::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 04h39  :  8°C  :  Clair de lune et nuages épars
lundi 15 septembre 2014
 

 > Politique

Rencontre Ravalomanana-Rajoelina ce jour

samedi 21 février 2009, par Rédaction internet

-Article mis à jour ce 21 février à 15h30-

Lors d’un meeting avec ses partisans sur la place du 13 mai ce Samedi 21 février, Andry Rajoelina a annoncé qu’il acceptait une invitation de la fédération des églises (FFKM) pour rencontrer Marc Ravalomanana à 13 heures.

Il a présenté comme une première victoire le fait que le lieu de la rencontre sera un lieu neutre. Des indiscrétions sur les tentatives précédentes de rencontre avaient présenté le choix du lieu de rencontre comme un des points de désaccord, Marc Ravalomanana ayant par exemple refusé les locaux de la Banque Mondiale et souhaité une rencontre dans un des palais d’État.

Le lieu exact de la réunion prévue n’a pas été immédiatement précisé. Cependant, les observateurs ont rapidement constaté qu’il s’agissait des locaux de l’épiscopat catholique à Antanimena.

La rencontre entre Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana n’a apparemment duré qu’environ une demi-heure. Des délégations des deux camps sont resté environ 30 minutes de plus.

Au sein de ces délégations, on remarquait du coté pro-gouvernemental le Président de l’Assemblée Nationale, Jacques Sylla, et le ministre Ivohasina Razafimahefa, et du coté des partisans d’Andry Rajoelina, le Premier Ministre de la Transition Monja Roindefo, et le général à la retraite Désiré Philippe Ramakavelo.

Les chefs des églises membres du FFKM, et le représentant résident du PNUD semblent avoir être les facilitateurs de la réunion.

Les rues du quartier avaient été bouclées par les forces de l’ordre ; de nombreux partisans du TGV ont cependant approché pour exprimer leur soutien à leur délégation.

L’archevêque d’Antananarivo, Mgr Odon Razanakolona a lu une brève déclaration des chefs d’église selon laquelle la rencontre s’était passé dans un « climat fraternel », et que les deux parties s’étaient accordé qu’elles devaient s’abstenir de tout discours agressif, toute diffusion de fausse nouvelle, toute manifestation de rue et toute arrestation. Les discussions devraient se continuer prochainement.

Aucun autre commentaire sur la tenue de la réunion n’a pu être recueilli dans l’immédiat de la part des participants.

À l’issue du meeting de ce matin, Andry Rajoelina avait demandé à ses partisans de revenir ce dimanche sur la place du 13 mai pour qu’il puisse leur rendre compte de cette rencontre. Entretemps, il leur avait demandé de prier pour la Nation.

TV Viva, la station appartenant à Andry Rajoelina, annonce que celui-ci fera une déclaration à 20 h.

On note une présence accrue des forces de l’ordre dans la ville d’Antananarivo, où le calme règne.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 10 réactions Lire les commentaires
  • Rencontre Ravalomanana-Rajoelina ce jour
    21 février 2009 15:36, par DAGO (#166)

    Coup de chapeau à cette réactivité. Je pense que vous pouvez innover dans ce domaine en cette période de crise.

  • Rencontre Ravalomanana-Rajoelina ce jour
    21 février 2009 18:09, par le naif (#325)

    Désolé mais je ne partage pas l’initiative de la fédération des églises. Il est impensable de négocier avec les pilleurs et les terroristes. Avant tout dialogue, il faudrait traduire en justice les auteurs de tous ces massacres. Madagascar est un pays souverain, il a une constitution et tout citoyen malgache se doit de la respecter. La politique n’est pas un passe-droit ; les malgaches ont vécu des moments de terreurs rajoutés aux soucis quotidiens de ce qui va se passer dans la capitale. Tout ça n’a pas de prix.

    • Rencontre Ravalomanana-Rajoelina ce jour
      21 février 2009 21:25, fiadanana (#303) répond à le naif (#325)

      Je pense que malgré que les textes soient la, la majorité de la population n’est plus a l’aise avec. Que ce soit la Constitution, les Lois, les Décrets, les Arretés, les Notes de service. Bref tout l’arsenal juridique et les procédures sont déja méconnus par les citoyens, mais maintenant, ils sont tous remis en question.

      Et pire, plus personne ne croit en quiconque quant a la légitimité des textes et de son interprétation.

      C’est un refus de la réalité, une envie de ne pas voir les choses en face que de se cacher tout le temps derriere ces textes obsoletes et illégitimes, meme s’ils sont évidemment légaux.

      Tout est a refaire a Mada, je suis pour un gouvernement de transition qui discutera non seulement de la Constitution mais plusieurs aspects de la vie sociale a Mada : la valorisation de tous les malgaches, le débat sur le modele de société malgache en ce 21e siecle, l’intégration des indiens, des chinois et des immigrants. Le partage équitable des terres. Enfin, tout.

      Il y a aussi l’aspect économique, comment faire pour que les jeunes diplomés malgaches puissent acceder au crédit et aux terrains et comment éviter un monopole qui TUE les affaires des autres.

      Madagascar n’est pas encore un Etat. C’est un semblant d’Etat, et il ne met pas en valeur les atouts de ses citoyens, au contraire il tue les bonnes initiatives.

    • Rencontre Ravalomanana-Rajoelina ce jour
      21 février 2009 22:11, Vitagasy (#304) répond à le naif (#325)

      Pardonnez moi mais vous etes un grand naif... Croyez vous que la justice existe a Madagascar ? Pensez vous qu’on y trouve un jude d’investigation independant ? Pouquoi n’appelez vous pas non plus a l’extradition de Ratsiraka tant que vous y etes ?

  • Rencontre Ravalomanana-Rajoelina ce jour
    21 février 2009 22:57, par Feno (#347)

    A ceux qui comme moi, préfèrent les voies de la diplomatie à celles de la guerre.Le sang de nos concitoyens a suffisamment coulé pour que les 2 protagonistes ne s’en sentent pas également responsables.Malgré un contexte encore très fragile,je veux garder l’espoir que dans notre pays bien aimé:il n’est jamais trop tard pour mieux faire, dialoguer,réfléchir et agir pour le bien-être et la sécurité de tous.Dès maintenant,de la part de Ravalomanana :
    rectifier les errements,la dérive dictatoriale et replacer la priorité sur les malagasy.De la part de Rajoelina
    :mettre un instant de côté les reproches personnels qui pourraient aveugler son jugement,et penser à la sécurité des personnes et des biens sans se laisser manipuler.Dès aujourd’hui,le compte à rebours est lancé pour une conduite des affaires plus transparente et impartiale,pour le rétablissement du vrai jeu démocratique.
    Ceci ,dans une paix et une sérénité qui correspondent mieux à l’âme de notre peuple.

    • Rencontre Ravalomanana-Rajoelina ce jour
      21 février 2009 23:30, Vitagasy (#304) répond à Feno (#347)

      On aurait eu beaucoup plus d’espoir si Rajoelina avait l’etoffe d’un homme d’etat car, alors, il aurait vraiment ete une assurance contre les derives de Ravalomanana. Mais bon, on fera avec ce dont on dispose car, PEUT-ETRE, c’est mieux que rien (a moins que Paul vole encore plus pour payer Pierre).

      On dit que la chance favorise les esprits prepares : que peut-on esperer du regard d’un DJ sur les comptes de la Nation ? Mais apres tout, peut-etre saura-t-il reconnaitre un vol...

  • Rencontre Ravalomanana-Rajoelina ce jour
    22 février 2009 01:28, par Dago (#163)

    Je suis content qu’une issue de la crise se profile ! Les Malgaches commencent a se posent la question sur l’immaturité intellectuelle de TGV. Comment pourrez-on faire confiance à quelqu’un qui voulais donner des armes au milice réservistes pour combattre la force de l’ordre ? et se proclame comme chef de guerre ! Il veux amener les sympathisants vers une destination inconnu !C’est grave,je suis désolée mais les Malgaches ne sont pas des Boeufs, si vous voulez prendre le pouvoir,vous devrais être capable d’éclaircir votre objectif et le moyen pour y atteindre à court et long termes. Cependant du jour au lendemain, il n’est pas capable de donner la destination précise aux milices. C’est l’insulte aux intelligence des gens ! En bref,il a profité le la naïveté des gens ! Pour finir, c’est le début de la fin du mouvement TGV.

  • Rencontre Ravalomanana-Rajoelina ce jour
    22 février 2009 09:25, par RADAGIL (#127)

    Quel gachis !On croyait à une radicalisa-
    tion qu’ a initié ce jeune et fougueux Maire d’Antananarivo mais il a été étouffé par les preches de ces représen-
    tants de l’Eglise.S’il y avait au moins une vraie Force d’Opposition à M/scar ça
    pourrait marcher mais Ra8 a fait que c’est lui L’ETAT,L’EGLISE et l’ARGENT.Il ne veut rien lacher.Au 21è siecle M/scar sera toujours l’avant-dernier de la classe malgré toutes ses ressources.La terre bradée aux COREENS
    le bois vendu aux étrangers par le groupe Tiko etc...Ra8 régnera en maitre
    comme Mugabe qui s’offre pour 4,( millions d’euros une villa à Hongkong alors que son pays est en ruine frappé par le choléra et ou la moitié de la population survit grace à l’aide alimentaire.Les affidés de Ra8 vont dire "mais il a construit des routes !Mais c’est pour mieux écouler ses produits à lui.Tout le réseau de transport est à TIKO.Il n’y a plus de PME à M/scar.Les Malgaches sont tous Paysans pauvres ou Petits fonctionnaires

  • Sarotra ange ny mamelona ny fata-maty e.
    23 février 2009 07:50, par rakman (#198)

    « Ny teny no tsy atao be ny amerenana azy no sarotra »

    « Ny lalana no tsy hasiandratsy, ny hiverenana no asa »

    Ireo teny ireo no hitako mahafehy ny toe-javatra amin’izao.

    Aiza ireo fitenenana hoe :
    - Tsy hiresaka intsony amin’ny mpamono olona
    - Asehoy ny hery vao mankaty amiko

    Izaho dia tsy hiditra lalina fa tena adim-pianakaviana marina izy ity.

    Ny mahafaly dia miverina amin’ny laoniny ny fiainana andavanandro.

    Fa nahoana no raha hifampidinika ihany ka dia tsy natao hatrany amboalohany ?

    Zao ny vola lany, ny zavatra potika, ny olona maro efa rangitry ny fandragitana.

    Tadidio anefa fa « Sarotra ny mamelona indray ny fata-maty ».
    Izay mitady ny filaminana sy hamono ny afo no mandresy amin’izao fifanantonana izao.

  • Rencontre Ravalomanana-Rajoelina ce jour
    23 février 2009 19:37, par cactus (#229)

    Ravalo avait le feu au c....La maison Madagascar brûle et la contestation de l’autorité de notre triste Président gagne du terrain.Qui aurait pu prévoir que Ravalo accepterait de dialoguer avec Andry ? Or,il a osé le faire.En effet,vu l’ampleur de la contestation et la radicalisation de la rue,notre homme s’est senti obligé de lâcher du lest.Son avenir est en péril car sa responsabilité sur les massacres à Ambohitsirohitra est engagée.L’histoire est un perpétuel recommencement,disions-nous souvent.En effet,rien qu’à voir la tournure des événements,2009 est un remake de 1991.A l’époque, Ratsiraka avait fait son mea culpa et avait accepté de former un gouvernement de transition.La question se pose si Ravalo aura ce flair politique,à l’instar de cet adversaire qu’il honnit encore,pour composer avec l’oppostion en vue de conduire cette transition.Wait and see.Vive ANDRY ET LES FORCES DU CHANGEMENT.

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 58  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360