Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 8 décembre 2016
Antananarivo | 17h14
 

Environnement

Environnement et biodiversité

Les flamants roses de Toliara en danger

mardi 28 avril 2015 | Valis
JPEG - 157.6 ko

Le 19 avril 2015, les habitants du village de Saint-Augustin à Toliara, le Maire de Saint –Augustin et un expatrié propriétaire d’un hôtel dans les parages, constatent le massacre de 16 têtes de flamants roses. L’auteur présumé de ce crime commis contre une espèce protégée est un magistrat, ancien diplomate et ancien ministre. Il a cherché à fuir ses poursuivants mais en vain car ces derniers, après avoir récupéré les produits de la chasse de ce magistrat et ancien ministre, l’ont attendu près de sa voiture garée au village. Bien évidemment, le braconnier présumé a nié mais s’est tout de même soumis aux pratiques en payant 100 000 ariary dans le cadre des us et coutumes, sans cependant accepter de signer le procès-verbal tenu lors de cette affaire.

JPEG - 32 ko

Nous lisons dans le document qui nous est parvenu et qui est en fichier attaché, « qu’avant il existait 04 groupes de flamants roses dans le village de Saint-Augustin qui sont composés au total de 166 individus. Après cet incident du dimanche dernier, l’Association des guides touristiques n’en compte plus que 14 individus et se demande où sont passés les 142 moins les 16 individus qui ont été massacrés par l’ancien ministre. Selon toujours les guides, cette situation mènera à la baisse le tourisme à Saint-Augustin qui est la filière la plus prometteuse du village, à part la pêche. L’Association TAMIA qui est la gestionnaire de la NAP Tsinjoriake s’est plein sur le fait que ce n’est pas que les gens ne savent pas les techniques pour chasser les flamants roses qu’ils ne le font pas mais, malgré leur niveau d’éducation, c’est par ce qu’ils savent que c’est protégé mondialement… ».

Les flamants roses sont les oiseaux migrateurs parmi les plus protégés au monde et qui font la renommée écotouristique de Saint-Augustin et du Parc de Tsimanampetsotse géré par le MNP, plus au Sud de Toliara.

Voir en pièce jointe le document distribué par l’Alliance Voahary Gasy (AVG) et réalisé par les individus et partenaires des organisations de la société civile de la région Atsimo-Andrefana qui ont vécu le drame.

PDF - 65.1 ko

23 commentaires

Vos commentaires

  • 28 avril 2015 à 11:07 | betoko (#413)

    C’est très bien comme article , mais pourquoi l’auteur ne nous a pas donné son nom ? par peur de cet individu ?

    • 28 avril 2015 à 11:28 | Stomato (#3476) répond à betoko

      Peut importe, son passé fait de lui un intouchable...

    • 28 avril 2015 à 15:06 | zaho (#699) répond à Stomato

      Continuons. Avec des idées de ce genre, tout disparaîtra dans ce beau pays. Je ne comprends pas que les autorités locales n’aient rien pu faire contre cet énergumène. Demain, ce sera un ancien député et pourquoi pas un ancien maire d’un village de 10 habitants ? C’est lamentable.

    • 28 avril 2015 à 20:55 | MAHITSITENY (#8793) répond à zaho

      Salama ;

      Vakio ny etsy ambany dia hazava aminao ny tsy azonao.

      Misaotra

  • 28 avril 2015 à 13:01 | justice_sociale (#3810)

    La honte.....
    Ceci est un acte d’incivisme hors du commun et de ce fait inacceptable.
    Ce personnage a-t-il voulu assouvir sa faim ou tout simplement une exhibition d’une folie de caprices de braconnier ? et dire qu’il s’ agit d’un magistrat et de surcroit ancien ministre !!!!!
    Suffit-il de payer 100 000 ariary pour qu’il soit disculper, trop facile messieurs et je pense que ceci est rangé voilà encore au nom de fihavanana ou mieux fampihavanam-pirenena, que du slogan et perte de temps, voila pourquoi la corruption perdure et encore de beaux jours à sevir.

  • 28 avril 2015 à 13:40 | FINENGO (#7901)

    Rien d’étonnant.
    Le Maître-mot de ceux qui ont gravité autour du Pouvoir c’est Impunité, et pas un dans les hauts lieux pourra dire quoi que ce soit, car ils sont tous du même bord et leur arme de défense n’a guère changé. POUVOIR et IMPUNITE.
    La valse des Diables peut continuer la piste de danse est vaste.

  • 28 avril 2015 à 13:41 | FINENGO (#7901)

    Rien d’étonnant.
    Le Maître-mot de ceux qui ont gravité autour du Pouvoir c’est Impunité, et pas un dans les hauts lieux pourra dire quoi que ce soit, car ils sont tous du même bord et leur arme de défense n’a guère changé. POUVOIR et IMPUNITE.
    La valse des Diables peut continuer la piste de danse est vaste.

  • 28 avril 2015 à 13:58 | MAHITSITENY (#8793)

    Salama ;

    Tena mampalahelo ary tsy rariny tompoko ny zava-miseho.

    Tena mampalehelo ;

    Ary TENA ASAN-DEVOLY !!!!

    TENA ASAN’I SATANA !!!!

    Rehefa nijery ny « lien » nomen’i VARATRAZA aho (Izay isaorana azy !) DIA FANTATRO TENA FANTATRO NY ANARAN’NY TOMPON’IO FIARA IO ;

    ARY AZO HAMARININA ANY @« CENTRE D’IMMATRICULATION DE VOITURE » ao @ FARITANY-ANTANANARIVO AMBOHIDAHY IZANY TOMPOKO FA TSY MAMORONA AHO !

    (Eto aho dia manararaotra koa manome fahafaham-po an’i BETOKO.)

    Tsy iza izany fa i :.......

    Florent RAKOTOARISOA, MINISTRY NY « INTERIEUR » SY NY FITSARANA T@ GOVERNEMANTA Omer BERIZIKY T@ TETEZA-MITA ;
    Natolotry ny Groupe politique « LES AS » ;

    MAGISTRAT ;
    PRESIDENT DE CHAMBRE DE LA COUR D’APPEL DE TOLIARY ANKEHITRINY ;

    Rahalahin’i Yves Aimé RAKOTOARISOA / Mémé ; T.I.M. nalaza taloha.

    Misaotra tompoko !

    • 28 avril 2015 à 15:37 | justice_sociale (#3810) répond à MAHITSITENY

      On se pose une question de savoir si ces personnes exaltées et qui rodent aux responsabilités du pouvoir peuvent-elles mesurer la gravité de leur méfait ?
      Dans un Etat de droit, on ne pratique pas l, apologie de l impunité. La loi doit être appliquée à tous et plus sévèrement encore sans circonstance atténuante pour ceux qui sont censés à la faire respecter.

    • 28 avril 2015 à 18:54 | MAHITSITENY (#8793) répond à justice_sociale

      « Magistrat de Premier grade » ilaiaka io.

      Izany hoe, mitovy laharana @« officier général » izay mbola ambonin’ny « officier supérieur » raha ampitahaina @tafika.

      Ary mbola porofon’izany koa ny andraikitra sahaniny :

      « PRESIDENT DE CHAMBRE DE LA COUR D’APPEL » !

      TENA MISY NY LALàNA AZO HANAFAIZINA AZY :

      1- ARA-KELOKA :

      Namono biby arovana. TENA MAMPIGADRA IO.

      Tsy azo enjehina anefa ny Mpitsara ao @ « Cour d’Appel » toa azy raha tsy misy ny « ordre » avy any @Minisitry ny Fitsaràna (Art.512 du Code de Procédure Pénale).

      Izany hoe, raha tratra am-bodiomby izy (« pris en flagrant délit ») dia ataon’ny Pôlisy na Zandary « enquête » fotsiny aloha.

      Dia mahazo mody !

      Satria mbola miandry ny baiko an-tsoratry ny Ministry ny Fitsaràna !

      FAnontaniana :

      HO SAHY HAMOAKA NY BAIKO AHAFAHANA MANENJIKA AN’ILAIAKA IO VE NY MINISTRY NY FITSARANA ?????

      2-ARAKA NY FITSIPI-PIFEHEZANA (« disciplinairement ») :

      Ny Mpitsara rehetra dia eo ambany fifehezan’ny Filan-Kevitra Ambony Mikasika ny Fitsaràna (« Conseil Supérieur de la Magistrature » na C.S.M.).

      RAHA NY HADALANA NA TSY FANARAHAN-DALANA ATAON’NY MPITSARA IRAY DIA AZO TORIANA EO ANIVON’NY C.S.M. IZY !

      ARY IO C.S.M. IO NO MITSARA AZY KA MAKA ENDRIKA « CONSEIL DE DISCIPLINE » !

      Sazy maro no miandry @izany izay mety hiafara @fandroahana ilay mpitsara mihitsy.

      NY FILOHAN’NY REPOBLIKA(« Président de la République ») NO FILOHAN’NY C.S.M.

      FILOHA LEFITRA (« Vice-Président ») KOSA NY MINISTRY NY FITSARANA.

      Fanontaniana :

      SAHY HANDRAY FEPETRA @IO MPITSARA NANAO HADALANA HITAM-POKO HITAM-PIRENENA IO VE NY C.S.M TARIHIN’NY FILOHAN’NY REPOBLIKA SY NY MINISTRY NY FITSARANA ?????

      Misaotra.

    • 28 avril 2015 à 19:20 | justice_sociale (#3810) répond à MAHITSITENY

      Merci pour cet éclairage,
      On va dire que la balle se trouve maintenant du côté du ministère de justice et on verra ou plutôt chacun peut mesurer si le pays est régi par un Etat de droit digne de ce nom,
      ou alors comme vous le suggérer à juste titre, le CSM prendra des mesures et/ou convoquera un conseil de discipline allant jusqu’à l’application des peines encourues. On en a marre de l’immunité attrayant à la corruption.
      Cordialement.

    • 28 avril 2015 à 19:27 | justice_sociale (#3810) répond à justice_sociale

      Lire impunité à la place de l’immunité

  • 28 avril 2015 à 13:58 | justice_sociale (#3810)

    Sachant qu’ il y a aussi bcp d’espèces protégées et autres que sais-je ( sokake, lemurs, flores etc...) pour lesquels les bandits incultes se défoulent, et maintenant ils s’ adonnent aux flamands roses, cela s,appelle en malagasy : « mandrora mitsilagny ».

  • 28 avril 2015 à 15:33 | MILAMINA (#4588)

    Bois de rose puis flamants roses...dia ho tapitra tanteraka ny harena voa-janahary eto amintsika....Babakoto amin’ny hendriny vaovao no mameno ny tanana. Indrisy fa maharikoriko raha izany no minisitra nitantana ny firenena.

    • 29 avril 2015 à 19:40 | YAMALO 1 (#5456) répond à MILAMINA

      A QUAND LES BALLETS ROSES POUR CE PREDATEUR «  »INTOUCHABLE «  » ?
      DRAMATIQUE !!!

  • 28 avril 2015 à 16:37 | I MATORIANDRO (#6033)

    Ministra jiolahim-boto mihitsy le bandy iny !

    Soso-kevitra tsara de ahankin-drindrina koa le tsy misy saina iny de dorana velona atao kitoza omena ny voay ny fatiny avy eo !

    Mba mpahay lalana ihany le tsy vanona iny de manaonao foana ! reny moa no mba mpamolavola ny lalam-panorenana ka aiza no handeha @zay izy ny zavatra !

    Tokony ho dinihina indray ny famerenana ny famonoana ho faty fa lalaovin’le mantsin-doha tsy valahara reo ny eto an-tanana !

    • 28 avril 2015 à 20:51 | MAHITSITENY (#8793) répond à I MATORIANDRO

      Salama ;

      Ny Mpahay Lalàna indrindra no tena mandika ny Lalàna eto amintsika !

      Voarara izao ohatra ny mangala-badin’olona !

      FIRY @MPITSARA ANEFA TOMPOKO NY « MIFAMPI-SIPA » KANEFA SAMY EFA MANAMBADY.

      Voararan’ny Lalàna koa ny Kolikoly.

      FIRY @MPITSARA ANEFA TOMPOKO NY MPANAO KOLIKOLY ????

      Fehiny :

      Toetra miainga avy anaty mihitsy ary vokatry ny fanabeazana ny fanarahana ny Lalàna !

      Misaotra

  • 1er mai 2015 à 11:52 | bema (#828)

    Une telle attitude est la seule SOURCE de pauvreté de l’Afrique et plus particulièrement notre pays Madagascar. Iza ary aiza ny 100000ariary nolazaina fa naloany ? Les voyous en col blanc qui ont réçu de bonnes éducations ont toutes les manettes et se protègent entre eux. Notre seule arme à nous c’est de diffuser et partager toute infos partout !!!! pour combattre ces MAFFIEUX.
    Misaotra tompoko

  • 2 mai 2015 à 05:02 | Rakotomenatra (#6912)

    Non - ce n’est pas votre seule arme !

    C’est ce qui m’énerve - les Malagasy sont le peuple le plus passif, obéissant, non-révoltant - le plus lâche du monde !

    Rien ne va jamais changer, si vous ne développez pas enfin de la solidarité et un peu de courage !

    Pourquoi pas mettre ce « magistrat » dans une pirogue sans voile et l’envoyer au large avec la marée ? accompagné par 2 flamand morts ? Ou l’encercler avec ce qu’on sait si bien faire à Madagascar ? le feu ? juste pour lui faire un peu peur ? ou est-ce seulement pour les touristes, p.ex. à Nosy Be ?

    Partout dans le monde les gens se révoltent et n’acceptent plus l’injustice, la corruption.

    Sauf à Madagascar : Tant qu’il y a un gros bonnet qui débarque, c’est ’« oui messjeu, bien sur messjieu... »

    Et ne dites pas que c’est à cause de la colonialisation - elle a pris fin depuis plus de 50 ans !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 291