Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 27 juillet 2017
Antananarivo | 09h37
 

Gouvernance

Gouvernance

La société civile fait un recadrage des discours

mardi 20 décembre 2016 | Bill

Les sociétés civiles et politiques ne cessent d’interpeller l’opinion publique, les dirigeants et les partenaires techniques et financiers et bailleurs de fonds sur des dérives du régime. Le SEFAFI vient une fois encore de diffuser un communiqué qui dénonce les promesses et annonces non respectées et non concrétisées. Cet Observatoire de la vie publique pointe du doigt la décentralisation de façade conduite par le gouvernement et qui torde l’esprit des lois. Le SEFAFI démontre que jusqu’à présent il n’y a pas de transfert de ressources auprès des communautés de base et que les communes sont réduites à des structures vides, ne pouvant développer leur circonscription (voir communiqué du SEFAFI intitulé, « Décentralisation : quel transfert de ressources ? »)

La lutte contre la corruption est aussi l’objet de veille active de la société civile. La plateforme de société civile Rohy, par l’intermédiaire de Faraniaina Pierre Bernard, attire l’attention sur certaines dérives dangereuses de discours politiques des parlementaires. Ce n’est pas parce que les organes de lutte contre la corruption comme le SAMIFIN et le BIANCO rencontrent des difficultés à mener à terme leurs besognes que l’on peut revendiquer le limogeage ou la démission de leur dirigeant. La plateforme de société civile met en garde l’opinion et le gouvernement devant de tel discours qui cache mal des velléités de retour en arrière. Elle reconnaît des carences mais cela n’empêche qu’elle encourage ces organes à poursuivre la lutte contre la corruption et à améliorer leurs performances. La plateforme Rohy d’ailleurs demande à ce qu’on arrête les dénigrements et les manœuvres les empêchant de travailler convenablement. Elle exige que l’Etat leur donne les moyens logistiques et les ressources financières et humaines compétentes pour plus d’indépendance.

12 commentaires

Vos commentaires

  • 20 décembre 2016 à 10:25 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    « La société civile fait un recadrage des discours » : Quelles sociétés civiles ? Celles qui parlent en ordre dispersé et n’arrivent même pas à s’entendre sur un seul point.
    Tous ces tapages pour faire croire à leurs existences.

    • 20 décembre 2016 à 11:39 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour.
      « Faire croire à leur existence » ? non !
      justifier leur incompétence : SI !
      Quant au : « les empêcher de travailler correctement », encore un aveu !
      Je propose un salaire au mérite avec injonction de résultat et ce à commencer / le plus haut sommet de l’ état, gouverner ne s’ arrête pas à couper des rubans avec un demi sourire béat ...
      Pendant ce temps les quelques ressources encore rentables fondent comme peau de chagrin, Air mad & BDR en tete .

    • 20 décembre 2016 à 12:50 | betoko (#413) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est quoi votre problème et qu’est ce que vous proposez . Déjà nous devrions être les remercier de leur existence Ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas d’accord entre eux sur certains sujets qu’ils sont inutiles
      Rien à voir avec le sujet
      Hier l’ambassadeur de France (ambassadrice) était allée rendre visite à Augustin Andriamanoro à la prison d’Antananimora .J’avais raison quand je disais qu’une personne de nationalité française même si elle possède la double nationalité est sous la protection consulaire de la France ,
      Jirama
      Selon le journal Free News ,la vente des gaz oil par des entreprises tenues par des Karana a été faite sans appel d’offre Pourquoi ces Karana vendent le gaz oil à 2935 Ar le litre et Shell à 2325 Ar le litre ? La différence est en faveur de qui ?
      D’après son calcule Free news disait qu’on aurait pu économiser 20 millions de litre de gaz oil c’est à dire 19 millions d’Euros A qui profite le crime ?ce n’est pas aux Karana seulement à vous de le deviner

    • 20 décembre 2016 à 12:50 | betoko (#413) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est quoi votre problème et qu’est ce que vous proposez . Déjà nous devrions être les remercier de leur existence Ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas d’accord entre eux sur certains sujets qu’ils sont inutiles
      Rien à voir avec le sujet
      Hier l’ambassadeur de France (ambassadrice) était allée rendre visite à Augustin Andriamanoro à la prison d’Antananimora .J’avais raison quand je disais qu’une personne de nationalité française même si elle possède la double nationalité est sous la protection consulaire de la France ,
      Jirama
      Selon le journal Free News ,la vente des gaz oil par des entreprises tenues par des Karana a été faite sans appel d’offre Pourquoi ces Karana vendent le gaz oil à 2935 Ar le litre et Shell à 2325 Ar le litre ? La différence est en faveur de qui ?
      D’après son calcule Free news disait qu’on aurait pu économiser 20 millions de litre de gaz oil c’est à dire 19 millions d’Euros A qui profite le crime ?ce n’est pas aux Karana seulement à vous de le deviner

    • 20 décembre 2016 à 18:46 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ce qu’elles parlent d’une même voix pour se faire entendre et pour devenir une cinquième force dans la vie de la société : Izay mitambatra vato izay misaraka fasika.

  • 20 décembre 2016 à 12:44 | RAMBO (#7290)

    Quand au début de son mandat, le Président Hery Rajaonarimampianina a voyagé plusieurs fois pour plaider en faveur de notre pays afin que les pays qui ont les moyens puissent nous aider, qu’est-ce que les détracteurs n’ont pas dit...de traiter le Président de faire du tourisme avec l’argent des Malgaches alors qu’il était en déplacement pour dire au monde entier que c’est « de l’ère nouvelle qui s’ouvre à Madagascar »...Maintenant les fruits de son labeur son là... Conférence de la COMESA, Sommet de la Francophonie...et surtout la confiance des Bailleurs de fond. Dans la capitale, la Municipalité n’était pas du tout un partenaire lors de toutes ces manifestations qui avaient pourtant lieu à Antananarivo. Au contraire, la Maire et TIKUA avaient essayé de saboter par tout les moyens pour faire échouer ces événements. N’est-ce pas c’est la Mairie d’Antananarivo qui a essayé de faire « arracher » les panneaux publicitaires sur la Francophonie ?, n’est-ce pas la Mairie d’Antananrivo qui a mis en fourrière les camions des ouvriers Chinois qui ont travaillé à Andohotapenaka ?..Sans parler des campagnes de dénigrement bien orchestrés pour faire ternir ces sommets...Finalement l’Etat a tout pris en charge et la Municipalité rien !
    N’a-t-on pas dit lors des élections municipales qu’il suffisait que Ravalo siffle et les « bergers allemands » accourent pour apporter les sous ?
    En vérité je vous le dis...en ce moment la Municipalité d’Antananarivo « pleure pour avoir sa part de gâteau » sur le travail de demande de fond de notre Président ...Ils appellent cela « subvention de l’Etat »...La Mairie de la capitale n’a pas le moyen parce que TIKO aussi ne marche plus bien comme à le belle époque où la Caisse de l’Etat était copieusement mélangée avec le financement des projets personnels de Ravalo et sa famille.
    10,2 milliards de $, cela donne de l’eau à la bouche pour quelqu’un qui avait l’habitude de brasser des milliards et qui n’ a presque plus rien.
    Dès que cette Mairie d’Antananarivo fait des projets, elle cherche toujours à privilégier les soient disant sociétés privées mais en réalité c’est TIKO...Cette municipalité voulait à tout prix le fameux terrain d’Andohotapenaka pour en faire une fourrière municipale mais en réalité le service de fourrière mandaté c’est Tiko et la recette serait pour le couple R8. Tout cela n’a pas fonctionné parce que l’Etat décide de construire une Gare routière sur le dit terrain..
    A suivre.

    • 20 décembre 2016 à 13:06 | Titoy (#9616) répond à RAMBO

      Bonjour Rambo,
      Vous prenez des raccourcis, les bailleurs n’ont toujours pas confiance, il suffit de lire les différents rapports du FMI, et je pense que l’argent dépensé dans ces différents évènements aurait du être utilisé pour vaincre la famine, la peste, encourager la scolarité, enfin des choses vraiment urgente plus tôt que de parader.
      Pour ce qui est de l’ère nouvelle, lisez mon post précédent, les procédés restent les mêmes.

  • 20 décembre 2016 à 13:14 | takaka (#8449)

    C’est la société civile qu’il faut recadrer.

    • 21 décembre 2016 à 06:06 | lanja (#4980) répond à takaka

      sefafi , sehatra fanombohana ny fitadiavantseza

  • 20 décembre 2016 à 13:20 | betoko (#413)

    J’avais oublié les plus importants concernant la vente du gaz oil il s’agit de la vente faite par les Karana pour le Jirama et les 28 millions de litres et l’économiec de 19 millions d’euros c’est ce que Jirama pourrait économisé par an

  • 20 décembre 2016 à 21:57 | punchline (#9673)

    langue de p-ute, incompréhensible, faiblard ,mollasson, quand on est méprisé, on hausse le ton, on est véhément, on tape sur la table, on renverse tout ; c’est aussi simple que cela

    le Président et le HVM les méprise, et eux ils recadrent et donc amoindrissent leur discours
    c’est vraiment les caractéristiques des contestataires malgaches ça ;

    car recadrer son discours, cela veut dire quoi ??? cela ne veut rien dire

    et pour couronner le tout : selon l’article... Elle exige que l’Etat leur donne les moyens logistiques et les ressources...., plus khons qu’eux tu meurt , ils croient que Claudine ma copine, et donc l’etat va armer le lance-roquette qui va le pulvériser...

    et le formistes contestataires qui postent 50 posts sur l’éventuelle candidature de HERY dans le 2ème sujet ; eux ne sont pas mieux, au lieu d’abonder sur l’éventuelle aide à apporter à cette association, ils abondent sur la candidature de hery,

    Hery veut faire 2 , 3, 4, mandat, c’est naturel pour tout dictateur, ravalo voulait 3 fois, Ratsiraka 5 fois, .. maintenant entre vouloir et pouvoir il y a une abîme, donc laissons le rêver

    ne perdez pas vos temps sur HERY, trouvons un apport financier à cette société civile, postons des posts d’idée en abondance

  • 20 décembre 2016 à 22:11 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    « Une société donnée, sans une société civile forte, ne sera jamais parmi les sociétés »civilisées" selon La Palice.

    Y A PLU KA édifier l’unité dans la diversité de ces entités complémentaires :

    « L’union fait la force »

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 541