Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 1er mars 2017
Antananarivo | 19h03
 

Société

Exploitation aurifère

La société Jiuxing Mines garde son permis d’exploitation de Soamahamanina

lundi 9 janvier | Bill

Le ministre Ying Vah Zafilahy est catégorique ; il ne peut être question d’annulation des permis déjà délivrés. Bref, une fin de non recevoir aux revendications des habitants qui ne souhaitent pas que l’or de Soamahamanina soit exploité par la société Jiuxing mines. Les détracteurs des relations avec les Chinois se mordent vraisemblablement les doigts, en particulier les militants de Somahamanina ou de Mananjary et consorts (et ils sont nombreux). L’exploitation aurifère à Soamahamanina demeure jusqu’ici suspendue en raison des troubles provoquées par le refus des habitants de Soamahamanina de l’installation de la compagnie chinoise, Jiuxing mines. Des habitants de cette localité, appuyés par divers groupes de politiciens et de société civile réclament l’annulation du permis minier de la compagnie aurifère chinois. Mais Ying Vah Zafilahy, ministre d’Etat en charge des Mines et du Pétrole vient de rappeler que la loi et le code minier malgache ne peuvent être modifiés que par des lois. Dès lors aucune ordonnance, aucun décret d’annulation des permis des compagnies minières qui ont été délivrés ne peut être envisagé et n’est possible. Seules deux infractions permettent de retirer ou d’annuler un permis minier : le non paiement des redevances minières ou ristournes et le non paiement des frais d’administration minière. Donc l’Etat ne peut pas enfreindre à la loi du moment que l’une des deux actes ou les deux à la fois n’est pas en cause. Le ministre admet qu’il y a carence de nos lois mais aussitôt il ajoute que l’objectif dans la révision du code minier aujourd’hui est d’améliorer pour obtenir une exploitation rationnelle de nos richesses, respectueuse de l’environnement, de nos us et coutumes, mutuellement avantageuse et qui développe les populations riveraines.

75 commentaires

Vos commentaires

  • 9 janvier à 10:12 | betoko (#413)

    Le ministre admet qu’il y a carence de nos lois mais aussitôt il ajoute que l’objectif dans la révision du code minier aujourd’hui est d’améliorer pour obtenir une exploitation rationnelle de nos richesses, respectueuse de l’environnement, de nos us et coutumes, mutuellement avantageuse et qui développe les populations riveraines.
    Mais ces chinois ne respectent ni notre environnement encore moins nos us et coutumes . Quel développement de la population riveraine , De qui se moque -ton ?

  • 9 janvier à 10:26 | Dadabe (#9116)

    Mon ’’miracle’’...

    Voilà, en raison du froid, je renonce à la Normandie et prends tout à l’heure le train pour Paris. Je m’absente, une fois encore, et je reviendrai peut-être, ne serait-ce que pour contredire iarivo qui tripatouille l’histoire avec un certain talent...
    Mais, avant de partir, je souhaite vous faire part d’un petit ’’miracle’’. Un vrai, celui-là. Et je vous en parle car j’écris ce que je veux, comme je le veux et quand je le veux, c’est bien connu, non ? Et ce billet, je le dédie à l’ami zanadralambo.
    A peine âgé de neuf ans, mon fils cadet (qui n’a pas connu son père biologique) vadrouillait un matin sur la grande plage de Morondava, nez au vent, en s’amusant à courir après des crabes minuscules bien plus rapides que lui. Le mois de septembre était doux, la rentrée scolaire venait d’avoir lieu, mais pas pour tout le monde...
    De loin, il m’a aperçu et m’a fait un signe amical de la main. Nous nous connaissions déjà de vue car j’avais plusieurs fois croisé sa grand-mère, femme d’une extrême pauvreté mais de fort caractère. Le visage éclairé par ses yeux pétillants de malice, elle m’avait expliqué bien des choses, alors même qu’elle ne parlait pas un mot de français ni moi de malgache. C’est ainsi : avec certains êtres on se comprend au-delà des mots. Sa mort, à l’âge de 57 ans, m’a profondément peiné.
    Bref, la petite canaille s’est bientôt décidée de me rejoindre sur la varangue de mon bungalow donnant sur le sable et où j’écoutais de la musique, avec mon gros casque (pas des oreillettes). Cela l’intriguait, à l’évidence. Mais il était surtout assoiffé... C’est que, dans le quartier, tout le monde savait que le vazaha avait acheté un réfrigérateur et qu’il disposait donc d’Eau Vive glacée. De sa vie, mon petit invité n’avait encore jamais bu d’eau vraiment potable...
    Une fois désaltéré, il s’est assis face à moi, sans un mot. Alors, je lui ai mis mon casque sur la tête et lui ai fait écouter le début des Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach, par le pianiste d’exception que fut Glenn Gould (les amateurs me comprendront). Et là, après quelques secondes d’une écoute étonnée, qui venait autant de la qualité du son que de la musique elle-même, j’ai vu une larme. Oui, une larme de pure émotion qui coulait sur la joue droite du petit bonhomme !
    Petit bonhomme... Que dis-je : ’’mon fils’’ ! Car, à l’instant même, comme dans une fulgurante évidence, j’ai su que lui aussi le serait un jour, pour de vrai et pour toujours.
    Je vous passe la suite, les papiers, les dessous de table (ben oui... Un coup de tampon, c’est du travail et puis les feuilles de papier il faut bien les acheter, non ?...), les mois et les mois d’attente, le jugement, l’Ambassade de France et ses fonctionnaires, les psys trucs et machins choses, l’enquête de moralité... Puis les profs particuliers, les écoles privées, l’Alliance française, le brevet, le bac scientifique à 18 ans avec mention ’’Bien’’ (pas mal, lorsque, faute d’argent, on est analphabète à neuf ans !), bientôt la licence, etc, etc... Joli parcours, non ? C’est le sien, pas le mien. Mais pourquoi n’en serais-je pas fier ?
    Pendant ce temps-là, lui, il rigole. Il croque la vie à pleines dents. Je le crois heureux et insouciant (un peu trop, parfois...). Et moi, j’ai peur pour son avenir dans un pays comme Madagascar, livré aux appétits féroces de gros criquets incultes. Oui, j’ai peur comme ont peur tous les vieux papas, je pense. Alors, je croise les doigts et je lui dis simplement merci à mon fils adoptif malgache, bien bronzé et beau comme un jeune dieu sakalava au carnet d’adresses bien rempli (un peu trop, là aussi...). Oui, merci d’exister, mon garçon. Ce que j’écris-là, toi, tu le sais. Mais si je pouvais le crier au monde entier, je le ferais.
    C’est en ce sens que l’agnostique que je suis pense qu’il existe des ’’miracles’’, bien temporels, bien contemporains. J’en ai une petite preuve que je tiens au chaud dans mon coeur. Et sachez-le, cela ne vient pas d’une croyance superstitieuse. Il est le fruit de l’intelligence d’un petit ’’damné de la terre’’, de sa sensibilité, de sa culture acquise, de son travail accompli, de son courage, de son honnêteté, de sa confiance et, risquons le mot, de son amour. Et ceux que cela dérange ou fait rire, je les emm... !
    See you later ! Si je veux.

    • 9 janvier à 13:14 | vatomena (#8391) répond à Dadabe

      Belle leçon à donner pour ceux et celle qui repoussent les 4 mis que l’Indépendance malheureuse a donné au pays.
      « Ne me quitte pas »chantait Jacques Brel
      « Y a bon » le vazaha ! madame Isandra ?

    • 9 janvier à 15:15 | FAUVY Bertrand (#9518) répond à Dadabe

      J’ai beaucoup apprécié votre post, cela change de certain, trop nombreux, qui sont parfois à la limite de la décence. Je suis français, je ne suis jamais venu à Madagascar, mais je connais une famille depuis 5 ans (rencontré sur le net) et elle vit mieux depuis qu’elle me connaît, car je l’aide comme je peux. Je viendrai la voir à la fin du premier semestre, puisque le consul de France à refusé son visa pour que le mère vienne passer un mois de vacances avec moi. Cela fait plaisir de lire des textes comme le votre. Madagascar Tribune me permet de connaître un peu mieux ce pays, dont on ne parle pratiquement jamais en France, même la Francophonie ne nous apporté que quelques trop rares reportages. Bonne journée

    • 9 janvier à 20:57 | zanadralambo (#7305) répond à Dadabe

      Bonsoir, Dadabe. merci pour cette jolie histoire, elle m’a d’autant plus touchée qu’elle m’était dédicacée.

    • 9 janvier à 21:03 | Yet another Rabe (#4812) répond à Dadabe

      Bonsoir,

      Merci Dadabe, ce sont des personnes comme vous qui montrent qu’il ne faut pas désespérer du genre humain.

      Cordialement.
      YaR

    • 10 janvier à 01:17 | Paulo Il leone (#6618) répond à Dadabe

      zanadralambo : j’ai été un peu brutal dans mon post d’hier et je vous prie sincèrement de m’en excuser

  • 9 janvier à 10:27 | Isambilo (#4541)

    Les Chinois ne tiennent qu’à une chose : exploiter tranquillement quel que soit le régime en place. Ils ne connaissent que leurs intérêts par tous les moyens. Y compris hors de toute légalité.

  • 9 janvier à 10:46 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    « Exploitation de nos richesses minières respectant notre environnement » , ose dire ce ministre.
    Nous prendrait-il pour des demeurés ? Qui croirait que des produits chimiques classiques très dangereux pour notre environnement ne sont pas utilisés dans ces exploitations aurifères chinoises sur des terrritoires gasy , contrairement à tout ce qui se fait dans les régions à populations pauvres partout dans le monde ?
    Les Chinois ont une stratégie globale pour faire de leur pays la 1ere puissance du monde. Compréhensible. Quels dirigeants de pays potentiellement capables de le devenir au monde n’en feraient pas autant ?
    Ils viennent de dévaluer symboliquement , mais dévaluer quand même , le yuan par rapport au dollar , histoire de ne pas trop irriter Trump .
    Entre autres tactiques dans la stratégie chinoise est la constitution d’une très grande réserve d’or, plus grande que celle des USA, si possible. Et ils achètent ou ils cherchent de l’or partout où ils peuvent en trouver . Chez nous , ils font les deux : ils achètent les politiques et les administratifs qu’il faut et en même temps ils cherchent de l’or.
    Contre l’avis et les intérêts vitaux des autochtones , lesquels manifestent pourtant leur hostilité .
    Mais les Chinois n’en ont cure : ils se sont mis le pouvoir central du pays dans leur poche.
    Ailleurs , pour s’assurer la possession de réserves d’eau potable (laquelle sera aussi précieuse que l’or dans 40-50 ans) , les Chinois n’ont pas hésité à annexer certains territoires dans l’Himalaya .
    C’est vous dire que les stratèges chinois voient relativement loin et ne lésinent pas sur les moyens à employer pour la bonne marche de leur stratégie .

    • 9 janvier à 11:17 | betoko (#413) répond à Saint-Jo

      Un des pays africains que les chinois n’arrivent pas à amadouer ou à acheter c’est le Ghana selon la chaîne ARTE . Ce pays avait expulsé 5000 chinois venus clandestinement de l’or chez eux et ces chinois n’avaient pas non plus de carte de séjour
      Siant Jo j’attends toujours le nom de ce soit disant haut gradé le quel aurait fait des déclarations sur des chaînes de télé du monde entier (sic) accusant les HAt de tous les maux

    • 9 janvier à 11:28 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Qu’y puis-je betoko si vous êtes sourd et aveugle ?
      Certainement vous êtes , parmi les Gasy qui savent lire , la seule personne qui ne connaît pas le nom de cet officier supérieur qui est l’un des plus actifs , sinon le plus actif , des putschistes !

    • 9 janvier à 11:30 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      St Jo bjr,
      Les chinois essaient de dévaluer le yuan, une technique commerciale bien rodée pour faciliter les exportations tandis que les américains imposent tout paiement de devise en dollars (import -export) en favorisant l’émission des planches à billet. La conquête de l’or n’est pas encore à son apogée comme au Far -West, le sillicon Vallée tourne à plein pot. Tous les composants électroniques hauts de gamme nécessitent de l’or comme l’argent, le cuivre,..
      Les chinois thésaurisent l’or comme les américains car c’est une valeur de refuge contre l’hyper inflation.Quant à nous, on passe notre temps à se chamailler sempiternellement.
      L’adage dit :Ny vazaha mody miady fa ny gasy mody mihavana.

    • 9 janvier à 11:34 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Ah ! betoko ! J’ai oublié : ce témoignage manuscrit signé a été déposé dans des tribunaux locaux et surtout internationaux .
      Puisque beto est un pote du DJ-ex-la-terreur , pourquoi betoko ne lui pose pas la question : lui et ses conseils juridiques sont certainement au courant que l’état d’avancement des suites à donner à ces plaintes , surtout celles déposées dans les tribunaux internationaux .

    • 9 janvier à 12:47 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Que Masin-Joany, nous publie sa récépissé de ce tribunal,...pour nous prouver que ce dépôt a été déclaré recevable,...

      Puis que cet agnos ne croit que sa parole,...il raconte pas mal des chose ici, sans daigner nous montrer des preuves, par exemple, entretien secret(???, mais Masin-joany était au courant...) entre Ra8 et un Général Américain avant la fuite de celui-là,...

    • 9 janvier à 13:01 | vatomena (#8391) répond à Saint-Jo

      Saint Jo@
      « Ny vazaha mody miady fa ny gasy mody mihavana » Merci -
      - Avec vous la mémoire m’est revenue- Vous etes bon gardien du parler malgache

    • 9 janvier à 13:38 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Vatomena,

      « Avec vous la mémoire m’est revenue- Vous etes bon gardien du parler malgache »

      Vous avez oublié « Oui Msieur »,...

      Surtout, pour lécher les bottes de Missè colon, jusqu’au talon,...

    • 9 janvier à 14:21 | Tsisdinika (#3548) répond à Saint-Jo

      Saint-Jo,

      Votre virulence envers tout ce qui est chinois n’a pas changé d’un iota à ce que je vois. Pourquoi d’ailleurs est-ce que cela changerait vu que, sur le sujet, vous êtes persuadé d’être le chantre du patriotisme et que vous avez déjà condamné, sans procès mais à coup d’idées reçues, les Chinois de Soamahamanina comme portant atteinte aux « intérêts vitaux des autochtones, lesquels manifestent pourtant leur hostilité ». Je vous invite à lire un autre point de vue ici :

      http://www.canalnews.net/economie/soamahamanina-ny-fanjakana-no-hamaritra-ny-fitohizanny-fitrandrahana-volamena/

      Ensuite, je me permets de vous contredire au sujet de la dévaluation du Renminbi (Yuan) qui plairait selon vous aux Américains. Or c’est tout à fait le contraire. Les Américains ont toujours réclamé la réévaluation de la monnaie chinoise qu’ils estiment être maintenue artificiellement basse par rapport au dollar pour favoriser les exportations chinoises. Malins comme ils sont, les Chinois ont par ailleurs commencé à se constituer des réserves d’or (environ 1.800 t contre 8.000 t pour les yankees) et quoi de mieux pour y parvenir que de se servir de leurs réserves en dollars américains pour en acheter. Ils font donc d’une pierre deux coups : ils amassent de l’or stratégique et leur monnaie se dévalue.

      Les Chinois sont-ils pour autant condamnables ? Ils ne font rien que ne font déjà les autres puissances émergentes comme la Russie et l’Inde qui achetent également de l’or à tout va et ambitionnent de détrôner le dollar-roi et le pays qui a longtemps profité de sa domination.

      Quelle place et importance tiendrait donc Madagascar et Soamahamanina dans ce grand chamboulement mondial de la stratégie monétaire ? Pas la moindre. Ce n’est pas les 4 ou 5 tonnes d’or non raffinés issus du travail d’orpaillage de 800.000 personnes par an dans tout le pays qui vont bouleverser la donne. Dire le contraire, c’est se prendre pour le nombril doré du monde.

    • 9 janvier à 15:47 | vatomena (#8391) répond à Saint-Jo

      @isandra
      Isandra bete un jour , isandra bete tous les jours !!! ; Est ce bien cela que vous voulez prouver ?

      OUI ,il y a eu des colons et des colonisés mais c’est il y a un siècle Les colons sont retournés à la maison en laissant derrière eux un pays heureux et plein d’avenir. 60 ans apres, il ne reste que des ruines .Le peuple a faim ; la ville sent mauvais ;le crime est partout.Alors le vieillard qui se souvient parle à ses petits enfants : Y a bon ,le Blanc, Vas chez les Blancs !. Alors toute une jeunesse africaine et malgache se met en route .Elle affronte mille dangers ;elle risque sa vie dans la traversée des déserts , elle se noie en mer .Rien ne peut l’arreter .Elle doit aborder en Europe coute que coute .Elle fuit la belle Indépendance octroyée à son père
      .Et Madame Isandra qui se désole. Le colon a pillé son jardin et vidé son poulailler . Il y a 60 ans
      Misère de misère

    • 9 janvier à 16:07 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Vatomena sofina,

      Vatomena,

      Comme vous êtes têtu, je vous remet cet extrait d’un article de la mondialisation.ca :

      (…)Les pays occidentaux ayant inventé une nouvelle forme de post-colonialisme qui s’avère être un colonialisme à distance, un néocolonialisme mâtiné de droits de l’Homme, imposés le cas échéant par le concept du devoir puis du droit d’ingérence humanitaire Les indépendances venues, un pouvoir sans partage remplace les puissances coloniales. Le manque d’éducation, les économies formatées dans le sens d’appendices des métropoles achevèrent de ruiner les espoirs des peuples africains qui eurent, en prime, une dette qui ne cesse de grandir. 50 ans plus tard, ces pays sont toujours au même point. Cette Afrique qui n’en peut plus et qui subit depuis une vingtaine d’années une recolonisation -qu’on appelle post-colonialisme puis néocolonialisme- après les indépendances bâclées des anciennes puissances (Grande-Bretagne et France). Cette néo-colonisation pour cause de matières premières est encore plus dure que la précédente car le colonisateur n’est plus là sous les habits de la mondialisation, il revient en force et colonise à distance. Jacques Chirac, dans ses confidences à Pierre Pean et parues ce 15 février, dans un moment de franchise, dit en substance à propos des Africains, « qu’on les a colonisés, on s’en est servi comme chair à canon, puis comme main-d’oeuvre pour les tâches les plus dures, on leur a pillé leurs matières premières et maintenant on leur prend leur matière grise ». Merci, monsieur Chirac, ce difficile aveu vaut plus que cent discours puisqu’il décrit, sans concession, la réalité de l’Afrique. » Fin de citation

      Pour moi, les principales causes de l’échec de l’indépendance Africaine sont sa mauvaise préparation(pré-indépendance) et le néocolonialisme(les ingérences des anciennes puissances,...),...Donc, ce n’est pas l’indépendance en soi qui est mauvaise,...

      https://gasyimpact.wordpress.com/tag/colonisation-neocolonialisme-madagascar/

    • 9 janvier à 21:54 | vatomena (#8391) répond à Saint-Jo

      @Isandra ,vous ne convaincrez personne —L’Afrique est tout simplement mal gouvernée et le peuple pas assez instruit ; Regardez en France ce qu’un mauvais gouvernement peut faire avec une mauvaise idéologie : les idées socialistes ont ruiné la France en 20 ans. Et le communisme avait fait le malheur de la Russie.Et pourtant cela arriva dans des pays tres civilisés avec une population tres éduquée. Imaginez ailleurs où il n’y a pratiquement plus de haute éducation ni d’esprit inventif

    • 10 janvier à 07:17 | vatomena (#8391) répond à Saint-Jo

      @Isandra—Ne soyez pas naive .N’écoutez donc pas les hommes politiques en visite .Ce ne sera pas la parole d’un Jacques Chirac qui puisse faire autorité . Suivez plutôt les géographes ,les historiens ,et ,surtout les économistes .Où voyez vous que’’ l’africain est chair à canon«  ? je vois plutôt l’africain découper à la machette son voisin Hutu ou Tutsi. Où voyez vous l’africain abruti de travail ?Je vois plutôt le malgache qui s’adonne au mora mora ou l’africain qui palabre sous l’ombrage tandis que sa femme peine dans le champ. Et si l’autre ,l’étrranger ,exploite les mines c’est parceque l’indigène ne l’exploite pas lui meme . L’indigène n’a pas de haute industrie chez lui,il n’a donc aucun besoin de cuivre ou d’alumine .Et c’est l’industrie mondiale qui donne de la valeur marchande au minerai ,ce qui du reste rentabilise la terre africaine. Plut au ciel qu »un jour,demain , Pechiney ou Monte Santo , découvre une application pour la latérite.ALors ,mais alors ,l’Ile rouge deviendrait le pays le plus riche du monde. C’est la vente des matières premières qui fait vivre l’Afrique,pas sa science ni son industrie . Elle arrive à peine à se nourrir ! Exemple /Madagascar
      Avec ou sans colon ,Madagascar ,c’est un ou deux dollars par jour pour survivre

  • 9 janvier à 10:54 | Turping (#1235)

    Antimondialiste et alter-mondialiste ?!
    Le mouvement de mondialisation est à son apogée et a suscité ses opposants :ce sont les Antimondialistes.Face à la situation calamiteuse dans laquelle les malgaches baignent dans la pauvreté, il n’y quoi à se poser souvent ce mouvement revendicatif.Leur terre regorge de richesses, voire spoliées qu’ils en bénéficient la retombée, la vraie (valeurs communes pour les intérêts communs).
    - Militants s’opposant à l’intensification du capitalisme par l’interpénétration des économies de plus en plus intégrées,ils rejettent l’idée d’un monde réduit à n’être que l’espace de relations commerciales.
    - Eh oui,le monde n’est pas uniquement une marchandise en refusant l’ordre du « néo -libéral »où les pauvres s’appauvrissent et les riches s’enrichissent, dogme qui s’umposerait à tous, au détriment de ce monde dont, les pauvres sont les plus touchés. Les sociétés particulières détruites par l’homogénéisation de la culture de masse, les inégalités sociales aggravées à l’intérieur, à l’extérieur l’inégalité entre pays en développement et les sous développés entre les mains des oligarques où faire la politique c’est se remplir les poches d’abord.
    L’exploitation aurifère n’est pas éternelle, chaque chose en son temps. Dommage que les vrais malgaches de souches n’en profitent réellement de ces richesses jusqu’à ce qu’il n’en restera plus rien.

    • 9 janvier à 10:55 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : qu’ils n’en bénéficient de la retombée,...

    • 11 janvier à 09:29 | rakotoson (#8023) répond à Turping

      Le chinois a allongé quelques milliards d’ ariary – ou de yuans – pour entretenir le ministère des Affaires Etrangeres dont la construction remonte aux années 60 . Déjà , la mère Béa a octroyé à titre de remerciement et de gratitude pour ce geste ô combien » généreux » ( sans arrière pensée aucune ) des passeports malgaches aux ressortissants chinois qui viendront investir à Madagascar avec leurs compatriotes comme ouvriers . J’ en ai vu dernièrement un grand nombre à l’ aéroport de Tamatave .

      En échange de quoi , les chinois viendront investir à Madagascar notamment dans l’ exploitation de notre sous – sol . Les mines aurifères notamment . Et , dans bie d’ autres secteurs également

      Question à 100 ariary . Dites – moi laquelle des deux parties gagne le plus dans ce troc qui n’ a pas son pareil dans le monde entre un pays développé et un pays sous développé .

       ?? ? ?!!!!

      Avec de telles largesses , les autorités chinoises devraient ouvrir grands leurs petits yeux. Avec le silence complice de la mère Béa , quant à la situation au cours de ces dernières années des boursiers malgaches en Chine , elles – les autorités chinoises en question – devraient faciliter les conditions de vie et d’ études de nos compatriotes en Chine au lieu de penser toujours à offrir des royalties énormes à leurs collègues malgaches pour faciliter leurs investissements à Madagascar . Avec l’ exploitation – sauvage de nos gisements aurifères souvent sans permis d’ exploitation , les chinois ne pensent qu’ à consolider leur statut de première puissance économique mondiale qu’ ils sont en train de ravir aux Américains .

  • 9 janvier à 11:31 | Isandra (#7070)

    Le fonds de ce problème n’est guère les chinois,...mais, les gouvernants en qui les populations de différentes régions n’ont plus confiance,...à causes de leur trahison, et différentes promesses non tenues, de leur abus, des trafiques et corruptions en tous genre,...De ce fait, à chaque fois, quand ceux-ci prennent une décision concernant leur région, elle a de soupçon qu’il s’agit de pillage,...

    Pourtant, Hery s’est vanté être soutenu par la majorité de Malagasy lors de son discours à Iavoloha,...il est loin des réalités,...parce qu’il se contente des informations rapportées par les médias publiques et celles de ses proches zélés, ne diffusant que celles qui lui font plaisir...quitte à cacher les réalités,...

    PS(il n’appartient personne) : Un certain Narc du service est en train de peaufiner son roman,...il utilise Mt pour sonder si ça pourrait attirer l’intérêts et l’émotion de gens,...Qui sait si un miracle adviendra dans son cas,...

    • 9 janvier à 11:32 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      lire proches zélateurs au lieu de zélés,...

    • 9 janvier à 11:56 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Tsy hita intsony izay hamelezana an’ity fitondrana ity dia fohazina indray i Soamahamanina !
      Taiza no mbola nisy Sekretera US au foreign office tonga teto ? Ny Sinoa dia eto izao ny Minisitry ny Raharaham-bahiny Sinoa. Goavana izany ny fiaraha-miasa amin’ny Gasy sy Sinoa...Ny sinoa dia efa ela no tonga teto Madagasikara indrindra amin’ny faritra antsinanana fony nanorina ny TCE lalam-by mampitohy an’Antananarivo Toamasina tamin’ny fanjanahan-tany..Dia izay sisa tsy maty dia nijanona teto...
      Vive la Chine Vive Madagascar Vive la Cooperation Chino Malgache.

    • 9 janvier à 12:22 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rambo,

      Izay fomba fijery izay no nahavoa ny mpitondra hatramin’izay teto indrindra moa ity fitondrana ity,...rehefa misy fihetsehana na fampisehoana tsy fahafaliana ataon’ny vahoaka, dia lazaina na eritretina foana hoe, fa famelezana ny fitondrana, na koa hoe fanonganana ny fanjakana. Ka mahatonga an’itsy farany tsy hijery ny tena zava-misy sy ny tena olana manosika ny olona hihetsika,...sy hifampidinika amin’izy ireny,...Lasa tsy voavaha ilay izy ary lasa mitatra be sy efa manimba zavatra izay ny fitondrana vao voatery hitady vahaolana, sy hila fifanantonana amin’ireo mpihetsika,...

      Ny any mpanohitra dia fomba fiady ihany iny, ary saika maneran-tany io,...manohana izay heverin-drizareo, fa manasongadina ny hetsika tsy favalavorarian’ny fitondrana, ny mpanomana hetsika indray tsy tonga namana vao ho mavomavo. Tsy voatery na midika anefa izay fa ny mpanohitra no mitarika sy manomana ireny hetsika sy fampisehoana tsy fifaliana ireny,...

      Tokony handinika tsara i Hery, satria mety misy amin’ireo manondidina azy tsy mahazo tombon-tsoa amin’ny fanantonana sy famahana olana ny olana misy amin’ireny toe-javatra ireny,...

  • 9 janvier à 11:45 | manga (#6995)

    Il est tout a fait compréhensible que le régime s’acquitte de ses dettes auprès de ses créanciers, des financements occultes qui ont servi à bâtir des infrastructures ayant donné une autre image à notre patrie : autoroute de 5 kms qui ne servira jusqu’à présent à grand chose ainsi que quelques installations (de fortune) qui n’émerveilleront que ceux qui en bénéficient lucrativement.
    Ceci étant, tous les maires ayant hébergé nos explorateurs prétendent n’avoir signé qu’un accord sur de la recherche et uniquement, contrairement aux diverses et confuses déclarations de notre ministre de la tutelle avoir constaté un vice sur la Loi foncière, d’une part ; mais aussi de certaines parcelles qui ne sont pas officiellement déclarées ; ainsi que toutes les autres facettes que seuls les intervenants directs ont connaissance.
    Il n’est plus à démontrer la maladresse de nos gouvernants dans cette affaire puisqu’on ne parle que de Soamahamanina.
    Aurait-on vraiment besoin, et si ce n’est pas une forme de pression qui oblige à notre ministre de vociférer tel comme il s’exprime, de la descente d’un homologue chinois ?
    Dans son discours, Hery a mis en garde pour ne pas dire que Gigista n’est autre qu’un cobaye.

  • 9 janvier à 11:49 | lysnorine (#9752)

    Any amin’ny firenen-kafa EFA NOROAHIN’ny lehiben’ny governemanta na ny filohan’ny fanjakana ny ministra miteniteny foana toy Ingahy Ying Vah Zafilahy izay toa mitetika ny hampangidy hoditra ny lehibeny izay miomana ny hirotsaka hofidina prezidà amin’ny fifidianana manaraka.

    Tsy misy hidiran’izay fandikana lalàna amana didy ny fanafoanana ny fanomezan-dalana maizimaizina sy haingana ity orinasa ity fa mandrebireby vahoaka ingahy ministra ka izany no tokony handroahana azy. Efa hatramin’ny nihaonany tamin-dRatoa ambasadaoron’ny Sinoa tamin’ny volana Jolay lasa no nasesik’ ingahy ministra izany resaka lalana amana didy entina handavana ny fanafoanana izay fanomnezan-dalana - na inona na inona - nomena ity orinasa ity fa tsy vao izao akory.
    Ary tsy hainy angaha fa ny vahoaka no lalàna ?
    Ambonin’izany efa mba nanontany tamina sehatra hafa ihany izahay ny antsipiriany momba ity orinasa « JIUXING MINES , izay toy izao manaraka izao no voalaza momba azy any HONG-KONG http://www.hongkongcompanylist.com/sinomada-jiuxing-mines-limited-ccycfqe/#.WHNDeBvQfIV
    SINOMADA JIUXING MINES LIMITED
    Hong Kong HK-2316137 Live
    SINOMADA JIUXING MINES LIMITED was incorporated on 2015-12-07. This company is now live, their business is recorded as private company limited by shares. As so far this company has running for1 Year 1 Month 4 Days.
    Registration Information
    CR No : 2316137
    Company Name : SINOMADA JIUXING MINES LIMITED
    Company Type : private company limited by shares
    Active Status : Live
    Date of Incorporation : 07-12-2015
    Register of Charges : unavailable
    Name History : 07-12-2015 ; SINOMADA JIUXING MINES LIMITED ;
    Added : 06-May-2016 6:35 AM
    Type Informations
    Most SMALL to medium sized companies in Hong Kong are set up as ‘PRIVATE companies limited by shares’ and are commonly referred to as ‘private limited
    Source : Hong Kong Companies Registry, http://www.icris.cr.gov.hk/
    Ingahy ministra angamba no mahalala ny valin’ny fanontanina tsy nahitanay valiny
    Tiana ho fantatra iza avy moa ireo tompony ? ary aiza no misy azy ? ohatrinona avy ny vola napetrany ao amin’ny renivolan’ny SINOMADA JIUXING MINES LIMITED ? Ahoana marina no fifandraisany amin’ilay orinasa JIUXING MINES eto Madagasikara ? sns,
    Marihina tsara koa fa TSY ORINASAN’NY FANJAKANA SINOA io SINOMADA JIUXING MINES LIMITED.

    • 9 janvier à 12:08 | RAMBO (#7290) répond à lysnorine

      Dia inona ny olana toy ny orin’asa vazaha Colas na Total ihany fa rehefa Sinoa dia tadiavina daholo ny fomba rehetra hanaratsiana azy...Mahagaga ?!

    • 9 janvier à 20:26 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @9 janvier à 12:08 | RAMBO (#7290)
      Mazava tsara ny hevitry ny nosoratanay hoe :

      « Marihina tsara koa fa TSY ORINASAN’NY FANJAKANA SINOA io SINOMADA JIUXING MINES LIMITED. »

      Izany hoe tsy mikasika loatra ny fifandraisan’ny fanjakana Sinoa sy Malagasy ity raharaha ity. Ary angamba ny HANIMBA ny fifandraisan’ny Fanjakana roa tonta no antony TSY HANAFOANANA ilay fanomezan-dalana mandra-pahatonga ny fotoana hanaovana ny fifidianana ho prezidà .

      Ilaina AVAHANA tsara ny Sinoa avy any Hong Kong sy ny Sinoa avy any Macao amin’ny Sinoa avy ao amin’ny renitany .

      Ny ahiny dia ny fanjakazakan’ny MAFIA avy any Macao (casinos ?) sy Hong-Kong (orinasa maizina tahaka ity SINOMADA JIUXING MINES LIMITED) mora niorim-ponenana eto noho ny mpitondra malagasy na mpanao fanjakana malagasy mora tambim-bola kely loatra. Tsy vao tamin’izao fitondran’Ingahy prezidà ankehitriny izao akory no nomena vahana ireo Sinoa mampanahy ireo fa efa nandritra ny ampolo taona.
      Koa tsy misy afa-tsy ny fiara-miasan’ny Fanjakana Sinoa sy ny Fanjakana Malagasy no ahazoana MAMONGOTRA azy ireo, HANAVAHANA NY VARY SY NY TSIPARIFARY.

      Manarak’izany dia VOLAMENA no tena anton-dresaka. Tsahivina fa miova hevitra ankehitriny ny Banky Foibe eran-tany momba ny volamena. Maro manko no niseho akany n ka nivarobarotra ny volamenany nandritra ny taona maro. Lasa mpividy volamena anefa ny ankabiazan’ny Banky Foibe ankehitriny hampakatra ny tahiriny. Isika kosa dia vao mainka manome vahana ny fanondranana ny volamena mankany ivelany !! Tokony tsy hisy intsony ny orinasa vahiny na avy aiza na avy aiza fiaviany avela hitrandraka volamena (sy vato soa !), ary raisin’ny Banky Foibe Malagasy ampelatanana ny fividianana sy ny fivarotana azy na eto an-toerana na mankany ivelany, hatao TAHIRY, lafiky ny volam-pirenena malagasy . ( Mazava ho azy fa AVERINA TSARA ho EO AMBANY FANAPAHAN’ny FANJAKANA ny Banky Foibe ary tsipahina tanteraka izany hoe “Fahaleovan-tenany ” izany araka ny baikon’ny FMI sy ny forongony).

      Koa ny tompon-tany no tokony no hampiana voalohany indrindra, amin’ny FOMBA REHETRA, hitrandraka volamena sy vatosoa – tahaka ny fahizay fa tsy izao orinasa rehetra avy any ivelany izao tonga hihaza tombon-tsoa sy tombon-karena ka mitavana ny harem-pirenena.

      Misy sary maromaro hita amin’ny rohy manaraka etsy ambany hahitana ny fahorian’ny tompon-tany mitady SAFIRA, kanefa ho voambakan’ny vahiny mpividy azy na ny mpanelanelana malagasy. Ireny no tokony hotsimbin’Ingahy ministra sy ny governemanta fa TSY NY ORINASA VAHINY”. Ary miandoha amin’ny FANDROAHANA ny Sri Lanke mbany Tailande sns izany

      Zahao : “Miners of Madagascar”
      http://www.tribuneindia.com/photo/miners-of-madagascar/17239.html

      Tsahivina koa fa tsy latsaka ny 40 % ny safira voatrandraka eran-tany dia avy eto madagasikara !
      Zahao : « Madagascar : la ruée vers le saphir »
      http://www.lepoint.fr/monde/madagascar-la-ruee-vers-le-saphir-08-01-2017-2095473_24.php

      « Découvert à la fin des années 1990, le saphir malgache fournit plus de 40 % de la production mondiale. Avec ses 250 kilomètres de long, le filon de Sakaraha fait partie DES PLUS GRANDS de la planète...
      « Selon un rapport de la Banque mondiale, environ 250 millions de dollars d’or et de pierres précieuses ont été exportés illégalement de Madagascar en 2011, un chiffre que les experts du secteur estiment encore LARGEMENT SOUS-ÉVALUÉ . Le ministre chargé des Mines et du Pétrole ne peut que le reconnaître : « Ces petites mines sont hors du contrôle de l’État, dit Ying Vah Zafilahy, donc on n’a pas de statistique officielle sur leur existence et sur les taxes qu’on peut y prélever. » `[Tsy ny hetra amana haba aloany na ny taratasy no ilaina fa ny FANAMPIANA azy - MALAGASY TOMPON-TANY -amin’ny FOMBA REHETRA araka ny nohazavainay etsy aloha, fa tsy ny fanenjehana azy araka ny hevitry ny pôlitikan’Ingahy ministra ]

      Tsahivina koa ilay “ MILLENIUM SAPPHIRE“ avy eto Madagasikara « hita » tamin’ny 1995 [efa tapaka daholo ny rohy ]

      a) World’s Largest Blue Sapphire

      The Millennium Sapphire is the world’s largest gem-grade blue sapphire. Found in Madagascar in 1996, it weighs almost 40 lbs. and is considered a national treasure. Certified by the Asian Institute of Gemological Studies (AIGS), its value is reported to be upwards of $100 million.

      It is estimated (depending upon subject matter) that the Millennium Sapphire will yield a 60,000 plus carat finished carving, which will set a new world’s record for both a carved or polished blue sapphire.

      b) The 61,500-carat Millennium Sapphire holds the Guinness Book of World Records as the world’s largest carved sapphire. The sapphire, which was discovered a decade ago on the island off the African southeastern coast, originally tipped the scales at 89,850 carats, making worldwide gem news when it was certified. The sapphire’s consortium of owners decided not to break up the remarkable gemstone, but rather to commission master gem carvers to create and pay tribute to humanity’s greatest examples of ingenuity and accomplishment, through a series of 134 elaborate surface carvings. Award-winning Italian artist Alessio Boschi was commissioned to design the artwork and oversee the carving process. Among the intricate carvings on the Millennium Sapphire are images of human achievement ranging from ancient wonders like the pyramids of Giza to modern day accomplishments such as Neil Armstrong landing on the moon. The carving was completed in 2000 and the resulting piece, aptly known as the Millennium Sapphire, has made only a handful of public appearances. A hybrid of gemstone and incredible work of art, worth tens of millions of dollars, the Millennium Sapphire is considered by both art and gem experts as a unique and invaluable « one of a kind » historical and international treasure.

      Harena adala tompony tokoa

  • 9 janvier à 12:28 | RAMBO (#7290)

    Reraka eo foana ianareo Andafy fa efa tongotra mby an-dakana ny fiaraha-miasa Sinoa sy Gasy ka tsy mahay mihemotra intsony...Ny vola be 10,2 millards $...dia hampiasaina fa ny Sinoa kosa dia hitrandraka ny harena an-kibon’ny tany satria ry zareo no hanorina ny autoroutes, ny barrages hydro-electriques ary ny lalana manerana ny nosy...Ho vita alohan’ny 2018 daholo izany mba ho porofo fa tena niasa ny Filoha mamim-bahoaka Hery Rajaonarimampianina...
    Izahay dia tsy nahazo tombo-tsoa tamin’ny andron’i Ravalo fa voa maika niha nahantra noho ny politikany nanapotika ny mpandraraha Gasy...Izao izahay dia malalaka tsara ary hampirisihin’ny mpitondra aza mba hampandroso ny asanay. Nareo Andafy dia tsy nahazo tombony na tramin’i Ravalo na hatramin’izao satria ny Frantasy no mamelona anareo...Fitiavana te hanenjika fotsiny ny anareo fa i Dadajao tsy nikitika ny volanareo na 1 euro aza...Ny anay dia vola be no very nohon’ny nafitsok’i Ravalo..Tsy mahagaga raha izahay irery no tsy tia ny politikan i Ravalo eto.

    • 9 janvier à 12:40 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      Fantatray ny tsy fitiavana Sinoa any eropa any Frantsa any satria mandroso be i Shina ka mamotika ny varotra eropeanina...Fialonana be ny anareo Andafy manarak’efa be ny vazaha kanefa ny taninareo Madagasikara dia ny fiaraha-miasa amin’ Sinoa no mety hampadroso azy. Ny Frantsy dia efa reraka ara-toekarena tsy mahavita intsony.. Tsy ahazoan’ny Frantsay tombony anefa ny fiaraha-miasatsika amin’ny Sinoa ka haratsiana...fa aleon’ny vazaha ihany isika mahantratra eto mba hanjakany...Dia manaraka izany anjambany koa ny Gasy any andafy.

      SOKAFY NY MASO RY GASY KELY SAINA ANDAFY O !

    • 9 janvier à 13:39 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Asa na misy dikany aminao ny filazan’Isandra etsy ambony ka manambara fa tsy ny sinoa mihitsy no ankahalaina fa ny fomba itondran’ireo voalavo tsy maty an-kibo no tsy levon’ny vavony.
      Ny manarak’izay dia raha ireny lazaina fa zava-bita amin’ny fomba mamoetra no entina ideran-tena dia asakasak’izay midingin-drambo fa lalana notokanana amin’ny fomba manetriketrika ka tsy azo ampiasaina akory dia midika fa naman’ny tsy misy ho an’ireo mpampiasa izany.
      Mba takatry ny sain’angidinao ve fa tetik’ireo mpandraharaha sinoa io mba anerena ny filoha anatanteraka ireo nampanantenainy taminy ?
      Ary inona moa ity tombon-tsoa azonay aty an-dafy araraotina amin’izay lazainao. Ianareo any no migoka ny lazainareo fa zava-bita, koa toy amin’ny nofinao dia izahay no mieritreritra ny hahazo tombon-tsoa.
      Rehefa tsy manan-kambara dia tsy mahafaty antoka anay ny tsy mahita anao eto amin’nity sehatra ity ka aza atao velively ho olana aminay.

  • 9 janvier à 12:36 | Jipo (#4988)

    Puisqu’ on vous dit qu’ il s’ agit d’ intensifier les relations avec la Chine !
    Pour le BDR , c ’est fait : grace à ces dirigeants, zélés, consciencieux et avides à l’ occasion, on passe à présent au vola mena, à l’ image de la France, les bijoux de familles sont vendus en pièces détachées, selon le principe des vases communicants, au fur et à mesure que les comptes se remplissent & vident.
    Le problème n’ est pas de se rendre compte que les bandits au pouvoir pillent la Nation, Les Malgaches en sont conscients, mais comment les évincer, voir éradiquer ?
    Une prise de conscience avérée, qui n’ attend que l’ étincelle de trop pour exploser .
    Hélas les dirigeants l’ ont bien compris et en profitent jusque’ à ce que la corde casse, comme à chaque fois, la prévention et vision à long terme n’ étant toujours, pas encore « DEJA » à l’ ordre du jour ...

  • 9 janvier à 13:20 | RAMBO (#7290)

    Toy ny vorontsiloza ny Gasy any Andafy ka rehefa maneno ny Vazaha hoa rasty ny Sinoa dia miredona mameno koa ireo Gasy manaratsy Sinoa.
    Ny Vazaha dia mety ny heviny raha manarasty Sinoa satria ny krizy dia vokatry ny tranga toy izao : lasa any Shina ny orin’asa maro be vazaha( délocalisation) dia avy eo safotry ny entana sinoa sady mora be nefa mahavita na tsy dia mafy aza ny tsena eropena dia tsy lafo intsony ny vita vazaha. Ny vazaha dia miha mahantra satria be no tsy an’asa...
    Vokany mitombo ny tsy anasa (chômeurs) vazaha ary fesona ny ekonomia eropeana.

    Isika dia tsy mitovy amin’izany...ny sinoa aza no mampandroso ny varotra satria ny entana sinoa dia takatry ny fahafahamividy (pouvoir d’achat) gasy...Ny entana ampidirin’ny Sinoa dia tsy mbola vitatsika Gasy...nefa mora vidy mihoatra amin’ny vita vazaha sady mahavita na tsy dia mateza aza...Ny vazaha mahantra aza dia mividy entana Sinoa... koa...
    SOKAFY NY MASO RY ANDAFY O !

    • 9 janvier à 14:28 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      « 9 janvier à 13:20 | RAMBO (#7290) »

      1°- « Toy ny vorontsiloza ny Gasy any Andafy ka rehefa maneno ny Vazaha hoa rasty ny Sinoa dia miredona mameno koa ireo Gasy manaratsy Sinoa »
      [Traduction : Les Gasy d’Andafy sont des dindons de la farce . Quand les Vazaha disent les Chinois ne sont pas bons pour vous , alors les Gasy d’Andafy disent en chœur que les Chinois ne sont pas bons pour nous]

      Remarque : L’ennui pour ce couillon c’est que le Gasy d’Andafy ont des membres de leurs familles proches restés ici à Madagascar . De plus je doute fort que ce couillon de RAMBO , au niveau d’instruction plus que douteux , soit plus éveillé que les Gasy d’Andafy et leurs parents restés à Madagascar réunis .

      2°- « lasa any Shina ny orin’asa maro be vazaha( délocalisation) dia avy eo safotry ny entana sinoa sady mora be nefa mahavita na tsy dia mafy aza » « ny tsena eropena dia tsy lafo intsony Ny vazaha dia miha mahantra satria be no tsy an’asa » « ary fesona ny ekonomia eropeana »
      [Traduction : De nombreuses usines vazaha sont délocalisées en Chine , en conséquence le marché européen est inondé de marchandises chinoises même si elles ne sont pas de bonne qualité … les marchandises européennes ne trouvent plus preneurs … les Vazaha s’appauvrissent et bon nombre d’entre eux sont au chômage … l’économie européenne est en mauvaise état ]

      Remarque : Cela ressemble à la rengaine qui casse les oreilles depuis plusieurs décennies . Mais le vent n’a-t-il pas déjà commencé à tourner ? .

      3°- « Isika dia tsy mitovy amin’izany...ny sinoa aza no mampandroso ny varotra satria ny entana sinoa dia takatry ny fahafahamividy (pouvoir d’achat) gasy...mora vidy mihoatra amin’ny vita vazaha sady mahavita na tsy dia mateza aza »
      [Traduction : Nous ne leur ressemblons pas . Ce sont les Chinois qui font marcher le commerce car les marchandises chinoises sont à la portée de notre pouvoir d’achat … utilisables même si peu fiables mais moins chères que celles des vazaha]

      Remarque : Ce couillon de RAMBO semble ne pas s’apercevoir de ce qui se prépare dans le monde sur le plan du redéploiement économique depuis l’année qui vient de se terminer .

      4°- « SOKAFY NY MASO RY ANDAFY O ! »
      [Traduction : Gasy d’Andafy ! Ouvrez les yeux !]

      Remarque : Ce couillon de Rambo ne serait-il pas résident à Andafy lui-même ? Loin de sous-estimer les mérites des autres résidents à Andafy , beaucoup de signes très révélateurs donnent à penser que ce fanfaron de RAMBO ne connaît pas bien le quotidien de nos populations .

    • 9 janvier à 17:58 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Ô Rifohifisainana ô !,
      Ny fipetrahanao aty an-dafy angaha hoy ianao no maha vazaha anao ? Fa dia inona loatra ny nahazo anao taty no mahatonga anao toa ny voatsindry aloka, sa kosa tsy nanaiky nanambady anao ilay manana taratasy vazaha ka voatery nitodi-doha ka niverin-dalana ?
      Tsy misy mandà velively ny famirapiratan’ny sinoa amin’ny resaka varotra n’iza eto ambonin’ny tany.
      Ka mbola diso ianao raha miteny fa io hoy ianao no takatry ny gasy satria tsy misy firenena tsy ianjadian’ny zakan’io firenena io raha resaka fifanakalozam-barotra.
      Saingy ny fomba nentin’ireo milaza fa mpitondra nanatanterahana azy no mampihaiky ka mampitsangana hatramin’ny razana efa nodimandry.
      Ny mpitondra no manao ny ataony ka any amin"ireo mpamatsy no mody amilianao resaka mba anadiovan-tena.
      Dia ataonareo fanao mihitsy ny manilika ny fahotana vitanareo amin’olon-kafa ka asa na iza marina no tena mankahala sinoa.
      Avaroto any koa ny ankohonanao rehefa izay no heverinao hampandroso ity firenena ity...

  • 9 janvier à 14:09 | RAMBO (#7290)

    Ny volamena dia tsy mahataitra an’i Colas sy Total fa ny solika sy ny Nickel, ary ny Uranium no mahamaika azy...tsy fady amin’ny Gasy toy ny volamena izany...Ny volamena dia nanaovan’ny Gasy tsitsika tamin’i Satana ka lasa fady..ny Nickel sy ny Solika dia tsy fantatry ny Gasy izay ilana azy..
    Nandritry ny taona maro hatramin’ny fitondran’i Tsiranana dia nahondrana 24 ora/24 ny Chrome tany Andriamena kanefa tsy nisy nanenjika fa dia voky tsara ny vazaha...ny Gasy dia nitsipona ny potik-anina ( miette)...
    Ankehitriny dia matin’enjika ny Sinoa satria mikitikitika zava-pady dia ny volamena izany.
    Fivoarana ara-panahy no ilaina mba hanapotehana ny tohana tsy mampadroso...Raha mbola ny fombafomba sy ny fady no manjaka eto Gasikara dia tsy tanteraka ny vina nomen’Andriamanitra antsika hoe :« Hanjakao ny zava-boary rehetra »...Satria ny tetik’i Satana dia ny mifanohitra amin’ny tetik’Andriamanitra foana dia izao :« Ny zava-boary indray no manandevo ny Gasy ».

    • 9 janvier à 14:45 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      « 9 janvier à 14:09 | RAMBO (#7290) »
      1°- « Ny volamena dia tsy mahataitra an’i Colas sy Total fa ny solika sy ny Nickel, ary ny Uranium no mahamaika azy »
      [Traduction : Colas et Total ne s’intéresse pas à l’or , mais au pétrole et au nickel ]

      Remarque : La plus grande réserve de nickel au monde et déjà mise exploitation se trouve en territoire français . Le prix de revient du pétrole tiré de l’huile lourde n’est concurrentiel sur le marché mondial , et déjà qu’il ne l’est pas sur le marché local .

      2°- « Ankehitriny dia matin’enjika ny Sinoa satria mikitikitika zava-pady dia ny volamena izany »
      [Traduction : Actuellement les Chinois croulent sous les accusations parce qu’ils prennent l’or , ce qui est une chose taboue pour nous]

      Remarque : Ce couillon de RAMBO essaie de faire croire que la cause principale de l’opposition populaire à l’exploitation de l’or par les Chinois est uniquement d’ordre superstitieuse . Et tout le monde sait que 100% des Gasy , dont moi-même saint-jo , sont des abrutis de superstitieux ! Alors là , comme argument c’est E-NOR-ME !!!

  • 9 janvier à 14:10 | Isandra (#7070)

    Tsy vao izao no nisy fiaraha-miasa taimn’ny sinoa, na fanomezana ny sinoa hitrandraka ny harena antsika. Azo atao mihitsy aza ny milaza, fa aoriana ny Frantsay dia ny Sinoa no firenena niara-niasa naharitra sy ela indrindra tamin’ny Madagasikara,...

    Kanefa man’inona amin’izao vao betsaka ny fanoherana ataon’ireo vahoaka amin’ireny fitrandrahana ireny,...? Ary nahoana no Sinoa, kanefa maro ireo vahiny hafa no mahazo fahazoan-dalana hitrangana..?

    Satria ny vahoaka dia tsy manana fahatokisana intsony ny fitondrana,...Sinoa satria rizareo malaza mahay mampifanaraka(s’adapter) ny fomba fiainany sy fiasa amin’ny zava-misy amin’ny toerana misy azy, na fomba tsara io na ratsy tahakan’ny kolokolo,...izay tsy anan’ireo olona firenena hafa toan-drizareo Eropeanina, izay tia mitazona foana ny lalàna sy ny fahazarana, fomba fiainana misy any amin-drizareo na aiza na aiza misy azy.

    Sady tsara io teotran’ny Sinoa io no ratsy, satria lasa miteraka ahiahy eo amin’ny vahoaka, raha mbola vao tonga rizareo, kanefa kosa rehefa tena mipetraka maharitra ao amin’ilay faritra rizareo, dia tena lasa mamy fo amin’ny vahoaka, ary raisin’iretsy farany tahakan’ny mpiara-monina teran-tany rehetra...,afats’ireo izay ao anaty toerana mihidihidy tahakan’ny zone franche,...izay tsy dia mifandray loatra amin’ny vahoaka,...

    Ny mety amintsika Gasy dia tsy voatery na Sinoa, na Rizareo bekintana, na Frantsay,...karana,...ihany fa izay rehetra vonona hampiasa vola, ka hamorana asa, sy hanabetsaka ny fidiran’ny vola vahiny, ary hampiakatra ny taha-pandrosoana ihany ny antsika,...

    Efa nilaozan’ny toetr’andro izany mifototra amina vondrona(bloc) iray izany, mila misokatra amin’ny rehetra,...samy misy lafy ratsiny sy tsara ny fifandraisana amin’ireo,...fa anjarantsika fotsiny no hentitra amin’ny fepetra ampiharina,...

    • 9 janvier à 14:25 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Ny valiny dia tsotra ...Be mpanohitra ity fitondrana ity satria i Ravalo sy Rajoelina no voailika...Izay politika rehetran’i Hery dia voaenjika daholo nho ny Ravalo sy Rajoely voailika.
      Kenefa ity fitondrana ity no tena hahavita be fa jereo tsara anie ê ! Ifanamby isika .

    • 9 janvier à 14:53 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      « 9 janvier à 14:10 | Isandra (#7070) »
      « Azo atao mihitsy aza ny milaza, fa aoriana ny Frantsay dia ny Sinoa no firenena niara-niasa naharitra sy ela indrindra tamin’ny Madagasikara »
      [Traduction : On peut dire qu’après les Français ce sont les Chinois qui ont coopéré le plus durablement avec Madagascar]

      Remarque : La nazie chrétienne mécréante isandra a totalement raison . Les Chinois ont le plus coopéré durablement avec l’Isandra , le pays cette chrétienne mécréante . Par contre , c’est loin d’être le cas pour notre nation merina .

    • 9 janvier à 15:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,...

      Ce post est la preuve de la traduction et interprétation de travers de ce sous-fifre, lèche-botte de Narcisse,...qui se désigne volontairement un diable(qui désunit,...),...

      Le problème avec ce sous-fifre et Narcisse, ils prennent pour de vrai leur imagination,...

    • 9 janvier à 15:46 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Si les vazahas continuent de croient, ses traductions, ce sont à vos risques et périls,...en tout cas, vous êtes prévenus,...

    • 9 janvier à 16:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rambo,...

      « Be mpanohitra ity fitondrana ity satria i Ravalo sy Rajoelina no voailika.. »

      Midika izany fa manaiky ve ny fitondrana, fa izy ny mpoban’izy roalahy ireo no maroan’isa eto amin’ny firenena,...? Raha izany anie, dia tokony ho hita taratra eo amin’ny fitondrana izany, raha tena lazaina fa tany demokratika ny firenena,...

    • 9 janvier à 17:26 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      La foza chrétienne mécréante isandra croirait-elle que les Vazaha qui ne lisent pas le gasy mais visitent ce forum sont assez naïfs pour croire que moi , saint-jo , suis un tricheur comme le sont les foza chrétiens mécréants que sont RAMBO et isandra ?

    • 9 janvier à 17:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,...

      Voulez-vous une preuve...?

      « Isandra . Raha vao amin’ny teny Gasy ny ady hevitra dia tsy miditra ireo Vazaha mpanaratsy Gasy »
      [Traduction : Nazie chrétienne mécréante isandra , dès que les échanges sont en gasy alors les Vazaha pourfendeurs de Gasy ne viennent pas]

      Nulle part sur cette phrase de Rambo, on ne peut trouver l’équivalent de mécréante ou Nazie,...etc

      Ils vous prend pour canard sauvage les vazahas,...

    • 9 janvier à 20:53 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Les Vazaha sont loin d’être des abrutis comme la nazie chrétienne mécréant foza isandra !

  • 9 janvier à 14:18 | RAMBO (#7290)

    I Arlette dia tsy mitovy amin’ireo Sinoa Soamahamanina ..Mahagaga izany nefa samy Sinoa daholo..toy ny milaza hoe i Colas sy Total dia tsy misy ifandraisany amin’ireo Compagnies Coloniales tamin’ny fanjanahana nefa samy vazaha ihany...ary ny arena voangona tamin’ny fanjanahana manerana ny Afrika aza ny naha Colas an’i Colas.

    • 9 janvier à 15:06 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      « 9 janvier à 14:18 | RAMBO (#7290) »
      « I Arlette dia tsy mitovy amin’ireo Sinoa Soamahamanina. Mahagaga izany nefa samy Sinoa daholo »
      [Traduction : Arlette n’est pas pareille aux Chinois de Soamahamanina . C’est étrange , pourtant ce sont tous des Chinois]

      Remarque :
      Arlette est une Gasy chinoise ! Ceux de Soamahamanina sont des Chinois chinois .

      Comme :
      Ce couillon de RAMBO revendique être un Merina de l’Imerina .
      Tandis que moi , saint-jo , je suis fier d’être un Merina « de partout et de nulle part » !
      Cela fait tout de même une sacrée différence (selon moi , le diable) , et une différence sacrée (selon l’illuminé de couillon RAMBO)
      Ha-ha-ha !

  • 9 janvier à 14:35 | RAMBO (#7290)

    Isandra . Raha vao amin’ny teny Gasy ny ady hevitra dia tsy miditra ireo Vazaha mpanaratsy Gasy.sy mpitantara ny fiainany eto..Ny mpisoka tsotsoka mpilelaka ihany sisa no manao « traduction »..
    Fantatrao moa fa manambady vazaha i Ranamana ? Marie no anaran’ny vadiny...dia izany no nakany anarana hoe Masin-joany satria mba te hiteraka Jesosy kely izy roa nefa diso fanantenana fa devoly kely toan-drainy no nivoaka.. Vazivazy io an !

  • 9 janvier à 15:45 | kartell (#8302)

    Bonjour,

    Monsieur Ying Vah Zafilahy a raison, on ne reviendra pas sur des accords signés et financés en coulisse, le représentant de Madagasikara a engagé le pays avec sa signature, les accords sont conclus pour le meilleur et surtout pour le pire !…
    Aujourd’hui, la Chine est en position de force, elle peut imposer et disposer à sa guise, ce qui l’intéresse, ce sont nos matières premières, le reste, elle s’en contrefout, à charge pour elle, de construire à la va-vite, routes, aménagements permettant une production intéressant son commerce intérieur, et pour le reste, aux malagasy de se démerder entre eux.
    Les chinois ne veulent rien savoir : c’est plus leur problème mais celui d’un pouvoir malagasy trop content d’avoir touché l’argent du beurre mais embarrassé d’être pris les mains dans la confiture par une population ulcérée !…
    Visiblement, à avoir eu la signature trop rapide, sous l’emprise excitante des dessous de table euphorisants, le pouvoir se rend compte, un peu tard, que ces accords sont à la marge de toute légalité mais qu’importe, on fera avec, comme c’est la règle, ici, on s’accommodera, on biaisera, on imposera en transformant l’inacceptable en obligation absolue d’un développement sans entrave face au refus et aux ruades des populations, dernières roues du carrosse présidentiel !…
    Le pays est en train d’être livré au bon vouloir chinois, pleins aux as, devenant, ainsi, le nouvel eldorado, comme toute une partie de l’Afrique, où affaires et arnaques sont, désormais, la nouvelle règle de jeu de ce fond de commerce pour attrape-nigauds !...
    Demain, lorsque le pays aura été pillé, les chinois auront décampé en laissant derrière eux, des aménagements complètement dégradés, des routes redevenues des pistes, des mines, des gruyères infertiles et pollués tandis que le gagnant-gagnant n’aura été un gigantesque bonneteau qui veut que le perdant s’aperçoit de son arnaque, une fois, les « faiseurs de chance », volatilisés !….
    Ne cherchons d’explications, de justifications, d’urgences aux développements car tous ces accords ne sont que des histoires entres margoulins où chaque camp sait trouver les bonnes excuses pour mettre au pied du mur une société, agacée par autant de légèreté et de désinvolture d’un pouvoir qui ment à son peuple pour s’enrichir sur son bon dos !...
    Le rabibochement du nouvel an passé, entre le président et les deux figures historiques de l’opposition, en dit long sur l’état moral d’un pays, qui, d’un côté, jure, grand Dieu, oeuvrer pour le pays et de l’autre, brade à son seul profit, des ressources nationales, qui, au lieu de devenir une source futur de développement, ne seront que celle d’un appauvrissement encore plus profond !….
    La malédiction des matières premières décrites par Richard Auty prend , ici, toute son ampleur et toute sa hauteur !….

    • 9 janvier à 21:36 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Et le jour d’après ? Avec les moyens d’aujourd’hui ,j’ai idée que le pillage des richesses minérales par les chinois ira tres vite ,,Ce que les vazaha français ont pillé (référence à mme Isandra ) en 70 ans,les chinois en feront autant et plus en 5 ou 10 ans seulement.Quand la coquille aura été vidée totalement ,ils pourront se retirer le coeur léger et le bagage lourd,tres lourd sans laisser derrière eux hopitaux ,écoles, routes et autres infrastructures comme ces couillons de français.
      Prudence !Si les investissements deviennent majeurs , vitaux pour l’économie chinoise ,Gare à nous. Ils vont les défendre durement et meme militairement. Souvenez vous de l’affaire de Suez. Quand le Président Nasser a voulu nationaliser le canal creusé par les français ,anglais et français ont formé aussitot une coaltion pour écraser l’armée des egyptiens.La Chine a en construction 5 porte avions . Le premier d’entre eux est achevé et fait des essais en mer de chine.Ils ne sont pas construits pour parader seulement dans les eaux chinoises. Un jour ils serviront......................

    • 9 janvier à 23:49 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ vatomena

      Notre classe politique y aura contribué avec talent et insistance, les stratèges chinois sont redoutables, ils savent convaincre et surtout profiter de la faiblesse de nos gouvernants et de leurs addictions !…
      Notre société semble se résigner à se faire manger la laine sur le dos, à de rares exceptions, sans songer que ce qui sera extrait, exploité ne seront plus après, qu’un lointain souvenir….
      Après avoir inondé et submergé nos états de leurs produits, bons marchés, les chinois sont passés à la vitesse supérieure : se servir directement, une astuce payante puisqu’aujourd’hui, les courbettes du pouvoir ont facilité leurs demandes, voir, ont répondu au-delà de leurs propres espérances !…
      La Chine n’est pas un partenaire comme les autres, elle impressionne les pays pauvres qui ne résistent pas à conclure des accords où le gagnant n’est pas celui qui le claironne ….
      Mais, ce n’est pas notre classe politique qui risque d’y mettre un terme, trop contente de pouvoir profiter d’une aubaine pourtant éphémère mais c’est la société entière qui pâtira des effets collatéraux de ces accords …
      Pensez donc, un pays mastodonte prête attention à notre île, c’est un honneur et une fierté qui nous touchent particulièrement, ces chinois sont vraiment des maîtres et de fins psychologues !….

    • 9 janvier à 23:59 | kartell (#8302) répond à kartell

  • 9 janvier à 16:22 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour , Tsisdinika !

    D’abord vous marquez un point indiscutable : les USA ont toujours dit que le yuan est sous-évalué . J’aurais dû me relire avant de publier le post qui contenait cette grosse erreur .
    Et merci de me l’avoir fait remarquer .

    Je relève tout de même le mot « virulence » que vous utilisez pour qualifier mon attitude à l’endroit des Chinois , ainsi que le mot « patriotisme » (chantre ou pas , peu importe) que vous semblez croire que je me crois être . [la répétition est volontaire]

    Pour le « patriotisme » , une preuve simple pour vous montrer que je suis loin d’être « patriote » : c’est que je préfère et de très loin le Français Dadabe (et les autres personnes , sans distinction d’origines géographiques , qui ont les mêmes caractères principaux que lui) au couillon de Merina RAMBO comme à la Betsileo nazie chrétienne mécréante foza isandra . C’est un état de fait qui ne peut pas échapper aux visiteurs de ce forum .

    Pour ce que vous appelez ma « virulence » à l’encontre des Chinois , peut-être avez-vous raison , mais peut-être aussi êtes-vous trompé par le rideau de ce que j’appelle mon « racisme anti foza » ; rideau qui est davantage la cible de mes plus féroces (je le reconnais) critiques , et qui par voie de conséquence arrivent (mais déjà fortement atténuées) jusqu’aux Chinois de Soamahamanina ; mais jamis jusqu’aux Gasy chinois.

    Sans ce gouvernement foza , les relations que nous aurions avec les Chinois auraient été d’une autre nature . En d’autres termes : c’est la nature de ces relations tissées par les autorités foza au pouvoir actuellement entre nous et les Chinois qui est la cible de ce que vous appelez ma « virulence » .

    Concernant la « circulation » de l’or sur la planète , c’est vous faire injure Tsisdinika de vous faire remarquer que de nos jours il est très rare que l’on déplace physiquement de l’or monétarisé d’une banque à une autre , ou d’un endroit à un autre . Les types qui font ce singulier commerce s’échangent uniquement des sortes de papiers qui font offices de « reconnaissances de propriété » . Seul l’or « brut » comme ce que nous avons au sortir de notre pays est déplacé d’un pays à un autre .
    Et c’est à ce niveau-là justement que je porte mes critiques. Nous pourrions « monétariser » chez nous cet or extrait de notre sous-sol et le garder chez nous , plutôt que de le vendre à un autre pays qui , non seulement va l’utiliser comme matériau dans son industrie de fabrication , mais surtout pour épaissir ses réserves bancaires .

    Concernant le dollar , en tant que monnaie , il me semble que contrairement à ce que l’on croit , les multinationales (dont les principales sont enracinées aux USA) sont les véritables bénéficiaires de la mondialisation . Très largement plus que les Chinois .
    A mon avis , ceux qui sautent de joie en apprenant que les caisses de certains états sont vides se trompent lourdement , parce que les caisses des multinationales , elles , regorgent de bénéfices dus à cette mondialisation justement ; elles se bousculent pour placer leur argent là où il est le plus en sécurité , c’est-à-dire dans les caisses vides des états . Et pour y trouver de la place , elles prêtent leur argent le plus naturellement du monde à taux négatifs . Autrement dit elles font des dons à ces états .
    A mon avis , c’est l’une des raisons qui font la force du dollar.
    Comment expliquer alors le respect international de l’autorité des tribunaux US ?
    VolksWagen , BNP , les deux plus spectaculaires se sont acquittés de leurs fortes amendes aux USA .
    Et pour vendre des avions à l’Iran Airbus a dû attendre le temps qu’il fallait l’autorisation d’une sorte de « tribunal ou de commission » US .
    C’est dingue , non ?

    • 9 janvier à 18:06 | Jipo (#4988) répond à Saint-Jo

      L’ argent prêté l’ est souvent sous couvert d’ anonymat, voir d’ investissement, mais au final pour : blanchir l’ argent en le réintroduisant dans le système bancaire au travers d’ associations, et projets en tous genres, particulièrement l’ hôtellerie, voir du caritatif (puisque ça peut rapporter) .
      Quant aux chinois, oui ils ont l’ intention de détrôner de $$ en achetant de l’ or, (pour s’ adosser dessus) pour mettre un terme à cette supercherie de la planche à billet pratiquée par l’ oncle Sam, comme la BCE de juncker qui en imprimant du papier achètent toutes vos richesses, papier qui ne vaut que son poids .

  • 9 janvier à 16:33 | diego (#531)

    Bonjour,

    Économiquement, faire venir des entreprises étrangères ne créera pas des emplois, ne fera donc pas baisser le chômage. Et ces entreprises ne vont pas enrichir l’État malgache, tout simplement, ce n’est pas avec l’État qu’elles ont à faire.

    Depuis 2009, ce n’est plus avec l’État et des élus du pays que ces entreprises discutent, mais avec un pouvoir marionnette qui s’assoie sur la Constitution, interprète les lois Malgaches, pour s’approprier les richesses et avoir les mains libres pour exploiter les matières primaires du pays.

    La Chine a besoin de tous pour soutenir une croissance, qui n’est plus à deux chiffres, et l’industrialisation de son économie.

    La Chine n’est pas un pays démocratique. Un pays comme Madagascar ne peut pas avoir une rélation politique, encore moins économique, normal, avec un pays aussi éloigné traditionnellement et culturellement des Malgaches.

    Les Malgaches ne sont plus disposés à subir une autre forme de colonisation sans réagir :

    - que les lois Malgaches soient interprétées à Paris ou par les politiciens et dirigeants français, ce n’est plus acceptable aujourd’hui, mais il y a l’histoire, tolérable, avec la Chine, rien, c’est le vide.

    Loin de la Chine nous sommes, mieux nous nous portons. La Chine ne vient pas à Madagascar pour participer au developpement du pays, mais pour ses intérêts, rien que pour ses intérêts. Madagascar n’a pas besoin de la Chine.

  • 9 janvier à 17:08 | betoko (#413)

    9 janvier à 11:28 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo ^
    Qu’y puis-je betoko si vous êtes sourd et aveugle ?
    Certainement vous êtes , parmi les Gasy qui savent lire , la seule personne qui ne connaît pas le nom de cet officier supérieur qui est l’un des plus actifs , sinon le plus actif , des putschistes !
    Je n’ai jamais entendu parler de cet officier supérieur qui était le plus actifs des putschistes . Déjà est ce qu’il y avait un putsch en 2009 . Marchiavel avait démissionné de son poste de président de la république et avait donné le PLEIN POUVOIR à l’armée pour diriger le pays avant de s’en aller se réfugier en Afrique du Sud car c’est un assassin et un voleur
    Pour quoi TU N’OSES PAS A PUBLIER le nom de cet officier supérieur ? Pour la bonne raison qu’il n’existe que dans les fantasmes de Saint Jo le mytho
    Meilleurs Vœux ISANDRA
    Qui est cet officier supérieur dont Saint - Jo fait allusion car je ne l’avais jamais entendu parler ?
    h ! betoko ! J’ai oublié : ce témoignage manuscrit signé a été déposé dans des tribunaux locaux et surtout internationaux .
    Puisque beto est un pote du DJ-ex-la-terreur , pourquoi betoko ne lui pose pas la question : lui et ses conseils juridiques sont certainement au courant que l’état d’avancement des suites à donner à ces plaintes , surtout celles déposées dans les tribunaux internationaux .
    Je veux des preuves selon les quelles des dossiers ont été déposé dans des tribunaux locaux et internationaux puis que tu l’affirmes

    • 9 janvier à 17:58 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,...

      Ne perdez pas votre temps à vérifier ce que Masin-Joany a écrit,...car il prend pour de vraie, réelle son imagination,...

    • 9 janvier à 19:22 | Saint-Jo (#8511) répond à betoko

      betoko ! Vous dites : « Je veux des preuves ! »
      Je veux ! Je veux !
      Vous avez oublié votre âge betoko ?
      Je veux des bonbons ! Je veux une glace !
      Il ne reste plus que le fameux « Je veux pas aller à l’école » !
      Cela devient préoccupant, betoko !
      Avant , vous oubliez des choses lointaines dans le temps. Comme , par exemple , en 2009 vous étiez absent de Madagascar.
      Mais maintenant vous oubliez ce qui vient de se passer juste il y a une seconde auparavant : très mauvais signes pour votre santé .
      Alors écoutez au moins les conseils de votre camarade foza nazie chrétienne mécréante isandra : ne vous occupez plus de mes posts .
      Je ne sais pas si vous vous souvenez que je vous ai déjà dit ça à plusieurs reprises .
      Ne vous esquintez pas la santé pour cela , car ce ne sera certainement pas vous qui sauverez le DJ-ex-la-terreur de son destin .

  • 9 janvier à 18:15 | Jipo (#4988)

    « vraie réelle son imagination »,
    Quelle manière poétiquement édulcorée pour définir la mythomanie ...
    juste une question : est-ce que c ’est la réalité qui est vraie ou la vérité qui est réelle ?

  • 9 janvier à 18:39 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    Vous êtes gentil, et je le pense vraiment.

    Vous savez, en fait, je fais une analyse assez simple de l’état dans lequel notre pays se trouve, qui trahit et sans doute reflète assez bien les éducations parentales, scolaires, environnementales et certainement, politiques et économiques dans lesquelles, j’ai baigné et j’aurais été exposé.

    Je ne crois pas, voir impossible, que les élus puissent enclencher sereinement le développement de leur pays sans prendre en compte les éléments indispensables pour l’y conduire :

    - le peuple et tous les éléments humains qui le composent ; l’État et sa Constitution et ses Institutions.

    Et je ne pense pas qu’un pays qui n’a pas ou n’a plus ces éléments solidement en place puisse un jour retrouver une stabilité politique et économiquement prospère, sortir le pays de l’état de pauvreté abyssale dans lequel il se trouverait. L’Afrique et Madagascar en sont des preuves. À part quelques pays, comme le Sénégal par exemple, la majorité des pays africains est le théâtre d’une instabilité politique aujourd’hui.

    L’origine structurelle en est lointaine, l’héritage assez lourd de la colonisation n’est pas encore bien digéré. Mais, je pense que l’origine de l’instabilité actuelle en Afrique et à Madagascar est plutôt due essentiellement à la conjoncture économique internationale, un peu de la région aussi, qui serait aggravée par le non-respect de la Constitution du pays, que les tenants du pouvoir brandissaient aux Nations-Unis pour mater les opposants, mais piétiner en évoquant la souveraineté de leur pays quand ils perdent des élections.

    C’est à partir de ce constat assez simple qui permet de dire que Madagascar serait sur la bonne voie sur le plan économique ou stagne ou recule.

    Et ce n’est pas uniquement une conviction, mais surtout la réalité, que d’affirmer que Madagascar ne sortira pas de la pauvreté et de l’instabilité politique si les dirigeants sont incapables de restaurer les autorités des pouvoirs publics, de respecter la Constitution et les lois du pays et d’assainir les Institutions régaliennes comme l’Armée, la Justice, afin de les soustraire petit à petit de la corruption généralisée.

    Et enfin, tout le monde a le droit de faire de la politique. Il est à mon sens, très important que ceux qui s’y engagent quelque soit nos bagages intellectuels et la solidité de nos éducations, sauf si on est à l’origine appartenant au milieu juridique, doivent impérativement maitriser parfaitement bien les lois du pays.

    Je constate aujourd’hui que ces sont les entreprises étrangères qui nous interprètent nos lois, où sont les élus du pays ? En Chine, les gens qui interprètent les lois risquent la peine de mort tout simplement.

    Maintenant, comment s’y prendre pour développer le pays. Dans la situation actuelle, cela va être sportif. Et je ne pense pas qu’on soit bien placé pour en parler si on n’a pas une base solide en science économique. Je suis sans doute assez sévère sur le plan économique, mais je n’entends que des bêtises depuis six ans. Et le plus inquiétant, ce que ces bêtises viennent des gens bien, qui semblent estimables et compétents.

    Ce qui m’amène à un constat désolant. Vous savez, j’ai remarqué qu’en politique, si vous réussissez à prétendre que vous connaissez ce que vous faites, on finit par croire que vous maitrisez ce que vous faites. Les résultats viendront mettre en lumière ces bêtises, mais les maux sont faits !

    Ce n’est pas la compétence qui manque au pays, mais des gens compétents ne sont pas au pouvoir.

    • 9 janvier à 20:18 | diego (#531) répond à diego

      Mais voilà que la Côte D’ivoire, qu’on croyait retrouver une stabilité politique durable, se trouve dans une mauvaise posture. Pourquoi, alors que celui qu’on a accusé à l’origine de la guerre civile, l’ancien président, est jugé en Europe en ce moment, bien loin de la politique nationale ?

      La réconciliation n’est pas allé jusqu’à son terme ! Et sans doute, cette vielle manie des régimes politiques africains :

      - tripatouiller la Constitution et les lois du pays !

    • 9 janvier à 21:05 | vatomena (#8391) répond à diego

      «  »L’héritage assez lourd de la colonisation ’’Pouvez vous en dire plus ? L’école de la colonie n’aurait donc pas assez formé d’ingénieurs ,de comptables ,d’administrateurs ,de politiciens ? les 3 députés malgaches à l’assemblée nationale française n’auraient donc pas assez appris pour transmettre leur expérience ? Et tous ceux qui ont étudié et vécu en Europe n’ont rien apporté au pays
      En 60 ans d’Indépendance on a donc pas pu remonter le handicap ? Mais qui sommes nous donc pour ruiner davantage notre pays ? Qui fera la relève ?

  • 9 janvier à 19:03 | Razaka (#7817)

    Hello

    La dépendance du système monétaire (CFA) de la CDEAO et de la CDEAC est déjà un gros problème de Development économique en Afrique, alors que Madagasikara qui s’y était enlevé n’y arrive pas non plus à éradiquer la pauvreté grandissante !

    == > Le Problème principal à Madagasikara est VISIBLE par TOUS.
    Ceux qui sont nuisibles au Development Inclusif doivent quitter l’Administration de l’Etat.
    Des solutions structurelles, à moyen terme comme urgentes doivent être engagées.

    Comme exemple, pour une autre Governance des matières 1ères et de de l’Agriculture :
    ** en industrialisant le Pays avec un programme scolaire et universitaire que Madagasikara a besoin dans un modèle économique ciblé, comme nouvelles Ressources Humaines et Techniques.
    ** financer le Development avec une Banque dédiée aux les Projets malagasy, dont toutes les couches sociétales peuvent être Acteurs de l’économie.
    ** dans le circuit de ce financement qui ne doit se faire que par le Marché même, éviter les Sociétés intermédiaires spéculatives qui ne prêtent qu’aux Riches … et j’en passe … …

    == > Comment Faire démocratiquement ?
    Madagasikara a besoin d’une proactive intelligence collective pour y arriver.
    Avec le Peuple à qui on doit expliquer clairement la situation et ce qu’il faudra engager comme action, cette intelligence proactive doit absolument venir d’une vraie Opposition franche, crédible et surtout constructive. Les Sociétés Civiles doivent s’y mettre.

    ## Or les personnes parvenues au pouvoir voient dans l’Opposition politique, non pas une force adversaire alliée dans une certaine mesure pour la construction de la nation, mais plutôt un ennemi prêt à tout pour accaparer le pouvoir à son profit. (Ce qui est vrais aussi)
    Conséquence, cette irresponsabilité politique du pouvoir nous a déjà démontré au fil des temps à des dictatures parfois violentes dans le Pays. (Cela s’était déjà passé également).

    # D’autre part :
    Les soi-disant Oppositions qui sont en général des Caméléons ne luttent souvent que pour l’aliénation du pouvoir d’Etat parfois par la Violence aussi. Ce qui est une option fatale à tout égard pour tout Pays qui se veut démocratique. Ce n’est pas souhaitable non plus.

    == > Par conséquent : Etre Proactif est donc une des Solutions si ce n’est la principale :
    ** Une vraie Opposition politique doit être solidaire, solide et constructive.
    Au-delà de la conquête du pouvoir d’Etat, le rôle de l’Opposition politique dans la démocratie s’agit, de créer de vrais Contre-pouvoirs.
    ** Une vraie Opposition doit être des garde-fous en mesure de porter un jugement critique sur l’action des tenants du pouvoir afin que le débat né de la confrontation des propositions émanant d’entités multiples puisse aboutir à bâtir les meilleures Options possibles sur toutes les Questions et les Secteurs existants dans une nation pour le bien-être des populations.
    ** Une vraie Opposition pourra fédérer tout un Peuple dans une démarche pareille, puisqu’elle sera le Facteur de rebond de l’Opinion pour une Intelligence Collective COMPRISE de Tous.
    L’Armée ne pourra rien faire face à une telle adhésion massive et intelligente.

    # Car quoi qu’on ait comme idées ici ou là, s’il n’y a pas d’Action collective ancrée dans un nouveau Paradigme, alors Madagasikara court toujours tout droit vers la Perdition et vers le Chaos politique et sociétal.

    Nous n’avons qu’à constater ce qui résulte des 56 années d’indépendance !

    == > Où est-elle cette Opposition ?
    J’aurais bien aimé en discuter s’il y a d’autres Solutions,
    autre que les incompétents de tout genre doivent quitter le pouvoir et faire place aux Renouvellements et aux Jeunes de façon démocratique si possible … … …

    • 9 janvier à 20:14 | Jipo (#4988) répond à Razaka

      Bonsoir Razaka.
      Il me semble vous avoir déjà lu sur ce post & sujet ?
      J’ ai bien peur qu’ aussi louables soient vos propositions, voir suggestions, vous fassiez de la politique fiction.
      Je m’ explique : Comment pouvez-vous imaginer qu’ une opposition en total désaccord avec ceux au pouvoir puisse lui proposer des solutions à son incompétence, lui proposer des projets qui, bien qu’ alarmants & dont les clignotants sont tous au rouge occulte sciemment ne pas les voir en plus de ne pas en avoir ?
      C ’est tout simplement inimaginable, cela pourrait se concevoir dans un régime comme le système français ( loin de moi vouloir le citer en exemple voyez qu’ ils s’ ingénient à systématiquement détricoter ce que le prédécesseur à fait « C moi que j’ ai raison ... » de vrais apprentis sorciers dont nous sommes à tour de role : spectateurs, otages, témoins et victimes ) mais comparativement au votre certes ce serait mieux, pour la population pour le moins, voir le Pays dans son ensemble .
      Regardez cette cérémonie des voeux, ou l’ opposition ( futur rival ) est obligée de faire le dos rond, afficher un sourire compatissant de circonstance, pour ne pas dire cautionner un ex et futur rival, dont les réalisations sont totalement inexistantes , non seulement c’est cousu de fil blanc mais de plus d’ une hypocrisie forcée par l’ image et les médias, tant nationaux qu’ internationaux, personne n’ est dupe, mais tout le monde fait semblant.
      Les dés sont pipés des le départ et si vous avez le malheur de le dénoncer , dans le meilleur des cas vous êtes exclu, dans le pire envoyé en résidence protégée comme diraient certains, pour ne pas dire emprisonné .
      Ceci dit, comment démêler cet imbroglio politique ?

      Pour le crédit à la consommation, je pense au prêt solidaire pratiqué en Inde pour les plus démunis, afin qu’ ils puissent se lancer dans une forme d’ auto-entrepenariat avec l’ aval du gouvernement qui se porterait caution au près de la BM ( banque Malagasy) pour qu’ elle prête aux sans dents non dépourvus d’ initiatives, leurs donnant le moyen de s’ en sortir à leur petit niveau, sans vouloir systématiquement viser le retour sur investissement , ce fameux échange donnant donnant tant convoité & décrié avec les étrangers.
      Les banques devraient sur ordre du gouvernement participer au développement du Pays, avec un objectif commun : s’ en sortir, sachant que ces organismes ne sont pas des entreprises caritatives.
      Dans des conditions aussi alarmantes, on met de coté la quête de profit au bénéfice du développement du Pays .
      Le dire c ’est bien me direz-vous , j’ irai meme imaginer que nous sommes ’accord, mais le faire entendre aux intéressés & responsables est une autre paire de manche qu’ il va falloir retrousser, puis viendra la pratique, une fois toutes ces « belles » théories assimilées il n’ y aura plus qu’ à : les appliquer.
      On ne peut mettre les zébus avant la sarety, il est impératif que cela soit compris et acquiescé à l’ unanimité , pour sa réalisation si non ce sera le serpent qui se bouffe la queue, et les rapaces, canailles « sauvageons » dirait l’ autre kon, continueront de spolier et gangrener le Pays et sa population future car pour le présent : c ’est fait 😢 .
      Bonne soirée .

    • 9 janvier à 20:32 | Jipo (#4988) répond à Razaka

    • 9 janvier à 20:33 | Jipo (#4988) répond à Razaka

  • 9 janvier à 20:42 | Jipo (#4988)

    Voir également les commentaires en particulier le lien de Doslu , sur l’ économie, la dette & le pouvoir politique .🙄
    Désolé pour le doublon coupure de connect° .

    • 9 janvier à 21:17 | Razaka (#7817) répond à Jipo

      Hi

      Le CFA est un des problèmes africains parmis tant d’autres vers son non Development.
      Mais l’abandon du CFA, qu’il soit progressif ou rapide, ne résout pas à lui seul toutes les pauvretés en Afrique.
      Je suis en accord avec vous macro économiquement sur la notion de ‘’Dette’’ de leur soi-disant effacement, le mécanisme monétaire avec ses différentes fluctuations concurrentielles qui ne profitent généralement qu’à la $FED et leurs Multinationales. Et l’enrichissement des actionnaires des Banques qui vivent de l’Endettement parfois odieux des Pays pauvres. …
      = > Le renouvellement obligatoire des Dirigeants n’est pas propre à Madagasikara, il est presque partout.
      = > C’est cette obligation de renouvellement de Dirigeants qui détiendra la résolution principale des équations, je pense.

      Oui Jipo, je l’avais déjà publié une bonne partie de mon text.
      C’est fait exprès aussi, pourquoi ?
      = D’abord, je crois absolument, que sans l’existence d’une Opposition crédible et constructive, face à un pouvoir qui ne pense qu’à une faible croissance capitalistique au service d’une minorité (c’est ce que j’appelais souvent ici : Economie de comptoir), le Peuple tout seul ne pourra rien faire, sauf avec une méthode musclée mais peut-être destructive.
      = D’autre part, quand vous dites que Mr Ravalomanana sera le nouveau Président.
      Comment il fera alors sans disposer un Parti d’Opposition franche, crédible et comprise par une majorité du Peuple ?
      = C’est justement dans une telle hypothèse, que j’en appelle à une proactive intelligence collective comprise par une majorité palpable venant de la Population et des Sociétés Civiles ensemble.

      == > Autrement Jipo, c’est l’Armée qui détient principalement le Facteur du Basculement du Pouvoir.
      == > Ceci est malheureusement vrai dans tout Pays où les Institutions ne sont ni crédibles ni solides.

      Autrement pour y arriver, une rupture totale vers un nouveau Paradigme est obligatoire.
      Reste à savoir comment les Acteurs concernés le feront ensemble, est-ce avec une démarche démocratique (souhaitable mais qui n’existera peut-être pas demain) ou est-ce avec une autre démarche plutôt ASYMETRIQUE ? Je suis sûr que vous connaissez ce terme Jipo.

      Best regards

  • 10 janvier à 01:20 | Jipo (#4988)

    Je suis sur qu’ une opposition naitra des que Ravalomanana sera de retour, c ’est à dire tous ceux qui vont être évincés, les tenants actuels du pouvoir.
    Si on peut appeler cela une opposition ...
    Qui je vous l’ accorde ne devrait non seulement pas être difficile à écraser, mais comme dirait l’ ancien responsable de ce bowdel pas « difficile à faire mieux » ou difficile de faire pire ...
    En effet la montée de l’ armée avec tous les ponts d’ or que leurs ont fait les irresponsables de la dernière décennie ne peut que se retourner contre quelque’ un qui voudrait y mettre le haut là, avec risque évident de dérive autoritaire, et les conséquences que cela peut engendrer, le plus gros risque est là, des écervelés, armés qui n’ auraient que la dictature pour exercer leur manichéisme , masquer leurs inconséquences et combler leurs incompétences : par la force .
    C ’est ce que je crains le plus mais qui finalement pourrait être un mal pour un bien, remettre un peu d’ ordre dans ce Pays gangrené par tant de corruption, encore faudrait-il que ce dictateur soit éclairé, ce qui est naturellement moins sur, le Pays y court droit comme dans un mur, imaginez le dj encore 5 ans et vous aviez un régime à la Nord Coréenne .
    Cette force qui n’ est pas une réelle opposition est bien sournoise et pourrait le devenir, comme un volcan qui s’ éveille, soudainement , sans prévenir .
    Là est à mon avis le plus grand danger que cout Madagascar, un ratsyraka bis ...

  • 10 janvier à 09:58 | randria (#9483)

    « Raha te hahalala olona iray ianao (na mpitondra) dia aza izay lazainay no henoina fa ny asa ataony » hoy ilay olon-kendry iray. Tsy ny fitantarana ny lalana sy ny forongony akory no hahasambatra antsika gasy. Raha mbola nandray vola tamin’ny sinoa koa ny mpitondra dia tsy afaka ny tsy hamela azy hitroka izay ilainy eto amintsika. Tsy haharitra ela anie izany fa vetivety ihany no hangalany an’ireo dia miala izy e. indrisy re ry tanindrazakao anjakazakan’ny hafa firenena !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

 

Visiteurs connectés : 282