Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 29 mai 2016
Antananarivo | 09h53
 

Divers

Abus de sirènes

Les ambulanciers se justifient

samedi 13 décembre 2008 | Franck Raj

Un matin, dans le tunnel d’Analakely. Les sirènes stridentes et entêtantes d’une ambulance qui tente de se frayer un passage dans cette circulation infernale se font entendre. Pourtant, au passage du véhicule, on voit bien qu’il ne transporte aucun malade du tout. Il est alors facile de conclure, surtout pour les malheureux coincés dans les embouteillages que le conducteur fait un abus pour pouvoir se sortir rapidement du bouchon. Les avis d’un haut responsable hospitalier, par contre, justifient l’usage de cet avertisseur tellement décrié. « Qu’il soit clair pour l’opinion que, loi ou pas, c’est une question de vie ou de mort. Comme les pompiers, comment voulez-vous arriver rapidement dans un coin comme Ambanidia pour sauver par exemple une personne ou des gens en danger si l’ambulancier ou le pompier est retenu par les embouteillages », a précisé ce responsable. Par ailleurs, il souligne aussi que le centre hospitalier qui est sous sa direction n’autorise pas des formations d’ambulanciers, notamment, pendant les jours ouvrables. Enfin, il affirme que n’importe quel détenteur de permis B mais possédant le certificat d’aptitude pour la conduite d’une ambulance peut exercer le métier.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 260