Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 23h12
 

Société

Kidnapping

Le jeune français de Toliary libéré

lundi 23 février 2015 | Léa Ratsiazo

Le jeune français de 11 ans, Houssein Anvaraly, enlevé à Toliary devant son école au cours de la semaine, a été libéré le 20 février 2015. « L’Ambassade de France à Madagascar remercie les autorités et les forces de sécurité malgaches pour leur rôle dans cet heureux dénouement et adresse à notre jeune compatriote, ainsi qu’à toute sa famille, durement éprouvée, ses meilleurs vœux de rétablissement. Les faits en question sont d’une extrême gravité. L’enlèvement de ressortissants français à Madagascar ne saurait être toléré ou rester impuni ». Tel est le message de l’Ambassade de France qui va donner une conférence de presse ce 23 février 2015 pour donner sûrement de plus amples informations sur le sujet, sur les conditions de libération, sur les rôles des uns et des autres dans cette affaire et passer des messages aussi bien à ses ressortissants qu’aux kidnappeurs.

Pour le moment, on n’est pas totalement sûr des conditions de libération de ce jeune garçon. On sait que les ravisseurs ont exigé 1 milliard d’ariary en contrepartie de la libération de l’enfant. L’État français a envoyé des policiers et négociateurs pour régler cette affaire avec les autorités malgaches. Bien que les parents ont accepté de payer la rançon, on ne sait pas s’ils ont vraiment payé ou les forces de l’ordre chargées de cette affaire ont pu faire libérer l’enfant avant.

Le Premier ministre, le général Jean Ravelonarivo, lors de sa rencontre avec les forces de l’ordre le 21 février à Mahazoarivo a tapé du poing sur la table en précisant que la tolérance zéro est de mise au niveau des forces de l’ordre et du système judiciaire dans son ensemble en ce qui concerne la corruption en tout genre. Le Chef du gouvernement déclare qu’il n’est plus question d’entendre des éléments de forces de l’ordre trempés dans les affaires kidnapping, braquage ou autre location d’armes aux malfaiteurs comme c’est le cas ces derniers temps. Le général Jean Ravelonarivo exige une révolution des mentalités pour lutter contre la corruption et l’exemple vient d’en haut selon lui.

129 commentaires

Vos commentaires

  • 23 février 2015 à 09:37 | ATAVISME PREMIUM (#8774)

    Sans blague l’exemple vient d’en haut !
    Incroyable d’entendre cela dans ce pays.
    Moi si j’en étais ,j’aurais du mal a me regarder dans un miroir.
    Ben,ils n’ont pas de cerveaux ,de consciences ,d’éthiques,de morales ,donc c’est pas leurs fautes ,selon les arguments d’ici !
    Je l’ai déjà écris dans ces colonnes ,dans un état de droit normal ,la quasi totalité des responsables politiques ,administratifs ,militaires de ce pays seraient en prison.
    Et cela en seule application des lois Malagasy .
    Je serais un bailleur de fonds ,je n’octroierais pas un centimes a ce pays tant que cette mentalité pourrie perdure .
    Ce énorme défaut presque tous l’ont,Chacun ou chacune des qu’ils/elles accèdent a un poste une fonction ne pense qu’a une chose : son propre profit.C’est désespérant on ne construit pas un pays ,une nation sur de tels pensées nauséabondes.
    Ne vous en déplaisent Monsieur Dames !!!!

    • 23 février 2015 à 11:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à ATAVISME PREMIUM

      Vous vous précipitez pour « DENIGRER » les autorités Malgaches.
      Dans tout ce qui est « KIDNAPPING » et « ARNAQUE »et/ou trafic illicite,il y a toujours== des étranger==s derrière.
      Alors il faut mettre les choses au point :
      - recensez tous les étrangers installés ou de passage à Madagacar.
      - attribution de carte de séjour pour un séjour de plus d’un an,
      - adoptez scrupuleusement les fiches de Police dans les hôtels.(-rems chaque jour aux autorités de la sécurité nationale-)
      - à son départ de Madagascar,chaque étranger doit montrer==sa facture de résidence==,s’il était hébergé,doit montrer une lettre de « SA » logeuse.Point barre !
      ==« UNE SORTE DE QUITUS »==
      - appliquez la peine immédiatement,san s appel,pour les « Kidnappeurs d’enfants » et « ASSASSINAT ».
      - pour ce qui est kidnapping,avec demande de rançon,une fois libéré,le kidnappé devrait collaborer avec les « AUTORITES POLICIERE et JURIDIQUE »==sinon==il serait considéré comme « COMPLICE ».

      Les trangers sont les bienvenus mais==PAS== pour semer la M..er..de !

      - « BON SEJOUR à MADAGASCAR ».

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail

    • 23 février 2015 à 13:11 | Mada (#8803) répond à ATAVISME PREMIUM

      Bien dit Atavisme, je suis d’accord avec vous, ce PM a du pain sur la planche s’il veut vraiment appliqué la tolérance zéro
      Leur sale mentalité est à corriger et une bonne éducation est à mettre en place c’est urgent. Les rapts continuent d’augmenter chez nous, dieu merci cet enfant a été relâché sain et sauf parce que l’ambassade de france s’est impliqué dans cette affaire (questions de relations diplomatiques) mais qu’adviennent-ils pour ceux qui sont démunis d’argent, de nationalité française car chez nous on kidnappe pour une poignet d’ariary ou on assassine tout simplement

    • 23 février 2015 à 13:16 | Jacques (#434) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile, nouveau ministre de l’intérieur malgache.

    • 23 février 2015 à 13:27 | Mada (#8803) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Monsieur Basile, quand le pays va mal c’est la faute des étrangers, eh bien bravo quelle bassesse d’esprit vous avez là. Pourquoi ne pas reconnaître que notre pays a besoin d’un vrai et une bonne gouvernance mais pas de ces marionnette au pouvoir. C’est les malgaches eux même qui fout le pays dans M..E..R..D..E ne vous en déplaise et svp ayez le courage de le reconnaître. Je crois que vous avez un réel problème avec les étrangers qui sont chez nous...est ce de la jalousie ? et vous savez quoi ? tous ce que vous avez cité là police, fichier, sécurités nationale, facture et j’en passe...vous pensez qu’ils sont tous des clandestins ? si vous dites vrai dans ce cas c’est qui les coupables ? ben les autorités malgaches eux même car ils ne font pas leur travail à la douane, donc y a pas assez de contrôle.. je suis désolée de vous le dire mais vos arguments sont nuls

    • 23 février 2015 à 13:27 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous décrivez exactement ce qui ne va pas tarder à être mis en place dans le pays étranger que vous squattez et qui commence à être OQP par trop d’étrangers... PTDR

    • 23 février 2015 à 13:29 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous décrivez ce qui va être mis en œuvre dans le pays étranger que vous squattez depuis trop longtemps.

    • 23 février 2015 à 13:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Stomato

      Ce n’est trop tard !
      Il fallait le faire ==avant== qu’on tue le « GUIDE SUPRÊME K ».Point barre !
      Ou
      avant de« destabiliser »B.A".

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 février 2015 à 20:23 | Mada (#8803) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Trop de blablablas Basile, allez y sur le terrain et donner une main forte auprès des autorité locales si vous êtes si malins que ça, c’est facile de critiquer derrière son clavier et mettre sur le dos des étrangers les maux de notre pays, n’oubliez pas que nous les malgaches nous sommes les responsables de nos problèmes.

    • 23 février 2015 à 20:40 | Gilles (#8709)

      Quand vous dites la France a des intérêts chez vous , probablement les grands groupes , mais le peuple français aucunement , détail important !!! Le vrai problème chez vous , ç est la mentalité , a vous tour de reconnaitre les choses . Nous sommes très loin d étre parfait et il existe un grand nombre de vazaha qui viennent chez vous pour la prostitution , si votre pays n était pas si pauvre , ces choses n arriveraient pas , donc chacun a sa part de responsabilité .....

    • 23 février 2015 à 21:04 | Isandra (#7070)

      C’est vrai,...les brebis galeuses et la barbarie existent à Mada...comme partout dans le monde d’ailleurs, ...mais, on ne peut pas mettre tout le monde dans un même panier,...telle une mère française qui a congelé ses bébés ne représente pas toutes les mères françaises,...

  • 23 février 2015 à 10:18 | manga (#6995)

    Les problèmes se résolvent à une vitesse grand V quand on parle d’incident diplomatique mais pourrissent le temps qu’il faut sur les affaires internes. Quoi que l’on fasse et tant que les nouvelles et fameuses reformes tardent à se concrétiser, le pays restera toujours dans ce flou total. A commencer par déposséder tous les agents de leurs armes de service respectives aux fins d’inventaire car si des officiers de la gendarmerie osent se ranger du côté des pires malfrats, je ne sais exactement pas le devenir de ce pays en matière d sécurité. Si les uns s’enrichissent avec le DINA et dérivés, les pratiques doivent s’appliquer pour d’autres et quelque soit l’endroit, le but demeure le même.
    Ce n’est pas systématiquement les têtes qui doivent tomber mais comment ça se fait-il que le supérieur en question n’est au courant des agissements de ses subordonnées : de près que de loin sa responsabilité est totalement engagée.

    • 23 février 2015 à 15:07 | caro (#7940) répond à manga

      Bonjour Manga,

      Les armes de service louees ou disparues sont des pratiques nullement admissibles et doivent faire l’objet de sanction immediates et sans concession allant jusqu’a la revocation et privation de retraite, sans prejudice du remboursement de tous les frais engages pour l’aboutissement de l’instruction.

      Tant que l’on ne montre pas de fermete a l’egard de ces autorites detentrices d’armes, les insecurites persisteront et empecheront ce pays de progresser.
      Le gouvernement doit de toute urgence accelerer la procedure concernant les armes sorties par le Colonel Andrianasoavina lors de la Transition car cela continue a alimenter les attaques a mains armees et les actes de banditisme dont le kidnapping dans tous le pays.

  • 23 février 2015 à 10:25 | takaka (#8449)

    Ne saurait être ..... Comme si on n’a à faire que de protéger les sujets de sa Seigneurie François Hollande. Je pense bien que ses Ambassadeurs n’ont pas osé dire les mêmes paroles au Mali, en Algerie, etc.
    La France et sa politique de mer...de !
    Normal si les Gasy,(certains esprits réalistes), ont osé tourner le dos à cette mère patrie.
    Veloma.

    • 23 février 2015 à 10:45 | zaho (#699) répond à takaka

      N’affirmez pas ce que vous ne savez pas et reconnaissez que enlever un enfant ou une personne, quelle que soit sa nationalité est inadmissible et quand des forces de l’ordre sont impliquées, cela devient inquiétant. Ce n’est pas en critiquant la France que nous allons régler nos problèmes. L’ambassadeur de France n’a fait que son travail, à savoir défendre ses ressortissants. Je suis malgache et j’aimerai que les ambassadeurs malgaches défendent de la même manière ses ressortissants à l’étranger. Je me demande si vous connaissez la réalité, car entre les chinois et les français, mon choix est fait car les chinois sont là pour piller notre pays. Regardez ce qu’ils ont fait au Tchad pour l’extraction du pétrole. Veloma.

    • 23 février 2015 à 10:50 | takaka (#8449) répond à zaho

      Zaho, vous vous êtes imbibés de la douceur de vivre dans un pays développé. Ne vous en déplaise mais vous ne connaissez point les tristes réalités de Dago. Vous parlez comme ce Genevois de Kolo Roger.
      Veloma.

    • 23 février 2015 à 11:14 | Saint-Jo (#8511) répond à zaho

      On ne vous dit pas que la représentation française dans ce pays a outrepassé ses droits et ses responsabilités en se souciant des intérêts de leurs ressortissants.
      Ce qu’on vous dit c’est que cette représentation outrepasse outrageusement ses droits et ses responsabilités en intervenant peu ou prou (et plutôt prou) dans nos affaires de politique intérieure.
      N’oubliez jamais que le DJ était une marionnette de l’équipe de Sarko.
      Quant à Rajao, tous les événements depuis 2012 laissent croire que c’est le pantin de Fabius.
      Et contrairement à ce que vous dîtes, il ne s’agit pas de choix entre les Français et les Chinois. Non !
      Il s’agit de choix de l’indépendance.
      Et si vous ne vous êtes pas aperçu que, par leur attitude et leurs agissements depuis leur apparition dans cette île et jusqu’à nos jours, les karana (de nationalité française ou pas) sont un gros problème du vivre ensemble, c’est que vous êtes aveugle ou vous êtes de mauvaise foi.
      Et croyez-vous que l’octroi de la nationalité française aux karana soit un fait du hasard ? La facilitation de cette acquisition de nationalité date de l’époque coloniale : le but politique non avoué, mais visible et vécu par nos parents, était d’utiliser les karana comme outils pour prendre en mains le commerce et l’économie de la colonie, afin d’empêcher les Indigènes de le faire.
      Nous en payons douloureusement encore le prix jusqu’à nos jours.

    • 23 février 2015 à 11:20 | takaka (#8449) répond à Saint-Jo

      I agree Jo ! Thanks a lot !
      Veloma.

    • 23 février 2015 à 11:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      Dommage Saint-lô,
      vous avez une dent contre ==les maçons==de différentes loges.
      Par respect,je m’abstiens de toutes discussions,
      Respectueusement et cordialement.

      ="LA SEULE CHOSE A EVITER,C’EST DE MÊLANGER LES AFFAIRES INTERIEURES DE MADAGASCAR AVEC LES AFFAIRES INTERIEURES DE LA FRANCE.Il y a beaucoup de similitudes mais pâsv
      de même degré ;
      Pour Moi,
      France/Madagascar ,ce sont comme les deux doigts d’une main.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 février 2015 à 11:58 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basilou, je parle surtout des classes dirigeantes des deux pays. Dirigeants politiques, économico-financiers.
      Mais les deux classes laborieuses sont un peu désorientées dans ces méandres des basses et hautes manœuvres politiques, socio-économiques et financières binationales. Dans ces deux classes laborieuses (surtout celle des gasy), seuls les éléments qui se croient malins cherchent à profiter sans scrupule de l’aubaine créée par ces désolantes manœuvres.
      Mais le Gasy d’ambanivohitra comme le Français du hameau Trifouillis-les-Fontaines sont ignorants de toutes ces manœuvres.
      N’est-ce pas, Basilou ?

    • 23 février 2015 à 12:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      Saint-jo pas Saint -lô (-toutes mes excuses-).
      Vois êtes un « FORUMISTE » libéral et cultivé !
      Cela me plaît ==même== j’arrive à vous froisser de temps en temps !
      Bonne continuation

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 février 2015 à 13:05 | zaho (#699) répond à takaka

      Que cela vous plaise ou pas, je ne suis pas imbibé comme vous dites et j’en sais beaucoup sur ce qui se passe à Madagascar. Mais accepter la critique, vos ne savez pas ce c’est, comme nos hommes politiques. Je suis triste de lire vos réactions car ce n’est à votre honneur. Ce n’est pas en enlevant des personnes adultes ou pas que nous allons sortir Madagascar de sa situation actuelle. Je suis d’accord avec la position de l’ambassadeur de France, que cela vous plaise ou pas . Il a fait le travail pour lequel il est payé. Les familles hésitent à faire appel à nos forces de l’ordre car ils sont tellement corrompus, mais ceci ne vous dérange pas apparemment.

    • 23 février 2015 à 13:38 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Saint-Jo

      Ce que vous dites à propos de la délivrance de la nationalité française aux karana pendant la période coloniale est vraie

      Seulement Jo , nous sommes en 2015 et aucune ’contrepartie’ de le part des gouvernants depuis l’indépendance n’a été proposée pour contrebalancer cet état des choses

      En particulier ce piège hérité de cette période coloniale comme quoi c’est le droit du sang qui prime pour pouvoir ètre malagasy

      Si bien que , bon nombre de karana établis chez nous depuis 5 générations sont ... apatrides

      Moi je continue à penser qu’il faut avoir le courage d’abroger ce ’droit du sang’
      et d’instaurer la droit du sol

    • 23 février 2015 à 13:41 | Stomato (#3476) répond à Saint-Jo

      >>Et croyez-vous que l’octroi de la nationalité française aux karana soit un fait du hasard ? La facilitation de cette acquisition de nationalité date de l’époque coloniale : le but politique non avoué, mais visible et vécu par nos parents, était d’utiliser les karana comme outils pour prendre en mains le commerce et l’économie de la colonie, afin d’empêcher les Indigènes de le faire. <<

      Il y a dans ces propos un concentré d’inexactitudes.

      Avant l’indépendance de 1960 les karana avaient le même statut que tous les résidant « autochtones » de Madagascar.
      Après l’indépendance ils ont eu, tout autant que les « autochtones » la possibilité de conserver la nationalité française en refusant d’acquérir la nationalité malagasy.
      Les karana n’ont pas été « utilisés » pour prendre en main le commerce (lequel était aussi pas mal pris en main par les chinois), les autorités coloniales leur ont permis de le faire et ils l’ont fait. Et ce contrairement aux malagasy qui ont été très très peu nombreux à tenter cette aventure.

      Les malagasy (des hauts plateaux) ont préféré les carrières et formations du tertiaire car cela leur évitait de mettre les mains dans la terre...
      Ce qui en outre leur permettait de plus facilement pratiquer les notions du cépamafote !
      Chose que vous pratiquez à merveille et qui vous vaut une déclaration d’amour de basilou.

    • 23 février 2015 à 13:51 | olivier (#7062) répond à Rakotoasitera Fidy

      Voilà une excellente idée qui permettrait d’entrer ENFIN dans une ère d’ouverture au monde...marquant la fin du repli sur soit et de la peur de se faire voler.

      OR

    • 23 février 2015 à 14:19 | Saint-Jo (#8511) répond à Rakotoasitera Fidy

      Monsieur Rakotoasitera. Je pense que vos parents pensaient comme moi.
      J’ose dire cela car je connaissais votre père. Malheureusement j’avais fait sa connaissance au temps où il n’était plus en très bonne santé. Mais nous avions eu quand même le temps de beaucoup échanger, même s’il n’était pas trop bavard. Je connaissais aussi votre sainte mère. J’étais impressionné par son sens du devoir, de sa douceur mêlée de fermeté. Votre mère était une incarnation de la bonté. Vous êtes étonné ?
      Alors concernant les éventuelles solutions pour résoudre les grosses difficultés que nous, les natifs de cette île et y demeurant et y vivant, rencontrons dans le vivre ensemble avec les karana, votre généreuse idée de changer le droit ne me surprend qu’en partie.
      Ces problèmes sont à l’opposé des problèmes de l’immigration en France, pays où vous vivez. Les nôtres sont des problèmes hérités de la discrimination économique, financière et commerciale héritée de la décision de l’ancien pouvoir colonial de priver les anciens Indigènes du contrôle économique de la colonie. Avec tout le cortège des inégalités de toutes sortes que cette mesure allait traîner derrière elle.
      Ce qui n’est pas tout la même chose que l’immigration en France.

    • 23 février 2015 à 14:53 | Saint-Jo (#8511) répond à Stomato

      Pour vous informer davantage sur l’entrée des karana à Madagascar et les facilités bancaires que le pouvoir leur octroyait, une recherche d’information auprès de l’ancienne BNCI-OI ou l’ancienne Banque de Madagascar et des Comores, par exemple, vous éclairera amplement sur les idées réelles du pouvoir colonial sur ce sujet.
      La loi à laquelle vous faîtes allusion datait de 1954 et s’appelait la loi cadre. Mais seule une minorité d’Indigènes était séduite par cette loi. La grande majorité n’en connaissait même pas l’existence.
      Nos élites disaient à propos de cette loi, « le pouvoir colonial veut remplacer un cheval borgne de l’œil gauche par un cheval borgne de l’œil droit ». Car ce que nos élites voulaient c’est l’indépendance pure et dure. Celle-là même que nous n’avons jamais obtenue jusqu’aujourd’hui. Nous n’avons eu que cette mascarade d’indépendance que vous ne manquez jamais de moquer en toute occasion. Avant 1960 Ismaël, Karmaly, Cassam Chenaï et Barday, par exemple, étaient déjà de nationalité française.
      Après 1960, les karana se plaignaient de leurs difficultés à obtenir la nationalité malgache, mais ne se plaignaient jamais de la difficulté de l’obtention de la nationalité française. Mes camarades de classe karana étaient soit des apatrides (les moins riches) soit de nationalité française (les plus riches et qui étaient aller faire des études supérieures en métropole).
      Le Kenya, le Zimbabwe et l’Ouganda avaient expulsé beaucoup de karana dès qu’ils ont obtenu leur indépendance. Les médias des puissances coloniales se sont hypocritement offusqués de ces mesures d’expulsions. Or je pense que si nous avions fait la même chose en 1960, nous aurions déjà enlevé une grosse épine du pied.
      Quant à Basilou, je le respecte parce qu’il y a du patriotisme en lui (c’est normal c’est un compatriote). Et surtout, Basilou est nettement plus humain que vous-même.

    • 23 février 2015 à 14:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Rakotoasitera Fidy

      - "Contrebalancer QUOI ?
      Vous savez que les « PETITS ENFANTS » Malgaches des anciens combattants de 14/18 pourraient avoir ==facilement==la « NATIONALITE Française »s’ils le désirent.
      les « KARANA » sont français-malagasy-indo/pakistanais comme bon vous semble..
      c’est leur droit même si ce n’est inscrit « NULLE PART » !,

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 février 2015 à 15:13 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Stomato

      Pour vous départager :
      - « Les Merina ne font pas du Commerce avec les côtiers , » sauf ==les ramasseurs de matières premières==contre des « TRONCS » ;"Les malama loha,comme disent les côtiers.
      Les karana et les chinois se partagent==avec quelques étrangers ,italiens,turcs ou autres des résidus de la « Première ou Secondaire Mondiale » les commerces et les affaires dans les coins isolés de Madagascar ;.
      Ah !
      j’allais oublier :
      - les français ,des vrais français
      (-les français publiés à Madagascar par VICHY et La FRANCE LIBRE-)
      Cela date des années 1960/1964,mais constatations faites en ces années sont encore d’actualité==avec un mélange de métissage==, je suis loin de me tromper en cette année 2015.
      c’est la raison pour laquelle je crie sans cesse:et toujours :
      - "Réconciliation Nationale=Grnd Pardon=Amnistie Générale=
      IL FAUT SE PARLER OUIVERTEMENT MÊME AVEC UN RESULTAT INCERTAIN.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 février 2015 à 15:17 | takaka (#8449) répond à Saint-Jo

      Dites, vous êtes chercheur-expert et agrégé en droit public et finances publiques ? Peu de gens en Afrique maîtrisent ces notions.
      Veloma.

    • 23 février 2015 à 15:25 | caro (#7940) répond à Stomato

      « Avant l’indépendance de 1960 les karana avaient le même statut que tous les résidant « autochtones » de Madagascar. » : faux !

      A cette periode, la majorite des Karana etaient des apatrides. L’accession a l’independance de Madagascar a fait changer les choses sous l’influence des autorites coloniales qui ont institue dans le nouveau code de la nationalite malgache fraichement concocte avec les instances francaises, une disposition d’integration des apatrides dans la communaute malgache.

      C’est une des expressions d’une accession a l’independance de pure forme qui n’a pu nullement demontre que les autorites malgaches pouvaient decider comme elles l’entendaient.
      Voila pourquoi, cette communaute d’origine etrangere ne s’est jamais sentie faire partie du peuple malgache. La manifestation de beaucoup de comportements prouve exactement le contraire en allant a l’encontre des interets nationaux.

    • 23 février 2015 à 17:30 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Babazy,
      Qu’entendez vous par cordon ombilical et quand-est ce que vous comptiez vous en épargner ?
      Après un demi-siècle de liberté, la nostalgie vous ronge à ce point pour faire montre de ce qu’est le PADESM ?
      Non Babazy, l’empreinte diffère le doigt de celui d’un autre et il ne tient pas lieu d’être en récession pour pousser volontairement l’autre à dominer.
      Ici on parle de coopération bi-partite où l’émigré se doit de respecter les lois en vigueur,
      Avant l’indépendance, on nous avait envoyé des réunionnais pour diriger toutes les administrations, par la suite, les karana dévoués apatrides leur ont succédé en tant qu’espion pour des renseignements en contrepartie de leur business à la reine

    • 23 février 2015 à 17:56 | Gilles (#8709) répond à takaka

      La France devrait copier sa politique sur celle de Madagascar , elle s en porterait certainement mieux , ç est la fête du slip chez les gasy !! Mdrrr , encore merci pour le divertissement .....

    • 23 février 2015 à 18:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Gilles

      Gilles,encore un français mal dans sa peau !
      Il croit qu’à Madagascar il pourrait se croire « supérieur » à ces négros !

    • 23 février 2015 à 18:23 | Jacques (#434) répond à Saint-Jo

      « Ce qu’on vous dit c’est que cette représentation outrepasse outrageusement ses droits et ses responsabilités en intervenant peu ou prou (et plutôt prou) dans nos affaires de politique intérieure. »

      Il est vrai, depuis quelques années, d’antennes diplomatiques de certaines grandes puissances n’hésitaient pas à s’incruster dans des affaires intérieures des pays dans lesquels elles officient, les férus d’infos auront encore en mémoire le cas de l’ambassadeur des USA en Syrie en 2011 à propos du conflit syrien. Les méthodes diplomatiques des grandes puissances ont-elles changé parce qu’elles sont en position de force ? Leurs interventions sont-elles un signal lancé aux gouvernants des pays concernés pour signifier à ces derniers qu’ils sont dans une impasse quant à la gestion de leur pays ou tout simplement une forme d’arrogance gratuite ? Je ne le sais. Néanmoins dans ce cas de kidnapping d’enfant français, qu’on le veuille ou non, la réaction de la représentation française est on ne plus légitime.

      Les Karanas, répliquez-vous à l’internaute Zaho, gros problème du vivre ensemble, point de vue que je respecte mais que je n’approuve pas. Ils n’en sont peut-être pas un modèle de vertu mais pour l’heure ils représentent un des leviers de l’économie du pays. Le vivre ensemble, nombre d’entre les malgaches ne rechignent pas à le mépriser tous les jours au premier rang desquels nos propres gouvernants qui ne sont pas capables d’amoindrir les maux qui minent le pays, il faudrait donc penser un peu à balayer devant notre propre porte.

      Vous dites aussi :
      « Et croyez-vous que l’octroi de la nationalité française aux karana soit un fait du hasard ? La facilitation de cette acquisition de nationalité date de l’époque coloniale : le but politique non avoué, mais visible et vécu par nos parents, était d’utiliser les karana comme outils pour prendre en mains le commerce et l’économie de la colonie, afin d’empêcher les Indigènes de le faire. » Ne serait-ce pas un peu tiré par les cheveux, non ?

    • 23 février 2015 à 19:47 | Saint-Jo (#8511) répond à takaka

      Merci pour le compliment takaka. Je suis tout simplement un gasy comme vous. Mes renseignements bancaires proviennent de mes coéquipiers dans l’ancien CASOI (club de foot de l’ancienne banque BNCI-OI) dans lequel je jouais pendant 4 ans, et des membres de ma famille qui travaillaient dans la banque de Madagascar et des Comores à Antaninarenina, juste en haut à droite du sommet de la cote, trottoir opposé, si vous montez par Antsahamanitra.
      En ce qui concerne les pays africains, je côtoyais beaucoup les étudiants africains pendant mes 7 années, dont 3 dans résidence Lucien Paye, d’études à Paris.
      Vous voyez, il n’y a rien d’extraordinaire dans tout ce que j’écris.
      Je ne suis pas historien non plus. Mais du temps de mon adolescence j’avais eu le privilège de profiter de l’enseignement d’un vieux monsieur qui couchait sur des pages et des pages de cahiers tout ce qu’il avait appris du temps où enfant il vivait avec ses parents pas très loin d’Anatirova, avant que la Reine fût chassée du palais par le pouvoir colonial. Ce vieux monsieur me demandait de lire ce qu’il venait d’écrire, histoire de repérer les éventuelles fautes d’écriture.
      Ces occasions étaient juste des coups de chance.

    • 23 février 2015 à 20:22 | Gilles (#8709) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Avant de juger les autres et de rester bien au chaud en France , venez en aide a votre peuple , cela m évitera de le faire a votre place !!!!!!

    • 23 février 2015 à 20:27 | Saint-Jo (#8511) répond à Jacques

      Juste une question d’observation, Caro.
      Je ne sais pas si vous avez connu l’époque coloniale d’avant 1958 ou pas.
      Sinon vous pouvez vous renseigner auprès de vos parents.
      A l’époque il était bien visible que les Chinois (les Chinois de l’époque, pas ceux qui sont venus après l’avènement de Ratsiraka) étaient en grande majorité métissés. Pourquoi ? Parce que c’était des hommes non accompagnés par leurs familles qui étaient venus en premier. La raison en était simple et claire. Le Général Gallieni voulait construire les lignes de chemin de fer TCE, FCE, TA et MLA. Donc il avait besoin de populations qui avaient déjà fait leur preuve sur ce genre de travail de titans. Eh ! Bien ! Tout simplement Gallieni avait introduit des coolies chinois à Madagascar pour le tracé de ces lignes de chemin de fer. Mais ces hommes n’étaient pas accompagnés par leurs femmes. Alors ils emménageaient avec des natives du pays. D’où ces métissages.
      Renseignez-vous bien auprès de vos parents, mais ce sont ces coolies qui avaient introduit le pousse-pousse dans cette île. Voilà pourquoi pendant la colonisation on ne voyait les pousse-pousse que dans les grandes villes terminus de trains comme Tana, Tamatave et Antsirabe. Je dis bien pendant la colonisation, et pas après 1958.
      Maintenant observez les karana. Eux, ils étaient venus avec femmes et enfants. Contrairement aux Chinois. Les karana étaient venus pour s’installer et coloniser. C’était l’objectif du pouvoir colonial. Les karana avaient obtenu du pouvoir colonial des facilités d’accès au crédits et prêts bancaires à but commercial. Tandis que les natifs n’avaient pas ce droit-là. C’était très grave ! Vous pouvez demander confirmation auprès de vos parents.
      Les Chinois aussi n’avaient pas ce droit-là. Mais ils avaient eu la bonne idée de créer eux-mêmes leur banque. Elle s’appelait Banque Franco-Chinoise. Elle était sise en face du garage Citroën en bas d’Analakely. C’était cette banque qui avait permis aux Chinois l’accès au crédit et prêt bancaires pour le commerce quand ils ne travaillaient plus comme coolies.
      Je sais que beaucoup de binationaux actuels croient que pendant la période coloniale régnait le « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ».
      Erreur ! Vous êtes à des années-lumière de la réalité de l’époque.

    • 23 février 2015 à 20:35 | Saint-Jo (#8511) répond à Gilles

      Vous savez, si vos ancêtres n’avaient pas eu la très mauvaise idée d’aller nous coloniser, cela aurait été bien pour nous tous.
      Nous ne parlerions pas français.
      Et vous, vous parleriez allemand.
      Les Africains, immigrés actuels, qui vous gênent tant n’auraient jamais eu l’idée d’aller dans un pays de culture germanique.

    • 23 février 2015 à 20:50 | caro (#7940) répond à Saint-Jo

      Je crois que cette réponse m’est destinée car j’y suis citée.

      Merci pour ces infos très instructives dont je ne connaissais pas les détails. Vos explications apportent des précisions sur les enjeux de cette époque ou tout ne se faisait pas de pure bonté comme prétendent certains dans une « mission civilisatrice »

    • 23 février 2015 à 20:59 | Gilles (#8709) répond à Saint-Jo

      Je ne suis pas responsable des horreurs de mes ancêtres , cela dit je ne vis pas a l époque de la préhistoire , a force de regarder en arrière , on en oublie de se projeter vers le futur . Avec vos propos la plupart des pays seraient en guerre avec les autres , les choses avancent et vous restez a la traine , l atavisme est un fardeau que votre peuple devrait se débarrasser , trouvez des excuses en permanence pour justifier une situation est la solution de facilité !!! Je souhaite que tous les peuples du monde soit autonomes tant culturellement que financièrement . Dans le cas contraire , il existera toujours un décalage entre les continents . Le simple fait de réguler la natalité est un concept qui échappe a l afrique , désolé de vous dire cela , on ne fait pas des enfants en quantité si ç est pour les rendre malheureux . Ouvrez vous sur le monde et remettez vous en question au lieu de toujours stagner dans des choix de sociétés d une autre époque . Ce conflit entre l occident et le continent Africain n est pas prét de s arréter , malheureusement !!!!!

    • 23 février 2015 à 23:37 | Saint-Jo (#8511) répond à caro

      Ah ! J’ai oublié ! Cette réponse est aussi destiné à Jacques. Mais comme j’avais un léger doute sur sa bonne foi (je m’en excuse auprès de lui si ces doutes ne sont pas fondés) alors inconsciemment je l’ai adressé uniquement à Caro, dont l’honnêteté intellectuelle me semble solide.

    • 23 février 2015 à 23:59 | Saint-Jo (#8511) répond à Gilles

      Revoyez l’Histoire. Qui sont les fauteurs de guerre sur cette planète ? Serait-ce les Africains ?
      Quels peuples étaient allés piller les richesses des autres peuples sur tout le globe ? Croyez-vous que ce ne serait pas vous autres les Européens ?
      Concernant le renouvellement des populations : j’ai vaguement entendu dire que certains peuples européens ont du mal assurer naturellement leur renouvellement, alors ils vont chercher des enfants à adopter dans d’autres pays. Par contre certains Européens sont contents parce que paraît-il le nombre de leurs populations augmentent raisonnablement. Mais quand on y regarde de près il paraît que ce dit renouvellement assuré numériquement l’est à cause de la présence des populations immigrées sur le territoire. De toute façon, il paraît qu’en France il y a des quartiers surpeuplés, mais où les Gaulois seraient totalement absents.
      Et puis qu’est-ce que c’est cette curieuse façon de se désolidariser des actes et agissements de vos ancêtres.
      Même s’il est vrai qu’ils n’étaient pas particulièrement brillants. Surtout devant les Allemands.

    • 24 février 2015 à 08:28 | zaho (#699) répond à Saint-Jo

      Je tiens aussi à vous faire savoir que, malgré ce que vous dites, il est plus facile d’avoir la nationalité française que la nationalité malgache. Quand vous êtes marié à un ressortissant français, au bout de deux ou 3 ans vous pouvez avoir la nationalité française, ce qui n’est pas le cas de la nationalité malgache. J’ai des amis karana qui sont nés à Madagascar, qui parlent le malgache aussi bien que vous et moi et qui n’arrivent pas à avoir la nationalité malgache parce qu’ils n’ont pas d’ascendants malgaches alors que leurs parents sont à Madagascar depuis 3 ou 4 générations. Je tiens à vous faire savoir que Ratsiraka a octroyé la nationalité malgache à des chinois qui ne parlaient pas un mot malgache et ceci à été dénoncé dans ce journal il y a quelques années. Je sais ce que l’ex empire colonial a fait, mais regardons la réalité au lieu d’accuser tout le temps la France de l’incapacité de nos dirigeants. Vous ne m’avez rien appris concernant le DJ et notre actuel Président car ce n’est pas un scoop pour moi.

    • 24 février 2015 à 11:47 | Gilles (#8709) répond à Saint-Jo

      Difficile de converser avec une personne qui vit dans l obscurantisme , nous n appartenons pas au même monde , aucun doute !! Votre regard sur la planète est obsolète , je vous laisse ressasser le passé , la vieille école est derrière nous , vous étes a l image de votre peuple : enfermé dans des convictions d un autre âge et complexé de votre histoire , la rancune est une mauvaise conseillère . Nous n avons pas le même combat , l éveil et l émancipation des peuples !!! Cela dit je vous remercie pour ces échanges d idées . Cordialement

  • 23 février 2015 à 10:45 | Saint-Jo (#8511)

    Il est prouvé alors que les autorités gasy sont d’une célérité impressionnante quand il s’agit de défendre les karana de nationalité française.
    Bravo ! Donc ces gasy dépositaires du pouvoir sont capables de faire les choses correctement quand ils le veulent.
    Mais le gros problème c’est que les victimes du laisser-aller, des abus de pouvoir, de la corruption généralisée et de la supercherie qui règnent partout dans ce pays sont les citoyens gasy qui, eux, ne sont pas de nationalité française.
    Pourtant ces citoyens gasy sont au nombre de 22 millions environ.
    Et pourtant aussi, on est en droit de se demander si les autorités gasy ont encore un sens sans ces 22 millions de gens qui vivent dans leur quotidien tous les malheurs du monde.
    En d’autres termes, les autorités gasy n’existeraient pas s’il n’y avait pas ces 22 millions de gasy qui sont chaque jour victimes des incompétences, des violences et des supercheries des détenteurs du pouvoir du plus bas de l’échelle jusqu’au plus haut.
    Et cela dure depuis 2009 !

    • 23 février 2015 à 10:51 | takaka (#8449) répond à Saint-Jo

      Merci Jo !

    • 23 février 2015 à 11:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      Saint-lô,
      il y a coopération policière des « Français »avec les Malgaches pour cette affaire d’enfant français kidnappé mais la France a toujours respecté la « SOUVERAINETE NATIONALE MALAGASY ».
      Ne cherchons pas toujours à disproportionner les attitudes françaises,à Madagascar ?.
      Comme dans un couple,il y des bas et des hauts et/ou quelques frictions !
      Cordialement,

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 février 2015 à 12:09 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le problème que je soulève, Basilou, est plus général que ponctuel.
      Qu’il y ait coopération entre les deux polices sur cette affaire précise me gêne un peu, mais pas trop.
      Lors des enquêtes sur l’assassinat du Français guide de montagne en Algérie, il y eut aussi coopération entre la police algérienne et la police française. Mais cette coopération était plus entre deux pays indépendants.
      Et pour ce qui vient de se passer dans notre pays, on sent bien qu’un des deux pays qui coopèrent est dépendant de l’autre ?
      Ce qui n’était pas du tout le cas en Algérie.

    • 23 février 2015 à 12:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      Saint -jo,
      j’ai étudié l’affaire à PARIS.Il y a d’autres kidnappings qui sont réglés et pas réglés==encore==surtout pour ==un enfant diabétique==.
      La Police Malgache ne dispose pas tous les moyens nécessaires pour lutter contre le « BANDITISME FINANCIER et CRAPULEUX ».
      A Madagascar,il y a une sorte de dysfonctionnement dans les « FORCES de l’ORDRE »,à cause de certaines brebis galeuses,==tous les services sont mouillés==,il faut un secret de l’investigation,des renseignements et la participation des anciens victimes pour enrayer à la racine le « MAL ».
      C’est traumatisant pour les victimes mais il faut coopérer avec les autorités policière et juridique malgache.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 23 février 2015 à 11:04 | John (#8834)

    Comme d’habitude on ne va sûrement jamais retrouver les commanditaires. Quand les karana sont victimes, de toute façon, l’impunité est assurée pour les voyous, leurs complices, leurs protecteurs et leurs patrons.
    Et... aucun témoin ?!

    • 23 février 2015 à 11:18 | takaka (#8449) répond à John

      Ces Karana sont des magouilleurs de première catégorie, je vous l’affirme. Ils sont dans tous les domaines de la malfaisance. Pour ce faire, ils utilisent des Gasy comme exécutants des besognes les plus immondes que la planète Terre possède.
      Et c’est encore pire avec ces histoires de barbus islamistes.
      Et je fais du business avec les Karana pour le savoir, du business clean SVP !
      Veloma.

    • 23 février 2015 à 12:02 | John (#8834) répond à takaka

      Présentez-nous des preuves de ces accusations gratuites et racistes. Merci.

    • 23 février 2015 à 12:15 | Saint-Jo (#8511) répond à John

      Allez à Madagascar et, dès le jour de votre arrivée dans n’importe quelle région de notre île, vous verrez de vos propres yeux, vous entendrez de vos propres oreilles et vous sentirez de votre propre nez toutes difficultés que nous, les natifs, avons avec les karana.
      Allez à Madagascar ! Allez ! Et vous sentirez vous-même, par vos sens et par votre bon sens, tous ces problèmes entre gasy et karana.

    • 23 février 2015 à 12:27 | takaka (#8449) répond à John

      Suis pas raciste. C’est le vécu journalier des Gasy de Madagasikara. Je ne fais que relater les faits.
      Veloma.

    • 23 février 2015 à 12:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à John

      Eh !
      voilà les réactions stupides..

    • 23 février 2015 à 16:55 | John (#8834) répond à takaka

      Les rumeurs et les « on dit... », ça suffit. Donnez nous des exemples concrets.
      Vous ne faites que répéter des rumeurs à connotation xénophobes sans aucun fondement.

    • 23 février 2015 à 18:56 | takaka (#8449) répond à John

      Lis le post de Betoko plus bas. Et ce n’est rien si on raconte toutes les histoires Indo-Pakistanaises ici. Et Je ne suis pas du tout xénophobe. Au contraire je travaille plus avec les Etrangers (Deutschen, Chinese, Karana, etc) que les Gasy, bien sûr les bons si possibles. Pas les nases !
      Veloma.

  • 23 février 2015 à 11:21 | tanguy37 (#7699)

    OH !! mon dieu
    j’espere qu’ils non pas payé la raçon, ce serait la pire des erreur.s et la porte ouverte a tous les enlevements crapuleux.
    pauvre mada.que j’ai tant aimé,vous etes tombés bien bas

    • 23 février 2015 à 11:40 | Isambilo (#4541) répond à tanguy37

      Ne vous en faites pas. Nous n’étions pas perchés très haut non plus il y a un an ou deux.
      Le problème c’est les parachutes. Elles sont encore à Dubaï, Rajoelina est allé les chercher.

    • 23 février 2015 à 12:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à tanguy37

      Même on a payé la « Rançon »,il ne faut crier sur le toit.Point barre !

  • 23 février 2015 à 11:37 | diego (#531)

    Bonjour,

    « L’enlèvement de ressortissants français à Madagascar ne saurait être toléré ou rester impuni. »

    La vie d’un français n’est pas plus cher que celle d’un autre, la vie d’une ou d’un français est aussi important que celle des autres. Alors, il faudrait que Mr l’Ambassadeur revient sur terre, il est à Madagascar, un pays indépendant qui a des élus, des autorités. Et la France a aidé justement à ramener l’ordre dans ce pays ami.

    On apprend que l’anarchie règne dans ce pays, Mr l’Ambassadeur le sait. A mon sens, l’Ambassadeur d’un pays ami doit s’adresser discretement aux autorités concernés, au lieu d’humilier sur la place publique et devant son peuple les élus du pays :

    - on ne doit pas menacer de la sorte les élus d’un pays ami !

    Cessez cette attitude CAPORALISTE, donneur des leçons des répresentants français à Madagascar, en Afrique. Cela crispe les rélations et pousse l’Afrique à aller voir ailleurs. Et la France perdrait un continent qui l’aime, un peuple noir qui l’adore....il faut penser plus loin.....d’autant plus que les autorités de l’hexagone finisse toujours par nous venir en aide quand les choses vont mal.....on n’est pas obligé de subir à chaque fois, on peut prevenir, c’est bien mieux....

    On sait aussi que Madagascar n’est pas un ennemi pour la France. Il faut que les autorités français apprennent et réalisent qu’il y a des français qui participent bel et bien à une corruption massive à Madagascar, appauvrisse ainsi ce pays qui est déjà assez pauvre.

    Madagascar a besoin de l’aide et la coopération de la France et nous comptons sur Mr l’Ambassadeur pour cela :

    - il faut aider discretement les autorités Malgaches. Cessons de les ridiculiser sur la place publique.

    La discretion est le mot clé ici.On n’obtient aucun changement dans ce pays que part la discretion.

    • 23 février 2015 à 11:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      - "Tout le monde se focalise sur cette déclaration de SEM Golbat,Ambassadeur de France !
      L’affaire est grave,il s’agit d’un kidnapping d’enfant de 12 ans !(-karana-ga
      c’est dommage que la « PEINE de MORT » soit abolie !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisioa gmail.com

    • 23 février 2015 à 12:23 | takaka (#8449) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ah ! Très grave ! Ah bon ! Je ne le savais pas. Plus grave que les pauvres bou....gres de Sudistes de Dago qui meurent de faim ! Quelle noblesse d’esprit !
      Je t’amour be pour ça mon Basifou !
      Veloma.

    • 23 février 2015 à 12:25 | takaka (#8449) répond à diego

      Un vrai diplomate. Vous avez bigrement raison.
      Veloma.

    • 23 février 2015 à 12:34 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais, Basilou, vous parlez de quelle peine de mort ?
      Depuis 1971 et jusqu’à ce jour vous ne croyez pas que la peine de mort n’était pas et n’est pas appliquée chez nous ?
      Seulement, chez nous ce n’est pas un tribunal qui en donne le verdict.
      Non ! Ce sont les tenants du pouvoir politique de l’instant qui jugent et décident en catimini du verdict. Ils donnent ensuite l’ordre d’exécution à l’armée et aux gendarmes. Et enfin ces deux entités exécutent en masse les « condamnés ». Et pour terminer on prend en photo les exécutés et on publie les photos de leurs de leurs cadavres dans les médias.
      Vous les avez vues, ces photos, Basilou.
      Je voudrais aussi vous confirmer que je tiens en grand estime le patriote et surtout la personne (dans toute la plénitude du sens de ce mot « personne ») que vous êtes.

    • 23 février 2015 à 13:04 | diego (#531) répond à takaka

      Vous l’êtes aussi bien puisque vous trouvez que j’ai raison !

    • 23 février 2015 à 13:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à takaka

      Mourir de faim est inadmissible,à Madagascar.Et surtout dans le « SUD » de Madagascar.
      Nous sommes un producteur de maïs pour nourrir les Deycheles,l’île maurice et la réunion et nous ne sommes pas capables d’en garder==un peu== pour « NOS » Populations du Sud.
      Nous prétendons ==être le futur grenier de l’Afrique==,mais nous importons plus de 200 000 Tonnes de Riz/an.
      Les 4X4 avec vitre teinté sont à ==tous les coins des rues== à Madagascar alors qu’il n’y a pas de « TOILETTES PUBLIQUES » ni d’eau courante pour « TOUT LE MONDE » ;
      Le retour d’un HOMME d’expériences me donne de l’espoir pour Madagascar,pour les années à venir ;
      C’est le nouvel « Grand Argentier »,le nouveau Ministre des Finances et du Budget Gervais François Marie RAKOTOARIMANANA.
      Pour Moi,il est là pour « SAUVER » son Pays==MADAGASCAR== mais pour le « SALAIRE MENSUEL » et les avantages de nos élus=dipiotés=pas Députés de Madagascar.

      Je ne pourrais être de retour qu’en 2018,si DIEU le veut comme on dit !
      c’est ma dernière volonté.
      Laissons les autres travailler ardemment et patriotiquement pour le Pays.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 février 2015 à 13:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Saint-Jo

      OUI !
      je sais..
      - « C’est une aberration ! »-
      Pour ceux qui ont souffert de l’assassinat",c’est la seule solution pour==faire== oublier les chagrins qui vous rongent.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com.

    • 23 février 2015 à 13:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - les seychelles

    • 23 février 2015 à 13:47 | Stomato (#3476) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Sauf que d’après les discours officiels depuis 1972, personne ne meurt de faim à Madagascar. Tout au plus les ONG étrangères font courir le bruit qu’il y aurait des cas de malnutrition...
      Un des problèmes des malagasy est de toujours prétendre...
      Et de préférence de prétendre que rien n’est de leur faute !

    • 23 février 2015 à 15:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Stomato

      Je suis contre les « ONGs ».Point barre !
      c’est une manière de « MASQUER » tout..pour des intérêts particuliers==(-genre piédro-)NON==pour l’intérêt de l’ensemble des « POPULATIONS »de Madagascar.
      L’ETAT DOIT PRENDRE SA RESPONSABILITE .Point barre !
      basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 février 2015 à 17:26 | Tsisdinika (#3548) répond à diego

      Diego, ce que vous dites n’est pas forcément vrai.

      Ce n’est pas toute l’Afrique qui « adore » la France. Loin de là. Ce n’est pas vrai non plus que la France n’a pas d’ennemis à Madagascar. Comment voulez-vous qu’elle n’en ait pas lorsqu’on lit les commentaires des « vazaha lany mofo » qui pullulent sur ce forum. Et cet ambassadeur qui menace carrément les Malagasy en disant que toute atteinte à ses chers concitoyens ne resterait pas impuni. Non mais il se croit où cet abruti ? Faut pas croire que les Malagasy soient indolents et pacifiques en toute circonstance.

    • 23 février 2015 à 18:05 | olivier (#7062) répond à Tsisdinika

      L’africain Tsisdinika nous avoue ne pas adorer la France.

      Un scoop !

      Quelle déception !

      Mais il sera a là tête d’une armée de vaillants combattants pour bouter l’étranzer hors de son royaume..

      Faudra faire un crédit avant pour financer les andevo...

      MEIN FUHRER

    • 23 février 2015 à 21:00 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Tsisdinika

      Oui la France menace et c’est normal
      Elle est intervenue en CI au Mali ,en Lybie ,en RCA et interviendra ici si nécessaire
      Surtout si c’est pour empêcher une bande de peigne-culs orgueilleux d’affamer 22 millions de crève la fin.
      je vois déjà les sourirs et les cuisses enflammées de ces demoiselles a l’idée de pareilles fêtes !!

  • 23 février 2015 à 13:55 | betoko (#413)

    J’ai lu tous vos post , mais personne n’a mis en cause les Karana dont un de Tuléar d’après des journalistes d’investigation , un certain ZAÏD ABIDALY
    qui serait le commanditaire de ce kidnapping . Ce ZAÏD ABIDALY a déjà fait parlé de lui depuis des années ,et l’année dernière , les magistrats de Tuléar l’ont envoyé à Tsiafaha car il était accusé d’être le commanditaire d’un assassinat d’u jeune Karana en 2013 .Par un simple coup de fil venant d’en haut , il fut libéré 24 heures après .
    Ce matin j’avais eu un rendez vous avec quelqu’un de haut placé à l’ambassade de France , je lui ai fait part de ce Karana , comme réponse , que j’avais reçu NO COMMENT
    Dans tous les kidnappings des Karana à Madagascar , il y a toujours des Karana comme commanditaire et ce ne sera pas la dernière . Si vous connaissez l’histoire de l’Inde et du Pakistan peut être que vous comprendriez mieux . Les Indiens et les Pakistanais ce que nous appelons KARANA qui sont chez nous ne s’entendent pas depuis 1948 (voir, www.histoire.fr) et certains règlent cette rivalité chez nous par des kidnappings .
    Un autre Karana de nationalité française a été kidnappé l’année dernière , un certain NAVAZ MOUTOUL , sa famille a payé la rançon et il fut libéré et personne n’avait osé porté plainte . Ce Karana a été mis en prison par un juge d’instruction de Tana pour trafic en tout genre et faux et usage de faux , il n’avait passé que 3 heures à Antanimora et par un coup de fil venant d’un proche de KOLO Roger car ce Karana est issu de la même famille que la femme de KOLO Roger fut libéré ( source les journaux La Vérité et La Nation)

    • 23 février 2015 à 14:44 | John (#8834) répond à betoko

      Quelque soit les commanditaires (karana, meri.na, sakalava....), il faut qu’ils soient attrapés et pas relâchés comme d’habitude.
      Qu’ils purgent leurs peines.
      Pourquoi pas rétablir la peine de mort contre ces voyous ??

    • 24 février 2015 à 00:06 | Saint-Jo (#8511) répond à John

      Des merina ou sakalava commanditaires de kidnapping ? N’importe quoi !

  • 23 février 2015 à 14:04 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Je vais certainement me faire des ennemis

    Est ce cet ’atavisme’ , si je puis m’exprimer ainsi , du ’ory hava-manana’ qui fasse que l’on ne veuille voir lors de la réussite de l’autre que le coté noir de la corruption

    Mais à y regarder de près quand une famille , dans la culture du travail ,
    durant une toute une vie s’échine de sept heures du matin jusqu’à tard le soir
    à labourer , à mettre de coté sou par sou

    Je vais vous dire : Feu Joseph Ramanandraibe , le batisseur et fondateur de l’empire de la famille du mème nom a commencé à batir sa ’maison’ en achetant de brèdes à Tana qu’’il échangeait par du sel à Toamasina qu’il revendait à Tana

    Et je connais des karana , tous marié(e)s à des malagasy , et qui sont pourtant , toujours apatrides ont inculqué à ces descendants cet amour du travail , ce : rien ne résiste au travail

  • 23 février 2015 à 14:25 | diego (#531)

    Bonjour,

    Mihaino, je me permets de continuer la conversation ici.

    Madagascar est au centre de mes soucis quand je m’exprime ici. Pour moi, c’est tout à fait naturel.

    Nous apprenons ce matin que le jeune français est libéré. Nous pouvons lire aussi les instructions du nouveau PM, toujours avec cette allure mariale et une promesse de ramener 22 millions d’âmes sur la LUNE à travers la mise en place de PND, PGE et lutte contre la corruption.

    Tout cela me met mal à l’aise. Le nouveau PM est bien gentil, mais les caisses de l’État sont vides et les aides, les millions que les institutions internationale nous promettent vont mettre des années avant de nous arriver et ce n’est pas du tout certains !

    Et la lutte contre la corruption. On sait qu’il n’y a pas une seule institutions épargnée par ce fléau. Tout le monde sait que la mise en place de PND, PGE et la lutte contre la corruption nous demanderaient beaucoup de moyens, des millions :

    - mais on ne voit pas les stratégies de ce régime !

    On voit poindre une stratégie de communication à la PM français, Valls. On va monopoliser la TV, faire des déclarations fracassantes, ( de préférence tout ce que les gens veulent entendre ) alors qu’on fait de surplace.

    Le régime de Mr R. Hery a un gros problème, les élections n’a pas permis au pays d’être gouvernable. Le président ne peut et ne pourra pas faire grand-chose. Et il n’a pas su mettre derrière lui la classe politique.

    Le président n’a pas voulu, ou a-t-il empêché de former dès sa prise de fonction un gouvernement d’Union National ? Dans les deux cas, le résultat est le même, nous tardons à sortir de la crise, nous nous enfonçons dans la pauvreté.

    Il n’est pas encore tard de former un gouvernement d’Union National :

    - mobiliser les expériences, les belles têtes au service du pays !

    Un gouvernement qui nous dirait la vérité et nous prévienne des efforts à faire....il y a faire, il y aurait des souffrances, mais tout le monde est prêt si au bout des efforts, nous aurions la sécurité, la stabilité politique et tout ce qui vient avec......

  • 23 février 2015 à 14:40 | Mihaino (#1437)

    Afin d’éviter une nouvelle OPK ( Opération karana) que feu Monja Jaona et le Monima Kamivimbio ont faite dans le Sud , il serait souhaitable que notre Executif convoque SEM Ambassadeur de l’Inde pour que ses ressortissants respectent les lois , les us & coutumes de notre PAYS ! D’une manière diplomatiquement correcte , il faut mettre un frein à tous les agissements des karana qui se croient toujours dans un pays conquis !
    Mes remarques restent valables pour les chinois si nos deux pays voudraient continuer un partenariat sincère pour l’intérêt de tous en appliquant le fameux principe « gagnant-gagnant » !
    Il est évident que Behoririka a été surnommé China town que les habitants d’Antananarivo connaissent bien ! Les chinois envahissent actuellement nos régions d’une manière sournoise et ils investissent partout car les affaires (bonnes ou mauvaises) sont bien juteuses chez nous !
    Demain sera un autre jour si notre Executif agit vite et bien !

    • 23 février 2015 à 16:02 | Isambilo (#4541) répond à Mihaino

      Rien ne dit que ce Zaid Abidaly soit de nationalité indienne. Il peut très bien être de nationalité pakistanaise, française, malgache, mauricien ou apatride (à moins que ce statut ait disparu).
      Après tout le problème n’est pas la nationalité du présumé coupable mais la prolifération des actes délictueux.
      Et il faut arrêter de jeter des pierres sur les Karana en oubliant de préciser que s’ils agissent ainsi c’est qu’ils ont avec eux des tas de Malgaches imbéciles et gagne-petit. Sauf à considérer que tous les Malgaches sont des irresponsables.

    • 23 février 2015 à 16:58 | John (#8834) répond à Mihaino

      Ca y est : tout de suite la menace des OPK.

      Mais cette communauté vit déjà dans des OPK permanentes à longueur d’année ;

    • 23 février 2015 à 17:01 | Mihaino (#1437) répond à Isambilo

      Vous savez bien que nous appelons « karana » les originaires de l’Inde , du Pakistan ....Ce n’est pas écrit sur leur front qu’ils viennent de l’Inde , du Pakistan , de Sri Lanka ...
      Je suis d’accord avec vous que le problème reste la prolifération des actes délictueux . Les karana sont détestés chez nous car la plupart de nos compatriotes ont été témoins de leurs agissements depuis très longtemps !
      Nous respectons leurs us et coutumes en vivant isolés dans leur bulle quand bien même les hommes karana profitent toujours de nos filles en exhibant leur richesse et leur FRIC !
      Eh oui, Ils ont avec eux des tas de Malgaches qui sont de mèche avec eux car le FRIC reste roi chez nous ! Quel dommage ! Certains compatriotes ont vendu leur âme à ces karana . Peu importe les qualificatifs que vous leur donnez (imbéciles, gagne-petit ...) mais ne mettez pas SVP tous les malgaches dans un même sac !
      Cordialement,

    • 23 février 2015 à 17:03 | Mihaino (#1437) répond à John

      OPK à éviter , ai-je écrit John ! Relisez bien mon post SVP !

    • 23 février 2015 à 18:59 | takaka (#8449) répond à John

      La susceptibilité est mauvaise dans un forum démocratique. Essaye de comprendre les écrits des autres.
      Veloma.

  • 23 février 2015 à 15:51 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Comme tout être humain, il y a des bons et des mauvais et en sus le fait que le « HAZO AVO ALAN-DRIVOTRA ».
    Le problème des KARANA de Mada est pareil à ceux des Juifs ailleurs qu’on le veuille ou non et c’est le problème des minorités aussi bien dans la misère (les ROMS en Europe/les 4’mis à Mada) que dans la réussite ostentatoire (les juifs ailleurs, les chinois et les karana chez nous).

    • 23 février 2015 à 15:55 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Même dans les ruées vers les El dorado du saphir, les gens de Diégo sont mal perçus par d’autres communautés, du Sud par exemple. C’est toujours le cas dans les cités universitaires avec la mentalité ORI-HAVANA MANANA.

    • 23 février 2015 à 16:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Caïn et Abel étaient passés par le stade suprême de ce mal vivre en communauté d’où la nécessité de la mise en place d’un état de droit pour améliorer la vie en société et personne ne doit plus être au-dessus de la loi si l’on veut réussir à mieux vivre ensemble.

    • 23 février 2015 à 16:24 | betoko (#413) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Je trouve que ce n’est pas pareil l’antisémitisme que l’anti Karana Demandez à un antisémite pour quoi il est antisémite il va vous dire ,« C’est ce qu’on m’a appris , on doit détester les juifs sans raison , l’anti Karana chez nous c’est bien flagrant qu’ils sont tous des magouilleurs , des corrupteurs et ils nous méprisent depuis qu’ils sont arrivés chez nous . J’ai eu l’occasion de faire affaire à des karana aussi bien à Madagascar qu’ à la Réunion , leur premier réflexe c’est de profiter de votre gentillesse et surtout nous les malgaches nous sommes trop gentils et aussi trop naïf .et comme bon nombre de malgaches je me suis fait avoir , mais quand j’ai été à La Réunion , j’ai porté plainte et j’ai gagné, et ce karana avec le quel j’ai porté plainte a osé me dire je le cite » Quand même tu exagères entre malagche cela ne se fait pas " je lui ai rétorqué , t’es qu’un sale karana , mais t’es pas malgache , il a fermé sa gueule .
      Voilà comment nous devrions nous comporter avec eux , puisqu’ils ne nous respectent pas , nous on ne va pas s’en priver

    • 23 février 2015 à 16:48 | John (#8834) répond à betoko

      Malgaches trop naïfs ?? Lol

    • 23 février 2015 à 16:50 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à betoko

      Les côtiers comme ZAFY Albert vont faire la même chose car il se faisait avoir par le Merina RATSIRAHONANA N en 1994 avec son empêchement de la présidence : En faisant une généralisation à outrance des problèmes de ce genre entre 2 personnes, savez-vous où va notre pays et l’hospitalité légendaire des malgaches ? C’est le problème du Rwanda qui guette à nos portes si le PM actuel va venger l’acte de RN sur ZA ou de HR sur KR.

    • 23 février 2015 à 19:16 | betoko (#413) répond à plus qu'hier et moins que demain

      pas d’amalgame et ne mélangeons pas tout . Le cas de Zafy Albert et de Ratsirahonana est un acte très isolé . Je vous rappelle que pendant l’ère Ravalomanana nombreux sont les Karana qui sont partis soit en Ouganda soit en Tanzanie , mais dés que le régime a changé ils sont revenus .
      Partout où ils vont ils sont très mal vu , que se soit en UK ou au Canada , même entre eux ils se haïssent , la preuve , derrière un kidnapping d’un karana il y a toujours au moins un Karana ce qui veut tout dire

  • 23 février 2015 à 15:58 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Voilà une bonne nouvelle.
    Il est à préciser que sur une ile, difficile de se cacher, tout fini toujours par se savoir.
    On reste cependant sur la faim concernant les conditions de cet heureux évènement .
    Hery tout comme son PM ne sont pas particulièrement loquaces, sur ce dénouement, qui s’ ils y étaient pour quelque chose n’ auraient pas tardés à se manifester : popularité oblige...
    Question nationalité, les Malgaches comme les karanes l’ ont eu et trouvent cela normal, par contre le contraire ne l’ est pas , à croire que le sang gasy est de caste supérieure , les résultats parlent pour eux...
    Question kidnapping , le gouvernement se pose bien là avec l’ enlèvement de Ravalomanana, et ne semble pas aussi pressé pour sa libération, l’ intéressé refuserait-il de payer la rançon ?
    & si le rat zoel avait été enlevé, on aurait titré le jeune Français , le jeune Gasy ou le franko-gasy « taratasy » ?

    • 23 février 2015 à 16:10 | hrrys (#5836) répond à Jipo

      Jipo ce qui est étonnant c’est que nos autorités courent tjrs après l’interpellation de l’ambassade de France et le ou la kidnappée serait le plutôt libérée .Bizarre !

    • 23 février 2015 à 16:42 | betoko (#413) répond à Jipo

      Avant notre indépendance , tous les malgaches étaient de nationalité française ,car Madagascar était une colonie française , mais déjà à cette époque certains ont déjà eu leur carte d’identité française et on les appelle déjà « des citoyens français » ils étaient plus privilégiés que les autres , leurs enfants étaient boursiers ,, des hauts fonctionnaires franco-malgaches( pas obligatoirement être métissé) ont droit à des vacances en France payés par l’état français .Mais les Karana quand ils étaient arrivés à Madagascar étaient des apatrides et avant 1960 ils avaient le droit de demander et ont obtenu la nationalité française . Ils ne peuvent pas obtenir obligatoirement la nationalité malgache car c’est plus compliqué pour pouvoir l’obtenir , mais certains l’ont eu par magouille , ce qui leur a permis d’acheter des ha de terre . Nombreux sont les Karana qui n’ont pas la nationalité malgache car ils ne connaissent pas un haut magistrat , c’est le cas d’une famille Karana qui a un quincaillerie entre Vasacos et Isotry . Le seul qui obtenu la nationalité malgache fut le grand frère mais ses sœurs et frères ne l’ont pas eu . Je l’avais su tout à fait par hasard quand j’ai voulu acheté un terrain du côté d’Ivandry , le terrain en question appartient à ce Karana . En voulant enquêter de quelle manière il a pu obtenir la nationalité malgache , j’ai reçu une menace de mort

  • 23 février 2015 à 16:34 | kartell (#8302)

    Effectivement, les problèmes de Madagascar finissent par indifférer les plus curieux observateurs parce que les choses tournent indéfiniment en boucle tout en s’effritant un peu plus chaque jour qui passe....
    Les « forces vives » du pays ont choisi une stratégie d’immobilisme et rien ne semble pouvoir les dissuader d’en changer puisqu’elle reste la seule formule gagnante du pouvoir depuis son indépendance..
    Il faut dire que la communauté internationale avec son assistance permanente, n’incite guère le gouvernement avec sa gestion bien particulière des affaires publiques a se remettre en question.... ...
    Ce statuquo infernal conserve son double effet pervers car c’est réciproquement pour les bailleurs une manière de se procurer une bonne conscience sur le très long terme tout en donnant peu de valeur aux yeux du pouvoir à ces aides reçues sans rien garantir tout en estimant depuis fort longtemps que pour lui, le pays le vaut bien !
    Aujourd’hui, les moeurs politiques locales ne changeront pas tant que les bailleurs n’imposeront pas certaines limites à ce jeu de dupes....
    Et malgré cette petite esquisse de changement qu’ils tentent timidement d’imposer, aujourd’hui, l’attitude de méfiance des bailleurs ne rencontre guère d’enthousiasme de la part du pouvoir qui, pris de court, tente d’inviter,sans beaucoup de réussite, de nouveaux bailleurs à cracher dans la bassine devenue pourtant minuscule !....
    La presse internationale a depuis longtemps pris le parti de shunter l’actualité malgache tant le blocage et l’inertie politique n’intéressent plus l’observateur étranger laissant ainsi le pays se dépêtrer dans ses propres contradictions...
    La situation est d’autant plus sévère que le pays est paralysé par ses querelles intestines, ses dérives parlementaires sans que le pouvoir actuel puisse interférer dans cette crise profonde où son rôle de juge et partie ne lui permet plus d’agir mais simplement de subir en gardant le pouvoir...
    Le rapt de Tuléar constitue la goutte risquant de faire déborder le vase des indispositions de ses partenaires habituels, d’où cette soudaine énergie à résoudre un problème habituellement long à trouver une issue....
    Aujourd’hui, il faudrait dépasser le petit stade réducteur du nationalisme pointilleux et considérer que la priorité absolue doit se chercher dans un règlement urgent de cette crise....
    Sans cette recherche qui semble rebuter chaque clan, la société court à sa radicalisation extrême dont nous avons entrevu un frémissement inquiétant avec le rapt de Tuléar.....

    • 23 février 2015 à 16:51 | betoko (#413) répond à kartell

      Ne croyez vous pas que si la communauté internationale s’initie dans nos affaires intérieures cela pourrait nous aider plus ? Leur inertie devient complice , comme disaient Kouchner et BHL , il y a un devoir d’ingérence si non la crise reviendra . Ne pas comparer pourtant Madagascar à la Libye ,mais si tous les dirigeants depuis 2014 continue à jouer la dictature comme en ce moment , le pire est à craindre . Je trouve que Hery Rajaonarimampianina il n’a rien appris du passé ou au contraire il l’a trop appris qu’il en profite

    • 23 février 2015 à 17:00 | olivier (#7062) répond à kartell

      Certains de vos détracteurs ont raison de me me traiter de minable..

      Je suis à des années lumières de votre talent..

      Mais finalement, l’idiot du village jubile en vous lisant !

      « les choses tournent indéfiniment en boucle », Sauf que le village des irréductibles est un ROC !

      J’entends déjà les dents grincer...

    • 23 février 2015 à 18:05 | Jipo (#4988) répond à betoko

      couchenerf & bhl comme enfoirés vous n’ avez rien trouvé de mieux ???

    • 23 février 2015 à 18:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      La Lybie a financé la construction du siège de l’OUA en Ethiopie et a financé==largement== d’autres « HOMMES POLITIQUES » africains et européens pour leur campagne électorale==AVANT==de se faire remercier comme un « LAPIN » ;.
      VIVE LE GUIDE SUPRÊME « K » et ses héritiers//héritières.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 février 2015 à 19:30 | betoko (#413) répond à Jipo

      J’ai pas trouvé mieux en effet , Ils étaient les seuls à dire « Devoir d’ingérence » Serez vous antisémite aussi JIPO ? Je sais après la chute de Kadafy voilà les islamistes

    • 23 février 2015 à 20:26 | Jipo (#4988) répond à betoko

      islamophobe, sionistophobe & embrayageophobe .

    • 24 février 2015 à 08:45 | vatomena (#7547) répond à kartell

      En soulignant cet immobilisme du gouvernement malgache ,vous faites preuve d’une certaine indulgence ,Kartell.La situation est plus grave que vous le pensez .L’immobilisme serait un moindre mal face à la réalité d’aujourdhui . Nous ne sommes pas immobilisés ,ce serait un moindre mal .Nous sommes véritablement en voie de régression . Incapables d’exploiter par nous memes nos richesses naturelles nous sommes contraints de les brader.Incapables aussi nous sommes de découvrir ces richesses enfouies depuis des millénaires dans notre sous sol .L’étranger connait mieux nos gisements que le géologue local .En toutes circonstances nous faisons preuve d’incapacité .Nos gouvernements n’ont pas appris à gérer un pays .Ils savent seulement s’enrichir personellement et mettre le pays à l’encan.Exposer à tous notre pauvreté pour obtenir des aides internationales est la seule ligne directrice du pouvoir en place .Et le malgache qui voudrait etre fier de son pays doit vivre dans la honte et l’humilité du quémandeur . De là vient la dégradation des mœurs ,le découragement ,le sentiment qu’il n’est pas bon d’etre malgache et qu’il est bon de fuir le pays.Les ambassades sont assiégées pour l’obtention d’un visa salvateur . Autrefois le malgache avait une forte identité ;Il s’aimait comme malgache meme sous colonisation .Aujourdhui il désespère des siens ;

    • 24 février 2015 à 13:42 | kartell (#8302) répond à vatomena

      Mon indulgence est celle de celui qui pense « qu’on ne tire pas sur une ambulance », mais la réalité ne fait que vous donner des arguments afin de penser que le chemin emprunté est une voie sans issue jusqu’à permettre, hier, un accès au pouvoir par la force...
      Aujourd’hui, la société malgache tient en héritage un système politique désuet et obsolète qui tente de durer coute que coute en prenant en otage une société qui subit sans s’opposer ...
      Son problème majeur, c’est l’absence totale de partis politiques au seul profit de clans politiques, héritage de la monarchie défunte, sans programme dont l’activité essentielle est l’enrichissement personnel au détriment d’une population mise hors-jeu tout en servant de simple vitrine pour attirer les aides....
      La communauté internationale est impuissante même si elle tente, aujourd’hui, de se montrer moins conciliante, agacée d’avoir été dupe sans réagir vraiment...
      La situation s’est progressivement enlisée parce que l’attitude des bailleurs n’avait guère évolué dans le temps donnant ainsi la conviction aux plus ambitieux que la détention du pouvoir était une bonne petite affaire surtout lorsque l’impunité est devenue une institution....
      La tentative de réconciliation des cinq ripoux de la république est une mascarade totale qui démontre le piètre degré d’estime et de considération attribués à l’esprit moribond d’une démocratie agonisante...
      Aujourd’hui, le chacun pour soi est devenu la règle du jeu d’une société qui peine à croire à des lendemains meilleurs d’où l’exode massive de ceux qui le peuvent, reflet cuisant d’un système démocratique qui a désormais atteint ses limites !...

  • 23 février 2015 à 18:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Vie économique-Vie Sociale -Vie nationale,à Madagascar.
    AUGMENTER LES LES RECETTES FISCALES.
    Madagascar devra augmenter « SES » recettes fiscales.En effet,il est ==l’un==des Pays d’Afrique où le taux ==de pression==fiscale est les plus bas.
    De ce fait,l’Etat Malgache n’a pas assez de ressources pour :
    - dépenser et investir dans les infrastructures,
    - réduire la « PAUVRETE »
    - et investir dans l’EDUCATION et la SANTE.

    UN NOUVEAU PRODUIT POUR PALLIER AUX BESOINS DE FINANCEMENT ETATIQUE,A MOYEN TERME.
    ==« BON DE TRESOR FIHARY ».
    La mise en circulation du « BON DE TRESOR FIHARY » est une forme de paiement :
    - sûr,
    - sécurité,
    - rentable
    - et accessible à tout « AGENT ECONOMIQUE » ou « PARTICULIER » intéressé par une « SOUSCRIPTION ».
    Par ailleurs,
    - avec des taux d’intérêts précomptés,
    - et des volumes d’opérations fixés par les « SOUSCRIPTEURS » eux-mêmes,ce nouveau produit ==compte pallier==aux besoins de financement étatique,à moyen terme.
    En termes de "VOLUMES’ les encours attendus pour cette année 2015 sont estimés à :
    - 50 à 60 Milliards d’Ariary,
    selon la conjoncture économique de la Direction Générale du Trésor.

    TRAFICS ILLICITES.
    Face à le recrudescence des trafics illicites,la mise en place d’un nouveau dispositif de contrôle ,au niveau des systèmes de « SCANNER »,à l’aéroport internal dIVATO,est nécessaire.
    Désormais,les douaniers ne sont plus ==les seuls==à réaliser les contrôles.
    Les « Agents de l’AVIATION CIVILE de MADAGASCAR »,la « POLICE NATIONALE » et les « GENDARMES » y seront aussi activement associés...
    S.V.P :
    - « N’oubliez pas une »équipe de brigade mobile« pour surveiller/contrôler inopinément les »VOYAGEURS« ==hors ou sou== douanes ».

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 février 2015 à 18:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Circulation ..
      A partir du mois de juillet 2015,
      les voitures ayant le volant à droite seront interdits à Madagascar.
      DEHORS LES ANGLAIS !

    • 23 février 2015 à 19:05 | olivier (#7062) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Si même Basile fait de l’humour

      OU VA T ON ?!

      LOL

    • 23 février 2015 à 19:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à olivier

      Ce n’est pas une « PLAISANTERIE » .
      Je souhaiterais que les vitres teintées suivent la même destination :
      - « INTERDITES A MADAGASCAR »..pour mesure de sécurité publique !

    • 23 février 2015 à 20:32 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      & les véhicules de police qui circulent sans immatriculation, vous les foutez sous douanes ?
      Ce sont vos douaniers qu’il faut fliquer, filer, contrôler, et embastiller, et tous les pourris que vous admirez : sombre nok !

  • 23 février 2015 à 19:20 | FINENGO (#7901)

    On peut toujours se lamenter, sur le comportement de l’Ambassadeur de France à Madagascar, pour des Raisons que chacun puisse avancé, selon sa manière de voir les choses.
    Ou sur le fait que les Karana, ne sont que des Voyous et j’en passe pour tout ce qui n’est pas normal au pays, On est loin et très loin de pouvoir trouver la bonne solution. Néanmoins il en existe une qui n’est pas le moindre.
    Vu la situation du Pays, une Réconciliation Nationale est nécessaire, si et seulement si le Nouveau chef d’Etat voudrait faire Table rase du passé. C’est à celui qui est en place d’entamer la Réconciliation avec le Peuple, en ayant un discours Ferme, sur la Gouvernance, les pratiques, les limites et les sanctions qui vont avec vis à vis des responsables Politiques qui l’entourent. Quitte à refaire ou à promulguer des nouvelles Lois, pour Pouvoir cadrer l’ensemble. Mais surtout, de s’entourer d’un nouvel équipé qui n’a jamais été Trempé, ni de loin ni de prêt dans le Cercle des anciens dirigeants. De ce fait le Chef d’Etat se détache publiquement de toutes malversations et des anciennes Pratiques vis à vis et aux yeux du Peuple.
    Et Tout ceci implique au Chef d’Etat, de demander aux instances judiciaires la mise en place d’une enquête, pour enfin pouvoir juger, ceux qui depuis des années et des années ont fait du profit Malhonnête, pour ne pas dire VOLS et ABUS de tout genres sur la Tête du Peule. De façon que l’on puisse rendre à Dieu ce qui est à Dieu, et, à César ce qui est à César.
    C’est le Seul et l’Unique moyen de pouvoir conduire une Réconciliation Nationale au Pays, et qui mérite l’appellation « Réconciliation Nationale » qui pourrait dans un délais relativement court, remettre de l’ordre dans le Pays.
    Mais Certainement ceci est très compliqué, voir impossible pour Celui qui est en Place en ce moment, car certainement lui aussi est bien Trempé dans les mêmes Magouilles.
    Alors dans ce cas là, on n’a pas le choix, on est au pied du mur. Soit on change de fusil d’épaule, soit on continue comme dans le Passé. Et tourner en bourrique pendant encore longtemps
    Qui vivra, verra.

    • 23 février 2015 à 19:29 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Le Grand problème du pays c’est l’Etat ; ; ;

    • 23 février 2015 à 20:42 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Hery n’ a pas les 1+1 de juger les criminels polymorphes qui le tiennent / les cacahuètes .
      Donc c ’est plus facile de dire, je ne vous chercherai pas alors foutez-moi la paix !
      kolo comme son successeur appliquent la politique de l’ impunité , un courage exemplaire, et une crédibilité à qui veut bien l’ entendre ...

    • 23 février 2015 à 21:00 | FINENGO (#7901) répond à Jipo

      Qu’ils continuent dans le même élan, on verra bien où ils vont atterrir.
      C’est bien Malheureux pour la Populace, mais enfin....
      Le Temps est compté.

  • 23 février 2015 à 19:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    AssasinnMBININA« at atroce de la jeune Femme styliste »NAMBININA".
    La famille de cette dernière soupçonne un de se « amis proches » comme étant l’auteur de ce crime abominable.
    - "UNE MORT ATROCE DANS LA NUIT DU MERCREDI 04 FEVRIER 2015.
    Son corps a été découvert par ==« un receveur de taxi-be »==entre les tombes du cimetière d’Anjanahary,le lendemain 05 février 2015,vers 05 H (-5 heures du matin...??-)
    Sa voiture a été trouvée à ses côtés.
    - "Elle a été défigurée ==à l’acide==par ses assassins.
    - « Des coups de couteaux ont été visibles sur son cou »
    - "IL FAUT RETABLIR LA PEINE DE MORT A MADAGASCAR POUR LES ASSASSINS et LES KIDNAPPEURS n D’ENFANTS-

    Baile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.co

    • 23 février 2015 à 19:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      Assassinat atroce de la jeune Femme styliste « NAMBININA »..

    • 23 février 2015 à 19:28 | Isambilo (#4541) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Manque de pot pour vous, ce n’était pas une femme mais un sekatra (réré en tahitien).

    • 23 février 2015 à 19:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isambilo

      Vous voulez dire :« transexuelle » ;
      Qu’importe,c’est un assassinat ,un meurtre atroce.Les assassins mé
      ritent la « PEINE DE MORT » donc il faut rétablir cette peine capitale,à Madagascar !

    • 23 février 2015 à 19:38 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      il faut rétablir la peine de mort ? Aux Etats Unis et en Chine la peine de mort n’a rien résolu . Et Basile qu’est ce qu’on doit faire de lui l’envoyer en asile la seule solution de peur qu’il commette des crimes schizophrène et sénile comme il est , c’est un danger pour la société

    • 23 février 2015 à 20:43 | Jipo (#4988) répond à Isambilo

      ce sont deux accents graves et non aigus .

  • 23 février 2015 à 20:23 | diego (#531)

    Bonjour,

    Un jour, dans pas très longtemps, les vols en provenance de Madagascar vont devenir des vols pestiférés. Vous avez bien compris, il s’agirait des gens qui ont bien des millions pour mettre leurs fesses dans un avion et faire pipi et autres choses en altitudes. Ces gens doivent être donc mis en quarantaines en arrivant en occident :

    - ahhhh, ils seraient des pestiférés parce que la peste fait des mamours à la Capitale Malgache...chouette chouette.....mon cœur bat trop vite......je prie que cela arrive le plus vite possible !

    Si j’étais un voyou, c’est un métier noble dans un pays comme Madagascar, j’irais jusqu’à souhaiter que l’anarchie règne pour un bout de temps, que mon business fleurisse, ben voyons, business is business dirait les inglisy.

    Eh oui, tant que les riches et la classe politiques ne soient pas touchés directement, physiquement dans leurs chairs par l’anarchie et par l’insécurité, ce beau monde va tourner les pouces et va continuer à dire qu’il n’est pas responsable de la crise et ne veut pas désigner le problème du pays.

    Un pays qui n’est pas gouverné, un pays ingouvernable, des politiciens qui refusent de gouverner ou encore empêcher de gouverner leur pays. Le problème est plus que clair, mais qu’est-ce qu’on entend de la bouche de certains politiciens depuis six ans ? Et le nouveau PM avec ses lunettes de malheur vous dit encore aujourd’hui :

    - que Madagascar est gouvernable TOMPOKO !

    Les hommes politiques malgaches pensent que leur pays est ingouvernable quand ils ne sont pas au gouvernement, par magie, le même pays est gouvernable quand ils sont au pouvoir. Et la situation politique dans le pays n’a jamais changé depuis six ans. La classe politique ne pourra pas résoudre le problème si elle n’admet pas qu’il y a problème :

    - If you cannot admit the problem, you cannot fix the problem, vous diraient les inglis !!!

    Attention, les kidnapping est une signe qui ne se trompe pas, que le pays est sûr une mauvaise pente, que l’État ne cesse de s’affaiblisse. On sait ce qu’ils sont devenus les pays dans lesquels l’État s’est affaibli :

    - Libye, Irak, Syrie, Mali, Centrafrique.....etc....il y est les kidnapping et plus uniquement, il y est autres choses et il faut des Armées puissantes pour y instaurer la paix et la stabilité politique. Cela prendrait beaucoup beaucoup de temps.

    Nous y sommes pas encore, mais notre classe politique et ces politiciens GASY de malheur, irresponsables nous y conduisent à une vitesse vertigineuse.

    Pensez-y, la Somalie n’est pas loin et Madagascar est une Ile. Pensez-y !!!

    Atorahy lavitra ny eritreritra, ny nenina afara !

    • 23 février 2015 à 20:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      - « S.V.P »
      Diégo !
      Êtes-vous paye :
      - pour dénigrer l’équipe actuelle du Général Ravelonarivo,ancien « PROCHE-TRES PROCHE » de Didier
      - et de flinguer gracieusement =="SEM Hery RAJAONARIMAMPIANA.= ?
      De grâce,ne vous amusez pas à faire des scénarios ==aussi==malsains que votre nsupposée « PESTE » dans la capitale.
      UN PEU DE RESPECT MUTUEL,même si vous avez== dix ou douze==nationalités.
      Cordialement,
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 23 février 2015 à 20:49 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      & vous , on vous paye combien pour défendre tous les pourris qui à votre image empoisonnent la planète !

    • 23 février 2015 à 20:49 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais voyez-vous, Diego a bien raison....Le Malheur n’est pas réservé qu’au Peuple, que les Dirigeants y goûtent, ça leur servira peut-être de Leçon, et finiront à penser à la Populace.
      Au moins, madame est servie, comme dirait l’autre....

  • 23 février 2015 à 20:43 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Des enfants de la République française ont tué 17 personnes en pleine Paris il y a à peine un mois. C’est grave. On a des kidnapping à Madagascar, le garçon est libéré.....les autorités et les représentants des pays étrangers concernés dans le pays doivent bien réfléchir et bien mesurer leurs mots avant de parler.

    Les terroristes égorgent des gens au nom d’on ne sait pas trop quoi parce égorger ses semblables en lui-même est non seulement condamné par les religions, mais aussi puni par la société. Les kidnapping, c’est l’entrée,faire régner la terreur c’est le plat de résistance et égorger, c’est le dessert :

    - je veux dire, on ne combat pas la barbarie par la barbarie. La peine de mort, c’est la barbarie !

    • 23 février 2015 à 21:08 | Jipo (#4988) répond à diego

      Diego bonsoir.
      Vous n’ allez pas nous la jouer je suis charlie !
      Cette politique à la kon de dire qu’ on va lutter contre avec les armes démocratiques, à la rengaine embrayages, « VALSE » pour ne pas la nommer, et à tous les temps ...
      Quand vous avez à faire à des fanatiques , des égorgeurs, pouvez-vous me dire avec quelles armes allez-vous lutter ???
      Tous en sembles, tous ensembles : qu’ elle chantait, tous unis, dans quoi ? dans la mort ! la réponse elle nous est montrée par le Roi de jordanie, par les Russes, par les chinois,/ les Egyptiens : demandez leurs donc, ce qu’ ils en pensent de nos « armes », ils vous enverront peut etre des « L » pour mettre devant, mais devant ces fanatiques, fô arreter de nous prendre pour des kons !
      Il ont fini comment : meja, nemouch, kouloubali ?
      Et de nous endoctriner en nous disant tuer c’est pas bien , c ’est pas humaniste, c ’est pas de gôche correcte et ce cher Netanyahou, qui est venu nous la jouer démocrate, en défilant dans une rue barricadée pour la médiatisation, demandez-lui comment ils répondent aux palestiniens qui n’ ont jamais fait le dixième de ces religieux, et contre lesquels ces muslims se mobilisent plus que péniblement , comparativement à des caricatures en effet ya pas foto !
      Tous ensembles tous ensembles
      http://sendvid.com/embed/yhuhmew5

    • 23 février 2015 à 21:14 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      La coopération police-judiciaire entre la france et Madagascar est en « MARCHE »==sans arrière==pensée.
      - "NEUF F PERSONNES..impliquées dans cette affaire..
      Les « Forces françaises spécialisées » ont, d’ores et déjà,été associées au dispositif de recherche et de traitement.
      Par ailleurs,tous les éléments individuels et indices de toute nature ==patiemment réunis==ces dernières années,par l’Ambassade de de France,à Madagascar,à l’issue de chaque enlèvement,ont été communiqués aux « AUTORITES MALGACHES » et à la « JUSTICE MALGACHE »Ket continueront de l’être ==en cas==de survenance de nouveaux enlèvements.

      En application des articles :
      - 113-2 et suivant
      du Code pénal français,
      relatis notamment à la répression des crimes et délits commis,à l’étranger sur des Personnes de nationalité française :
      - "LA JUSTICE FRANCAISE SERA DESORMAIS SYSTEMATIQUEMENT SAISIES DAN S L’HYPOTHESE ==où des nouveaux enlèvements==DEVRAIENT SURVENIR.
      Peine encourue des auteurs :
      Peine encourue :
      -Réclusion Criminelle à Perpétuée".
      Article 224 du Code Pénal Français.

  • 23 février 2015 à 23:22 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Je n’ai malheureusement pas beaucoup de temps, mais j’ai bien noté ce que vous m’avez ecrit. Vous lisez mal ou vous comprenez de travers !

    Madagascar est un des pays africains qu’on dit, pour que tout le monde le comprenne, avec des mots simplé, un pays dans lequel l’État est :

    - FAIBLE !!

    Un État faible ne sera plus capable de faire face à une nouvelle crise à Madagascar. Vous pensez à l’Armée ? Dans quel état elle est ces jours. ? Une Armée de 25 mille hommes, mal armée, mal formée et pour ne rien arranger les officiers, les généraux ne s’aiment pas de facto les commandements sont en désordre :

    - si 2002, 2009 avaient lieu, c’est que l’Armée Malgache ne pourrait pas jouer pleinement son rôle.

    Si on vient m’apprendre que l’ordre règne dans l’Armée, je serais rassuré.

    • 24 février 2015 à 01:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      je vais me contenter de vous répondre par cette citation philosophique :
      - « Si l’Etat est fort,il nous écrase ;s’il est »FAIBLE" nous périssons.
      Un sujet CID 2009
      Etudes géopolitiques européennes et atlantiques

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 257