Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 10 décembre 2016
Antananarivo | 09h40
 

Politique

Vie de parti

Le Leader Fanilo n’en finit pas de se bagarrer en public

D’esclandre en empoignade, les membres du parti Leader fanilo passent leur temps à se radier en prenant le public pour témoin. Derniers développements de la querelle entre les deux camps, pro et anti Jean Max Rakotomammonjy. Les partisans du président de l’Assemblée nationale ont tenu une réunion extraordinaire le 13 février et ont décidé la radiation des frondeurs dont Manassé Esoavelomandroso en tête mais aussi Noël Andriamiarisatrana, Lalaina Berthnès, Alphonse Randrianambinina, Rabesa Zafera Antoine et les 6 autres membres du comité d’orientation. Le président de la Chambre basse et ses fans ont décidé aussi de rétablir le Bureau politique jusqu’au décembre 2017, date de fin de son mandat. Ces 11 membres du comité d’orientation sont radiés selon le Conseil national du Leader Fanilo car ils ont violé maintes fois le statut et le règlement intérieur du parti.

La riposte de l’autre camp ne s’est fait pas attendre. Moins de 24 heures après, le comité d’orientation annonce que la décision adoptée dans un conseil national ordinaire conduit par un bureau national déjà suspendu est nulle. Ainsi, le comité convoquera d’ici un mois, un conseil national ordinaire pour décider de la vie du parti. Notons que le comité d’orientation a déjà saisi le ministère de l’Intérieur sur ce conflit interne du parti.

Une chose est sûre, le parti est éclaté. Reste à savoir s’il y aura un troisième camp après qui en aura marre de la dissension entre les deux camps.

Portfolio

83 commentaires

Vos commentaires

  • 15 février à 09:33 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,
    Rien ne sert de vouloir promouvoir la réconciliation nationale et le fihavanana malagasy alors qu’on n’est même pas capable de les appliquer au sein d’un parti politique, c’est le summum de l’hypocrisie à la manière malagasy

    • 15 février à 09:56 | Noue (#2427) répond à Vohitra

      Ils n’ont même pas honte et ça leur va très bien leur situation ! la honte

    • 15 février à 12:23 | Behantra (#9165) répond à Vohitra

      La politique a ses raisons que la raison ignore
      Il a été dit et souligné que le seul objectif de Hery serait d’ètre réélu en 2018
      Pour l’atteindre , et sans état d’âme aucun , il s’est entouré d’hommes et de femmes qui lui sont dévoués

      Vous avez peut ètre entendu ou lu qu’un toilettage de la constitution sous l’égide du ’nouveau’ président du sénat , dans le but d’éliminer ses deux principaux adversaires (Rajoelina et Ravalomanana) , va voir le jour d’ici peu

      Et le microcosme politique s’agite et s’entredéchire pour occuper les poles positions

    • 15 février à 13:14 | Jim-0450 (#945) répond à Vohitra

      D’après les photos,on dirait un congrès de l’ANC à Prétoriat.

    • 15 février à 14:00 | Vohitra (#7654) répond à Behantra

      Tous les dirigeants et partis politiques qui avaient dirigé notre pays ont largement utilisé ce procédé afin de créer un semblant de stabilité politique et de faire croire à tous les partenaires du pays que le programme politique véhiculé par le parti au pouvoir a reçu l’adhésion d’un nombre acceptable de structures politiques. C’est comme au bon vieux temps d’un marin déboussolé qui avait institué le conseil suprême de la révolution, uniquement dans le but de mettre en place une masse de laudateurs favorables au régime sous couvert d’une artificielle et hypothétique unité nationale.
      D’après vous, pourquoi a-t-on maintenu dans la loi fondamentale de la quatrième république le pouvoir de désignation par le président de la république d’un tiers du nombre de sénateurs ? qui disait dans le temps que le référendum constitutionnel était la solution idoine pour remettre le pays dans la voie du développement ? je me rappelle très bien qu’un certain Organes R. avait été nommé sénateur dans le quota de Mr Ravalomanana, un fait qui n’avait pas empêché le sinistre personnage de le déboulonner sur la place publique quelques années plus tard.
      Bref, à Madagascar, un parti politique est uniquement fait pour se faire connaitre au public et pour participer plus tard au dépeçage et brigandage systématique des richesses du pays ;

    • 15 février à 14:06 | rakoto-neutre (#8588) répond à Vohitra

      Bonjour

      C’est la poiitique politicienne.
      On ne la fait que pour l’argent et le SEZA

    • 15 février à 14:25 | hrrys (#5836) répond à Vohitra

      Ils ont osé botter Esoavelomandroso le seul qui incarnait le feu Razafimahaleo ...............

    • 15 février à 14:38 | olivier (#7062) répond à hrrys

      LEADER FANILO

      « libéralisme économique et action démocratique pour la reconstruction Nationale-Fanilo »

      Petite explication de texte de niveau sixième :

      1) le Libéralisme = la Jirama devrait avoir des concurrents...

      2) Action démocratique = ... Rien à dire, car rien de sérieux n’a été fait, sauf à parler de la société AFOMA ( LOL)

      3) pour la reconstruction = j’en conclus qu’il était déjà HAUTEMENT nécessaire- à l’époque, de RECONSTRUIRE...

      reconstruire quoi au juste ?

       :)

    • 15 février à 14:48 | hrrys (#5836) répond à olivier

      Êtes-vous jaloux de Herizo R ?

    • 15 février à 14:52 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      Il était le seul qui ne voulait pas s’accrocher au pouvoir , il démissionnait.....contrairement aux autres comme des rats qui ne quittent qu’une navire sur le point d’être écoulée

    • 15 février à 14:58 | olivier (#7062) répond à hrrys

      Herizo Razafimahaleo
      Très attendu sur TV Plus, ce soir
      vendredi 9 novembre 2007 | Randria N.
      Herizo Razafimahaleo sera l’invité de notre consœur, Onitiana Realy dans son émission « l’invité du Zoma », ce soir. Après ces quelques mois de silence et avec sa verve habituelle, il nous fera sûrement part de son analyse sur la situation politique qui prévaut actuellement, notamment, la condamnation de Zakahely Boniface ou la position actuelle de la plate-forme de l’opposition pour les prochaines élections municipales.

      Par ailleurs, ses explications sur ce chômage technique de sa société, l’AFOMA sise à Ambositra, que d’aucun prétende annoncer le début de la faillite de ce grand opérateur économique seront également très attendues. Quoi qu’ils en soit, l’homme nous a toujours habitué à des révélations dont il a le secret, aussi, cette édition de la charmante rédactrice de la TV Plus est absolument à voir.

      Jaloux moi ?

    • 15 février à 16:37 | Vohitra (#7654) répond à hrrys

      il n’y pas que le leader qui est voie de décomposition avancée, le MFM aussi, rappelez vous de la dissension provoquée par la dernière élection communale à Antananarivo ville, et là Olivier Rakotovazaha venait de recevoir sa récompense par le régime en lui octroyant un poste de sénateur désigné ; qu’est ce qui en reste de l’AVI du faiseur de roi ?

    • 15 février à 17:23 | Behantra (#9165) répond à Vohitra

      S’il éxiste d’autre procédé , moins c.o.n , je suis preneur Vohitra

      Seulement il ne faut pas oublier que nous sommes ’liés’ par cette constitution et ce fameux quinquénat

      En ce sens que tout individu élu pour diriger Madagasikara n’a que CINQ ans pour montrer et démontrer
      que son programme est le meilleur

      Ce qui se passe en France actuellement illustre parfaitement les faiblesses de ce quinquénat

      Depuis Judas , l’Histoire ne manque pas de personnages qui ont trahi leur maitre

      Ce que vous dites n’est pas tout à fait faux Vohitra , seulement si l’on s’arrète uniquement au constat subjectif
      de la ’chose’ ...

      Moi j’aimerai savoir : sur l’échiquier politique malagasy , ou vous situez vous ??

    • 15 février à 17:41 | Vohitra (#7654) répond à Behantra

      Constat subjectif de la chose disiez vous ? C’est aux dirigeants de diriger, c’est à eux de mener le pays vers l’horizon qu’ils ont promis de nous emmener, et c’est la contribution de ceux qui ont voté pour les dirigeants actuels de les aider vu l’état lamentable dans lequel le pays est plongé actuellement. Et je n’ai pas voté pour eux bien entendu. C’est pas mon devoir et obligation de créer des emplois décents pour la population, n’est ce pas ? sécurité, santé, emplois, éducation, est-ce qu’on ne peut rien faire pour améliorer un tant soit peu le quotidien des malagasy après deux années au pouvoir puisque la Constitution actuelle est devenue un frein ou une pierre d’achoppement ?

  • 15 février à 10:08 | Takebo Ramasy (#9258)

    Qu’ESPERONS-NOUS de Jean Max et compagnie ?
    CORRUPTION, HAINE, DISCRIMINATION, INERTIE, EGOISME...

    Pour moi, le LEADER FANILO est fini. Passons à une autre étape.

    Mais le danger est que des INTELLECTUELS n’arrivent pas à anticiper l’arrêt absolu
    de son projet de radiation des membres. Ils sont devenus FAIBLES !!!

  • 15 février à 10:37 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Trouvons autre choses pour gérer notre pays car depuis toujours un parti politique ne survivrait jamais après le départ de son président fondateur : Pourquoi ? That is the question.

    • 15 février à 11:00 | Takebo Ramasy (#9258) répond à plus qu'hier et moins que demain

      The answer is : TSY MISY FEELING boka agnatiny parti ao ! Feeling n’olo araiky fô fa gny sasany dindery !!!

    • 15 février à 12:03 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Parce que comme j’ai déjà dit ici, la plupart des politiciens utilisent le parti comme moyen pour juste maintenir au pouvoir leur chef, ou pour qu’il ait une place, s’il n’est pas encore au pouvoir,...mais non pas pour faire prévaloir et soutenir des idées,...comme on peut trouver aux autres pays,... du coup, si ce chef n’est plus là, ce parti n’a plus de raison d’être,...c’est aussi simple que cela,...

    • 15 février à 12:33 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Là,..nous avons copié, voir hérité cela de notre ancien colon,...même si maintenant, leur politiciens commencent à ne plus personnaliser et personnifier leur partis politiques,...mais quelques uns résistent encore,...

    • 15 février à 12:34 | Behantra (#9165) répond à plus qu'hier et moins que demain

      The question is

      Voyons d’abord si votre leader , Andry Rajoelina , pourra endiguer la vague Hery qui veut noyer tout ce qui le gène

      Rajoelina aura 47 ans et sept mois en 2018 , de quoi s’arracher les cheveux : la barre sera fixée à 45 ans !!!

      Ravalomanana non plus ne pourra se représenter le ’toilettage’ stipule qu’un président élu ne pourra se représenter une troisième fois

      M’est avis que les semaines à venir vont étre tès très chaudes

    • 15 février à 13:10 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Question à un centime d’ariary à Isandra. Pourquoi vous ne reproduisez pas les manières de faire et de vivre de vos arrières Grand-Parents, et que vous teniez toujours à reproduire ce que vous auriez hérité des Colons, ce n’est plus une Histoire de Gène, mais tout simplement une Bassesse d’esprit hors du commun. A moins tout simplement que c’est une manière de se décharger de ses responsabilités, car personne n’a jamais pu assumé les responsabilités.
      A vous entendre tous les Maux qui font fureur au Pays, ont pour origine les Colons. Mais à quand seriez-vous responsable, pour reconnaitre vos défaillances personnelles.

    • 15 février à 13:31 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Nous sommes maintenant, dans la recherche de notre valeur ancestrale que notre ancien colonisateur nous avait fait effacer, oublier pendant presque plus de 76 ans(1896-1972),...Nous aurions dû le faire un peu plutôt,...Croyez-vous que c’est facile,...

      Je suis d’accord avec vous sur le fait que nous devons assumer nos responsabilités de notre échec,...et ne perdre notre temps de chercher de bouc émissaire,...

    • 15 février à 13:44 | Isandra (#7070) répond à Behantra

      Personnellement, je souhaiterais que Hery & cie réalisent ce projet de barrage, mais non pas toilettage comme certains voulaient faire passer,...Nous verrions la suite,...

    • 15 février à 13:56 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, ne vous disculpez pas à me dire que vous ou nous recherchons nos valeurs ancestrales, car personne n’a pu éradiquer les valeurs ancestrales aux Malgaches, les coutumes et les uses Malgaches n’ont jamais changé depuis la colonisation. Mais ce qui est vrai, vu et constater de tous c’est que la plus part des Malgaches font abstraction de leurs coutumes et Uses. Ce n’est nullement pas la faute des Colons, car ils n’ont jamais pu les interdire et même les églises n’ont pas réussi.
      Une chose que vous absteniez de dire, car la vérité blesse. Les Colons ont laissé autant de Bonnes choses que des Mauvaises choses. Le choix appartenait et appartient à nous Malgaches, de garder les Bonnes et rejeter les Mauvaises. Mais nous étions et nous sommes incapables de faire le trie et avons mêmes détruits les Choses qui nous sont bénéfiques. Donc ayons au moins un minimum d’honnêteté de reconnaitre que nos Malheurs nous les avons construits de toute Pièce, pour plus de 95% par nos manques de Claire-voyances et d’honnêteté en vers nous même.

    • 15 février à 15:19 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      « Les Colons ont laissé autant de Bonnes choses que des Mauvaises choses. »

      Pourriez-vous nous citer ces bonnes choses, car nous avons constaté pas mal de mauvaises :

      - La Division,
      - La Marginalisation,
      - L’Individualisme,
      - L’égoïsme
      - Les abus d’autorité,...

      Etc,...

    • 15 février à 15:53 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra vos raisonnements ne sont que des échappatoires pour ne pas assumer vos incompétences et de toujours rejeter les responsabilités aux autres.
      La Division,
      - La Marginalisation,
      - L’Individualisme,
      - L’égoïsme
      - Les abus d’autorité
      Si tout ce que vous citiez, est le mal être de Pays, et même en admettant que l’on auriez hérité des Colons, sachant que tout ceci est néfaste, expliquez moi pourquoi on se perpétue à les appliquer.
      De deux choses l’une, soit il est bénéfique pour le Pays, soit la con.nerie humaine prend le dessus dans nos raisonnements de Malgaches. Car reproduire les choses que l’on répugne et que l’on reproche aux autres de l’avoir fait, est inconcevable pour le peu que l’on puisse être sensé et honnête. Mais cette façon de voir les choses vous dépasse, car en réalité, il vous est bénéfique de Diviser, de Marginaliser, de créer l’individualisme, et l’égoïsme, afin de vous permettre d’avoir un règne sans partage vis à vis de vos compatriotes, au même Titre que ceux que vous défendiez, ou ce que vous salissiez, car vous y trouver des Profits personnels au titre de l’égoïsme que vous tentez de dénoncer, tout en étant vous même, un Diviseur, un égoïste, un Marginalisé, un individualiste, et d’un abus Mortifère au détriment du Pays et de son Peuple. En réalité vous n’êtes guère mieux que les Colons que vous critiquez. Vous êtes PIRE. N’êtes qu’un Char.ognard de plus, aux existants et ceci au détriment du Pays et de son Peuple.

    • 15 février à 15:54 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Lire : mal être du Pays ....

    • 15 février à 16:19 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      « Si tout ce que vous citiez, est le mal être de Pays, et même en admettant que l’on auriez hérité des Colons, sachant que tout ceci est néfaste, expliquez moi pourquoi on se perpétue à les appliquer. »

      C’est simple ce proverbe vous l’explique :« Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre ; Et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas ». Tant que ces hommes de la génération 1896-1972 disparaîtront complètement, il est difficile de changer les choses,...pire ils ont transmis quelques uns à leur enfants,...Néanmoins, j’ai confiance en la nouvelle génération,...

    • 15 février à 16:53 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra désolé encore une fois de vous le dire, mais ce que vous veniez d’écrire ne rime à rien, à croire que vous écriviez sans penser ni lire ce que vous écriviez.
      Quand vous dites. Je cite : « Tant que ces hommes de la génération 1896-1972 disparaîtront complètement, il est difficile de changer les choses,...pire ils ont transmis quelques uns à leur enfants, »

      Je mets au défit ceux qui sont sur ce Forum si ils peuvent m’expliquer le sens de vos dires. C’est pire que du Charabia. Aucun moyen de pouvoir l’interpréter.

      Il y a une chose que vous devriez mettre et encrer dans votre Caboche, l’avenir du Pays dépend des Malgaches et seulement des malgaches. A aller chercher des Bouc-émissaires par ci par là ne leur serviront à rien. Les Bouc-émissaires sont au Pays, mais pas ailleurs, et vous en faites parti de ces personnages nauséabondes. A vouloir vous faire passer pour un Martyr, vous incite au suicide.

    • 15 février à 16:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ne disparaîtront complètement pas,...

    • 15 février à 17:02 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Pour Isandra.
      Comme de tout temps, vous ne répondiez jamais aux questions que l’on vous pose.
      En ayant cette assurance de toujours convaincre les autres de vos idioties. Mais détrompez-vous car vous avez moins d’idiots que vous pourriez le penser sur le Forum.
      En ce qui me concerne, pour aujourd’hui, j’arrête les prises de têtes avec vos débilités, car il n’est guère intéressant, ni constructif de dialoguer avec une Imbécilité sur Pieds.

    • 15 février à 17:02 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Je suis d’accord avec vous,...l’avenir du Pays dépend des Malgaches et seulement des malgaches.

      Cependant, où étiez vous quand la CI avait décidé à leur place d’empêcher les candidatures de certains candidats à la présidentielle, pourtant, l’avenir de leur pays dépend d’eux...?

    • 15 février à 17:11 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, je vous retourne la question.
      Pourquoi un Pays soit disant souverain, accepterait-il que la CI puisse lui dicter les choses à faire et à ne pas faire.

      Cette question ne vous a jamais interpelé.
      Et j’ajoute, auriez vous une réponse à cette question ?????

      Et par avance, je vous donne la réponse : C’est que le Pays n’arrivait plus a se gérer, il n’est plus maître de ses décisions et la CI peut se permettre de le faire à leur Place.
      Il ne s’agit pas d’avoir fait les Grandes écoles pour savoir les raisons de l’incrustation de la CI dans les affaires intérieurs Malgaches.

    • 15 février à 18:36 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Si la CI a pris la décision à la place de Malagasy, elle devrait alors assumer ses responsabilités, en cas d’échec,... Et ne nous reprochez plus si nous affirmons que l’une des origines de nos souffrances, c’est l’ingérence des étrangers,...

    • 15 février à 19:13 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra, comment peux-tu reprocher à la CI de la Misère de Madagascar, tu t’es plié à son bon vouloir, et tu vas lui demander quoi comme réparation. Il fallait y penser avant. Car la possibilité de pouvoir refuser les propositions de la CI, un Pays dit souverain aurait pu le Faire. Mais le Pays n’a pas pu dire non à la CI. Pourquoi ??? La CI aurait menacé Madagascar d’une Guerre ???
      Alors si ce n’est pas le cas j’ai des doutes sur la Vraie souveraineté de Madagascar.
      Essayes d’avoir une vision un peu plus loin que ton nez, et raisonnement qui peut tenir la Route au lieu d’aboyer sans savoir pourquoi. Il faut savoir se construire dans sa tête, car le Pays ne pourra jamais évoluer si tout le monde aurait eu votre mentalité. J’ose espérer que vous soyez unique dans ce genre. Car le Pays est bien mal parti.

  • 15 février à 11:09 | Isandra (#7070)

    Il a de sacré culot ce J.Max, en virant carrément ses membres fondateurs de ce parti même titre que Herizo, Esoavelomandroso, A.Randrianambinina,...entre autres,...Il s’en fout de réaction de base,...

    Tant mieux, si ce parti éclate et disparaîtra,...de toutes façons, il n’est que l’ombre de lui même, sa force et ses idées d’antan sont parti avec son fondateur,...

    Aujourd’hui, ce parti est manipulé par Hery à travers de son président pour faire réussir ses projets de tout accaparer, tout verrouiller et faire échouer les actions de ses opposants,...

    • 15 février à 11:16 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Isandra

      CES LEADERS MANIPULES par HVM ne sont plus des LEADERS mais Des REMORQUEURS.

    • 15 février à 11:18 | Takebo Ramasy (#9258) répond à Isandra

      Ce sont des REMORQUEURS FANILO.

    • 15 février à 11:47 | Isandra (#7070) répond à Takebo Ramasy

      Maintenant, Manassé A & cie pourraient se laver les mains, en cas où...,pourtant, seuls eux qui pourront sauver ce parti,...

      Ce n’est pas le ministère de l’intérieur avec ce ministre qui va leur donner raison, quelle que soit leur situation, car Leader avec Max leur convient très bien,...

    • 15 février à 18:05 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Pourquoi ces leaders , ténors et fondateurs du parti ne lavent-ils pas leurs linges sales en famille ??!!
      Ils nous montrent des spectacles honteux , désastreux, pas réjouissants du tout avec les querelles habituelles et guerres des chefs ! En outre , ils nous démontrent et étalent au grand jour leur immaturité , leur incompétence , leur manque de convictions & visions .
      « Le but de tout parti politique , c’est de briguer le pouvoir » ( Lénine) et à mon humble avis Leader Fanilo ne sera jamais au pouvoir . Le nom du Parti sonne faux : Leader ??? en quoi ???Fanilo ??!! pour qui ?? vers où ??
      Comment voulez-vous que nos jeunes générations et nos élites s’intéressent à la Politique et au Politique ?? Nos vieux politicards politichiens ne montrent pas les bons exemples et ne sont pas des modèles à suivre ??!!
      Enfin , j’ai toujours la ferme conviction que le rouleau compresseur HVM va écraser sur son passage les autres partis, opposants déclarés ou non, si ces derniers ne forment pas UN BLOC solide pour contrer le HVM et empêcher Hery de briguer un 2è mandat en 2018 ! AREMA , TIM , MAPAR et ARMADA tout seul ou jouant solo ne fera pas le poids (plume) face au poids(lourd) Hery !
      Mea culpa si je me trompe !
      Wait and see .....

    • 15 février à 18:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Mihaino

      Bonjour,

      Hery un poids lourd pour 2018 ? C’est une blague.

      A moins que l’élection présidentielle de 2018 ne se fera plus au suffrage universel direct mais par le vote des grands électeurs.
      HR croit faire le contraire mais ses bourdes et ses insuffisances répétées ne font que de la propagande gratuite et durable pour le PHAT.
      Les autres partis vont se mettre sous le parapluie voire le paratonnerre ANR pour l’élection présidentielle de 2018.
      Et le PHAT ne va pas aider le présent régime à se pendre en lui donnant une corde d’où son profil bas actuel.

    • 15 février à 18:58 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      « Enfin , j’ai toujours la ferme conviction que le rouleau compresseur HVM va écraser sur son passage les autres partis, opposants déclarés ou non, si ces derniers ne forment pas UN BLOC solide pour contrer le HVM et empêcher Hery de briguer un 2è mandat en 2018 ! AREMA , TIM , MAPAR et ARMADA tout seul ou jouant solo ne fera pas le poids (plume) face au poids(lourd) »

      A cette allure, Hery ne fait que préparer son départ,...il ne sera pas réélu en 2018,...à moins qu’il change son comportement, presque tous les chefs potentiels lui tournent le dos,...

      Sa situation ne peut pas être comparée avec celle de Ra8 en 2006, celui-ci, malgré ses mauvaises pratiques, il avait ses réalisations, à part les élus de TIM, lesquelles lui ont permis de convaincre la majorité des Malagasy dont la plupart ne calculait que comment satisfaire leurs besoins fondamentaux et ceux de leur famille (vous connaissez the Maslow pyramid,...), vue leur situation précaire,...contrairement à Hery qui n’a rien réalisé et n’a que ses élus girouettes pour le soutenir, mais ce n’est pas gagné d’avance, parce que ces gens-là n’attendent que le vent change de direction pour changer leur cu.lottes,...la girouette oblige,...

    • 15 février à 19:17 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra bien dit.
      Votre manière de voir et à faire les choses ne sont guère différentes.
      Car vous même, vous être une Grande Girouette, qui tourne au gré du vent.

    • 15 février à 19:38 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Pari ouvert PQMD & Isandra même si je n’aime pas trop faire le pari .
      SANS LE BLOC dont j’ai parlé , HERY VA GAGNER HAUT LA MAIN LES ELECTIONS DE 2018 !
      (Maizina iray ny loka : 50 000 Fmg na 1000 Ar ) !
      « Une élection , digne de ce nom , n’est jamais gagnée d’avance » , vous le savez bien .
      Que le meilleur gagne !
      Rendez-vous en 2018 .

    • 15 février à 22:43 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      Le gagnant doit donner la mise symbolique de 10000 Ar au téléthon contre la famine dans le sud !OK ??

  • 15 février à 11:20 | Takebo Ramasy (#9258)

    Raha ny SIRA no very ny fanasiny,
    Inona intsony ny maha Sira azy.
    Toy izany ny LEADER FANILO nanary ny ETHIQUE.

  • 15 février à 11:32 | Eloim (#8244)

    Parti politique : qu’est ce que c’est ?
    Nous n’allons pas répondre à cette question mais ce qui nous intéresse c’est le rôle d’un parti politique. Tout le monde parle de projet de société, de programme de gouvernement au cas où ..., de ceci cela mais jusqu’à preuve du contraire aucun parti politique malgache n’assume son rôle dont son essence même.
    Quelque fois même, nous confondons le rôle de la société civile à celui d’un parti politique en matière d’éducation civique et citoyenne, sa réorganisation interne en vue de faire face au mandat électif, ...
    Des observateurs internationaux voient de mauvais oeil nos partis politiques ainsi que nos politiciens que leurs critiques acerbes vont tout droit à leur endroit en faisant « fi » sur l’immaturité généralisée du microcosme politique malgache. C’est pourquoi, les dirigeants successifs au pays ont été sanctionnés des « NEGATIFS », d’où la pauvreté.
    Pour le cas de Leader, scission ou pas, la guerre de leadership et les copinages sont les motifs qui « tuent » lentement ou nettement ce parti.
    Aucun leader politique n’est à exclure d’une pseudo-corruption ou le conflit d’intérêt. Vive le parti politique pour nourrir leur leader au détriment de leurs membres. Donc, pour s’en débarrasser, il est plus que nécessaire de choisir la scission !

    • 15 février à 12:08 | Turping (#1235) répond à Eloim

      Eloim bonjour,
      Parti politique ;qu’est ce que c’est ?
      - C’est un business lucratif pour décrocher le jackpot ou espérer d’améliorer ses conditions de vie personnelles sans berner ni sensibiliser l’opinion publiques .Les malgaches sont tétanisés de ce côté là.
      - Le 11ème FED dans l’attente de son octroi ,le nombre des emplois fictifs n’est pas encore arrivé à son apogée ,....
      - A vrai dire tous les partis fictifs ,bidons ,...le nombre ne cesse d’augmenter . Loin de vos dires,où les attentes devraient se focaliser sur les débats sociétaux dans l’amélioration des biens publics communs .Ce qui démontre le non avancement.
      Conclusion : Pour le moment ,à Madagascar ,un parti politique n’ est qu’une doctrine parmi d’autres pour les conflits d’intérêts ,se remplir les poches ,ni plus ni moins,....

      - 
      - 

    • 15 février à 12:14 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : les opinions publiques ......qui ne croient plus en politique et les partis auxquels sont censés de les représenter dans l’amélioration sociétale de la vie socio-économique ,sécuritaire ,du quotidien....lutte menée contre les corruptions.Chacun se bat pour sa gamelle ,se remplir le ventre !

    • 15 février à 12:15 | Gérard (#7761) répond à Turping

      Soyez plus indulgents.

      Le Marigot est si petit, les proies (l’arzent) se font si rares, qu’il ne reste aux crocodiles qu’à se bouffer entre eux

  • 15 février à 11:41 | olivier (#7062)

    Vu sur Internet

    Différents véhicules du LEADER à vendre

    STOP AFFAIRE

    http://www.michelvaillant.com/forum/index.php?action=vthread&forum=18&topic=74&page=2

  • 15 février à 12:39 | walesa (#5863)

    Ainsi soit-il avec toutes les partis politiques mafieux pourrits de Madagascar - leur DESINTEGRATION TOTALE, la dispersion de leur membres et la declaration imminente de la faillit du Pays par les tiers ! Le dernier éteint la dernière ampoule encore brillante de la Jirama, AMEN !

  • 15 février à 13:05 | Isambilo (#4541)

    Esoavelomandroso aurait mieux fait de continuer la recherche au lieu de se perdre dans ce milieu nauséabond

  • 15 février à 13:32 | olivier (#7062)

    Bonjour Finengo

    questions à un demi centime d’ARIARY - faisant référence à votre discussion Avec le Prince de la Haute ville ( et de la poaizie à rimes pauvres) hier :

    1) avec l’argent de QUI - ALMA a t il pu construire des routes ici ?... : l’argent de l’UE...sous la forme de DONS et non de prêts ( information vérifiable !)

    2) qui a décidé de confier la construction de la RN 44 à Ho Hup ? : le gouvernement de sa majesté...

    3) Pour quel résultat ? ... un désastre SANS NOM...

    4) qui a confié le marché de la RN 12 ( Manakara) à ELTER ? le gouvernement de sa majesté..

    5) Pour quel résultat ? ... un désastre SANS NOM...

    6) qui était l’un des sous traitant d’elter (avant le massacre) : ALMA..Pour une tres courte période, il faut le reconnaitre.

    Question à 2 centimes d’Ariary ( avant dévaluation) :

    7) Qui empêche un investisseur LOCAL PURE SOUCHE ( donc pas un méchant vazah, et encore moins un méchant Karana) : de créer une BANQUE : réponse : il n’est pas fou et préfère investir AILLEURS..tout en pleurant sur le sort de son pauvre pays...

    8) Pourquoi aucun investisseur PATRIOTE n’investira dans AIR MAD et continuera de faire semblant de PLEURER ?

    Voir réponse à la question 7

    A part ça , quoi de neuf ?

     :)

    • 15 février à 13:59 | FINENGO (#7901) répond à olivier

      Bonjour Olivier, les réponses à vos questionnements, je viens tout juste de l’adresser à son Altesse Isandra à l’instant...LOL

    • 15 février à 14:05 | olivier (#7062) répond à FINENGO

      Finengo

      La question ESSENTIELLE de mon post était « QUOI DE NEUF »

       :)

    • 15 février à 14:08 | FINENGO (#7901) répond à olivier

      Ah !!!!
      Quoi de neuf ???
      Rien n’a changé, Rien n’a évolué. Nous sommes toujours au même POINT.

  • 15 février à 13:33 | Behantra (#9165)

    Un peu de politique fiction

    C’est le moment pour Rajoelina et Ravalomanana d’unir leur force pour endiguer cette vague qui risque s’ils restent ancrés dans leur position respective de les noyer

    J’ai parlé de fiction , mais qui peut se concrétiser à condition de taire ses rancoeurs de part et d’autre

    Et que l’on ne vienne pas crier au scandale ni pleurnicher , style : et le peuple dans tout ça

    Ne pas faire le jeu de Héry qui n’attend que déchirure il y aura pour enfoncer encore un peu plus son couteau dans le dos de ses adversaires

    • 15 février à 16:03 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Behantra

      C’est ni le moment ni l’opportunité pour changer de constitution afin d’éliminer des adversaires potentiels qui ne le sont plus pour 2018.
      Concernant RA8 en particulier, c’est clair et net qu’il n’est et ne sera plus ce qu’il était :
      Administrer c’est prévoir et combien de fois n’avons-nous pas signalés sur ce forum que l’adversaire de Mme le Maire n’est pas Mme LALATIANA R. de Freedom mais le régime HVM et que gagner une mairie n’est plus le sésame qui ouvrira toute grande la porte de la présidence de la république (l’objectif du clan RA8) : Où sont passés tous les scénarii formulés durant la propagande aussi bien lors de sa candidature avortée à la présidentielle et celle de la mairie gagnée disons haut la main ?
      Enfin de compte le peu de capital confiance que le clan RA8 disposait encore va se fondre comme neige au soleil jusqu’en 2018 (l’avant 2009 est déjà loin et la gestion de la mairie à l’heure actuelle catastrophique).

    • 15 février à 17:38 | Behantra (#9165) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Donc si je comprends bien : vous êtes , et vous avez bien caché votre jeu , pro Hery à 100%

      Un ’toilettage’ n’est point un changement de constitution pqetmqd

      Ne revenez pas pleurer lorsque les carottes seront définitivement cuites

      D’ailleurs avec des gens qui ont une cervelle d’oiseau (c’est bien vous qui avez mis Hery là ou il est)
      je ne pense point qu’il faille attendre quoi que ce soit

    • 15 février à 18:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Behantra

      Quant on passe d’une constitution semi-présidentielle à une constitution présidentielle (en ignorant l’art 54 et les autres articles), il va sans dire que cela ne relève plus du toilettage mais d’un changement de l’esprit de la constitution car la clé de répartition du pouvoir dans le temps et dans l’espace n’est plus la même.
      Je ne sais pas si c’est moi ou vous qui cache bien le jeu de ce régime en appelant toilettage un changement de l’esprit de la constitution.

  • 15 février à 13:57 | olivier (#7062)

    "Nous sommes maintenant, dans la recherche de notre valeur ancestrale que notre ancien colonisateur nous avait fait effacer, oublier pendant presque plus de 76 ans(1896-1972),...Nous aurions dû le faire un peu plutôt,...Croyez-vous que c’est facile,...
    Je suis d’accord avec vous sur le fait que nous devons assumer nos responsabilités de notre échec,...et ne perdre notre temps de chercher de bouc émissaire,..."

    Vous avez raison Isandra

    une fois de plus..

    Il faut revenir à vos valeurs ancestrales :
    - le zebu
    - le charette
    - le retournements des morts
    - le Fomby
    - L’angady

    Mais alors pourquoi nous parler de TGV…L’œuvre du DIABLE de la technologie FRANCAFRICAINE ?

    J’ai du mal comprendre..

    Manque de Vary sans doute...

    • 15 février à 15:33 | Isandra (#7070) répond à olivier

      Dans ce cas là, nous n’avons pas la même notion des valeurs,

      Sociologiquement, les valeurs se définissent comme suit :

      « Les valeurs sont des principes auxquels doivent se conformer les manières d’être et d’agir, ces principes étant ceux qu’une personne ou qu’une collectivité reconnaissent comme idéales et qui rendent désirables et estimables les êtres ou les conduites auxquelles elles sont attribuées. »

    • 15 février à 15:34 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Chere isandra

      vous trouverez toujours en moi un allié..

      Ces salauds de colons ont oublié de vous enseigner :

      - l’honnêteté
      - la bonne foi
      - l’esprit de synthèse
      - ..................

      Oui, je n’ai pas honte d’affirmer ici que la Formation n’était que partielle..

      Il est temps de demander des excuses NATIONALES au peuple FRANCAIS..

      Demandez à BETOKO et à ses amis Français...Il en connait plus que moi !

      Enfin pour ceux qui n’habitent pas Juan de Nova...car Telma n’a pas installé zinternaitte...

      Qui peut douter ici que la révolution est en marche ?

    • 15 février à 16:20 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à olivier

      Bonjour,

      Sans oublier évidemment la devise de la république française EGALITE LIBERTE et FRATERNITE devenue un slogan creux depuis l’affaire Serge Aurier du PSG.
      La France accepte facilement une insulte en public à l’endroit d’un président de la république (qui représente le pays) qu’une blague en privée à l’endroit d’un entraineur de football (qui se limite à son club).
      Quelle valeur/enseignement doit-on en tirer dans ce genre d’affaire ? Est-ce que la liberté d’opinion existe encore en France ?

    • 15 février à 19:48 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      « La liberté d’ opinion en france » ???
      C ’est fermer sa gueule et se faire sodomiser par tous les embrayages et migrants qui passent ./
      Le plus prisés étant les muses bien entendu ...
      La volonté de ouak/ pour tous c ’est maintenant !

    • 15 février à 22:24 | vatomena (#7547) répond à olivier

      Je doute fort que Mme Isandra ait été élevé dans les valeurs ancestrales malgaches. Elle a du cotoyer les européens de trop pres . Et lorsqu« elle pousse des clameurs anti colonialistes je vois en elle l’écho des anti colonialistes français qui s »esbrouffent depuis70 ans .Elle n’apporte rien de plus qu’eux ,rien de proprement malgache dans ce procès dépassé .Nous avons dépassé les 50 ans d’indépendance tout de meme .! Nous avons eu le temps de démontrer nos capacités .Pourtant elle est de la génération RA 8 qui disait à Chirac :47 ,je n’ai pas connu cà .Pour RA8 le passé n"était pas un boulet .Je prétends que les malgaches étaient sortis de l’épreuve coloniale en gardant leur ame ; C’est ensuite qu’ils l’ont perdue.

  • 15 février à 14:16 | olivier (#7062)

    Ami Finengo ..

    Il ne faut pas désespérer...

    Vos compatriotes NATIONALISTES - chantant la main sur le coeur- le coude à la portière ..

    ( spéciale dédicace à MC TSISDININKA et DJ kakilay)

    Nous expliquent qu’ils faut trouver des « business angels » pour sauver Air Mad..

    Là ou un obscur Milliardaire malagasy est en train de monter MADAGASCAR AIRWAYS...

    Arfff

    Cépasafote !

    AZALAI

  • 15 février à 14:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Depuis 50ans dans notre pays, un parti politique n’est juste qu’un TREMPLIN pour conquérir et se maintenir au pouvoir.
    Selon le président Barack OBama, l’Afrique (y compris Madagascar) a plus besoin d’institution forte que d’homme fort.
    Si un parti politique ou un pays ne survivrait pas après le départ d’un homme c’est que ce dernier était un homme fort et que l’institution était faible.
    En ce sens qu’il est grand temps pour nous de faire évoluer nos partis politiques en Institution Forte : Comment y parvenir et dans quel délais ? Le délai raisonnable est de 5ans (moyen terme donc le mandat d’un président chez nous).
    Concernant les moyens pour y parvenir, ils sont nombreux certes mais dépendent encore et toujours de la volonté et de la responsabilité des élites.
    Le point de départ est l’assainissement suivi de la restructuration et enfin la responsabilisation dans le temps et dans l’espace.

    • 15 février à 14:55 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Il va sans dire que ce qui a été fait par le ministère de l’intérieur dernièrement ne correspond pas à un assainissement (un débat de fond) mais juste au renouvellement (une formalité administrative) de l’existence d’un parti politique.

    • 15 février à 15:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      D’autant plus que c’était un préalable indispensable avant toute révision de la constitution car autrement ce sera toujours la charrue avant les bœufs voire une constitution pour se servir et non pour servir. Exemple : Si on a qu’un seul/deux/quatre bœuf(s), il faut mettre en place une charrue tiré par un seul/deux/quatre bœuf(s).

    • 15 février à 19:56 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ouais, faute de course de traineau, on pourrait lancer la course en çarrette , tirée par 4 zébus dans un premier temps et si les dahalo ne les volent pas on pourra essayer avec 6 ...
      Au faite on part d’ ou ?
      Tuléar ► Isotry les bains
      ou Sambava ► Morondava ?

  • 15 février à 15:43 | Takebo Ramasy (#9258)

    AUCUN N’EST PRET pour faire la CONCURRENCE LOYALE.

    SI ON EST VRAIMENT UN HOMME, laisse cette constitution comme telle et allons-nous faire la CONCURRENCE EN 2018....

    • 15 février à 16:49 | Eloim (#8244) répond à Takebo Ramasy

      Je me demande, pourquoi cette fameuse « bonne idée » (supputation ?) de toucher à la Constitution ne s’est pas vue le jour à l’avènement du règne de l’actuel PRM ?
      Parce que :
      - Andry Rajoel a commencé son offensive de charme en distribuant des vivres aux habitats du Sud en vue d’alléger l’effet du Kéré dû au phénomène El Nino et cet effet d’annonce a touché au point sensible du tenant du pouvoir, rendant la monnaie de la jalousie à son apogée ;
      - Ra8, le marginal incontrôlable qui épuise toutes ses cartouches pour charmer le Dirigeant actuel à lui offrir en cadeau l’ « amnistie » pour le rendre blanc comme neige et pouvant courir ensemble avec en 2018. Celui-là n’est pas aussi tendre en apparence envers le régime actuel que ses biens volés, incendiés et pillés soient dédommagés afin qu’il puisse faire tourner ses machines à manier le lait et le jus de fruits du terroir de Vakinakaratra. Et ceci dans le but de faire de RICHESSE à utiliser pour accaparer une énième fois le pouvoir.
      Donc, SEM Honoré Rakotomanana, juriste - Constitutionnaliste, ne prêchait jamais dans le désert. Ces mots, comme des projectiles, qui cherchent des cibles en maniant la fameuse Constitution pour éliminer politiquement « CERTAINS » candidats de taille.
      Quelle manoeuvre diabolique ?

    • 15 février à 17:05 | Turping (#1235) répond à Takebo Ramasy

      Ramasy,
      - Ce n’est pas le parti politique qu’il fallait bannir si ce dernier théoriquement répondait néanmoins à sa vraie définition en parlant d’une République ,de la démocratie ,de l’avancement réel ,....
      En prenant par exemple Leibniz(mathématicien allemand ,l’inventeur avec Newton du calcul différentiel et intégral ,discours métaphysique ,etc....).Sa pensée est une réflexion très subtile sur la réalité qu’il « sent » à la fois une et multiple ses efforts pour montrer que tout se réduit à des rapports entre les choses,et que ces rapports sont sans doute plus important que les termes qu’ils unissent en font un précurseur de la pensée contemporaine .Propos d’un visionnaire parmi d’autres à l’échelle mondiale .
      - Oui ,Ramasy 2018 en espérant toujours un lendemain meilleur est une source philosophique et à la fois spirituelle digne de soi ,d’une société évolutive à condition de faire une rupture avec le présent ,le passé .Le passé n’inclut pas « les valeurs ancestrales ,morales des malgaches qui furent au beau fixe au temps d’Andrianampoinimerina » .La problématique depuis la colonisation ,l’indépendance octroyée sous dépendance ,c’est l’incapacité des politicards malgaches à relever le défi .Pourtant les pays asiatiques ,africains ,etc,....comme le nôtre ont été aussi colonisés .Paradoxalement ,beaucoup s’en sortent.
      - La tendance actuelle ne nous prédit que 2018 sera une nouvelle ère .Il faut se battre d’abord afin de restaurer ou créer un parti politique révolutionnaire en rupture avec le passé ,l’actuel ,....cela finira par donner ses fruits . L’adage dit vaut mieux tard que jamais.

    • 15 février à 18:35 | Razaka (#7817) répond à Turping

      Hi there ,
      Turping, … … We understand each other in terme of … …

      Differential Equation, well, I remeber it like it was last week.
      Mathematic Fondamental Research has been distored by the Financial’s World.
      It only works if it brings money. STOCHASTIC’s Analysis & Applications are very important than other for NASDAQ, London Stock Exchange or Dow Jones ! !
      Because Fast-Trading is Global Governance …. ….

      # # # Pour revenir au sujet du jour.
      Cela prouve encore une fois que Madagascar ne peut en réalité s’offrir le luxe d’une quelconque Démocratie avant très longtemps. Déjà je ne suis pas du tout convaincu que l’installation du Sénat actuel suffira pour sortir le Pays de ses vrais problèmes … Oh Combien ils sont très nombreux …
      Il faudra un Projet Politique Gouvernemental propre (dans tout le sens de ce terme) à la Hauteur des Problèmes du Pays. Or Le Président n’a pas de programme et son Parti HVM encore moins.
      Donc, nous avons besoin d’un vrai et grand Parti politique pour concevoir un Projet d’envergure notamment à horizon lointain, qui permettra de réformer structurellement toutes les Institutions pour être au service de tous.
      … I dream … Je suggère une Collision TIM-MAPAR-ARMADA, mais avec des nouvelles personnes, sans les « Vieux » (désolé d’utiliser ce terme). Je suis entièrement en accord avec MIHAINO là-dessus, à condition que ce soit les Jeunes qui prennent le dessus.
      Mais cela est-il POSSIBLE à Madagascar ?
      Je dirais c’est un Problème de Mentalité et d’Egoïsme surtout.
      Pourtant, si Madagascar a besoin de Démocratie, c’est seulement à partir d’un Projet Politique à la hauteur des Enjeux (Développement Inclusif – Décentralisation Effective) que tout le Peuple peut s’y retrouver.

      ** Or gouverner Madagasikara, dans l’état actuel des affaires, relève du Non-Sens. On est dans l’impasse. Cet Immobilisme de HERY.R est un Suicide collectif et encore plus pour les 90% qui n’ont plus rien … …

      ** Si la Démocratie est une Valeur universelle dans son principe pour autant elle ne conditionnera pas l’Universalité des Institutions PROPRES à un Pays selon sa Tradition et sa Culture. Car les différentes sortes de Démocraties dans leur variété DOIT répondre aux exigences de leur société puisqu’elle est le résultat même d’une dynamique conjuguée de l’Histoire, de la Géographie, de la Culture et du niveau de Development du Pays concerné.
      = = > D’où cette Terrible Erreur du Copié/Collé de l’actuelle CONSTITUTION Malagasy ! Il faudrait absolument la Concevoir autrement selon les Attentes de tout un Peuple.
      Sa future conception ne devra pas être que l’œuvre des experts juristes.
      Les FOKONOLONA ont aussi leur mot à exprimer.

      * * D’un autre côté et ce n’est pas moins important, certains Pays dits à Démocratie Avancée avec plusieurs Siècles d’Indépendance, commettent aussi des Erreurs Fondamentales au nom de la CUPIDITE, surtout en matière de Droit de l’Homme. Or le droit de l’Homme est aussi une Des dimensions même qui définisse l’Universalité de la Démocratie.
      Cette masse de Réfugiés en Europe, en Afrique ou ailleurs en est un exemple Indécent voire Criminel d’une Démocratie malade. Je me passe outre de différencier les Vrais ou les Faux Réfugiés car tout cela résulte d’un ensemble de Géostratégies qui ne profitent qu’à un petit nombre de Puissances, qui elles-mêmes avaient conçu les FEUX qui brulent presque partout, avant de se montrer comme étant des POMPIERS, mais en leur Faveur.
      = = > D’où, Madagasikara dans son état actuel, a le DEVOIR du CHANGEMENT, mais pour autant, il n’a aucune leçon à recevoir de qui que ce soit en matière de Démocratie, surtout si celle-ci venait des Grandes Puissances.

      Have a Great Day

    • 20 février à 11:15 | Razaka (#7817) répond à Razaka

      Turping : read Coalition, (pas évident sur certains mots) - Coalition agreement

  • 15 février à 20:17 | lefona ihany (#6757)

    Quand je disais il y a quelques jours que HR cherche la réconciliation en semant la discorde au sein de la classe politique, cet article le confirme bien et démontre les effets recherchés !
    Pour y parvenir, c’est très simple : il ne suffit que de contourner les lois et les distordre ! Argumenter avec des valises de FMG et une place garantie dans l’arène du HVM.
    Certes que le corrupteur fait son joke/job c’est un fait, mais que les cadres des autres parties aient cédé aux chants de la sirène, c’est minable ! D’autant plus que le parti Leader Fanilo était relativement apprécié pour ses slogans prônant l’« éthique politique » !
    On n’a que ce qu’on mérite : nos dirigeants !..Mais aussi nos élites, nos financiers, nos « amis », nos vazaha,..nos têtes si abaissées !

  • 15 février à 23:58 | diego (#531)

    Bonjour,

    J’ai posé la question, à plusieurs reprises, à savoir, dans quelle République sommes-nous :

    - la IIIe ou la IVe ?

    Tout le monde doit le savoir et de le dire, mieux expliquer la nature de la République dans laquelle le pays est institué ! C’est assez simple à mon avis ! Pourquoi le président et la classe politique ne le font pas par exemple ?

    Ce n’est pas pour embêter les gens ou tester, sanatria, l’intelligence de mes compatriotes, encore moins questionner l’amour qu’ils portent (que vous portez toutes et tous envers votre pays ) envers leur pays :

    - mais pour bien encadrer les discussions, les bavardages, les suggestions et d’en soustraire les solutions qui répondraient aux difficultés que le pays doit faire face aujourd’hui et demain.

    Et ensuite, il faut que le pays, dans son ensemble, des citoyens, les membres de la Société Civile et la classe politique et les politiciens actifs et non actifs, soit capables de dire clairement qu’il faudrait que tous les composants de la Nation commencent à observer, respecter :

    - un, la Constitution et les lois qui prévalent dans ce pays,

    - et deux, les Institutions et l’ensemble des pouvoirs publics.

    Quand on veut être pris au sérieux, il faut commencer à se prendre au sérieux et il faut surtout parler, aborder des sujets qui ont du sens pour le pays :

    - un la politique ;

    - et deux, l’économie.

    Politique :

    - le pays est-il stable ? Pourrait-être stabilisé ? Gouvernable ? Ou pourrait-être gouvernable ?

    - le pays a-t-il de Budget ? Si oui, il faut le dire.....qui peut dire, en chiffre, le Budget de l’Armée, de l’Éduction et de la Justice par exemple ? Non, il faut se demander pourquoi il n’en a pas ?

    Économie :

    - on ne peut pas en parler sérieusement à Madagascar depuis presque six ans maintenant.

    Pour donner du sens à ce qu’on va raconter, et en parler avec sérieux, il faudrait qu’on puisse chiffrer les budgets alloués dans chaque ministère et les budgets alloués aux différentes institutions et aussi les budgets de nos grandes villes.

    On ne peut parler sérieusement de l’économie quand les dirigeants n’osent même pas chiffrer les impôts et les dépenses du pays. La caisse est vide, tout le monde le sait :

    - autrement dit, Madagascar vit, respire et boit grâce aux dons de la CI et des pays qui veulent bien lui venir en aide ! Mécaniquement, le pays perd et va continuer de perdre sa souveraineté.

    Eh bien qui en est, sont, d’accord ? Si on ne l’est pas, il faudrait le dire et expliquer pourquoi !!

    • 16 février à 00:26 | FINENGO (#7901) répond à diego

      Bonsoir Diego, Le Pays est une République au même titre que d’autres Pays qui ont eu leur Indépendance.
      Mais le Mot indépendance n’a aucun sens pour le Pays, il l’est sur papier, mais dans la réalité il a été toujours dépendant, et d’une dépendance hors du commun qu’il ne peut plus avoir aucune décision. Les Autres décident pour lui. Nous sommes dans une Gouvernance qui est soumise à l’assistanat.

      Alors quand on a compris tout ça, le fait de poser les questions que vous veniez de rémunérer n’a plus de sens, malgré que je reconnais la Logique de vos questionnements.

  • 16 février à 04:19 | diego (#531)

    Bonjour Finengo,

    Ce que j’écris ne peut pas être logique comme vous dites et dans le même temps n’a plus de sens :

    - je ne vois donc où vous voulez en venir ?

    Lisez bien, dans quelle République sommes-nous ? La IIIe ou la IVe. Je constate que vous ne voulez pas répondre ou vous ne le savez pas. Si je pose la question, vous l’auriez compris, ce que je ne le sais pas ! Et je veux savoir. Madagascar a des hommes qui connaissent parfaitement bien la loi. Il faut le dire, laquelle ?

    Bref, quand on prétend gouverner le pays, il faut au moins savoir, avec quels appareils gouverne-t-on son pays. La vraie question est celle-là ?

    Gouverner c’est prévoir, développer, protéger et faire évoluer le pays. Est-ce possible dans la situation actuelle à Madgascar ?

    Encore une fois, je pose des questions parce que je ne vois pas la logique entre ce qu’on annonce possible, faisable et réalisable, et les instruments pour leur mise en oeuvre. C’est à dire, le véritable état des appareils politique et appareil de l’État et de ses Institutions

    • 16 février à 11:07 | FINENGO (#7901) répond à diego

      Bonjour Diego,
      Ce n’est pas que je ne veux pas répondre à la question, mais comme je vous l’ai dit, vos questionnements ne peut vraiment avoir un sens, vu les situations, je dis bien les situations dans lesquelles le Pays se trouve. Pour répondre à votre question, je dirais que nous sommes sous la IVème République, sans pour autant que l’on ai changé Grand-chose, car les modes opératoires des dirigeants n’ont guère Changer, on se retrouve exactement avec les mêmes méthodes, à trifouiller la Constitution et les institutions, aux seuls intérêts des Dirigeants. On perd de plus en plus de crédibilité vis à vis du monde. Notre souveraineté n’est qu’ un mot qui découle de notre soit disant indépendance qui n’est pas une indépendance en réalité, car le pays est Dépendant à tout point de vu, jusqu’à mendier toutes azimutes pas pour vivre, mais pour survivre. Mis à part l’existence du Pays que l’on ne peut pas nier, L’ Etat, la Gouvernance, la Constitution et les institutions ne sont que des mots qui dans la réalité n’ont aucun sens, ni d’application au sein de notre Pays. Tout n’est que du paraitre, sans aune teneur ni de fondement. Voilà ce qu’est notre République, que beaucoup aime le nommé ici République Bananière ou Babakoto. C’est mon point de vu sur ce qui se trime au Pays, en espérant tout de même que je me trompe.

  • 16 février à 08:53 | joba (#1217)

    c’est normal, à la création du Leader Fanilo, c’était annoncé comme une association apolitique, quand le préfixe « a » est tombé, il se sont retrouvés nus

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 320