Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 9 décembre 2016
Antananarivo | 12h40
 

Société

Sommet de la Francophonie

Le Président Hery Rajaonarimampianina se veut persuasif

jeudi 21 janvier
JPEG - 584.6 ko

Le chef de l’Etat, Hery Rajaonarimampianina a reçu ce 20 janvier 2015, de hautes personnalités de l’OIF, l’Ambassadeur Malik Sarr et Jacques Bilodeau, Représentant personnel de Michaelle Jean, Secrétaire Général de l’OIF, en présence d’autres personnalités de l’OIF, entre autres, de Philippe Beaulne, Représentant Personnel du Premier Ministre Canadien, du Burkina Faso, de France, du Québec, et des membres de l’organisation du Sommet de la Francophonie à Madagascar, ainsi que de la ministre malgache des Affaires étrangères.

Devant l‘état d’avancement des travaux, le président s’est voulu rassurant et confiant. Il a évoqué pour expliquer certainement la lenteur des travaux qui a suscité des doutes de la part des visiteurs, le contexte de sortie de crise : « Nous avons assuré, l’année dernière, la stabilité politique du pays, nous y avons travaillé fortement. Nous avons avancé, ce qui nous permet de nous rassurer davantage qui tout se passera dans de meilleures conditions. Un défi de tous les jours pour tout le monde et pour Madagascar ». Mais il déclare que le pays et son gouvernement sont « prêts à relever le défi pour cette entreprise d’envergure à Madagascar » tout en encourageant l’équipe malgache en charge de l’organisation.

JPEG - 529 ko

Pour sa part, Jacques Bilodeau a déclaré : « Vous avez travaillé avec succès, et ce sera une bonne année pour la Francophonie à Madagascar. La volonté que vous avez mise avec acharnement nous donne l’espoir. Le Secrétaire Général de l’OIF est partante pour le sommet de Novembre avec tous les espoirs que nous avons misés ». En tout cas, le président Rajaonarimampianina a insisté sur les progrès en cours dans le volet de la sécurité qui nécessite une coopération importante selon ses termes.

Durant la conférence de presse, Jacques Bilodeau pour des raisons diplomatiques vraisemblablement, a réaffirmé sa satisfaction sur les avancements de la préparation du Sommet dans les temps. « Je suis confiant, et les autorités malgaches sont engagées dans un processus vigoureux pour réussir. Un dialogue avec le Secrétariat général de l’OIF sera maintenu et renforcé avec une consultation franche et constructive qui feront du Sommet un succès. Les discussions sont incessantes, ouvertes avec la coopération des autres pays ». Le ministre Rivo Rakotovao veut explorer des « financements innovants » comme il l’a dit, pour accroître les 20 milliards d’ariary que l’Etat alloue à cet événement.

Recueilli par Bill

67 commentaires

Vos commentaires

  • 21 janvier à 10:36 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Qui s’excuse s’accuse et notre PRM se croit toujours être le maître du temps et de l’avenir jusqu’à la tenue du sommet de la francophonie sans faire Inch’Allah/Si Dieu le veut et sans oublier évidemment que Vox popu lei Vox Dei.
    La population Malgache voit-elle d’un bon œil la tenue de ce sommet de la Francophonie ?

    • 21 janvier à 21:21 | Bena (#494) répond à plus qu'hier et moins que demain

      si ces visiteurs de l’oif ont gobé ce beau discours, tant pis pour eux. un discours n’engage que ceux qui y croient.

      voici une meilleure proposition : tenir ce sommet sur l’île paradisiaque de tsarabanjina, car il ne concerne pas le malgache moyen. ainsi les vazaha seront ravi de leur vacances de rêve.

    • 21 janvier à 22:21 | jansi (#6474) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ce sommet de oif est une opportunite heureuse pour Mada qui a interet a se tourner vers une grande politique d’ouvdrture pour pouvoir faire venir des IDE au pays , seule wource de creation d’emplois durables pour la population. Ceux qui conteste la tenue de ce sommet n’ont aucune vision politique et economique et sont contrairement a leur naive croyance des fossoyeurs de Mada. Lorganisation de cesommet a Mada est un acte patriotique.

  • 21 janvier à 11:14 | Tsisdinika (#3548)

    J’ai cru lire « persuoisif »...

    • 21 janvier à 15:53 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Hery tient à coeur cet sommet, ne serait ce que pour défier Ra8, ce dernier n’avait pas réussi à l’organiser jusqu’au bout,...après il s’en fout de la suite.

  • 21 janvier à 11:18 | Isandra (#7070)

    Hery croit qu’un bon discours suffit pour faire avancer le travaux,... et ses hôtes l’ont diplomatiquement cru, pendant ce temps, Rivo R hésite encore sur la décision finale à prendre concernant l’hébergement, et que « l’équipe de pilotage de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en est sceptique, les syndicats d’entreprise de Madagascar dont le Fivmpama ne le sont pas moins ».

    On a droit de s’attendre à tout, quand on a affaire avec des apprentis-amateurs.

    Hery essai d’endormir les Malagasy avec de bon discours,...contrairement à Rajoelina à son époque qui les animait, motivait avec la bonne musique, déformation professionnelle oblige, pour qu’ils s’encouragent à bouger, bouger,...et aller travailler.

    • 21 janvier à 11:40 | Be-Tsikera (#8458) répond à Isandra

      Isandra,
      Je ne vais pas vous décevoir avec mes reproches épineuses que la gestion des affaires de l’Etat n’a rien de comparable avec votre kwass kwass, dont votre Dj Chéri sait très bien manier.
      Certains disent qu’il fait partie d’homme d’Etat de Madagascar . Quant à moi, je renie fort bien cette affirmation gratuite car étant un homme d’Etat, ceci demande beaucoup de qualités ou d’affinités, caractères dont il n’en a jamais eu ni palpé en lui durant ses règnes.
      Sans vous parier sur son avenir politique incertain avec sa versatilité et son attitude de tourner le dos avec certains de ses amis, qui l’épaulaient durant la période difficile de sa vie récente, son ambition de briguer la haute fonction de l’Etat en tant président de la République de 2018 reste encore dans l’embarras de son choix. Mais comme il a la manière facile de stimuler sa spontanéité, il pourrait changer d’une minute à l’autre, alors que la position de l’armée même n’est pas aussi sûre de le soutenir dans l’avenir. Pigé ?

    • 21 janvier à 11:57 | Isandra (#7070) répond à Be-Tsikera

      Il ne faut pas parler avec le coeur quand on analyse les choses,...sinon ça va de travers. Là, vous ne nous balancez que vos forts souhaits, rien d’autre.

      Rajoelina a actuellement toutes les qualités nécessaires pour diriger au mieux notre pays, charisme il en a déjà, sans parler de son expérience, maintenant, il est en train de s’acquérir, emmagasine des nouvelles connaissances pour être plus à la hauteur de ses futures responsabilités.

      En voyant, les gens qui se bousculent d’avoir des entretiens avec lui, depuis qu’il débarque,...il sera un candidat de poids lourd en 2018. Peut-être, son slogan, « Madagasikara maika ny handroso,... »

    • 21 janvier à 12:10 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra,

      Personne ne pourra vous empêchez d’être élogieuse ou élogieux vis à vis de Rajoelina.
      Mais faites , prodiguez, tous louanges que vous voudriez sur lui sur sa performance de DJ, mais épargnez nous des louanges sur sa fonction de Chef d’Etat qui n’était qu’un désastre parmi tant d’autres.

    • 21 janvier à 12:30 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      J’ai oublié de mentionner son courage, sa détermination, ce sont des qualités dont un dirigeant a besoin pour affronter les obstacles lesquels empêchent le pays d’avancer.

      Désastre,...? Comment ça,...malgré tout, contre vent et marée,...il a pu piloter le pays jusqu’au bon port(d’ordre constitutionnel,...), sans dégât considérable, telles que les guerres civiles, le surendettement,... ayant laissé à Hery élu démocratiquement un héritage, un pays prêt à démarrer pour le développement rapide et aux normes,...mais, mais, c’est l’héritier gâté, ingrat comme on voit souvent dans la vie, qui ne sait pas comment gérer ses héritages, afin qu’ils soient fructueux.

    • 21 janvier à 12:46 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Il n’est pas question que je m’éternise avec vous sur cette discussion.
      Mais comme on dit : Ny lalitra koa andala ny fery takofana !!!!
      Comme j’ai toujours laissé entendre sur ce Forum, à plus de 95% des intervenants ne sont que des Clans défendant leurs intérêts personnels vis à vis de celui qu’ils soutiennent.
      Car pour le commun des mortels sensé, le Pays nage dans de la Mélasse depuis plus de 40 ans.
      Stop et Fin !!!!....

    • 21 janvier à 13:00 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Là, on sait vraiment que vous avez de sang Gasy, et je précise que vous n’êtes pas seul...,la plupart des intellos Gasy quand la discussion ne leur plait pas, ils abandonnent au lieu d’essayer de mettre les choses en ordre, car ils ont de à priori vis à vis de leur interlocuteurs, pour ne pas dire défaitiste.

      C’est dommage, pourtant, ils auraient pu transmettre la bonne manière dont on fait la politique,...la discussion, etc.

    • 21 janvier à 20:41 | takaka (#8449) répond à Isandra

      Vous êtes obnubilée par votre DJ tanzen de mon kull !
      Faîtes vous soigner Madamo seriii !

    • 25 janvier à 08:55 | rakotoson (#8023) répond à Isandra

      ### En voyant, les gens qui se bousculent d’avoir des entretiens avec lui, depuis qu’il débarque,...il sera un candidat de poids lourd en 2018. Peut-être, son slogan, « Madagasikara maika ny handroso,... »
      ###
      Isandra ,

      Que vous êtes un simple d’ esprit, naïf ! Parce que vous croyez qu’ on se bouscule pour le voir , serrer sa main , bavarder un moment avec lui, et que le DJ est un homme d’ Etat ,digne de confiance .
      Et , d’ abord , avez - vous vu de vos propres yeux toute cette queue de « demandeurs d’ audience » ; de « demandeurs d’ empois » en puissance ? Ou l’ avez - vous seulement entendu de la bouche de TGV , sur sa chaîne patentée VIVA ?

      Et , vous avez gobé .bien sûr ?

      D’ accord , en admettant que beaucoup de personnes ont cherché à le rencontrer . Ne pensez - vous pas que c’ est pour déposer déjà leur CV ? Au lieu d’ attendre le long casting au Colbert le jour loù e DJ sera élu président . Moi j’ y crois pas ; mais vous , apparemment vous êtes donc de ceux qui étaient venus lui faire la bise « bonne année » au cours de son bref passage dans la capitale ?

  • 21 janvier à 11:20 | Be-Tsikera (#8458)

    Le Super Ministre d’Etat, Rivo devra trouver plus de pognons pour faire réussir les préparatifs de ce sommet de la Francophonie.
    Pourtant tout le monde se demande quelle est l’importance de ce sommet de la Francophonie dont Madagascar s’est prétendu à la hauteur de l’accueillir chez nous ?
    Ce sommet nous apporte QUOI en réalité ?
    Certes, Madagascar est en quête de toutes les opportunités provenant de tous nos partenaires de l’extérieur, c’est à dire de forger un lien FORT de CONFIANCE, du moins mutuellement avantageux, mais la grande partie de la population qui baigne dans la pauvreté voient sous un oeil méfiant et plein de reproche l’avancement des travaux de diverses constructions (routes, village de la francophonie, ...).
    Sans engager dans débats avortés sur ce que disaient certains contributeurs que Madagascar ne doit pas figurer parmi les pays dits francophones sauf en partie de ses liens historiques sur la colonisation.
    Alors, ceci rejoint le scepticisme de l’AKFM sur l’organisation de ce sommet à Madagascar car l’effet de la crise effondre pas mal des gens qui se trouvent franchir la porte de la pauvreté.
    Pourtant le signe fort a été donné par le tenant du pouvoir et on verra comment ça se déroule sans trop se plaindre su quoi que ce soit.

    • 21 janvier à 13:22 | Turping (#1235) répond à Be-Tsikera

      Betsikera,
      - Si ce sommet s’avère indispensable et incontournable dans l’état actuel des choses, situation morose, où Rivo Rakotovao va t-il dénicher les pognons qui se chiffrent à 20 milliards ariary pour organiser ce sommet le 18& 19Nov 2016 ?!
      - En raisonnant sur les déficits budgétaires de l’Etat ,les emplois fictifs (fantômes) sont au nombre de 50 000 coûtant 20 milliards d’ariary mensuellement à l’état malgache.Le Ministre du travail avait révélé ce chiffre il y a un an car ce dernier voulait faire recours à la GPEC. Déjà ,si la politique gouvernementale en matière de déficit public ,la rigueur ,l’austérité dans la vie courante a été au rendez-vous ,l’équivalence de cette perte improductive aurait pu faire décoller largement le pays ,comme si Madagascar organise un sommet de la francophonie tous les mois .
      - Après c’est à chacun d’apprécier l’intérêt réel de ce sommet quant à sa mission et ses objectifs que tout le monde connait théoriquement !

    • 22 janvier à 15:14 | rayyol (#110) répond à Be-Tsikera

      Ce qu il apporte C est facile ,des ordures des tonnes supplémentaires d ordures

    • 22 janvier à 15:15 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Les rats s en pourlèchent les babines

  • 21 janvier à 11:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « Les sommets de l’Organisation Internationale de la Francophonie (-OIF-) et de la COMESA auront lieu ,à Madagascar,en 2016 ».

    - « VIVE MADAGASCAR »
    - « VIVE LE PRESIDENT Hery RAJAONARIMAMPIANINA »-

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 janvier à 11:41 | Tsisdinika (#3548) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Oui oui Babazy, t’as raison, le Padesm est déshérité, et Vive euh...l’eau

    • 21 janvier à 12:47 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile , est ce que tu te souviens qu’il y a trois semaines de cela tu m’avais mis en garde car je disais qu’un magistrat est impliqué dans cette affaire de kidnapping , et voilà qu’aujourd’hui toute la presse en parle et même SOBIKAMADA.COM a publié son nom , il s’agit de Mr Rabehaja Jacky Ernest .
      D’autres sources disaient qu’il y a un autre magistrat de Tamatave qui serait aussi impliqué dans cette affaire , sans avoir divulgué son nom , recoupement oblige .
      Ce matin le journal de l’île de La Réunion a écrit que les douaniers de cette île ont saisi 10 tonnes de cigarettes de contre bande qu’ils ont trouvé sur un bateau venant de la Malaisie , ces cigarettes ont une valeur de 3 millions d’Euros , et que la destination finale de ce bateau avec les cigarettes à bord est Madagascar . Qui est la personne ou une entreprise qui possède 3 millions d’Euros (ou même 1 million) pour pouvoir importer ces cigarettes ? A mon avis il pourrait d’agir d’un blanchiment d’argent sale , argent provenant du trafic de bois de rose ou de l’or . Selon Madagate.com , un des plus gros magouilleurs avec les transitaires et peut être aussi avec les douaniers est un karana , qui a comme nom NAZA , il était déjà impliqué pour des fausses déclarations vis à vis de la douane . Encore un téléphone arabe de ma par ?

    • 21 janvier à 14:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      BEKOTO..
      Sobika suit le chemin de MADAGATE.
      A propos du SUBSTITUT GENERAL DE LA COUR D’APPEL DE TAMATAVE,c’n’est une « arrestation comme vous souhaitez »,c’est une convocation dans le cadre de l’enquête liée au « KIDNAPPING » des deus adolescents,à Taomasina.Point barre !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 janvier à 15:11 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      J’attends impatiemment la réaction du SMM qui a monté au créneau pour accuser et menacer les journalistes d’avoir diffamé les siens.
      Alors, le fait est là, pourquoi ne pas adopter la méthode du syndicat des pénitenciers de tempérer le niveau du TON loin de toute menace et de tout soupçon. Le doute plane, et ce sera beaucoup plus probable que d’autres révélations vont s’éclater d’un jour à l’autre.
      Et que c’est confirmé, aujourd’hui, le mobile du transfert de l’affaire à la BC à Anosy.
      Et que même en haut lieu, ils ont senti les mauvaises odeurs de cette affaire kidnapping d’Arnaud et sa petite cousine. Des anguilles sous roches ?

    • 21 janvier à 15:25 | liliquilit (#7755) répond à Eloim

      Le SMM menace les journalistes car le syndicat craint que la presse ne publie certains dossiers impliquant des membres du SMM. Avec l’arrestation de Jacky, c’est tout un système qui risque d’être dévoilé, alors le SMM met en garde. D’ailleurs, je suis étonnée que MT n’ait rien publié encore...

    • 21 janvier à 15:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Eloim
      Le SMM vient de préciser qu’il n’y a pas d’arrestation de « MAGISTRAT » de Taomasina.
      Ce dernier est convoqué à Antananarivo, dans le cadre d’une enquête liée au kidnapping des deux adolescents.
      Source :
      orange.mg du 21/01/2016

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 janvier à 15:59 | Eloim (#8244) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile,
      Ne vous portez vous pas comme l’avocat du diable. Que ce soit convoqué ou arrêté, avec des mobiles bien précis qu’on lui reproche, c’est pareil. Oui, tout ça rentre dans le cadre de l’enquête mais lui, il est mouillé jusqu’au coup si c’est directement c’est indirectement dans le cadre de MOP qu’on a attribuée à un élément clé de ce kidnapping.
      Basile, ne soyez pas si naïf qu’avec les bruits qui courent partout qu’il y a anguilles sous roches, malgré les rumeurs qui sont d’actualité à Dago, un rêve est devenu réalité. La vérité s’éclate alors que le ménagement du SMM fait dévoiler sa face cachée.
      Basile, faites attention aux islamistes en niqab ou en burqa. « l’habit ne fait pas le moine ».

    • 21 janvier à 19:08 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      "Le SMM vient de préciser qu’il n’y a pas d’arrestation de « MAGISTRAT » de Taomasina.
      Ce dernier est convoqué à Antananarivo, dans le cadre d’une enquête liée au kidnapping des deux adolescents."

      Dans ce cas là, peut être ce Magistrat est impliqué sur une autre affaire, car d’après les journalistes, ce magistrat a été amené de force de chez lui vers Tana, pour moi, cela n’a pas l’air d’ une simple convocation,…

      « De sources concordantes et généralement informées, le Substitut Général près de la cour d’appel a été interpellé chez lui. Hier même, il a été emmené vers la capitale, probablement dans les locaux de la brigade criminelle à Anosy », Midi.

      Sobikamada affirme que Rabehaja Jackie Ernest, substitut général de Cour d’appel est arrêté à Toamasina, par les limiers de la Brigade Criminelle d’Antananarivo, sur autorisation du Ministre de la justice et de la Cour suprême.

      i

    • 21 janvier à 20:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Eloim

      Eloim,
      J’ai « à faire » ou « affaire » avec la JUSTICE depuis l’âge de neuf (-09-) ans.Je n’accuse pas systématiquement les "JUGES et les Forces de l’Ordre.Ils font leur boulot et chacun de défendre ses causes selon la procédure et les lois.Point barre !

      Systématiquement,on accuse toujours ceux d’en face de... ;

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 janvier à 20:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      Isandra,j’étais le premier à réagir dans SOBIKA,ce matin.Il a effacé mon commentaire.Je viens de le restituer avec l’additif :
      - « CONVOCATION » dans le cadre de l’enquête liée au kidnapping des deux adolescents.
      ISANDRA :
      Fini la discussion sur cette affaire.
      Théoriquement,l’affaire devrait se dérouler à Tananarive,ce 22 janvier 2016.
      Alors,attendons la suite.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 janvier à 21:20 | kunto (#7668) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO

      - C’est une bonne chose Mr Basile R mais il faut vite arrêté les blablabla et ramassé nos ordures ...

      - je dirai vive le Président quand Antananarivo sera très très très propre .

      - QUE DIEU NOUS GUIDE

    • 22 janvier à 15:18 | rayyol (#110) répond à betoko

      Juste a lire Madagate vous allez être renseigne

    • 31 janvier à 13:03 | franc (#9391) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mr l’heritier du PADESM (parti politique traitre à l’époque coloniale à Madagascar denonçant ses compatriotes à l’administration coloniale) le magistrat dont tu innocente tant a plongé à la prison d’Antamora en ce moment, et puis quoi encore ?..

  • 21 janvier à 11:38 | Jipo (#4988)

    Langue de bois et discours diplomatique oblige, chacun se confond en rond de jambes tous aussi stériles que conventionnels, tout ça pour quoi au final ?
    endetter encore un peu plus de Pays et ses habitants, sur les générations à venir, continuer à détourner les aides octroyées, et se barrer contrairement au moramora endémique : rapidement .
    Le seul programme : explorer des voies pour trouver du fric, seule préoccupation de ces dirigeants successifs et après moi le déluge ...

  • 21 janvier à 11:42 | FINENGO (#7901)

    On est habitué aux prouesses de nos Dirigeants, rien ne pourra entraver leur arrogance.
    Deux tiers du budget des Travaux sont passés sans appel d’offre et on trouve ceci normal.
    Et l’OIF dans cette histoire d’organisation du Sommet de la Francophonie à Madagascar n’est autre qu’un usurpateur, qui ose profaner le peu de Dignité qui reste au Peuple vis à vis du Pouvoir en place. Comment tout simplement peut-on oser miroiter un train de vie 1000 fois voir plus aux yeux des citoyens démunis et meurtris par la mauvaise Gestion du Gouvernement. On ose pour ainsi dire à créer une Palace pour le bien-être de ses Messieurs et Dames de l’OIF aux seuils des Portes de ces citoyens délaissés.

    Et d’ailleurs comment peut-on oser organiser un Sommet de la Francophonie dans un Pays ou la Langue Française a été Bannie de l’enseignement depuis plus de 40 ans Grâce à un illuminé Amiral Nommé RATSIRAKA, qui par ailleurs à fait ses études en langue Française et a même fait l’école des Officiers de la marine en France.

    Depuis Quatre décennies aucune logique, aucune stabilité, aucune fiabilité ne se voit dans la Gouvernance de ce Pays. A croire que Dieu nous a tourné le Dos, comme dirait le dicton.

    Une fois de plus encore, la Priorité des Gouvernants du Pays se trouve ailleurs mais nullement pas son Peuple.

    • 21 janvier à 14:10 | Eloim (#8244) répond à FINENGO

      FINENGO,
      Pour ne pas me mettre dans une position plutôt embarrassante, je ne vais pas m’argumenter par rapport à la raison d’être de ce sommet, surtout bien tel somment qui va se tenir à Dago au mois de Novembre de cette année.
      Mais je continue à renoncer comme Be-Tsikera n’a pas voulu dévoiler mon nom que seule notre histoire malheureuse de colonie de la France qui nous tient de nous prétendre d’être francophone comme les autres membres.
      Alors, comme on est officiellement membre de cette organisation, nous devrons en profiter davantage des opportunités qui s’ouvrent et s’offrent dans l’espace francophone.
      A titre de rappel, l’espace francophone représente dans le cadre d’échange commercial plus de 20% du commerce mondial et également en terme de PIB mondial, ce cercle francophone en détient également le 20% (par rapport au PIB mondial en totalité).
      C’est cet espace là que Dago devra courir après et s’y mettre davantage. Comme y arriver ? On verra comment se déroule donc ce sommet ?
      S’ensuivra également le sommet de COMESA, c’est beaucoup proche de Dago. Alors, il devra y avoir conflit de concurrence qu’on pourrait s’éterniser si nos dirigeants savent très bien en profiter.
      Donc, pour moi, francophonie et COMESA, deux opportunités à ne pas laisser passer inaperçus.

    • 21 janvier à 15:42 | FINENGO (#7901) répond à Eloim

      Bonjour Eloim,

      Je conçois votre Point de vue sur la Francophonie.
      Mais quand vous me dites.
      Je cite : « l’espace francophone représente dans le cadre d’échange commercial plus de 20% du commerce mondial et également en terme de PIB mondial, ce cercle francophone en détient également le 20% (par rapport au PIB mondial en totalité). » que je ne conteste aucunement, je tiens tout de même que l’on me précise les avantages directs que le Pays et le Peuple puissent avoir du fait que ce Sommet de la Francophonie se déroule sur le Sol Malgache. Car mes reproches sont orientés dans ce sens.

      Quand à la volonté du Pays de participer à ce Sommet par l’intermédiaire de ses Dirigeants ne pose pas de Problème, qu’il soit critiquable ou pas.

      Mais sachant la situation Globale du Pays, avec tous les Problèmes qui se chevauchent et qui s’entassent, que je ne pourrais pas tous citer ici tellement que la liste est longue, l’Etat Malgache ne trouve pas mieux à faire que de s’octroyer des charges inutiles, que je ne peux que qualifier de convenance personnelle pour quelques Têtes avides de Prestige.

      Et si j’en crois à ce que vous dites, la seule condition pour que le Pays puisse s’en sortir de la Mélasse où il a plongé, s’est d’être dans le Giron de la Francophonie, voir Organiser ce Rassemblement de la Francophonie à Madagascar.
      J’ai des doutes et j’en ai plus que des doutes, car de tout temps le Pays faisait parti de cette Organisation et de tout temps le Pays n’a fait que régresser. Et ce n’est nullement pas le fait d’organiser la Grande Réunion de la Francophonie à Madagascar qui fera du Pays un exemple à suivre dans tous les domaines, ne serait ce que pour une avancée minime soit-elle.

      Et pour conclure, ceci n’est que ma vision des choses, est-elle aussi partagée, je ne peux le dire.

      Salutations !!!!

  • 21 janvier à 11:53 | betoko (#413)

    Est ce que nous devrions donner une importance à chaque déclaration du chef de l’état sachant qu’ à chaque fois qu’il nous parle c’est dans le but de nous endormir .
    Ce jour il y a un sujet plus grave et plus important que cela , il s’agit de l’arrestation du substitut du procureur de Tamatave Rabehaja Jacky Ernest , qui serait ( Je préfère utiliser le conditionnel même si toute la presse ne l’utilise pas )impliqué dans l’affaire de kidnappings
    Titre du journal en ligne Madagascar-Tribune le vendredi 15 janvier 2016 Le syndicat des magistrats ’SMM) met en garde et menace les journalistes
    Le vendredi 15 janvier j’ai écrit ceci
    15 janvier à 12:45 | betoko (#413)

    Que le syndicat des magistrats malgache balaie d’abord devant sa porte .
    Pour quoi ce syndicat ne dit rien quand des personnes hauts placés leur demande de libérer un tel , et pourtant ce un tel a pris 5 ans d’emprisonnement .
    Il est relativement facile d’espionner ces magistrats si on veut ,A leur place je ferai profil bas , tôt ou tard ces magistrats vont commettre des bourdes et ce jour là , les journalistes vont boire du petit lait
    et ça n’a pas loupé , j’ai raison . Selon d’autres sources un autre magistrat de Tamatave serait aussi impliqué et ce magistrat était déjà révoqué ,à cause des magouilles mais a été réintégré en 2009

    • 21 janvier à 13:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Bekoto,
      Ce Substitut Général de la Cour d’Appel de Taomasina bénéficie de la présomption de l’innocence.
      A titre personnel,comme j’ai dit ailleurs,il a mon « SOUTIEN PERSONNEL » ;

      - « QUE LA VERITE ECLATE AU GRAND JOUR »-Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 janvier à 14:11 | liliquilit (#7755) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile, cela se voit que vous ne connaissez rien aux réalités judiciaires de Madagascar. Tamatave est la juridiction la plus pourrie de ce pays, gangrénée par la mafia et la corruption, et le fameux « Jacky » est certainement un des pire magistrat que compte Madagascar. Ancien membre du CSM, il a installé et protégé ses sbires au TPI et à la CA de Tamatave, et faisait régner sa loi, se croyant intouchable malgré les très nombreux dossiers à charge. Son arrestation est une grande victoire pour ceux qui se battent pour une justice plus propre. Ca doit trembler dans les chaumières à Tamatave !!! Si le sieur Jacky tombe, il est probable qu’il entraînera d’autres pourris dans sa chute.

    • 21 janvier à 14:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à liliquilit

      Le S.M.M. précise qu’aucune arrestation de « MAGISTRAT » n’a eu lieu ,dans l’affaire de kidnapping des deux adolescents à Tamatave.
      Un Magistrat a fait l’objet==d’une convocation==dans le cadre de l’enquête liée à cette affaire,a indiqué le Syndicat des Magistrats de Madagascar.
      source :
      orange.mg, du 21/01/2016

    • 21 janvier à 14:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le Substitut Général de la Cour d’Appel de Tamatave est convoqué dans le cadre de l’enquête liée à l’affaire d’enlèvement des deux adolescents,à Tamatave.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-19743
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 21 janvier à 15:12 | liliquilit (#7755) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le SMM se protège comme il peut car c’est ce même SMM qui a fait élire le sieur Jacky au Conseil Supérieur de la Magistrature. Celui-ci, à peine nommé au CSM, réintègre dans la magistrature un ancien magistrat radié suite à une condamnation à de la prison ferme et le nomme Procureur à Tamatave. Le même Jacky fait sortir de prison un dangereux criminel qui purge une peine de 15 ans à Tamatave et est soupçonné d’être un des principal auteur du kidnapping d’Annie et d’Arnaud. Va falloir que Jacky explique pourquoi il a fait sortir ce criminel de prison et pourquoi il était en contact avec lui pendant la durée du kidnapping.. On ne peut défendre l’indéfendable, c’est inacceptable que ce magistrat ait été protégé dans de très nombreuses affaires de corruption, mais là n’oublions pas qu’une gamine a été violée et torturée à mort, la ligne rouge a été franchie...

    • 22 janvier à 09:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      La Procureure de la République du tribunal de Première Instance d’Antananarivo,en la Personne de RAZAFIMELISOA Odette a décliné ==toute responsabilité==concernant l’arrestation du Substitut Général près de la Cour d’Appel de Taomasina.
      - « Son mandat d’arrêt ne provient ==en aucun cas==du Parquet d’Antananarivo ».
      - « L’affaire est entre les mains (- ????-) du Ministère de la Justice ainsi que de la Cour Suprême »,a annoncé la Procureure de la République RAZAFIMELISOA Odette.
      Elle a félicité==la juridiction de Taomasina==sur la qualité de leur (son) travail sur ce dossier « KIDNAPPING ».
      - « La suite de l’enquête appartient==maintenant==au Tribunal d’Antananarivo et »NOUS PROMETTONS DE REVELER , LE MOMENT VENU, TOUTE LA VERITE« sur cette affaire »,selon la Procureure du Tribunal de Première Instance d’Antanananarivo,en la Personne de RAZAFIMELISOA Odette ;

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 21 janvier à 11:59 | Mihaino (#1437)

    En regardant l’émission Don-Dresaka de dimanche dernier sur TV Plus , les enquêtes menées par le Cabinet Capsule , résultats détaillés et rapportés par son Directeur , montrent et démontrent bien que le Sommet de la Francophonie n’intéresse pas trop les personnes interrogées lors du sondage !
    Le problème du chômage arrive largement en tête , souci premier donc de nos compatriotes !
    Encore une fois , je reste sceptique pour les réalisations des travaux en 10 mois et que la visite passagère de nombreuses personnalités ne pourra pas résoudre l’épineux problème du chômage , de la sécurité , de la corruption et que sais - je encore ? Au fait , que va devenir le village du sommet à Andohatapenaka après le passage de ces hautes personnalités ???!!!
    Qui vivra verra

    • 21 janvier à 15:40 | Eloim (#8244) répond à Mihaino

      Mihaino,
      A l’allure où vont les choses actuellement, Madagascar est loin de tout programme d’investissement et dont les investisseurs potentiels boudent la destination Madagascar, malgré le multiple déplacement de la délégation malgache dirigée par le PRM en personne rencontrant ces investisseurs qui ont voulu investir et travailler à Madagascar.
      Comment créer du travail à Madagascar ?
      Ou plutôt comment faire pour investir en toute sérénité à Madagascar alors que les règles du jeu ne sont pas si claires comme l’eau de roche et que la garantie de la sécurité des investissement ne soit toute fois pas assurée par l’Etat.
      Et loin de là, la banque et la compagnie d’assurance évitent de contracter avec des petits investisseurs (la plupart d’entre eux) qui marchandent à des taux moindres pour plus de rentabilité dans le plus bref délai.
      Vous avez raison d’être sceptique quant au délai imparti concernant la finition des travaux relatif au préparatif du sommet de l’OIF.
      L’après OIF, ces logements devront être vendus aux enchères pour les plus offrants dont l’argent va être placé à la trésorerie afin de subvenir des oeuvres sociales ou plutôt de construire un hangar plus ou moins confortable, genre gymnase ou autre bien aménagé pour accueillir les victimes des catastrophes naturels.
      Dommage, il faut s’attendre à ça car Dago n’a jamais été épargné de tel catastrophe naturel et il n’y a aucune localité, genre centre d’accueil comme les Mess chez les militaires, prête pour vivre agréablement malgré le malheur quelque fois qui s’abat sur nos compatriotes.

  • 21 janvier à 13:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Sommet de Montreux du 22 au 24 Octobre 2010
    UN RENDEZ-VOUS MANQUE des Malgaches ;
    Sommet de l’OIF,à Madagascar,en 2016
    - « C’est pour MOI une reconnaissance posthume au Père Philibert TSIRANANA ».
    Au Palais Bourbon,le Père Philibert TSIRANANA s’inscrit dans le groupe socialiste.il gagne rapidement une réputation de franc-parleur :
    - en mars 1954,il affirme l’insatisfaction des Malgaches pour l’Union française.
    Il en arrive à réclamer l’abrogation de la loi d’annexion d’août 1896.
    Enfin,prêchant « LA RECONCILIATION NATIONALE »,il réclame en juillet 1956,la libération de tous les prisonniers de l’insurrection de 1947.
    Par cette politique liant amitié avec la FRANCE,revendication indépendantiste et recherche de l’unité nationale,le Père Philibert TSIRANANA acquiert une stature nationale.
    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
    Le Père Philibert TSIRANANA fonde à MAJUNGA,avec les éléments de l’aile gauche du PADESM dont André RESAMPA,le Parti Social Démocrate (-PiSoDia-)
    L’affiliation est portée à la SFIO.
    Le PiSoDia dépasse rapidement les perspectives limitées de PADESM,dont il estb plus ou moins l’HERITIER.

    L’idée d’une conférence au sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Francophonie a précédé de loin le premier sommet organisé ,sous les auspices de la France,à PARIS en 1986.
    Le Président Léopold Senghor du Sénégal s’en était un des premiers promoteurs au début des années 1960.
    Cette proposition fut ensuite reprise par les Présidents Habib Bourguiba de Tunisie et Hamani Diori de Niger,ainsi que le Prince Norodom Sihanouk du Cambodge.
    Le sommet instance suprême de la Francophonie se réunit tous les deux ans.
    Il est présidé par le Chef de l’Etat ou du Gouvernement du Pays hôte du sommet,qui exerce cette responsabilité jusqu’au sommet suivant ;
    En permettant aux Chefs d’Etat et de Gouvernement d’entretenir ==un dialogue==sur toutes les grandes questions internationales de l’heure,le sommet définit :
    - les orientations
    - et les objectifs de la Francophonie de manière à assurer son rayonnement dans le Monde.

    VIVE MADAGASCAR
    Souhait de « REUSSITE » pour le sommet de 2016.

    - « LE PADESM et SES HERITIERS »-

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 21 janvier à 15:06 | diego (#531)

    Bonjour,

    On peut comprendre que le régime de Mr R. Hery veut réussir la Francophonie. Mr R. Hery pense sans doute que si la Francophonie était un succès, les Malgaches en seraient fiers et heureux, mécaniquement, ce serait le président qui en tirerait tous les bénéfices :

    - politiquement, trouver les moyens pour une prochaine campagne électorale ne serait qu’une simple formalité !

    C’est un pari risqué !

    On peut bien se demander, ce que le pays pourrait bénéficier, économiquement, d’un sommet de la Francophonie ? Cette réunion aiderait certainement le régime, mais elle n’aiderait pas Madagascar à redémarrer son économie et à tacler la pauvreté.

    Le président dit qu’il a stabilisé le pays, FAUX. Un pays qui a faim n’est pas un pays stable.

    La stabilité politique d’un pays ne serait acquise que lorsque l’ensemble des pouvoirs publics n’est fonctionnel durablement et les Malgaches ne font confiance aux Institutions du pays.

    Il faut retenir que dans ce genre de sommet, comme d’autres dans lesquelles les représentants des Institutions internationales par exemple, on parle surtout de MACROÉCONOMIE. Les experts se mettent autour d’une table pour discuter l’économie mondiale. La préoccupation des Malgaches après six années d’instabilité politique et depuis 13 ans, une instabilité institutionnelle ;

    - c’est dit plus haut, comment diminuer le chômage ?

    Pour y arriver, il faut bien connaitre son pays. Je repose la question aux politiciens :

    - Madagascar est-il un pays Marchand, Indistruel ou Agricole ?

    Il va falloir le connaitre pour prétendre capable de proposer un programme pour développer le pays.

    • 21 janvier à 16:52 | Eloim (#8244) répond à diego

      Diégo,
      Je suis avec attention vos argumentations concernant votre « litanie » (excusez-moi le terme) concernant « l’Etat » et sur les « institutions » à Madagascar.
      De plus, beaucoup de politiciens en particulier ceux qui sont d’obédience « Pr Zafy » attendent encore la refondation de la NATION malgache.
      Pourtant, la Nation malgache existe bel et bien. Il y a Madagascar, la terre, son peuple, sa culture et sa tradition (comme les us et coutumes), la langue, l’hymne nationale, l’armée, la république et les institutions, la cour de justice, ...
      Donc, ce que vous devrez reprocher c’est le choix du REGIME. Le mode de gouvernance. Et ce que vous entendez par problème d’Etat, à ce moment là se transforme en problème de mode de gouvernance. Présidentiel pur, Parlementaire pur, le semi-semi, ...
      Un politicien, candidat à la présidentielle, a prôné du changement de système durant la campagne électorale alors que même lui n’arrive pas à convaincre comment le peuple malgache adhérait à sa conception de ce fameux système tout nouveau. Aberration !
      Diégo, le problème de ce pays ne peut se résumer en quelques lignes. Beaucoup ont déjà tenté d’écrire des recueil mais d’un jour à l’autre, d’autres trouvent que c’est d’ordre politique ou historique ou politico-économique, ...
      Mais ce que je peux en tirer, Dago n’a jamais choisi quel type de pays il est (selon vos propos !) ? Agricole où les Tantsaha représente plus de 70% des Gasy ? Destination à potentiel éco-touristique avec ses faunes et ses flores (biodiversité) ? A vocation agrico-commerciale avec des agglomérats et concessions qui s’étendent à des milliers de kilomètre, des divers produits agricoles destinés à l’exportation, ...? Ou bien on laisse passer tout ça pour des effets propagandistes ?
      Une fois déterminé tout ça, ceux qui prétendent au perchoir de la plus haute fonction de l’Etat devra s’y atteler et je pense que seul le chois du régime ou de la politique qui peut faire défaut.
      Mais actuellement, vous avez bien vu qu’on a tout affaire à des chamboulement ou le monde à l’envers. D’où le désordre qui nous laisse éblouir par des choses superflues ... La mendicité et la super-chérie !

    • 21 janvier à 18:54 | FINENGO (#7901) répond à diego

      Sans vouloir vous offensez, cela fait quelques temps que je suis vos écrits, et désolé de vous le dire, mais il me semblerait que vous êtes dans une classe à poser des questions à vos élèves, et qui puis est, avec des questions répétitives.

      Le fait de savoir si Madagascar est un Pays Agricole, Industriel ou autre, n’intéresserait personne à proprement dit sur ce Forum, dans la mesure que tous le savent et je le dis avec certitude.

      La seule et unique chose, qui pourrait être intéressante, c’est de regarder les chose en face, et de se poser la question de savoir pourquoi la Grande Ile ne Produit plus autant qu’avant, jusqu’à importé du Riz de Basse Qualité pour subvenir au besoin du marché intérieur, sachant que Madagascar était un des plus gros exportateurs de Riz et ce Fameux Riz Portait la nomination suivante sur les sacs « Riz de luxe de Madagascar » à moins que vous l’auriez oublié. Sachant par ailleurs que le Riz est l’aliment de Base pour les Malgaches. On pourrait ainsi imaginer que la Chine importerait son Riz pour ses besoins par envie folle de ses Dirigeants n’est ce pas ????

      Pour ainsi dire, au lieu de poser des questions futiles, posez-vous la question de savoir pourquoi le Pays en est arrivé là. Et aussi posez-vous la question de savoir ce que tous dirigeants successifs et pour l’humour y compris Ratsiraka ont pu bien faire pour en arriver là.
      Car tous ce beau monde y ont participé à la descente aux enfers du Pays.

      La vraie question est là, et le reste n’est que du vent.

    • 21 janvier à 21:57 | diego (#531) répond à FINENGO

      Combien des partis politiques Madagascar avait en 2002 ? Et aujourd’hui ?

      Et depuis quand les dirigeants malgaches avaient des problèmes avec la légitimité ?

      Vous avez une cervelle pour penser et résoudre des problèmes, aussi complexes soient -ils :

      - dans quelle république vous êtes ?

      Vous mélangez, comme un idiot, votre sentiment et la politique, pire, ce qui est légale et ce qui ne l’est pas.

      Cela sert à quoi la Constitution ?

      En politique, la cervelle sert à résoudre ce genre de probleme. Utilisez-le !!

    • 22 janvier à 00:43 | FINENGO (#7901) répond à diego

      Tout en étant un idiot, je pense que votre raisonnement n’a aucun rapport avec la réalité du Pays. Vous Parlez de Constitution, mais l’existence d’une Constitution n’entraine pas systématiquement son application et c’est bien le cas de Madagascar il me semble. Les lois aussi à Madagascar Existent, mais elles ne sont jamais appliquées. Et quand on les applique c’est pour bâillonner ceux qui s’opposent à leurs Manigances Mafieuses. Alors votre défense n’a rien de tangible, vous intervenez sur ce Forum en vous octroyant une autorité sans limite au même titre que votre Idole RATSIRAKA et vous espérez que tout le monde rase les murs et vous fait la révérence. Mais dites vous bien que ça ne marche pas comme ça. Vous dites qu’en Politique la cervelle sert à résoudre ce genre de Problème. Je vous fais remarquer tout de même au cas ou vous ne l’auriez jamais su, mais la cervelle appartient aux animaux, et si vous même vous raisonnez avec une cervelle posez-vous la question pour le bien fondé de vos dires et votre appartenance si vous en aviez la capacité d’autant plus avec une cervelle.

    • 22 janvier à 01:22 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Pour Diego, j’ajoute.
      Vous me posez la question de savoir le nombre de partis politiques existants à Madagascar en 2002. Votre question n’a aucun sens. Qu’il en a eu 2, ou 4, ou voir plus, le nombre de Partis ne veut rien dire en soit, c’est leur fiabilité et leur crédibilité qui fait qu’un parti politique soit respectable. Et à 99,99% ceux que vous désignez comme partis ne sont que des gens à l’affût du pouvoir dans l’espoir de pouvoir remplir leur Poche.

      Quand à la légitimité des Dirigeants Malgaches dans le sens de la Respectabilité des autres nations en vers nos Dirigeants, je peux vous dire une chose depuis fort longtemps nos Dirigeants sont la Risée du Monde que vous l’admettiez ou Pas, car c’est la réalité.

      Sens considération outrancière de ma part, vous vivez plus dans un Fantasme, que dans la réalité. C’est tout ce que je peux vous dire.

    • 22 janvier à 05:56 | diego (#531) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,

      Il n’y avait pas des questions piège. Et pourtant vous vous débrouillez pour bien vous embrouillez quand même.

      Madagascar compte aujourd’hui plus de 20 partis politiques ou plus, on entend même une 50e. Vous vous rappelez, je pense, qu’il y avait 30 candidats à l’élection présidentielle :

      - vous pensez qu’avec autant des partis politiques dans le pays, vous espérez un quelconque respectabilité ? Stabilité ? Et de sérieux ?

      Je pense que vous n’avez pas bien compris où j’ai voulu vous amener avec la légitimité des nos dirigeants. Alors je m’explique :

      - Tsiranana, Ramanantsoa, Ratsimandrava, Ratsiraka et Zafy n’ont jamais lutter ou argumenter pour être reconnu par la CI.

      Par conséquent la souveraineté de Madagascar n’a jamais été questionnée, et ne s’est jamais posée.

      C’est depuis 13 ans que vous pouvez entendre cette histoire dangereuse et stupide :

      - que les aides sont rattachés à la légitimité des élus ;

      - c’est la CI qui choisit politiciens qui ont le droit d’être candidats dans une élection présidentielle nationale ;

      - l’élection présidentielle est combinée avec les législatives ;

      - des non élus organisaient un référendum dans le pays et instaurent la IVe République bananière ;

      - la HCC appelle un non élu Mr Le Président ;

      - et tous ces fonctionnaires étrangers qui se croient sur une terre conquise, qui s’assoient avec plaisir sur la tête du pays et font la lecture à nos politiciens et nos gouvernants !

      Je m’arrête là :

      - il y a-t-il une situation que j’ai inventé là dessus ?

      Si vous avez envie de discuter, ordonnez bien vos idées et réfléchissez bien avant d’écrire :

      - parce que je ne suis pas un ennemi de Madagascar.

      Au contraire, je souhaite que le pays soit gouverné, bien gouverner. Que le pays retrouve la stabilité politique, redémarre son économie et retrouver une prospérité. Et c’est bien pour cela que :

      - un, je voudrais que la réconciliation aille jusqu’à son terme ;

      - deux, je souhaite voir le jour un gouvernement d’Union National ;

      - trois, une réduction des nombres des partis politiques, trois ou quatre sont amplement suffisant, le pays serait gouvernable ;

      - et quatre, si vous duivez bien ces les trois facteurs précédents qui mettraient le pays sur Un bon chemin pour la mise en place des processus et des calendriers électoraux fiables et solides.

      Je ne rêve pas, c’est bien à la porté de Madagascar et des Malgaches, mais on ne le fait pas.

      Il y a crise, il a y a deux problèmes, bien. Il y a des solutions. Je propose des solutions.

      - 

  • 21 janvier à 16:39 | Dadabe (#9116)

    Hé oui, me voilà donc de retour en France pour quelques semaines et il me tarde déjà de retrouver Madagascar et mes enfants malgaches (je précise « malgaches » pour ceux qui n’auraient pas suivi les précédents épisodes). Bref, tout d’abord, bonjour à tout le monde (je sens que quelques uns font déjà la gueule...) et mes meilleurs vœux de bonheur, de santé et, osons-le, de vivacité d’esprit et de sens du débat qui fasse l’économie des injures. Mes meilleurs vœux, aussi, à Madagascar Tribune et à la nouvelle présentation, sensiblement plus claire et professionnelle. Enfin un grand bonjour amical à Mirana (sans oublier Bill) dont les articles me semblent mieux construits qu’auparavant, plus équilibrés et avec beaucoup moins de fautes de syntaxe que par le passé.
    PS - Depuis deux jours je relis les ’’posts’’ de ces dernières semaines... Ce n’est pas toujours brillant ! Heureusement Isandra et Betoko sont toujours là, fidèles au poste comme de bons petits soldats de la désinformation et de la « militance » la plus plus bornée qui soit, pour l’une (Isandra demeure au féminin, non ?), et du « je-sais-tout-et-je-flique-tout-le-monde-moi-le-petit-retraité-aigri-qui-passe-12-heures-par jour-devant-mon-clavier », pour l’autre qui a ses entrées dans les ambassades, comme chacun sait (n’est-ce pas, Betoko de mon cœur qui n’a toujours pas reconnu son ignorance concernant le papa du p’tit con dont tout le monde se contrefout dans le monde entier).
    Allez, à plus tard, peut-être...
    Dadabe

    • 21 janvier à 18:23 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Dadabe

      Bon retour Dadabe.

      Vous avez déserté le forum juste après la tuerie du Bataclan et je me suis posé la question si Dadabe, le globe-trotter ne faisait pas partie des victimes éventuels.
      C’est mieux pour les adeptes du forum de donner des signes de vie de temps en temps afin d’effacer certains doutes.

    • 21 janvier à 18:54 | Dadabe (#9116) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Re-bonjour. J’étais à Madagascar au moment de la tuerie du Bataclan. Je suis arrivé quelques jours plus tard à Paris, la tristesse au cœur. Et puis j’ai repris ma route... Et, précisons-le, je n’ai en rien « déserté » ce forum. J’en suis parti. Un point c ’est tout. Et j’y reviens, pour une durée indéterminée... En clair, je fais ce que je veux, quand je veux et où je veux. Ce qui, avouons-le, est un luxe incommensurable que je m’offre en souhaitant à chacun, quels que soient son âge, son sexe, ses origines et ses conditions de vie, de pouvoir en faire autant. Il y a d’autres forums, savez-vous. Et même une vie, avant, pendant et après les forums ! Cela dit, les Caraïbes et l’Amérique du Sud valent le détour ! Mais l’essentiel reste pour moi de retrouver mes enfants, à Madagascar. Je ne parle pas de la grande poubelle de Tana, non, ni des gros crickets qui y prospèrent en écrasant un petit pauvre par-ci, par-là. Je parle de Madagascar, un pays qui vaut mieux que ses « élites » (là, je ris en mettant des guillemets). Je parle aussi de sa jeunesse qui ne va pas tarder à y mettre un bordel monstre (et malheureusement, aussi, sans doute très mortel).

  • 21 janvier à 16:54 | diego (#531)

    Bonjour,

    Et je dois ajouter que le champ de l’économique peut bien être résumé en deux grandes questions :

    - une, quand la poursuite de l’intérêt individuel sert-elle l’intérêt social ;

    - deux, comment les choix des agents économiques déterminent-ils ce qui est produit, ce qui doit être produit pour un pays...comment et pour qui ?

    Je ne vais pas entrer dans des thermes techniques dans un pays où plus de 70% de la population ne sait pas lire et écrire et où les élites maitrisent difficilement la science économique tout en prétendant être capable d’offrir à leur pays un programme de développement économique.

    Faisons simple, les politiciens et les dirigeants malgaches ne sont même pas à l’aise pour parler :

    - de travail, de l’épargne, la valeur ou encore le risque.....ignorant les possibilités et les choix...prédire les variations des prix, le choix de consommation....ou encore comprendre la notion d’utilité, etc....

    Se doter de Budget ! Quel est le budget de l’assainissement de la capitale ? Personne ne le sait, mais tout le monde crie au scandale ? Les travaux avancent au vu de la Francophonie. Personne ne connait le budget des travaux !

    Personne n’a aucune idée des dépenses = revenu dans le pays, mais tout le monde part dans une imagination sans borne que le futur de Madagacar pourrait être meilleur.

    Les politiciens et les gouvernants ne savent même pas distinguer l’efficacité technique de l’efficacité économique, de facto, ils ont un mal fou ou pataugent même dans l’ignorance pour définir les divers types des marchés dans lesquels fonctionnent les entreprises, de leur pays :

    - mais il y a des hommes politiques et leaders des partis politiques qui prétendent avoir un programme politique ou économique pour sortir leur pays de la pauvreté.

    Prétendre pour prétendre, il faut être capable d’expliquer pourquoi certaines activités économiques sont coordonnées par les marchées et d’autres par les entreprises, et quels sont les rôles de l’État ? Quels sont les rôles des gouvernants, de la société civile et les différentes institutions économiques ?

    Et enfin, il faut tenir compte des effets externes. Les effets externes peuvent avoir des effets bénéfiques, par exemple. On ne va pas chercher trop loin, les prix des barils sont à moins de 30 dollars.

    Si cela n’aurait aucun effet ou seulement que des effets négatifs, ce que l’économie de votre pays est complètement déconnectée du reste du monde :

    - vous êtes plus bas qu’un pays sous-développer. Aucune ville n’a de budget, le pays n’a pas de budget, vous êtes en faillite, point !!

  • 21 janvier à 18:42 | Mihaino (#1437)

    Tous les posts précédents sont intéressants malgré quelques hics de la part de certains :
    - Tsiranana a écrit son fameux livre blanc durant son séjour à l’Hôpital Salpétrière à Paris .
    - Ratsiraka a écrit son livre rouge ( Boky mena ) au début de son règne puis il a viré à 180° lors de son retour au pouvoir !!
    - Ravalomanana avec son MAP ( Madagascar Action Plan ) n’a pas pu terminer son mandat pour des raisons que nous connaissons tous .
    - Les autres Présidents :Zafy , élu démocratiquement , Rajoelina , président de la transition et non élu bien sûr , n’ont laissé aucune trace de leurs vraies convictions et visions pour développer notre Pays ! Et le comble , ce sont eux qui ont fermé la porte à la Réconciliation nationale sous l’égide du FFKM !!
    - Hery Rajaonarimampianina , notre Président élu (par hasard) qui dirige notre PAYS actuellement , a promis de changer TOUT et de mener une vraie politique de changement dans bien des domaines pour le bien du Peuple ! Sa méthode est très simple en jouant le DRH qui n’embauche que ses copains ou les connaissances de sa femme ! Bref , les résultats sont là et inutile de souligner les souffrances des 80% de ses compatriotes ! Quémander ici ou là avec des voyages à l’extérieur où il bat les records en 2 ans par rapport à ses prédécesseurs !
    Moralité : S’il veut être persuasif , qu’il commence à persuader ses compatriotes et nous verrons la suite ....L’autosatisfaction de son bilan et de celui de son gouvernement dirigé par le PM Ravelonarivo Jean ne suffit qu’à eux seuls et le Peuple attend , attend , attend , jusqu’à quand ???
    Wait and see ...

    • 21 janvier à 18:57 | Behantra (#9165) répond à Mihaino

      C’est vous qui attendez ’quelque chose’ de ce ’président élu’ et du gouvernement .. dites le

      Maintenant quant à savoir ce que le peuple attend ??? peut ètre à travers une boule de cristal ou dans un marc de café ???!!!

    • 21 janvier à 20:46 | Mihaino (#1437) répond à Behantra

      Evidemment Behantra que j’attends , en tant qu’un simple citoyen lambda avec les 85% de nos compatriotes qui vivotent et survivent , les réalisations et les promesses de nos Gouvernants actuels !
      Une boule de cristal (ou un marc de café) ne fera jamais vivre le PEUPLE ! Mieux vaut appeler Dada Rabé ou autres charlatans qui ont des solutions miracles pour sauver notre île qui est dans un gouffre profond actuellement !
      Avec la gouvernance actuelle et les méthodes employées par nos Dirigeants qui voudraient garder leurs sièges , Madagascar mettrait des années pour se redresser et figurer parmi les Pays émergents !
      Mea culpa si je me trompe !

  • 21 janvier à 18:48 | diego (#531)

    Bonjour Eloim,

    Peut-être que nous parlons de la même chose ? Enfin....

    L’État libyen et Irakien se sont effondrés, l’État syrien n’est plus. L’Armée française est venue au secours du Mali et a restauré rapidement l’État malien. On peut constater que l’État dans la majorité des pays africains est assez fragile, dans certains cas, inexistants. Nous pouvons donc constater, et cela fait l’unanimité en occident, que la présence et la solidité de l’État sont une garantie de stabilité politique.

    Pas un seul pays au monde ne pourrait être gouverné et donc de connaitre un développement ou prospérité économique sans un État fort et des Institutions solides. Par ailleurs les politiciens qui se croient plus intelligents que les autres, comme on pouvait avoir à Madagascar depuis 2002-2009, ces hommes mettraient leur pays sur le banc des accusés :

    - traité d’un pays illégal dans lequel les dirigeants sont illégitimes. Par conséquent, les appareils économiques dans ce pays se détériorent, ou risquent même de disparaitre. Et vous avez l’instabilité politique, économique qui se traduit assez souvent par la pauvreté et la guerre.

    Amplement suffisant pour répondre à l’importance de l’État, me semble-t-il.

    Maintenant, la bonne gouvernance.

    Si vous suivez bien l’affaire, comment pourrait-on avoir une bonne gouvernance dans un pays si ce pays était instable ? Impossible.

    La bonne gouvernance ne pourrait être accomplie que sous certaines conditions :

    - une stabilité institutionnelle, une bonne éducation économique, un équilibre politique dans le pays et enfin la confiance des gouvernés envers les gouvernants.

    Est-ce le cas à Madagascar ?

    Quelles sont les dépenses publiques de la santé et de sécurité à Madagascar ? Combien des nos ministres le connaissent ? Nous rentrons ici dans la notion des biens publics.

    J’attache beaucoup d’importance à l’économie, de facto, l’équilibre politique, qui peut être efficace et inefficace, m’est vraiment important. Et si ce n’était que moi, cela irait encore, mais le monde tourne et fonctionne de cette manière :

    - il faut un équilibre politique, une stabilité institutionnelle et des gouvernants pas trop mal en gestion des affaires politiques et économiques du pays.

    Je ne vais pas dire État cette fois-ci, mais je dis qu’est-ce que la théorie de l’intérêt public et de la théorie des choix publics par exemple, autrement dit qu’est-ce que les biens publics, collectifs ? N’est-ce pas les élus, les politiciens qui en sont responsables ? Cela va de soi !

    Pour bien gouverner ou pour qu’un pays ait une bonne gouvernance, ce n’est pas uniquement une affaire d’une personne ou des groupes des gens arrivés à s’emparer du pouvoir à X temps pour X temps.

    - avant tout c’est l’art de comprendre comment gouverner, comment gouverner un pays et ce dont vous avez besoin pour gouverner, n’est-ce pas ?

    Vous voulez voyager, aller loin, une voiture à votre disposition, mais vous ne savez pas comment démmarer le moteur et de plus vous n’avez pas de permis, ne connaissant pas les codes de la route ! Ouffff !!! Vous n’êtes pas arrivé.....

    Une bonne gouvernance se traduit souvent par un équilibre budgétaire...dans notre pays, au moins, l’existence d’un budget et l’existence d’une caisse de l’État :

    - nous sommes un pays souverain, me semble-t-il ???

  • 21 janvier à 20:33 | diego (#531)

    Finengo,

    Étés vous économiste ?

    Comment cela que savoir si Madagasar est un pays agricole ou industriel n’intéresserait personne ? Qu’est-ce qui vous permet de l’affirmer ?

    Vous assumez que Madagascar est un pays agricole ? Vous pensez que vous avez la bonne réponse ?

    La seule chose qui pourrait être intéressante c’est de regarder les choses en face :

    - c’est assez crétin comme attitude. Ils savent cultiver oui, implementer une politique pour produire, c’est à discuter !

    Vous osez venir me dire que tout le monde sait que Madagascar est un pays Agricol ? Les politiciens et les élites du pays connaissent donc parfaitement quelle politique économie conduire, selon vous :

    - deux fois crétin !

    Et vous venez me dire, la G.....enfarinée me poser la question pourquoi le pays en est arrivé là ?

    La première chose qu’on apprend aux élèves en 1er années en droit par exemple, et tout au long de leur formation et c’est sans doute le cas dans d’autres formations d’ailleurs :

    - c’est l’État et les Institutions et la Constitution. Et leurs rôles respectifs dans la vie politique et économique du pays.

    Quand vous mettez les pieds à l’Université ou dans les grandes écoles :

    - vous êtes destinés à faire partir des élites de votre pays.

    Quand vous êtes destinés à faire partir des élites de votre pays :

    - vous devez être capable de répondre et de vous poser des questions concernant l’ensemble des pouvoirs publics et l’organisation de la PRODUCTION dans votre pays.

    Autrement dit toutes les questions qui touchent la Politique et l’Économie.

    J’étais formé dans trois différents continents. Les traditions, le monde de fonctionnement et les soucis et les priorités diffèrent. Mais il y a une chose qu’on peut observer aussi bien en Asie, en Europe et en Amérique du Nord, les rapports du monde politique et économique avec le TEMPS et envers les INSTITUTIONS et l’État :

    - sont le même !

    Cela veut vouloir dire l’uniformité de mode de production et le rapport que chaque pays a vis-à-vis de son l’État. De facto, l’uniformité des manières de produire. Autrement dit, cela va sans doute vite, si je pose la question quel pays Madagascar est, comment il doit produire et dans quelle condition :

    - vous allez être perdu, Madagacar peut bien être un pays agricole comme il peut bien être marchand....ou pourquoi pas devenir et avoir l’ambition de devenir un pays industrialisé.

    La Corée du Sud ou encore l’Israël sont entrés dans le Top 20 des pays les plus performants du monde. Tout est possible. J’ai parlé de l’économie numérique avant hier :

    - qui en parle à Madagascar !

    Une petite anecdote. J’ai rencontré plusieurs élites françaises qui avaient des Malgaches comme professeurs en mathématique ou physique :

    - qu’est-ce que cela vous inspire ?

    Le sous-développement a ses racines dans la Colonisation et les méconnaissances des élites nationales des véritables rôles de l’État et des Institutions.

  • 21 janvier à 21:24 | kunto (#7668)

    KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO

    - Vu l’état d’Antananarivo notre capitale et les querelles de nos politiciens : Méritons nous l’organisation du sommet de l’OIF ?????

    - QUE DIEU NOUS REVEIL

    • 22 janvier à 07:13 | elena (#3066) répond à kunto

      Nous ne le méritons pas mais il faut y voir le côté positif :
      - cela va générer des emplois
      - l’état sera obligé de rendre la ville Tana accueillante donc propre, même si ce ne sera que temporaire mais la population pourra en profiter un peu et y prendra goût, à elle d’exiger que cet état soit permanent
      - c’est certain cela va asseoir la position de Hery, peut-être avec un second mandat à l’horizon de 2018 ?
      Le boulot de Hery pendant cette 2ème période de transition était de remettre Madagascar sur les rails, il ne peut tenir que des discours lénifiants, sans consistance adressés à la CI, qui n’est pas dupe évidemment, ni la population. Discours sans conviction et ne convainquant personne.
      Mais personnellement, je pense qu’en tant que Chef d’Etat, (et je ne parle que de l’institution) il doit tenir cette position jusqu’aux élections de 2018 pour notre bien tous, car le 26 janvier 2009 avec toutes les conséquences que ça a entraînées , nous ne voulons plus vivre ça, plus jamais !!!

    • 22 janvier à 14:30 | communication (#9388) répond à elena

      Miarahaba anareo rehetra ato aminy MT manaja tanteraka ny sehatra mba iseraserana tahaka itony.
      Efa amantaonany no amakiako anareo nefa mbola tsy vory saina taminy politique ka tsy afaka nifanakalo hevitra.
      Eto aho de te hamaly mikasika ireo sommets OIF COMESA, je remercie à Elena, je partage la même idée.

      "Nous ne le méritons pas mais il faut y voir le côté positif :
      - cela va générer des emplois
      - l’état sera obligé de rendre la ville Tana accueillante donc propre, même si ce ne sera que temporaire mais la population pourra en profiter un peu et y prendra goût, à elle d’exiger que cet état soit permanent« Mais je dirais »Nous les méritons" et voyons les Good will de ces sommets, mettons-nous à la hauteur de la considération et recevoir la valeur, la capitalisation du good will de ces deux sommets. Sortons une idée fondamentale qui peut contribuer au développement mondial des pays moins avancés en diapason avec le thème choisi, voir comment Fabius a pu aboutir à réduire les gaz polluant à 2% (la négociation féroce lui avait couté quelque larme).

      Subventions-dépenses = déficit pour ces sommets,
      mais ce déficit va être compensé par la capitalisation de la valeur ajouté, le retour d’investissement, savoir faire par des formations des personnels et des fonctionnaires, les expériences, la notoriété régionale et internationale de l’Etat, et surtout une histoire. on peut en citer d’autres, ....
      on peut donner des chiffres à l’appuis de ces exemples mais dommage que le comité adhoc n’en parle pas dans cette optique pour y voir claire.

      je vous remercie de votre attention

    • 23 janvier à 00:41 | kunto (#7668) répond à communication

      KUNTO ny PATRIOTE MALAGASY d’ANTANANARIVO :

      - Avec les tas d’ordures dans les rues d’Antananarivo on a d’autres priorités que le sommet de l’OIF , avec leurs querelles la capitale sera t’elle propre au moment venu ?????

      - Mme Elena : élection de Mr Hery Rajaonarimanpianina en 2018 ????? en 3 ans qu’a t’il fais ????? ( la classe politique actuelle = n’est pas a la hauteur de leurs emplois - NE VEUX PAS LE DEVELOPPEMENT DE MADAGASCAR car ce n’est pas leur priorités ...)

      - QUE DIEU LES REVEIL

    • 26 janvier à 21:44 | communication (#9388) répond à kunto

      Bonjour KUNTO,
      dommage si à cause de fako no tsy handraisana io sommet important io dans notre beau pays, le Sénégal a pu l’organiser pourquoi pas nous.
      poubelle = non au sommet, mampalahelo an !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 370