Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 15h44
 

Société

Prix UNESCO d’alphabétisation 2015

Madagascar parmi les lauréats de cette année

vendredi 24 juillet 2015 | Carle
JPEG - 74.3 ko
Examen des candidatures aux Prix d’alphabétisation 2015.

La plateforme des associations chargées de l’ASAMA et du post-ASAMA de Madagascar a été dans la liste des lauréats annoncés par la directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, dans la catégorie Prix UNESCO-Confucius d’alphabétisation aux côtés des Écoles Juan Luis Vives de Valparaiso de Chili et de Svatobor de la Slovaquie. Le prix, une somme de 20 000 dollars pour chaque gagnant, un diplôme et une médaille, sera décerné le 8 Septembre 2015 au siège de l’UNESCO à l’occasion de la Journée Internationale de l’alphabétisation. L’ASAMA c’est l’Action Scolaire d’Appoint pour les Malgaches Adolescents ou ASAMA et du post-ASAMA qui a été établi en fonction des Objectifs Millénaires pour le Développement (OMD).

Le thème pour cette année est « Alphabétisation et sociétés durables ». Il est orienté sur l’agenda de développement, en lien direct avec l’alphabétisation, que l’Assemblée générale des Nations Unies va adopter le mois de septembre prochain. Ainsi, les critères d’évaluation des lauréats étaient en fonction de ce thème.

La plateforme ASAMA

La plateforme malgache ASAMA et du post-ASAMA rassemble des ONG. Son but est d’offrir des cours pour les analphabètes, qui constituent les 40% de la population, et des formations techniques et professionnalisantes. Leur objectif est aussi d’aider les diplômés à trouver du travail ou à créer leurs propres emplois. La plateforme a été mise en place pour aider la population de tous les niveaux. Elle a été inspirée des programmes de développement du Burkina Faso et du Tchad.

Le prix UNESCO-Confucius d’alphabétisation

C’est depuis 1967 que l’UNESCO a mis en place les prix internationaux d’alphabétisation, dont le prix UNESCO-Confucius d’alphabétisation et le prix d’alphabétisation UNESCO-Roi Sejong. Ces prix ont déjà récompensé plus de 460 projets et programmes d’ONG dans le monde entier. À travers ces récompenses, l’UNESCO soutient la dynamisation de l’alphabétisation pour le développement. Pour encourager les pays en voie de développement à s’améliorer dans le domaine de l’éducation, l’UNESCO a lancé des programmes qui vont favoriser les efforts en faveur d’une éducation de qualité. Seuls les États membres de l’UNESCO et les organisations non-gouvernementales en partenariat avec l’UNESCO peuvent présenter leur candidature pour ces prix.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 24 juillet 2015 à 10:39 | Jipo (#4988)

    Prix décerné aux cancres et pelotons de queue, pour les encourager à continuer à y rester, ne serait-ce que pour y figurer l’ année prochaine ...
    Ils ne savent vraiment pas comment justifier leurs salaires et à quoi occuper leur temps, une preuve de plus de l’ inutilité totale de ces organisations !

    • 24 juillet 2015 à 16:30 | Gérard (#7761) répond à Jipo

      boniour,

      Je suis comme vous sans doute, un étranger vivant (plutôt bien) dans ce pays

      je suis aussi, comme vous, souvent agacé par le retard pris ici, au regard des espoirs que nous aurions pu avoir compte tenu de potentialités réelles et souvent gaspillées

      Mais après vous avoir fait remarquer que les victimes de ces retards sont des Malgaches (pas tous les Malgaches !), et probablement pas vous ni moi je m’interroge sur les causes de votre posture de dénigrement systématique

      le plaisir de médire répond il à des besoins psychologiques spécifiques ?

      "Si vous prenez plaisir à rabaisser les autres, est ce parce que dénigrer permet de vous valoriser. de trouver ainsi un réceptacle à votre mal-être et à vos craintes ?

      Dénigrer vous donne t il l’illusion de vous ’affirmer ?

      ’On s’unit plus facilement dans la haine de l’autre, mais pourquoi est-il tellement plus facile de créer du lien dans le négatif plutôt que dans le positif ?

      Le « bashing », est un sport national. et ce site offre, comme bien d’autres, par son anonymat et son instantanéité, une plate-forme idéale aux persifleurs .......

      l’analphabétisme est une plaie, le peu d« ardeur de l’état à le combattre une honte, mais les efforts d’une association, ou de ll’ Unesco méritent plus d »encouragements que d’injures

      de même, trouvez vous décent qu’une brève, on ne peut plus factuelle, concernant des nominations Majungaises ici

      http://www.madagascar-tribune.com/La-Presidente-et-le-Procureur-bu,21285.html

      déclenche A PRIORI de tels sarcasmes ou soupçons de turpitude

      bonne journée

    • 24 juillet 2015 à 18:47 | Jipo (#4988) répond à Gérard

      On ne dénonce pas ce qui va ...
      Mon rôle et je l’ assume est en effet de pointer du doigt ce qui ne va pas, un peu comme l’ indésirable médecin qui pose le doigt sur le furoncle ☹ .
      Quand tout le monde est du même avis c ’est que personne ne réfléchit beaucoup .
      Toutes ces gesticulations à l’ image de Lion’s ou Rotary ne sont que manipulations , faire valoirs, ronds de jambes comme coups d’ épées dans l’ eau, autant décerner une palme à celui qui écopera le plus de kapoaka pour vider le Mozambic .
      Ce n’est pas du poisson qu’ il faut leur donner mais apprendre à pêcher .
      Ces organisations budgétivores, bouffent le peu de dons qu’ elles récoltent, simplement pour payer des arrivistes à se balader en 4#4 diner et déféquer dans les plus grands hôtels, et n’ ont depuis plus de 50 ans jamais rien fait avancer : cela se saurait , aussi c ’est bien « ceux-cela » que je dénonce, votre lien illustre en effet cet état d’ esprit, que certain pourront appeler dénigrement, vous pourrez cependant convenir, que je suis loin d’" en faire une généralité : adressé à tout le monde, au cas ou ce serait utile de le souligner ?
      Bonne soirée .

    • 25 juillet 2015 à 19:13 | Rakoto (#9043) répond à Jipo

      Cher Monsieur « Jipo »,
      Au risque peut être de devoir vous faire constater la poutre qui figure en face de vous, je vous ferais remarquer que vous faites justement parti des gens « qui sont tous du même avis », il n’y a qu’à voir les commentaires qui pullullent sur ce site, dénigrement et dénigrement.
      Hey oui, c’est malheureux à dire mais la dénonciation que vous semblez faire, et à laquelle vous semblez ne pas vous y adjoindre, vous en faites bien parti.

      Soyons simplement concret maintenant parce que tout d’abord, vous semblez ne pas comprendre le message de Gerard.
      Vous avez certes en partie raison sur la question des organisations budgétivores. A ceci de différent, et arrêtez moi si je me trompe, c’est qu’en effet ces organisations ont vocations à être remplacé par des initiatives privées, calquées sur l’idée de bien de ces organisations.

      Alors ma question est simple, faites vous partis de ces personnes privées qui agissent, ou de cette masse grandissante et inertes qui critiquent ?

  • 24 juillet 2015 à 10:55 | nono (#8950)

    Il reste encore beaucoup de progrès à faire dans le domaine de l’alphabétisation à Madagascar. Mais saluons les efforts entrepris par cette association pour promouvoir l’éducation et l’avenir de la jeunesse. Bravo et bon courage pour la suite !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 249