoqué la violence.

      Cependant, cette révolution pacifique a pu contraindre Ra8 le tout puissant, le dictateur,... à déposer sa démission et puis fuir comme un voleur des poules,...Ce n’est pas l’intensité de votre agression, ou violence qui vous fait gagner, mais plutôt votre détermination.

      "Comme celle de cette fripouille de Rajoelina (le plus nul parmi les nuls) aujourd’hui planquée en France et parfois à Maurice où elle a le culot de parler de « formations » !

      S’il était aussi nul comme vous le prétendez,...il n’aurait pas pu diriger pendant 5 ans le pays sans financement, puis le mettre sur le bon rail démocratique,...avant que Hery prenne le pouvoir, Madagascar était l’un des pays plus démocratiques de l’Afrique,...le taux de croissance(je vous le rappelle était de 3%),...et il n’aurait pas pu non plus éviter les guerres civiles que les ennemis de la nation souhaitaient déclencher. Tout cela est un boulot d’un nul...?

      Quant à son installation en France,...c’est stratégique que la tête bourrée de Dadabe n’arrivera jamais à la comprendre,...

    • 22 janvier à 11:31 | Menalahy (#9072) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,

      Content de vous revoir sur ce forum, j’espère que vous ne nous ferez plus faux-bond. Et mes meilleurs voeux, surtout pour la santé car c’est notre première richesse.

      Voilà que la pourriture est dévoilée au grand jour. qu’est-ce que le peuple malagasy peut en attendre ? L’avenir nous le dira car, tout d’un coup, la Présidence s’occupe de cette affaire après avoir ignoré royalement le déroulement des recherches des kidnappeurs.

      Cette publicité actuelle ne peut que susciter des questions :
      - est-ce que Rajao est en train de se réveiller pour de bon ?
      - ou est-ce qu’il essaie d’endiguer le flot de scandales qui risque de l’engloutir ?

      Comme à notre habitude, ils ne nous serviront que des miettes de vérité !

      Il est temps que les hommes et les femmes politiques ainsi que les citoyens malagasy se lèvent comme un seul homme pour nettoyer l’écurie d’Augias dans lequel nous vivons.

      Il est temps que les opinions partisanes pour tel ou tel « homme providentiel » ou tel ou tel « homme tena tia Tanindrazana » soient mises à la poubelle. Ils ont tous fait leur temps et ils ont montré leur limite. C’est l’émergence d’une génération de Malagasy à l’image de Podemos ou de Ciudadanos qui doit se faire pour notre salut commun.

    • 22 janvier à 11:36 | Be-Tsikera (#8458) répond à Dadabe

      Dadabe,
      Primo, je n’espère plus vous lire dans ce forum, selon vos propos d’adieu la veille du nouvel an. Pourtant, vous revenez en force, il me semble, en donneur de leçons aux malgaches. Tant mieux pour ceux qui sont le plus influençable par ce prétendant avoir des beaux yeux, ravissant malgré son âge avancé.
      Deuxio,
      « Voici quelques mois, au fil des jours et de mes sautes d’humeur, je n’ai cessé de prôner une « révolution de la jeunesse » (pacifique !). »
      Je prends d’abord cet élément « mes sautes d’humeur ». A analyser avec ce que vous blablatez tout en longueur de vos posts, vous êtes atteints des troubles d’humeur permanents. Si vous voulez, appelez Menalahy de vous souffler si c’est une maladie ou non et de quel système ? Je préfère que vous prenez bien soins de votre santé mentale avant de vous en mêler dans les autres domaines qui pourraient vous déboulonner totalement.
      Et j’ajoute « révolution de la jeunesse » ! encore une bonne remarque qui vous hante d’avoir perdu si vite votre jeunesse. La jeunesse où tout bonnement les choses sont étincelantes, à merveille, et que l’on souhaite longue vie plein d’espoir. Et oui, vous avez raison d’aller se révolter mais contre qui et comment ?
      selon vous même, le peuple malgache est engouffré dans la pauvreté sans pareil mais vous n’avez pas pu vous éloigner, car votre âme est si sensible et ne résiste pas à la tentation innée que possède Madagascar, l’inoubliable !
      Malgré la pauvreté des malgaches, ils ne sont plus en mesure de se révolter. Ils n’acceptent plus qu’on provoque des troubles quelque soit la cause voire même sa forme surtout d’ordre politique. Comme vous êtes un agnostique, il est inutile de vous rappeler que les malgaches croient au Zanahary - le Tout Puissant selon la sagesse : « Andriamanitra tsy andrin’ny hafa, andrinay ihany ». Sans rancunes !

    • 22 janvier à 11:50 | betoko (#413) répond à manga

      Et si le père de ces enfants avait (ou a ) des Euros chez lui . Cette demande des ravisseurs n’est pas anodin , certainement ils ont eu vent que ce monsieur , trafiquant de bois de rose notoire aurait des Euros chez lui . En effet pour quoi le papa a laissé mourir sa fille bien aimée , est ce sous les conseils des flics ? « Ne jamais céder à la demande des ravisseurs »
      Je n’ai jamais écrit qu’il y a des personnes que la justice a mis à l’ombre des personnes étrangères à cette affaire , je disais tout simplement qu’ils sont au nombre de 28 mis en prison et oui j’ai voté blanc pendant l’élection présidentielle , comme au premier tour et au second tour aussi . J’ai mes raisons et je ne l’ai pas regretté jusqu’ à maintenant .
      Si en 2018 Andry Rajoelina se présente je ne suis pas sûr de voter pour lui , il est trop à cheville avec des Karana très puissants économiquement , il nous faudrait quelqu’un de libre , qui a le sens de l’état , et sans se compromettre avec ceux qui ont du fric

    • 22 janvier à 11:52 | Noue (#2427) répond à Isandra

      Il faut arrêter ces idioties Isandra ! vous êtes trop trop bornée de haine contre Ravalomanana ce qui vous amène à ne pas du tout rentrer dans le sujet .

      Ouvrez un peu vos yeux ou portez des lunettes loupes pour voir la réalité de ce qui se passe à Madagasikara.

    • 22 janvier à 11:58 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Bonjour Isandra. Surtout, ne changez rien à rien ! Restez aussi bête et convaincue que votre petit dieu a bel et bien existé. A chaque fois que vous proférez un des versets de votre catéchisme préféré (celui des petits DJ sans esprit) vous fortifiez non seulement mon opinion mais surtout celle de nombreux autres « forumistes » : vous n’êtes qu’une militante de bas étage prête à dire tout et n’importe quoi, tel un petit singe « savant » qui répète ce qu’il ne comprend pas. Le retour en gloire d’un Bac-8 appelé par des militaires bouffis après un énième coup d’État : voilà votre rêve minable. Un scénario improbable (mais sait-on jamais) qui fait songer à Ratsiraka prenant lui aussi de la distance comme ministre des affaires étrangères (1972-1975) pour faire croire qu’il n’avait trempé dans rien de malodorant durant la « Transition militaire » (tiens donc !) et qu’il était l’homme du recours miraculeux... On sait ce que cela a donné !
      A part cela, ça va ? Depuis quand n’avez-vous toujours pas mis les pieds dans la grande poubelle malgache ? Vous n’écoutez jamais le petit peuple ? Vous avez tort, Isandra. Vous avez tort et cela ne vous rendra que plus méprisable malgré vos cantiques !
      PS - Révolution « Fanta Orange », SVP. La prochaine sera peut-être à l’ananas, demandez à votre gourou ce qu’il en pense. Par ailleurs, je ne me prends pour personne, surtout pas pour quelqu’un d’important ou d’indispensable. Et s’il m’arrive de provoquer c’est par dérision, par humour aussi, pour sourire un peu. Vous manquez de légèreté chez Isandra. En clair vous êtes lourde, très lourde. Et, croyez-le bien, je ne méprise que les gens méprisables. Dont vous êtes.

    • 22 janvier à 12:09 | Dadabe (#9116) répond à Be-Tsikera

      Bonjour, Be-Tsikera. Quelle aigreur ! Auriez-vous mal dormi cette nuit ? Et puis de quoi parlez-vous, au juste ? Votre psychanalyse de bistrot est franchement ridicule. Quand je parle de la jeunesse, je n’évoque pas la mienne ni ne la regrette. Je songe avant tout à mes petits-enfants et, plus largement, à cette écrasante majorité de Malgaches (les moins de 25 ans) qui feront le Madagascar de demain auquel vous ne serez pas convié. Quand à votre Zanahary, laissez-le tranquille. Vos croyances ne sont pas plus respectables que d’autres. Ce sont des croyances, point. Débrouillez-vous avec votre conscience, dans la plus stricte intimité, et laissez-moi aux délices de l’agnosticisme qui me promet une peine de mort sans recours sur une bonne moitié de la planète (c’est que les extrémistes, fous de dieu et autres illuminés en tous genres sont nombreux...). Quant à l’expression « sautes d’humeur », réfléchissez un peu et prenez un dictionnaire avant de vous exprimer là-dessus (vous venez d’en avoir une, de saute d’humeur)....

    • 22 janvier à 12:10 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Didier Ratsiraka, le fossoyeur de la Nation malagasy, Zafy Albert, le raciste et le corrupteur de députés, Marc Ravalomanana, le mégalo apprenti despote, Andry Rajoelina, le brillant amuseur public et Hery Rajaonarimampianina, la marionnette de ses proches : voilà les chefs de bande de tous ceux qui ne devraient plus se représenter à un mandat électif.

      Ils ont tous fait leur beurre quand ils étaient au pouvoir, qu’ils soient reconnaissants envers le FFKM grand magouilleur politique devant l’Eternel et envers le brave peuple malagasy pacifique si on ne les envoie pas en prison pour avoir rendu le pays exsangue.

      Je sais que vous allez hausser le ton pour défendre bec et ongles Rajoelina. Car vous êtes dans le déni de réalité.

      Les Zanaky ny Dadany sy ny Neniny sont dans ce même déni de réalité car ils s’infantilisent dans leur pensée magique d’un couple mythique appelé à « régner » sur Madagasikara.

      Ils ont tous fauté, qu’ils se taisent à jamais !

    • 22 janvier à 12:14 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Ps - Au fait, Be-Tsikera où avez vous lu que j’avais de « beaux yeux ravissants malgré mon grand âge » ? Quel talent de divination ! Mais c’est vrai : je suis très beau ! Et pas encore très vieux ! (Vous n’êtes pas obligé de réagir. Je rigole. Mais vous n’êtes pas non plus obligé d’écrire n’importe quoi...)

    • 22 janvier à 12:14 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      Andry Rajoelina«  et non »Andry Rajoelina" pour que les esprits chagrins ne me fassent pas un procès d’intention comme à leur habitude !

    • 22 janvier à 12:20 | Dadabe (#9116) répond à toky

      Toky, l’image même de la tolérance et de l’ouverture d’esprit vers l’autre... Bravo, petit gars. Mais, surtout, crache ta haine (c’est mieux que de cracher sur le trottoir comme la plupart de tes contemporains malgaches). C’est une haine de vieux débris. Insignifiante.

    • 22 janvier à 12:29 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      « Marc Ravalomanana, le mégalo apprenti despote »

      Justement Menalahy,...si vous étiez à la place de Rajoelina face à ce Megalo et Despote comme vous avez bien décrit, qui taille la loi et verrouille tous les appareils administratifs en sa faveur, afin que l’alternance démocratique ne soit pas possible...Qu’auriez vous fait...?

    • 22 janvier à 12:29 | Menalahy (#9072) répond à Be-Tsikera

      " Si vous voulez, appelez Menalahy de vous souffler si c’est une maladie ou non et de quel système ?

      N’est-ce pas vous qui utilisez un langage pseudo-médical dans presque tous vos posts ?

      Je n’ai pas compétence à diagnostiquer qui que ce soit sur ce forum qui n’est pas un cabinet médical, à mon avis.

      Vous qui êtes quelqu’un d’instruisé, montrez-nous vos conéssences à la Pic de la Mirandole acquis avec votre intelligence sans faille !

      Je n’ai qu’un Brevet des Collèges (obtenu par fraude aux examens) et un BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur en accueils collectifs de mineurs) obtenu par piston. Alors que vous devez briller de brillants diplômes universitaires et autres pestigieux diplômes honoris causa !

    • 22 janvier à 12:31 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Sous l’ère Rajoelina, y avait-il une démocratie ? Hmmmm

    • 22 janvier à 12:31 | Isandra (#7070) répond à Noue

      La vérité blesse, qui doit ouvrir vraiment les yeux ?

    • 22 janvier à 12:33 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      N’arrivez-vous pas voir loin à cause de ces montagnes d’ordures...?

    • 22 janvier à 12:37 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      Sinon, nous n’aurions pas eu ce Président élu démocratiquement...,sans conflit comme en 2002,... même si tout n’est pas parfait, j’ose vous le dire, car je sait que vous êtes un homme ayant une largesse d’esprit,...

    • 22 janvier à 12:46 | Menalahy (#9072) répond à betoko

      - L’Allemagne va bien en ce moment. Mais attendons quelques années avec le vieillissement de la population.

      Si Madame Merckel a ouvert les frontières allemandes, ce n’est pas seulement pour des raisons humanitaires mais aussi pour des raisons économiques et démographiques.

      - La corruption en France n’est pas une corruption instituée comme une mode de gouvernance comme à Madagascar. Quand vous allez dans une administration française, vous ne faîtes du tsolotra pour obtenir un renseignement ou un formulaire administratif.

      Alors, ne comparez pas l’incomparable juste pour le plaisir d’écrire n’importe de quoi d’autant plus que c’est la main qui vous nourrit. Un peu de décence please !

      - Vous reprochez à Dadabe ses critiques. Vous n’en faîtes donc jamais ? A moins que vous ne réserviez le droit de critiquer la situation à Madagasikara uniquement pour les Malagasy de père et de mère et non pour tous ceux qui ont établi leur vie ici et qui considèrent Madagasikara comme leur deuxième Patrie !

      Si c’était cela, vous ne valez pas mieux que ceux qui s’attribuent gratuitement le label « Tena Tia Tanindrazana » dans le mouvement revendicateur des Isles Vazimba !

    • 22 janvier à 12:59 | Dadabe (#9116) répond à Menalahy

      Bonjour Menalahy. Merci pour votre accueil et mes meilleurs vœux pour 2016. Je crains que mon retour ne soit que temporaire. L’ambiance est un peu lourde, ici, et je sens que certains n’apprécient guère ma présence. (Je ne fais pas l’étonné, j’adore me foutre d’eux). Bref, j’ai mieux à faire ailleurs et très prochainement à Madagascar même, auprès de mes petits et grands qui me manquent (malgré Skype trois ou quatre fois par semaine, quand les orages le permettent).
      Bref, j’ai quelques semaines à perdre en France dans mon petit paradis de province où je n’ai plus que des tombes à fleurir. Je vais donc sacrifier quelques heures à répondre à quelques imbéciles notoires de ce forum (ils se reconnaîtront). J’espère que je vais les réveiller un peu. Depuis quelques temps, cela ronronnait un peu, non ?
      PS - Cher Menalahy, j’ose aussi vous demander une faveur ! Pourriez-vous éviter d’employer le verbe « plussoyer » qui n’est qu’un néologisme né sur internet, une sorte d’argot du web francophone (apparu voici une dizaine d’années), qui prétend faire « jeune » mais que les jeunes n’emploient plus depuis belle lurette et qui, surtout, est une atteinte à notre belle langue française. Merci de tout cœur et, surtout, n’en prenez pas ombrage ! Opiner, être d’accord, abonder dans tel ou tel sens, approuver, acquiescer... Les synonymes ne manquent pas ! Bonne journée. Et ne vous énervez pas trop avec Isandra ou Betoko, je m’en occupe.

    • 22 janvier à 13:27 | vatomena (#7547) répond à betoko

      Oui ,il vomit Dadabe ! Il vomit comme quelques autres qui vomissent également tout ce qui appauvrit ,enchaine ,ruine ,déclasse et tue le Madagascar qui avait survécu à la Colonisation

    • 22 janvier à 13:27 | manga (#6995) répond à betoko

      Les suppositions que vous utilisez ne cessent de rendre flou la situation, qu’il soit opérateur ou non, le sujet à traiter est pour le moment de le considérer comme victime, le fait d’imaginer ce que contient sa poche n’est qu’impromptu, facilement manié aux fins et encore vers une force dite centrifuge.
      « Pourquoi le papa... » (je n’ose même pas continuer à coller) : Est-ce une question qui mérite d’être posée ; ou le fait de jouir en beauté la retraite en solitude vous permet de perdre la notion de ce qu’est l’affection ?
      Quand je vous ai parlé de personnes étrangères, vous avez parlé de la corruption en France qui n’a rien à voir avec le thème à débattre..
      Mais quand il s’agit de 26, 27 ou 28 : ce ne sont que des chiffres qui n’aideront jamais à dénouer quoi que ce soit : c’est ce qu’on appelle en stratégie : manœuvre de diversion ; et comme ordonnait feu (???)Colonel Bréchard : « la meilleure défense c’est l’attaque ».
      Toutefois, il est de mon devoir de vous rappeler que l’isoloir vous appartient exclusivement le moment où vous y mettrez les pieds. Mais dire que quelqu’un partagera votre avis pour un endroit qui vous est ponctuellement réservé est loin d’être imaginable.
      Mais merci quand même de mettre le grappin sur ce qu’il fallait. Cette décision ne fera systématiquement plus de nous des zanak’Idada il me semble !!!
      Pourquoi avoir demandé trop de temps pour comprendre ?

    • 22 janvier à 13:38 | manga (#6995) répond à Isandra

      Démocratiquement élu pour vous et uniquement mais que vous ne défendez pas becs et ongles comme vous l’avez fait avec le lapin-son-mentor. Il est justifié de ce fait que vous répétez ce que vous n’arriverez jamais à comprendre ; comme votre obsession qui ne ferait de vous qu’une pauvre victime du clan « ananas » dont vous souhaiterez en faire partie ; l’espoir fait vivre...

    • 22 janvier à 13:57 | Dadabe (#9116) répond à vatomena

      Désolé, Vatomena, je ne vomis pas. J’ai reçu une bonne éducation. En revanche j’exprime ce que je pense, quand je le pense et comme je le pense en me fichant royalement du politiquement correct, de la pensée unique, des aigris en tous genres, des fous de dieu, des nationalistes du temps passé, des « analystes » en chambre qui ne font que réciter leur catéchisme, de tous ces vieux qui passent leur temps devant leur écran au lieu d’aérer un peu leurs neurones (ou ce qu’il en reste). Je fais naturellement partie de ces vieux mais mon cerveau fonctionne encore pas trop mal. Bonne journée à vous et « merdre » comme dirait le Père Ubu aux colonisateurs de hier, d’aujourd’hui et de demain, d’ici et d’ailleurs. A ce propos, je me demande si Betoko n’a pas été une sorte de supplétif aux ordres de la France, une sorte de harki malgache. Cela expliquerait son aigreur, sa honte, sa haine des Français qui l’ont nourri et continuent à le faire, son besoin d’apparaître pour ce qu’il n’est pas évidemment pas et qu’il n’a jamais été : un homme libre. En outre, sa pensée est toujours en dessous de la ceinture. Je me demande où se loge ce qui lui reste de son cerveau...

    • 22 janvier à 14:22 | Isandra (#7070) répond à manga

      Ne mélangez pas tout comme vous faites habituellement Manga, élu démocratiquement ne veut pas dire forcément qu’il est le meilleurs, Manga,...sinon, la majorité des Français souhaiterait que Hollande se présente en 2017.

    • 22 janvier à 14:24 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      - 1) La Transition ne devait durer que 2 ans et non 5 ans,

      - 2) Cette élection n’aurait jamais eu lieu sans la pression de la Communauté Internationale,

      - 3) Cette élection présidentielle est entachée d’irrégularités (nombre pléthorique de candidats attirés par la Fonction et non par le Redressement du Pays, retournement de vestes et de slip au 2ème tour, opacité des financements des campagnes, ...),

      - 4) Cette élection n’a pas amené la Démocratie : c’est un échec de la Transition.

    • 22 janvier à 14:25 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Mille excuses pour « vomir » Dadabe .J’empruntais le terme au vocabulaire du sieur Betoko.
      La bonne année et la pensée claire

    • 22 janvier à 14:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Menalahy

      Menalahy.
      Je ne suis pas d’accord avec « VOUS »,en disant :
      - « ZAFY,le corrupteur des DEPIOTES ».
      C’est plutôt l’inverse :
      - « LES DEPIOTES CORROMPUS POUR FAIRE TOMBER LE PRESIDENT Albert ZAFY ».Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RALMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 janvier à 14:46 | Dadabe (#9116) répond à vatomena

      Je l’avais ainsi compris, cher Vatomena. Et, avouons-le, Betoko et Isandra, parmi quelques autres, donnent fréquemment des nausées. Car ce genre de personnes sont celles qui votent Front National en France. Ce sont les mêmes qui adhéraient à la fameuse milice sous Pétain (j’adore ce genre de rappel historique qui ne dit rien aux jeunes qui, il faut le savoir, ne lisent jamais les commentaires de ce forum ni d’ailleurs les journaux malgaches). D’une certaine façon, les jeunes se protègent ainsi de la médiocrité de la pensée des adultes malgaches (une ou deux générations perdues, au moins autant du fait de « l’élite » malgache post-Indépendance que de la colonisation). Ceci n’étant pas une exception malgache, au demeurant. Allez voir comment raisonnent les Cambodgiens après le règne des Khmers rouges, comment pensent les Chinois (du moins ceux des villes) avec la libéralisation économique sous le joug communiste et, cerise sur le gâteau, écoutez donc les Coréens du Nord ! A ce propos, Isandra ferait une excellente speakerine à la télé nord-coréenne. Si, si, croyez-moi.

    • 22 janvier à 14:49 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      - Vous savez, les sondages fluctuent au fil du temps car l’opinion publique est versatile !

      - N’a-t-on pas annoncé la victoire la victoire fracassante du FN aux Régionales ? Pendant huit mois, les sondages ne martelaient que cela au point qu’on aurait cru que les journalistes, de tous bords, étaient en train de préparer le cerveau des Français à accepter l’inéluctable.

      Mais nous avons vu les résultats du second tour des Régionales où le FN a atteint son plafond de verre.

      - Les sondages actuels montrent que les Français préfèrent Hollande à Sarkozy (49 % contre 44 %). Même si les Français sont encore dans le « ni François Hollande », « ni Nicolas Sarkozy ».

      http://www.20minutes.fr/politique/1753711-20151218-sondage-francois-hollande-devant-nicolas-sarkozy-premier-tour-presidentielle-2017

      - Alors faire des pronostics pour 2017, je ne m’y avancerai pas trop.

    • 22 janvier à 15:34 | rakoto-neutre (#8588) répond à Menalahy

      Vous avez bien qualifié tous ces présidents qui se sont succédé aux PRIVILEGES TRÔNES, jusqu’ici ils n’ont fait que d’appauvrir leur peuple. Seul leur entourage ou leur camarade qui fait l’éloge politique a bénéficié de toutes les richesses ,l’effort, le gain et tous les biens du peuple.
      Nous travaillons pour rendre ces dirigeants plus riches et nous de plus en plus pauvres. Ce qui m’étonne que la plupart de nous ne se soucie de rien lors de l’élection et ne se doute rien quant aux prédications et aux allégations lors du propagande.

      Après, on vénère comme un petit dieu ce chenapan de Président, ce qui lui rend autoritaite et fdominant propriétaire de tous nos bien, et nous, on attend que les miettes.
      Les grosses parts du gâteau, ce sont pour ceux qui nous criemt
      « LOUANGE A NOTRE CHER PRESIDENT »

    • 22 janvier à 15:40 | Menalahy (#9072) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cette habitude de distribution de 4x4, c’est tout de même Zafy Albert, non ?

      Ses successeurs actuels ont diversifié cette pratique en distribution de tablettes, circulation de mallettes remplis d’argent.

      Je pourrais écrire « Zafy Albert, le chef des corrupteurs » sauf que la corruption a existé avant lui mais il l’a mis en oeuvre pour rester sur son siège éjectable.

    • 22 janvier à 15:53 | Menalahy (#9072) répond à rakoto-neutre

      Nous,les Malagasy, tombons facilement dans le culte de la personnalité parce que nous considérons et nous honorons nos gouvernants comme des Ray aman-dReny hajaina an-tampon’ny loha.

      C’est ce que montrent les adorateurs de Andry Rajoelina et les Zanaky ny Dadany.

      Le culte de la personnalité est néfaste à la Démocratie car il offre un boulevard au « didy kofehy lehibe » qui amène le despotisme ou la dictature.

      Le culte de la personnalité nous prive de notre libre-arbitre si nécessaire pour séparer l’ivraie du bon grain.

    • 22 janvier à 15:56 | Menalahy (#9072) répond à Menalahy

      « prestigieux diplômes » au lieu de « pestigieux diplômes »

    • 22 janvier à 16:29 | Menalahy (#9072) répond à Dadabe

      « plussoyer » est de la novlangue et je fais partie de ceux qui sont de la génération Internet.

      Comme vous devez le savoir, je suis un amoureux des langues (comme l’esclave dans la fable d’Esope).

      Aussi, je réveille certains mots surannés pour qu’ils ne tombent pas dans l’oubli et j’utilise des mots de la novlangue pour enrichir le français. Une langue évolue sinon elle meurt.

      Vous aurez donc l’occasion de cueillir dans mes contributions des mots de la novlangue sans en abuser comme le hipsters ou les youtubeurs qui tombent dans la caricature.

      http://rue89.nouvelobs.com/2016/01/15/draaa-hurle-faux-parlez-comme-youtubeur-francais-262811

    • 22 janvier à 16:33 | Isandra (#7070) répond à Menalahy

      1) « La Transition ne devait durer que 2 ans et non 5 ans,... »

      Effectivement, mais vous savez à cause de qui ? C’est à cause des caprices de Ra8 qui n’avait accepté de signer que les résolutions lesquelles favorisent son retour au pouvoir, et ses intérêts personnels, au grand dame des intérêt général, lors nombreuses rencontres entre lui et Rajoelina que la CI a organisées,...S’il ne dépendait que de Rajoelina, c’est transition n’aurait pas duré que maximum 2 ans,...il a patienté, malgré son empressement, pour éviter l’exclusivité électorale,...laquelle est un danger pour la démocratie,...

      3) Cette élection présidentielle est entachée d’irrégularités (nombre pléthorique de candidats attirés par la Fonction et non par le Redressement du Pays, retournement de vestes et de slip au 2ème tour, opacité des financements des campagnes, ...),

      Pourtant, la CI en était satisfaite, toutefois, comme je vous ai dit souvent, tout n’est pas parfait, il y a toujours des anomalies, faute de moyens suffisants,...dues aussi aux ignorances de la plupart de nos co-citoyens.

      4) Cette élection n’a pas amené la Démocratie : c’est un échec de la Transition,

      C’est la personne devant assurer le SAV qui ne sait pas assumer ses responsabilités, suivre le bon chemin.

    • 22 janvier à 16:57 | tsimahafotsy (#6734) répond à toky

      Toky, Vohitsara, et les autres,
      j’ai beau lire les écrits de Dadabe, je n’ai pas vu jusqu’ici ( ou alors je ne sais pas lire) des insultes envers le peuple malagasy. J’ai lu des attaques contre les élites malagasy et ceux qui nous gouvernent. En quoi cela vous choque-t-il ? Ou faites-vous parti de cette oligarchie malagasy ?
      Et de quel droit vous vous permettez de dire que Dadabe est indésirable dans notre pays ?
      Etes-vous du Front National version malagasy pour oser dire des choses pareilles ?
      Que cela plaise ou non aux « Malagasy pur sang » tera-tany malagasy, mahay miteny sy manoratra amin’ny teny malagasy, ray, reny malagasy, Madagascar ne nous appartient pas, à nous seuls Malagasy. Madagascar appartient à ceux et celles qui l’aiment, d’où qu’ils viennent, qu’ils soient descendants de vieux colons, pièces rapportées ou autres. Ces Malagasy de cœur et d’adoption ont le droit autant que vous ou moi de crier leur désarroi et leur colère face aux réalités malagasy.
      Et en toute impartialité, je trouve que celui qui est traité de vieux colon par Betoko, Isandra, Vohitsara et vous même, a des arguments valables, des argumentations qui tiennent la route. Il n’a comme réponse que des vociférations haineuses de la part de ses contradicteurs. Montrez-vous à la hauteur, intellectuellement. Montrez que vous n’êtes pas des nationalistes de pacotilles, désarmés contre ces vieux colons de vazaha qui veulent la recolonisation de Madagascar !
      Mba cool ranàmana rehefa mihady hevitra, ny coco no mba ampiasaho fa tsy ny fo mafana !

    • 22 janvier à 17:19 | Menalahy (#9072) répond à Isandra

      Tous nos gouvernants ont endossé un habit trop grand pour eux car Madagasikara est difficile à gouverner sauf par une personne prête à tirer tout le peuple malagasy vers le haut.

      Celui qui flottait le plus dans cet habit est Andry Rajoelina : pas assez d’expériences politiques et entouré de « goaika be » qui l’ont gobé comme une proie facile.

      Rajaonarimampianina est aussi dans un vêtement trop grand pour lui : impréparation à la Fonction présidentielle, absence de vision, entourage encore plus mafieuse que sous la Transition, ...

      Je disais donc que Madagasikara est difficile à gouverner car les strates sociologiques vont de personnes qui vivent encore à l’âge de pierre et d’autres qui sont déjà à l’ère cosmique.

      Un développement harmonieux de toutes les couches de la population est souhaitable sinon, ceux qui se trouvent, à l’arrière du wagon Madagasikara, se retrouveront largués ou seront un boulet pour ceux qui sont en avance.

      Celui qui pense qu’il suffit de s’occuper de la couche sociale émergente intellectuellement et économiquement se trompe lourdement car, tôt ou tard, les délaissés demanderont leur part du gâteau avec violence. Et là, c’est tout le monde qui perd tout !

      Ratsiraka a échoué car il avait une vision empreinte d’idéologies à vitesse variable, (l’exercice du pouvoir n’est pas un laboratoire d’expérimentation grandeur nature),

      Zafy a échoué car il n’avait pas une vision unitaire de la Nation,

      Ravalomanana a échoué car le pouvoir et l’appât du gain l’ont aveuglé,

      Rajoelina a échoué car il n’était pas préparé aux Hautes Fonctions où « on » l’a mis,

      Rajaonarimampianina est en train d’échouer car il a été élu par hasard, grâce à l’entremise d’une mafia qui pensait en faire sa marionnette. Mais aussi parce que le pouvoir lui est monté à la tête et il veut devenir le Pharaonnet malagasy.

    • 22 janvier à 17:33 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Cantique , pacifique .... LOL
      Et le commandant Charles, Lylison et consort ; c’est quoi ?

    • 22 janvier à 17:44 | Menalahy (#9072) répond à tsimahafotsy

      Bonjour Tsimahafotsy,

      Mes meilleurs voeux.

      Nombreux sont ceux qui ont la nostalgie de la Grandeur de la Nation Malagasy. Grandeur de la Nation que nous aurions perdue en 1896 quand nous avons abdiqué la Souveraineté Nationale.

      Certains entretiennent leur mémoire et leur haine paranoïaque des colonisateurs et de leurs descendants à travers cette légende de Notre Grandeur Perdue.

      Qu’on me démontre, preuves à l’appui que :

      - une Nation malagasy existait en 1896 : un Royaume malagasy n’existait même pas à l’époque, sauf à considérer le Royaume merina comme le substitut de ce Royaume malagasy, ce qui serait une insulte envers nos autres compatriotes qui avaient gardé leurs royautés.

      - que les colonisateurs ont stoppé notre évolution historique et économique se dirigeant vers une destinée de grande civilisation comparable à celles de l’Egypte ancienne ou d’autres civilisations qui ont laissé des traces dans l’Histoire de l’Humanité,

      Je ne suis pas en train de faire l’éloge du colonialisme qui est, selon les mots de Zanadralambo, un viol. Et tout le monde sait (ou devine) que le viol entraîne des blessures physiques et des séquelles psychologiques.

      Je veux juste attirer notre attention sur le fait que connaître l’Histoire de son pays est une chose. En savoir tirer des leçons pour le présent et le futur en est une autre. Et, enfin, savoir se dégager cette Histoire est source d’évolution car en remuant tout le temps le couteau dans la plaie, on fabule, on embellit un passé pas si glorieux que cela et on régresse.

    • 22 janvier à 17:48 | rakoto-neutre (#8588) répond à Menalahy

      Nous le savons très bien, mais à trop honoré on ne reçcoit que de la désolation de la part de ces dirigeants.

      Comment échapper à toutes ces mauvaises habitudes et pratiques.

      En France, est-ce Hollande marche sur un tapis lors de la descente d’un avion ?

    • 22 janvier à 18:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Les enfants sont cousin-cousine !

    • 22 janvier à 18:40 | kozobe (#7754) répond à Menalahy

      Bonsoir Menalahy,
      Quelqu’un a enfin osé le dire (l’écrire) haut et fort quant à cette imposture et cette « escroquerie historique » (si ce n’est un lamentable raccourci).
      La santé pour vous.

    • 22 janvier à 19:19 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Bonjour Diplomat ! Heureux de vous retrouver pour quelques temps. Je vois que vous avez souvent fort à faire avec les béni-oui-oui du forum. Mais votre humour vous sauve. Naturellement. C’’est cela qui leur manque aux orphelins de l’âge d’or (celui de Rajoelina - L’or étant pour lui) : de l’humour ! Bonne soirée !

    • 22 janvier à 19:28 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Dis-moi Betoko, je rêve ou quoi ? C’est bien toi qui a écrit à propos du petit con pour lequel tu ne votera plus : « il nous faudrait quelqu’un de libre , qui a le sens de l’état , et sans se compromettre avec ceux qui ont du fric ». Un, tu mets un « e » capitale à État, comme ça, il n’y a pas de faute, comme d’habitude. Deux : quel aveux ! Et voilà Isandra qui va te faire la gueule durant au moins un mois ! Je te l’ai déjà dit ce matin, Betoko, il faut arrêter de boire...

    • 22 janvier à 19:30 | tsimahafotsy (#6734) répond à Menalahy

      Bonjour Menalahy,
      Mes vœux les plus sincères cher compatriote de la diaspora.
      Permettez-moi de poser quelques questions, (des balises ) avant de vous répondre.
      1° - Quelle définition portez-vous aux mots ? :
      - Nation.
      - Souveraineté.
      2° - Un peuple dont les représentants signaient ( bien avant 1896) des traités internationaux avec des pays tels que les Etats-Unis, la France, le Royaume-Unie, peut-il être considéré comme une Nation à part entière ?
      3°- Un pays composé de plusieurs tribus qui ont des institutions politiques et des coutumes et une langue commune avec des variantes, est-il une Nation ?
      4°- Est-ce que la République française est une insulte pour les Corses, les Basques, les Bretons, les Alsaciens ?
      Je vous sais d’une grande honnêteté intellectuelle et c’est la raison pour laquelle, je prends du temps pour échanger avec vous sur cette histoire de la nation malagasy qui fait mal aux autres.Je vous donnerais mes réponses.
      Laissons aux abrutis nationalistes tena tia tanindrazana, les vociférations haineuses, l’intolérance, le fanatisme, le révisionnisme. Ce forum en regorge. Ils se reconnaîtront, ils font parti de ceux qui ont mené ce pays à la ruine. Ruine morale, ruine culturelle, ruine de la justice.

    • 22 janvier à 19:39 | Dadabe (#9116) répond à tsimahafotsy

      Merci à vous Tsimahafotsy. Je n’en espérais pas tant ! Vous auriez fait un excellent avocat. Bref, en vous présentant mes meilleurs vœux, je vous précise tout de même un petit point qui pourrait prêter à confusion : je ne fais absolument pas partie de ces « vieux colons de vazaha qui veulent la recolonisation de Madagascar ! ». Toute mon histoire personnelle comme celle de ma famille en témoignent. En revanche, je m’exprime toujours en pensant à mes fils adoptifs MALGACHES et à leurs petits-enfants MALGACHES. Je donnerais ma vie pour eux et ils méritent mieux, comme vous le précisez très bien d’ailleurs, que ces « élites » sous-humaines, vampires assoiffés d’or et de bling-bling dont le monde entier se moque mais qui font souffrir un peuple très gentil, trop gentil sans doute. Bonne soirée à vous.

    • 22 janvier à 19:47 | Dadabe (#9116) répond à Menalahy

      Bien, Menalahy, très bien... C’est mon côté vieux con qui ronchonne lorsqu’il voit utiliser des vocables assez peu agréables à l’oreille. Mais, vous avez raison : faites comme bon vous semble et vivez votre génération au mieux. Cela n’a aucune importance, à vrai dire. Mais, « plussoyer », tout de même... Ce n’est pas très joli, joli.
      A propos : aurai-je un jour la joie de lire sous la plume d’Isandra ou de Betoko (pour ne citer qu’eux) quelque chose du genre « c’est mon côté vieux con... ». Vous voyez, un petit rien d’autocritique. C’est cela l’humour. Je le dois à mon père, plus « english » qu’un Anglais aux commande de son Spitfire. Bonne soirée à vous.

    • 22 janvier à 19:56 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - J’oubliais le plus important : votre conception de la nation malgache. Je la partage entièrement. La langue étant le principal vecteur d’unification. En outre, aujourd’hui encore, quelque 20 millions de Malgaches ne sont absolument pas partie prenante de la vie de leur nation (ni informés, ni consultés, ni éduqués, leurs voix achetées pour un tee-shirt, etc, etc...). Pour autant, ils sont LA nation malgache. Et cela est inaliénable et n’a strictement rien à voir avec le nationalisme borné et obtus de certains (dont quelques forumistes bien connus sur MT) qui ne sont que des salauds (au sens strict et sartrien de ce terme, je le précise pour le modérateur).

    • 22 janvier à 19:57 | FINENGO (#7901) répond à Menalahy

      Merci Menalahy,
      J’en conviens que laisse à réfléchir !!!
      Que du Plaisir à lire des choses sensées....Merci !!!

    • 22 janvier à 20:06 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Erratum ...J’en conviens que ça laisse à réfléchir..

    • 22 janvier à 20:24 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy,
      .La notion du nationalisme ,même tendance ne signifie pas « abrutisme »,comme l’existence du FN ,comme les tendances idéologiques,gauche ,droite ,etc....
      - La nation n’est pas un fait ,mais une idée.
      L’idée de la nation repose donc sur le double fondement d’un droit de la nationalité et d’une perception de l’identité nationale. ----Etymologiquement,cette idée est fondée sur la naissance :natio en latin vient du verbe« naître » et désigne ceux qui sont nés d’une même souche,qui partagent une naissance commune.L’appartenance purement ethnique ne s’appliquerait à aucune des nations modernes.Donc,les définitions adéquates des nations modernes comme de vastes communautés humaines regroupés par un sentiment de commune appartenance politique.Donc ,que ce soit au temps d’Andrianampoinimerina ,que Radama ,....la nation exista sans attendre la colonisation ,pour civiliser soit disant les barbares .
      Bien sûr que nous n’avons pas les mêmes appréhensions de l’histoire ni l’idéologie .N’allez pas reprocher à James Ratsima comme étant un ancien enseignant ,professeur à l’Université de France dans le pays qui vous adopte d’être un « abruti » avec votre vision assez limitée comme les autres qui croient être au dessus des autres sûrement .Pourtant ce dernier n’est pas un raciste .Si le FN pullule en France ,c’est qu’il y a des idéaux ,circonstances sociales et politiques permettant aux frontistes d’exister (les contextes économiques ,les immigrations ,chômage ,terrorisme,....).
      - La souveraineté est un problème conceptuel qui relève sur la question de l’organisation politique à l’intérieur à partir d’un pouvoir suprême .Qui est le souverain ?est-ce le roi (monarchie absolue comme parlementaire) ?Le peuple en corps représenté par un parlement(souveraineté nationale) ?L’ensemble des individus d’un Etat (souveraineté populaire) ?
      La question de la souveraineté est complexe,en partie parce qu’elle est polysémique .Avec le plagiat à l’outrance en sortant du Soatoavina à la malgache ,devenu un pays des babakoto land à l’image des voyous successifs qui gouvernent ,il n’y a plus de sens à donner à la définition d’une vraie souveraineté .Pendant la royauté merina que les Tsimahafotsy ,les menalahy ,essaient de renier actuellement ,la souveraineté ,la vraie exista .
      - 

    • 22 janvier à 20:52 | tsimahafotsy (#6734) répond à Dadabe

      Mes meilleurs vœux aussi à vous Dadabe.
      / ces vieux colons de vazaha qui veulent la recolonisation de Madagascar /
      Cette phrase s’adresse surtout à tous ces abrutis mal remis de l’histoire de la colonisation qui voient tous les vazaha qui l’ouvrent, comme des re-colonisateurs, ou des nostalgiques de la colonisation. Il y en a, et je dis qu’on ne peut pas leur donner tort, au vu de ce que nous avons fait des infrastructures laissés par les colonisateurs. Quand j’ai vu l’état de mon bahut le lycée d’Andohalo ex-lycée Gallieni, en 2005, je n’ai pas pu retenir mes larmes.
      Au vu de ce que vous écrivez , c’est par l’histoire de votre famille que vous êtes tombé amoureux de Madagascar.
      Moi, c’est pour l’amour de la langue française que je suis devenu amoureux de la France. Je vomis certains politiciens français, je le dis, je l’écris et personne ne m’a jamais dit :-ferme-la, tu es indésirable en France. Moi, je suis Charlie. Bonne soirée à vous.

    • 22 janvier à 20:54 | negusti (#1339) répond à Dadabe

      On mérite mieux que tout ça.Tout à fait d’accord.

      Toute cette troupe de cirque bonne pour la cage, on n’en veut plus.

    • 22 janvier à 21:00 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Bonsoir, Menalahy. Brillante analyse, j’adhère...

    • 22 janvier à 21:32 | Dadabe (#9116) répond à negusti

      Bonsoir Negusti. Je sens que ce forum est de mieux en mieux fréquenté. Voilà qui me rassure. A bientôt donc (je vais faire autre chose, maintenant... Et puis j’ai faim !). Bonne soirée à tous !

    • 22 janvier à 23:14 | tsimahafotsy (#6734) répond à Turping

      Turping,
      la simple politesse m’oblige à vous répondre mais je dois avouer que je n’ai rien compris à votre exposé.
      Vous écrivez : / N’allez pas reprocher à James Ratsima comme étant un ancien enseignant ,professeur à l’Université de France dans le pays qui vous adopte d’être un « abruti » avec votre vision assez limitée comme les autres qui croient être au dessus des autres sûrement / ,
      mais où avez-vous lu çà dans mon post ? Et je renie quoi svp ?
      Salutations.

    • 23 janvier à 07:25 | manga (#6995) répond à Isandra

      Vous aurez fait mieux de ne pas utiliser le terme « démocratiquement » d’une part, mais bourrez dans votre petit crâne, et pour votre gouverne que :
      - Le lapin n’a rien à voir, ni de près ni de loin, dans le déroulement (projet&réalisation) du scrutin ,
      - Le seul et unique miracle qu’il avait pu concrétiser est celui de déposer sa candidature auprès de l’instance concernée pendant qu’il était à cent mille lieux du territoire,
      - Quant au vary amin’anana dont vous me reprochez, sachez que le cas de Monsieur Holande n’a rien de comparable avec le contexte actuel, tandis que le premier devenait systématiquement inéligible, mais surtout le fait de chercher un rapport entre ce qu’est la démocratie et l’impopularité vous rend encore plus bête que d’habitude.
      Isandra, vous ne changerez jamais, mais le pire est que vous n’arrivez jamais à maîtriser quelque sujet que ce soit. Je démissionnerais de ce forum si j’étais à votre place.

    • 23 janvier à 08:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Isandra :
      FH/HR même combat.
      FH se présente en 2017
      comme
      HR se présente en 2018.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 janvier à 09:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Menalahy

      Le Professeur Albert ZAFY est la « VICTIME » des 4X4 corruptrices des « Dépiotés de Madagascar ».
      Sa destitution a eu lieu à la suite des voix obtenues par corruption passive.
      PAIX A L’ÂME DE RAVONY !

    • 23 janvier à 20:27 | Paulo Il leone (#6618) répond à Dadabe

      Rien de surprenant pour tous ceux qui ont vécu un temps à Madagascar !
      Pays pourri par excellence où le mensonge et la malhonnêteté règnent sans partage dans le coeur de millions de Malgaches, qu’ils soient riches ou pauvres, puissants ou quantié négligeable !

    • 24 janvier à 15:43 | rayyol (#110) répond à Menalahy

      Le grand tort de Rajoelina A été que le titre lui est tombe dessus comme une plume descend du ciel
      Même pas besoin de se baisser pour le ramasser .
      Il s est trouve prit avec cette masse gluante d ou il ne pouvait s échapper et ne sachant que trop en faire il a chercher de l aide désespérément (je le sait car j aurais pu en être ce qui m a déboussolé complètement je n en croyait pas mes yeux) mais heureusement j ai eu assez de méfiance et bon sens pour ne pas embarquer dans cette galère ou je n avait absolument pas rien a y faire il fallait vraiment être désespérer .
      Quelqu un de désespérer est facilement manipulable Regardez seulement la gang de zéro Mafia opportuniste etc. Qui lui est tombe dessus
      Lui s est cru bien entoure investi de la mission de sauver son pays, qu il aime ce qui ne fait aussi aucun doute .Mais ce n était que requin ou suceur de sang de tout acabit.
      Le problème c est qu’ a Mada il n y a personne de préparer a occuper un tel poste et prendre la relève Car dans mon esprit il ne fait aucun doute lui et sa famille sont des gens honnêtes très croyants
      Mais sans aucun support sans expérience comme vous dite un DJ que pouvait t il faire
      Ou il aurait du se montrer ferme avec la communauté internationale il a ete d une faiblesse extrême mal conseiller Pas de plan aucun agenda Ce que l on appelle naviguer au pif en faisant confiance aux autres et a sa bonne étoile mais sans cap a suivre
      Mais dans la vie ce n est pas comme cela que sa fonctionne
      Maintenant il veut se relancer dans l arène En essayant de rameuter tout ceux qui l on trahi
      Encore une fois incapable de se démarquer de cette bande de vaurien. Cela aussi je le sait pertinemment .Cherchant la formule gagnante .Mais il n en existe pas . Ce ne sera qu une mauvaise copie de ce qui a été et ne sera plus jamais .La chance il l a eu une fois et n a su qu en faire c est fini c est passe. Pauvre Mada personne ne se lève Personne n est prêt a se sacrifier Tous veulent avoir le pouvoir mais seulement pour le plaisir du pouvoir Ils veulent recevoir mais non donner
      Il faut etre prêt a l ultime sacrifice pour gouverner dans de pareille condition

    • 24 janvier à 17:12 | tsivery (#1668) répond à Menalahy

      Menalahy. Merci pour cette analyse et remarque tapantes.

    • 24 janvier à 17:22 | FINENGO (#7901) répond à rayyol

      Bonjour rayyol,

      Je trouve que vous alliez fort dans vos affirmations sur le Rajoelina le DJ.
      De là à dire : « que le titre lui est tombé dessus comme une plume descend du ciel ».
      De ma Perception des choses Rajoelina, avait les mêmes ambitions que ses Prédécesseurs, c’est à dire la soif de s’enrichir à moindre coup en faisant du Profit sur le Dos du Peuple et du Pays. Certes il a eu plus de facilité à arriver à ses fins, que ceux qui lui ont précédés. Et son entourage Politique, c’est lui même qui les a choisit et désigné, comme ses Prédécesseurs l’ont fait. Et Ils se permettait de balayer d’un revers de mains ceux parmi ses désignés qui ne rentraient pas dans le sillon de ses optiques. Comme du temps de ses Prédécesseurs le vrai débat Politique n’a jamais eu lieu dans ce Pays. Le Pays c’est à dire le Peuple a toujours été muselé sous un régime qui n’a jamais dit son nom frôlant la Dictature. Et à ce jour ceci n’a guère évolué, le système reste figé, voir Pire, car celui qui détient le Fauteuil est un Elu du Peuple malgré tout ce que l’on peut dire sur son élection, car il est élu. Pour parler simple, tous nos Dirigeants successifs, à partir de la 2ème République n’a eu de Pensée que pour leur Propre Personne et leur entourage dans le même optique. Alors vous me diriez comment pourra t-on faire pour que ça puisse changer. Je n’ai pas de Réponse car à croire que toutes Personnes se disant de bonne volonté pour rehausser le Pays, ne sont que des Gros Fabulateurs sur Pied, et je commence à croire qu’au Pays nous avons tous oublié le sens d’une Nation, et nous portons tous un Grand privilège au droit individuel et une abstraction Totale du sens du Devoir.
      Vu les années que j’ai pu voir passer, et j’espère pouvoir encore vivre quelques unes de plus, mais l’espoir de voir un vrai changement au Pays, je me suis résigné à ne plus y penser.

      Bon Week-end !!!

    • 24 janvier à 18:59 | zanadralambo (#7305) répond à Menalahy

      Bonjour, Menalahy.

      Chaque adjectif par lequel vous qualifiez les imposteurs qui se sont succédé aux manettes leur va comme un gant.
      Cependant, il ne faut surtout pas oublier la cause de notre faillite. C’est la fameuse révolution de 1975 qui, en renversant la table, a changé notre vie. Pas en mieux, malheureusement. La misère qu’une idéologie qui voulait tout niveler par le bas (la nomenklatura, évidemment n’était pas concernée, il fallait que l’élite ait tous les privilèges pour pouvoir guider le peuple) a entraîné tous les travers dont notre société paie aujourd’hui le prix fort : la corruption. Cet héritage du régime socialiste est la règle absolue dans tout ce qui touche à l’administration. Les douanes, les hôpitaux, l’ Armée, la Gendarmerie, la Police, la Justice…sont touchés, pourris jusqu’à la moelle. C’est ce mal endémique qui ronge notre pays, c’est ce mal qu’entretient la mafia qui est aux manettes du pays pour perdurer, pour coopter. Chacun son tour pour manger le gâteau.

      Celui qui a fait tant de mal au pays a gâché 20 ans de notre vie, 20 ans c’ est long, c’est l’âge d’un adulte. C’est la misère qu’il a créée qui désespère notre peuple, c’est cette misère qu’il faut combattre, éradiquer pour les générations futures, afin qu’entre autres, elle ne succombe aux mirages de l’islamime radical. Cette misère, seul le plein emploi conjugué avec un minimum de sécurité, peut y apporter un début de solution. Nous n’avons pas les moyens d’instaurer ce plein emploi. En revanche, des investisseurs venus d’ailleurs les ont. Un appel massif aux capitaux étrangers serait plus que bienvenu. Une libéralisation totale de notre économie qui prendrait le contre-pied de la nationalisation à outrance ne serait-t-elle pas alors souhaitable ? Avec toutes les mesures draconiennes que la démarche impose : location de nos terres (c’est du non sens cette immensité laissée en friches, abandonnée), possibilité pour les étrangers d’avoir la majorité, voire la totalité des parts dans le CA des futures entreprises à déployer ( il faut une grosse carotte pour les inciter à venir, la philanthropie est une vue de l’esprit). Des capitaux pas très propres pourraient affluer, c’est un risque, mais on n’a rien sans rien…

      Je vais en faire hurler plus d’un, au nom du nationalisme. Une révolution a tout détruit, une autre révolution devra rattraper les erreurs fatales de la première, quitte à tout renverser de nouveau. Ça passera ou ça cassera, nous devons bien ça aux générations futures, celles présentes, nous les avons déjà sacrifiées.

      Bien à vous, compatriote.

    • 24 janvier à 19:09 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Bonjour, Tsimahafotsy.
      Avis aux nationalistes de tous bords, ce pays ne vous appartient pas, il appartient à ceux qui l’aiment. Qu’ils soient vazaha, créoles, karana...et évidemment malagasy teratany. Ceux qui hurlent avec les loups n’ont pas le monopole de l’amour de ce pays.

      Sinon, avez-vous trouvé une âme charitable pour la traduction de la Marseillaise en malagasy ? J’ai lu votre appel.

    • 25 janvier à 11:48 | tsimahafotsy (#6734) répond à zanadralambo

      Bonjour Zanadralambo,
      Yes ! Finengo vient de publier une traduction de la Marseillaise.
      L’honneur est sauf !

    • 25 janvier à 14:13 | efa ela (#4563) répond à Dadabe

      « je ne me prends (...) surtout pas pour quelqu’un d’important »

      Même en s’armant de la meilleure volonté, on peine à vous croire.

    • 26 janvier à 15:14 | franc (#9391) répond à Dadabe

      ...et quelques petits gadgets genre Sommet de la francophonie qui, depuis au moins quarante ans, ne sert strictement à rien et tout le monde le sait ! Oh que si ! detrompe toi ! Ça sert bien à beaucoup de chose ici dans votre pays, bien plus que tu n’y penses. Toi par exemple : tu parles en quelle langue là ?... eh ben voilà ! tu parles la langue Française dejà et c’est très bien. Le système de ton Etat est copié collé de notre Etat et ce depuis qu’on vous a colonisé donc bien plus de quarante ans, rectifie moi si c’est pas vrai, fais le tour dans votre batis administratifs, vous dites « bonjour ! » entre vous, vos paperasse adminitrative sont tous en français, votre systeme scolaire, vous n’avez pas de culture propre, nos cultures sont la votre, vous nous copiez et on vous donne les moyens (non seulement le Sommet mais beaucoup d’autres encore) de le faire pour un objectif precis qui depasse ton intelligence alors arrête de dire que le Sommet de la Francophonie ne sert à rien. Ne te fâche surtout pas ! au contraire tu dois me venerer car je t’ai ouvert l’esprit au moins je suis franc avec toi !

    • 26 janvier à 15:47 | franc (#9391) répond à Isandra

      J’ai voulu ne pas interferer dans tes propos mais finalement je constate que t’es trop obsedée par R8 et ça commence vraiment à inquieter. Certains t’ont collé des surnoms comme bornée etc... mais moi je vais te donner un conseil d’amis : va voir un psy ! et tâche de ne pas te mettre toute nue dans la rue.

    • 26 janvier à 15:52 | franc (#9391) répond à Menalahy

      cela veut dire que le peuple malgache est un mauvais recruteur.

  • 22 janvier à 09:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Une affaire banale..PAS TOUT A FAIT !
    La Procureure de la République du Tribunal de Première Instance d’Antananarivo,en la Personne de RAZAFIMELISOA Odette,a décliné ==toute responsabilité==concernant l’arrestation du Substitut Général auprès de la Cour d’Appel de Taomasina.
    - « Son mandat d’arrêt ne provient ==en aucun cas==du Parquet d’Antananarivo ».
    - « L’Affaire (- ???-)est entre les mains du Ministère de la Justice ainsi que de la Cour Suprême »,a annoncé la Procureure de la République RAZAFIMELISOA Odette.
    Elle a félicité la Juridiction de Taomasina sur la qualité de leur (-son-) travail sur ce dossier « KIDNAPPING ».
    - « La suite de l’enquête appartient maintenant au Tribunal d’Antananarivo et »NOUS PROMETTONS DE REVELER ,LE MOMENT VENU,TOUTE LA VERITE SUR CETTE AFFAIRE",selon toujours la Procureure d’Antananarivo,en la Personne de RAZAFIMILISOA Odette.

    Pour l’heure,la probable implication du Magistrat de Taomasina serait l’octroi de l’autorisation à un prisonnier de pouvoir effectuer la main d’oeuvre pénale .

    Pour Moi,le Substitut Général auprès de la Cour d’Appel de Taomasina bénéficie de la présomption d’innocence.
    Ce dernier bénéficie « MON SOUTIEN PERSONNEL » parce que je souhaiterais la régulation de l’exploitation et l’exportation de nos richesses naturelles.

    D’autre part,
    - « j’ai toujours pensé que cette »AFFAIRE« ,c’est une affaire de »règlement de comptes« entre opérateurs économiques ».
    Malheureusement,il y a mort d’homme.
    IL FAUT APPLIQUER LA PEINE DE MORT POUR TOUT KIDNAPPING D’ENFANTS. (-la peine de mort est abolie à Madagascar,c’est dommage !-)

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 janvier à 13:39 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Considérez -vous (vous et SMM) encore qu’il ne s’agit qu’une simple convocation...?

    • 22 janvier à 14:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      A la dernière nouvelle,le MAGISTRAT est àManjakandriana,là où on a enfermé Richard Andriamaholison ou Randriamaholison.

    • 22 janvier à 17:04 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous ne répondez pas ma question,...C’est une simple convocation ?

    • 22 janvier à 18:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Isandra,
      Depuis 2009,je n’arrive pas à suivre certains processus « policiers et judiciaires » à Madagascar ;
      - "LA PRESIDENCE et/ou L’ENTOURAGE DU PRESIDENT se mêlent des affaires policières et/ou judiciaires.
      SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA se rende-t-il compte de ce qui se passe « VRAIMENT ».
      Rassurez-vous ISANDRA,s’il y a dérive ,je serais le premier à dénoncer.
      - « LA PERIODE DE TRANSITION EST TERMINEE ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 26 janvier à 07:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Isandra
      Je reviens sur cette mise en dépôt de « HAUT MAGISTRAT ».C’est un assassinat de la « JUSTICE MALAGASY ».
      IL DOIT BENEFICIER DE LA PRESOMPTION D’INNOCENCE qui est baffouée par la Ministre de la Justice et de l’entourage de la Présidence de la République.
      Sommes-nousarrivés à une sorte de« REGLEMENT DE COMPTE ».
      Si OUI !
      Il faut le dire.
      Mise en dépôt,c’est pour la« RECHERCHE DE LA VERITE »,mais il y a des limites à observer
      Mon Père était mis en dépôt à Antanimora,pendant trois ans,pour « meurtre de son épouse »,mais il était innocent donc relaxé au procès.
      Mais les conséquences ??
      A vous de deviner !
      C’est une erreur morale et professionnelle d’avoir mis, ce « SUBSTITUT DU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE » près du T G I de Taomasina,en détention préventive à Majakandriana.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 22 janvier à 10:03 | Dadabe (#9116)

    PS qui n’a rien à voir : hier, le cher Betoko (« cher », c’est une façon de parler, vous l’aurez compris) m’a accueilli par une injure des plus vulgaires (il en est coutumier, ce vieux pantin aigri). Ma réponse fut tout aussi vulgaire (avec des mots toutefois plus choisis que les siens, ce qui n’est pas une excuse). Votre modérateur a tout effacé après quelques heures. Il a bien fait et je l’en remercie. Ce qui me fait rire, c’est de savoir que Betoko, ce bigorneau accroché à votre forum (sans lui, il meurt sur le champ d’ennui) est censuré ! Un peu vexant pour un bel esprit qui, dit-il, a ses entrées dans les ambassades, côtoie les plus grands de ce monde (on se demande bien lesquels, d’ailleurs), sait tout, n’a jamais tort et surtout pas une petite once d’humour. Bonne journée, Betoko de mon cœur !

    • 22 janvier à 10:25 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Tu as insulté nos nationalistes morts pour la patrie , je me permets de t’insulter , mon insulte envers toi n’est pas aussi grave que le tien

    • 22 janvier à 10:55 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Non Betoko. Je n’ai pas insulté « tes » nationalistes morts pour la patrie (au fait, lesquels, où, quand et comment ?). J’ai exprimé mon mépris pour le nationalisme quel qu’il soit et d’où qu’il soit. Ton problème, Betoko, c’est que tu ne lis que ce que tu veux lire et ne comprends pas grand-chose de toutes les façons. Ton cas est désespéré... Tu peux m’insulter, en revanche. Je m’en fous. Mais tes fautes d’orthographe, elles, me gênent.
      PS - Imagine un ancien nazi me reprochant d’applaudir la mort de rares soldats de la 2e SS Panzerdivision Das Reich lors du massacre d’Oradour-sur-Glane, ou bien un pro-Mussolini m’invectivant car je rigole des gros nuls de la république de Salo, ou un vieux Khmer Rouge scandalisé de m’entendre compisser la mémoire de Pol-Pot. Le ridicule ne tue pas, Betoko. En tout cas, pas toi.

    • 22 janvier à 12:09 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Tu exprimes ton mépris pour le nationalisme quel qu’il, soit , tu viens de l’écrire , C’est une insulte inexcusable envers nos nationalistes morts pour notre liberté , qui ont lutter pour notre indépendance
      en 1947 , ils étaient au nombre de 100 000 . Tu as une mentalité de colon qui s’est trompé d’époque
      La France a lutté contre les allemands en 1914-1918 et en 1939-1945 pour ne pas devenir une colonie et des malgaches et africains ont lutté avec la France . Pourquoi une fois l’Allemagne vaincu ,La France ne voulait pas que nous soyons indépendants , et c’est cette mentalité qui vous anime , toujours vouloir nous coloniser , pauvre mec
      Dis moi quels sont mes fautes d’orthographe pour que je puisse les corriger . Je me base sur l’auto-correction de Windows et si ce n’est pas souligné en rouge , cela voulait dire qu’il n’y a pas une faute d’orthographe . Certainement ce n’est pas à ton niveau . Quand j’ai été en activité , des collègues français de souche sortis des grandes écoles commettent des grosses fautes de grammaire et d’orthographe et de temps en temps il m’arrive de corriger leur rapport et devant eux , et certains en avaient honte , et m’ont demandé où j’ai appris à écrire et à parler français . MDR

    • 22 janvier à 12:42 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Exemple : « l’Allemagne vaincu ». Comme pour la France, tu écris « vaincue », avec un « e ». Ok ? Mon mépris pour le nationalisme, d’où qu’il soit, est non négociable. Tu écris l’histoire comme tu veux, Betoko. Mais cela ne trompe que ceux qui veulent être trompés. Et qui es-tu, donneur de leçons, pour parler « d’insulte inexcusable ? » . C’est ta présence sur ce forum qui est une inexcusable insulte à l’intelligence.
      PS - Surveille aussi la concordance des temps (celle des verbes !). Car, pour ça, ton « windows » n’y peut rien.

    • 22 janvier à 13:25 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Au fait Betoko, le nouveau maître à penser de l’orthographe moderne, pourrais-tu nous faire connaître tes diplômes universitaires ? Je tiens les miens à ta portée. J’ai évité de peu l’agrégation de philosophie (par refus d’enseigner, d’une part, par fainéantise d’autre part) et je tairai l’autre diplôme, plus prestigieux (selon certains !) mais dont la révélation ruinerait mon anonymat, les « anciens » de l’école sachant tous ma passion pour Madagascar...
      PS - Il n’y a pas de honte à n’avoir aucun diplôme - Seule compte l’intelligence, en particulier celle du cœur (encore faut-il en avoir un peu, n’est-ce pas Betoko ?)

    • 22 janvier à 14:05 | vatomena (#7547) répond à betoko

      « Ceux qui sont morts pour notre liberté » ont droit qu’à leur tombeau la foule vienne et prie...
      Comme ils étaient seuls dans les forets de la cote est ,comme ils étaient seuls pour affronter l"armée coloniale,les rebelles . Au Nord ,Au Sud ,à L’Ouest ,Sur les Plateaux ,personne n’a bougé pour les secourir ; Seuls les peuples de Manakara ,de Mananjary , de Fort Carnot ,de Nosy Varike ,de Vohilava,de Moramanga ont le droit de pleurer et de prier pour eux .

    • 22 janvier à 15:29 | Menalahy (#9072) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena,

      Mes meilleurs voeux.

      Vous savez, l’opinion publique ressemble à une girouette : elle tourne selon la direction du vent. (j’ai failli utiliser la comparaison avec le « tay entin-driaka », mais je n’ai pas osé)...

      L’Histoire a l’habitude des retournements de veste et de camp :

      - en France, les « résistants de la dernière heure » étaient, pour la plupart des Vichystes purs et durs. Quand ils ont senti le vent tourner en leur défaveur, ils se sont mis dans le camp des « futurs vainqueurs ». Ainsi, de Gaulle est devenu un héros alors qu’auparavant on le qualifiait de terroriste et de traître à la Nation française.

      - à Madagasikara, des andropausés se battent pour obtenir le label « tena tia Tanindrazanana » alors que pendant 39 ans, ils ont mangé dans la main de la France. (*)

      => Il y en a même un qui aurait déchiré sa Carte Nationale d’Identité Française pour obtenir, en vain, ce fameux label.

      => Il y en a un qui aurait refusé 500 000 euros pour les mêmes raisons. Ses compagnons de lutte se pinceraient le nez quand ils le voient !

      (*) « Manger dans la main de quelqu’un » rapporte à l’image d’une bête sauvage qui se laisse apprivoiser par quelqu’un, et accepte de lui manger dans la main, perdant toute idée d’instinct naturel. L’expression montre cette image de soumission totale à quelqu’un, d’être entièrement dépendant à une personne et de ne plus avoir de libre-arbitre.

    • 22 janvier à 17:28 | vatomena (#7547) répond à Menalahy

      Merci ,Menalahy pour vos voeux _ Que les miens vous aident pour l’année incertaine que nous allons vivre.
      Ce qui m’irrite dans l’affaire de 1947 c’est l’outrecuidance de quelques uns . Ils s’attribuent le sacrifice des rebelles alors qu’ils ne se sont guère souciés de leurs malheurs . Les provinces de l’Est ont été les dernières à profiter de l’Indépendance ou de l’aide internationale . Le gouvernement central a fermé le port de Manakara. Il n’est pas près de relever le pont colonial de la ville qui s’est effondré .. Il n’a pas jugé digne de goudronner la route jusqu"à Vangaindrano .C’est l’Europe qui s’en est chargé, il y a dix ans.!Et maintenant le goudron s’en va . Les derniers kilomètres pour Farafangana sont devenus un enfer pour la circulation automobile

  • 22 janvier à 10:33 | Eloim (#8244)

    Le substitut en question est placé sous mandat de dépôt depuis hier.
    Silence Radio chez le SMM et le CSM !
    Je demande à Basile de nous donner les attributions d’un Substitut au sein d’un tribunal quelconque.
    C’est un signe FORT confirmant la position tenue par les différents corps de la justice, en particulier les Magistrats, comme étant l’institution la plus corrompue du pays. C’est le pouvoir de l’argent. Et certaines personnes se prétendent être INTOUCHABLES.
    Alors, c’est une initiative louable ce que le Ministère de la Justice a adopté de prendre en main cette affaire et de la traiter loin du lieu du crime pour éviter toute sorte de pression et éventuellement d’intervention probablement effectuée par ceux qui se sentent plus proches de cette affaire louche.
    Un bon point pour la dame le Ministre d’opter cette bonne manière de balayer déjà devant de sa porte comme si elle a la volonté de redorer les blasons des siens.

    • 22 janvier à 11:56 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Eloim
      Merci de m’avoir interpellé sur cette affaire ;
      Pour le moment,paraît-il,que le Substitut Général près de la Cour d’Appel de Taomasina ait signé l’octroi de l’autorisation à un prisonnier de pouvoir effectuer la main d’oeuvre pénale (-MOP-).
      Si ma mémoire ne me trompe pas,la MOP existait depuis 1960 et suivantes.
      En 1963,j’ai fait « APPEL » à la MOP pour charger des wagons de nourriture pour FIANARANTSOA,via Manakara ;
      Je n’avais pas droit de les payer en espèces mais en « PARAKY GASY » ;
      Cordialement !

    • 22 janvier à 12:47 | manga (#6995) répond à Eloim

      Eloim,
      Il est de mon vif regret de vous faire part de la gravité de la situation, non plus pour ceux ou celles qui en ont été victimes de loin que de près ; mais plutôt à ceux et celles qui tiennent ou plus précisément qui font semblant d’avoir une part de responsabilité quant à ladite résolution partielle cette affaire : La Justice.
      Comment pouvez-vous créditer la personne physique si celle morale est prise en flagrant délit de malversation mais osent encore par la suite proférer des menaces à l’endroit des journalistes qui, eux-même, prétendent être informés par des enquêteurs qui doivent rester dans l’anonymat ?
      De ce fait, le terme louable dont vous vous êtes servi est celui que je ne partagerai jamais puisque pour une enquête : une faille reste une faille et dont la présomption d’innocence de BASILE ne tient plus lieu en vertu des circonstances.
      Une chose à retenir, en matière de crime : « ny tanana niforitra tsy afaka hitsotra intsony », l’absolution est un terme qui n’existe plus dans la foi de ceux qui l’ont commis. Ils savent très bien ce qu’ils ont fait mais ne cherchent qu’à couvrir avec un masque qui tend de jour en jour à ne plus tenir.
      La présidence s’est personnellement déplacée sur les lieux pour dénouer la situation : à qui profite le crime ?

    • 22 janvier à 15:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à manga

      Isandra,
      A Madagascar,nous n’avons pas l’habitude de parler de la « PRESOMPTION D’INNOCENCE ».
      Il faut l’avoir vécu pour pouvoir soutenir la « PRESOMPTION D’INNOCENCE ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 janvier à 16:11 | Eloim (#8244) répond à manga

      Manga,
      Je vous remercie de m’avoir interpellé ainsi.
      Je choisis tout simplement le terme « louable » pour que tel acte soit revêtu de BONNE VOLONTE et que la personne en question a sincèrement l’enthousiasme d’en finir avec tout ce que tout le monde reproche du monde de la justice dont celle là est la première responsable.
      Quoi qu’il en soit, mes sources me disent d’ailleurs que des interventions à tout niveau ont été palpées via la notion de corporatisme, pour libérer sans conditions ce Mr l’intouchable Substitut écroué à Antanimora à l’heure où nous parlons. Ce qui nous prouve une fois de plus le caractère mafieux autour de cette affaire.
      Nous espérons que d’autres révélations vont surgir après l’audition du père du kidnappé. Et je rejoins également l’idée de connaître la vérité sur le choix du sigle monétaire, l’Euro, dans ce feuilleton d’anthologie pleine de mystères.
      Ce que je ne m’attendais pas c’est l’existence des hautes personnalités du régime actuel impliquées d’avoir participé de près ou de loin dans cette histoire louche. Dans ce cas, ce Substitut va servir de bouc-émissaire, qui sait ?

    • 22 janvier à 18:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Eloim
      Merci de m’avoir interpellé sur cette affaire ;
      Pour le moment,paraît-il,que le Substitut Général près de la Cour d’Appel de Taomasina ait signé l’octroi de l’autorisation à un prisonnier de pouvoir effectuer la main d’oeuvre pénale (-MOP-).
      Si ma mémoire ne me trompe pas,la MOP existait depuis 1960 et suivantes.
      En 1963,j’ai fait « APPEL » à la MOP pour charger des wagons de nourriture pour FIANARANTSOA,via Manakara ;
      Je n’avais pas droit de les payer en espèces mais en « PARAKY GASY » ;
      Cordialement !
      Je vais continuer à vous répondre sur la question des substituts :
      Ce sont des Magistrats qui assistent le « PROCUREUR ».
      - "Procureur+ Substituts= Parquet Parquet d’un TGI.
      Les Magistrats du Parquet sont placés sous la Direction et le Contrôle de leurs chefs hiérarchiques et sous l’autorité du Ministre de la Justice,Garde des Sceaux ;

  • 22 janvier à 10:53 | FINENGO (#7901)

    Suite à une Prise de Bec que j’ai eu hier avec Diego, sur l’article concernant la Francophonie et sur le pays en Général, je me permets ce jour à une publication de Rappel, pour les amnésiques du Forum.

    Sous la première république (1960-1972), la politique rizicole était marquée par une coexistence du secteur privé, public et parapublic. Puis, pendant la période socialiste de 1975, que je précise, Période RATSIRAKA, l’État s’est approprié le monopole de presque toute la filière rizicole (production, collecte, transformation et commercialisation). Le but de cette politique était de stabiliser le prix du riz sur le marché local. Dans les années 80, l’Etat se désengage de la filière riz et libéralise les prix. Et j’ ajoute, comme de coutume l’ Etat se désengage quand ça tourne au vinaigre et je rajoute Période Socialiste ( RATSIRAKA)

    Madagascar possède 36 Million d’ Ha de Terre Agricole et n’a que 3 Million d’Ha cultivé. Je pose la question. Est-ce la faute du Peuple ou Manque d’incitation de l’ Etat ????

    Dans les années 60, Madagascar exportait un riz de luxe sur le marché international (entre 50000 et 70000 tonnes par an.
    Mais depuis 1973, les exportations de riz sont extrêmement ralenties et tendent à disparaître depuis la crise alimentaire de 2008. Là encore je Précise que c’est la Période RATSIRAKA et ses successeurs.

    Entre 1997 et 2010, Madagascar a importé annuellement entre 90000 et 200000 tonnes de riz blanc (statistiques douanières de Madagascar) soit environ 10 à 15 % de la consommation. Les principaux fournisseurs de l’île sont l’Inde, le Pakistan et la Thaïlande. Ici encore une fois de plus je précise que c’est la période RATSIRAKA et ses successeurs.

    En ce qui concerne Marc Ravalomanana.
    Entre 1996 et 2001, on ne sait pourquoi, le Premier ministre d’alors, Norbert Lala Ratsirahonana a octroyé une exonération douanière à la société Tiko. Sans cette exceptionnel « cadeau », Marc Ravalomanana aurait du payer 750 milliards fmg (60 millions d’euros). Elu président, la société Tiko s’exonère toujours de droits de douanes et même d’impôts. Comment voulez-vous qu’il ne soit pas devenu milliardaire ? Ce n’est pas son salaire de président qui peut lui permettre de distribuer de l’argent comme s’il n’en avait pas bavé.

    En ce qui concerne Rajoelina le DJ BAC – 8
    Rajoelina n’était certainement pas « armé » pour diriger Madagascar.
    Il n’a laissé qu’une terre exangue, vidée de tout, de nos richesses, de valeurs morales et traditionnelles… Même le simple « bon sens de l’être l’humain » ne fait plus partie de nos usages quotidiens, nulle civilité dans la société, nul respect envers la Nation. L’esprit citoyen ? oublié également. La dictature associée à la corruption généralisée, c’est tout simplement l’enfer sur terre pour tout le monde. Sauf pour quelques centaines d’irresponsables qui gèrent le pays en véritables « maffieux », et cela aux yeux et au su de tout un peuple surpris, puis finalement terrassé par la peur et la pauvreté.

    Enfin Le DJ part est son Ex-Ministre des Finances reprend la relève après une élection houleuse dans toute sa définition, mais élu tout de même. Les mêmes Cirques macabres continuent de plus belle.
    Et pour une fois, je dis à ceux qui ont cette fâcheuse tendance à défendre ceux qui sont cités ci-dessus, qu’ils ne sont que POURRITURES, voir Pires que ceux qu’ils défendent. Car si le Pays est dans la situation où elle est à l’heure actuelle, c’est bien ses personnes qui ont œuvré pour.
    Ceci n’a rien d’une arrogance, mais seulement d’une réalité que beaucoup pensent et qu’ils n’osent pas le dire aussi ouvertement. Mais surtout pour le AMNESIQUES du Forum qui pour certains font louange à ces individus.

    • 22 janvier à 10:59 | Dadabe (#9116) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo. Je ne vous connais pas, pas encore, mais vos propos me semblent raisonnables et historiquement vérifiables. Je crains que certains « esprits » obtus de ce forum ne partagent pas mon sentiment. Mais peu importe. Restez lucides et merci !

    • 22 janvier à 11:34 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Bonne année & santé kamarad 🎄 .

    • 22 janvier à 11:34 | Turping (#1235) répond à FINENGO

      Finengo,
      Bien vu ,le fait d’avoir spécifié la décadence depuis 43ans ,surtout depuis la période de la révolution socialiste de 1975.
      - Certains parlent en minimisant la paupérisation depuis 4"ans en se fustigeant uniquement sur l’instabilité politique depuis 2009 sûrement une période morose ,et soit disant la crise institutionnelle depuis 2002 uniquement ,même s’il y a une causalité entre tout cela ,c’est faux !
      - Ceci sous entend , comme si tout était rose pendant la période 1975 à 2002 en oubliant facilement les souffrances endurées par la population malgache pendant ce laps de temps ....
      - En sortant de la logique idolâtrique simpliste pour ou contre untel ,si le pays était bien sur la bonne voie depuis l’indépendance et depuis les gérances malgacho-malgache depuis 1972 ,on ne serait pas arrivé là ,dans l’état où on est ,comme l’héritage des décadences .La politique de la françafrique s’en est réjouit du piège tendu .

    • 22 janvier à 11:42 | FINENGO (#7901) répond à Jipo

      Bonjour Jipo et aussi une Excellente Année, la Santé en plus ..!!!

    • 22 janvier à 12:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à FINENGO

      Finengo
      Vous parlez de la période 1960-1972.
      Personnellement,je pose une question :
      - « QUE DEVIENNENT-ELLES LES SEPT RIZERIES OFFERTES PAR L’ALLEMAGNE POUR MADAGASCAR » ;
      Elles étaient réparties dans toutes l’île et c’est MATERAUTO qui s’occupait de la Maintenance.

      Merci d’avance.

    • 22 janvier à 12:12 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Basile,
      En ce qui concerne les Sept Rizières, je ne pourrais pas vous éclairez.
      J’en ai aucune idée.
      Mais sachant la situation du Pays depuis quelques décennies ces rizières ne doivent pas être perdues ni abandonnées pour tout le Monde.

    • 22 janvier à 12:18 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : depuis 43 ans au lieu de 4" ....même si quelques uns ont rafistolé un peu mieux que les autres dans l’ensemble c’est très insuffisant.Madagascar ,vu sa grandeurs ,ses ressources minières ,la 5ème île péninsulaire par sa grandeur figure parmi les pays les plus pauvres ,ce n’est pas normal ! où est l’avenir de la jeunesse ? les retraités combien ,ils touchent ,etc....

    • 22 janvier à 13:00 | Turping (#1235) répond à FINENGO

      En réalité ;la période de transition de 1972 à 1975 était une transition ne mettant pas en cause les décadences actuelles . La révolution estudiantine du 13 Mai 1972 était justifiée ,l’économie ,les gérances entre 1972 à 1975 étaient correctes .Le tournant décisif ,fut depuis l’assassinat de Ratsimandrava ,un coup d’état masqué sous forme d’assassinat ,....puis les autres formes de coup d’état ,(constitutionnel ,institutionnel,....) ont succédé à cette forme d’instabilité où les malgaches allaient prendre enfin leur destin .Derrière ,les gabegies se cachent aussi les ingérences internes comme externe.
      Conclusion : Cette paupérisation a duré 41ans en réalité mais non pas 43 ans ,incluant les crises institutionnelles .
      Quand le président Obama disait :le continent africain a besoin des institutions fortes mais non pas des Hommes forts ,......Ce que je n’arrive pas toujours à concevoir de la part des forumistes c’est q’un pays qui a vraiment d’institutions fortes ,ou un pays qui a eu des constitutions fortes ,ce sont des pays où la démocratie a réellement avancé ,.Ceci sous entend avancement technologique ,économique (macro et micro),recherches,...un pays qui affiche de croissance sans arrêt pendant au moins 20 ans .Par exemple ,la Corée du Sud ,la Chine,L’Indonesie ,le Brésil,Nigéria....quelque soit le régime en place .Tout simplement ,pour abréger:l’existence des vraies institutions fortes est un signe de développement pérenne et durable ..
      - Or ,au temps de quiconque cela n’a jamais été le cas .Madagascar n’est jamais sorti du sous développement à ma connaissance.

      l’existence des institutions e

    • 22 janvier à 13:37 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Vous avez écrit qu’Andry Rajoelina n’était pas armé pour diriger le pays , mais qui était armé pour pouvoir diriger Madagascar depuis 1958 ? Philibert Tsiranana avait un gouvernement fantoche , c’était La France qui dirigeait Madagascar , Arrive 1972 , le général Gabriel Ramanantsoa n’était pas fait pour cela non plus , idem le colonel Richard Ratsirmandrava, Didier Ratsiraka , Zafy Albert et Marc Ravalomanana
      Je vous rappelle qu’en 2009 , après avoir déposé sa démission et avoir transmis le plein pouvoir à l’armée , celle ci avait donné la patate chaude à Andry Rajoelina le quel l’avait accepté avec l’aval, de la HCC
      Dois je vous rappelé que depuis 2008 , le FMI et La Banque Mondiale nous ont fermé le robinet , mais même malgré les coups tordus et les peaux de banane qu’il avait reçu de la part de Marc Ravalomanana , il n’y avait pas de trouble , la transition était arrivé à son terme , presque 5 ans après au lieu de 2 ans prévu

    • 22 janvier à 15:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à FINENGO

      Seule celle d’AMBATONDRAZAKA que j’ai visitée ,en 1975,lors de mon retour à Madagascar.

    • 22 janvier à 15:10 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à FINENGO

      Seule celle d’AMBATONDRAZAKA que j’ai visitée ,en 1975,lors de mon retour à Madagascar.
      Il s’agit de "RIZERIES de grande capacité ;

    • 22 janvier à 15:21 | negusti (#1339) répond à FINENGO

      Je mets en exergue votre propos car c’est un très bon message.

      « Et pour une fois, je dis à ceux qui ont cette fâcheuse tendance à défendre ceux qui sont cités ci-dessus, qu’ils ne sont que POURRITURES, voir Pires que ceux qu’ils défendent. Car si le Pays est dans la situation où elle est à l’heure actuelle, c’est bien ses personnes qui ont œuvré pour. »

      Quant à Diego,même s’il soutient la période Ratsiraka, il doit avoir de bonnes raisons pour approuver, moi-même en partie.Il ne faut pas oublier le fond de son message qui est très louable : Il faut des décideurs de qualité au pouvoir, un système politique fort, des institutions solides.

      En effet c’est le seul moyen de mettre en place un Etat de droit et une politique capable de soutenir le volet socio-économique.

      Beaucoup de gens ont la capacité d’entreprendre et se lancent déjà dans cette aventure, mais leurs efforts se trouvent parfois réduits à néant, certains gagnent que des miettes de leurs activités.

      La compétitivité et viabilité d’une activité repose avant tout sur des institutions fortes. Sur un système politique qui fonctionne bien,la force,la contre-force et la relève.

    • 22 janvier à 15:56 | FINENGO (#7901) répond à Turping

      Bonjour Turping,

      Oui entièrement d’accord avec vous pour la période 1972 / 1975.
      Mais il ne faut pas oublier les enchainements menant de 1972 à 1975.

      L’origine de tous les chamboulements au Pays trouvent ses origines à Tananarive et plus exactement de l’école de Médecine de Befelatanana dont le taux d’occupation était de 50% pour ceux du Haut Plateau. Bien sure tout ceci était sous les influences de quelques Têtes pensantes du Haut Sphère de la Capital, dans un perceptif de Changement de donnes vis à vis de La France, n’acceptant plus d’être les suppléants. Et je dirais que cette raison première ne peut trouver que légitimité. Mais une chose est sure, dans conflit, Honorable soit la cause, et que l’on est manipulé, mais non maître de la situation, les résultats escomptés est souvent à l’opposé de ses attentes.

      Cette grève naissant sur Tana, s’est Ramifiée sur les Provinces et quand le Maître mot de la manifestation et de Chasser les Français certaines régions côtières créaient la contre Manifestation et défendait le maintient des Français en Occurrence la Province de Tamatave. Et le bouquet s’est déroulé sur Tamatave en entreprenant ce qui était à cette époque la Chasse aux Merina, jusqu’à aboutir à des meurtres.

      En réalité chemin faisant, l’Etat débordé faisait appel à l’Armée, le Pays en état d’urgence, couvre feu s’en suit et pour couronner le tout le Président de la république ( TSIRANANA) démission et lègue le pouvoir au Général RAMANANTSOA qui par ailleurs est Bi-national.

      Mais les Batailles sous Table n’ont guère cessé pour autant. Le Général RAMANANTSOA l’a bien senti et lègue le Pouvoir au Colonel RATSIMANDRAVA. Mais comme les vrais et Principaux acteurs du soulèvement Populaire n’ont pas trouver leur Place au soleil, vient l’assassinat du Colonel et la descente aux enfers a pris le Pas.

      En conclusion, si on regarde bien les faits et malgré que mon développement de l’histoire est très succinct, l’objectif était atteint. Mettre les Français hors d’état de nuire, pour que certains puissent en toute impunité faire ce qu’ils veulent, en Premier lieu l’enrichissement personnel, qui forcément ne peut qu’entraîner la corruption, la violation des lois, le non respect d’une constitution et tous les Maux qui peuvent endécoulés.

      Et au jour d’aujourd’hui, nous sommes devant un fait accompli et pas pour autant terminé, car le Pire est à venir.

      Mon Pauvre Pays !!!

    • 22 janvier à 16:08 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      "Rajoelina n’était certainement pas « armé » pour diriger Madagascar.
      Il n’a laissé qu’une terre exangue, vidée de tout, de nos richesses, de valeurs morales et traditionnelles… Même le simple « bon sens de l’être l’humain » ne fait plus partie de nos usages quotidiens, nulle civilité dans la société, nul respect envers la Nation."

      Pourtant, Rajoelina a réussi sa mission(de transition), expédier les affaires courants, remettre Madagascar à l’ordre constitutionnel,...Choses faites, sans guerres civiles comme on voit aux certains pays Africains,...

      Pour les restes,pourriez-vous nous prouver ce que vous affirmez là,...car les supputations ou imaginations, affirmation gratuite ne suffit pas pour accuser quelqu’un...?

      Tant qu’à faire, pourquoi ne dites-vous pas que Madagascar fait partie des pays pauvres, à cause de Rajoelina, il ne l’était pas avant,...

      Ce que je sache la dégradation de nos moeurs, comme l’oisiveté ne datait pas de l’époque de Rajoelina,...ne faites pas de tel raccourci,...

    • 22 janvier à 16:09 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko,

      Je n’ai qu’une chose à vous dire, vous êtes adulte.
      Je n’ai de conseil à vous donner.
      Mais la seule chose que je peux vous dire, c’est de comparer ceux qui sont comparables.
      Car en réalité je ne pourrait même pas vous qualifier d’ignare, qui ne serait que la conséquence du non savoir, mais d’un débile Mental.

    • 22 janvier à 16:36 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Oui Isandra, vous avez tout à fait raison dans vos dires.
      Je reconnais que le DJ BAC -8 n’a jamais été l’origine de la Descente aux enfers du Pays, ni Le Ravalomanana non plus d’ailleurs. Mais ce que vous omettez d’admettre c’est que ces deux énergumènes ont participé activement à détruire le Pays au même titre que leur prédécesseur.
      Cette fois ci je me suis donné la peine pour vous répondre et j’espère pour la dernière fois, car le temps est de l’argent et malgré que je suis à la retraite et loin d’être à plaindre, j’ai d’autres personnes 1000 fois plus intéressantes que vous à qui j’aimerais consacré mes temps libres.
      Vos Blabla n’ont rien d’instructifs et ceci dans le sens propre du terme.
      Plutôt navrant, décevant et aussi répugnant, tout en espérant que votre physique ne l’est pas non plus, car se serait un comble.

    • 22 janvier à 17:06 | FINENGO (#7901) répond à negusti

      Bonjour negusti,

      Oui je veux bien admettre que quand on défend quelqu’un on a ses raisons pour agir ainsi. Mais à savoir si la raison est bien fondée par rapport aux faits et à la situation du Pays et d’un.
      Car on peut être défendeur de quelqu’un pour raison personnel et ce qui n’a plus de rapport avec le coeur de la discussion.
      Quand ici je lis la litanie de certains, pour ne citer que Diego à rabâcher les conditions de la Bonne gouvernance, désolé de vous le dire, mais ces conditions tout le monde le sait il me semble. Mais la question est la suivante. Sait-on ou trouver cette Personne qui aurait cette intention de Bonne gouvernance, et qui aurait les conditions requises pour l’appliquer et diriger le Pays.
      Moi Personnellement non.
      Donc à vrai dire il ne me sert à rien de donner des leçons de Géopolitique, ou tout simplement une leçon de gouvernance sachant que dans l’absolu tous le savent et que Personne de cette optique tant prêché ne se présente pas. Alors en conclusion je ne pourrais qualifier certaines interventions sur ce Forum dans le sens de dire Parler pour Parler et ceci ne ferait jamais avancer le Pays ne serait ce que d’un pouce.
      C’est ma manière de voir les Choses.
      Salutations !!!!

    • 22 janvier à 17:13 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      « Mais ce que vous omettez d’admettre c’est que ces deux énergumènes ont participé activement à détruire le Pays au même titre que leur prédécesseur. »

      Là, nos opinions commencent à se rapprocher,...On ne peut pas tout mettre sur le dos d’une seule personne la cause des problèmes de ce pays,...En effet, tous ces dirigeants politiciens sont tous responsables,...qu’ils les assument.

    • 22 janvier à 17:19 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra....
      Pour une dernière fois.
      Apprends le Français correctement afin de vous permettre de comprendre ce que l’on vous dit.
      Car tout comte fait, comme l’on dit au Pays ...Ianareo manao dika vilana.
      Apprendre pour comprendre.
      Il ne suffit pas de savoir parler, il faut comprendre ce que l’on dit et ce que les autres disent.

    • 22 janvier à 17:23 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Erratum..Lire ...tout compte fait.....

    • 22 janvier à 19:19 | Turping (#1235) répond à FINENGO

      Finengo,
      Ce n’est pas mal comme déduction !
      Si voulez ,l’objectif atteint issu de la révolution socialiste était machiavélique.
      - Vous le savez, même si Madgascar a eu son indépendance sous dépendance.Cela s’est traduit ,sous forme de « tutelle » jusqu’au départ de Tsiranana.
      - L’arrivée de Ramanantsoa au pouvoir ,n’avait pas pour but de chasser les français mais plutôt de gérer les affaires nationales ,d’autant plus que ce dernier en tant que bi-national avait servi l’armée française ,jusqu’au grade de Colonel.
      - Ramanantsoa en tant que le plus haut gradé de l’époque dans l’armée malgache ,Général de brigade en 1961 puis de division en 1966,promotion « Mangin de 1931 » Saint Cyr Cotquidan ,Chef de l’état major,méritait d’être à la tête du gouvernement selon la sollicitation après ce mouvement du 13Mai 1972 ;
      - Ratsiraka ,ancien Ministre des affaires étrangères ,dans le gouvernement Ramanatsoa, la politique en sortant de la zone franc ,le bottage des c.uls des soldats à Antsiranana ,les désaccords « Merina -Côtiers » ,les haines sont placées au -dessus des ambitions démesurées.
      - Vu ,que Madagascar a eu son indépendance ,personnellement en tant que descendants du MDRM et ses descendants ,l’octroi de la vraie indépendance comme les Corses le demandent souvent n’allait pas faire du mal à ce pays ,au contraire.
      - Le Gnéral Ramanatsoa connaissant bien le terrain ,la mentalité française comme malgache car ce dernier même s’était marié à une française était bien placé pour conduire Madagascar sur le bon chemin ,la vraie indépendance ,la responsabilité,....en désignant Ratsimandrava.Le tournant du 11Février 1975 était fatal ,le prix à payer actuellement.
      - D’autres pays ,anciens ex-colonies se portent mieux ,disons le Sénégal démocratiquement car Léopold Sedar Senghor ,un ancien député à l’assemblée nationale française et les autres qui l’ont succédé ont pu tirer les profits mutuels avec la France ,même si les ex-colonies françaises sont moins avancées ,comparés aux pays ex-colonies anglophones.

    • 22 janvier à 19:54 | negusti (#1339) répond à FINENGO

      « Sait-on ou trouver cette Personne qui aurait cette intention de Bonne gouvernance, et qui aurait les conditions requises pour l’appliquer et diriger le Pays. »

      C’est une question complexe mais pas impossible, comme vous je ne suis pas capable de trouver une réponse en avance mais je veux bien y réfléchir, avec d’autres personnes.L’initiative pourrait un jour porter ses fruits.

      Des idées me passent spontanément par la tête, loin d’être parfaites :

      - Une stratégie de communication:un réseau d’hommes qui informent et communiquent à la population pour un renouveau des classes politiques.

      - L’appel aux personnes qui ont le calibre et la qualité pour diriger. Se poser les questions : pourquoi les bonnes personnes ne se présentent pas ? Que peut-on faire pour obtenir leurs participations (influence, encouragement etc ?).

      - Des bons gouvernants pour moi, ce sont avant tout des décideurs qui ont une vision : ils savent où ils vont et ont des priorités pertinentes.Mis à part les qualités personnelles qui sont aussi importantes.

      - Création et/ou appui des partis qui défendent et appliquent l’éthique politique, ne peut se faire qu’en synergie avec l’idée fondamentale que j’évoque ci-dessous.

      - La bonne gouvernance met en place des infrastructures où elle rend des comptes.Une sorte de système de régulation,de vérification où d’autres autorités ont un plein pouvoir de sanction en cas de manquements,d’abus ou de vices, à toutes les étages de l’institution.

      Et personne ne devrait être au dessus de la loi,des valeurs et des principes qui fondent une nation.

      Ce que je dis là tout le monde connait. Cependant ce dernier point est fondamental à mes yeux pour juger du sérieux et de la bonne volonté des hommes qui veulent nous gouverner. S’ils érigent en avance des institutions qui vont vérifier ce qu’ils font, sanctionner les mauvais actes. Ce la ne peut être que bénéfique au peuple et à la stabilité pour une nation en phase de démarrage comme Madagascar.

      Je trouve que c’est un très bon critère pour juger du sérieux et de l’intégrité des candidats . Pour qu’ils ne nous trompent pas une fois de plus avec des fausses promesses.

    • 22 janvier à 20:08 | Dadabe (#9116) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En parlant de rizerie, vous parlez bien des entrepôts et de l’usine qui traitait le riz venu des producteurs des environs ? A Antisrabe, voici quelques mois, j’en ai visité une, énorme mais vide... De très beaux bâtiments avec une emprise foncière importante quasiment en centre-ville. Le gardien, fort aimable, se souvient bien des dizaines de tonnes de riz conditionné qui sortaient de là. J’ignore si je suis dans le sujet ou non, cher Basile. Puis-je en savoir plus ? Et, si vous le souhaitez, je tiendrai bientôt des photos à votre disposition (en pièces jointes à votre adresse mail).

    • 23 janvier à 09:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Dadabe

      DADABE
      - « Il s’agit de rizeries,machine à décortiquer le paddy ».
      C’étaient des grosses machines « neuves » mais les installations et le service après vente (-entretiens techniques-) sous la responsabilité de « MATERAUTO »,les frères « Shafner »=="MERCEDES,à Madagascar.

  • 22 janvier à 11:05 | I MATORIANDRO (#6033)

    Dia mahavariana tokoa ny fandehan’ny tantaran’ty fakana olona ty !
    Mahavariana satria ny fanondranana andramena dia efa heloka.
    Ilay raim-pianakaviana voatonontonona @ ty raharaha ty zany dia hoa afa-maina fotsiny satria tafiditra ao anaty tambazotran’ny prezidansa @ fanondranana hazo sarobidy ny anao lahy ka tsy azo kitihina ny afera fa dia ilay hala-jaza fotsiny no atao resaka sy mipoapoaka !
    Mahakasika ny fitsarana eto toamasina satria eto izahay no mipetraka ary saiky manan-draharaha isan-kerinandro aleha ao dia tena mahavariana sy mampiteny ny moana mihintsy ny fomba fiasan’ireo mpitsara sasantsasany ao na inona na inona fanadiovan-tenan’ny sendikan’izy ireo fa dia tena misy mpitsara manao kitoatoa mihintsy aty !
    Ho an’ty mpitsara tratra farany ty de zao no soso-kevitra atoro azy, aborahy daholo ny afera maizina fanaon’reo alika dia rehetra niaraka taminao tao sy ireo manam-pahefana isan-karazany izay mihevitra ny tsy maty manota dia ho hitanao fa ho afaka ho azy ianao !
    Samia velon’aina !

  • 22 janvier à 12:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Une affaire banale..PAS TOUT A FAIT !
    La Procureure de la République du Tribunal de Première Instance d’Antananarivo,en la Personne de RAZAFIMELISOA Odette,a décliné ==toute responsabilité==concernant l’arrestation du Substitut Général auprès de la Cour d’Appel de Taomasina.
    - « Son mandat d’arrêt ne provient ==en aucun cas==du Parquet d’Antananarivo ».
    - « L’Affaire (- ???-)est entre les mains du Ministère de la Justice ainsi que de la Cour Suprême »,a annoncé la Procureure de la République RAZAFIMELISOA Odette.
    Elle a félicité la Juridiction de Taomasina sur la qualité de leur (-son-) travail sur ce dossier « KIDNAPPING ».
    - « La suite de l’enquête appartient maintenant au Tribunal d’Antananarivo et »NOUS PROMETTONS DE REVELER ,LE MOMENT VENU,TOUTE LA VERITE SUR CETTE AFFAIRE",selon toujours la Procureure d’Antananarivo,en la Personne de RAZAFIMILISOA Odette.

    Pour l’heure,la probable implication du Magistrat de Taomasina serait l’octroi de l’autorisation à un prisonnier de pouvoir effectuer la main d’oeuvre pénale .

    Pour Moi,le Substitut Général auprès de la Cour d’Appel de Taomasina bénéficie de la présomption d’innocence.
    Ce dernier bénéficie « MON SOUTIEN PERSONNEL » parce que je souhaiterais la régulation de l’exploitation et l’exportation de nos richesses naturelles.

    D’autre part,
    - « j’ai toujours pensé que cette »AFFAIRE« ,c’est une affaire de »règlement de comptes« entre opérateurs économiques ».
    Malheureusement,il y a mort d’homme.
    IL FAUT APPLIQUER LA PEINE DE MORT POUR TOUT KIDNAPPING D’ENFANTS. (-la peine de mort est abolie à Madagascar,c’est dommage !-)

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 22 janvier à 12:17 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tu soutiens ce haut magistrat contre vents et marées , qu’est ce que tu attends pour venir lui apporter des oranges dans la prison de Manjakandriana , mieux encore le payer un bon avocat , genre Eric Dupont- Morrety , ou maître Leclerc entre autres

    • 22 janvier à 18:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Bekoto
      Quel qu’il soit,je suis pour :
      - la présomption d’innocence ;
      - "QUAND ON A SOUFFERT PENDANT TROIS ANS POUR du fanatisme d’un peuplade d’Ambatomanga,votre genre,JE NE CONDAMNE JAMAIS. J’ATTENDS LE VERDICT FINAL.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 22 janvier à 12:04 | Turping (#1235)

    Enfin l’affaire du kidnapping qui refait surface !
    - Vu que tous les organes institutionnels sont mouillés dans les affaires de corruption ,un magistrat est impliqué ,quelle honte !
    - Le SMM qui avait pris une position laxiste au départ devrait montrer une position inflexible face à la gravité de cette situation.Ce magistrat inculpé a même autorisé le présumé « Lejo » ,un detenu qui devait purger 15 années de prison en MOP (mains d’oeuvre pénale) ,une sorte de liberté provisoire pour commettre cet acte de forfaiture sûrement sous l’ordre de ce magistrat ?!Si les preuves formelles sont là ,espérons que le SMM et la justice fassent son boulot ! vu que la corruption et les p.ourritures sont omniprésentes ,la prestige et l’argent ,l’immoralité dans une république bananière ont leur dernier mot.
    - Le contre exemple ,où un magistrat a bien fait son boulot : c’est le cas de Michel Rehavana Michel .Ce dernier a incarcéré un policier qui a fait un acte condamnable .Les autres policiers ,les amis de l’inculpé se sont vengé de la condamnation prononcé par le magistrat Rehavana .Ils l’ont assassiné en 2011,... car l’impunité a encore de beau jour quand il s’agit d’appliquer réellement la justice ,hélas !

    Où est l’état de droit dans ce pays quand la justice ,les hommes qui travaillent pour la justice,censés d’appliquer les lois sont hors la loi, ,impunis ?!
    - C’est l’état de droit qui est mis en cause :
    - On appelle « Etat de droit » un Etat dont l’action ne contrevient pas aux grands principes du droit, fonde ses actions sur des règles explicites et rigoureuses du point de vue de la procédure,et respecte une « hiérarchie des normes » juridiques (c’est à dire distingue un droit fondamental ,le droit fondamental,le droit constitutionnel qu’il est difficile de mettre en cause,et un droit positif dérivé,plus aisément modifiable.

    • 22 janvier à 12:06 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire :la condamnation prononcée.....

    • 22 janvier à 12:25 | betoko (#413) répond à Turping

      Je me souviens de cette affaire , cela s’est passé à Tuléar , et les policiers disaient que ce n’est pas un magistrat qui va nous donner des ordres . Je me demande d’où sortaient ces flics , comment ils sont devenus flics , On dirait qu’ils ne connaissent rien à la procédure pénale ? C’est ahurissant

    • 22 janvier à 12:32 | Turping (#1235) répond à betoko

      Betoko,
      Oui,exactement cela s’est passé à Tuléar .Désolé ,j’ai oublié de le spécifier !

    • 22 janvier à 22:30 | manga (#6995) répond à betoko

      Je vous rejoins par rapport aux agissements des agents de police concernant ce dossier.
      Toutefois, il me semble que vous avez raté certaines épisodes concernant les diverses « pressions » ayant caractère de corruption et dérivés que la magistrature exercent sur l’ensemble des forces de l’ordre (policiers, gendarmes pour le transfèrement et pénitenciers pour le cas des libertés surveillées et/ou travaux extérieurs octroyés à ceux qui ont su passé la main sous table.
      J’ai vu de mes propres un gendarme responsable de transfèrement d’un présumé voleur de bœufs, n’ayant pas dormi depuis plusieurs nuits, recevoir un coup de pieds dans les fesses du procureur de la république et devant tous les greffiers en service.
      Une des plus récentes que vous ne pouvez aucunement nier :
      L’individu arreté détenu dans la maison d’arrêt de Toamasina purge 15 années de prison ; une peine allant largement au-delà de 5 années démontre que ce n’est pas un enfant de chœur.
      La question que je vous pose est telle que :
      " Comment et quelles en sont les raisons pour que le prétendant juge responsable d’application de peines donne faveur à ce criminel notoire au vu et au su du personnel du service pénitentiaire ?
      Betoko, quand vous, en tant que responsable, osez vous montrer avec autant de maladresse devant vos subordonnées, ou bien vous harcelez ou tout simplement vous n’êtes pas à la hauteur de ce qu’on vous confie.
      Et le navire tanguera jusqu’à chavirer.

  • 22 janvier à 14:21 | Mihaino (#1437)

    Une autre affaire banale : La HCC vient d’annoncer son verdict qui était prévu et prévisible concernant les élections sénatoriales ;
    34 sièges pour le parti HVM !!??
    Comme j’ai écrit dans cette colonne MT.com , depuis la sortie des résultats provisoires par la CENIT , CENI( peu importe le nom) : AU BOULOT SVP MESDAMES & MESSIEURS LES SENATEURS !
    A mon humble avis , ne demandez pas trop des émoluments énormes & des avantages divers comme vos collègues de l’AN car la Caisse de l’Etat est vide !!?? Refusez les tablettes et les mallettes car vous êtes déjà des Sénateurs adultes , élus par les grands électeurs ! Prière de ne pas ternir votre image !
    Félicitations pour les heureux élus et bon courage pour ceux qui ont déposé des plaintes auprès de la HCC !

  • 22 janvier à 15:32 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les facteurs producteurs économiques et les facteurs stabilisateurs politiques ne changent pas profondément des natures ou des formes suivant les pays, qu’il soit en crise politique ou économique, pays pauvres ou riches, faibles ou puissants.

    On parle aujourd’hui par exemple la dégradation de notre système judiciaire. Ahh, Madagascar a un problème avec son système judiciaire ? Je vais reprendre les mêmes refrains que je chante ici depuis six ans :

    - il faut mettre de l’ordre et renforcer l’ensemble des pouvoirs publics dans le pays. Autrement dit l,État ;

    - il faut solider les Institutions du pays.

    Je parle souvent de la Justice et de l’Armée. Deux Institutions qui réussissent à survivre aux crises qui appauvrissent économiquement et réduisent en cendre les maigres avancés politiques que le pays avait pu mettre difficilement en place en 55 ans d’Indépendance.

    Il faut le dire et le répéter encore et encore parce que même les élites du pays l’ignorent, plus que la majorité d’entre eux l’ignorent complètement. Le sous-développement de Madagascar a deux facteurs contributeurs :

    - un l’héritage, lourd et complexe, de la colonisation ;

    - et deux, les élites du pays et ses politiciens maitrisent mal ou pas du tout même, comment faire fonctionner les appareils de l’État. Bref, l’État sert à quoi ? Et quels sont les véritables rôles des Institutions ?

    Les parents GASY le savent parfaitement bien, même ceux qui vivent à la campagne. Ils savent faire la différence entre une bonne et performante Institution et celle qui ne l’est pas du tout :

    - l’École !!! N’y-t-il pas une grande différence, en performance, ordre et discipline et objectif, entre une école publique et une école privée ?

    Qui est cette idiote-personne qui va venir nous dire le contraire ?

    Pour aborder sérieusement les origines de la pauvreté, il faut donc connaitre nos handicaps, qui sont l’héritage de la colonisation et l’incompétence de nos élites afin de les remédier. Les réponses sont forcement politique et économique. Cela veut dire qu’il faut que le pays soit totalement GOUVERNABLE !

    C’est pour cette raison que j’ai toujours proposé un chemin qui nous est familier et qui est appliqué merveilleusement bien dans plusieurs pays :

    - la réconciliation du monde politique, avec la politique et avec les appareils de l’État et les Institutions du pays ;

    - et l’instauration d’un gouvernement d’Union National.

    Il faut savoir que d’une manière générale, la stabilité politique et institutionnelle en occident est les fruits d’un compromis et d’équilibre en permanence entre les gouvernés et les gouvernants à travers l’État et les Institutions du pays :

    - autrement dit, l’État et les Institutions savent exactement ce qu’ils doivent attendre des politiciens et les élus de la Nation.

    NB :

    - quelle prise des becs Finengo ? Nous avons la prétention de parler les problèmes du pays et d’en trouver les solutions. Pas une prise des becs que vous prétendez avoir eus avec moi.....

    Alors, je vais vous dire que je n’ai pas changé de position, d’avis et pas encore d’idées en ce qui concerne la crise institutionnelle et les crises récurrences à Madagascar.

    Je veux bien qu’on ne soit pas d’accord avec moi, cela va de soi, mais il ne faut pas me raconter n’importe quoi parce que je vais challenger votre cervelle.

    Ce n’est pas parce qu’on étale les problèmes que les solutions vont être trouvées. La saleté de la capitale ne trouve pas ses origines dans la colonisation, mais c’est bien de l’incompétence des femmes et des hommes à la tête de la ville à un moment ou un autre. Il faut donc apprendre à gouverner, à gérer une grande ville de 2 ou 3 millions d’âmes :

    - à voter un budget, à le gérer et être capable de l’ajuster s’il le faut.

    • 22 janvier à 15:46 | negusti (#1339) répond à diego

      Je mets en exergue le propos de FINENGO car c’est un très bon message :

      « Et pour une fois, je dis à ceux qui ont cette fâcheuse tendance à défendre ceux qui sont cités ci-dessus, qu’ils ne sont que POURRITURES, voir Pires que ceux qu’ils défendent. Car si le Pays est dans la situation où elle est à l’heure actuelle, c’est bien ses personnes qui ont œuvré pour. »

      Quant à Diego,même s’il soutient la période Ratsiraka, il doit avoir de très bonnes raisons pour approuver, moi-même en partie.Il ne faut pas oublier le fond de son message qui est très louable : Il faut des décideurs de qualité au pouvoir, un système politique fort, des institutions solides.

      En effet c’est le seul moyen de mettre en place un Etat de droit et une politique capable de soutenir le volet socio-économique.

      Beaucoup de gens ont la capacité d’entreprendre et se lancent déjà dans cette aventure, mais leurs efforts se trouvent parfois réduits à néant, certains gagnent que des miettes de leurs activités.

      La compétitivité et viabilité d’une activité repose avant tout sur des institutions fortes. Sur un système politique qui fonctionne bien,la force,la contre-force et la relève.

      Qu’attendons-nous pour proposer de nouvelles personnalités capables de gouverner ? L’arrivée d’Obama au pouvoir était impensable auparavant, mais avec les bonnes stratégies tout peut se réaliser. Le réseau qui se battra pour l’arrivée des bonnes personnes à la tête de ce pays.

    • 22 janvier à 17:16 | diego (#531) répond à negusti

      Bonjour,

      Je n’ai rien inventé. C’est un fait et que l’on veuille ou pas à Madagascar :

      - ce pays doit se doter d’un État fort et des Institutions solides qui résisteront aux assauts des politiciens et du monde politique.

      L’attitude des politiciens et les élites malgaches est un peu déstabilisante, surprenante et peut-être aussi qu’il fallait s’y attendre. Mais rien dans cette attitude ne permet de penser que Madagascar va retrouver sous peu une stabilité politique durable.

      On délire dans la Grande Île, s’imaginant qu’une développement économique et mécaniquement les progrès sociaux, seraient possibles à l’absence d’un État fort et des Institutions solides.

      Les hommes politiques et les élus pensent dans ce pays que l’État, les Institutions ce sont eux. Mais ils tremblent, crient à une déstabilisation, souvent imaginaire, à la moindre manifestation dans la rue et aux mécontentements des gouvernés :

      - tout cela est bien la preuve que le pays doit avoir, encore et encore, un État et des Institutions solides et forts.

      Maintenant, il y a, ici, une attitude qui temoingne en fait une méconnaissance de la politique et les liens qu’il y a entre la politique et l’économie. Je dois dire que j’exige là une attitude proffetionnelle qui n’existerait probablement pas, c’est de distinguer :

      - un, l’estime ou l’admiration que les uns et les autres auraient pour le/les politiciens. Un choix propre à chacun, heureusement qu’on peut jouir encore cette liberté là ;

      - deux, les critiques qu’on ferait des passés du pays, du présent et de ce qu’on penserait de l’avenir de la Nation.

      On n’est pas une mauvaise personne parce qu’on adore Rajoelina. On n’a pas une pensée maléfique parce qu’on admire Ratsiraka. On n’est pas intelligent parce qu’ on est Ravaloiste. Je veux dire que tout ceci est normal, c’est la vie même.

      Tenez, je vote à droit par exemple. Je pense, c’est une conviction personnelle, et je peux défendre clairement cette position, que la Droite est plus adroite et plus compétente en économie et plus assise et stable sur la sécurité et les affaires internationales que la Gauche ou le Centre Gauche comme le parti démocrate en Amérique ou Libéral au Canada ou encore le Labor de l’Angleterre etc....

      Mais voter à droite ou être de droite ne m’a jamais empêché d’aimer des gens de Gauche, par ailleurs, la majorité des mes amies/is votent à gauche.

      Quand je dis que la crise institutionnelle malgache a débuté en 2002, je n’accuse pas forcément Ravalomanana ou je l’aime moins que les autres. Je le constate tout simplement. Et c’est un fait qu’on peut prouvé en faisant parler la CONSTITUTION de pays.

      La Constitution n’a pas été écrite en fonction des FOKO existantes à Madagascar, mais pour protéger la Nation des attitudes qui pourraient être dangereuses et remettraient en cause l’existence même d’une Nation.

      Qu est-ce que cela veut dire :

      - que la CONSTITUTION, l’État, les Institutions ne doivent pas, jamais, quelques choses qui divisent les Malgaches. Au contraire, nous devons être unis pour les protéger, et devons former un front commun pour pousser les politiciens qui les tripotent ou se les approprient pour rester au pouvoir et en faire des appareils pour s’enrichir et se protéger.

  • 22 janvier à 18:29 | diego (#531)

    Bonjour,

    On a un système judiciaire, peu fiable, c’est peu de le dire. Mais le système existe de facto, il est perfectible.

    Pourquoi Madagascar n’arrive pas à mettre en place par exemple un système de soin performant, à deux vitesses. Payant pour la classe moyenne et gratuit pour la classe en dessous !

    La capitale doit constituer un lieu d’expérimentation. On peut donc bien imaginer la privatisation ou semi-privatisation des réseaux routiers dans et au tour de la capitale.

    Toujours dans la capitale, qu’est-ce qui nous empêche de créer un pôle économique sur le numérique. Si quelque chose marchait dans un endroit, il serait plus facile à reproduire dans un autre.

    J’ai avancé qu’il faut que les politiciens sachent parfaitement bien dans quel pays vivent-ils. Riche, pauvre, stable, industrialisé ou agricole ou marchand, la nature et mode de fonctionnement dudit pays. Il leur serait alors plus facile d’annoncer leurs objectifs à tout le monde, surtout aux Bailleurs des Fonds.

    Agoa est daté, il ne permet pas, plus, la création des milliers d’emplois comme avant. Les occidentaux, tout le monde et surtout en Chine, en passant par le Japon et la Corée sont en train de repenser leur économie. Une occasion pour Madagascar de le faire aussi.

    Je pense que le pays a des jeunes talents qui sont capables de créer des emplois nouveaux à Madagascar. Mais il faut que l’État ( le voilà encore ) les aide. Par des prêts à la Banque, faire les papiers administratifs, qu’il faut reformer d’ailleurs.

    Si vous ne fabriquez pas aujourd’hui les acteurs économiques de demain, le pays est condamné à rester dans la pauvreté récurrente. Les gens vont se révolter pour couper les têtes des gouvernants et des privilégiés, au lieu de manifester pour perfectionner les institutions qui sont déjà en place, qui sont par ailleurs parfaitement perfectibles.

    • 22 janvier à 18:35 | diego (#531) répond à diego

      Et regardons ce qui se passe en Tunisie ce jour.

      Les jeunes sont dans la rue !

    • 22 janvier à 20:26 | negusti (#1339) répond à diego

      Je suis d’accord avec vous Diego, je comprends que la différence entre un pays riche et un pays pauvre réside sur le nombre, diversité et compétitivité des unités productrices de valeurs qu’il détient (produits ou services). Et cela ne peut être possible qu’avec des institutions fortes prévoyant le long terme.

      FINENGO soulève une question importante où j’ai vitement et brièvement proposé mes idées plus haut.

      « Sait-on ou trouver cette Personne qui aurait cette intention de Bonne gouvernance, et qui aurait les conditions requises pour l’appliquer et diriger le Pays. »

      Si vous avez des suggestions pour répondre à cette question.Je serais ravi d’en prendre connaissance.

    • 22 janvier à 22:59 | diego (#531) répond à negusti

      Bonjour negusti,

      Une bonne gouvernance n’est pas quelque chose qui se cache quelque part, qu’on nous cache ou encore qu’on veut nous interdire.

      Une bonne gouvernance n’est pas non plus le fruit de hasard.

      Philosophiquement, c’est le fruit des successions de cheminement d’une Nation tout au long de sa vie d’hier, aujourd’hui et ce que cette Nation aspire demain. Une nation ne pourrait pas trouver dans une marché quelconque ou un lieu public, une personne qui aurait l’intention de pratiquer une bonne gouvernance....qui aura de facto un conflit frontal avec la démocratie, l’État où l’ensemble des citoyens élisent des représentants qui exercent le pouvoir.

      La bonne gouvernance est la perfection dans l’Art de gouverner, de gérer les biens publics et de défendre les intérêts d’une Nation :

      - cela se prépare à l’École, à l’Universite, dans les entreprises privés, au sein de l’État et des Institutions de l’État.

      La France a connu quelques hommes qui pratiquaient la bonne gouvernance :

      - l’un d’eux est le Général de Gaulle. Regardons avec lucidité les parcours profetionel set politique du Général. Et aussi Mr Giscard, là aussi regardons le trajectoire politique de cet homme.

      Et enfin, il faut oser se regarder en face à Madagascar :

      - ce pays ne forme plus du tout des jeunes avec lesquels il pourrait compter demain.

      Les partis politiques ressembles à des sectes familiales qui cherchent avant tout à se protéger des extérieurs, par conséquent ils n’ont aucune vision de l’avenir du pays, ils sont dépassés, ils ne sont plus fertiles.

      Plus près de nous, il faut donc reconstruire les partis politiques, à long terme, il faut repenser l’éducation à Madagascar.

      Au plus urgent, il faut rendre le pays gouvernable, quelque fois, il y ait des jeunes qui pointent leurs bout de nez au sein de gouvernement, de bon gestionnaire.

      Une bonne convenance, cela se construit....

  • 22 janvier à 19:24 | betoko (#413)

    C’est un exemple à suivre , mais hélas les malgaches n’ont pas assez de coui...les comme les tunisiens , la crise de 2009 nous a trop traumatisé , pourtant ce n’est rien à comparer ce que les tunisiens ont subi

    • 22 janvier à 20:25 | diego (#531) répond à betoko

      Bonjour Betoko,

      Non, 2009 n’a pas traumatisé la majorité des malgaches . C’était une crise qui attendait à avoir lieu. Une crise qui ne pouvait plus traumatisé des Institutions et un État, dans l’état dans lequel ils étaient. Si les malgaches ne le savaient pas, en France, on le savait :

      - tôt ou tard, si vous vous amusez à dénaturer les rôles des Institutions et à vous amusez à affaiblir ou carrément à vouloir se prendre pour l’État et les Institutions, vous avez 2009.

      Aucune chute d’un pouvoir, dictatorial ou pas, illégal ou encore plus légitime qui aurait fauté, ne saurait justifié la mise en place d’une Transition à la tête de laquelle prenait place des non élus, de surcroît ladite transition a été illégale.

      Je ne le dis pas pour vous, mais pour aider les jeunes malgaches à comprendre ce qui se passe dans le pays de facto à mieux aimer leur pays.

      Pour créer des emplois, il faut réunir quelques conditions :

      - stabilité, projet et financement. Si l’assainissement de la capitale ou les embouteillages et d’autres posent problèmes, c’est que l’un ou deux des facteurs plus haut ne sont pas au rendez-vous !

      La faim et chômage ont contribués à la chute de Ben Ali et Mubarak, crise du blé avec l’incendie en Russie. Cela met à jour les problèmes de la dépendance économique des pays fragiles et pauvres. Pour nous c’est le riz.

      Ahhhh pourquoi ne produit-on plus, le pays n’arrive plus à produit, autant des riz qu’avant ? Un, nous avons 22 millions des ventres à nourrir aujourd’hui. Deux, nous n’avons pas des agriculteurs, ne pas à confondre avec les paysans. Et trois, la plus important, il n’y a pas une volonté politique à Madagascar pour influer et financer la mise en place d’une politique d’autosuffisance alimentaire.

      L’honnêteté intellectuel est de rigueur pour mieux appréhender l’instabilité et la pauvreté.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 395