Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 02h41
 

Politique

Commune urbaine Antananarivo

Le découpage de la capitale risque de créer une inégalité de développement

vendredi 30 janvier 2015 | Léa Ratsiazo
JPEG - 25.8 ko

Ny Hasina Andriamanjato, président de la délégation spéciale d’Antananarivo PDS craint fort que le découpage de la capitale résultant du nouveau statut spécial récemment adopté par les députés, ne crée une inégalité de développement entre communes. Ceci dans la mesure où le nombre d’habitants, les recettes et redevances varient d’une commune à une autre ; ainsi cette différence pourrait provoquer un déséquilibre de performance entre les 6 communes. Sinon, le PDS ne craint pas un empiètement de pouvoir entre les maires de communes d’arrondissements et le maire de Tana car tout est clair selon lui. Pour le moment, Ny Hasina Andriamanjato n’envisage pas encore de se lancer dans la prochaine course à la mairie de la capitale.

À propos du fonctionnement de la capitale, le redéploiement du personnel est indispensable selon le ministère de l’intérieur ; sur les 3500 employés de la commune urbaine d’Antananarivo, seuls 500 devront rester à la CUA, les 3000 restants seront mutés dans les 6 communes d’arrondissements. Par ailleurs, le délégué du personnel de la CUA, Manitra Andrianarivelo, emprisonné depuis le 22 janvier, a été relaxé par la justice malgache. Mais il réclame toujours la démission de trois responsables de la CUA que l’association du personnel soupçonne de malversations. Les membres du bureau de l’association du personnel tiendront bientôt une réunion pour décider des stratégies à adopter.

En tout cas, le PDS Ny Hasina Andriamanjato a décidé ce 29 janvier 2015, de certaines modifications dans les titulaires des fonctions executives de la Mairie. Ainsi par exemple, le poste de coordonateur confié à Franck Ramarosaona n’existe plus, tandis que Mme Clara reprend la Direction de la communication et un nouveau directeur de cabinet a été nommé.

10 commentaires

Vos commentaires

  • 30 janvier 2015 à 09:09 | betoko (#413)

    Autre que le non respect de la constitution , voilà encore un gros problème qui nous attend J’espére que dans 4 ans nous n’allons plus voter ces députés de mer......de

    • 30 janvier 2015 à 10:16 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à betoko

      L’argument de Ny HASINA ANDRIAMANJATO ne tient pas ,si on continue dans sa logique , il fallait alors déclarer tous les 1500 communes de Madagascar comme 1500 arrondissements de l’UNIQUE COMMUNE URBAIRE d’ANTANANARIVO et sous l’autorité du Maire de TANA comme ça il y aura développement équilibré des tous les communes de Madagascar indépendamment de sa démographie ou de ses potentialités économiques

      Je suis pour la Loi MAHAFALY OLIVIER car ce dispositif permet d’affaiblir le Maire de TANA et qu’il n’aura plus la dimension pour devenir SYSTEMATIQUEMENT juste un ESCALE pour sauter à IAVOLOHA !

      Le sentier battu d’un MAIRE DE TANA devient systématiquement PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE contribue à alimenter LA CRISE POLITIQUE LAVARENY à Madagascar !

      Don les députés côtiers ont raison d’avoir voté pour la LOI MAHAFALY Olivier....

      Si NY HASINA n’est pas content il n’a qu’à démissionner pour avoir plus de temps à faire sa mission d’Evangeliste avec le Mpiova-fo ,l’Apostol TSARATSARA .....

    • 30 janvier 2015 à 17:21 | betoko (#413) répond à Boris BEKAMISY

      Ni Tsiranana , ni Dider Ratsiraka encore moins Zafy Albert ne furent maire d’Antananarivo , C’est un faux problème et vous n’êtes pas en mesure de comprendre car c’est trop compliqué pour vous .
      Comment voulez vous qu’une commune pauvre telle que la IV éme par exemple puisse avoir autant de financement que le premier arrondissement ?
      IV éme arrondissement c’est du côté d’Ambonikandrina , une commune surpeuplée mais pauvre , tandis-que le premier arrondissement c’est à Analakely
      Chose étonnante en revanche , pourquoi on ne paye pas de taxe d’habitation et taxe professionnelle et de redevance télé à Madagascar . Bien sûr on ne va pas taxer ceux qui habitent dans des bidons villes ou ceux qui sont dans des cases en falafa , mais on taxe les nantis ,surtout moi
      Ne pas confondre taxe d’habitation et taxe sur le propriété bâti ou domaniale

    • 30 janvier 2015 à 19:26 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à betoko

      Pfffff ,

      l’essentiel pour beaucoup des forumistes du calibre de Betoko c’est de CONTREDIRE Boris BEKAMISY jusqu’à nous gargariser « UN SCOOP »du genre .....tenez vous bien...... Zafy Albert n’était pas un Maire de TANA !!

      Comme s’il fallait encore répéter que Le SOLEIL se leve à l’EST pour demontrer que les Betoko est un .....INTELLECTUEL !

      N’ y a t-il pas d’autres ARGUMENTS plus ADULTES et qui ont du SENS pour contredire Boris BEKAMISY pour ne verser que des ENFATILLAGES !

      Boris Bekamisy est -il tellement DERAGEANT pour nombre de pseudo_intellos et d’autres ex-immigrant GAUCHISANT par nécessité du Ventre !

      RIDIKUL à mourir !

  • 30 janvier 2015 à 10:31 | Turping (#1235)

    - Pardi ,le non découpage des communes d’Antananarivo a toujours provoqué d’ingérence ,d’insalubrité , du non développement alors qu’on parle paradoxalement d’une inégalité de développement .
    - On risque d’étaler un faux problème concernant le débat .
    - Ce qui urge ,le plus important c’est le changement de mentalité .Si Madagascar figure parmi le pays les plus pauvres de la planète , le PMA (le pays le moins avancé ) c’est qui’il y a une causalité -derrière tout cela .
    - N’en déplaise aux idolâtres qui attendent toujours un superman ,un messie pour régler tous les problèmes .
    - D’abord ,le changement de mentalité permettra de changer les pratiques de détournement ,de corruption ,de conflits d’intérêts ....si on dépasse ce stade là ,il n’y a pas d’inquiétude à se faire car les cancer métastasés de ce pays seront amputés .
    - Chaque commune ne peut générer les mêmes recettes fiscales .Donc ,cela ne signifie inégalité au niveau administratif car ce qui prime c’est l’honnêteté de gérer les deniers publics . Transformer les arrondissements en communes signifient transfert de compétence de manière à ce que tout le monde puisse y contribuer mais non pas pour se remplir les poches .
    - Tous les pays en voie de développement ou développé ont déjà adopté ce système depuis longtemps (la décentralisation et déconcentration du pouvoir ).

    • 30 janvier 2015 à 14:27 | Gérard (#7761) répond à Turping

      Comment , en seulement 50 ans, l’affairisme et la corruption ont ils quasiment détruit cette « ile heureuse »
      Pourquoi les héritiers des grandes figures de l’indépendance, les Ny hasina, fils de Richard Andriamanjato, Rondefo fils de Monja Jaona apparaissent ils si différents de leurs ainés

    • 30 janvier 2015 à 17:35 | Turping (#1235) répond à Gérard

      Gérard ,
      Ny Hasina et Richard ,il n’y a pas de grande différence :tel père tel fils .
      - Par conséquent Monja Jaona était une vraie figure du patriotisme de la lutte de l’’indépendance .

  • 30 janvier 2015 à 11:06 | jules (#2904)

    Le découpage de la capitale risque de créer une inégalité de développement

    MDR ce titre, c’est une plaisanterie , de quel développement s’agit il ?
    Le développement vers la misère ? Quel quartier de la capitale sera le plus pauvre et le plus pourri le plus vite ?
    Découpez ou ou non ,le gouffre de la misère est là et pas seulement pout Tana ,pour tout le pays.
    Merci au grand visionnaire des discothèques

  • 30 janvier 2015 à 15:42 | ramaso (#7441)

    Mme LEA parlez nous de cette recrudescence de la criminalite,de l´insecurite qui fait rage a MADA « TENA ROMOTRA MIHINTSY NY JIOLAHY »qui attaquent les passagers dans les TAXI-BE et en plein jour,ou les passagers des TAXIS-VILLE,dernierement on a assassine un milliardaire dans un hötel,vraiment c´est tres grave,hier encore des JIOLAHY ont attaque un homme venu faire des versements a la banque BNI,en emportant un carton d´argent tout en tirant sur le monsieur tout ca en pein jour, mais qu est ce qu´ils font nos FORCES DE L´ORDRE ? Avec autant de GENERAUX PROMUS qui doivent prendre de mesures pour combattre l´ISECURITE,on n´entend rien,a TANA les gens ne savent plus quoi faire.

  • 30 janvier 2015 à 21:44 | jangobo (#8776)

    L’inégalité existera car cela dépend des recettes de chaque commune, qu’elle soit urbaine ou rurale.

    L’avantage de ce découpage est de mettre le maire plus près de ses administrés et de voir leurs problèmes et d’y apporter la solution.

    C’est un pas vers la décentralisation et la déconcentration.

    L’inconvénient est que l’appareil communal va augmenter en mesure et alourdira le budget de la commune si le maire n’y prendra pas garde.

    Ne nous mettons pas dans les bottes de ces candidats maires qui veulent devenir présidents. A chacun son rêve et sa peine.

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 85