::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 02h09  :  13°C  :  Clair de lune très nuageux
mercredi 30 juillet 2014
 

 > Entreprise

Le projet Ambatovy a formé plus de 2000 agriculteurs

samedi 3 septembre 2011

Le Centre de formation agricole (CFA) de Betainaomby du Projet Ambatovy connaît un succès croissant en atteignant le cap de 2 000 apprenants sur l’ensemble de ses filières avec une augmentation régulière des demandes d’inscription toujours plus nombreuses. Mis en place en juin 2010, le CFA a pour vocation de renforcer les capacités des employés de la phase construction en fin de contrat qui veulent se convertir dans l’élevage et l’agriculture et appuyer les paysans riverains du pipeline désireux de se professionnaliser dans leur métier d’agriculteur.

Jusqu’à la fin du mois d’août 2011, le CFA a enregistré 11 887 demandes d’inscription et initié 2 109 personnes aux techniques modernes d’élevage de canards, de poulets de chair, de poules pondeuses, de lapins, de porcs et de culture maraîchère et d’arbres fruitiers. 83 % des apprenants sont des paysans agriculteurs et 13 % d’anciens employés d’Ambatovy lors de la construction. Quand ces nouveaux agriculteurs et éleveurs mettront en pratique les acquis dans leurs petites exploitations, les opportunités de marché ne manquent pas, pour ne citer que les centrales d’achat qui approvisionnent à leur tour le service-traiteur d’Ambatovy.

Relance de cultures de rente et promotion de cultures vivrières pour maintenir l’intégrité du massif forestier d’Ankerana

Engagé dans le maintien de l’intégrité du massif forestier d’Ankerana, zone de conservation hors site de la compagnie, Ambatovy entend y relancer dès cette année, des cultures de rente et vivrières avec pour objectifs d’intensifier les activités de développement visant à réduire les pressions exercées sur le massif forestier et d’assurer des sources de revenu stable à la population riveraine. Dans le cadre de la campagne 2011, lancée le mois d’août dernier, de nouvelles variétés de riz, de maïs et de taro seront introduites au niveau des 5 fokontany périphériques du massif forestier, à savoir Anivoranokely, Ambatolampy, Ambodilendemy, Bezono et Maroseranana où Ambatovy compte approvisionner plus de 400 familles paysannes en semences sélectionnées.

En matière d’agriculture de rente, Ambatovy entame la culture notamment de café « Coffea arabica » variété biclonale et s’ouvrira dans un avenir proche à la culture de girofle. Trois pépinières opérationnelles ont été mises en place par Ambatovy qui envisage de distribuer 30 000 jeunes plants de caféier à 220 familles de la zone périphérique du massif forestier. La distribution des semences et des plants font l’objet de séances d’information et les bénéficiaires seront encadrés et suivi régulièrement par des agents de développement durable.

Recueilli par Valis

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 1 réaction Lire les commentaires

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 66  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360