Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 05h53
 

Politique

Sénatoriales

Menace de boycott

vendredi 4 décembre 2015 | Léa Ratsiazo

La campagne électorale en vue des élections sénatoriales débutera le 08 décembre prochain jusqu’à la veille du scrutin le 28 décembre. A l’instar de la préparation et l’organisation des élections municipales et communales, les sénatoriales semblent suivre la même voie c’est-à-dire entachées de soupçons de partialité depuis le début. Le plus décrié concerne surtout l’absence de secret de vote et l’attitude jugée « hautaine » de la CENI (Commission électorale nationale indépendante). Finalement cette dernière n’est pas si indépendante que cela car ne dispose pas de ligne de crédit propre mais dépend entièrement de l’exécutif. Ceci explique cela sans doute.

Face aux pressions en tout genre de la part des gouvernants, certains grands électeurs menacent de boycotter le scrutin. Une attitude qui ne fera pas avancer la démocratie. D’autant que la plupart, de peur des représailles des gouvernants n’osent même pas dénoncer ouvertement mais exigent l’anonymat auprès des journalistes avant de se prononcer. Pareil pour les candidats, autres que HVM. Omer Beriziky, ancien premier ministre de la Transition était pour le moment le seul qui a osé dénoncer publiquement les procédés malhonnêtes des tenants du pouvoir et a adressé une lettre officielle auprès des bailleurs de fonds partenaires de Madagascar à ce sujet.

67 commentaires

Vos commentaires

  • 4 décembre 2015 à 08:51 | Noue (#2427)

    « Une attitude qui ne fera pas avancer la démocratie. »

    no comment...

    • 4 décembre 2015 à 09:08 | hrrys (#5836) répond à Noue

      Si j’étais à la place de ces grands électeurs je m’abstiendrais !!!

    • 4 décembre 2015 à 09:58 | rakotoson (#8023) répond à hrrys

      Sénatoriales
      Menace de boycott

      Messieurs , Mesdames les dirigeants PRM, PM, Gouvernement , HCC, CNI ou CNIT, députés ...

      Avant toute considération et/ autre blabla superflu toujours les mêmes , les textes sur les élections ne stipulent - ils pas que celles - ci ne devraient plus - comme par le passé - se tenir pendant la saison des pluies ??????

      Alors , c’ est quoi encore ce 29 décembre pour les Sénatoriales ?

      Des fraudes garanties tous azimuts à la pelle en perspective !

      Aux journalistes béni oui-oui de donner suite à cette observation .

    • 4 décembre 2015 à 11:26 | Eloim (#8244) répond à Noue

      Comme vous parlez de la démocratie là, il nous faut choisir laquelle est la bonne et mieux adaptée à notre société ainsi que notre état d’esprit, notre culture.
      Nous savons que la démocratie a des multiples facettes selon les essais de la définition de son concept lui-même, malgré que la plupart des temps on l’appelle telle qu’elle alors qu’elle est très méconnue par le malgache.
      Parfois même on la confond avec l’anarchie, si extrêmement l’anarchisme banal ou sauvage.
      Je veux dire, il nous faut abandonner cette « démocratie électoraliste ».
      Nous savons tous que depuis 1971, Madagascar a subi et enduré des crises cycliques dont la plupart des temps crises post électorales. Alors, est-ce que nous allons continuer davantage à nous aventurer dans ce sens malgré que le pays s’agonise lentement dans cette pauvreté incommensurable tout en vivant sa vie paradoxalement à ce paradis de trésors immenses, sus et sous terrains ainsi que sus et sous-marins.
      Alors, boycott ou pas ?
      D’abord, il faut parler de confiance, telle qu’elle, le fait de croire fortement, l’ impression de sécurité envers une personne à qui l’on se remet . Est-ce bien le cas ? Des têtes bien connues, sanctionnées par des échecs durant leurs exercices et qui reviennent à la tête de telle entité se retrouvent comme « PSEUDO-JUGES » et « ORGANISATEURS » de la future élection sénatoriale, à quoi bon nous confier une aussi sacrée et lourde tache ? Chacun peut défendre ses arguments sur la-dessus !
      Ensuite, l’indépendance telle que l’autonomie, la souveraineté, et/ou l’état d’une entité, d’un système, qui ne dépend que de lui-même - de vain mot, vide de sens car tout doit à l’Etat côté budget et logistique et la façon dont on constitue la structure centrale que ses démembrements dans les districts.
      Donc, boycott ou pas, une manière quelque fois de chanter et l’un et l’autre, il faut se rendre à l’évidence qu’entre nous, aucune confiance mutuelle n’est en vue. Seulement, pour cultiver l’individu en soi, il faut avoir confiance en « SOI-MÊME ».

    • 4 décembre 2015 à 12:26 | rakoto-neutre (#8588) répond à Noue

      Bonjour

      Combien parmi les malagasy savent c’est qu’une démocratie.
      On nous l’a appris vaguement
      er parfois on confond DEMOCRATIE et ANARCHIE.

      BOYCOTTER OU NON BE CHANGE RIEN

    • 4 décembre 2015 à 15:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      Le vote est obligatoire chez les « GRANDS ELECTEURS ».Point barre !

    • 4 décembre 2015 à 15:27 | Isandra (#7070) répond à Noue

      C’est compréhensible,...qui sont ces grands électeurs qui pourront résister face à Hery et Rivo R,...même Ra8 qui se croit plus fort que les autres, a dû céder face à eux, en abandonnant la bataille concernant le terrain d’Andohotampenaka,...

    • 4 décembre 2015 à 17:55 | Tsisdinika (#3548) répond à Eloim

      Je vous rejoins sur votre analyse de la démocratie vita Malagasy. Surtout à propos de l’attrape-nigaud que représente la « démocratie électoraliste ».

      Je trouve que les élections sont en même temps la sage-femme et le fossoyeur de la démocratie. Les élections sont, dans la théorie, l’instrument idoine pour sonder la volonté du peuple et le moyen de son expression. Pourtant, une fois mise en pratique, les élections, peuvent voir leur processus manipulé et trituré de sorte qu’il est rare que la sincerité du scrutin soit indiscutable. Une fois les élections consommées, qu’il soit mal élu, non-élu mais élu quand même, ou bien élu, un politique prend conscience désormais que la démocratie vient de changer de maître et qu’une chose est sûre, ce n’est plus le peuple.

    • 4 décembre 2015 à 22:17 | Bena (#494) répond à rakotoson

      chez les bbkt, les mallettes calment les esprits très vite.

  • 4 décembre 2015 à 09:18 | hrrys (#5836)

    Rajao vient de faire sa propagande pré- électorale hier ,il vient d’inaugurer l’électrification d’une région d’Analavory

  • 4 décembre 2015 à 09:54 | jangobo (#8776)

    Rajao, le très cher a dit
    Que celui qui veut entendre son charivari
    N’a qu’à rester vissé
    Devant la HVM TV
    Et entendre son discours
    Avec tous ses débours
    Sur la COP 21
    Et son tapage vain
    Car bien qu’il ait marchandé
    Ses projets n’ont pas été financés.

    Et pour ce qui est des sénatoriales
    Les électeurs seront en cavale,
    Tic tac boum dans sa cabale,
    Les geôliers sur les cheveux à cheval,
    Et les îles éparses en échange vénal.
    Et bien qu’après 3 ans de bla bla bla
    Rajao 1 an ou 2, il sera encore là

    • 4 décembre 2015 à 18:00 | Tsisdinika (#3548) répond à jangobo

      Ah, si seulement il suffisait de faire le beau devant les caméras et sur les tribunes...

  • 4 décembre 2015 à 09:57 | Dadabe (#9116)

    Depuis l’Indépendance, pas une seule élection réellement transparente et clairement démocratique. Pas une seule ! La première « faute » étant la pression exercées sur l’électorat, voire l’achat des votes (scrutins directs ou indirects). Une évidence s’impose : comme nombre de pays africains (je sais, les Malgaches n’aiment pas être comparés aux Africains. Pourtant ils partagent les mêmes défauts), Madagascar n’est pas un pays apte à la démocratie, du moins pour l’instant. Ici, on fait semblant. On veut rassurer les bailleurs de fonds et être invité lors des rendez-vous de la communauté internationale. Un point c’est tout. La démocratie, on s’en fout. La Corée du Nord, exécrable, a au moins le mérite d’être claire sur ce point.

    • 4 décembre 2015 à 18:32 | Tsisdinika (#3548) répond à Dadabe

      La démocratie est une douce berceuse destinée à endormir la vigilance des citoyens du monde entier en les faisant croire qu’ils ont des droits ou leur mot à dire et qu’ils peuvent les exercer et les exprimer. Les politiques qu’ils ont élus seront là pour faire un travail en faveur du collectif, tel est le voeu des citoyens. Bien sûr, les gens ne sont pas dupes mais ils ne cherchent pas à en savoir plus que ça non plus, parce que personne n’est de toute façon parfait.

      Pour ce qui est des démocraties dans le monde, comme dans toutes les classes, il y a des élèves brillants, des passables, et des cancres. Mais l’apprentissage ne s’arrête jamais, ni pour les uns ni pour les autres. Si l’idée leur vient un jour de remettre à plat cette matière sur laquelle ils « croivaient » être en avance ou en difficulté, ils découvriront qu’ils n’ont fait que pourchasser un mirage. En effet, si les hommes étaient égaux mais qu’ils doivent choisir les premiers parmi les égaux, c’est que le pouvoir n’appartient plus vraiment aux « demos ».

  • 4 décembre 2015 à 10:21 | Isambilo (#4541)

    Il n’y aura pas de boycott parce que les sièges rapportent du fric.
    Quant à la maturité de Dago pour la démocratie, il ne faut pas généraliser d’une manière stupide. Ce truc date des Grecs et il n’a jamais fonctionné comme on voudrait, Churchill a dit ce qu’il fallait sur la démocratie au cas où quelqu’un n’aurait pas compris.
    Les fraudes existent partout, les achats de voix se pratiquent sous toutes les latitudes. Al Gore l’a compris à ses dépens en Floride.
    La question qui se pose est : la démocratie dans sa conception européenne de l’individu est-elle adaptée à une autre conception de l’individu dans une société ?

    • 4 décembre 2015 à 11:21 | Dadabe (#9116) répond à Isambilo

      Vous avez raison, je parlais de la démocratie comme on en parle en Europe (même si on ne l’applique pas intégralement) et je me souviens aussi du fameux discours de La Baule de François Mitterrand (juin 1990) à l’intention des pays africains : « La France liera tout son effort de contribution aux efforts qui seront accomplis pour aller vers plus de liberté », autrement dit, il faut « exporter la démocratie parlementaire à l’européenne en Afrique, où les règles de droit sont encore balbutiantes et où les enjeux politiques se résument au partage de la manne occidentale (aide publique, dons privés et redevances des compagnies forestières, minières et pétrolières) ». Madagascar, à ce titre, est assez « africain ».
      Vous avez raison, donc, dans l’hypothèse d’une démocratie « à la malgache » qui reste à inventer pour n’être pas que mafieuse (ici, comme ailleurs). Je vous souhaite du courage mais l’idée de prendre en compte les particularismes culturels et sociaux d’un peuple est tout sauf idiot. Un peu utopique, je le crains, avec le risque majeur d’un « repli identitaire » synonyme de nationalisme mortifère (et non de patriotisme, très légitime, lui). Bien à vous et bonne journée.
      PS - J’ai un peu tardé à vous répondre car mon plus jeune fils, à Antsirabe, était en contact Skype avec moi et rien n’est plus important au monde pour moi que de le voir et de lui parler (merci, la fibre optique de Ravalomanana qui remonte jusqu’à Antsirabe dans certains « cyber café »).

    • 4 décembre 2015 à 12:26 | Isambilo (#4541) répond à Dadabe

      Disons que l’utopie est une réalité potentielle, pour ne pas être trop pessimiste. Bien des sociétés ont mis du temps pour trouver le modèle convenable pour un temps. A nous de nous y mettre en commençant par avoir une petite idée de ce que nous sommes. En tout cas il ne faut pas chercher dans le schéma du fokonolona sous les monarchies d’il y a plus d’un siècle.
      La France actuellement est en recherche d’une adaptation de sa démocratie aux nouvelles donnes sociales. Elle ne désespère pas pour autant.

    • 4 décembre 2015 à 12:45 | Dadabe (#9116) répond à Isambilo

      D’accord pour oublier le fokonolona version « monarchique » et nullement adapté aux temps modernes. Mais sans doute connaissez-vous le projet de « Fokonolona mivao » dont je ne résiste pas au plaisir de vous donner ci après le lien web. Voilà en tout cas une belle utopie qui mériterait, pour le moins, d’être tentée. Au point où en sont les Malgaches, rien ne sera pire que l’attentisme et le fatalisme. Qu’en pensez-vous ?
      http://www.fokonolona-mivao.org/pdf/user/documents/le-projet-fokonolona-mivao.pdf

    • 4 décembre 2015 à 13:09 | Behantra (#9165) répond à Dadabe

      Merci à Dadabe pour ce lien

      Et j’invite tous les forumistes à l’imprimer (34 pages) et à le lire

      Et de demander à MT.com d’ouvrir un débat à ce sujet

    • 4 décembre 2015 à 13:22 | Dadabe (#9116) répond à Behantra

      Bonne idée, un débat constructif si possible...

    • 4 décembre 2015 à 14:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Dadabe

      Fokon’olona,le regretté Richard RATSIMANDRAVA .
      - « Il a l’idée fonder sa politique intérieure sur le cadre de »GOUVERNANCE« existant ,basé sur le »FOKON’OLONA" qu’il voit comme ==cadre institutionnel==et économique possible.
      A cinq jours de son arrivée au « POUVOIR »,il avait demandé les 101 propositions de la « GAUCHE FRANCAISE ».
      Il a eu le temps de le parcourir mais —« ON L’A ASSASSINE »-
      - Chef d’Etat et de Gouvernement,
      - Ministre d’Etat Chargé de la Défense et du Plan.
      - « J’AI PERDU UN AMI-GRAND FRERE,IL ETAIT ASSASSINE COMME MA MERE A AMBATOMANGA ».
      Notre relation a commencé quand il était à Fianarantsoa pour se rendre à Tuléar.
      Nous nous sommes séparés à IHOSY parce que j’allais à FORT-DAUPHIN pour mon travail ;

      Paix à son âme !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 décembre 2015 à 16:33 | Behantra (#9165) répond à Dadabe

      Constructif ... j’aime bien !!

      Vive ’notre’ génération ... ce mot ayant été souvent utilisé par notre génération

    • 4 décembre 2015 à 19:43 | tsimahafotsy (#6734) répond à Dadabe

      Merci beaucoup pour le lien que vous nous avez indiqué.
      C’est un signe que Dadabe porte un grand intérêt pour Madagascar, une démonstration de son affection pour le peuple malagasy quand il propose d’en discuter.
      Il y a ceux qui font du malagasy-bashing, et il y a ceux qui proposent sur le forum des idées.
      Malheureusement, comme partout ailleurs, ce sont ceux qui vocifèrent, insultent, invectivent, ragotent, qui sont les plus audibles.

    • 4 décembre 2015 à 20:35 | Dadabe (#9116) répond à tsimahafotsy

      Merci à vous. C’est vrai que je pratique plutôt le con-bashing (et il y a du boulot !!!!). J’imagine, d’ailleurs, qu’il existe d’autres documents et réflexions tout aussi intéressants (je prospecte le web, je fouille...). En fait, il faudrait créer un site dédié aux contributions « intelligentes » pour donner un avenir aux enfants de la Grande-Ile. Une sorte de think tank du web au profit de ceux qui aiment sincèrement Madagascar, d’où qu’ils viennent, de Tana ou des côtes, d’andafy ou même de Mars (oui, un forumiste inspiré m’a traité un jour de martien, en fait d’extra-terrestre... L’idée me plaît : être terrestre et extra à la fois, c’est un must !).

    • 4 décembre 2015 à 20:58 | tsimahafotsy (#6734) répond à Dadabe

      C’est une excellente idée.
      Avec quelques forumistes, nous avons déjà essayé de créer ce « think tank du web » au profit de ceux qui aiment sincèrement Madagascar.
      Malheureusement, les zîles zéparses sont passées par là, et les idées nationalistes, xénophobes prônant l’entre-soi souverainiste et le rejet de ceux qui ne sont pas de père et de mère malagasy ont eu raison de nous !
      Mais je souscris entièrement à votre idée.
      Je travaille entre la France et Madagascar. C’est un vrai déchirement quand je quitte mon pays natal, et c’est toujours ce sentiment d’incrédulité quand j’y retourne au bout de six ou huit mois.

    • 4 décembre 2015 à 21:14 | Dadabe (#9116) répond à tsimahafotsy

      Je vous comprends et je compatis. Mais tant qu’il y aura des gens comme vous, la Grande Ile ne coulera pas tout à fait. Et, croyez-moi, hors le petit chaudron de Tana et de la petite diaspora haineuse, vous êtes nombreux !

  • 4 décembre 2015 à 11:51 | Jipo (#4988)

    La démocratie pour Madagascar si telle était la solution depuis l’ indépendance cela se saurait .
    D’ en déduire que non seulement les Malgaches s’ en foutent, ( je parle de la majorité ) mais de plus semble n’ etre qu’ opportunité pour se comporter comme un voleur sans scrupules.
    D’ en déduire que la démocratie n’ est pas applicable à Madagascar, et au regard de l’ indiscipline généralisée, pour ne pas dire institutionnalisée, un régime dictatorial semble plus approprié, bien que non souhaitable ...
    De préciser une « démocratie » : telle la conçoivent les Européens .

    • 4 décembre 2015 à 16:35 | Behantra (#9165) répond à Jipo

      Je dirai mème plus Jipo

      Souhaitable et approprié

  • 4 décembre 2015 à 12:38 | Saint-Jo (#8511)

    To boycott, or not to boycott ! That’s not the matter !

    Pour l’instant ( je dis bien pour l’instant ) nous n’avons pas de soucis prioritaires autres que le développement du pays et la pratique réelle et effective de l’état de droit.

    Or, dans ce pays,
    ce qui suit est une nouvelle autre démonstration de la primauté des arrangements entre politiciens selon les intérêts personnels de certains,
    sous couvert de l’intérêt national bien sûr
    mais au dépens du droit,
    comme d’hab.

    Dans un véritable état de droit
    un litige comme celui-ci,
    porté à la connaissance du public par les parties prenantes,
    se règle devant les tribunaux,
    et uniquement devant les tribunaux.

    Arrangements-arrangements !
    Il n’y a que ça de vrai entre eux !
    Et ils tentent encore une fois de faire avaler des couleuvres à ce peuple .

    Savent-ils au moins que les couleuvres sont indigestes ?
    Surtout quand on en avale presque à tous les coups !

    Les documents montrés spectaculairement au public par les deux antagonistes
    sont-ils authentiques,
    ou seraient-ils des faux ?
    That’s the question !

    Et, une fois de plus, « il » capitule en rase campagne !
    Comme en 2009.

    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2015/12/04/terrain-dandohatapenaka-ravalomanana-lache-du-lest/

    • 4 décembre 2015 à 13:41 | Isambilo (#4541) répond à Saint-Jo

      Il y a contradiction dans vos termes. Ou il y a eu arrangement et dans ce cas il n’y a pas capitulation. Ou il n’y a pas eu arrangement et il y aurait capitulation. Je penche pour le premier scénario. Ni l’un ni l’autre n’est tout à fait idiot. Ils l’ont démontré avec le retour de Ravalomanana sans que Rajaonarimampianina ait été mis en cause publiquement.

    • 4 décembre 2015 à 13:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Saint-Jo

      Marc RAVALOMANANA ne pourrait pas aller plus loin,il va déterrer tous ses problèmes.

    • 4 décembre 2015 à 15:00 | Saint-Jo (#8511) répond à Isambilo

      " 4 décembre 13:41, Isambilo (#4541) répond à Saint-Jo (#8511)
      .
      « Il y a contradiction dans vos termes. » Ou il y a eu arrangement et dans ce cas il n’y a pas capitulation.
      « Ou il n’y a pas eu arrangement et il y aurait capitulation. »

      Réponse :
      « Arrangement » , dîtes-vous !
      Hé ! Bé ! Je me demande si vous connaissez le sens réel des idioms « arrangement » , « trouver un arrangement » et « s’arranger » dans la bouche des politiciens ou négociateurs.
      Le plus souvent cela signifie « trouver une astuce pour contourner la loi » , dans le but de préserver les sombres intérêts respectifs des parties prenantes dans une vaseuse histoire.
      Il y a bel et bien capitulation de l’une des deux parties dans cette affaire. Capitulation édulcorée par le classique intérêt national et grossièrement demandée à être emballée dans un papier cadeau aux couleurs d’une inimaginable et impossible rétrocession après la réunion des francophones.

      C’est un encouragement donné au pouvoir en exercice et aux pouvoirs futurs de continuer à s’asseoir allègrement et avec mépris sur la loi en vigueur.

      « Je penche pour le premier scénario. Ni l’un ni l’autre n’est tout à fait idiot. »

      Réponse :
      Je voudrais bien vous croire ! [ J’ espère que vous saisissez entièrement le sens de cette formule ]

      « Ils l’ont démontré avec le retour de Ravalomanana sans que, Rajaonarimampianina ait été mis en cause publiquement. »

      Réponse :
      Seriez-vous en train d’insinuer que « publiquement » Rajao n’était pas dans la combine ? Mais réellement, pratiquement et pour de vrai, qu’en était-il exactement ?
      Rajao avait-il trempé dans la combine, oui ou non ?

      Et qu’est-ce que c’est que mauvaise habitude de tourner en bourrique le peuple en toute occasion ?
      C’est ça votre façon de faire de la politique ?
      C’est ça votre façon d’instaurer un état de droit ?

      Et vous vous étonnez que la politique devient de plus en plus une pratique méprisée qui intéresse de moins en moins de citoyens !

    • 4 décembre 2015 à 15:39 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      C’est qui est surprenant que, maintenant seulement, St-Jo constate que Ra8 ne calcule que ses intérêts personnels,...d’où ce volte -face,...sans parler de sa feinte,...

    • 4 décembre 2015 à 16:42 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Cette foza femelle
      aura toujours du mal à essayer de suivre
      ce qui sera toujours hors de portée de sa trop limitée acuité intellectuelle.

      Plusieurs fois déjà, j’ ai dit clairement à cette foza femelle de ne pas essayer de comprendre mes textes.

      Mais elle intervient toujours
      dès que je fais allusion à Ravalomanana ou à l’abruti de DJ qu’elle idolâtre.

      Qu’est-ce que cette foza femelle pourrait bien comprendre
      dans le voulu ou involontaire brouillage de la situation sociale, politique et économique gasy
      que certains groupes d’intérêts,
      tantôt adversaires, tantôt alliés,
      s’efforcent de faire perdurer ?

      Une personne foza ne sait que
      soit suivre le DJ comme les foza
      soit soutenir Ravalomanana.

      Pour les foza, c’est la seule et unique alternative qui existe au monde !

    • 4 décembre 2015 à 17:12 | Behantra (#9165) répond à Saint-Jo

      Un peu d’analyse

      Les forces majeures présentes sur l’échiquier politique malagasy sont

      Le TIM

      Le MAPAR

      HVM (eh oui)

      Et d’autres particules insignifiantes

      Le TIM : bien implanté dans toutes les régions malagasy , bien structuré ,
      fonctionnel avec un leader incontestable qui n’arrète pas d’occuper l’espace médiatique ponctué par des mini-actions qui font mouche surtout dans la capitale

      Le MAPAR , en miettes , personne n’est capable de dire qui fait quoi là dedans , un leader invisible

      HVM : un gros point d’interrogation ?

      Le point de mire étant 2018

      Je vous rapporte ici la conversation que j’ai eue la semaine dernière avec des personnes , disons de bonne compagnie

      Que Rajao va tout faire pour enterrer définitivement le petit con , car il n’a jamais digéré son attitude envers lui juste après l’annonce officielle de sa victoire

      Donc s’il réussit son coup , son principal adversaire serait Ravalomanana

      Mais là , et ce que je dis n’engage que moi : mister Rajao devrait se la jouer finement car Ravalomanana n’est pas n’importe qui

    • 4 décembre 2015 à 17:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Behantra

      En vue des résultats des élections communales et municipales,le HVM est le premier parti politique de Madagascar.
      Sans discussion,ni corruption,le « SENAT » malagasy sera du parti politique HVM.
      Et que l’ancien « CST » passe du temps à récolter des signatures car ses « ANCIENS » membres n’ont pas le courage de se présenter aux élections sénatoriales.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 décembre 2015 à 17:43 | Dadabe (#9116) répond à Behantra

      Cela a le mérite d’être clair. A condition de sortir du tout petit microcosme politique de Tana. En province (« paumée », comme il se doit selon l’imbécile Betoko qui ne sait toujours pas si le papa « colonel français » du petit con ne serait pas aussi le Père Noël...) mes honorables correspondants (ils adorent que je les désignent ainsi) me font remonter une tendance très pro-RA8 même si toute une partie de l’électorat n’ose pas se prononcer ouvertement lors de conversations informelles. Mais chacun se comprend. Rajoelina est fini (Isandra restera inconsolable mais on s’en fout) et Hery bat de l’aile (les « sénatoriales » lui feront peut-être croire qu’il a encore un avenir...). Une question demeure : Ra8 aura-t-il, à temps, reconstruit son image à l’égard de la communauté internationale ? La France n’aura pas d’autre solution que de dire amen. Mais les USA ? Mais la Chine ? Mais l’Afrique du Sud et, surtout à ne pas oublier, l’Inde ? Les deux prochaines années seront passionnantes à observer malgré le risque toujours présent d’un nouveau putsch militaire.

    • 4 décembre 2015 à 18:18 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      « Pour les foza, c’est la seule et unique alternative qui existe au monde !... »

      Comme vous êtes le plus surdoué de surdoués,...proposez-nous une autre alternative alternative fiable et réalisable,...dans cet état de chose,...A part de votre rhétorique quotidienne,...

    • 4 décembre 2015 à 18:31 | Behantra (#9165) répond à Dadabe

      Ce que je sais : avant de revenir à Madagasikara , Ravalomanana en homme avisé , et surtout secondé là bas en Europe par des malagasy très compétents
      qui n’ont cessé de le soutenir auprès des instances internationales , a bien construit ses assises , très solides croyez moi

      Pour moi : Ravalomanana est un homme qui ’veut’ Madagasikara et qui met tout en oeuvre pour l’avoir

    • 4 décembre 2015 à 18:32 | Isandra (#7070) répond à Behantra

      Jusqu’à maintenant, la stratégie de Andry (vous ne saurez jamais les détails,...)fonctionne merveilleusement,...car la plupart des analystes politiques le considèrent comme fini, mort politiquement...,c’est un négligeable,...il ne serait plus dans les viseurs des politiciens,...néanmoins, les Malagasy n’oublient pas son nom, et son notoriété reste intacte...C’est bien, ce qu’on cherche,...

      Patience, nous saurons la suite,...l’eau qui dort,...

    • 4 décembre 2015 à 18:33 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ....sa notoriété reste intacte,...

    • 4 décembre 2015 à 18:37 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      La politique ne fait pas pour les impatients,...

    • 4 décembre 2015 à 18:37 | Behantra (#9165) répond à Behantra

      Le risque d’un putch militaire est largement improbable , ceux achetés par le petit con sont définitivement out

    • 4 décembre 2015 à 18:47 | Behantra (#9165) répond à Isandra

      Connaitre les détails ... pauvre Isandra

      La grande majorité des malagasy n’en veulent plus de ce médiocre personnage

      Mais , comme le disait un ’ancien’ de ce forum il restera toujours des lalimanga
      qui resteront accrocher aux poils de ses jambes

      Bon courage Isandra et bien le bonjour à Papa et Maman

    • 4 décembre 2015 à 18:50 | Dadabe (#9116) répond à Behantra

      Puissiez-vous être entendu !

    • 4 décembre 2015 à 19:01 | Dadabe (#9116) répond à Behantra

      Isandra, vous êtes incorrigible et usante. Faites comme Betoko : une petite pause d’une journée, histoire de nous foutre un peu la paix avec votre catéchisme du pauvre qui n’intéresse personne. Le petit con est fini car il est petit et con. Ca, c’est assez facile à comprendre, non ? Votre homme providentiel (un criminel contre l’humanité, selon moi, doublé d’une petite salope profiteuse) s’est bien moqué de vous et de vos semblables. Je vous l’ai déjà demandé, vous ne répondez évidemment pas, comme Betoko : depuis combien de temps n’avez-vous pas posé le pied à Madagascar (et même les deux, histoire de ne pas vous casser la gueule) ? Avez-vous seulement idée de ce qu’en disent les Malgaches du tout petit apprenti dictateur ? Et n’écoutez pas que les petits minets de Tana, si possible avec double nationalité, Audi de luxe dans le garage et quelques numéros de téléphone chez les gradés de la gendarmerie, au cas où... Après le « winner », le « libérateur », voici « l’eau qui dort »... A quand « l’étron qui fermente » ?

    • 4 décembre 2015 à 19:16 | Isandra (#7070) répond à Behantra

      « La grande majorité des malagasy n’en veulent plus de ce médiocre personnage »

      Le souhait de ZD est une et la réalité est une autre,...pourtant, ils étaient bouche bée, lors de la campagne de dernière élection,...en voyant l’engouement de Malagasy pour rencontrer leur Héro(je pense déjà la réponse de Dadabe,...),...et pour lui chanter « Ngoma anao zay Présidà »,...

      Vous ne vous y attendiez pas,...car Ra8 n’a pas été accueilli de même manière,....

    • 4 décembre 2015 à 20:40 | Behantra (#9165) répond à Isandra

      Hono aho ry Isandra , driko ve fifohazana ?

    • 4 décembre 2015 à 20:54 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Vous voulez parler de son meeting à Fianarantsoa, au stade (comme au Chili, sous Pinochet) ? Je me souviens... De la musique, des petites putes sur scène, des promesses intenables pour soutenir une ancienne ministre de la Justice particulièrement corrompue et, également sur scène un petit con qui trémousse son cul en cadence. Question discours et analyses politiques, j’ai personnellement connu mieux. Et le résultat, Isandra ? Vous vous en souvenez du résultat ? C’était à l’époque où Pety était de nouveau mis en examen,non ? Vous savez, le fameux Pety sorti de prison par Rajoelina et devenu son agent électoral en 2009 dans son fief mafieux de Fianarantsoa...
      Une fois encore, Isandra, j’ai le sentiment que vous n’étiez pas non plus à Madagascar à cette époque. Quant à « l’engouement des Malgaches pour leur héros » (!!!!!!!), là, je souris, j’éprouve de la commisération pour vous, je ne me fâche même pas, je vous plains. Vous savez, Isandra, quand un peuple est pauvre au point de ne pas pouvoir s’acheter un tee-shirt neuf et d’assister à un concert payant, tout est bon à prendre. Et si cela ne vous fout pas la honte c’est que vous ne méritez plus d’être malgache. Petite apatride de mes deux.

    • 4 décembre 2015 à 21:02 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      PS - Erreur : « agent électoral », s’agissant de Pety en 2009 n’est évidemment pas la bonne expression. J’aurai dû écrire « propagandiste » ou « complice ». Excusez-moi.

    • 5 décembre 2015 à 00:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Dadabe

      « Coup d’Etat militaire à Madagascar » ?.
      Il n’y a jamais eu de coup d’Etat Militaire dans cette.
      IL Y AVAIT DE L’EXTRA-CONSTITUTIONNALITE.Point barre !

  • 4 décembre 2015 à 13:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    L’élection sénatoriale est une consultation ne se déroulant pas ==au suffrage universel==direct.
    C’est-à-dire qu’elle n’invite pas ==tous les citoyens malgaches==,jouissant de leurs droits civiques,à se rendre aux urnes pour voter...sans obligation de remplir leur devoir électoral.
    Les élections sénatoriales se font ==au suffrage universel indirect==,on dit qu’il s’agit d’un scrutin au second degré où des élus élisent ==eux-mêmes==d’autres élus.
    ET,AUX SENATORIALES,LE VOTE EST OBLIGATOIRE,d’où une participation qui frise les 100%.
    Les élus municipaux,communaux et Maires vont élire les « SENATEURS ».
    Pour pouvoir se présenter,il faut avoir au minimum (-X ans-),de nationalité Malagasy et jouir de ses droits civiques.
    Une règle==non écrite==veut que le candidat au Sénat soit un peu connu du corps électoral resteint du « DISTRICT » où il se présente,s’il envisage de glaner des voix.
    COMME LE SENAT ASSURE LA REPRESENTATION DES COLLECTIVITES TERRITORIALES de la REPUBLIQUE MALGACHE,l’écrasante majorité de ses membres dispose d’un mandat de Maire ou de Conseiller municipal ou Communal.
    Et pour pouvoir être électeur,il faut détenir un mandat politique électif ;
    (-C’est absurde le soupçon de corruption des élus indépendants,parcequ’ils sont déjà==des alliés==de « X » ou de « Y » à la Mairie où ils sont élus-).
    C’est regrettable pour un ancien Premier Ministre d’aller pleurnicher chez la C.I-)
    LE MODE DE SCRUTIN.
    Scrutin unominal majoritaire à deux tours.
    Pour être élu,au premier tour,il faut rassembler sur son nom,au moins la moitié la moitié des suffrages exprimés PLUS un et obtenir au minimum un nombre de voix égal au quart des électeurs inscrits.
    Si un second tour est nécessaire,une « MAJORITE RELATIVE » suffit pour être élu.
    Les districts ou départements « URBANISES » comptent plus de deux sénateurs et jusqu’à « X » sénateurs.
    LE SCRUTIN Y EST PROPORTIONNEL PLURINOMINAL,
    ou bien de LISTE.

    Les listes présentées sont bloquées,c’est-à-dire que « LES GRANDS ELECTEURS » ne peuvent :
    - ni l’ordre,
    - ni les noms.
    Les
    Sénateurs élus au scrutin de liste à un tour.
    Il s’agit de la proportionnelle à la plus forte moyenne.
    Dans un premier temps,
    - il faut déterminer le « QUOTIENT ELECTORAL »,en divisant le nombre des suffrages exprimés par le nombre de sièges à attribuer.
    Ce quotient électoral est de (-A-)
    Ensuite,
    il faut diviser le nombre de voix obtenues par la liste par ce quotient électoral A,pour obtenir le nombre de siège à attribuer .
    Le résultat en chiffre entier donne le nombre de sièges distribués à chacune par cette slave arithmétique.
    Les autres listes ayant de score inférieur au quoptient électoral ne pouvaient pas se voir attribuer de siège,au terme duquel,il restait « UN » siège à pourvoir.
    Pour le deuxième round,il faut attribuer==fictivement==un siège supplémentaire à celles qui en ont déjà et en donner tout simplement==un==aux autres pour diviser à nouveau le score de chaque liste par le nombre fictif de sièges obtenus.
    Par exemple ,
    - ainsi pour la liste A ,cette opération (voix obtenues/sièges attribués+01 =R1
    - pour la liste B ,la même opération donne R2
    R1 inférieur à R2,le dernier siège est attribué à la liste B

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 décembre 2015 à 16:23 | Behantra (#9165) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cest quoi encore cette k.onnerie ??

      Bla bla bla incompréhensible

      Et on s’étonne qu’avec des inepties pareilles la grande majorité des malagasy
      préfère faire du sport au plumard que d’aller voter

    • 4 décembre 2015 à 17:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Behantra

      Behandra..
      Si vous n’êtes pas un « GRAND ELECTEUR »,restez tranquille,chez VOUS".Point barre !
      Seuls les Maires ,les Conseillers Municipaux et Communaux sont concernés.
      Basta !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 décembre 2015 à 17:40 | Behantra (#9165) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et le pt’it babazy qui ne connait rien de Madagasikara , voulant toujours poeter
      plus que son cou , de rester bien au chaud dans son « 93 »

    • 5 décembre 2015 à 00:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - ne peuvent changer :
      - ni....

  • 4 décembre 2015 à 14:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Les dépiotés envisageraient :
    - soit d’initier une motion de censure contre le Gouvernement,
    - soit de boycotter le vote du projet de loi de Finances 2016
    Paraît-il,ils n’auraient pas apprécié le boycott par la CENI de la rencontre prévue se tenirmercredi dernier.

    Faisons les élections sénatoriales..
    Les SENATEURS ,bien qu’élus dans une circonscrption ,représentent,comme les Dépiotés ,la NATION toute entière.

    Il n’y a qu’une seule solution :
    - « DISSOUDRE CETTE ASSEMBLEE NATIONALE QUI N’A PLUS AUCUNE DIGNITE DE REPRESENTATION DE LA NATION MALGACHE »-
    Le dernier mot reste à :
    - SEM Hery RAJAONARIMAMPINANA RAKOTOARIMANANA
    - Président de la République Malgache,
    - Chef d’Etat de Madagascar,
    - « Chef Suprême de toutes les Institutions ».

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 4 décembre 2015 à 14:12 | walesa (#5863)

    Bonjour
    Madagascar avec sa population, c’est comme un tout petit garçon plein de déboires au millieu de ses jouets cassés, incapable de les mettre en ordre ! Normal, puisqu’il n y a AUCUNE autorité pour le surveiller, aucun vrai ray-aman-dreny pour le mettre en ordre, pour l’instruire, eduquer. Il se comporte alors ainsi ! Madagascar, enfant pauvre et « maditra », mal élevé, mal instruit, mal...abandonné, etc etc.
    Je ne veux pas analyser les causes. Je la laisse aux autres. Toutefois, j’aime vous dire, que la préoccupation de ses « Ray-aman-dreny » a fortement bésoin d’etre CORRIGE et ce sur tous les points ! Car elle est au moins DOUTEUSE !
    Les vrai parents, qui aiment ses enfants, meme s’ils sont pauvres, ils s’acharnent, ils luttent, ils se battent pour que ses enfants puissent vivre normallement ! Les parents de Madagascar me semblent d’etre LOIN et meme TRES LOIN d’un tel comportement correct, plein d’amour et d’affection à ces enfants. Leur preoccupation se limite à ces ambitions politico-economiques, à la lutte au pouvoir et l’argent.
    Ils n’ont donc AUCUNE VISION DU FUTUR pour leur Pays, A U C U N E !
    Et aucune VOLONTE de bouger des choses ! L’absence permanente d’un VRAI PLAN DE REDRESSEMENT est autant regrettable, que la vrai famine jamais vu s’approche au Pays inevitablement ! Or, Madagascar pourra etre facilement autosuffisant en agro-alimentaires ! Il suffit d’avoir une envie de vouloir travailler et de bouger de choses au lieu d’attendre l’argent de vazahas ! Je vous assure, que partout à Madagascar on peut facilement créer des nouvelles rizières avec de simples moyens ! Ceci n’est pas une blague ! P.ex:Region Atsimo-Andrefana est particulièrement mal exploité malgré ses enormes possibillités, que j’avais vu de mes propres yeux d’un genié civil.
    Mais, tant, que la population n’aura pas ses VRAI ray-aman-dreny, ses vrai ANIMATEURS elle sera tjrs livré à la PAUVRETE TJRS GRANDISSANTE !

  • 4 décembre 2015 à 17:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Rencontre à IVOLOHA :
    SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA
    - Président de la République Malgache,
    - Chef d’Etat de Madagascar
    Chef Suprême des Institutions.
    et de
    - Madame Lalao RAVALOMANANA RAKOTONIRAINY
    Première Femme Maire de la Capitale de Madagascar-ANTANANARIVO

    Bonne route,Madame et Son Excellence.

    VIVE MADAGASCAR.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 4 décembre 2015 à 17:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    En 2014,
    l’AFD (-Agence Française de Développement-) s’est engagée sur le Territoire Malgache, pour près de 60 Millions d’euros,en termes :
    - de vfinancement d’aide publique,
    - de projets de développement
    - et de garanties bancaires
    pour les investissements de PME.
    Conformément à la Convention de :
    - 40 Millions d’euros,
    signée en novembre 2014,entre la France et Madagascar via l’AFD,le dernier versement sera effectué de 10 Millions sera effectuée au debut de la semaine du 07-14 décembre 2015.

    VIVE LA COOPERATION et l’AMITIE MADAGASCAR-FRANCE.
    - « Les îles éparses seront en »COGESTION MADAGASCAR-FRANCE".
    La France conserve son rôle et son Pouvoir.
    Madagascar possède un certain pouvoir économique et environnemental et serait largement représentée au Conseil d’Administration.
    La Gestion administrative est confiée==à la fois==à la France et à Madagascar.
    ==« FAÎTES L’AMOUR-PAS LA GUERRE »==

    VIVE MADAGASCAR,
    VIVE LA FRANCE.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 4 décembre 2015 à 18:06 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Quel boycott ? Les grands électeurs ne vont jamais boycotter quoi que ce soit. Ce sont les candidats au sénat sans base qui peuvent éventuellement jeter l’éponge devant la loi du plus fort émanant du pouvoir voire « des partis d’envergure nationale » donc dans ce cas de figure on ne parle pas de boycott mais des rétraits de candidature.

  • 4 décembre 2015 à 18:15 | Dadabe (#9116)

    "Lutte contre le changement climatique
    La jeunesse malgache, parmi les plus engagés" : c’est le titre d’un des sujets du jour. Mais, les forumistes semblent ignorer cet article. Ils sont plutôt vieux, les forumistes, mais ils pourraient peut-être songer à l’avenir de leurs enfants et petits-enfants, non ?

  • 4 décembre 2015 à 18:46 | olivier (#7062)

    Bah

    Disons que certains forumistes ont appris à faire la différence entre désirs et réalités...

     :)

    Même si je comprends que vous concentriez vos écris vers un hypothétique espoir en la jeunesse de ce pays..

    Je (nous) me demande (ons) s’il est justifié et crédible..

    Aie

    ca va swinguer..

     :)

    • 4 décembre 2015 à 19:17 | Dadabe (#9116) répond à olivier

      Non, non...Je ne me fâche jamais la veille d’un week-end. C’est mon côté musulman (la prière du Vendredi), le samedi je fais shabbat et le dimanche je vais à l’église ou au temple selon mon humeur (plus oecuménique, tu meurs, non ?). Le reste de la semaine je suis à la fois bouddhiste (faut parfois méditer un peu) et animiste (bonjour soleil, bonjour ciel bleu, bonjour les sous-bois de l’automne etc... Ca a aussi un petit côté franciscain). Et je respecte profondément le culte des ancêtres (une pensée émue pour mon troisième fils malgache, décédé voici bientôt six ans, dont je vénère la mémoire et protège les trois enfants, MES petits-enfants qui m’appellent Dadabe, ceci expliquant cela).) Bref, je ne peux que garder espoir dans la jeunesse malgache. Je ne peux que vouloir prendre mes désirs pour des réalités (ils le,seront un jour). C’est totalement crédible et parfaitement justifié. Je pense ne pas vous avoir trop surpris par ma réponse. Elle est sincère. Juste sincère. Et ça n’a pas trop swingué, voyez !
      PS - Finalement, je me demande où je trouve le temps et l’envie de traiter le petit Rajoelina et ses thuriféraires de cons ? Je dois être un petit peu schizo... Ca doit être ça.

  • 4 décembre 2015 à 19:29 | olivier (#7062)

    réponse sympa..

     :)

    que voulez vous, le maudit français se complaît dans les débats stériles..

    bon WE

    seuls des détails nous séparent..

    • 4 décembre 2015 à 21:21 | Dadabe (#9116) répond à olivier

      Pas grave. Attention au « détail de l’Histoire » toutefois.... Pour le reste, le « maudit Français » (ça fait un peu québécois, ça) a bien raison de participer aux débats

  • 4 décembre 2015 à 20:48 | Mihaino (#1437)

    « Menace de boycott ! » ,c’était prévisible ; Appel au secours à la CI , c’était prévisible ; indépendance ou dépendance de la CENI , c’était prévisible et tous ces chantages à l’AN , c’était prévisible , les mécontentements de certains candidats et des politicards de tous bords, c’était prévisible ....

    - La machine est en marche pour démarrer ces élections sénatoriales et le parti HVM remportera certainement la grande majorité des sièges ! Quoiqu’on dise , quoiqu’on fasse , ces élections auront bien lieu et que Hery et son équipe du HVM ont déjà CONFISQUE ces sénatoriales , ai-je souligné plusieurs fois dans ces colonnes MT.com ; « Le vin est tiré , il faut le boire » , (adage célèbre français ).

    - C’est le moment opportun pour notre Exécutif de montrer et de démontrer sa véritable force et gare aux perturbateurs éventuels ! Au lieu de s’abstenir , les grands électeurs pourraient bien VOTER BLANC ??!!
    Notre PAYS , déjà pauvre et appauvri , ne souhaiterait plus revivre une autre révolution , peu importe sa couleur mais plus jamais ça ! Les conséquences seraient encore très , très graves pour tout le PEUPLE .

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 170