Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 24 octobre 2017
Antananarivo | 12h30
 

Transport

Air Madagascar

Le paiement des dettes en bonne voie

lundi 18 septembre | Ny Aina Rahaga

Il se pourrait que la Compagnie aérienne nationale Air Madagascar voit enfin le bout du tunnel d’ici peu de temps, notamment avec la finalisation de son partenariat avec la compagnie Air Austral. Selon le président de la République lors du déjeuner de presse organisé samedi dernier, le paiement des dettes d’Air Madagascar serait en bonne voie. En ce sens que les paiements des créances de la compagnie auraient déjà commencé. Une information qui n’a pas encore été dévoilé jusqu’à samedi. Une nouvelle qui a de quoi donner des ailes. Pour rappel, la dette de la compagnie Air Madagascar s’élève à quelque 303 milliards d’Ariary. Le paiement de cette dette était une des conditions préalables et également une étape dans la signature de la convention de partenariat entre Air Madagascar et Air Austral, cette dernière ayant spécifié qu’elle ne supportera point le passif de la compagnie nationale. Le président de la République a également souligné qu’à partir de l’année prochaine, l’Etat ne prévoit plus et ne devrait plus octroyer de subvention à la compagnie. Ce qui fera une charge de moins pour les finances de l’Etat et peut-être plus de crédit à investir dans les nombreux autres besoins du pays. Selon les prévisions, la signature de la convention de partenariat stratégique entre les deux parties devrait se tenir au mois d’octobre comme envisagé. Il reste donc à peu près à l’Etat un mois ou deux pour éponger complètement les dettes d’Air Madagascar. Après quoi l’étape suivante qui consiste en l’ouverture du capital d’Air Madagascar devrait suivre naturellement. A noter qu’Air Austral apportera 40 millions d’USD dans le capital de la compagnie nationale et possèdera 49% des parts sociales de la société. Mis à part cela, des explications ont également été donné quant au choix d’Air Austral en tant que Preferred bidder, au détriment de la compagnie Ethiopian Airlines. En effet, si l’on se réfère à l’envergure des deux compagnies, Ethiopian Airlines dépasse de loin Air Austral. Toutefois, le choix définitif aurait été motivé par le fait que cette dernière proposait de faire d’Antananarivo le Hub alors que d’un autre côté, Ethiopian Airlines pensait à Addis Abeba. En définitive, avec l’avancement du dossier Air Mad-Air Austral, et l’annonce des travaux d’extension et de modernisation des aéroports de Madagascar par Ravinala Airport, le secteur aérien devrait commencer à jouer son rôle dans le développement de Madagascar. Reste à voir le sort des employés d’Air Madagascar qui sont encore devant la justice actuellement sur la question de leurs droits.

10 commentaires

Vos commentaires

  • 18 septembre à 11:16 | Ibalitakely (#9342)

    NAR,
    Dans votre texte il n’y a que du « ... il se pourrait, serait en bonne voie, auraient déjà commencé,... » & du « ... Ce qui fera, apportera, possèdera, ... » →→→→ espérons que tous ces vœux soient exaucés.

  • 18 septembre à 12:23 | dominique (#9242)

    SI SI ; SI ça va mieux et bien attendez qu’ils soient bien renfloués et je connais la musique tout ce beau monde de dirigeants va re pomper dans les caisses et c’est les deux compagnies qu’ils vont couler cette fois ; tous les paris pris d’avance !!! la bas c’est du trop connu et vu ....

  • 18 septembre à 13:31 | vorona (#8254)

    Je suis de plus en plus abasourdi par cette « volonté » d’Air Austral, que je trouve très très très suspecte. Venir, sans prendre la majorité de la compagnie, les dirigeants du pays conservant 51%, donc le dernier mot et ainsi continué à imposer n’importe quoi comme depuis 40 ans. Et lorsque il a été dit que plusieurs compagnie étaient de possibles repreneurs, c’est pas Air Mad qui a choisit Air Austral, c’est parce que tous les autres ont retiré leur candidature (y compris Ethiopian) après avoir compris dans quoi ils allaient mettre les doigts et les pieds !

  • 18 septembre à 14:10 | Jipo (#4988)

    Permettez-moi de ne pas bien saisir les propos de A. Rahaga, qui nous fait de la désinformation induite :
    Pourquoi d’ un coté vous nous parlez en milliards d’ ariary pour ensuite en USD ???
    D’ un coté AA devrait apporter 40 millions de USD et de l’ autre il se refuse à éponger le racket effectué par les vautours en place ???
    De vous demander en ce cas, à quoi vont servir ces 40 millions $$ : droit de cuissage ???
    ’tain ils sont gourmands !!!
    Je soupçonne les dirigeants de voir la manne financière à détourner avant de quitter la place, pour ne pas dire : évincer.
    L’ honoris causa a également dit :« à partir de l’ année prochaine », mais occulté qu’ il ne sera plus là , du moins envisagé ??? ( quel courage !)
    Ce qui nous donne un prémisse de ce qui se trame dans son coko, se foutre de la gueule de ses interlocuteurs érigé en art de gouvernance au vu et su de tout le monde, plus c ’est gros plus ça passe.
    l’ avenir le confirmera ou démentira ?
    suite au prochain épisode , la saga kon-tinue ...

  • 18 septembre à 14:34 | dafily (#9983)

    euh... euh...

    je ne suis pas si sûr que la compagnie de l’île soeur dont la majorité du capital est détenue par la région réunion soit aussi prompte à mettre ses pieds dans le plat air-mad !

    Avoir renflouer Air Austral a été une chose, renflouer Air Madadagascar peut s’avérer être une autre paire de manches, Didier Robert en est-il conscient ? J’ose croire que la Région-Réunion y ait jeter un oeil deux fois avant de faire le grand saut, même si cette compagnie est au mieux de sa forme actuellement. Son leadership dans l’ Océan indien ne fait pas de doutes, sa desserte dans le canal de Mozambique au travers d’Ewa en est une preuve, et si sa stratégie de devenir la compagnie majeure de la région perce à travers son partenariat avec Air Mad, j’espère que sa venue assainira la tenue des caisses de notre compagnie aux sempiternelles poches trouées. Peut-être que c’est ce qu’il fallait à Air Mad, on peut y rêver...

    ...Ah oui, c’est pas fait encore.

  • 19 septembre à 08:20 | lysnorine (#9752)

    « Air Madagascar-Le paiement des dettes en bonne voie »

    1°« Il reste donc à peu près à l’Etat un mois ou deux pour ÉPONGER complètement les DETTES d’Air Madagascar. »

    Angamba ny marimarina kokoa dia NAVADIKA ho TROSAM-PANJAKANA MIVANTANA ny trosan’ny orinasa Air Mad. Mahagaga koa fa toa tsy mba nohadihadiana ny hoe : faneren’i Frantsa tamin’ny alàlan-dRatoa Christiane LAGARDE direkteran’ny FMI sy Ingahy RAJAOBELINA Léon, prezidàn’ny Air Mad, taizan’ny FMI, ange no tsy maintsy nandraisan’i Air Mad an’i Air Austral. Noteren’ny FMI hisambo-bola na hampiasa ny vola hampisamboriny azy aloha ny Fanjakana Malagasy, ...handoavana ny trosan’i Air Mad, koa amin’izay afaka « mihinan-kanina » tsara i Air Austral rehefa voafafa madio ny trano fihinanana.

    Fantatra ankehitriny fa mitentina Euros 78,000,000 [na sahabo ho US$ 93,000,000], hono, io trosan’i Air Mad io. Sainy tsy notanisaina iza avy no tena tompon-trosa be indrindra, indrindra moa izany ny trosany amin’ny « Air France ». Na firy amin’izy ireo no trosa amin’ny vola malagasy. [Zahao : « 78 millions d’euros de passif pour Air Madagascar et un accord final repoussé », Publié le 10 juin 2017, http://www.air-journal.fr/2017-06-10-78-millions-akdeuros-de-passif-pour-air-madagascar-et-un-accord-final-repousse-5183064.html]

    2° « Après quoi l’étape suivante qui consiste en l’ouverture du capital d’Air Madagascar devrait suivre NATURELLEMENT (!). A noter qu’Air Austral apportera 40 millions d’USD dans le capital de la compagnie nationale et possèdera 49% des parts sociales de la société. »

    Marihina aloha fa tsy nahatakatra an’io US$ 40 (efa-polo) tapitrisa io i Air Austral fa mbola ny FANJAKANA FRANTSAY ihany no mikarakara fatratra dia fatratra ny hampisamborana azy [na hanomezana azy !] an’io vola hividianany ity hoe 49 isan-jaton’izany « parts sociales »n’i Air Mad izany. Tsy mazava loatra ny tena hevitra raketin’ io hoe « parts sociales » io eto satria SOCIÉTÉ ANONYME aloha no nahafantarana an’i Air Mad, ka asa na inona ny voalazan’ny lalàna manankery eto Madagasikara momba ny « parts sociales » sy ny mety manavaka azy amin’ny ACTIONS-n’ny sociétés anonymes. Koa asa na ahoana sy aiza no hanoratana azy amin’ny « kaontim-bolan’i Air Mad » ! Fa arak’io tarehi-marika US$ 40,000,000 io aloha izany, dia sahabo ho US$ 82,000,000 eo ho eo no vidin’ny 100 isan-jaton’ ny « parts sociales »-n’ny Air Mad raha amidy. Asa na mora na lafo izany !

    Hoy ny tatitra tan-gazety iray momba an’io US$ 40 tapitrisa io tamin’ny 12 Aprily :

    « Air Austral devra apporter environ 40 millions de dollars à Air Madagascar
    12 avr 2017
    http://ecoaustral.com/air-austral-devra-apporter-environ-40-millions-de-dollars-air-madagascar

    « C’est une estimation des MOYENS FINANCIERS nécessaires pour FAIRE REDÉCOLLER la compagnie nationale malgache ET DÉTENIR 49% de son CAPITAL , sachant que le gouvernement malgache reprendra à son compte le passif estimé à 62,5 millions d’euros [US$ 75 millions] (tamin’ny Aprily 2017 izany)

    « FAUTE DE MOYENS, Air Austral N’AVAIT PAS PRÉVU initialement de faire sa demande de “mariage”, mais la BANQUE MONDIALE, qui supervisait et finançait cette RECHERCHE DE PARTENAIRE STRATÉGIQUE, L’ A SOLLICITÉE en y voyant de fortes synergies possibles. Les fiançailles ont eu lieu le 4 avril dernier, à Tananarive, avec la signature d’un MoU (Memorandum of Understanding) qui donne trois mois à la compagnie réunionnaise pour trouver des investisseurs dont certains ont déjà été pressentis comme, par exemple, PROPARCO, le BRAS ARMÉ DE L’AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT . Pour les convaincre, Air Austral a bâti un SOLIDE (?) BUSINESS PLAN sur DIX ANS (!), qui prévoit une première phase de retour aux fondamentaux et l’équilibre au bout deTROIS ans.[...]

    “Le Business Plan proposé par Air Austral, souligne Léon Rajaobelina, président du conseil d’administration d’Air Madagascar, permettra de développer des ACCORD COMMERCIAUX avec de grandes compagnies internationales. »

    Araka io fitsofohan’ny Banky Mondialy amin’ity raharaha ity izany sy io nambaran’Ingahy Rajaobelina Léon io, dia tena mbola tsy afaka mihitsy ny Malagasy, na ny mpitantana raharaha ao amin’ny Air Mad, na ny mpanao fanjakana ambony, eo amin’ny fifampiraharahana sy fiadiam-barotra amin’ny orinasa lehibe manana rantsana maro eran-tany sy hamboatra « Business Plan ». Izany hoe toa tsy nisy fivoarana mihitsy na kely aza izany hatramin’ny naha-bankirompitra ny Bankim-panjakana REHETRA sy ny tranom-batrotra lehibe toy ny ROSO (ex- Companie Marseillaise) mbany ny SOMACODIS (ex-Compagnie Lyonnaise), na ny SOLIMA , sns, sns. noraisin’ny Fanjakana Malagasy ampelatanana, nandritra ny « Tolo-piavotana », ka notantanan’ny Malagasy avara-pahaizana amam-pahalalana sy teknisianina.

    Mba hitarafana ny fanaovan’izy ireo mosalahy ny tombon-tsoam-pirenena amin’ity raharaha « fivarotana » ny Air Mad ity , dia indro averinay eto ny fanakianana efa nataonay teto [25 mars à 08:38 | lysnorine (#9752)
    « Air Austral ne supportera pas le passif d’Air Madagascar »
    ao amin’ny « Ahmad, Airmad etc... », http://www.madagascar-tribune.com/Ahmad-Airmad-they-re-mad,22919.html#comment3353790]

    « Tsy hizaka izay TROSA rehetra mitambesatra amin’ny Air Mad na toa inona na toa inona, na ohatrinona na ohatrinona, ny Air Austral [...] [Koa] tsy misy heviny intsony ny mbola hivarotana IHANY izany 49%-n’ny Air Mad izany raha mbola tsy maintsy manala ny trosany irery ihany aloha ilay orinasam-bahoaka. Tsy rehefa afa-trosa ve àry ny Air Mad vao tokony hieritreritra izay tokony hivarotany ampahany amin’ny renivolany...RAHA MBOLA ILAINA IHANY IZANY amin’izay fotoana izay ! [...] Tsy hita izay antony mbola hifampiraharahana amin’ny Air Austral rehefa tsy andray anjara amin’ny fanefana ny trosan’ny Air Mad izy »

    (Hofaranana)

    • 19 septembre à 08:32 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « Air Madagascar-Le paiement des dettes en bonne voie »
      (Tohiny sady farany)

      Manarak’izany raha atontaly ireo tarehi-marika manambara ny vola samborin’ny fanjakana handoavana ny trosan’ny Air Mad (Euros, 78 tapitrisa) sy ny vola hividianan’i Air Austral ny 49 isan-jaton’ny Air Mad (Euros, 40 tapitrisa hoe hanarenana ny Air Mad), dia mitentina Euros 118 tapitrisa. (US$141,000,000 eo ho eo). Dia tonga ao an-tsaina ny fanontaniana hoe, moa tsy afaka misambotra an’io tontalin’ny vola ilaina io ve ny Fanjakana Malagasy rehefa afaka nisambotra Euros, 78 tapitrisa ihany ?

      Misy fomba hafa ihany koa azo hifampiraharahana amin’ny kaompania MPITATITRA any ivelany, raha ny fanarenana ny orinasa no banjinina, dia ny fanaovana « CONTRAT DE GESTION » [amin’ny Ethiopian Airlines, ohatra !] tahaka izao :

      « ETHIOPIAN AIRLINES veut reprendre Arik Air
      http://www.air-journal.fr/2017-09-04-ethiopian-airlines-veut-reprendre-arik-air-5186967.html

      « [...] le directeur exécutif International Airlines du Ethiopian Airlines Group Esayas Weldemariam a confirmé le 1er septembre 2017 dans Business Day : « nous négocions pour obtenir un CONTRAT DE GESTION , basé sur les TERMES ET CONDITIONS SPÉCIFIÉS PAR LE GOUVERNEMENT ». [ NB : Tsy fantatra loatra ny tao anatin’ ilay « contrat de management » mandritra ny 21 volana nifanarahan’Ingahy Ravalomanana tamin’ny « Lufthansa Consulting » tamin’ny Ôktôbra 2002 satria TSY NANAOVANA APPEL D’OFFRES »]

      « On rappellera qu’Arik Air a particulièrement été affectée par les problèmes d’approvisionnement dans les aéroports du Nigeria, mais aussi par son non-respect des règles de sécurité, des retards de paiement de ses salariés et l’IMPOSSIBILITÉ DE PAYER LES LOYERS DE SES AVIONS. Lors de sa reprise en main par le gouvernement, elle affichait 402 millions de dollars de prêts non remboursés. »

      Farany, tena mba mampiaiky ihany ny fahaizan’ny mpitantana ny orinasa RYANAIR nampiroborobo azy, izay tsara mba dinidinihin’ny eto amintsika ihany :

      1°- “Ryanair finalising bid for Italy’s Alitalia, says boss Michael O’Leary”
      15:55 14 Sep 2017
      http://www.proactiveinvestors.co.uk/companies/news/184018/ryanair-finalising-bid-for-italy-s-alitalia-says-boss-michael-o-leary-184018.html

      “Ryanair Holdings PLC (LON:RYA) is in the process of finalising a takeover bid for Italy’s BANKRUPT airline ALITALIA in a deal that would mark the company’s second major acquisition in its 33-year history.[...]

      “Ryanair would have to order new planes from Boeing or Airbus as it PREFERS USING ITS OWN FLEET RATHER THAN LEASING PLANES, as Alitalia does.”[...]
      “Alitalia was put up for sale earlier this year after the Italian government approved its request to be put into administration [...]
      “The government had also ruled out renationalising Alitalia, which was privatised and relaunched in 2008 after filing for bankruptcy protection earlier that year. [...]
      “If it the acquisition of Alitalia goes ahead, it would be Ryanair’s first successful takeover since it bought rival Buzz from KLM in 2003”.

      2°- “Ryanair posts record annual profits despite sharp falls in average fares and Brexit worries »
      30 May 2017
      http://www.proactiveinvestors.co.uk/companies/news/178468/ryanair-posts-record-annual-profits-despite-sharp-falls-in-average-fares-and-brexit-worries-178468.html?utm_source=Sign-Up.to&utm_medium=email&utm_campaign=7163-365814-Proactivity+-+30%2F05%2F2017

      “Ryanair - Europe’s largest air carrier by passenger numbers - posted net profit of €1.316bn (£1.14bn) for the year ended March 31[...]
      “Ryanair, which flies 1,800 daily flights across 34 countries, carried 120mln passengers in the year to the end of March, up from an initial estimate of 116mln, and 13% growth on the previous year”.

    • 19 septembre à 08:54 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « Fanitsiana tarehi-marika
      « Manarak’izany raha atontaly ireo tarehi-marika manambara ny vola samborin’ny fanjakana handoavana ny trosan’ny Air Mad (Euros, 78 tapitrisa, na US$ US$ 93 tapitrisa izany) sy ny vola hividianan’i Air Austral ny 49 isan-jaton’ny Air Mad. US$ [fa tsy Euros], 40 tapitrisa hoe hanarenana ny Air Mad), dia mitentina US$ 133,000,000 izany [fa tsy ilay US$141,000,000 voasoratra]

  • 20 septembre à 08:25 | rakotoson (#8023)

    @ JIPO

    ### Pourquoi d’ un coté vous nous parlez en milliards d’ ariary pour ensuite en USD ???
    D’ un coté AA devrait apporter 40 millions de USD et de l’ autre il se refuse à éponger le racket effectué par les vautours en place ??? ###

    Y A - T - IL EU UN AUDIT FACE A CETTE SOMME FARAMINEUSE D ’ ENDETTEMENT ? OU BIEN UN SIMPLE PASSATION DE SERVICE AVEC AIR AUSTRAL

    Bien , l’ épongement des dettes - 303 milliards d’ ariary - soit , 1515 MILLIARDS DE FMG ! - est en bonne voie . Mais , y a - t-il eu un audit en bonne et due forme pour justifier la bonne gestion de cette compagnie nationale aérienne . En bonne voie , c’ est à dire , ce sont les contribuables - comme toujours - qui vont payer les pots cassés.

    • 20 septembre à 21:17 | lysnorine (#9752) répond à rakotoson

      303 milliards d’ariary = US $ 101,075,181.221 na Euros 84,170,363.6511, androany 20 septambra, araka ny takalom—bidin’ny Ariary Malagasy eny amin’ny tsena iraisam-pirenena. Izany hoe, mbola MIHOATRA noho ilay Euros 78,000,000 [na US$ 93, 000, 000] voalazan’ny gazety “Air Journal” tamin’ny 10 Jona teo izany [ “78 millions d’euros de passif pour Air Madagascar et un accord final repoussé”, http://www.air-journal.fr/2017-06-10-78-millions-deuros-de-passif-pour-air-madagascar-et-un-accord-final-repousse-5183064.html].
      Asa na tsy nisaina tao anatin’ilay 78 tapitrisa Euros ny trosa amin’ny vola malagasy, MGA.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 561