Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 12h40
 

Société

Iles éparses

Oubliées par le Chef de l’Etat

vendredi 29 janvier | Mirana Rabakoniaina

L’association des nationalistes revendiquant la restitution des îles éparses a constaté que le Chef de l’Etat ainsi que les journalistes qui l’ont interviewé dernièrement sur la chaîne nationale TVM ont complètement zappé la question sur les îles éparses. Une omission ou voulu se demandent ces nationalistes. Aussi envisagent-ils de faire une descente inopinée dans la rue. Ils ne veulent plus annoncer ni les dates ni les lieux car les autorités en place ne leur donnent pas l’autorisation. Préparation du Sommet de la francophonie oblige, ce n’est point le bon moment de contrarier les Français, sûrement ironisent les nationalistes.

A part cette descente inopinée dans la rue, ils envisagent toujours de manifester le 29 mars prochain.

59 commentaires

Vos commentaires

  • 29 janvier à 09:18 | olivier (#7062)

    « Aussi envisagent-ils de faire une descente inopinée dans la rue. »

    il est bon de rire le matin...

     :)

    • 29 janvier à 09:56 | Gérard (#7761) répond à olivier

      Dans ce pays ou tout le monde vole, sauf les avions, ou diable sont ils aller piquer cette carte qui n’est pas exacte ?
      Tromelin ne fait pas partie des iles revendiquées par Madagascar et a fait l’objet d’un accord le 7 juin 2010 entre Maurice et la France

      bonne journée

    • 29 janvier à 11:09 | olivier (#7062) répond à Gérard

      A moins que les cinq flèches bleues de la cartes ne soient l’itinéraire« inopiné » de la manifestation prévue ?

      Tous à vos pirogues !

    • 29 janvier à 12:14 | Anton (#8594) répond à olivier

      Déjà en organisant une ’manif’ publique ils se retrouvent à moins d’une trentaine (peut être que j’exagère et qu’ils sont une cinquantaine), on peut imaginer ce que ça donnerait si c’est inopiné ; trois pelés, 4 tondus...au mieux !
      Mais pour le fun, ce serait bien qu’ils mettent à exécution !!

      Au fait et leur projet d’étendre la grogne dans toutes les provinces, ça en est où ?
      Quelqu’un sait ??

    • 29 janvier à 12:38 | Anton (#8594) répond à Gérard

      Bonjour,
      Concernant Tromelin 3 choses :
      . Depuis 1976 Maurice revendique sa souveraineté sur l’île (puisque Maurice considère que Tromelin n’a pas été restitué à la France lors du traité de Paris de 1814) ; l’ONU n’a cependant jamais reconnu la revendication mauricienne.
      . Dans le souci de préserver leurs excellentes relations politiques, culturelles et économiques, la France et Maurice entérinent un accord de cogestion de Tromelin le 7 juin 2010 à Port-Louis. Cependant cet accord est toujours en attente de ratification.
      . A la suite de certaines critiques consécutives au vote à l’Assemblée nationale du projet de loi sur l’accord de cogestion, le ministre français de l’Outre-mer (Victorin Lurel à l’époque) s’est rendu à Tromelin le 17 avril 2013 pour y réaffirmer la souveraineté française

    • 29 janvier à 12:59 | olivier (#7062) répond à Anton

      Tout dépend de quel mouvement vous parlez.

      - Le Mouvement de Revendication des Eparses ?
      - Le MRE-vaovao ?
      - Le MRE-canal historique ?

      Avant d’envisager une « descente inopinée en province », je pense qu’ils vont faire appel au FFKM pour organiser une « réconciliation » .
      Maputo tiendrait la corde...
      Mais à condition que le Vol MD-000 ne soit pas annulé - ce qui vous en conviendrez, parait peu plausible...

      Il s’agira ensuite d’acquérir des 4*4 dignes des rangs ( très très élevés) de ces hauts dignitaires nationalistes dépourvus d’arrières pensées malsaines ( c’est l’évidence même !)

      Trêve de plaisanterie...
      Lors de mes nombreux déplacements en province, je constate jour après jour a quel point les gens se moquent ÉPERDUMENT de ces gesticulations grotesques..

       :)

    • 29 janvier à 14:36 | franc (#9391) répond à Gérard

      Moi si je vais dans ce pays, c’est pas du tout le luxe qui m’attire, sinon j’aurais mieux fais de partir aux States mais c’est surtout les ordûres, la pauvreté, la detresse populaire...parce que là où je viens il y en a tout simplement pas. Je suis sûr que d’autres touristes sont là pour la même chose sinon ils auraient mieux fais de ramasser leurs affaires et prendre la mer car biensûr l’avion ne vole pas. Je me demande encore qu’est-ce que font encore certains français dans ce pays là alors qu’ils savent très bien qu’ils ne sont pas les bienvénus..

    • 29 janvier à 15:25 | franc (#9391) répond à Gérard

      Oh ! J’ai failli oublié Gerard, quand tu dis :“DANS CE PAYS OU TOUT LE MONDE VOLE..." tu semble bien vouloir dire la race malgache toute entière sans exception aucune, à commencer par son President de Republique (si celui-ci est malgache), du plus riche au plus pauvres, aux plus vieux, aux plus jeunes, à ses 22millions d’habitants, y compris le journaliste qui a écrit cet article, sans vouloir l’offenser biensûr...J’aurais un conseil d’ami à t’offrir, vas crier ça au milieu d’une foule, à Analakey par exemple ou dans les médias aussi si tu veux car le forum est trop petit, tu risque de ne pas être écouté ici et quand tu aura fini je n’ manquerai pas de te felicité et te dire que tu es un homme, un vrai. Enfin,.. si tu t’en sorte

    • 29 janvier à 15:46 | FINENGO (#7901) répond à franc

      Bonjour Franc,
      Sans vous donner Tort, ni Raison. Il faut reconnaitre que le vol au Pays est devenu un Sport National pour une Grande Majorité et toutes Classes confondues.
      Pour beaucoup d’entre eux, je ne peux que les blâmer, car ils ne font que reproduire ce que font les Tenants du Pouvoir car i faut bien survivre quelque part. Et pour d’autres je les condamne et fermement car li ne s’agit plus de survit mais c’est le fait de pouvoir s’enrichir encore et encore jusqu’à en mourir.
      Salutations !!!!

    • 29 janvier à 16:00 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Lire :..... vous donnez tort......

    • 29 janvier à 16:43 | Gérard (#7761) répond à Anton

      Quand on lance une petite provoc, histoire de faire un (mauvais) jeu de mots sur un « forum » tel que celui là, on est presque sur de trouver quelqu’un qui va vous prendre au mot.
      Rassurez vous j’ai des amis malgaches qui, d’une scrupuleuse honnêteté, savent aussi renvoyer la balle quand, par exemple, mon pays d’origine se retrouve derrière le Qatar au classement des plus corrompus.
      que ceux qui peuvent se trouver offensés par de semblables bêtises, acceptent de recevoir ici mes excuses

    • 29 janvier à 16:51 | Gérard (#7761) répond à franc

      histoire d’en remettre une couche dans le registre de la maladresse, j’ai répondu à Anton, là ou je voulais m’adresse à Franc, pardon !

      Quand on lance une petite provoc, histoire de faire un (mauvais) jeu de mots sur un « forum » tel que celui là, on est presque sur de trouver quelqu’un qui va vous prendre au mot.
      Rassurez vous j’ai des amis malgaches qui, d’une scrupuleuse honnêteté, savent aussi renvoyer la balle quand, par exemple, mon pays d’origine se retrouve derrière le Qatar au classement des plus corrompus.
      que ceux qui peuvent se trouver offensés par de semblables bêtises, acceptent de recevoir ici mes excuses

    • 29 janvier à 19:16 | SNUTILE (#1543) répond à olivier

      Mdr ! C’est un mirage de la pauvreté. Il faut en effet leur demander comme question surprise : Qu’est-ce qu’ils réservent à ces îles si maintenant la France l’abandonne ?
      Heureusement qu’il n’y a pas d’habitants y vivants.

    • 29 janvier à 22:00 | Bena (#494) répond à SNUTILE

      voyez les distances entre tous les pays du monde avec Tromelin et vous verrez que cette île est bien revendiquée par Madagascar aussi. la demande de Maurice n’annule en rien la revendication.

    • 30 janvier à 23:32 | franc (#9391) répond à SNUTILE

      Propos inutile et futile comme son nom l’indique

    • 6 février à 23:21 | vatomena (#7547) répond à FINENGO

      le mal disparaitra de lui meme quand il n’y aura plus rien à voler.
      dans le Sud ,le plus vil des vols reste celui des marmites

    • 7 février à 23:06 | vatomena (#7547) répond à franc

      Il y a du sens dans votre propos .La majeure partie des touristes ’est bien renseignée . Elle connait mieux que certains malgaches les tares de ce pays et de sa population . Elle sait que tout s’est écroulée et qu’il ne reste rien de l’hygiène ,de la propreté, de la sécurité,de l’administration léguée par le régime colonial . Pour les montagnes d’ordures ,les odeurs pestilentielles ,les mendiants accrocheurs ,les policiers douaniers racketteurs,les filles à tous les étages ,elle sait aussi.Elle ne vient pas pour admirer des chef d’oeuvre monumentaux laissés par les ancétres et qui n’existent pas .Pour cela elle va ailleurs //. Non ,elle vient attirée justement par l« arriération de ce pays. C’est pour elle une remontée historique dans le passé ,une retrouvaille avec le moyen age de l »humanité .Le franchissement d’un gué ,le gardien de zébus avec sa sagaie,le lépreux qui tend ses moignons pour la mendicité, la case branlante de feuillages , la corvée d’eau à la rivière ,le portefaix lourdement chargée seront fixés implacablement dans sa mémoire et son appareil . Il reviendra chez lui tout changé par cette rencontre avec l’Histoire vieille de l’humanité . Il n’oubliera pas Madagascar si étrange et pourtant si proche . De retour à la maison il appréciera davantage le confort que ses ancetres ont bati pour lui .

    • 8 février à 16:18 | franc (#9391) répond à vatomena

      Ah ! Tiens... pour une fois que vous arrivez à captez mon message vatomaina. Et tout ça c’est grâce à qui ?? c’est l’oeuvre des colonisateurs ! Merci qui ? colonisateurs. Esperons qu’ils ne reviennent plus la-bàs ces touristes et restent confortablemen à la maison

  • 29 janvier à 10:25 | hrrys (#5836)

    rira bien,on verra qui rira le dernier

  • 29 janvier à 10:38 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    A quand une descente pour incompétence avérée
    Pour la famine et l’ insécurité
    Pour l’ analphabétisation
    Pour la Santé
    Pour la konnerie tout simplement ???

  • 29 janvier à 10:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    On a effacé mon intervention d’hier sur le Mexique et l’Islam sans avoir manqué à la condition de la charte.
    C’est bien dommage pour celle ou celui qui l’a effacé car il ou elle ne sait pas le lien entre le Cacao, le Mexique et Dieu.
    En voici un extrait sur Wikipedia pour l’éclairer.
    Le cacao, dont le nom vient du nahuatl « cacahuatl »[3],[4] (lui-même probablement dérivé du maya « kakaw » et de l’hypothétique proto-Mixe Zoque (en) « kakawa »)[5], était traditionnellement utilisé et cultivé par les populations mésoaméricaines, notamment par les Olmèques, les Mayas puis les Aztèques.
    Les plus anciennes traces de cacao ont été trouvées dans des céramiques Mokaya (en) de Paso de la Amada (en), sur la côte pacifique du Chiapas, et dans des céramiques pré-olmèques d’El Manatí, sur la côte du Golfe du Mexique, datées du début du IIe millénaire av. J.-C. (entre 1900 et 1750 av. J.-C.)[6].
    Dans les civilisations mésoaméricaines, il était réservé aux nobles et consommé dans une boisson, le chocolat, dilué dans l’eau, à laquelle on ajoutait notamment du piment et du roucou (pour lui donner une couleur rouge), et ce mélange était battu énergiquement pour former une mousse épaisse à sa surface. Chez les Mayas, il était utilisé principalement lors de cérémonies religieuses[7],[8]. Les Aztèques, qui ne la consommaient pas dans un cadre rituel, diffusèrent la fève, au fil de leur expansion, dans d’autres régions du Mexique[8]. En revanche, les deux civilisations l’utilisaient couramment en guise de monnaie.
    Les Espagnols rencontrèrent pour la première fois le cacao « théobroma cacao », théobroma signifiant en grec « nourriture des dieux », dans les Caraïbes en 1495 mais ne fixèrent leur attention sur la fève qu’à partir de la conquête du Mexique. La boisson tiède et amère qu’ils découvrirent ne faisait pas l’unanimité au sein des conquérants. Si son adoption connut un immense succès au sein de l’élite coloniale, c’est parce que les Espagnols transformèrent la recette de la boisson pour l’adapter à leur goût - en y rajoutant du sucre - [8]. Ils y ajoutèrent du sucre[9] (la canne à sucre fut rapidement acclimatée dans les régions littorales où le climat, chaud et humide, permettait sa culture à grande échelle), remplacèrent le piment par des épices qu’ils connaissaient dès le Moyen Âge (principalement la cannelle, importée d’Asie) et se mirent à la boire chaude.
    Après la colonisation du Mexique, le cacao fut exporté vers la métropole (dans le cadre du commerce triangulaire) en Europe, et mélangé à du lait ; son succès sera immédiat à la cour d’Espagne[8]. En France, Louis XIV ne l’aimait pas, ce qui contribua à retarder son adoption. En Europe, c’est d’abord principalement chez les élites européennes que le chocolat se diffusa, sous forme de boisson mais aussi de confiseries[9], tandis qu’au Mexique sa consommation se généralisa rapidement à toute la population. Dans la colonie espagnole, les élites sociales consommaient la boisson métisse, chaude et sucrée, tandis que la grande majorité de la population continuait de le boire suivant l’usage préhispanique. L’utilisation de la fève comme monnaie, notamment parmi les indigènes, sur les marchés, ne disparut pas immédiatement. Néanmoins, le cacao utilisé au Mexique, à l’époque coloniale, provenait avant tout de l’importation depuis le Venezuela, la Colombie et le Guatemala[10]. La boisson suscita rapidement la méfiance de l’Église. La vigilance de l’autorité ecclésiastique fut d’autant plus grande que le chocolat était connu pour être aphrodisiaque[1

    Concernant les îles éparses, aucun investisseur n’est assez inconscient pour dépenser de l’argent dans des produits en surproduction où l’offre dépasse largement la demande et à cela s’ajoute évidemment la concurrence de l’énergie renouvelable donc cessons l’hypocrisie en drapant la manifestation du véritable motif : la contestation du pouvoir en place.

    • 29 janvier à 11:11 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Quand vous parlez de surproduction qui dépasse la demande : vous parlez bien de la konnerienbarre , qui plus est vita gasy : que personne ne veut, à part quelques nationalistes éclairés à « la bouzie zirama » ?

    • 30 janvier à 21:47 | franc (#9391) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bla bla bla perte de temps...

  • 29 janvier à 11:08 | betoko (#413)

    Le sujet tombe à pique , c’est tout à fait par hasard que j’ai eu l’occasion de croiser James Ratsima dans un hôtel ce matin .Une occasion pour pourvoir l’interpeller . Il se désolidarise concernant la descente dans la rue , et je suis entièrement d’accord avec lui , car c’est contre productif
    2° Je lui ai demandé quelle est sa stratégie et quand est ce que nous pourrions espérer un résultat ? il me disait que dans l’immédiat , c’est confidentielle , mais à nous d’être patient , bientôt vous aurez des bonnes nouvelles , en ce moment nous avons des juristes français et internationaux pour nous soutenir

    • 29 janvier à 11:15 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Juge & parti : n’ y aurait-il pas conflit d’ intérêt ?
      A moins que les pots de vins soient à la hauteur de leurs prétentions ...

    • 29 janvier à 11:35 | betoko (#413) répond à Jipo

      Selon James Ratsima personne ne pourrait l’acheter , mais il accuse ceux d’en face, ceux qui étaient allés déposé une gerbe à Ambohikatovo d’être des vendus , au service de la France sauf un dont j’ai oublié le nom . Je lui ai demandé s’il a des contactes avec le Pr André Oraison , il me répondit que c’est une personne qui lui donne un sacré coup de main et ils sont en contacte pratiquement toutes les semaines

    • 29 janvier à 11:37 | betoko (#413) répond à betoko

      Je lui ai demandé si avoir la double nationalité n’est pas un handicape dans cette affaire , il me disait « pas du tout »

  • 29 janvier à 11:43 | DanBe (#2256)

    Encore ces îles !

    C’est redondant... Chacun va encore pousser ses arguments, se chamailler, revendiquer...

    Franchement, n’as ton pas tout simplement d’autres priorités et d’autres enjeux prioritaires aujourd’hui ?

    D’autant que ce « combat » cache tellement de choses tordues et tendancieuses...

    Oui pour une revendication de ces îles, quand on aura réglé le fonctionnement de l’île principale : Madagascar !

    • 29 janvier à 12:42 | betoko (#413) répond à DanBe

      On peut être sur tous les fronts l’un n’empêche pas l’autre . Si on ne s’en occupe pas dés maintenant , qui va s’en occuper . Déjà on aurait dû régler cette affaire depuis 1979 , il n’est plus possible d’attendre , encore encore .Il ne fait pas compter sur Hery Rajaonarimampianina pour s’en occuper . Il y va de l’avenir de vos arrières arrières , arrières petits enfants pour qu’ils ne crèvent pas de faim comme maintenant et de ne plus mendier à chaque instant , et c’est notre droit le plus absolu ,Nous ne faisons pas la manche , mais que La France nous restitue nos biens

    • 29 janvier à 14:06 | vatomena (#7547) répond à betoko

      C’est à la suite d’un naufrage qu’une centaine de malgaches vendus comme esclaves ont atterri à Tromelin avec les marins de l’équipage . Depuis des français sont revenus sur cette ile mais aucun malgache . à qui revient donc Tromelin ?
      L’autodétdermination de Madagascar fut accordée par un vote référendaire. Les iles éparses n’étaient pas inclus dans ce vote car il n’y avait pas de vie humaine malgache dans ces iles .Le royaume mérina ignorait ces iles . Les marins venus d’Europe les avaient dessinées sur leurs cartes depuis fort longtemps . Ils ont une antériorité incontestable sur le gouvernement malgache

    • 29 janvier à 14:06 | franc (#9391) répond à DanBe

      Tu dira certainement la même chose quand « on viole ta femme »

    • 29 janvier à 16:14 | betoko (#413) répond à vatomena

      Désolé de vous contre dire mais dans son exposé datant de 1976 où j’ai été présent le professeur de droit international de l’université de La Réunion disait que ces îles appartiennent à Madagascar . Avant notre indépendance , au mois d’avril 1960 De Gaulle avait modifié sans avoir prévenu la partie malgache qu’il a modifié unilatéralement le statut de ces îles , raison pour la quelle l’ONU demanda à la France de négocier sans tarder et que Chirac disait que la solution serait une cogestion , mais depuis cela a provoqué une congestion entre les deux pays

    • 29 janvier à 19:22 | DanBe (#2256) répond à franc

       ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?
      Qu’est ce que c’est encore que ce commentaire ???????????

    • 30 janvier à 13:45 | vatomena (#7547) répond à betoko

      ce professeur de droit international à la Réunion a perdu tout crédit sur place ;Heureusement il a encore votre oreille .
      Il fut un temps où le gouverneur anglais à Maurice prétendait que Madagascar était du ressort de l’ile Maurice et à ce titre il voulait interdire le commerce des français avec la grande ile .
      Vous voyez combien certains dires peuvent etre sans fondements sérieux :
      L’ONU pond sans cesse des résolutions sans conséquences !

    • 31 janvier à 17:06 | franc (#9391) répond à DanBe

      Un commentaire pour reveiller le gros dormeur c’est tout ! Desolé ! Bonne nuit et fait de box reve !

  • 29 janvier à 13:47 | franc (#9391)

    Ces îles éparses se situent dans la Zone Economique Exclusive de Madagascar c’est à dire appartenant à ce pays. D’après le droit de la mer, c’est une zone maritime ou un Etat côtier exerce des droits souverains en matière d’exploration, d’exploitation, et d’usage de ces ressources. Cette zone s’étend jusqu’à 370km voir le double si la grande île démontre que leur territoire terrestre se prolonge au fond de l’océan. Mais ces gens là ils sont trop occupés à se detruire entre eux, à s’entretuer, à trahir leur patrie, à saboter ceux qui prennent des bons initiatives...C’est pourquoi, un pays riche et fûté comme la France saisit l’opportunité. A noter qu’après les Etats-Unis, la France tient la 2nde place possedant la plus de ZEE au monde qui frôle le 1 000 000km2. Pas croyable pour un pays qui n’est même pas une île...

    • 29 janvier à 14:50 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à franc

      Tiens, en France on n’y avait pas pensé ! On devrait revendiquer Guersey et Guernesey qui sont dans la ZEE de la France.

    • 29 janvier à 16:28 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à Patrick le lyonnais

      Jersey 23km de la côte française, à 142km du RU ; Guernesey 42km de la F, à 114km du RU ; St Anne 14km de la F, 89km du RU ; Sark à 35km de la F, 116 du RU. Comme quoi la proximité d’un caillou n’implique pas la propriété, surtout quand le dit caillou est inhabité. Ceuta, en territoire marocain, fait partie de l’Espagne ; Gibraltar, en Espagne, fait partie du RU ; et bien d’autres bizarreries géopolitiques existent dans le monde. Je suis sûr que beaucoup de français métropolitains céderaient volontiers toutes ces îles, Réunion, Mayotte, Antilles comprises, qui coûtent un bras à la métropole. On ne s’en porterait que mieux.

    • 30 janvier à 23:31 | franc (#9391) répond à Patrick le lyonnais

      Dans ce cas tu ferai mieu de t’adresser à l’ONU pour ces politiques geopolitique bizarroïde. Cependant, c’est ta propre definition sur laquelle je n’adhère pas. Tu constatera que Maroc n’est pas plus fort que l’Espagne, l’Espagne n’est pas plus puissant que le RU et pareil concernant ces îles que tu cites,.. Dis toi tout simplement que nous habitons sur un vaisseau appelé la jungle où la loi réelle et véritable s’appelle ’loi du plus fort’ ou si tu veux ’loi du plus riche, loi du plus puissant etc..., les autres théories ne sont que de l’hypocrisie. Caprice de riche exige on veut tout se la posseder. Puisque nous somme sur le forum tribune Madagascar alors parlons-en ! Si je me souviens bien, leur revendication a commencé suite à la declaration de l’ambassade de france à Madagascar Mme Voulant dans le palais de la mairie de Tana que : ’’Les îles éparses appartiennent à la France’’ ce qui a choqué plus d’un. Il y en a qui disent que c’est une insulte, d’autres de dire que c’est une provocation et que si un malgache aurait declaré officiellement sur le territoire français que Paris appartien à la grande île, qu’est-ce qui se passerait... En ce qui me concerne j’essaie d’être le plus juste possible et de dire ce que d’autres pense tou bas. L’histoire de cette grande île a mal commencé. Un jour, j’ai demandé à un vieillard, pourquoi la France a colonisé Madagascar alors que c’etait un pays gouverné par des rois et des reines succéssifs ?(donc souverain) La reponse fut « Madagascar n’était pas le seul a être colonisé, il y en avait beaucoup. La raison c’est qu’on avait besoin de ceci et de cela, sa vanille était le meilleur au monde, il y avait aussi du café, cacao, des giroffles.. de l’or, beaucoup d’or, les matières premieres etaient abondantes sans parler autres pierres precieuse d’une valeur inestimable et quand la phase de negociation a échoué, il faut passer à l’action » Pour cela, la France coloniale a assassiné au totale plus de 200 000 malgaches qu’elle nie jusqu’à maintenant, plusieurs status et places en memoires de ces tueries sont encore visibles la bas dans le plus celèbre est celle de Moranga, le 29 Mars 1947, trois wagons contenant une centaine de malgaches ont été fusillé par les colons, a noter que le mot terroriste n’existait pas à l’époque. Un prince et un ministre de l’intérieur malgache a été fusillé en public pour servir d’exemple selon le Géneral Galliéni et sur ordre de celui-ci le 15 Octobre 1896, et leur reine fut ’exportée’’ en alger en 1917 si je ne me trompe pas de date. Tous ça pour du cacao ou pour du caillou ? Ce pays ne nous a jamai demander de mettre le pied la bàs et encore moins le coloniser et voilà le prix à payer quand on refuse et quand on révendique son droit le plus fondamental « LIBERTÉ ». Je me permet de rappeler l’histoire car la colonisation continue dans ce pays mais sous une autre forme seulement, la France veut que la grande île parle française pour ne pas s’ouvrir à d’autre monde il y a un dispositif pré-établi pour ça ‹la francofonie› et l’academie malgache de garantir le maintien de la langue pour la langue officielle du pays.-L’appropriation de ses cailloux pour une raison que j’ai évoqué plus haut.-Et bien d’autres moyens encore..
      Maintenant, on doit se feliciter car on a envoyé ce pays dans le bord el vraiment ! Nous l’avons fabriquer à notre image, il va bientôt entrer dans le 4e du pays le plus pauvre au monde, et on va encore continuer jusqu’à ce qu’il soit le premier, il sera notre fierté, il sera notre fils ainé et nous serons sa mère cherie "appelation par les heritiers du PADESM, la parti politique traitre à l’époque.

    • 1er février à 17:24 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à franc

      Comparer Paris, + de 5 millions d’habitants, à quelques cailloux perdus, qui hypothétiquement recèleraient des richesses, il fallait la faire celle là. Rien que cette comparaison ridicule rend toute ta prose dérisoire et tout aussi ridicule. Hormis dans quelques pays du Golfe, ce n’est pas la richesse du sous sol qui apporte une vie meilleure aux hommes, sinon des pays comme le Japon, le Danemark, les Pays bas et bien d’autres seraient misérables. Ce qui fait la richesse d’un pays, ce sont les hommes qui l’habitent.

    • 2 février à 17:17 | franc (#9391) répond à Patrick le lyonnais

      Sur ce thème, excuse-moi de mettre dans le même recipient Patrick le lyonnais, la vatomena et Finengo et tous ses semblables qui je dirai n’est pas tout à fait du sang pur gasy, du moins cocktailisé je dirai, oui je pari que vous n’êtes sur ce forum que pour defendre l’interêt du « kolo nisateur » dès que l’occasion se presente et ce sur toutes ses formes et en même temps vous portez des haïne feroces contre les malagasy et sur ses îles qui continuent à nous nourrir et à nous enrichir. Cela se voit nettement dans vos posts quotidien, kit à dire que vous possedez des yeux profilés un peu comme les poules qui ne voit que d’un côté et en noir et blanc. Merci qui :) ? C une belle biographie n’est-ce pas les gars ! Mais bon ! Revenons à nos sujets. Concernant les violences au pays, c’est pas que je cautionne mais « j’ai compris » C’est la grande soeur qui a donné des mauvaises exemples car avant « la colon isation » il y en avait absolument pas, la-bas ils disent qu’avant « Ny tahin’omb mivadik’az tsis maka ». En plus apprenez bien l’histoire de ce pays. Avant cette intrusion coloniale, c’était des gens vivant en paix, appliquant la sagesse du « fihavanana »,« firaisan-kina », Il n’etaient nullement pauvre comme l’autre l’affirme car pour celui qui ne vois que d’un coté, la richesse se compte parmi les chaîne hifi, ecran plats et nombre de voitures et villas comme la grande soeur lui a appris mais surtout cette liberté de vivre pleinement dans la joie, la paix et la tranquilité, le bonheur absolue, comme certain l’affirme « le paradis sur terre ». Aucun d’entre vous n’est capable de justifier cet envahissement colonial, vous contentez de su cer mes posts peur de dire que votre « mère cherie » est en réalité une voleuse (îles éparses...) et un assassin(tuerie des citoyens des pays colonisés), mal élevée en plus qui ne sait pas s’excuser, l’un de nos président à l’époque l’a quand même reconnu le 10 juillet 1947, Mr Vincent Auriol : « IL Y A EU DES SEVICES ET ON A PRIS DES SANCTIONS. IL Y A EU EGALEMENT DES EXCÈS DANS LA REPRESSION. ON A FUSULLÉ UN PEU A TORT ET A TRAVERS » Plusieurs sources malgaches parlent de 200.000 malgaches tués et 100 000 morts dans les camps (de concentration). Oui, c’est loin ces histoires mais chaque vrai malgache la porte en eux. Pour moi, rien ne justifie la violence et on habite tous la même planète. Pourquoi ne pas « Laisser la grande île tanquille avec ses petits zepars ». Vous ne croyez pas qu’elle en a assez de nous. A ce moment là ! vous pourriez dire que c’est le peuple qui y habite qui fait qu’elle soit riche. Ah ! Pour la prose ridicule et derisoir, euh ;.. les fotes dorto graf ossi j’en fais cado à l’academy. C’est qu’une langue d’escal pour moi alors ! Sans trop d’importance...לך לגיהנום

    • 4 février à 10:21 | vatomena (#7547) répond à franc

      La colonisation est elle un accident de l’histoire ou un mouvement humain récurrent . Les austronésiens venus de nulle part sont venus coloniser puis faire disparaitre les malheureux et pacifiques vazimba. Plus tard les rois de l’Imerina ont combattu pour leurs interets et installé des fortins à Tamatave ,Majunga ,Fort Dauphin . Pour cela ils ont fait la guerre aux Betsileo ,aux Sakalaves , aux Betsimisaraka ,aux Antakarana ,à toutes les tribus. Ils ont fait couler le sang pour un bien maigre profit .Les vaincus étaient vendus sur les cotes comme esclaves . Avec les zébus ,le riz quelques épices ,c’était là tout le commerce de Madagascar . Le colon mérina n’a pas mis en exploitation de vastes plaines ,tracé un réseau de routes ,développé l’enseignement ,assisté les plus misérables .Il sera supplanté par d’autres venus de la lointaine Europe qui réaliseront tous ces fondamentaux qui constituent un vrai pays . et dont nous avons eu l’héritage avec l’Indépendance .Durant les 70 ans passés sous la tutelle étrangère et haie ,le malgache a su garder son ame profonde : le Fihavana et le Firaisan-kina .Les maitres de l’Indépendance ont ruiné tout cela et je ne viendrai pas ici pour leur tresser une couronne de lauriers . Ils ont fait de l’ancienne ile heureuse ,de la perle de l’océan indien, une ile de cauchemar. La jeunesse ambitieuse ne pense qu’à s’enfuir . la migration est devenue une hantise . On voudrait se faire colon ailleurs . Mais il n’y a plus de terres vacantes à coloniser .

    • 4 février à 13:45 | vatomena (#7547) répond à franc

      Bonjour Franc

      Le vénérable vieillard qui vous a instruit de la Colonisation savait il que la vanille ,le cacao ,le café arabica ,le girofle n’étaient pas cultivés avant l’arrivée des premiers européens ,futurs colonisateurs de la grande ile .
      1890 -des colons réunionnais apportent les premiers plants de cacao fin dans la région de Brickaville et du Sambirano
      1873- des réunionnais apportent le café arabica dans les régions de Vatomandry ,Mahanoro , Mananjary
      1840 - des entrepreneurs français introduisent la vanille
      Quant au girofle ,il a été importé et planté en 1803

    • 4 février à 13:54 | olivier (#7062) répond à vatomena

      Décidément..
      n’est pas Clovis qui veut..

       :)

    • 6 février à 18:50 | franc (#9391) répond à vatomena

      Bonjour chez toi mr vatomen ! J’ai failli t’attribuer une note de 1/20 parce que t’as compris finalement ma kestion et tu t’es efforcé tant bien que mal de repondre, malheureusement tu as transformé l’histoire et l’origine du peuple malagasy avec ta subjectivité alors je te retire ce 1point ce qui revient a nul, explication et propos nul sans manquer de respect à ton cervel loin de là, mais je vous comprend tou a fai puiske vou n’etes pas malagasy comme la plupart des fourmist ici d’ailleurs (même s’il en a, leur façon de raisonner est dejà infecté par leur“mère cherie" à l’exception de ratiarivelo et autre patriotes gasy) alors qu’apparament vous avez des înteret la-bàs, qui sais, sinon pourquoi vouvou zinteressé tan à ce peï... Ptet des girofle et des vanill vu qu’en france y en a pa. Pourquoi ne pas dire que l’or aussi a été cultivé par les français dans la grande île en l’an 18centfoutaise. Les Ntaolo malagasy est arrivé dans la grande île, il y a 2000an av JC y compris ces vazimba dont tu parles depuis l’asie,l’indonesie,l’afrique( observet leur visage) et les merina contrairement à ce que t’as dis a reunifié les 18 ethnies via Andriampoimerina son Roi J’ai rien à dire sur votre histoire à vous. Vou pouvez les transformer ày votre guise car encore une fois mr vatomen vous êtes à coté de la plak concernant Madagasikara et je vou encourage d’y foncer tou droi.

    • 6 février à 19:11 | franc (#9391) répond à vatomena

      Le risk ce que tu entretien une histoire mensongère et pratique la politique de galliené “diviser pour mieux regner"

    • 6 février à 22:43 | vatomena (#7547) répond à franc

      Bon Dimanche à vous ,Franc —Vous avez eu la bonne grace de me lire et de me noter . Je vous en remercie .Je regrette ce point d’avance que dans un moment de lucidité vous aviez bien voulu m’accorder .Vous savez au royaume des aveugles les borgnes sont rois et je me sentais déjà en majesté . Je dois donc revenir à ma modestie naturelle et accepter le Zéro pointé que vous me décernez du haut de votre science .
      Je salue au passages vos inestimables connaissances .Qu’il n’y ait pas de vanille et de girofle à pousser en France méritait en effet d’etre divulgué . de meme pour le cacao .Un autre forumeur aussi bien informé que vous nous disait précedemment que le Cacao avait pour origine l’Amérique centrale ,(le tabac aussi ,peurt étre =).Il se fait que fin du 16 eme siècle de hardis navigateurs issus de la vieille Europe se sont lancés à la découverte du monde . En Amérique ils ont découvert des plants ,des nourritures qui leur étaient inconnus . : la pomme de terre ,la tomate ...ect ; Ils se sont empressés d’acclimater ces plantes chez eux et d’en faire consommation .De la meme façon ,les découvreurs de pays lointains trouveront en Afrique et aux Indes les épices qui resteront longtemps produits culinaires de grand luxe .C’est le hasard des escales qui introduiront en Afrique et à Madagascar les merveilles des cultures étrangères à l’Afrique et à Madagascar . Et vive la tomato ,le votabie ,le manioc et les agrumes . Je regrette que les Ntaolo Malagasy débarqués ici depuis plus de 2000 ans n’aient pas dressé des dolmens préhistoriques pour témoigner de leur présence et que la terre malgache n’ait pas encore rendu des fossiles humains datant de cette époque .Les razany ont sans doute enterrés trop profondément leurs morts. Certains me font remarquer que le grand roi Andriampoinimerina et son fils Radama ont bien combattu les tribus malgaches mais sans jamais les réunir toutes sous leur autorité .Les affrontements guerriers étaient constants et le marché aux esclaves bien fourni en hommes vaincus . Les rois du Boina et du Menabe ne cédaient rien aux rois de l’Imerina . du moins ,c’est ce que j’ai entendu dire ........?????? Mon ignorance est nourrie de ces légendes ,fausses sans doute . ; Ce qui explique un Zéro sur Vingt !

  • 29 janvier à 14:53 | Lehilahy (#9396)

    oui tout à fait

  • 1er février à 12:39 | vatomena (#7547)

    Les colons sont partis depuis 60 ans mais des malgaches continuent à mourir de mort violente et par la main d’autres malgaches. Le mouvement criminel s’accentue chaque jour ; Sous la mauvaise colonisation les malgaches ne craignaient pas de sortir la nuit ,aujourd’hui ils se barricadent chez eux la nuit tombée . C’est une réalité ; Nos élus ,issus de la chair de notre chair , ont plutôt installé la peur et la misère . Triste bilan . honte sur honte.
    Madagascar est réputé pour ses « richesses naturelles » ;Avant la Colonisation ,le malgache en tirait aucun profit ;Depuis l’aube des siècles il était pauvre et il restait pauvre . Le colonisateur -parait il s’est enrichi par le pillage .Il a déguerpi ce malfaiteur .Et Madagascar a retrouvé sa pauvreté ancestrale avec en prime la violence ,la révolte ,le désespoir . Merci !
    Sénégalais, soldats français ,autres mercenaires de la coloniale ne faisaient pas rotir leurs victimes en place publique comme à Nosy Be et ailleurs. Le gibier de prison était bien gardé . Il ne sortait pas de nuit pour participer à des agressions ou des kidnappings . Les magistrats ne devenaient pas milliardaires en quelques mois .

    • 1er février à 13:21 | FINENGO (#7901) répond à vatomena

      Bonjour vatomena,
      La Triste réalité nous rattrape.
      Par fourberie de certains, on lie en permanence la Misère du Pays, au soit disant Colonisateur
      Qui pour sa part s’est servit dans nos richesses bien sure, mais pas dilapidé.
      Et voici que l’on est indépendant tout en étant dépendant.
      Ce n’est plus les Colons qui ruinent le Pays mais le Malgache lui même, et ceci n’enlève en rien à des critiques sans fondement Pour toujours et toujours monter du doigt les dit Colonisateur, qui depuis des décennies nous a tourné le dos et que nous supplions de nouveau pour qu’il puisse avoir un regard sur nous en nous donnant par la même occasion des centaines de Millions d’euros, qui par ailleurs ne vont que dans des poches qui sont déjà bien remplies.
      Voilà la vraie visage du Pays, grâce à des Dirigeants vidés de tout Bon Sens de la Gouvernance.

      Bonne Journée..!!!!!

    • 1er février à 16:16 | kartell (#8302) répond à vatomena

      @ vatomena

      La république n’est plus que l’ombre de ce qu’elle aurait du advenir lorsque les clés de son destin lui ont été restituées à l’indépendance trop prometteuse....

      Les promesses d’une nation forte et indépendante se sont dissoutes dans les méandres d’une corruption obèse devenue une règle de vie ou de mort.....

      Aujourd’hui, les matières, dites premières, ne valent plus tripette, le Perrier est devenu dix fois plus cher que le pétrole !....des pays producteurs frisent la faillite : l’Angola, le Nigeria, d’avoir fait de « leur pétrole » un eldorado factice aux pieds d’argile....

      Et, ici, on veut faire croire que celui, supposé de Juan de Nova , va produire des miracles alors qu’il ne fera qu’accentuer la misère du peuple et la corruption galopante de nos élites gourmandes...

      Le passé n’a jamais servi de leçon, il a été oublié, il a été mis de côté pour éviter des comparaisons désastreuses avec un quotidien bordélique....

      Aujourd’hui, on va restituer à un ancien président ce qu’il a détourné pendant sa présidence, néanmoins pioché dans les aides internationales et accessoirement dans le budget de l’état pourtant squelettique.!...
      La république est devenue la chasse gardée des ripoux qu’on indemnise après les avoir déclarés « persona non grata ! », l’instant que le nouveau président prenne ses marques !......

      On frise le ridicule à l’international qui ne fait que prendre des proportions inquiétantes surtout lorsque l’on sait qu’en 2O17, le « rebelote » se prépare et aura, forcément, un grand succès populaire......

      L’autocritique n’a jamais pu prendre le dessus sur celui, indéracinable du bouc-émissaire, de l’étranger voleur de coeur avant d’être celui , après qu’il eut quitté le pays, de pilleur de nos ressources alimentant, grassement, cette pauvreté grandissante !....
      Mais comme aiment à le dire nos amis tunisiens : le chameau ne voit pas sa bosse !......

    • 3 février à 18:56 | franc (#9391) répond à kartell

      Toujours les mem refrain d pleur nichar qui men a rien du tou. Trouv ot choz, 1e iD original par exempl genre solution

    • 6 février à 23:32 | vatomena (#7547) répond à franc

      la solution serait que les malgaches s"élèvent à la hauteur des africains tant méprisés .Eux connaissent des croissances de 5 à 7 % par an ! La cote d’Ivoire a eu son Houphouet Boigny et son miracle ivoirien . Nous nous avons eu Ratsiraka et les autres .....

    • 7 février à 21:27 | franc (#9391) répond à vatomena

      Tu plaisantes j’éspère ! Je lui ai demandé une solution mais pas un problème encore venant d’un heritier de colon oui un problème parce que français (farantsy hay=difficile à vivre, insuportable...) n’a apporté que probleme pour ce pays, ce depuis leur colonisation, leur soi disant infrastructure coloniale qui ne profite qu’aux colons et servent principalement à acheminer la richesse du pays jusqu’à le depouiller totalement et puis de pretendre ensuite qu’on possède tou en s’appuyant sur des histoires debil et surtout cette instauration de republique (qui a demander ça ?)pour seul objectif la neocolonialisation, on le sait mon gars, vous avez installez des padesm (vos espions pour denoncer les heros du pays et lecher vos q) pour mieux controler le pays, Tsiranana, Ratsiraka, Zafy Albert et ce dj. Compte tenu du fait que vous vous croyez tout posseder me pousse à croire encore plus que ta mère cherie a été bati sur le pillage, le vol, la colonisation, le massacre, l’envahissement, l’ingérence etc... l’histoire le prouve d’ailleurs, je tiens quand même à souligner que je ne deteste pas les français en tant qu’humanoïde, mais c surtout cette idée de croire être superieur aux autres, être plus avancé que d’autres (et les autres pays voisins le savent) qui me donne l’envie de chi er et quand je regarde ce qui sort je vois...non ne t’inkiet pas je n’irai pas jusqu’à dire ce que tu penses être. Tu es humain c’est ça le plu importan, nespa ? Mes posts sont fai pour être publié et je compte sur toi pour amplifier mes pub, si bien que tu es aveugle, j’espere que quelqu’un te lira ceci à chaque vanille que tu consomme en 2014, il y a ecri deçu MADAGASCAR www.xchange-madagascar.com/actualites/index.php/vanille-vers-une-reorganisation-de-la-filiere/. Et pour faire admettre à ton subconscient que “ta mère cherie” ne peut survivre sans Madagascar, observe ses vazas lany mofo qui debarque la-bàs pour prendre leur retraite, et épouser leur pu tes, tu te demandes maintenant où est-ce que tu te trouve en ce moment ? Tu vois l’aveugle, non seulement tu es nul dans tes propos mais tu te perds en cours de route alors je t’accorde un -10/20 ne serait-ce que pour ton courage de defendre ta mère cherie. Est-ce tu pourrais au moins repondre clairement à ces questions très facile. À quel moment la france va couper definitivement ses liens à Madagascar ? Facile non ?

    • 7 février à 22:24 | vatomena (#7547) répond à franc

      Vanille « Bourbon » ou connais pas ça donc .?
      L"AMI ’(assistance médicale indigène) fondée par Galliéni en non par Ranavalo 3 — Institut Pasteur ? Ou connait pas ça donc ,
      A la fin du 19 ème siècle ,à Madagascar ,la variole faisait rage dans tout le pays .C’est pourquoi le gouverneur général Galliéni décida de créer un Institut qui allait produire les vaccins contre la variole et la rage . Sous la direction d’André Thérieux qui venait d’échapper à la fièvre jaunenl’Institut créa des 1899 les premiers vaccins .. fin 1900,il n’y avait plus de variole dans la capitale ; Madagascar fut le PREMIER PAYS AU MONDE à éradiquer la variole totalement .1915 — livre d’histoire
      Au fait ,y a ’-t-il encore des cas de peste à Amparafaravola ou à Mandjakandriana ?

    • 7 février à 22:48 | vatomena (#7547) répond à vatomena

      Je crains Finengo que nous serons encore longtemps sur le dos des frantsay.Nos gouvernants n’arretent pas de faire le siège des ministères français pour se faire donner du vola . : pour le budget ,pour l’enseignement ,pour la culture ,pour le cyclone ,pour la maladie ect . Et ces imbéciles de Paris qui se croient riches donnent et donnent encore / Ils s’imaginent encore que Madagascar est une colonie et qu’ils ont des obligations envers une population malgache et une large population française résidente .Ils perdent leur argent comme avant . Ils n’ont pas intégré que nous sommes indépendants et que nous sommes fabuleusement riches en ressources naturelles /Si les citoyens français ,les contribuables ,étaient au courant de ce gaspillage ,la soi disante aide française cesserait immédiatement . Cela ne peut arriver qu"avec l’élection en France de nouveaux hommes d’état .Vous pouvez espérer .

    • 8 février à 03:20 | FINENGO (#7901) répond à vatomena

      Bonsoir vatomena,

      Désolé depuis Samedi, ie me suis absenté du Forum, pour des raisons Personnelles. Mais j’ai tenu à jeter un coup d’oeil sur ce qui se dit sur le Forum et je suis tombé sur votre Post, qui quelque part m’a été adresser. Je vous en remercie.
      Eh !!! oui, encore et encore des subventions de l’extérieur pour subvenir aux besoins du Pays. Ce n’est nullement pas une nouvelle comme on pourrait l’appeler, mais c’est de la Mendicité pure et simple. Et pourtant Dieu seul sait que le Pays peut s’en sortir tout seul avec la seule volonté de pouvoir s’en sortir, car il a un Potentiel énorme que nos Dirigeants dilapides à leur Bons grès et à leur Profit. Si, et si seulement notre chef d’Etat pouvait avoir la manière de voir de Thomas Sankara, dont je vous fait part de son discours à Addis-Abeba le pays serait un des fleurons de l’Afrique, mais la Gourmandise et la sous-mission sont les principaux caractéristiques de nos dirigeant, et c’est le Peuple qui payent très cher leurs arrogances

      Fin du Discours de Thomas Sankara à Addis Sabeba, qui peut se transposer sur le cas de Madagascar.
      Monsieur le président, faisons en sorte que nous mettions au point ce front uni d’Addis-Abeba contre la dette. Faisons en sorte que ce soit à partir d’Addis-Abeba que nous décidions de limiter la course aux armements entre pays faibles et pauvres. Les gourdins et les coutelas que nous achetons sont inutiles. Faisons en sorte également que le marché africain soit le marché des Africains : produire en Afrique, transformer en Afrique et consommer en Afrique. Produisons ce dont nous avons besoin et consommons ce que nous produisons au lieu de l’importer. Le Burkina Faso est venu vous exposer ici la cotonnade, produite au Burkina Faso, tissée au Burkina Faso, cousue au Burkina Faso pour habiller les Burkinabé. Ma délégation et moi-même, nous sommes habillés par nos tisserands, nos paysans. Il n’y a pas un seul fil qui vienne de l’Europe ou de l’Amérique. (Applaudissements) Je ne fais pas un défilé de mode mais je voudrais simplement dire que nous devons accepter de vivre africain. C’est la seule façon de vivre libre et de vivre digne.

      Bonne nuit à Vous et la Bonne Semaine ...!!!

    • 8 février à 17:11 | vatomena (#7547) répond à FINENGO

      @Finengo - Votre rappel de la déclaration de Thomas Sankara est le bienvenu .Tous les pseudos nationalistes ébouriffés devraient s’en inspirer . Bonne semaine

    • 8 février à 17:39 | franc (#9391) répond à vatomena

      bourbon ouais c’est ça... puisque tu insistes j’irai jusqu’à dire que les français ont regretté d’avoir apporter de la vanille, de giroffle, de cacao, de tout. Ah ! sans oublier des cailloux à presque tous les pays africains qu’il fallait les coloniser et tuer pour les recuperer ! Ça fait au moins MDR à l’unisson ! Ta naïveté ne m’etonne pas vatomaina, tu es à sec, va humidifier un peu ton cerveau. Tu crois tout ce qu’on te dis et tu avale tou ce qu’on te dis d’avaler, mais laisse moi quand même t’eclaircir sachant biensur qu’un aveugle com toi est dans une situation desesperée. Ces infrastructures colonial aukel t’en fais une recitation à longueur de la journée n’étai pas dedié au Ntaolo Malagasy encore moins pour ses descendan. Admettez que les colons ont voulu faire de Madagascar un autre departement françai genre domtom mais les heros de la nation dit « NON MERCI, on vou zapa soné ! » c’est là que commencèrnt les rancune de grandmère. Normal kel regrett les vani, le cacailloux et le zinfrastructures, elle esperait tant elargir son minuscul metropol et chasser les malagasy com les indien d’amerik, ou les aborigène de l’australi etc... faut voir loiiinnn j’oubliai tu e aveugle. Question très simple, mis à part moi, questu fai à Mada ? Les fi son jolie et sans emploi, 1.000€ pas grand choz en france vaut tout ce que tu veux à Mada, les dadabe adoptent des filletes, les vazas à sac au dos partent à la chasse... A chacun sa methode. Com tu as dis les lany mofo sont roi à Madagascar hi hi hi hi !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 364