Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 22 octobre 2017
Antananarivo | 20h59
 

Société

Manakara

Les pénitenciers ont fermé le tribunal

vendredi 2 juin | Yvan Andriamanga

Comme certains d’autres hommes en uniforme avant eux, des pénitenciers de la prison de Manakara protestant contre la condamnation de leurs collègues ont fait fermer le tribunal. Ces pénitenciers se sont révoltés contre le verdict des magistrats qui ont condamné leurs collègues suite à la plainte d’un prisonnier torturé par ces geôliers. A leur avis et sur lequel le syndicat des pénitenciers fonde son communiqué, leurs collègues ont seulement « corrigé » les prisonniers en question car ces derniers ont tenté de s’évader. Il est donc inadmissible et inconcevable que des pénitenciers qui ont empêché des évasions soient traduits en justice. Le président du syndicat des pénitenciers est intervenu dans les médias ce 1er juin 2017 et laisse croire que la colère et écarts de conduite des pénitenciers de Manakara sont l’expression de différends ou de frustrations à l’égard du Parquet du tribunal de Manakara. Il semble que ce Parquet de Manakara a maintes fois dénigré les agents pénitenciers devant les détenus.

Quoi qu’il en soit, il est rare que les prisonniers ou ceux qui subissent des interrogatoires musclés de la part des gendarmes et des policiers osent porter plainte contre des hommes en uniforme. De peur des représailles surtout. Cette fois ce n’est pas le cas, le prisonnier torturé par les pénitenciers a porté plainte et le tribunal lui a donné raison ce qui a provoqué le courroux des hommes en uniforme.

Le syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) a fortement condamné l’attitude des pénitenciers et demande au ministère de la Justice de prendre les décisions qui s’imposent face à ce genre de situation surtout venant de la part de la chaîne judiciaire. En tout cas, la Justice vit des moments difficiles ces temps-ci pour ne pas dire plus : le syndicat des greffiers menace de reprendre la grève, celui des pénitenciers défend becs et ongles leurs collègues de Manakara condamnés par la Justice, le SMM interpelle activement tout l’Etat tandis que dans le corps des avocats, maître Willy Razafinjatovo et consorts prend ses distances par rapport à la position déclarée de l’Ordre des avocats au sujet du comportement du SMM. Le commun des justiciables pour sa part est dans l’expectative, impuissante. Notons que des policiers et des gendarmes traduits devant la justice ont déjà manifesté comme ces pénitenciers. Un magistrat a même trouvé la mort à Toliary suite à la révolte des policiers contre la condamnation de l’un des leurs.

37 commentaires

Vos commentaires

  • 2 juin à 09:38 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Le Bordel, bonjour le Bordel à Madagascar !
    Tout le monde se fait justice comme bon leur semble avec tous les moyens du bord digne de l’age de pierre , canif ou couteaux pour égorger les Ampanjaka, clous et marteau pour fermer la porte du tribunal , le feu pour incendier les villageois d’Antsakabary, la chambre 126 pour échapper le Prison après avoir rempli des mallettes et des mallettes, , les zébus de Tsiroamandidy pour le« massage », les rues défoncées pour une Capitale puante, les Régions oubliées livrées à eux même qui n’ont autres rôles de jouer le comité d’accueil aux Ministres qui veulent voir le plage, les Vols de Vanille dans le SAVA qui ne vas pas ,le Pseudo_Intellos spectateurs ignorants qui ne savent rien de leur Prétendu Pays, Quelques Élites égoïstes qui ne voient que leur Ombilic et le bout de leur nez, le gouvernement qui ne fait gratter les kouillllles quand il ne joue pas au Pompier , Un Président qui ne maitrise plus rien du tout sauf son SEZA et c’est pour combien de temps à l’allure ou vont les choses ....!
    LA_MEN_TA_BLE SPECTACLE GASIGASY
    BB

    • 2 juin à 11:44 | Babah (#9347) répond à Boris BEKAMISY

      ● L’histoire de la corruption et de la violence, comme INSTITUTION POLITIQUE, a atteint son point culminant et son épanouissement ultime en 2009 . A quoi voulez-vous vous attendre :

      - quand on voit du « charisme » dans la mutinerie des forces armées ?

      - quand on voit de l’« héroïsme » dans les ruées d’un troupeau sauvage piétinant tout à l’assaut des palais ?

      - quand on voit une « analyse de la situation » à travers des discours hystériques promettant des tsena mora distribuant les « fruits » des razzias ?

      - quand on voit de la « justice » dans une embuscade aboutissant au meurtre de 2 fonctionnaires en mission ?

      - quand on voit une « légitimité » dans une indemnité de logement couplée à une autre de résidence alors que l’on vous a déjà offert une maison, ou une indemnité de juger pour un juge qui est déjà payé par son salaire pour être juge ?

      - quand on voit « la solution politique » du pays par une distribution de seza et de privilèges à tous les chômeurs-politiciens et grande gueule de la nation ???

      Etc. Etc. Etc.

      Ne jamais confondre les effets et la CAUSE = corruption mentale de cette pseudo-révolution de 2009.

    • 2 juin à 11:59 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      @ Babahkhon,
      - Admettons que votre analyse ou diagnostic tient la route !
      - Que fait alors votre HERY depuis 3ANS pour remédier toutes les « INEPTIES DE RAJOELINA » ?
      - N’est_ce pas les ROLES d’un Gouvernement ou d’un Président de République de remettre un Pays dans l’Ordre ?
      - Qu’est_ce qu’il attend encore ce REGIME pour TRAVAILLER et ASSUMER le minimum de son RÔLE ?
      BB

    • 2 juin à 12:57 | Bena (#494) répond à Boris BEKAMISY

      Demain, les prisonniers vont « fermer » les prisons, et Claudine va « soigner » les médecins de HJRA. Vive Rajao le leader bien aimé charismatique et sa clique. Un va évidemment penser que Hery n’y est pour rien. Bravo encore.

  • 2 juin à 10:11 | Babah (#9347)

    ■ Voilà ce qu’il en coûte quand on érige LA CORRUPTION en vertu et quand on « raisonne » par LA VIOLENCE à la place du bon sens : l’ordre et la discipline ont définitivement abandonné l’environnement socio-culturel gasy DEPUIS 2009 !!!

    ILLUSTRATIONS ? souvenez-vous :

    - ces soldats et petits sous-officiers braillards, m’as-tu vu, se comportant comme des animaux (des gorilles, des babakoto) gueulant à propos de tout et n’importe quoi, autour des « charismatiques héros » de 2008/2009 ... les flatteries des journalistes et des medias envers eux, l’excitation populaire sur tous ceux qui usaient et abusaient de leurs « gros bras » et de leurs armes.

    - cette manière d’interpréter la violence des foules, l’hystérie collective d’une meute de pillards ou d’une bande d’activistes, comme « expression » de la JUSTICE dite « populaire ... dans la langue gasy »fitsaram-bahoaka« est utilisée TOUT NATURELLEMENT, a priori, sans se poser aucune question, sans hésitation ni doute PAR TOUT LE MONDE : les journnalistes, les gens, les responsables, les opposants, les fonctionnaires (même les gendarmes et les policiers !), les chômeurs, les croyants, les athées, les animistes, les francs-maçons, les karana parlant gasy, les sinoa parlant gasy, ... toute la population »voit« dans ces sakoroka, ces brutalités, ces razzia, ces vandalismes, ces émeutes NON PAS l’expression de la loi du plus fort, NON PAS la manifestation d’une violence gratuite et bestiale, non, non, pour les abrutis c’est l’expression d’une »certaine" justice, l’exaspération des opprimés qui se font justice eux-mêmes, etc.

    - d’où cette banalisation des indisciplines, ces meurtres, ces « barbecues nosybéennes », ces incendies des « magros et tiko », ces vandalismes d’usine sucrière morondavaéen, ces incendies jiramaesques, ces mains de voleurs de poules coupées par-ci par là, ces corps de profanateurs brûlés de-ci de-là au gré des humeurs des tabous du coin, ...

    - souvenons-nous AUSSI de toute la corruption et la violence qui EST À LA SOURCE, qui était LE MOTEUR de ces événements de 2009 : les opposants (financement de certains affairistes karana + le réseau françafrique du Quai d’Orsay) de l’époque ont PAYÉ les capsats, les gros bras, les 13mai-iens, les journalistes, les patrons de presse, les casseurs, toute la lie des bas-quartiers et toute la pourriture des gens de la haute société (genre Ratsirahonana ou Ratsiraka ou Cecile Manorohanta), toute CETTE CULTURE de la corruption depuis 2009, tout ce SPORT NATIONAL du "à qui possède le plus gros muscle, la plus grosse roquette (cf. photo de Rajoelina souriant entouré des mutins de 2009 ou la photo de Lyllison avec des officiers se pavannant derrière une vieille femme brisée,Tokanono), tout cela nous a amené là où nous sommes aujourd’hui, aza mody gaga ! Rien n’arrive par hasrd ...

    Bref, pour en revenir au sujet ponctuel de ce jour, j’attends du SMM un grand coup de balai devant SA PORTE : les pénitentiaires sont des agents sous la tutelle des MAGISTRATS, ce sont leurs « auxilliaires » pour toutes les magouilles qui se passent dans ce milieu carcéral (ce n’est pas un scoop mais un secret de polichinelle).

    Nous verrons si la dynamique présidente du SMM va délivrer autant de ZÈLE que pour l’affaire du hjra envers cette « affaire » des pénitentiaires-mutins .

    • 2 juin à 12:05 | takaka (#8449) répond à Babah

      Bravo Babah ! C’est ce que j’appelle un post. Au moins les BB et nous les originaires de Vatomasiso Bevinany se sentent ciblés. Ntso nale !

  • 2 juin à 10:39 | Boris BEKAMISY (#4810)

    Dire que l’HISTOIRE de MADAGASCAR n’a commencé qu"en 2OO9 c’est LE PIRE AVEUGLEMENT DE CE LUI qui prétend proposer une SOLUTION AUX PROBLÈMES à partir d’une FAUX DIAGNOSTIC.

    IL s’agit de dénoncer la CORRUPTION en faisant l’apologie de l’ENFANTILLAGE pour CORROMPRE L’HISTOIRE !Comme si on veut traiter le CANCER avec une Aspirine ! pour le simple raison d’une Rajoelinophobie schizophrénique !

    2009 n’est qu’un SYMPTÔME( signe évocateur) du CANCER POLITIQUE MALAGASY mais pas le CANCER elle_même ! Faut pas confondre !
    BB

    • 2 juin à 11:01 | Isandra (#7070) répond à Boris BEKAMISY

      BB,...

      Les soit-disant donneurs des leçons n’ont pas pigé jusqu’à maintenant que 2009 n’aurait pas existé, si Ravalo n’avait pas fait toutes ces magouilles, accaparé toutes les affaires juteuses, et avait normalement payé les impôts comme tout le monde, surtout, n’avait pas verrouillé tous les appareils en sa faveur pour que l’alternance démocratique ne soit pas possible,...

    • 2 juin à 11:24 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      @ Isandra,
      Babahnazy confond visiblement la cause et l’effet, le symptôme et le diagnostic pour nous dire que Madagascar n’a jamais EXISTE avant 2009 , C’est RAJOELINA qui a accouché Madagascar dans l’océan indien ! il est FORT donc ce RAJOELINA !
      _Babahkhon (sic) adore la CONTRADICTION en voyant dans SON FANTASME Mr Rajoelina à chaque COIN DE RUE à TANA alors que celui_ci observe l’OR DU SILENCE ABSOLU à 15000km de TANA
      - RAJOELINA imbibe en permanence et d’une manière schizophrénique le méninge des pseudo_analystes gasigasy avec leur arguments à 2balles de Vieuxkhon en retour d’age !
      C’est la manière indirecte de la Bande à BABAHnazy , malgré eux ,de nous dire que RAJOELINA est UN GRAND HOMME d’une IMPORTANCE particulière pour l’échiquier politique Malagasy !
      Pffff !
      BB

    • 2 juin à 11:57 | Isandra (#7070) répond à Boris BEKAMISY

      BB,...

      Si je comprend bien, ces gens voulaient dévaloriser et mépriser Rajoelina,...mais, en effet, ils ne font que le valoriser sans se rendre compte com d’hab,...

      Un homme Bac-14, domelina comme ils le surnomment, qui est à 15KKm, a le bras long pour secouer Madagascar,...en manipulant les intellectuels(Bac+14) des universités, les magistrats(Bac+8),...les douaniers(Bac+5),... etc

    • 2 juin à 12:08 | takaka (#8449) répond à Boris BEKAMISY

      Toujours H.S. le BB. C’est très méritant le nom de Bory par Mihaino. En effet vous êtes trop court dans tous les domaines. Il faut voir le saucisson entier, pas une tranche !

    • 2 juin à 12:29 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Boris BEKAMISY

      @ Takaka
      Vaut _il _la peine de répondre à un poste d’un sinistre type qui d’auto_définit comme TAKAKA ( la crotte quoi ! ni plus ni moins ) !
      Tout est dit dans votre pseudo ! je ne m’attarde pas pour toi !
      BB

    • 2 juin à 13:29 | Babah (#9347) répond à Boris BEKAMISY

      ■ L’histoire de la violence institutionnalisée comme mode de gouvernance et de la corruption comme « moteur économique » du désastre socio-culturel ne commence pas en 2009. C’est vrai.

      Les PREMISSES de cette histoire, les racines de cette corruption de la mentalité, les précurseurs et acteurs de cette catastrophe générationnelle sont apparus avec le régime AREMA . Et, sans surprise, qui sont les « héros », 1ers rôles et protagonistes « charismatiques » de 2009 ? La famille RATSIRAKA et la maffia de RAJOELINA 😈 ! CQFD.

      ▪ Souvenez-vous :
      - la violence encadrée des TTS par Tsaranazy, les trafics de toaka gasy et de zébus par Hortense et les Resep, le racket de la circulation automobile par Décagon (pont flottant), les barrages routiers fédéralistes, la banque centrale dévalisée par Sophie et son père, les OPK orchestrées à chaque manifestation des opposants contre-arema, les petites agences BTM braquées à chaque veille de campagne électorale, l’omnipotence des magistrats du Parquet durant l’ère arema, le bling-bling des colliers et des chevalières en or massif des barons arema (Rajaonarivelo, Razakaboana,... tous les ministres et les députés affichaient des kilos d’or à leur cou et à leurs doigts), etc.

      - et toute cette culture de la vanité des parvenus et de l’ostentation de la violence ... A ÉTÉ DÉCUPLÉE par l’héritier Rajoelina et ses copains de la génération orange : le bling bling des CT et CST, la fête crazzy horse de Gista-livreur, la morgue et la surpuissance du FIS, les magouilles et abus d’autorité des Resampa-Nakany-Ramaroson-Organès, la chasse et poursuite de tous les opposants par des scénarios « caricaturesques » écrit et réalisé par le metteur en scène Richard-Baomba, etc.

      Alors, étonnement si aujourd’hui, il y a des Claudine, Antsakabary, mutinerie des pénitentiaires, délire « indemnité-ique » et addiction aux privilèges des syndicats ou des Andriamandavy VII ???

      - Etonnement, si tout le monde rêve d’une carrière fulgurante dans la politique, pour s’enrichir le plus rapidement possible, en usant de toutes les violences et inventions imaginables (cf. montage de toutes ces pseudo-affaires par Madagate, Freenews et autres gazety foza. Exemples récents : la voiture « imaginaire » de fonction de Lalao, l’immeuble de 5 étages du président du Sénat, les 80 valises, la robe-ananas, c’est pathétique tout cela,non ...) ?

      - Etonnement, si au lieu de travailler ou chercher du travail, les jeunes ne rêvent que de luxe immédiat, envient tout ce qui brille sans réflechir aux efforts qui ont permis cette « brillance », si au lieu de blablater sur des anecdotes-effets les forumistes analysaient plutôt les causes des problèmes et rectifient leur RAISONNEMENTS, pour ne plus REPRODUIRE le même résultat catastrophique ?

      Non. Rien ne m’étonne. Qu’attendre d’une OPINION PUBLIQUE qui croit encore aux fantômes, craint la franc-maçonnerie (taxée de tous les complots et identifiés à des démons), adore les chefs de secte, soigne l’ambalavelona par l’exorcisme, attend le bonheur d’un Etat-providence, jalouse les riches et dédaignent les « autres » ...qui sont différents, donc nuisibles (les karana nous exploitent, les sinoa volent notre or, les vazaha volent nos femmes, les merina sont trop merina, les côtiers sont trop côtiers, les musulmans sont terroristes, les chrétiens sont hypocrites, les athées sont animistes en cachette, les animistes ne croient en rien en réalité, etc. !)

      Un environnement bado, violent, superstitieux, envieux ... ET QUE 2009 A CONSACRÉ ET BANALYSÉ comme notre quotidien incontournable : indignation et pleurnicherie ne serviront à rien si vous ne cmprennez pas D’ABORD ces causes. Parvenir à cette explicitation, c’est commencer à trouver le chemin pour surmonter cette corruption et cette violence : justement, ne plus envisager le désordre et la révolte violente comme solution politique.

      C’est si difficile que cela les Boris-Isandra-Punchline et autre génération décérébrée (« sans cervelle » dirait mon boucher) adulateur de Domelina ???

    • 2 juin à 15:09 | Isandra (#7070) répond à Boris BEKAMISY

      Babah,...

      Dans votre récit, vous avez carrément effacé la période de Ravalo(6 ans, une durée de temps pendant laquelle, on peut changer des certaines pratiques et endiguer des fléaux,...si on a la volonté,...), comme si après Ratsiraka c’était toute de suite Rajoelina qui était au pouvoir,...

      Qui a crée des milices(Zana-dambo) pour chasser et tuer ses compatriotes qu’il les a traité lambo,...?

      S’il n’était pas pro-Américain, l’amnistie internationale aurait déjà fait des enquêtes pour savoir combien est exactement le nombre de morts pendant cette opération,...et aurait déposé des plaintes contre Ravalo & cie auprès du TPI,...Mais, helas,...c’est événement tragique est passé inaperçu,...comme si rien n’était.

      Qui a démontré aux autres que le chemin le plus rapide pour s’enrichir davantage, c’est par le pouvoir,...? D’où les intérêts fous des opérateurs économiques aux postes politiques actuellement,...

      Qui a accentué les dons de tee-shirt, yaourts, et divers objets pour acheter de voix de gens...,

      En gros, depuis 2002, Ravalo a pollué davantage notre environnement politique, en manipulant les gens avec son argent,...

    • 2 juin à 16:17 | Isandra (#7070) répond à Boris BEKAMISY

      Il est marrant ce soi-disant donneur de lécons,...qui se croit avoir le monopole de la vérité

      Sur cet extrait de l’un de ses posts, il a écrit ceci pour critiquer et dénoncer le travail des journalistes qui n’ont pas même avis que lui :

      « Etonnement, si tout le monde rêve d’une carrière fulgurante dans la politique, pour s’enrichir le plus rapidement possible, en usant de toutes :les violences et inventions imaginables (cf. montage de toutes ces pseudo-affaires par Madagate, Freenews et autres gazety foza. Exemples récents : la voiture « imaginaire » de fonction de Lalao, l’immeuble de 5 étages du président du Sénat, les 80 valises, la robe-ananas, c’est pathétique tout cela,non ...) ? »

      Pourtant, il n’arrête pas de véhiculer des nouvelles et des rumeurs que lui même n’a pas des preuves pour les prouver,...sur ses posts :

      "(…) souvenons-nous AUSSI de toute la corruption et la violence qui EST À LA SOURCE, qui était LE MOTEUR de ces événements de 2009 : les opposants (financement de certains affairistes karana + le réseau françafrique du Quai d’Orsay) de l’époque ont PAYÉ les capsats, les gros bras, les 13mai-iens, les journalistes, les patrons de presse, les casseurs, toute la lie des bas-quartiers et toute la pourriture des gens de la haute société (genre Ratsirahonana ou Ratsiraka ou Cecile Manorohanta),
      (…)Les magouilles et abus d’autorité des Resampa-Nakany-Ramaroson-Organès, la chasse et poursuite de tous les opposants par des scénarios « caricaturesques » écrit et réalisé par le metteur en scène Richard-Baomba, etc."

      Serait- il en train d’appliquer la théorie(pris dans ce piège) qu’il a évoqué plus haut, je cite « pour s’enrichir le plus rapidement possible, en usant de toutes :les violences et inventions imaginables,... »...???

      Qui le paye alors...?

  • 2 juin à 10:50 | Eloim (#8244)

    C’est le monde à l’envers à Dago ? Les pénitenciers n’ont rien à faire au Tribunal. Les prisons ne leur suffiront pas ?
    A l’avènement du règne de Macron, les français tournent maintenant à la « MORALISATION » de la vie sur tous les plans.

    • 2 juin à 12:45 | vatomena (#8391) répond à Eloim

      Témoignage _ à Manakara -2015
      Parmi les détenus ,les plus terribles sont les Dahalos,,voleurs de bétail mais aussi bien souvent assassins ,.Ces gens sont couverts de cicatrices ou borgnes d’un oeil ou amputés de plusieurs doigts fruits de nombreuses batailles contre les forces de l’ordre mais bien souvent contre les habitants de village ou les propriétaires des betes .Ils vivent en clans dans la prison et ils sont craints des autres détenus .La peine pour vol de bovins est de cinq ou dix ans .
      Les plus malheureux sont les petits voleurs de marmites ou de poules.Ce sont les plus pauvres en haillons Leurs principales préoccupations dans la journée c’est de trouver à manger .Ce sont aussi les plus punis .La peine est de un an à deux s’il y a récidive .C’est parmi eux que l’on trouve ce que j’appellerai les ’’Zombis ’’.Tous extremement maigres ,décharnée ,de vrais squelettes ambulants ou ,au contraire ,pieds et ventre gonflés ,tres souvent atteints de tuberculose . Ici ,c’est la mort assurée à brève échéance .
      Les morts sont allongés dans la partie toilette,dans les excréments et l’urine. Un linge ou un lien empéchant la bouche de s’ouvrir .Quelques détenus ,anciens camarades , entonnent alors des chants religieux . ça dure toute la journée ,le temps qu’on vienne chercher le corps pour l’amener je ne sais où .
      Un jeune homme est mort après un tabassage en règle .Son corps est resté allongé là dans l’urine et la pestilence des excréments .En fin de journée la famille est venue chercher le corps à l’intérieur de la détention .La mère du gamin était là en pleurs devant les gardiens .J’ai dit à cette mère qu’il s’agissait bien d’un meurtre ,qu’il fallait qu’elle dépose une plainte et que je pourrai témoigner .Elle m’a remercié mais elle n’a pas donné suite.
      Je suis écoeuré de voir dans quelle indifférence les gens ici sont torturés et tués __ où ils se sont endurcis ou ils n’ont pas de coeur . Je me croyais dur mais je me trompais . Ces gens me donnaient une leçon .

  • 2 juin à 11:54 | kartell (#8302)

    Voici un témoignage vécu depuis l’intérieur à la prison de Manakara…..

    "L’ arrivée des cinq truands de la capitale à la prison de Manakara a été un petit événement car les gardiens avaient grande peur d’une évasion aidée de l’extérieur et qui ferait parler les armes .
    Ceux-ci n’ont pas été dévalisés à leurs arrivées comme moi-même mais traités avec des pincettes
    Le gardien n’étant en principe courageux que devant de pauvres, types en haillons !.
    Ils se sont mis de suite à magouiller avec eux leur prêtant leur téléphone, leur faisant leur commission à l’extérieur, sortant en fraude le courrier
    Le dimanche, ces mercenaires sortaient par deux, accompagnés d’un gardien, pour une permission de boisson et de baise…
    Ils rentraient saouls, ivres-morts, tous trois….
    J’avais de très bonnes relations avec eux, ils parlaient tous le français et ils aimaient parler avec moi ….
    Je leur demandais pourquoi ils ne s’évadaient pas pendant les permissions ?...
    L’ un deux, M…. me dit que ce n’était pas la peine que le colonel allait les faire libérer que ce n’était que l’affaire de quelques mois….
    il est vrai que des transactions étaient engagées, la mère de M…. venait tous les quinze jours de la capitale les inciter à la patience, elle était le porte-parole du colonel, elle joignait l’utile à l’agréable puisse ce qu’à chaque fois, elle couchait avec le chef de poste, et à l’occasion de ses visites, M…. sortait aussi de la prison
    A plusieurs reprises le substitut du procureur les a reçus à la prison tous les cinq parler des modalités de leurs sorties .
    Cette sortie eu lieu trois mois plus tard dans une espèce de liberté provisoire, M…., assigné à résidence chez le procureur…..
    M..., Ha….et He…. assignés à résidence chez le directeur Régional….
    Av…., assigné à résidence chez le chef d’établissement de la prison. Autrement dit tout ce petit monde était libre d’aller et venir à leur guise nuit et jour ...
    Tout cela, évidemment, moyennant finances….
    Je les voyais tous les jours, certains venaient à mon domicile …
    Un an plus tard, le nommé Av…. s’est rendu dans la capitale avec un laisser-passer du procureur
    Il y est resté une semaine…..quelques mois plus tard, j’ai appris de sa bouche qu’il avait été éliminé le seul témoin à charge contre eux….
    Ce qui était vrai, puisqu’ils sont passés en jugement, quand même, et, que tous ont été relaxés, faute de preuves !....
    Voila l’histoire de ces mercenaires…..
    Actuellement, depuis quelques mois, une équipe similaire est en prison pour le même délit : tentative d’enlèvement d’un commerçant chinois, une affaire identique à l’autre avec les mêmes ingrédients : 4/4 et armes fournies par un colonel de gendarmerie de la capitale peut-être est-ce le même, fort « possible » ! …"

    • 2 juin à 13:32 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Complément d’enquète ...

      On les nommaient ’ mercenaires ’ .En réalité il s’agissait de cinq truands venant de la Capitale où ils venaient d’étre arrétés Ces truands avaient été recrutés par un colonel de gendarmerie pour enlever un grossiste chinois en épices .Dans cette équipe , un des braqueurs ’’Hayad ’’ était originaire de notre ville . Au départ , le Colonel a chargé un dénommé ’’momo ’’ ,informateur ,puisque c’est lui meme qui m’a dit un jour :’’Le Procureur n’a pas le droit de me garder en prison car ,ici ,on n’a pas le droit de garder un informateur en prison ’’. Les autres n’étaient pas de la meme trempe .....Par contre ,c’était bien lui qui était le chef de bande et surement le responsable auprés du Colonel ..Celui ci avait fourni les armes ,trois Kalachnikoffs ,deux révolvers et un véhicule 4x4.Ils sont arrivés deux jours avant dans la ville pour repérer les lieux .Ils ont rési dé dans la famille du nommé Hayad. Dans la meme journée ils se sont montrés dans la ville ,dans les bars et au volant de ce 4x4 , attirant l’attention sur eux .C’est là qu’un ancien camarade d’école de Hayad l’a reconnu et ils avaient bu ensemble .
      L’enquète a été vite menée d’autant plus que le camarade d’école de Hayad était lui aussi un informateur de la Police ,et ,en apprenant par la bouche des gendarmes cette tentative d’enlèvement par une équipe de cinq hommes ,il a tout de suite fait le rapprochement .. avec ses amis de boisson de la veille .
      Ils sont passés à l’action en plein apres midi et attaqué le domicile du commerçant chinois.La famille nombreuse ainsi que deux gardiens se sont accrochés littéralemen à ce chinois qui ne voulait pas monter dans le véhicule. Malgré des rafales d’armes automatiques ils ne lachaient pas prise .A leur honneur ,les truands ne voulaent ni tuer ni blesser .Les voisins ont téléphoné aux forces de l’ordre et voyant que l’affaire était ratée ,nos gangsters ont pris la fuite et vite regagné la capitale
      Le premier arrété a donc été Hayad qui a balancé ses complices et aussi le Colonel Les gendarmes ont ramené ici toute cette équipe ainsi que le 4x4 mis en fourrière .Dans cette équipe ,les nommés Herman et Avenir étaient d’anciens militaires .

    • 2 juin à 13:51 | vatomena (#8391) répond à kartell

      confession du détenu à Manakara
      "Chaque mort ,chaque personne battue ou torturée m’arrachait des larmes ,me rendait malade .Tous les soirs ,la Détention résonnait de chants religieux .Là ,dans l’obscurité ,je craquais .J’étals bléssé de voir tant d’indifférence au malheur des autres .
      Quand un détenu s’écroulait dans la cour ,personne pour le relever mais plusieurs se précipitaient au contraire pour lui voler sa gamelle ou ses racines de manioc . Quand je me trouvais dans le couloir à dormir ,alors j’entendais à droite comme à gauche ,les cris , les pleurs ,les gémissements comme cela ,dans l’obscurité , sans savoir ce qu’il se passait réellement .
      Je n’ai jamais pensé sortir vivant de cet enfer .J’étais persuadé qu’il m’arriverait quelque chose de fatal ,certain qu’une nuit ,les gardiens viendraient me tuer en représailles à mes dénonciations .Je suis certainement passé à coté de beaucoup d’histoires parce que je ne parlais pas malgache et que je ne comprenais pas la langue .Il y avait aussi dans cette prison des voleurs d’ossements ,os payés au kilo par les chinois .Je ne sais pas ce qu’ils en font .La peine est immuable : la Perpétuité .

  • 2 juin à 11:54 | atavisme premium (#9437)

    Le PRM à Berlin

    http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=932322

    Personne n’en parle ,c’est un fiasco ,comme d’habitude devrait-ont dire !

    • 2 juin à 12:11 | takaka (#8449) répond à atavisme premium

      Ce n’est pas un fiasco. Seulement Dame Merkel est très occupée avec le jeunôt Macron. Et tout n’est pas à dévoiler publiquement.
      Müssen Sie Rainiboto lernen, bitte ?

    • 2 juin à 12:32 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      takaka ,
      bien sur ,aucune publicité avant et donc comme cela pas de critiques acerbes .
      Pff la discrétion ,pour un échec c’est sur !

    • 2 juin à 13:06 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à atavisme premium

      Takaka et son « argument » d’ un ex- Mpibata entana de MAGROmay !
      Mbola en chômage foana ngah hatrizao ry Takaka ?
      Maninona raha manao Mpandraoka fakon’i Neny ao @ CUA ndray ee !
      BB

  • 2 juin à 12:00 | takaka (#8449)

    Puisque ceux qui ont massacré publiquement dans la rue à petits coups le juge Rehavana, j’ai nommé les policiers pourris de la ville de Tuléar, se sont permis de se révolter contre la décision du tribunal, pourquoi moi un penitaka ne va pas réitérer le même fait.
    Ne nous offusquons pas si à Dagoland, c’est la loi de la jungle. Si nous sommes des lémuriens, ce sont les fosa qui font la loi.
    Un bon conseil Maydamos et Massiras : armez-vous puis massacrez ; après discutez ou palabrez ou vociférez ou je ne sais pas quoi.
    C’est le beau résultat du nationalisme trimbécile à la franquette des foza orange avec comme dictateur leader charismatique le bogôsy mahatara an’Isandra very domelina !
    Bon courage les Dagomen et Dagowomen.

    • 2 juin à 13:00 | Isandra (#7070) répond à takaka

      C’est facile de mettre tout sur le dos de Rajoelina,...même la violation de notre ciel commise par Ravalo qui y est entré comme un bandit chef mafia,...est à cause de lui, et la révolution orange,...

      Les mutins de Capsat, c’est Rajoelina,...parce que c’est lui qui était au pouvoir, et n’arrivait plus maîtriser son armée, pourtant c’était lui le chef,...

  • 2 juin à 16:18 | betoko (#413)

    Vatomena
    A vous lire , la réalité dépasse la fiction , c’est bien romancé . Pourquoi vous n’organisez pas une conférence de presse concernant ce qui se passe dans cette prison de Manakara ou mieux encore alerter de toute urgence Amnesty International , car je trouve que selon votre récit , il se passe quelque chose de très très grave dans cette prison .
    Je comprends bien sûr si vous ne voulez pas intervenir publiquement , mais de grâce , alerter tout ce que vous pouvez , surtout les chancelleries à Tana
    De mon côté je vais alerter des personnes de nationalité étrangère et je vais leur demander de vous contacter au plus vite
    Avez vous vu le film BROOBEKER dont le rôle principale a été joué par Robert Redfort , votre récit me rappelle ce film
    Cordialement

    • 2 juin à 17:21 | vatomena (#8391) répond à betoko

      mERCI POUR VOTRE ATTENTION _Betoko_
      C’est un ancien prisonnier de Manakara qui m’a transmis quelques pages de ses mauvais souvenirs . Il est décédé un an apres sa sortie de prison ,épuisé. En vérité , il m’a adressé un manuscrit en me priant de chercher un éditeur. Il aurait aimé que la vérité soit connue.
      à l’intention de nos amis ,les braves coeurs ,j’ajouterai un petit passage d’horreur :
      ’’+Brusquement la porte s’ouvre avec violence .Les 3 gardiens ramenaient lés évadés .Ces détenus étaient couverts de sang .Ils sont jetés au sol et roués de coups par les gardiens à coups de poings ,de crosse de fusil , de rangers .Les malheureux criaient en demandant pardon .Il y en eut un qui s’évanouit mais les gardiens continuèrent à le frapper. sauvagement Je n’avais pas remarqué qu’ils étaient aussi blessés par balles . J’appris le lendemain que l’un avait une balle dans l’omoplate et que l’autre souffrait d’une balle qui lui avait traversé le mollet .J’appris également par le Maire que ces coups de feu avaient été tirés alors que les détenus étaient à terre ou à genoux .Les gardiens avaient tiré à bout portant .Quant au troisième évadé ,il n’a jamais été repris .Une voiture l’attendait et il était évident que celui ci avait bien préparé son évasion .Il avait entrainé ses deux co- détenus uniquement pour faire diversion .Le Chef de poste n’intervenait pas .Les deux hommes gisaient maintenant au sol ,évanouis, dans leur sang. Au lendemain matin ,les deux évadés gisaient encore là et l’un deux était dans le coma .Les détenus commençaient à gronder et on craignait une révolte dans la matinée . Les deux hommes furent enfin transportés à l’hopital grace à l’intervention d’une représentante ONG informée par les détenus .Deux mois plus tard ,j’ai pu discuter avec ces deux détenus revenus à leur prison .Ils m’ont bien précisé que leurs blessures avaient été occasionnés alors qu’ils avaient bien répondu à l’injection de se rendre .Ils étaient tous deux à genoux ,mains sur la tete ,quand ils ont été roués de coups de pied ,de poing et de crosse de fusil ;C’était un seul des surveillants qui avait tiré à bout portant ...’’

  • 2 juin à 16:27 | betoko (#413)

    Vatomena
    Voici le numéro de téléphone d’Amnisty International France
    +33 1 53 38 65 65 . Ils n’ont pas de correspondant à Madagascar .
    Je vous en prie , faites tout ce qui vous est possible pour pourvoir sauver ces prisonniers

    • 2 juin à 17:39 | vatomena (#8391) répond à betoko

      J’AI PRIS NOTE -BETOKO ._ J’ai remis le manuscrit à une personne qui cherchera un éditeur en France.
      "
      Lors des appels du matin et du soir ,c’était le moment où les gardiens exerçaient leurs violences .Il y avait toujours libre distribution de coups de pieds et de poings contre les détenus qui avaient déplu dans la journée .Si qulqu’un cherchait à se rebeller ,ils se mettaient à plusieurs contre lui .Il y avait des détenus capables de leur faire face physiquement . ...J’avais remarqué que les malgaches avaient une grande peur de l’autorité.En cela ils ont pleinement raison .Tous ceux qui portent un uniforme savent qu’aucune poursuite ne serait engagé contre eux .Chaque soir quelques détenus allaient se coucher en sang .Le plus étrange ,c’est que le lendemain ces memes détenus parlaient et plaisantaient avec leurs tortionnaires .Peut etre savait il que résister ,c’était la mort assurée ...’’

      Oui ,j’ai vu :Broobaker

  • 2 juin à 17:11 | Isandra (#7070)

    « Le SMM se dit profondément préoccupé par la détérioration grave de l’État de droit et du non-respect des lois en vigueur sur le territoire de la République. Le syndicat des Magistrats de Madagascar rappelle que la loi et les décisions de Justice s’imposent à toute personne physique ou morale, quel que soit son statut, citoyen malgache ou étranger, auxquelles elle doit se soumettre. »

    Qui ose dire encore que les syndicats Malagasy ne pensent qu’à leur intérêts personnels...?

    • 2 juin à 17:44 | Babah (#9347) répond à Isandra

      ▪ 😀😀😀

      Y a-t-il une différence entre cette « grande » déclaration du SMM et un post public envoyé par un obscur forumiste ??? AUCUNE.

      C’est du bla-bla impuissant, alors qu’il s’agit d’une affaire entre LA MAGISTRATURE et les PÉNITENTIAIRES !

      ET une affaire judiciaire car il s’agit de MUTINERIE d’agents en armes !!!

      Et la présidente du Syndicat des Magistrats Vertueux nous POND un communiqué 😊😀😁😂

      Et le club des fans jouit sans fin

      Et, personne ne songe à un procès pour juger ces MUTINS !!!

    • 2 juin à 18:13 | betoko (#413) répond à Isandra

      Isandra
      Je disais hier , écoutez l’interview dont deux hauts magistrats avaient donné à Mme Lalatiana Rakotondrazafy hier sur les ondes de FreeFm , Il s’agit de Mme Josiane Laina Ralaivoharisoa avocat générale de la cour suprême et de Mr Jean Marie Rajolonjatovo président de la cour des comptes . Ils étaient les premiers à mettre sur pied le SMM en 1990 , ils ont eu beaucoup de problème avec les trois présidents de la république à savoir Didier Ratsiraka , Zafy Albert et aussi Marckiavel Ravalomanana mais ils n’ont pas baissé les bras . Dans leur interview ils n’ont fait aucune concessions. L’interview a duré une heure et demie . C’est trop long de vous donner tous les détails , mais ils sont très satisfaits que la relève est là ,
      Si vous pouviez demandez la copie de cet interview à la radio Free Fm , téléphone 020 26 411 70 , c’est leur standard et demandez à parler à un technicien . Je pense que vous allez comprendre beaucoup de chose pourquoi l’état de droit n’est pas appliqué chez nous
      En derniers mots ces deux hauts magistrats disaient à l’intention des auditeurs , s’il vous plait aidez nous . J’espère que cet appel SOS ne restera pas un appel dans le vide et je m’adresse aussi à vous tous qui écrivent ici sans exception
      Il ne s’agit pas de l’état d’âme de Mme Lalatiana Rakotondrazafy ou qu’il s’agit des ses critiques habituels , mais il s’agit de vous de nous de tous les malgaches et surtout de l’avenir de notre pays ;
      Aidez ces SMS , Je vous remercie

  • 2 juin à 19:25 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Quel que soit l’état du navire, de l’avion et de la voiture ce sont le capitaine, le commandant de bord et le chauffeur qui ont le devoir et la responsabilité de le mener à bon port,de le faire voler et attérir et de la faire marcher et ramener les passagers dans leurs destinations finales dans les meilleures conditions de transport et de sécurité sauf pour Babah évidemment.

    • 2 juin à 19:53 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Vous avez négligé la volonté de ouak/ !!!
      Depuis quand un centre pénitentiaire peut-il faire fermer un tribunal ???
      Bien qu ’ entre parasites et pourris : que le meilleur gagne ...
      Dans ce monde à l’ envers, ce sont les juges voir les magistrats qui devraient être en zonzon , quant aux dirigeants, quelques bastonnades, leur rappelleraient le sens du devoir et de l’ éthique, ce qui serait non seulement : pas un luxe , mais un devoir de salubrité publique .

  • 2 juin à 20:32 | cacatoès (#9758)

    Raha tsy hoe manao an’iny akanjo maramara iny ela dia hoe tsy mahazo sazina refa manaon’ny tsy mety !! Tena fanjakan’ny baroa mintsy no misy any dago kle !!
    Zany ilay hoe ny volera dray no managadra polisy !!Aiza moa ny vahiny tsy hiteny hoe soavazy ireto gasy ireto no laisany manam-pahefana vendrana ireto !! Ilaisanay ihany no fitaratra ho an’ny vahoaka koa aiza moa izy ireo koa no tsy hanondrana lasa kaondrana (ZB : mamono olona, mangalatra, mpanao kolikoly sy manao ny zavatra ratsy rehetra manabotry firenena) !!

  • 6 juin à 14:44 | Ibalitakely (#9342)

    Misy vahiny namana iray izay mpandalo tsindraidray eto Madagasikara izay niteny hoe aza tezitra ianareo Malagasy raha lazaina fa miembotra hatramin’ny toetsainareo. Raha vao mandeha eny @ arabe fotsiny ohatra hoy izy dia hita taratra fa mitombo aok’izany ny fitaovana taritin-tànan’olombelona tahaka ny sarety & rambaramba & posiposy & ny karazany izay efa nilaozan’ny olona efa ela be. Toy izany koa ity fitsaram-bahoaka mahazo vahana eto nefa izany wanted harahina lynchage izany tamin’ny andron’ny cow boy/western no nisy izany farany tamin’ny toeran-kafa. Tongo-bakivaky sady marary no mahamenatra. Nefa rehefa mitokona ka tsy misy mandeha amin’ny laony intsony ve tsy vao maika mahazo bahana daholo izany rehetra izany.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 218