Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 19 février 2018
Antananarivo | 08h48
 

Tourisme

Tourisme

Promouvoir la destination Madagascar par le concours « I love you Madagascar »

vendredi 2 février | Fano Deraniaina

Le concours « I love you Madagascar » vient d’être lancé officiellement le 29 janvier 2018, par le Ministère du Tourisme et ses partenaires. Faire miroiter la biodiversité ainsi que les atouts touristiques de la Grande île en faisant appel aux bienfaits de la technologie, tel est l’objectif de ce concours.

« Nous avons une île exceptionnellement riche en biodiversité. Chaque malgache devrait être un Ambassadeur de l’île au Trésor et devrait protéger, défendre et promouvoir sa beauté. Il va de soi que la diversité de sa population et de sa culture fait également partie de cette richesse mais pas assez connue. C’est la raison pour laquelle il est naturel d’agir avec » « I love you Madagascar » dixit le numéro un du Ministère du Tourisme Rolland Ratsiraka. A plus forte raison, il s’agit d’inciter tout un chacun, qu’il soit professionnel ou un simple amateur, à poster des photos, vidéos, publications écrites pour promouvoir la destination Madagascar. Des primes seront au menu pour les lauréats et les conditions de participation sont largement détaillées dans le site de l’ONTM ou Office National du Tourisme de Madagascar. Cette initiative démontre que la technologie peut très bien être mise au service de la promotion du tourisme.

En 2017, le Ministère du tourisme a déjà travaillé de concert avec d’autres partenaires dans le développement d’une l’application informatique disponible sur Android et Ios, baptisée « Madagascar l’île Trésor ». Pour Rolland Ratsiraka, l’originalité de ce concours est une nouvelle manière de redorer le blason des milieux touristiques malgaches.

23 commentaires

Vos commentaires

  • 2 février à 11:00 | Raleva (#10094)

    Pourquoi en langue étrangère ? Disons simplement : Tiako i Madagasikara.

    • 2 février à 13:22 | tanguy37 (#7699) répond à Raleva

      parce que les vasaha ne parlent pas le malgache !!c’est simple rapide à comprendre
      pour la reunion,maurice,les comores:pas de problemes
      Je laisse sous silence.......l’etat des routes,la propreté, les dahalo......ect.....

    • 2 février à 17:06 | Gérard (#7761) répond à Raleva

      quelle famille « normale » va vouloir venir faire du tourisme ici à part quelques gasy d’andafy qui se découvrent beaux et riches en épatant la famille avec leurs euros,
      ,
      vols hors de prix, accueil dédaigneux , racket, crasse, prix racistes,tout y est

      il y a aussi les touristes « de niche », chasseurs, pêcheurs, sexuels et autres pervers, les autres fuient, ou simplement oublient l’existence de cette île maudite

      faire quelques photos d’une plage tout juste balayée pour l’occasion ou d’un lémurien probablement volé à un zoo occidental n’y changera rien

      j’exagère ? oui, mais si peu....

    • 2 février à 17:48 | Raleva (#10094) répond à Raleva

      Quand on fait du tourisme à Madagascar M. Gérard, c’est pas à Tsaralalana, les boîtes de Nosy Be ou Diégo ou le Glacier qu’il faut fréquenter. Il y a beaucoup ici. S’il n’y a pas assez de touristes comme il faut, c’est vrai que les opérateurs (privés et Etat) doivent faire un effort.

  • 2 février à 11:22 | vatomena (#8391)

    Perso ,je n’ai qu’une seule consigne pour nos amis étrangers . : Venez vite ,dépéchez vous .Madagascar se meurt .Ne venez pas avant qu’il soit trop tard .La lèpre des taudis envahit la Capitale .Les forets partent en fumées.Les lacs s’asséchent .Les lémuriens finissent en roti .les mineurs renversent les paysages .Les tortues partent en Chine .Les dahalo controlent les routes .Le malgache a perdu son ame .Il vit maintenant sans son ambirou

    • 2 février à 12:19 | Houpert Claude (#9408) répond à vatomena

      De Claude Houpert :

      Je viens d’annuler mon voyage pour Madagascar : Les tarifs sont trop élevés comparés à des pays qui ont la même distance ( Thaïlande , Vietnam , Cambodge , Chine ) dont les prix tournent aux alentours de 600 € l"aller/retour . Mais le problème c’est que j’avais réservé avec la compagnie Corsair de Orly / La Réunion / Antananarivo . Votre Ministre du tourisme vient de dénoncer la liaison avec Corsair sous prétexte que les prix de Corsair sont moins élevés que les prix pratiqués par Air Madagascar et voulait interdire la liaison entre la Réunion et Ivato ! Je pense que c’est une mauvaise politique et qu’il aurait été préférable que Air Madagascar baisse ses tarifs et se mette au diapason des autres compagnies car comment demander aux éventuels touristes de ne pas chercher le meilleur rapport qualité /prix surtout que les retards restent monnaie courante encore aujourd’hui et que les voyageurs évitent de prendre air Mada à cause du non respect des horraires ( il n’est pas rare de voir des attentes de 5 à 6 heures avant de pouvoir embarquer !
      Mais cette situation est connue et elle est le reflet de la situation générale du Pays qui vire dans l’anarchie la plus totale .... Dommage !!!

    • 2 février à 12:28 | kartell (#8302) répond à vatomena

      Quelle chance, vous avez eu, de ne pas avoir été modéré avec de tels propos, hautement, défaitistes !….
      Vous le savez fort bien, qu’il faut, coûte que coûte, psalmodier le paradis qui se trouve juste derrière, la pauvreté, la misère, l’appétance de nos « gouvernants » !….
      Tout ce que vous affirmez, Isandra, vous « l’infirme- ra », elle, qui voit un ouistiti, virtuel, sommeiller pour ne faire qu’une bouchée de quelques cinquante ans de gabegie, excusez du peu !…
      Notre nouvel ami chinois va mettre « faim » à tout ce que vous dénoncez, il viendra nous vendre ses milliers de tortues, en peluche, que les touristes s’arracheront, quand aux lémuriens , les parcs zoologiques européens en regorgent, heureux de leurs sorts que leurs cousins envient !, tandis que les forêts ne font que s’étendre dans une Europe, hautement boisée !…
      Nous sommes, très loin du « un être vous manque et tout est dépeuplé » mais, disons, plutôt, à prendre à contre-sens, tout comme cette initiative où il faut sauver le soldat « biodiversité » avec l’unique méthode Coué !..

    • 2 février à 17:52 | Raleva (#10094) répond à vatomena

      Claude n’est pas touriste, il est un petit homme d’affaires qui scrutent les opportunités (il est habitué du pays). Un touriste ne regarde les choses de cette manière. Certes, beaucoup reste à faire ici, où la plupart de ce qui est fait sont fait par les étrangers, pour ne pas nommer les Français.

  • 2 février à 11:27 | Jipo (#4988)

    Ce RR toujours à la tete d’ idées aussi ingénieuses que futiles, qu’ en est-il de ces golfs qui n’ en doutons pas vont faire de l’ ombre au Persique ?
    De cet autoroute pour rejoindre le paradis Ste Marie , ( pas encore celui des fous, on s’ y attèle ) .
    De l’ insécurité, qui permet de qualifier d’ aventurier tous ceux qui se présentent ?
    De ces richesses exceptionnelles, pillées au nez et à la barbe de tous, sans le moindre scrupule.
    De cette peste partie en vacance, certainement sur les Eparses ?
    Autant de raisons de venir à Madagascar , avec un cadeau de bien venu à tous ceux qui se présenteront : un T shirt avec I ❤️ Nosy mena ou tout simplement Dago .

    • 2 février à 11:49 | Vohitra (#7654) répond à Jipo

      il se pourrait que le personnage en question voudrait promouvoir le tourisme auprès de quelques endroits particuliers, je parle de ces îlots qui récemment avaient reçu des investissements strictement très privés avec de nouvelles infrastructures hôtelières apparemment qui n’ont rien à envier des paradis touristiques... et dont la promotion semble ignorée par paradise papers...

  • 2 février à 11:33 | Isandra (#7070)

    Le moyen plus efficace pour promouvoir la destination Madagascar, c’est la mise au manara-penitra tous les prestations et le service, les procédures administratives relatifs au tourisme, et au prix compétitif,...« Mora manara-penitra »,...

    Je ne pense pas que cette campagne pour l’amour de Madagascar est une bonne stratégie pour promouvoir le tourisme à Madagascar. C’est vrai que l’amour couvre tout, mais, ça ne suffit pas pour pousser les gens à s’aventurer de dépenser très cher, avec la contrepartie est médiocre.

    Notre tourisme ne doit pas dépendre de la générosité de gens, il doit dépendre de notre professionnalisme manara-penitra.

    • 2 février à 13:49 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Isandra qui reconnait des « lacunes » !!!
      Attention c’est le signa avant coureur d’un cyclone de catégorie 7 ou 15 !!!
      Assurément le professionnalisme dans le domaine du tourisme doit être mis en place.
      Mais il est étrange que personne à Madagascar ne pense à solliciter de l’aide au pays qui bon an mal an, malgré des reproches planétaires récurrents continue à être le pays le plus visité au monde.
      Mais quand l’on a un égo surdimensionné c’est une chose que l’on ne fera jamais !

  • 2 février à 13:35 | Isambilo (#4541)

    Houpert,
    Vous oubliez les voyageurs captifs que sont les originaires (pas uniquement des Malgaches « purs ») de l’île vivant à l’extérieur et qui sont obligés de faire le voyage pour des raisons familiales ou parce qu’ils ont tout simplement envie de passer quelques jours.
    Puis il ne faut pas se faire des illusions, le nouveau directeur général d’Air Madagascar n’est pas totalement nouveau. Il a été formé à l’ENAC et connait les combines avec ses partenaires et collègues français.

    • 2 février à 13:45 | Stomato (#3476) répond à Isambilo

      Sauf que les combines enseignées à l’ENAC ne sont pas celles qui sont en vigueur à Madagascar.
      Et celles en vigueur à Madagascar ne sont pas exportables.

      J’aime bien votre expression des malgaches « purs » !
      Cela signifie explicitement qu’il en est des « impurs », alors où sont-ils ces « impurs » ?

      Sachez qu’il y a de plus en plus « d’impurs » qui renoncent à venir à Madagascar, il est plus « rentable » de faire venir leur famille andafy !!!
      « Rentabilité » = moins cher, moins de racket dans les services officiels ou auprès de certaines catégories de fonctionnaires...

    • 2 février à 14:28 | Houpert Claude (#9408) répond à Isambilo

      Réponse à Isambilo :

      Bien sur il y a toujours les « combines » et Madagascar connait bien les combines ! C’est d’ailleurs ces combines qui ont amenées le Pays à la ruine et je ne pense pas que le tourisme sauvera le Pays d’autant que le bouche à oreille n’est pas favorable ! Il suffit de consulter les faits divers pour se rendre compte que Madagascar reste une destination « à RISQUE »

    • 3 février à 13:07 | peter devilbis (#6291) répond à Isambilo

      Isambilo,
      savez-vous au juste pourquoi on fait du tourisme,a part ceux qui en font pour le sexe ? c’est de un,pour découvrir la beauté et les ressources d’un pays ou d’une région,pour son plaisir personnel et aussi le repos.
      Au vu et su de tout ce qui se dit de Madagascar en ce moment avec l’insécurité grandissante,la peste,la pauvreté,les rackets etc,vous osez blâmer un touriste qui annule son voyage pour des raisons que ce soit ;faites-vous un point une idée sur les prix du billet d’avion qu’offre la destination Madagascar par rapport aux autres pays touristiques qui ont plus a offrir que vous,même les destinations de vos pays voisins et vous me direz des nouvelles.Critiquez les gens c’est très facile mais essayez d’assainir votre pays et les touristes seront prêts a y mettre le prix pour y aller.
      C’est normal que les originaires du pays qui y vont pour des raisons familiales ou pour montrer leur évolution en Europe ou a l’étranger,y mettent le prix car ils sont obliges d’y aller mais aucun un touriste n’est oblige de se rendre a Mada.Logique non !

  • 2 février à 14:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est plus qu’un appel dans le désert car la réalité du pays va prouver le contraire (période cyclonique-état des routes-insécurité, etc..) et la bouche à oreille est plus convaincante que tous ses slogans creux.
    Une politique sectorielle qui n’entre pas dans le cadre de la politique générale de l’état est vouée à l’échec et les investissements en devises dans ce sens ne seront jamais rentables.
    A moins que le ministre s’y attelle pour éviter son remplacement éventuel dans un changement de gouvernement d’autant plus qu’il ne veut pas démissionner conformément à l’appel du PRM à l’endroit des incompétents : Il est vraiment gentil et classe notre PRM en demandant aux incompétents de quitter le navire. C’est le summum de l’irresponsabilité personnifiée.

    • 2 février à 14:41 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire : ..tous ces slogans...

    • 2 février à 15:34 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour,

      Avec son flair de chasseur, il a senti le remaniement dans l’air, et il fait ça juste pour attirer l’attention du chef signifiant qu’il est toujours partant pour une nouvelle aventure ministérielle, après les travaux publics et le tourisme, peu importe, la prochaine, artisanat et culture, du moment qu’il y soit membre...

  • 2 février à 16:00 | negusti (#1339)

    Faire miroiter la beauté de Madagascar, pourquoi pas cependant cela fait faux, fausse publicité pour la réalité des problèmes que peuvent rencontrer les touristes sur place.Même les locaux sont confrontés à diverses mauvaises choses sur leurs propres terres.

    Tant que les gouvernants ne travaillent pas sur l’essentiel, sur les bases, c’est que de la fausse publicité.

    Travaillez sur l’organisation,la sécurité, la lutte contre la corruption partout (même les forces de l’ordre en font), dès la rentrée des touristes à l’aéroport jusqu’aux pistes en plein brousse, sans parler des congestions des villes,les menaces diverses, les infrastructures routières etc.

    Ayez des propositions pragmatiques et des actions mesurables sur le terrain.

    Ne serait-ce que l’aéroport d’Ivato, on sent déjà la corruption, le racket en tout genre,la mauvaise mentalité et pratique des gasy se montrent déjà dans ce lieu. Apportez de la transparence et de l’information sur les lois qui s’appliquent vraiment dans ce pays.

    Travaillez sur la fiabilité du lieu comme certains pays asiatiques ont fait.

    Ça sert à rien de partager de belles photos,de dire de beaux discours à des touristes potentiels pour qu’au final ils ont un souvenir amer du pays, et disent aux autres de ne pas faire l’erreur de choisir cette destination.

    Ce sont sur les bases que les autorités doivent travailler,pas sur des fausses promesses dont ils ont l’habitude de faire.

  • 2 février à 20:59 | reviv (#9830)

    Ouis,
    le bouche à oreille négatif fait plus mal qu’une mauvaise pub,
    Dans ce pays tout est fait pour faire fuir les touristes,
    Les tarifs fixés à la tête du client ne laissent personne indifférents et poussent les touristes à voir ailleurs.
    Ajouter à cela, l’insécurité sur les routes, villes et campagnes.
    les mauvais états des routes,
    les prix du billet d’avion trop cher,
    les saletés de villes et des plages, etc....
    Bref, quels que soient la gesticulation et le slogan avancé à tambour battant, il faut savoir qu’
    un touriste mécontent entraîne avec lui des milliers de touristes à ne plus venir ou revenir au pays par la magie du bouche à oreille négatif.
    mesdames, messieurs, il y a du pain sur la planche.

  • 2 février à 21:23 | Isambilo (#4541)

    Houpert,
    Vous aurez noté que c’est entre guillemets et donc ironique. Parce que je fais partie des « purs » : malgache de père, malgache de mère. Mais qui sont les ancêtres de maman et papa ??? Etaient-ils pur sucre ?? Je ne pense pas

  • 2 février à 21:43 | reviv (#9830)

    J’ajoute que le tourisme à Madagascar a un rapport direct avec sa nature et sa biodiversité.

    Il est sage et raisonnable de commencer par stopper les feux de brousse ou de « tavy »
    Arrêter la maltraitance et le trafic maffieux de la biodiversté au premier rang de laquelle est la tortue

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 247