Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 09h50
 

Société

Démocratie

Tout le monde en parle

samedi 17 septembre | Bill

D’après le ministre de l’Intérieur, aucun parti politique n’est à ce jour, enregistré officiellement de l’opposition. C’est sans doute une des raisons pour lesquelles de malins esprits affirment que la démocratie n’est jamais achevée, elle est toujours en marche. Rejoignent-ils la perception de l’association Liberty 32 ? D’après Liberty 32, la démocratie ne se résume pas comme le pensent la plupart des citoyens en la détention de carte d’identité nationale, de carte électorale ou de participer aux élections.

Dr Bruno Rakotoarison du Groupe des Experts Nationaux (GEN) estime que des élections anticipées ne sont guère opportunes et encore moins une solution sauf pour les politiciens. La population est trop préoccupée par les difficultés de la vie quotidienne et l’insécurité. Cet expert dans le domaine des élections d’ailleurs souligne la complexité de la situation et s’interroge si s’inscrire dans la liste électorale figure dans les priorités des citoyens. La CENI vient de relever un gap d’au moins quatre millions d’électeurs. De l’avis du Dr Bruno Rakotoarison, il faut d’abord revoir tout le système de gouvernance du système électoral pour éviter une autre crise post-électorale ; en tout cas, pas de précipitation. Et puis il faut avouer que les politiciens ne sont pas fiables pour ne pas dire davantage quand ils arrivent au pouvoir et parlent de démocratie. On compte au ministère de l’Intérieur quelque 187 formations politiques mais beaucoup parmi elles n’ont pas satisfait aux cahiers de charges et n’ont pas confirmé à temps et annuellement leur existence.

Pour la société civile en général et pour Liberty 32 en particulier, la démocratie c’est pour le citoyen, connaître ses droits, c’est oser réclamer le respect de ses droits, c’est manifester librement sa désapprobation. Liberty 32 regrette que les dirigeants considèrent que toute manifestation des citoyens qui réclament ce qui leur est dû, sous entend et signifie contestation du régime et tentative de coup d’état. Bref, pour Liberty 32, il n’y a pas de démocratie à Madagascar. Les membres et quelques sympathisants de l’association ont développé à plusieurs occasions de nouveaux genres de protestation tel « Wake Up » pour sensibiliser l’opinion et les dirigeants mais le public les trouvent curieux et les dirigeants demeurent indifférents. Cela n’empêche Liberty 32 de poursuivre la mission qu’elle s’est donnée.

Le Pr Honoré Rakotomanana, président du Sénat, pour sa part admet la liberté de manifester et d’expression. Mais du moment qu’il y a abus de liberté, on n’est plus dans la démocratie. Et il fait allusion aux appels lancés par de groupement ou de plateforme politique à l’attention de la population à manifester ou à se rassembler. De son point de vue, ce n’est plus le libre arbitre du citoyen d’exercer sa liberté qui est derrière ou qui motive le citoyen ; apparemment, la liberté du citoyen qui manifeste serait provoquée et il y a entorse à la liberté et à la démocratie.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 17 septembre à 10:51 | rakoto-neutre (#8588)

    Démocratie, ça existe peu à Madagascar, ce language est utilisé par nos dirigeants alors qu’ils ne cessent de faire du forcing et entretiennent de plus en plus la dictature et les mains fortes à ceux qui ne partagent pas ses opinions.
    En écoutant le discours d’un ministre HVM, il vénère Rajao comme un Dieu tombé du ciel et en amadouant les gens à l’aide des dons offerts, non par l’état, mais par le HVM et ce, accompagné d’un revirement déjà de la cause pour l’élection de 2018.

    Répondre

  • 17 septembre à 11:18 | RAMBO (#7290)

    C’est juste une histoire de se faire connaître dans l’espoir d’être contacté par le pouvoir comme Be Rija et tant d’autres.

    Répondre

  • 17 septembre à 11:26 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Démocratie, tout le monde en parle.
    Démocratie, le Président en parle.
    Démocratie, le premier ministre, le ministre, le politicien, le Professeur en parle.

    - Une démocratie proclamée sur tous les toits sans DEMOCRATES est-elle une démocratie ?

    L’exemple vient d’en haut :

    - N’est-il pas temps pour notre PRM, notre PM, nos ministres, nos chefs d’institutions, nos politiciens d’’être mieux éduqués pour devenir des « DEMOCRATES » exemplaires ?

    - Comment ?

    Répondre

  • 17 septembre à 13:10 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

    - La démocratie servira à quoi si le peuple a faim ??????
    - 1 seul sujet IMPORTANT = diminué la pauvreté à Madagascar .
    - N’essayez pas de noyé le poisson 1 seul sujet intéressant pour le peuple : Le développement de Madagasikara .......

    QUE DIEU NOUS GUIDE

    Répondre

    • 17 septembre à 23:53 | Jipo (#4988) répond à kunto

      Y a -t-il des patriotes non malagasy à antananarivo ?
      Ils sont tous comme vous les patriotes de la capitale ?
      Azafady Dieu ne peut rien pour des cas comme le votre, il y a des maisons spécialisées pour cela, s’ appelle : aziles , pour zéparses : prévoir un délai ...

    • 19 septembre à 19:59 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Mr JIPO : 1 seul sujet m’intéresse le développement de Madagascar , je m’abaisse pas à votre niveau .

      - QUE DIEU NOUS REVEILLE

  • 18 septembre à 19:11 | Behantra (#9165)

    ALERTE !!!

    A lire dans Madagate l’article intitulé : pourquoi Rajao doit partir

    Répondre

    • 18 septembre à 23:33 | RAMBO (#7290) répond à Behantra

      Maintenant c’est la coopération franco Malgache et la France en particulier qui est devenue le cible privilégié de Papy Jeannot.
      Lisez-moi ses écrits ...sur Madagate :
      A quoi servira l’EDBM désormais ?
      Dans le cadre de la Francophonie, une autre « astuce » a vu le jour, qui s’apparente à une autre forme de colonisation, plus subtile, au seul profit des intérêts économiques de la France et des intérêts personnels du régime Hvm/Rajaonarimampianina. Bonjour l’ADMP dont la démarche s’est faite très loin du peuple malgache et de ses représentants, écartant par une phraséologie trop belle pour être vraie et honnête, l’existence même de l’EDBM (Economic Development Board of Madagascar). Tout simplement parce c’est… en anglais et créé sous Marc Ravalomanana ?
      Ainsi, on peut lire sur le site de la présidence de la république que « le Conseil d’Administration inaugural de l’Agence Malagasy de Développement économique et de Promotion des entreprises (AMDP) s’est tenu ce 13 septembre [2016] à Paris, en présence du Président de la République, Hery Rajaonarimampianina. Devant l’ensemble des parties prenantes mobilisées autour du projet AMDP, il a salué l’importance de l’engagement du Conseil d’Administration et des partenaires de l’agence ».
      Et pourtant sans la France, Andry Rajoelina n’aurait pas pu destituer Ravalomanana...Papy Jeannot n’hésite même pas à défendre l’acquis de son ennemi d’hier Ravalomanana l’EDMB...ah la politique, quand tu nous fais tourner la tête.

    • 19 septembre à 00:12 | Saint-Jo (#8511) répond à Behantra

      Extrait d’un post !

      19 septembre à 00:04 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO
      C’est bien ce que je dis . Ce RAMBO est stupide . Après les andriana que ce couillon prétend compter parmi ses ascendants , le voilà qui se vantent d’avoir eu un oncle , ancien de l’Ecole d’Administration d’Outre-Mer ! Quel con !
      L’Ecole d’Administration d’Outre Mer était un bidule mis en place en Métropole afin de donner à la va-vite un semblant de formation à certains natifs des colonies . Lesquels allaient ensuite servir de paravent aux néo-colonialistes véritables qui administraient pour de vrai derrière ces pantins . Dans le jargon de l’époque on appelait ces Gasy les homologues.
      Par exemple Monsieur Dupont est le Directeur d’un service très important dans ce pays . Mais il a un Gasy , Ramboa , comme directeur homologue dans ce même service . C’est Monsieur Dupont qui prenait les décisions et donnait les ordres allant de ce sens . Et c’est son homologue Ramboa qui se pavanait au devant de la scène pour donner l’illusion d’indépendance aux braves gens .
      Il faut être un couillon pour s’honorer d’avoir eu un oncle prendre part ou tenir un rôle à pareille escroquerie politico-administrative .
      Le faux merina RAMBO tiendrait-il son caractère escroc de ses ascendants ?

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 527