Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 3 décembre 2016
Antananarivo | 07h09
 

Politique

Vie de parti

Rivo Rakotovao risque de perdre sa place à la tête du HVM

mardi 6 septembre | Yvan Andriamanga

Cela fait plusieurs mois que des membres du HVM envisagent d’enlever Rivo Rakotovao à la tête du parti présidentiel. L’intéressé lui-même a déjà répondu laconiquement à cette « rumeur », il y a quelques mois qu’il acceptera volontiers l’alternance si la majorité estime qu’il n’est plus à sa place.

Les griefs du HVM à l’encontre de son président nommé sont nombreux. Dont en premier lieu sa nomination sans élection à la tête du parti. Supposé nommé sur « proposition » du Chef de l’Etat en tant qu’un de ses plus proches amis, Rivo Rakotovao a occupé la présidence du parti sans élection aucune. Son conflit avec les journalistes juste quelques mois après la prise de pouvoir du régime a donné une mauvaise image au parti selon certains membres en région. Lors des campagnes électorales communale comme sénatoriale, le choix des militants pouvant bénéficier des « dividendes » du parti a créé des frustrations chez certains militants. Quelques ténors du parti ont ainsi affrété un avion spécial pour faire le tour d’une partie de Madagascar alors que le coût exorbitant de cette location aurait pu être « distribué » aux militants de base selon certains.

Notons que Rivo Rakotovao s’est fait plus discret depuis sa « déchéance » du poste numéro deux du gouvernement. Déchéance qui malheureusement réjouit plus d’un au sein du HVM. Déjà qu’il aurait été repêché par le Chef de l’Etat pour figurer dans la liste du gouvernement Mahafaly. Le président du HVM doit maintenant se souvenir qu’il faut se « protéger de ses amis » surtout de ses amis politique !

3 commentaires

Vos commentaires

  • 6 septembre à 10:08 | Saint-Jo (#8511)

    Qu’il garde ou qu’il perde la tête du HVM , ça changerait quoi ?

  • 6 septembre à 17:29 | Vohitra (#7654)

    Beaucoup de gens se souviennent encore du nom de feu Rakotovao Razakaboana longtemps après sa disparition, mais ce mec là, il est déjà oublié dès son vivant même, il est obligé de faire des c.onn.eries pour qu’on se rappelle de son existence

  • 12 septembre à 22:01 | rakotoson (#8023)

    Bon débarras ! Mais , avant de partir , qu’ il restitue tout ce qu’ il a détourné , volé ... en dirigeant ces prétendus projets présidentiels autrefois appelés « éléphants blancs »

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 205