Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 3 décembre 2016
Antananarivo | 22h41
 

Tourisme

Journée Mondiale du Tourisme

Un « tourisme pour tous » à Toamasina

jeudi 13 octobre | Randria Maeva

C’est au tour de Toamasina de recevoir la Foire Internationale du 21e siècle à partir de ce jour jusqu’ au 16 octobre 2016. Cette célébration entre dans le cadre de la Journée Mondiale du Tourisme. « Promouvoir l’accessibilité universelle en faveur d’un tourisme pour tous » : c’est le thème choisi par les organisateurs dont le ministère du Tourisme, en collaboration avec la Société Protam.

Toamasina est une ville à part entière, c’est une occasion de mettre en avant ses atouts touristiques et ses ressources économiques. L’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) célèbre la JMT depuis 1980, un événement qui accorde une importance particulière à la portée du tourisme sur la vie culturelle, la vie sociale, la vie économique ainsi que la vie politique d’un pays.

Cet événement revalorisera le Grand Port de Toamasina, point d’échange dans le marché international. La Région Atsinanana possède également plusieurs sites touristiques comme Mahambo, Foulpointe, Ambila Lemainsto, Canal des Pangalanes, Parc naturel d’Andasibe, lac Rasoabe à Manambato, autant de lieux de promenade abritant des ressources naturelles se conjuguant avec la richesse culturelle des populations locales.

40.000 à 60.000 visiteurs sont attendus pour les quatre journées, avec 6.000 festivaliers pour le grand carnaval de ce jour du 13 octobre 2016. La Région de la Réunion sera l’invitée d’honneur. Il y a également les conférences débats, différentes activités sportives comme les croisières en pirogue à moteur, les randonnées en quad, les visites en vélo pour des découvertes historiques et des activités culturelles spécifiant la région. Les participants seront impliqués dans la pratique de l’écotourisme lors de visites des parcs et des aires protégées. Des artistes venant de différentes régions animeront l’événement : artistes Sud-Africains, Réunionnais et Malagasy.

Promouvoir un « tourisme pour tous », sans discrimination, c’est l’emblème de l’édition. L’événement fait ainsi appel à la participation de tout acteur, pouvant faciliter l’accès de tous dans ce secteur. En effet, c’est une opportunité pour le tourisme national.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 13 octobre à 09:18 | I MATORIANDRO (#6033)

    Tena tsy voafehin’dry fitondrana mitafy mananasy mihintsy ve ty mpanompo tonga saina ty e !

    - Inona zao no antony anaovana ty hetsika ty aty Toamasina @zao vanim-potoana zao ?
    - Naninona raha natao tany Tana nandritra ny fihaonan’ny fran-con-folie io hetsika io farafaharatsiny ?

    Otran’ny hoe mahita ho lazaina mahakasika ty mpanompo ray ty foana kanefa dia tsy miantraika @ tokony ho izy mihintsy ny hetsika rehetra ataony !

    Samia velon’aina !

    • 13 octobre à 21:32 | Paulo Il leone (#6618) répond à I MATORIANDRO

      « Toamasina est une ville à part entière » !
      NAN !! pas possible !?
      Est-ce que l’auteure de cet article lumineux pourrait nous citer une ville qui, a contrario, ne serait PAS "à part entière ?

      ...C’est bien ce que j’pensais !

      ....et l’auteure termine son articleinsipide par une belle « envolée lyrique » qui nous fait vibrer, je cite : « En effet (SIC) c’est une opportunité pour le tourisme national »

      Alors là, plus Mort De Rire que ça, tu meurs Randria Maeva !

      PS : Ils t’ont payé à MT pour écrire cette pub rigolote ? a moins que ce soit sa suffisance roland ratsiraka, le roi du rire, qui t’ait payée de ses propres deniers gagnés durement gagnés ...« donne-moi l’argent vazaha » ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 232