Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 23 juillet 2016
Antananarivo | 17h28
 

Divers

Journée mondiale de la Douane

Un nouveau scanner au port de Toamasina

vendredi 27 janvier 2012
JPEG - 85.9 ko
Le nouveau scanner fixe.

L’occasion de la journée mondiale de la Douane ce jeudi 26 janvier, a été saisie par le partenaire technique de la Douane malgache, Gasynet, de présenter et d’inaugurer avec le président de la transition, Andry Rajoelina, le nouveau scanner fixe du port de Toamasina. C’est la nouvelle acquisition de la Douane malgache. De fabrication franco-allemande, ce scanner fixe de type « portail » traite (contrôle et vérifie) en moyenne 110 conteneurs ou camions conteneurs par heure avec des capacités de discrimination organique et inorganique. Le scanner mobile utilisé depuis 2005 à Toamasina sera transféré au port d’Antsiranana.

160 containers par jour circulent au Port de Toamasina. Le scanner à structure fixe facilitera encore plus les opérations douanières au Port. Le directeur général de la Douane, Vola Razafindramiandra, a souligné que la Douane malgache se soucie du rapprochement de l’Administration avec le secteur privé. Le thème de la célébration de la journée mondiale de la Douane étant : « Les frontières séparent, les Douanes rapprochent », ce nouvel appareil de plus de 3 millions d’euro, de fabrication franco-allemande par la Société Smith Heimann, répond aux exigences de contrôle non seulement en terme de qualité mais surtout de sécurité des marchandises. Ce scanner fixe contribue également, a-t-il expliqué, à améliorer les retombées économiques et à améliorer les recettes des caisses de l’État. La Douane contribue à hauteur de 25% des recettes de l’État. « Nous avons des obligations envers les caisses de l’État. Nous avons des comptes à rendre à la génération future. », a-t-il déclaré. Conscient des irrégularités et des différentes fraudes au sein de la Douane durant certaines opérations, le DG de la Douane a souligné que chacun doit prendre ses responsabilités.

Après l’inauguration du nouveau scanner, Andry Rajoelina a effectué une visite inopinée des services du Port autonome de Toamasina où sont stockés les 20 900 tonnes de riz importés par l’État. Puis, la délégation présidentielle a fait un tour à l’Hôtel de Ville de Toamasina qui s’inscrit dans les promesses présidentielles de l’année dernière. Une visite au nouveau Centre hospitalier de Toamasina, lequel possède une capacité d’accueil de 120 lits a suivi. Plus de 91% des travaux de construction ont déjà été réalisés.

Recueilli par Valis

5 commentaires

Vos commentaires

  • 27 janvier 2012 à 21:31 | Albatros (#234)

    Une petite question technique.

    Est ce que ce scanner va permettre de détecter les « backchichs » ?.

    • 28 janvier 2012 à 22:26 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à Albatros

      Très bonne question qui interpelle le Fisc, le Bianco, le SAMIFIN ... qui « scannent sélectivement » selon les contribuables ...
      On est loin de la transparence et du civisme fiscal...

      On rentre au pouvoir avec moins que rien ... et on en ressort, après 2 à 5 ans, avec un patrimoine assez conséquent et une mentalité laissant à désirer...

      On avance !

    • 29 janvier 2012 à 00:08 | Albatros (#234) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      Merci pour la réponse Ny Omaly No Miverina !!!.

      Cela renforce, malheureusement, mon désespoir en ce qui concerne l’avenir de la Grande Ile dans les années à venir.

    • 29 janvier 2012 à 00:38 | Albatros (#234) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      Cette débauche de « technologie » me fait aussi penser à une expérience vécue (2 fois de suite à une semaine d’intervalle) lors d’une escale à Bangkok alors que j’effectuais un voyage au Cambodge.

      Nous étions en transit à Bangkok, voyageants dans le même avion. Pourtant, alors qu’il aurait été possible de nous isoler dans une salle d’embarquement fermée en attendant de pouvoir remonter dans l’avion, nous avons du passer par un filtre de police avec ; Retrait des chaussures et de ceinture, Passage les bras levés dans un scanner après avoir vidé complètement ses poches, Relevé des empreintes digitales !!!, Scanne des yeux et des dix doigts .... tout cela pour remonter dans le même avion !!!.

      Le tout avec, dans un de mes sacs,une bouteille de Whisky en VERRE !! (une arme potentielle !!!) achetée au dutyfree de Phnom Penh. Présence qui n’a entrainé aucune remarque des autorités.

      Ce contrôle était inutile, inefficace, mais devait, aux yeux des autorités Thaïlandaises, aller dans le sens voulu par les puissances occidentales, notamment américaines.

      Je pense que le scanne de Toamasina résulte de la même logique. Sans vouloir dire qu’il sera inutile, il sera généralement inefficace mais fera plaisir aux instances internationales et aux décideurs actuels. A mon avis, Il aura coûté plus qu’il ne rapportera au peuple malgache.

  • 31 janvier 2012 à 12:33 | torakizany (#6069)

    C’est une excellente réalisation, sans aucun doute. Quel que soit le régime. Je suis cependant curieux de savoir si son alimentation electrique, laquelle est trés élevée, sera assurée en continu. Vu l’état du réseau electrique actuellement. Mais une trés bonne chose.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 280