Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 17 décembre 2017
Antananarivo | 16h14
 

Politique

Date des élections présidentielles

Le président du Sénat, Rivo Rakotovao répond à la CENI

mercredi 6 décembre | Ny Aina Rahaga

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) avait déjà émis à plusieurs reprises son souhait de voir la date des élections être fixée, et même fixée par la Commission elle-même -une demande à laquelle l’Exécutif n’accèdera sûrement pas. Et comme pour confirmer cela, le président du Sénat qui n’est autre que Rivo Rakotovao, président du parti au pouvoir, a répondu à la CENI. Selon ce dernier, il est impossible de fixer la date des élections tant que les lois y afférentes n’ont pas été votées. Le numéro un de la Chambre Haute d’expliquer que sans aucun cadre juridique, on ne peut fixer une date pour les prochaines élections. Chose logique si l’on en reste là. La fixation de la date des élections de 2018 devra donc attendre que les lois relatives aux élections, qui ont totalement disparu de la circulation après le Conseil des ministres de Mahajanga soient votées. La question est de savoir quand ces lois passeront au Parlement. Après le Conseil des ministres de Mahajanga, les lois ont été certes validées mais sous réserve de correction. Il est donc fort probable que les dates ne soient connues que vers la fin du premier trimestre de l’année prochaine. Selon le député Siteny Randrianasoloniaiko, le passage de ces lois électorales ne pourrait attendre la prochaine session du Parlement en Mai 2018. Aussi, une session extraordinaire serait également envisagée par les députés. Tout cela si l’on veut que les élections se fassent en 2018 et si l’on veut que tout le monde soit sur un même pied d’égalité.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 6 décembre à 11:25 | Eloim (#8244)

    Comment instaurer un climat de confiance avec des indécis au pouvoir ? Parfois, l’apparence est trompeuse. L’allée est pleine d’embûches. Tout est stratégique. Tout est tactique. Une énième fois dans la liste qui n’est pas exhaustive, cette indécision déguisée rend fou ceux qui jouent franc-jeu au sein du paysage politique malgache. Certains disent, surtout ceux de l’opposition, une manoeuvre dilatoire pour le tenant du pouvoir. Des sceptiques avancent la thèse des tergiversions qui marque la dominance-subordination, voulant nous incruster que ce sont eux qui sont au pouvoir et qu’ils fassent comme bon leur semble, gouverner avec une pensée unique. Pleurnicher qu’on ne soit pas sur un même pied d’égalité dans la course à la magistrature suprême. Peur d’une fraude massive, des hésitations qui font perdre toutes les confiances, faisant rompre les liens naturels gouvernants - gouvernés, jonction d’une société forte prête pour un développement harmonieux du pays. Le schéma nous paraît ainsi, c’est qu’on joue le malin en haut lieu, malgré que tout le monde se bat pour la survie de chaque foyer. C’est pathétique ! C’est honteux !

    Répondre

    • 6 décembre à 11:38 | doulos (#10113) répond à Eloim

      @eloim

      Hé oui .... C’est honteux ! mais le mot honteux, comme le mot scandaleux, n’a plus aucun sens à Madagascar, si tant est qu’il en ait jamais eu !

      « Mêêê^.... c’est comme ça à Madagascar ! »**

      ** traduisez : « tout le monde sans exception s’en accommode.... on ne va quand même pas changer un schema perdant-perdant qui a largement fait ses preuves ! »

    • 6 décembre à 13:46 | RAMBO (#7290) répond à Eloim

      Eloïm
      Je me demande qui jouent franc-jeu au sein du paysage politique Gasy ? Je voterai sans hésitation pour eux.
      Sont-ils vraiment indécis ou stratèges ce gouvernement ?
      30 à 60 jours avant ou après la fin du mandat, cela ne changera en rien l’issue du scrutin. Quelqu’un qui est apte à gouverner le pays doit être prêt à tout moment. Plusieurs années même avant les élections. Nous au HVM nous sommes prêts Eloïm. Faux problème io dates des élections io ? Le plus important c’est de savoir le programme des candidats et qu’est-ce qu’ils proposent.

  • 6 décembre à 12:14 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    La Ceni doit imposer une date fixe quelles que soient les manoeuvres dilatoires de cette bande de 👺
    Quand ils ont été « élu » ils étaient bien en accord avec ces lois aussi ils ont pris l’ initiative de les amender, qu’ ils assument ./
    racoutou vao comme ses collègues se fout du monde !

    Répondre

    • 6 décembre à 12:37 | ratiarivelo (#131) répond à Jipo

      Le CENIT anie : i Rivo RAKOTOVAO "Heri-Vaimanta-Mangokarena : no mibaiko azy Rtoa-JIPO hajaina !! izany no hatao hoe : FANJAKANA : tsy misy LOHA****fa ny vooooooooodiiii****no mi-KOMANDY ee ! mahereza ra-JIPO o ! Samy tsara

    • 6 décembre à 12:49 | ratiarivelo (#131) répond à Jipo

      GANAGANA : misasa LOHA ny MPITONDRA ankehitriny , ka samy manao izay SAIM-PATANY ry zareo o***Izany tokoa no tonga @ny fitenenana hoe : OLOM-BOAFIDY tonga tonga ho AZY ???? JEREO @ny fo tsy miangatra izay miseho eny TSIMBAZAZA(tsy misy hazon-damosina*** torak’izanyihany koa ny ao @ny SENAT mampiome ry ZAREO O ?? Samy tsara JIABY !

  • 6 décembre à 16:36 | SNUTILE (#1543)

    Je crains fort qu’il a confusion entre Code électorale qui se prépare pendant les 5 cinq années mais pas les 3 trois mois & décret portant convocation plus court à mettre en place.

    Modèle Décret France pour les élections de 2017 SORTIE deux 2 mois avant la Date fixée depuis 5 cinq ans.

    - Décret n° 2017-223 du 24 février 2017 portant convocation des électeurs pour l’élection du Président de la République https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/2/24/INTX1704587D/jo/texte

    - Décret n° 2017-616 du 24 avril 2017 portant convocation des électeurs pour l’élection des députés à l’Assemblée nationale https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/4/24/INTA1709807D/jo/texte

    Répondre

  • 6 décembre à 18:05 | Vohitra (#7654)

    Bonsoir à tous,

    Il se peut qu’il y en a qui veut attendre l’arrivée du clan des mozambicains pour prendre les décisions qui s’imposent...on ne saura jamais ce qu’aurait pu dire à qui de droit Ramtane Lamamra et Haile Menkerios lors de leur derniers visites...

    Répondre

  • 12 décembre à 23:41 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO

    - Dans des pays sérieux et libres on sauraient déjà les dates !!! mais on est en Afrique plus exactement à Madagasikara , donc on attend aux derniers moments pour voir ou le vent tourne - pour pouvoir forcez le sens de la girouette si besoin .... mmmmmm vous comprenez ????????

    Répondre

    • 12 décembre à 23:44 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny PATRIOTE GASY d’ANTANANARIVO

      - A voir et a lire certaines choses je peux dire : qu’on mérites les Politiciens qu’on a ...

      - Savez vous que le changement peut venir du comportement du peuple ????

  • 13 décembre à 09:25 | franc (#9485)

    president du senat par hasard

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 163