Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 28 février 2017
Antananarivo | 19h44
 

Société

Maternité

Près de 60% des femmes d’Antananarivo accouchent à domicile

lundi 13 février | Yvan Andriamanga

Même dans la capitale, la ville voire le Grand-Tanà, agglomération la mieux équipée en infrastructures de santé par rapport au reste du pays, la majorité des femmes accouchent encore à domicile. D’après les chiffres de l’INSTAT Madagascar (Institut national de la statistique) plus de 58,6% des femmes enceintes dans la Commune Urbaine d’Antananarivo accouchent encore à domicile. Information recueillie à partir de la déclaration de naissances faite auprès des mairies d’arrondissement. Ces femmes qui accouchent à domicile sont conscientes des risques encourues mais faute de moyens, elles préfèrent cette solution. Tout ou au moins une grande partie des actes et des médicaments sont payants à l’hôpital selon ces femmes : du coton jusqu’aux médicaments en passant par les pansements et l’ambulance. La précarité de la vie sociale et économique de la majorité pousse beaucoup des femmes enceintes à ne fréquenter les structures de santé qu’en cas d’extrême nécessité.

Dans la capitale, à peine le quart des femmes enceintes accouchent dans des centres de formation sanitaire publique et le reste, une minorité de moins de 15% dans les cliniques privées. Celles qui accouchent dans les structures de santé dans la plupart des cas, bénéficient d’une assurance santé de la part de leurs employeurs ou de ceux de leurs conjoints. Si dans la capitale, la grande majorité des femmes accouchent encore à domicile, qu’en est-il du reste du pays alors ? Ceci explique aisément qu’il y ait 10 femmes malgaches qui meurent par jour en accouchant.

33 commentaires

Vos commentaires

  • 13 février à 10:41 | zorrolevengeurmasqué (#9826)

    Compte tenu de l’état d’extrême insalubrité des structures hospitalières et l’incompétence notoire etnonmoins abyssale d’une grande partie de la profession médicale au royaume du fihavanana, on ne peut pas les blâmer de vouloir accoucher à domicile, même si c’est risqué !

    • 13 février à 11:57 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à zorrolevengeurmasqué

      Insalubrité des structures hospitalières oui On peut avoir des Hôpitaux propres dans un MADAGASCAR QUI EST GLOBALEMENT SALE !!

      Mais ,Je ne suis pas d’accord avec votre « incompétence notoire et non moins abyssale d’une grande partie de la profession médicale malgache »

      Les médecins malgaches sont d’une réputation brillante et se débrouillent pas mal dans un contexte d’un plateau technique très très limité qui ne dépend pas d’eux.
      Faut pas oublier que c’est dans la Faculté de Médecine d’Antananarivo que beaucoup des médecins africains sont formés ( les africains de l’Ouest comme les camerounais en savent quelque chose , ils se bousculent à la porte des Facultés de Médecine malgaches.

      Les Médecins malgaches sont parmis les plus brillants en Afrique et en Europe à partir de moment ils sont amenés à exercer dans un CONTEXTE TECHNIQUE PLUS ADEQUAT OU MODERNE !

      Le Problème de Madagascar ce que les MALGACHES EUX-MEME IGNORENT LAMENTABLEMENT leur propre Pays et adorent s’autoflageler SYSTEMATIQUEMENT

      Boris BEKAMISY

    • 13 février à 12:21 | Isandra (#7070) répond à zorrolevengeurmasqué

      « Le Problème de Madagascar ce que les MALGACHES EUX-MEME IGNORENT LAMENTABLEMENT leur propre Pays et adorent s’autoflageler SYSTEMATIQUEMENT... »

      Vous avez raison,...un exemple parfait, cet post :

      12 février à 22:54 | zanadralambo (#7305) répond à kozobe ^

      Peut-être suis-je lâche, isandra…peut-être bien que oui, peut-être bien que non. Mais je suis lucide, froidement lucide. 60 ans qu’on est indépendants, qu’a-t-on fait depuis ? Les gasy sont forts pour casser, pour détruire, en revanche pour construire, pour reconstruire, ils sont nuls. ; ça fait mal de le dire, de le reconnaître, mais c’est la triste réalité.
      Nos compatriotes se jalousent, ils ne supportent pas qu’un des leurs réussissent (les fanafody gasy, vous connaissez ?).On n’aime pas ce qui dépasse, « miseho milay » a-t-on coutume de dire dès qu’il y en a un qui pourrait briller, il ne faut surtout pas qu’il tire la couverture à lui. Alors qu’en fait de couverture, il n’ y rien, que dalle !.

      On n’est pas foutus de se prendre en mains, laissons la bonne volonté de la communauté internationale sauver ce qui reste à sauver."

    • 13 février à 12:38 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à zorrolevengeurmasqué

      Oui Isandra, à chaque fois , je suis sidéré par les multiples indicateurs qui prouvent que LES MALGACHES GÉNÉRALEMENT et surtout les SOIS-DISANT ÉLITES MALGACHES IGNORENT LAMENTABLEMENT leur propre Pays.

      Les malgaches eux-mêmes n’arrivent pas A CONCEVOIR UN MADAGASCAR PLUS PROCHE DE LA REALITE et tout le monde se référè sur un petit bout de Madagascar qu’il connait à peine ou sur une petit livre d’Histoire ancien écrit à la va vite par des pseudo_historiens et leur SIMPLISSIME EQUATION !

      Et celà est une raison de GRAND l’ECHEC DE CHAQUE GOUVERNEMENT SUCCESSIF , peut-on gouverner un Pays qu’on IGNORE A CE POINT LA !
      Boris BEKAMISY

    • 13 février à 13:11 | Isandra (#7070) répond à zorrolevengeurmasqué

      Tout à fait,

      De ce fait, nos élites qui connaissent mal leur pays, ont tendance à copier bêtement les projets qui ont bien fonctionné ailleurs,...même si nos conditions ne sont forcément pas les mêmes,...

      Et après, ils s’étonnent si ça se termine à chaque fois par le fiasco,...et reprochent les Malagasy comme irrécupérables,...

    • 13 février à 14:03 | zorrolevengeurmasqué (#9826) répond à zorrolevengeurmasqué

      @Boris Bekamisy

      Entre votre optimisme dithyrambique sur la qualité de la profession médicale malgache (que j’attribue à un excès de chauvinisme de votre part ) et mon pessismisme fondé sur de longues années d’expérience de effarantes dont j’ai été perosnnellement témoin, il y a sans doute un « juste » milieu ... J’ai connu un bon toubib généraliste Malgache pratiquant son art à la Réunion, et un excellent gastroentérologue à Tana. Or, tous deux avaient étudié la médecine en France et l’avait pratiquée de très nombreuses années en France, ceci expliquant sans doute cela...

      Il reste que les hôpitaux malgaches ressembleent davantage à des porcheries immondes qu’à des établissements de soin dignes de ce nom ... et je gage que peu de gens me contrediront sur ce point. La vraie question est de savoir pourquoi les « chefs » de service et autres médecins résidents ne font rien pour remédier à ce lamentable état de choses ... Encore une fois le « mora mora » une vertu ancestrale bien malgache, fait des dégâts considérables !

    • 13 février à 17:47 | rayyol (#110) répond à zorrolevengeurmasqué

      Je ne puis parler en general mais dans certaines cliniques de Antananarivo les sages femmes etant encadres par des medecins sont tres efficaces
      Mes quatres renfants sont nes a la maison mit au monde par une sage femme la meme tres competentes et ceci n etant nullement une question de sous pour un service hors du commun
      La mode se generalise dans les pays occidentaux De toute facon c etait le choix de mon epouse Normalement les cas a risques sont avises a l avance

    • 13 février à 20:37 | zanadralambo (#7305) répond à zorrolevengeurmasqué

      @Isandra
      « Vous êtes le genre de père qui n’hésite pas de faire adopter vos enfants en cas de problème financière,... ». Si j’étais papa d’un petit enfant malade et qu’il faille le confier à des personnes ou à des institutions étrangères pour le sauver…S’il faut pour cela me séparer de mon enfant, même pour toujours, oui, je le ferais. Pas de gaieté de cœur…je verserais toutes les larmes de mon corps, j’aurais des bleus au cœur toute ma vie…Mais oui, je le ferais par amour, Isandra, par amour. S’il fallait faire le même sacrifice pour mon pays, sans hésiter, Je le ferais aussi. Toujours par amour…Vous, par fierté, par orgueil, vous le laisseriez crever ?

    • 13 février à 21:08 | zanadralambo (#7305) répond à zorrolevengeurmasqué

      J’ai cru voir un message de Paolo qui m’était destiné ce matin, suite à un échange que j’ai eu avec dame Isandra. Il a curieusement disparu... ma foi. En gros, vous me reprochiez de reprendre, avec plus de virulence, vos critiques sur Mada, critiques que je ne supporterais pas, venant d’un vazaha, sic.
      Quelle mauvaise foi. Je n’ai jamais dénié à quiconque, encore moins à Paolo Il Leone, le droit de critiquer ce qui ne va pas dans ce pays. D’ailleurs, c’est simple, il n’ y a rien qui marche. C’est la manière dont vous traitez les Malgaches qui m’ a donné un haut le cœur. « Les malgaches ont dans les gènes la corruption, la malhonnêteté », c’est des manières de parler d’un peuple dans son ensemble, ça ? Ce n’est pas nous insulter ? Tous des salauds, tous des pourris, c’est ça ? C’est comme si vous disiez que tous les noirs sentent mauvais, que tous les gitans sont des voleurs, que tous les arabes son t de la racaille. Et vous remettez le couvert, « racisme ancestral ». Vous rendez-vous seulement compte de l’incongruité de vos affirmations ?.,..Paolo continue dans la provocation, chassez le naturel il revient au galop. Mais de là à croire qu’on l’est tous, c’est un peu fort de café.
      Arrêtez de pleurnicher, Paolo, il y a des racistes anti vazaha ici, c’est un fait. Mais de là à dire qu’on l’est tous, c’est de la paranoïa. Vous savez à quoi vous me faites penser ? à une cour de récré , « Monsieur, un tel a dit ça, pourquoi moi je n’ai pas le droit de le dire ? ». Complètement puéril ;
      Faites gaffe, Paolo, vous allez de nouveau être expulsé si ça continue. Bien sûr, bien sûr, vous trouverez bien un petit trou pour rentrer…après Zorro, vous allez revenir sous quel trait : Thierry La Fronde ?

    • 13 février à 21:40 | spliff (#5871) répond à zorrolevengeurmasqué

      @Zorro

      Il y en a qui essayent (essayèrent) d’améliorer leur quotidien professionnel par... professionnalisme, Zorro.
      Les praticiens qui exercent (ont exercé) par vocation (à distinguer de ceux qui le font pour le fric en faisant payer des sommes indues pour le moindre petit acte) ne peuvent le faire (exercer donc) de manière « naturelle » dans cet environnement bien décrit par tous ici, particulièrement lorsqu’ils ont connu d’autres conditions d’exercice dans d’autres contrées. Pour peu qu’ils aient gardé un réseau opérant à l’étranger (ex-collègues, profs, hôpitaux, assoces), ils ont toujours des options pour engager des améliorations significatives en termes d’équipements, de médicaments etc...
      Un très proche s’est aventuré à engager ce genre d’action, en partie sur ses propres deniers pour un hôpital public de province... Cela c’est soldé par la confiscation du matériel à Toamasina pour des raisons fallacieuses avec « ré-orientation » du matériel vers « qui de droit » pour profit perso, et mise à la retraite annoncée par fax pour ce praticien trop entreprenant.

  • 13 février à 11:15 | TSIKOZA (#7624)

    En plus c’est de l’argent qui parle dans les hôpitaux publics et l’existence de manque de respect aux patients. Les sages femmes tâtonnent une femme qui va accoucher et part pour une heure et demi avant de revoir celle ci et souvent elles font va et viens sans rien faire alors que la patiente a tellement mal. Il fallait qu’un membre de famille aille chercher la sage femme en cas d’urgence si non le bébé est né par sa mère elle même. Des mots indignes comme tels : « ouvrez bien les cuisses ! ouvrez bien comme si vous aller faire l’amour avec votre mari ! c’est vous même qui voulait se faire baisée et voilà il faut assumer ; cessez de crier je reviens dans une heure....... » Madagascar est un pays à refonder et à reconstruire et c’est maintenant ou jamais !

  • 13 février à 11:42 | punchline (#9673)

    ces femmes ont fait leurs boulots( moi aussi d’ailleurs) : faire des enfants, l’Etat les abandonne ; c’est un scandale sans nom
    HVM et hery fuient ses responsabilités,
    De tout acte nécessitant une hospitalisation l’accouchement est l’ acte le plus facile à gérer :
    asepsie, antisepsie, sage femme bien formée, et c’est tout.

    on a même pas besoin de beaucoup de matériel donc peu d’argent

    mais l’argent ? il n’y a plus . Hery Voahangy ET Mathieu (H VM) l’ a detourné

  • 13 février à 13:43 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !
    Accoucher à domicile est une habitude dans les grandes villes gasy depuis des temps immémoriaux .
    A tel point que j’avais un copain de jeux à qui on avait demandé où il est né .
    Il avait répondu à l’hôpital .
    Alors , un autre copain de jeux lui avait demandé : « Ah ! Tu étais malade ? »

    • 13 février à 14:03 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-Joany,...

      Pourriez-vous demander à votre ami expat de ne plus rajouter des choses dans votre tête,...car elle est déjà pleine,...le trop plein a déjà sonné( le ridicule), et de le rappeler qu’il y a des endroits réservés pour les interros,...

      Merci d’avance,...

    • 13 février à 14:18 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      « 13 février à 14:03 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo »
      « Masin-Joany,... Pourriez-vous demander à votre ami expat de ne plus rajouter des choses dans votre tête,...car elle est déjà pleine,...le trop plein a déjà sonné ( le ridicule), et de le rappeler qu’il y a des endroits réservés pour les interros,...Merci d’avance,... »

      Hou ! La drôlesse , spécialiste en simple raisonnement , en raisonnement par l’absurde et en raisonnement par récurrence !
      Elle croit que ces math’ énoncées ci-dessus sont de l’ordre d’une interro soumise aux gamins des collèges et lycées .
      Surtout les deux dernières qui font plancher beaucoup de monde depuis des siècles et qui attendent le grand génie en études sup’ de math qu’est le couillon de RAMBO pour enfin être résolues .

      Mais comme d’hab , l’autre génie en tout qu’est la nazie catho mécréante foza ne peut pas s’empêcher de fourrer son nez dans des sujets qui lui passent loin au-dessus de sa petite tête .
      Pourtant , même la compréhension des textes bibliques écrits il y a plusieurs millénaires lui est déjà quasi impossible .

    • 13 février à 15:55 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Masin-Joany,...

      « Elle croit que ces math’ énoncées ci-dessus sont de l’ordre d’une interro soumise aux gamins des collèges et lycées . »

      Allez demander encore à vos amis Expat des confirmations, car ça n’en a l’air,...

    • 13 février à 16:32 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Wow ! Par l’opération du saint d’esprit , la nazie catho mécréante foza est meilleure en math que tous médaillés Field réunis .
      Miracle !

  • 13 février à 13:59 | Saint-Jo (#8511)

    La nazie catho mécréante isandra et le couillon de vantard RAMBO , ayant sans doute pris conscience que leur propagande politique en faveur des foza qu’ils idolâtrent n’a pas de prise sur les visiteurs de ce MT.com , mettent le paquet dans d’interminables copier-coller de textes bibliques .
    Mais ce coup est vieux comme le monde : quand on n’arrive pas à convaincre par la raison , alors on fait appel aux stupides superstitions .

    La nazie catho mécréante foza ne sait même pas ce que raisonnement (une déclinaison du mot raison) signifie .
    En plusieurs occasions cette foza a montré par ses écrits sur ce forum qu’elle confond phrase (déclarative ou non) et raisonnement .
    Si toute phrase est un raisonnement alors on se demande où va l’esprit de l’homme .
    Pire : cette nazie catho mécréante , à cause de son esprit rempli de toiles d’araignée de confusion , trouve des raisonnements par l’absurde et des raisonnements par récurrence partout .
    Mais sans doute le fait-elle dans le seul but de se donner l’air d’être instruite.

    [Certains vont encore râler et me reprocher d’être trop dur avec cette nazie catho mécréante foza . Mais qu’ils se rassurent, en tant que foza , cette catho mécréante ne sait même pas ce qu’est avoir honte de ses bêtises , plus grosses qu’elles]

    1°)
    « 12 février à 14:29 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo » ^
    « Moi, personnellement, je n’ai jamais utilisé les versets de la bible pour convaincre les gens pour mon opinion politique »

    Alors , ne remarquez-vous pas que cette nazie catho mécréante foza ne manque pas d’aplomb ? Une politicienne manipulatrice tout ce qu’il y a de menteuse et de fausse , capable de nier ce qu’elle fait aussi facilement comme elle respire . La force de l’habitude .

    2°)
    « 12 février à 14:35 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo »
    « Et c’est vous agnos faux saint qui avez utilisé les versets de levitique pour défendre les osy mainty de Ravalo,...alors que les Chretiens ne sont plus tenu à faire ce genre de sacrifice,...Peut être, ce n’était pas pour le dieu de Chretiens, qui sait »

    a) Pour mémoire , je rappelle que :
    Cette nazie chrétienne mécréante foza , dès que l’occasion se présente , tente de faire croire aux braves gens qu’on a découvert deux boucs (l’un blanc , l’autre noir) dans une des propriétés de Monsieur Marc Ravalomanana .
    Preuve , d’après cette catho mécréante , que Monsieur Marc Ravalomanana idolâtre le diable (pas moi , saint-jo, mais l’autre diable , celui de la superstition) .
    Comme cette foza , mécréante authentique , prétend être chrétien et nous sort à tout bout de champ des textes bibliques , alors je lui prouvé (ce n’était pas un raisonnement) que l’utilisation de ces boucs est dans l’ordre de ce qui est écrit dans la bible des chrétiens [Leviticus 16 : 7-10 & 26-28] .
    Prise à son propre jeu , que fait alors la mécréante catho ? Mais supprimer ou changer bêtement et maladroitement ce qui est écrit dans la bible , pardi !
    Mais en tant que foza , cette réaction de cette catho mécréante n’est pas surprenante .
    Les foza n’ont-ils pas l’habitude de fouler aux pieds les règles , toutes les règles , dès qu’il s’agit de défendre leurs propres intérêts perso .
    Quitte à faire massacrer avec bestialité des populations (dahalo ou pas) de villages entiers .
    Ce qui est strictement interdit par la 6è parole du décalogue [« You shall not murder »] .
    Mais d’après cette foza catho , mais authentique mécréante , elle et ses camarades faux chrétiens ne respectent plus ces règles-là depuis très longtemps déjà .
    D’ailleurs ne prête-t-on pas au moine catholique Amalric l’original de cette terrible citation : « Tuez-les tous , dieu reconnaîtra les siens ! » .
    Tu parles de Chrétiens !

    b) Comme les foza sont tous des gens qui n’ont pas beaucoup d’instruction (peut-être quand même un peu plus haut que mon niveau d’instruction à moi) , alors ils ignorent le fameux dicton romain « dura lex , sed lex » .
    Dès que des règles sont trop dures pour eux , alors les foza les suppriment ou changent de leur propre chef . Celles de la bible , comme celles écrites par les légistes de nos jours .
    Alors , coup d’état . Au mépris de la loi !
    Ensuite :
    « Quoi ? Ces populations du Grand Sud nous gênent ? Changeons la 6è phrase du décalogue , et tuons-les tous . OMAR est là pour garantir religieusement le bien-fondé de nos massacres . Toudiou ! C’est qui les maîtres absolus de ce pays ? C’est nous, les foza ! »

    • 13 février à 16:04 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Résumé :

      Jésus la fin de la loi a dit ceci :(...)« Je te loue publiquement, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux intellectuels, et que tu les as révélées aux tout-petits. Oui, ô Père, parce que tu as trouvé bon d’agir ainsi. »

      Et Paul rajoute ceci : « Le dieu de ce système de choses a aveuglé l’intelligence des incrédules, pour que la lumière de la glorieuse bonne nouvelle concernant le Christ, qui est l’image+ de Dieu, ne puisse percer ».

    • 13 février à 16:14 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      De ce fait, quoiqu’on fasse, tant que vous n’avez pas le coeur sincère et humble, vous ne décrypterez jamais le vrai message d’un verset biblique,...car « Dieu résiste aux orgueilleux, mais donne grâce aux humbles,... »

    • 13 février à 16:37 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Le coup classique : la nazie catho mécréante foza demande à ce que nous devenions abrutis comme elle-même afin de croire à ses propres balivernes.

  • 13 février à 14:25 | Isandra (#7070)

    Accoucher à domicile n’est pas sans risque, c’est pourquoi, un certain Andry le visionnaire a mis sur pied une politique de mise en place des hôpitaux manara-penitra,...pour inciter les gens à accoucher aux maternités,...

    • 13 février à 20:42 | zanadralambo (#7305) répond à Isandra

      Gouverner, c’est prévoir, pérore Isandra. Et les hôpitaux manara-penitra de son joli cœur ? C’est bien d’avoir construit des bâtiments neufs, de gonfler la poitrine après. Mais le matériel et le personnel pour faire tourner ces hôpitaux, ils sont où ? Rajoelina, avec sa vista légendaire, aurait-il oublié l’essentiel ? Ah oui, on lui avait coupé les crédits…mais il ne le savait pas ?

      Un peu de nostalgie, Vatomena ne me contredira pas. L’hôpital Girar et Robic, les mecs, vous vous rappelez ? Le bijou que c’était…Tana avait de la gueule alors…Souvenirs, attention danger…

  • 13 février à 17:42 | Stomato (#3476)

    Ce 13 février à 11:57 | Boris BEKAMISY (#4810) répondait à zorrolevengeurmasqué ^

    >>Les médecins malgaches sont d’une réputation brillante et se débrouillent pas mal dans un contexte d’un plateau technique très très limité qui ne dépend pas d’eux.<<
    .../...
    >>Les Médecins malgaches sont parmis les plus brillants en Afrique et en Europe à partir de moment ils sont amenés à exercer dans un CONTEXTE TECHNIQUE PLUS ADEQUAT OU MODERNE !<<

    Comme vous y allez... je suis d’accord avec vous pour dire que la qualité des médecins malgaches est souvent bonne..
    Et parfois excellente dès lors qu’ils exercent dans de bonnes conditions comme par exemple dans des hôpitaux français ou allemands.
    J’ai vu et connais un certain nombre de médecins malgaches ou d’origine qui excellent dans leur art dans le cadre d’un plateau technique de leur spécialité.
    Malheureusement ils sont parfois bridés dans leur progression professionnelle par des spécificités liées au mandarinat.

    >>Le Problème de Madagascar ce que les MALGACHES EUX-MEME IGNORENT LAMENTABLEMENT leur propre Pays et adorent s’autoflageler SYSTEMATIQUEMENT<<

    Je pense qu’il ont plus de facilités à s’autoexcuser que de s’autoflageller !

    Et je me pose la question, avant l’invention des hôpitaux « imposés » par les colons, où les femmes malgaches accouchaient-elles ?

    • 13 février à 18:47 | spliff (#5871) répond à Stomato

      Il faut aussi dire que l’Ecole française dont la Médecine « moderne » malgache est l’héritière est excellente.
      Ceci dit, par la force des choses, subsiste encore chez nous une approche à la maladie un peu à l’ancienne où l’interrogatoire poussé du patient n’est pas encore remplacé par une interprétation style « standard » (voire automatisée) des symptômes. Cette différence de méthode permet parfois une adéquation meilleure des traitements proposés. C’est du vécu perso. Un de mes enfants atteint d’une affection chronique n’a pu être soigné efficacement que par un médecin local malgache, ce sur quoi ses confrères anglo-saxons puis français se sont cassé les dents...

    • 13 février à 22:44 | vatomena (#8391) répond à Stomato

      Oui ,Zanadralambo — Je me souviens de Girard et Robic__ de la belle ordonnance ,de la propreté, de la confiance que le personnel médical inspirait .Ma grand mère est morte là mais dans la dignité et le respect du aux personnes en grande souffrance.
      C’était dans un temps que Madame Isandra ne veut pas connaitre.Nous sommes retombés aux hospices du moyen age européen .Mais dans ce moyen age européen les soins étaient gratuits .Pas chez nous aujourd’hui.....

    • 13 février à 23:55 | kartell (#8302) répond à Stomato

      @ vatomena,

      Lorsque notre élite ( mais pas promotionnée par le mérite ou les résultats) se contente de prendre l’avion pour aller se faire soigner, ailleurs, il est inutile de fantasmer nos hôpitaux comme des lieux qui puissent devenir des havres de secours mais qui resteront, plutôt, des mouroirs qui plument le malade du peu qu’il posséde, avant son trépas !…
      Notre natalité galopante voir sprintante pose de nombreux problèmes à une société qui ne maitrise plus rien, en dehors d’une gabegie qui tend à se généraliser !…
      Il n’y a plus aucune priorité, en dehors de celle de l’enrichissement des classes dirigeantes ou celles qui vont le redevenir, le bien-être du peuple est une notion inconnue qui ne préoccupe guère ...
      L’ hôpital est le plus souvent le dernier recours avec un aller simple, le paiement d’avance est toujours un signe prémonitoire d’être ….mal soigné ! …
      Ici, le gagnant:gagnant n’est pas….. « Royal » !….
      Nos meilleurs docteurs et médecins sont partis sous des cieux meilleurs où ils peuvent exprimer leurs talents et leurs professionnalismes….
      Notre ancien premier ministre, Roger Kolo, et petite étoile filante de la politique d’Hery, coule des jours heureux dans le canton de Genève où le franc suisse constitue pour lui, une ample consolation à radiographier ses patients solvables plutôt que de galèrer dans son pays où il avait osé avoir l’ambition éphémère de vouloir le sortir de l’ornière, le temps d’une courte illusion, vite déçue !...

  • 13 février à 17:48 | Behantra (#9165)

    UN SCANDALE !!!!!

    Et le mot est bien faible

    Ce que dit Boris est vrai .... seulement c’était les médecins malagasy formés dans les années 80 (il ya 37 ans de cela) et , d’ailleurs , la très grande majorité se trouve en Europe , en France plus exactement

    Revenons à nos hopitaux

    J’ai visité un hôpital ’manarapenitra’ : propreté impeccable , rien à envier aux hopitaux occidentaux ...

    hélas , il n’y avait qu’un médecin qui nous a aiguillé sur HJRA (Hopital Joseph Ravohangy Andrianavolana) car tous leurs appareils , radio , scanner , IRM y ont été transposés

    Et ce médecin de nous dire qu’il attend un contrat venant d’un hôpital mauricien

    Donc on est allé à Hjra , que Boris doit bien connaitre puiqu’il a été inauguré sous l’ère Tsiranana

    J’ai , personnellement , assisté à cette inauguration : c’était dans les années 70

    Et depuis : aucun entretien .. une dégradation indescriptible , c’est devenu un mouroir

    Aucun médecin , et pourtant accroché aux portes de leur bureau des titres pompeux de professeurs

    Mais , quand mème , deux minables infirmiers , fatigués , arrogants qui nous ont tout de suite annoncé la couleur : ils ne sont là que pour les prises de sang et encore il fallait acheter tout le matériel à l’extérieur

    Excusez moi , une urgence à éxécuter : je continuerai plus tard

    • 13 février à 19:42 | Behantra (#9165) répond à Behantra

      Re :

      Cet achat étant à notre charge . Cela se passait aux 3eme étage dans une chambre à 6 lits (si on peut appeler cela un lit ) : on a du acheter un moustiquaire , eh oui les moustiques y pullulaient , un matelas
      emmener des couvertures et comme la chaleur était épouvantable , un éventail qu’on agitait au dessus
      du patient pour le raffraichir

      Stupeur , vers 23h : dix minutes de délestage ... dans un hôpital

      Cerise sur le gateau , pour les toilettes il faut descendre et sortir de l’immeuble , faire 300 metres à pied pour pisser dans un coin bien sombre

      Le lendemain , une patiente qui était dans la mème chambre était décédée : le corps est resté enveloppé pendant des heures avant que les deux infirmiers le transportent à la morgue

      Vous pensez bien que l’on s’est empressé de faire sortir notre malade bien vite hors de cet hopital sans mème qu’un mèdecin s’en offusque (c’est courant parait t’il)

      Nous avons quand mème dépensé 800 000 francs en babioles

      Au sujet des médecins : ils bossent pour plusieurs hopitaux si bien que vous pouvez rester pendant 48 heures sans soin

      Je vous donne quelques tarifs

      Prise de sang : 300 000

      Transfusion : 800 000

      Scanner : 1 600 000

      IRM : 2 500 000

      Les familles malagasy aisés investissent à Maurice pour se faire soigner : ils n’ont plus confiance
      aux médecins malagasy

    • 13 février à 20:50 | zanadralambo (#7305) répond à Behantra

      Nos hôpitaux sont au mieux des repères de charlatans, au pire des mouroirs, feu mon pauvre père a payé de sa vie pour le savoir. Ça ne date pas d’hier, c’est l’héritage, un de plus que nous a légué la révolution socialiste de l’amiral voyou. Des femmes qui meurent de donner la vie, des nourrissons qui meurent à la pelle, c’est le lot quotidien de notre système hospitalier. Et on est au XX ème siècle. Si t’es pauvre, de toute manière, ce n’est même pas la peine de sonner à la porte, tu te feras refouler comme un malpropre, il y a un ticket d’entrée, une fortune, soit dit en passant. Le prix de la vie humaine, chez nous, c’est un gros mot. Merci à qui ? A Hery, à Rajoelina…et surtout à la révolution socialiste, mère nourricière d’un pays qui n’est pas à genoux.

    • 13 février à 21:15 | lysnorine (#9752) répond à Behantra

      @ Behantra
      « J’ai , personnellement , assisté à cette inauguration : c’était dans les années 70 »

      Tsy mbola notokanana NA OVIANA NA OVIANA io hôpitaly io !

      Nosokafana ANTSOKOSOKO izy io tamin’ny fotoana nitondran’Ingahy Ratsiraka, tamin’ny andron’ny Boky Mena sy ny Tolom-piavotana, natao fitsaboana an-dry zareo « Ngetroka ».

      Tsahivina fa tamin’ny fotoana nahavitana azy dia io no hôpitaly VOALOHANY INDRINDRA tena ary fomba eran’i Afrika (fara-faha-ratsiny eran’ny zanatany frantsay taloha aloha), ary natao koa ho CHU (Centre Hospitalier Universitaire), hiara-dia tamin’ny fanokafana TSIKELIKELY ny fianarana isan-taona tamin’ny « faculté de médecine » isan-taona. Vola avy amin’ny Eôrôpeanina (Fonds Européen de Développement na FED) no nanorenana an’izy io. Nobantibantiana erỳ ny nanorenana an’izy io taorian’ny 1972 fa hoe : tsy mifanandrify amin’ny zavatra ilaina eto Madagasikara angaha, hono, fa nataotao foana, sady tsy misy akory ny vola hampandehanana azy. Tezitra manko ny FED taorian’ireny 1972-1973 fa hoe nahoana no tsy ampiasainareo io hôpitaky io FA AVELA MIKATONA FOTSINY ? Ary nantitranterin’ny solontenan’ny FED teto Madagasikara tamin’izany fotoana izany tsara fa : araky ny fifanekena nataon’ ny governemanta malagasy sy ny FED dia ny 60 % isan-jaton’ny hampandehanana azy isan-taona (frais de fonctionnement) ho aloan’ny FED.

      Mora hamarinina amin’ny arisivan’ny ministeran’ny Fahasalamam-bahoaka izany rehetra izany raha tsy efa...nodorana tahaka ny fanao tamin’ny zavatra maro teto ihany handevonana ny tantara. Voatsikaritra koa, ary mahagaga ihany, fa : rehefa mamaky etsy sy eroa ny tantaran’ny « faculté de médecine » teto Madagasikara dia tsy misy milaza mihitsy na iray aza ny TAONA NISOKAFAN’ny taona voalohany (1re année), ho an’ny mpianatra manana « baccalauréat » izany ! Arakaraky ny fisondrotan’ny mpianatra amin’ny taona manaraka manko no ho nanakatona tsikelikely - isan-taona - ny « École de Médecine » tetsy Befelatànana. Ary TOKONY ho niara-vita tamin’ilay hôpitaly ny fivoahan’ny mpianatra voalohany tamin’ny « faculté de médecine » !

  • 13 février à 22:08 | Mihaino (#1437)

    Ne sous-estimez pas SVP la compétence de nos sages-femmes et de nos médecins formés ici ou ailleurs !
    Nous sommes 11 frères & soeurs dans ma famille et notre mère a toujours accouché à domicile !! 3 sont partis vu leur âge mais le reste est bien vivant malgré la crise qui dure et perdure dans notre Pays.
    Je connais personnellement des compatriotes malgaches gynécologues , cardiologues , chirurgiens , professeurs en médecine qui exercent à l’étranger ( en France pour la majorité) et qui sont bien considérés et estimés par leurs confrères français !

  • 14 février à 12:31 | Ibalitakely (#9342)

    Enjana be ange izao izany miditra hôpitaly na koa maternité izany e ! Miampy ny KITAKITA & AVONAVON’ny tompon’andraikitra mangony fotsiny.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 280