Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 17h49
 

Environnement

Trafics de bois de rose

La sanction de la CITES va tomber en septembre

lundi 1er août | Yvan Andriamanga

Sauf miracle, la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction) va officialiser la sanction contre Madagascar le 17 septembre prochain lors de la Convention des parties qui aura lieu en Afrique du Sud. La Grande Ile sera sanctionnée car la CITES au mois de janvier de cette année a clairement demandé aux autorités de prendre plusieurs mesures visant à mettre fin aux trafics de bois de rose et de sanctionner les auteurs. Le rapport dans ce sens a été attendu au mois de juillet. La seule mesure concrète prise par les autorités consiste à sortir le décret d’application de la loi portant création de la chaîne spéciale contre le trafic de bois de rose, au mois de juin 2016. C’est-à-dire quelques semaines avant la fin de l’ultimatum de la CITES. Déjà que la loi en question n’a été adoptée par l’Assemblée nationale qu’au mois de décembre 2015 et il a fallu plus de 6 mois pour sortir le décret d’application. Ce qui veut dire qu’elle n’a pas encore été appliquée et risque fort de ne jamais l’être. En tout cas, depuis le début du scandale vers 2008, pendant la Transition et pendant ce régime « élu démocratiquement » selon la formule consacrée, aucun baron de bois de rose n’a été traduit devant la justice jusqu’ici.

Rappelons que le seul gros bonnet mis en cause était le fameux Bekasy qui apparemment est parti sous d’autres cieux depuis. Les Etats-Unis ont demandé récemment la suite de ce dossier ainsi que la situation de personne impliquée dans cette affaire, sans réponse.

Avec la sanction pays que la CITES va prononcer prochainement, ce sont tous les opérateurs détenteurs de permis CITES qui vont être sanctionnés. Ce sont les exportateurs d’orchidées ou autres qui n’ont rien à voir avec le bois de rose qui vont payer le pot cassé malheureusement.

78 commentaires

Vos commentaires

  • 1er août à 09:35 | Noue (#2427)

    En tout cas, depuis le début du scandale vers 2008, pendant la Transition et pendant ce régime « élu démocratiquement »

    qui a été élu démocratiquement vers 2008 ? démocratiquement ? humm..je rêve

    • 1er août à 09:54 | betoko (#413) répond à Noue

      En 2008 c’est Marchiavel qui a ete réélu soit disant democratiquement malgré des fraudes avérées au ministère de l’intérieur

    • 1er août à 11:10 | RAMBO (#7290) répond à Noue

      Le scandale a éclaté vers 2008 selon Yvan Andriamanga donc le trafique de bdr a commencé longtemps avant... Vous avez parfaitement raison de vous poser la question « qui était au pouvoir à cette époque ? » Mais la réponse tout le monde le sait...le régime de l’époque avait toute les possibilités de financement mais cela n’empêche Ravalo de pratiquer en plus tous les trafiques possibles dans ce pays pourvu que cela lui rapportait du pognon...

      Mais tout cela n’est qu’histoire d’argent...il fallait commencer par sanctionner tous ceux qui ont du sang dans les mains. De 1975 à ce jour... Seuls Hery et Zafy échappent à cette sentence si elle aurait eu lieu.
      Elu démocratiquement ou pas n’est pas la question ; la vraie question c’est « qui a provoqué des tueries pour des raisons politiques pendant son ou ses mandats ? »

    • 1er août à 12:14 | Isandra (#7070) répond à Noue

      Pour Rambo,

      « Mais tout cela n’est qu’histoire d’argent...il fallait commencer par sanctionner tous ceux qui ont du sang dans les mains. De 1975 à ce jour... Seuls Hery et Zafy échappent à cette sentence si elle aurait eu lieu. »

      A mon avis, Rajoelina aussi,...le seul président au pouvoir plus de 4 ans qui a démocratiquement laissé sa place sans crise, ni violence, ni sang versé,...a pu faire la passation avec son successeur,...

    • 1er août à 13:14 | Tsisdinika (#3548) répond à Noue

      Rambo, Isandra,

      Mampihomehy ilay fahamaimaizanareo hiaro tsangan’olona, tahaka ny tsy fantatrareo fa hafa ny fitsaran’ olombelona, hafa ny fitsaran’ Andriamanitra. Aminareo dia hita fa izay nanota kely dia tsy meloka fa izay nanota be dia kanonta. Sahy milaza ve ianareo fa madio tanana tanteraka ireo tsangan’olona tompoinareo ireo (Bala vaovao). Samy milaza azy fa mpivavaka sy zanak’ Andriamanitra ianareo nefa tsy hainareo akory fa ny mpamory hetra sy ny mpivaro-tena dia hialoha lalana anareo any amin’ny fanjakan’ny lanitra... Zonareo ny manameloka ny efa meloka fa meloka ianareo raha manamarina ny meloka fasana milalotra fotsy.

  • 1er août à 09:35 | Dadabe (#9116)

    Fort heureusement, le nouveau guichet unique va vous régler cela en deux temps trois mouvements. L’évidence même... « Faire payer les autres » est un art assez bien pratiqué à Madagascar.

    • 1er août à 09:37 | Noue (#2427) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe , hélas c’est strictement la vérité , faire payer les autres le gouvernement s’y connait très bien car eux , ils ont les mains propres

    • 1er août à 10:14 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Bonjour Noue,
      Pourquoi parlez-vous d’élections en 2008 ? Ravalomanana a été démocratiquement réélu en 2006 (cette fois, ce n’était en rien contestable) et le coup d’Etat militaire de 2009 n’a donné lieu à aucune élection démocratique durant cinq ans de « transition ».

    • 1er août à 12:21 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      « Faire payer les autres » est un art assez bien pratiqué à Madagascar."

      Contrairement à la France, qui paie pour les autres,...d’où, le déficit partout,......même Panama a eu sa part de gâteau, on ne parle plus de la Suisse, Luxembourg,...entre autres,...et que certains Français n’ont plus l’impression chez eux,...

    • 1er août à 13:22 | Bena (#494) répond à Dadabe

      c’est un faux-rhum de fous.

    • 1er août à 20:06 | Noue (#2427) répond à Dadabe

      Désolée Dadabe mais effectivement Ravalomanana bel et bien élu démocratiquement , mais je me suis trompée , j’ai cru voir 2009 de foza

  • 1er août à 10:02 | filaver31 (#8373)

    La CITES n’est pas totalement dépourvue de moyens juridiques pour faire respecter ses directives.

    Après les négociations entre les différentes parties, les mises en garde et les propositions d’arrangement, il reste la cour d’arbritrage de Lahaie qui peut se substituer à l’Etat défaillant et complice qu’est Madagascar, lancer des poursuites contre les principaux trafiquants présumés et prononcer des sanctions.

    Le fera t-elle ? on peut en douter, si des preuves existent contre certains individus, ces preuves ne sortent pas d’un cercle restreint de mafieux gasy, le seul connu du grand public est semble t-il le sieur Bekasy.

    Quelle honte une fois de plus pour les différents gouvernants malgaches !

    • 1er août à 11:01 | vorona (#8254) répond à filaver31

      Bjr Lahaie c’est Brigitte (pas les mêmes vertus ni les mêmes fonctions). Sinon c’est La Haye aux Pays-Bas ! (j’ai pas dit Hollande pour éviter une confusion).

  • 1er août à 10:16 | MILAMINA (#4588)

    Raha mbola ireo Babakoto ireo aloha dia hanao ny fomba rehetra izy tsy hamoahana izany. Hamoaka ny lalàna hisamorana azy izy ? Mitady fika foana ireo hanafenana ny halatra ataony amin’ity BDR ity.

    • 1er août à 12:25 | Isandra (#7070) répond à MILAMINA

      Fa aiza anefa ny tsy Babakoto, no tsy mihetsika, fa toa be vava fotsiny any an-trano any, miandry ny fahagagana, fa hoe hiova ho azy eo Babakoto ireo, ary ny fahefana handobaravarana azy ireo,...???

  • 1er août à 10:41 | GADSDEN_FLAGIVANDRY (#8661)

    Rien à craindre, qu’est ce que la CITES pourraient nous faire subir de pire que ce qu’on ne soit pas déjà infligé à nous même.
    De toutes façon l’éventuelle amende on pourra pas la payer ,si c’est un embargo commercial qui pointe à l’horizon on peut pas dire qu’on touchait beaucoup de marchés extérieurs (à part avec le bois de rose ,vu que la vanille est mer...ique),et si on est déclaré persona non grata dans certaines instances commerciales au niveau international,c’est pas comme si on avait une voix qui portait (parce-que question crédibilité ...) ,donc rien à craindre on se fera mettre plus bas que terre mais bon on s’y habitue à force ,de toutes façon c’est pas comme si on allait sortir le nez du bourbier un jour ,autant accepter sa condition.

    • 1er août à 10:50 | Dadabe (#9116) répond à GADSDEN_FLAGIVANDRY

      Bonjour, GADSDEN_FLAGIVANDRY

      Effectivement. Rien à craindre de très embêtant... Il n’est qu’à voir ce qu’il advient du fameux procès de Singapour sur l’exportation illicite de 30.000 rondins de bois de rose. Alors, se faire taper sur les doigts ou tirer l’oreille (de façon très virtuelle, bien entendu) ne doit pas empêcher les gros criquets au pouvoir (et ceux qui l’ont été et rêvent d’y revenir) de dormir sur leurs deux oreilles (j’aimerais d’ailleurs savoir comment on peut dormir sur ses deux oreilles, moi c’est l’une ou l’autre...).

    • 2 août à 01:35 | Sorobila (#9239) répond à GADSDEN_FLAGIVANDRY

      Hormis l’éventuelle amende et l’embargo commercial... la CITES pourrait demander le gel des avoirs de ces Babakoto hors du territoire, qu’ils soient à Paris, Genève, New York, Singapour... comme les pays occidentaux l’appliquent aux chefs d’Etat africains et autres...

  • 1er août à 10:44 | Dadabe (#9116)

    Oups !!!!
    Ceci est pour le coup « hors-sujet » mais me semble important à dire... Le système actuel du forum de MT n’est pas satisfaisant avec des réponses qui s’égarent on ne sait trop où, sans compter qu’à défaut d’être un lecteur du soir, et même de la nuit, ou du matin aux aurores, une bonne moitié des « posts » passe à la trappe. Ce qui est dommage. Je ne doute pas, avec Jipo notamment, que les responsables de MT.com auront à coeur de trouver une solution adaptée... En attendant, par exemple aujourd’hui lundi, il faut relire tous les posts du samedi et du dimanche pour se rendre compte de la réelle activité du forum. C’est un rien fastidieux. Non ?

    • 1er août à 11:39 | Stomato (#3476) répond à Dadabe

      Madagascar à partiellement copié la France...
      En France juillet et aout sont traditionnellement des mois « morts »...
      Madagascar a semble-t-il perfectionné le système en y ajoutant juin et septembre.
      Il faudra donc probablement attendre pour qu’un autre stagiaire corrige les boulettes du précédent.

  • 1er août à 10:45 | TSIKOZA (#7624)

    La solution est simple pour purifier notre belle île : il faut mettre fin au pouvoir de transition et transition -bis. Nous connaissons tous ce qui s’est passé dans ce pays depuis 2009 et ce pouvoir n’a fait que recaser tous les mafias de la transition pour appliquer à la lettre le principe : « diviser pour régner » au détriment du peuple malagasy. Rajaonarimampianina a la chance parce que cette fois ci le peuple ne veut plus descendre dans la rue ; leçon tirée du passé ; malgré l’échec manifeste de ce régime. Une chose est sûr, que la majorité de la population n’accepte plus la réélection de ce Président mananasy en 2018 ; quitte à changer de profil. Le mieux pour la nation est de démissionner et décrété un Etat d’urgence . Une élection sans Rajao, Rajoelina, Ravalomanana ni les dinosaures politiques est souhaitée dans ce pays.

    • 1er août à 10:57 | Dadabe (#9116) répond à TSIKOZA

      Bonjour TSIKOZA,

      Commentaire intéressant. Un rien utopique, sans doute, mais intéressant.
      Bien entendu qu’il faudrait cette « révolution des esprits » (je radote et radoterai cela encore un bon bout de temps, autant vous y faire tout de suite), donner la parole, enfin, au peuple et à sa jeunesse. Les talents aux mains propres existent à Madagascar (beaucoup sont « andafy » mais reviendraient s’il y avait les conditions minimum pour y vivre bien et en sécurité).
      Cela dit, la solution n’est pas simple, loin de là...
      Bon, il est presque dix heures du matin en France, mes amis d’Avignon m’attendent et je vous abandonne pour la journée (et peut-être plus, selon mon humeur). Bye et bonne journée.

    • 1er août à 11:28 | RAMBO (#7290) répond à TSIKOZA

      Vous caressez un doux rêve quand vous dîtes ni Ravalo ni Rajoelina ni Rajao...moi je parie qu’en 2018 ce sera encore une fois l’un des trois.
      La France qui a plusieurs siècles de démocratie rêve à chaque présidentiel une nouvelle et jeune tête...mais en vain...les français sont prêts à voter encore un dinosaure en 2017 en la personne d"Alain Juppé 70 ans...
      Nous sommes éduqués à la française en tant qu’ancienne zana-tany frantsay alors ne vous étonnez pas... telle mère telle fille...il a fallu une situation insoutenable et exceptionnelle en 2009 pour avoir un jeune homme de 34 ans à la tête de l’Etat Malgache.

  • 1er août à 11:21 | filaver31 (#8373)

    Réponse à Vorona,

    Oui ! bien sûr LA HAYE et non Lahaie, mille excuses à tous.

    • 1er août à 11:42 | Stomato (#3476) répond à filaver31

      Mieux vaudrait une punition de Lahaie que de La Haye.
      Enfin chacun son truc... aux plumes ?

    • 1er août à 11:49 | FANTOMAS (#7269) répond à filaver31

      L’actuel président a été élu par une majorité de malgache. Mr ROBINSON était majoritaire au niveau des hauts plateaux.
      Quand je pense qu’en province et en particulier sur les cotes, on peut ’’acheter’’ un vote avec un tee-shirt et un sac de riz, l’actuel président n’est pas forcément hors d’affaire........

  • 1er août à 12:40 | atavisme premium (#9437)

    Certain comme Rambo aime bien faire des parallèles entre la politique Française et celle de Mada
    Je suis désolé et sans vouloir a tout prix défendre le système french ,qui est sans doute perfectible à beaucoup d’égards, mais qui reste néanmoins un des moins mauvais système de démocratie dans le monde .
    Comparer ainsi le systéme mafieux mis en place par l’aristocratie et l’ex nomenclatura ,aussi décadente l’une que l’autre à un système démocratique qui essaie d’être juste pour l’ensemble des individus est une insulte à la face de ceux qui sont pétris des valeurs de l’humanisme
    Aucun responsable de haut niveau dans votre pays n’est porteur de ces idéaux progressistes ,alors s’il vous plait ne mélangeons pas les serviettes et les torchons !

    • 1er août à 13:22 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      « Je suis désolé et sans vouloir a tout prix défendre le système french ,qui est sans doute perfectible à beaucoup d’égards, mais qui reste néanmoins un des moins mauvais système de démocratie dans le monde . »

      C’est normal, car la démocratie existe en France, depuis, plus de 168 ans(sans entrer le détail de son histoire,,...), alors qu’à Mada, depuis seulement, 1991,...

    • 1er août à 13:43 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Sauf que certains d’entre vous ont été pétris de ces idéaux dans les écoles Françaises .
      Qu’en avez vous retenu collectivement ?
      Toi ,nous le savons tu as réclamé ton RSA comme ton du !
      Belle mentalité quand tu sais ce que ta caste de crevard et toi ont déjà profité de la France

    • 1er août à 13:44 | Tsisdinika (#3548) répond à atavisme premium

      Perso, j’évite de faire le parallèle entre Madagascar et la France, dans tous les aspects. Ces deux pays n’ont rien à voir et n’aurait jamais du se croiser. Je suis le premier à regretter les fameux « liens historiques » vu les circonstances dans lesquelles ils ont été établis. Comme nous n’avons jamais agressé aucune autre nation sur cette planète pour s’emparer des ses biens, n’avons jamais participé ou été complice du génocide d’aucune race ou ethnie, n’avons jamais décapités nos nobles...j’estime en effet que c’est une insulte pour un peuple pétri des valeurs d’humanisme comme le nôtre d’être comparé à certains.

    • 1er août à 17:35 | Dadabe (#9116) répond à atavisme premium

      Re-bonjour atavisme premium,
      Hé oui, il y a des comparaisons douloureuses....
      Je viens de lire ci-dessus, une de ces sorties à graver dans le marbre, émanant naturellement du conseiller politique spécial d’on ne sait qui exactement. Voilà toute l’excellence de Zizikely : « il a fallu une situation insoutenable et exceptionnelle en 2009 pour avoir un jeune homme de 34 ans à la tête de l’Etat Malgache ». Ben oui... Et on a surtout vu le résultat tout aussi « insoutenable » que « exceptionnel ». Je crois rêver...
      La valeur n’attend certes pas le nombre des années mais l’absence totale de culture générale et d’éducation politique ne garantissent rien, non plus, surtout lorsqu’on est manipulé, telle une marionnette enfantine, par des généraux ventrus et un ancien dictateur vengeur et quasi septuagénaire. Il y a des occasions de se taire qui se perdent...

    • 1er août à 17:47 | Dadabe (#9116) répond à atavisme premium

      A l’attention de Tsisdinika
      Ce matin (et je trouve étonnant que personne ne l’ait relevé) vous avez écrit ceci :
      « j’estime en effet que c’est une insulte pour un peuple pétri des valeurs d’humanisme comme le nôtre d’être comparé à certains », (certains étant les Français).
      Bon, mieux vaut lire cela que d’être aveugle, comme disait l’autre.
      Mais il me semble que vous oubliez un petit détail : celui des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants, que vos reines aussi nulles que cruelles et prétentieuses ont vendus comme esclaves aux navigateurs de passage (Vatomena apporte un éclairage sur ce point quelque part sur les posts du jour). C’est d’ailleurs pour cette seule raison qu’on a trouvé des ossements malgaches sur les Îles Eparses (des esclaves malgaches abandonnés sur Tromelin et non dans le Canal du Mozambique, précisons-le car à Tromelin il n’y a pas de pétrole...). Vous ne manquez pas d’air, tout de même !
      Pour le reste, libre à vous de mépriser la France et les Français (je crains que cela soit réciproque chez bon nombre de mes compatriotes). Et je salue ici l’ouverture d’esprit de certains Malgaches comme vous (heureusement très minoritaires). Votre refus de la xénophobie et votre « humanisme » exemplaire sont de véritables petites merveilles d’intelligence. Si, si, vraiment. Ne me remerciez surtout pas.

  • 1er août à 13:38 | tanguy37 (#7699)

    Y’en a encore du BDR (bois de rose ) !!!!les chinois n’ont pas tout prit

    • 1er août à 13:49 | Tsisdinika (#3548) répond à tanguy37

      Vous savez quoi, il y a aussi l’or. Les Français n’ont pas tout pris (je parle des anciens et des bi-nationaux bijoutiers)... tant mieux pour les Chinois.

    • 1er août à 14:07 | atavisme premium (#9437) répond à tanguy37

      A tsimisyvola,
      Tu sais ça sent souvent le barbecue aux pneus chez vous ,preuve d’un éclatant humanisme .
      Quant aux noblex ,fils du peuple, je ne suis pas mécontent que l’on en est raccourcis un certain nombre .
      C’est une idée que je ne cesse de promouvoir pour rétablir l’ordre démocratique dans ton pays !

    • 1er août à 14:52 | Tsisdinika (#3548) répond à tanguy37

      Atavizina,
      Tsisivola ? Houlà, quel beau progrès en malagasy. Comme vous (attention je fais aucune parallèle vu qu’on n’a rien en commun), je regrette et condamne toute forme d’exécution barbare, passée ou présente. Le plus souvent, elle sont le fait de gens peu éduquées qui, si elles l’étaient, n’auraient pas cru n’importe quelle rumeur ni laissé libre cours à toute réaction excessive. Malheureusement, l’ éducation « de qualité » chez nous est quasi inaccessible vu qu’elle est dispensée en français (!!!) dans un territoire 100% malgachophone et en Ariary sonnants et trébuchants dans un pays à 92% nônaphones. Mais qui croirait que les interférences du passé puissent encore porter des conséquences insoupçonnées dans le vécu d’ici et maintenant ?

    • 1er août à 16:02 | vatomena (#7547) répond à tanguy37

      @Tsisdinika ___Il est tout de meme curieux que cette grande ile malgache n’a jamais pu se forger un destin de puissance maritime .Durant des siècles ,elle s’est limité à l’usage de la pirogue ou du boutre . Heureux encore qu’une famille bretonne se soit un jour installée à Belo sur mer pour enseigner un petit savoir de la construction navale .! et qui n’a pas été oublié depuis. Néanmoins ,à bord de quelques pirogues ,nombre de cotiers ont pratiqué autrefois des razzias au Mozambique ou aux Comorres pour se procurer des esclaves et vice -versa . Grace à cette ignorance de la mer et de la grande navigation, nous ,malgaches ,ont ,il est vrai, jamais lancé des guerres de conquètes sur les peuples riverains de l’Océan Indien ou du canal du Mozambique . C’est le Colonisateur qui est venu interrompre notre isolationnisme .Comme première mesure ,il mit une fin définitive à la traite négrière qui vidait notre pays .Faute de marine véritable ,il nous était impossible d« exporter » par nous memes nos esclaves mis à la vente sur les cotes . Il fallait fatalement traiter avec les négriers étrangers .Dans son délire de constructions ,de rénovation ,de développement ,le Colon se trouva bientôt face à un problème de main d’œuvre . Les bras manquaient à l’ouvrage . Des mesures coercitives comme les réquisitions ou le Smotig ne suffisaient pas . C’est pourquoi il fit appel à des chinois ou des indiens qui s’installèrent et adoptèrent leur pays d’immigration .Le Colon est parti . Le Chinois et l’Indien sont restés .Mais ils avaient le génie du commerce et de l’entreprise .Ils ont su échapper à leur sort misérable de coolies pour s’élever et s’enrichir . EUx ,ont su profiter de le colonisation et de la décolonisation . Ils en sont les premiers bénéficiaires .Grace à eux ,il reste encore un peu d’activités et de commerce dans le pays . Ils détiennent les richesses du pays sans avoir eu à racketter le peuple ,le contribuable ,l’étranger investisseur comme le font sans vergogne nos élus et nos administrateurs...

    • 1er août à 17:14 | Tsisdinika (#3548) répond à tanguy37

      Vatomena,
      Je vous renvoie à cet article de Samuel Sanchez dans les « Cahiers de l’Histoire » sur pourquoi le Royaume de Madagascar n’entretenait pas d’ambitions maritimes. Pour ce faire, l’historien fait la comparaison entre un État maritime contemporain du Royaume de Madagascar, le Sultanat de Zanzibar, et ce premier, sachant que le Royaume de Madagascar était considéré comme étant un État plutôt agraire.
      https://chrhc.revues.org/4535#ftn42
      Quant au reste de votre belle démonstration, cela ne représente que votre propre opinion. Pour votre information, les riches karana actuels ne sont pas des descendants de « coolies » mais de commerçants venus par eux mêmes et qui n’avaient prospéré et pris racine que parce que l’administration coloniale française avait besoin d’eux :

      "Les premiers Indiens ont été d’emblée, bien considérés par l’administration coloniale française présente sur l’île de Nosy-Bé. Certains ont même exercé des postes-clés comme douaniers, ou exploitants agricoles. D’autres ont migré vers les contrées éloignées, parcouru les villages alentours, pour fructifier leurs esprits mercantiles. Les Indiens ont tout de suite été considérés comme une strate intermédiaire entre les colons français et les Malgaches. Par exemple, après le départ des Allemands de Nosy-Bé en 1914, certains Indiens ont acheté même les entreprises allemandes. Leur politique mercantile, leurs qualités d’aventuriers aimant les risques, leurs capacités d’adaptation dans des contrées inconnues, leur maitrise de la langue anglaise, française et malgache, ont permis aux ressortissants de la première diaspora indienne, d’être bien vus par les colons français. Ils ont même pratiqué la spoliation des terres malgaches. Cette pratique était un peu tolérée par l’administration coloniale française présente sur l’île. La confiscation des terres des pauvres paysans malgaches par certains karanas, a permis à ces derniers de fructifier, illégalement leurs entreprises sur plusieurs générations.

      Cependant, les Indiens ne se sont pas réellement intégrés à la société malgache. Leurs relations avec les Malgaches se sont limitées à des rapports de concubinage ou à des échanges commerciaux. Rares sont les Indiens qui se sont métissés. Après le départ des Français en 1960, les Indiens ont souvent été victimes des crises économiques. En effet, dans un pays où la misère règne et la colère du peuple gronde, ils constituent avec les Chinois, « un îlot de richesse dans un océan de pauvreté ». Leur manque d’intégration dans les sociétés malgaches et leurs vies communautaires en vase clos, ont fait d’eux « des boucs émissaires naturellement trouvés ». Le métissage serait un des points positifs de leur intégration. Ce métissage est ralenti par un état d’esprit communautaire aujourd’hui devenu presque religieusement sectaire." (in https://www.reunionnaisdumonde.com/spip.php?article2008)

  • 1er août à 13:52 | DIPLOMAT (#846)

    Je me demande bien pourquoi il est maintenant impossible de répondre directement à certaine personne sur MT ??

    @ Rambo : Personne , je dis Personne ne sais à ce jour qui sera le futur Président Français .

    Une certitude cependant : Il/ elle sera de droite.
    La gauche ne représentant plus qu’elle même dans les sondages - 15 % .

    Quant à dire si ce sera Juppé, ou Lemaire ou Marine Lepen , quoi qu’il arrive, il faudra une rupture et tourner la page du fonctionnement actuel, la France en a conscience. Et vous RAMBO ?? Avez vous conscience que Mada ne se redresse pas aussi vite qu’elle ne devrait ? Qu’il y a aussi un problème de personne aux manettes de l’Etat ! Comment expliquez vous que personne n’a encore été sérieusement inquiété face au pillage des nos forêts depuis 3 ans que VOTRE JEUNE SUPER PRESIDENT est là ? Un intuition de ma part ? Vous ne pourrez pas me répondre !

    • 1er août à 14:58 | Jipo (#4988) répond à DIPLOMAT

      Iaorana Diplomat !
      vous savez comme moi que l’ UMPS va faire : front, un front « national » pour conserver la quenelle halal pour tous ...
      le « je suis de gauche mais je vais voter juppé » n’ est plus un mauvais souvenir de bôbô, mais bien une imminente réalité 😠 .

    • 1er août à 16:22 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      Jipo

      « vous savez comme moi que l’ UMPS va faire : front, un front « national » pour conserver la quenelle halal pour tous ... »

      Vous faites là, un discours de FN que Dadabe et Saint-Jo qualifient na.zie,...ou néo-nazie,...

    • 1er août à 19:24 | vatomena (#7547) répond à DIPLOMAT

      @Tsisdinika_Je reçois avec interet vos remarques_mais je ne changerais pas mes convictions pour cela ; Pour avoir tenté quelques petites aventures commerciales ,j’ai eu l’occasion de mesurer combien ce domaine est plein de chausse-trappes . J’ai vite abandonné . N’est pas un entrepreneur ou un importateur génial qui veut .Le succès d’une famille Akbaraly ou Ramanandraibe suscite chez moi plus de respect que de jalousies morbides. Miser sur le succès de tel ou telle production ou objet d’importation , sur les taux de change ,les accidents climatiques , l’interprétation des édits douaniers me parait plus compliqué que le triste commerce des esclaves pratiqué autrefois sur nos cotes .
      Que des kharanes aient spolié la terre de quelques misérables paysans malgaches est d’autant plus condamnable que les terres cultivables et abandonnées ne manquent pas ici . Toutes les propriétés ex coloniales n’ont pas été reprises par les locaux et avec la meme productivité ;Pire ,la campagne ,la brousse se vide ,se déverse dans des villes sans emplois .
      Oui ,ces populations chinoises ou kharanes venues d’au delà des mers comme nos ancêtres répugnent au grand métissage.Elles préservent leurs singularités. S’ils étaient devenus de vrais malgaches bien mora mora ils ne seraient sans doute pas au sommet de la société comme aujourd"hui . On les verrait croupir dans des cases en falafa comme tant des notres ; Bonsoir....

  • 1er août à 14:07 | Mihaino (#1437)

    Bonjour à tous,
    J’ai lu tous les commentaires que je trouve pertinents en évoquant cette histoire de BDR !
    Au fait , qui a fait quoi ??Qui est qui ?? Qui protège qui ??Bref , où sont les vrais responsables de ce commerce du BDR actuellement ??Qui présentent tous les maillons de la chaîne ( de la coupe , de l’exportateur à l’importateur en passant par les moyens de transports par mer ....???!!)
    Certains ex-responsables ( PM, Ministres, Députés ...)prétendent détenir de dossiers compromettants relatifs à cette affaire mais qu’attendent-ils pour les sortir ou ont-ils peur ou encore sont-ils complices aussi ???
    Des voix s’élèvent pour dire que les élites , les intellos , la diaspora malgaches n’osent pas se lever pour redresser le Pays ! Il faut comprendre leur inertie car compte tenu de la situation actuelle et de la « démocrature » glissant vers la dictature, il vaut mieux rester tranquille au lieu de réagir publiquement puisque l’EMMOREG tire plus vite que son ombre !

    • 1er août à 14:43 | Jipo (#4988) répond à Mihaino

      @ Mihaino.
      Il est CAPITAL d’ éradiquer la horde de parasites qui gangrènent et corrompt le pouvoir dans l’ intérêt général, avant qu’ ils n’ instaurent une dictature, qui muselera et verrouillera toute la Nation Malagasy , avec la complicité de cette armée d’ incapables, et des apprentis flics : OHQ racketteurs .

    • 1er août à 16:03 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      « Il faut comprendre leur inertie car compte tenu de la situation actuelle et de la « démocrature » glissant vers la dictature, il vaut mieux rester tranquille au lieu de réagir publiquement puisque l’EMMOREG tire plus vite que son ombre ! »

      Cependant, Mihaino, tant que les élites restent, resteront dans cet immobilisme et inertie complaisant,...notre pays reste et restera entre les mains de ce genre de personne, et le mpivaro-dronono et les affairistes ont de beau jour devant eux...Les élites ne devraient pas se plaindre, c’est leur choix,...

      Un proverbe turc dit que « il faut sacrifier le barbe pour sauver la tête,... ».Il faut que nos élites se sacrifient(pas forcément sa vie, peut être, il suffit leur confort, etc...) un peu pour sauver ce pays,...

  • 1er août à 15:08 | Jipo (#4988)

    Message affiché : quand on clique sur envoyer ...
    « 502 Bad Gateway »
    Non « kontant » d’ avoir supprimé le 👉 REPONDRE 👈 au message précédent, il faut à présent : redescendre tous les commentaires pour arriver à visualiser celui que l’ on vient de poster : de + en + fort !
    On vous l’ avait bien dit : de ne pas mettre le DRH d’ Air mad à la tete de MT , pas + que celui de la zirama ...

    • 1er août à 17:46 | DIPLOMAT (#846) répond à Jipo

      Lol,

      Oui , mais le front commun pour contrer le FN va pour la 1er fois monter ses limites.

      En effet, au regard des élections Régionales, ce type de magouille avait donné la victoire à chaque fois de justesse aux candidat UMPS. Hors les sondages (qui sont d’ailleurs aux ordres du système) ne peuvent plus cacher l’immense colère des Français d’un point de vue socio-économique et au vu de l’exemple des British et sécuritaire.
      Malgré toutes les manœuvres qu’ils ne manqueront pas de mettre en place pour faire obstacle au choix démocratique.
      Quoi qu’il arrive et cela est très préoccupant, l’issue de ces élections aboutiront à une confrontation directe entre l’anarchie qui a pris ses aises (un immigrés illégales ne comprend même plus qu’on le renvoie chez lui... depuis le temps) et ceux qui demandent à retrouver un peu de la culture Française , celui de la bonne bouffe avec de la charcuterie, des spiritueux, de l’habillement ! Ce qu’est l’ADN du français de base nom de Diou !

    • 1er août à 17:59 | Dadabe (#9116) répond à Jipo

      Bonjour Diplomat !
      Cela fait un petit moment... Mais je vous lis, de loin en loin. Méfiez-vous tout de même d’être trop affirmatif... Je demeure persuadé que le FN n’est pas un parti de pouvoir et qu’une majorité de Français (même en râlant de voter pour un candidat qui n’est pas le leur) ne permettra pas à Marine Le Pen d’accéder à la présidence. Rappelez-vous ce qu’on prédisait lors des Régionales. Tout faux ! Le FN a reçu une belle déculottée (en présidences, sinon en voix).
      PS - Je ne voudrais pas être désagréable, mais rappelez-vous aussi nos échanges à propos de la Turquie. Il me semble que le régime d’Erdogan ne vous a pas entendu...

    • 1er août à 18:08 | Dadabe (#9116) répond à Jipo

      Bonjour Jipo,
      Je vous trouve souvent pertinent, je l’ai déjà dit. Si vous pouviez éviter des expressions douteuses telles que celle-ci : « conserver la quenelle halal pour tous... ». Vous pouvez naturellement penser ce que vous voulez. Mais l’écrire... (de jeunes âmes sensibles pourraient vous lire ! ). Dieudonné est un très grand comédien, cela est indéniable. Mais il a tout de même été condamné et à plusieurs reprises. C’est un fait. Il avait poussé le bouchon casher un peu loin (cela aussi est douteux !)...
      Je vous préfère, et de loin, dans le style : « On vous l’avait bien dit : de ne pas mettre le DRH d’Air mad à la tête de MT ». Ça, c’est très drôle et je suis sûr qu’Olivier applaudirait des deux mains (je pense qu’il en a au moins deux, non ?)

    • 1er août à 18:26 | Mihaino (#1437) répond à Jipo

      Je vous suis exactement Jipo car depuis la création de ce site MT.com , je n’ai jamais rencontré des bévues pareilles !!??Le fameux modérateur me semble plus modéré et tolérant (changement de logiciel oblige, probablement !).
      Nous étions parmi les premiers participants à ce forum et au fil des années , j’ai remarqué que les changements effectués sur ce site (dirigeants, journalistes, éditorialistes ....) n’ont rien apporté de nouveau ! Certains articles restent illisibles et incompréhensibles ! Bref, j’aurai préféré l’ancien modèle de présentation . Je suis franc et direct et comme toujours ,tout ce que j’écris n’engage que moi évidemment !

  • 1er août à 15:22 | Jipo (#4988)

    Mais qui se soucie des sanctions de la cites ??? le pécheur Vezo , l’ éleveur Tandroy, l’ agriculteur Bestileo, ou les touristes Sakalava ???
    A moins que ce soient les sangsues du gouvernement qui se gavent détournent, et trafiquent aux vu et su de tous ...
    La Cites encore un organisme aussi inutile que budgétivore , qui , pour s’ occuper va menacer de tondre l’ oeuf, que les politiques s’ échinent à entretenir : Waouh ! mavosy bé 💔 ...

  • 1er août à 15:39 | diego (#531)

    Bonjour,

    Si le pays avait des Institutions judiciaires fiables et indépendantes, mécaniquement, le pays serait gouvernable. Car il y aurait là clairement des lignes à ne pas franchir.

    Est-ce que la majorité des Malgaches ferait confiance à la Justuce de son pays ?

    Tout se passe comme si les Malgaches s’interdisent de reflechir, de penser et de comprendre ce qui est en train de se passer dans leur pays.

    En fait, les gens savent, il faut se méfier de la Justice, que l’Armée est peu fiable, le pays continue à s’appauvrir....personne ne sait dans quelle République on est, tout le monde sait que le pays n’a pas de budget, qu’aucune grande ville n’a de budget à Madagascar !!!!

    Tout le monde sait que Madagascar n’a pas des processus et calendriers électoraux !

    Le président évoque la jeunesse !!!! Personne ne sait dans quelle République on est, ni le budget de l’Éducation, on parle de la jeunesse ?

    La sanction de la CITES ? C’est comme ce qui est arrivé à Air Mad. Cela pénalise avant tout le pays et affaiblit bien évidemment le régime, notamment :

    - la Fonction Présidentielle à Madagascar !!!

    Et qui croit et qui respecte, envie de respecter, cette fonction dans le pays ? La politique est devenue une entreprise privée où les Malgaches peuvent s’enrichir rapidement, malheureusement, il y a peu d’élus, d’où le malheur du pays aujourd’hui !

    Madagascar peut s’endetter massivement dis-je, pour assurer son développement, pour rentrer définitivement dans la modernité, mais on voit que le régime de Mr R. Hery a des difficultés de conjuguer Madagascar au futur.

    Comment sortir de la pauvreté sans s’endetter massivement ? Pour entretenir les infrastructures, améliorer la santé public, l’éducation, assurer la sencurité des gens, du pays et sans soutenir les PME, TPE.....et une politique pro entreprise pour diminuer le chômage ?

    Les choses sont beaucoup plus simple qu’elles n’y paraissent, mais ceux qui détiennent le pouvoir compliquent les choses pour prendre le pays en otage. C’est en prenant le pays en otage que le régime peut tenir. Dans le système actuel dans le pays, un systeme majoritaire, aucun président ne peut tenir sans une majorité à l’Assemblée :

    - ce systeme est toujours en vigueur et le régime tient !

    Des la sortie des Urnes, en 2014, j’ai dit, le pays s’achemine vers la dictature !

    • 1er août à 18:21 | Dadabe (#9116) répond à diego

      Bonjour Diego,
      Un endettement massif n’est pas problématique en soi. Madagascar, ne serait-ce qu’en ressources minières, a largement de quoi rassurer les banques. Le problème (et vous le soulevez à raison sans cesse) c’est qu’il n’y a, actuellement, aucune garantie de bon emploi des prêts accordés (et, si je vous comprends bien et à quoi j’adhère, il s’agit ici de milliards d’euros et non plus de quelques dizaines de millions pour engraisser les gros criquets).
      Respect des institutions, retour de l’Etat de droit, Justice indépendante, Armée au service exclusif de la République (une cinquième, si possible...), lutte absolue contre la corruption (de la plus petite à la plus grande), renouvellement total de la classe politique (les jeunes talents existent, ici ou ailleurs)... On se répète un peu.. Mais voilà les conditions « sine qua non » pour redonner confiance aux bailleurs de fonds et aux banques privées. La solution ne passe pas nécessairement pas la vente au détail de la Grande Île (essentiellement aux Chinois) mais par une ouverture au monde moderne et à la mondialisation des échanges commerciaux, par le respect des règles tout simplement. Et la démocratie est une de ces règles (même s’il faut l’adapter, comme pour tout autre pays en voie de développement, au contexte malgache et ne pas se contenter d’un copier-coller, un de plus, avec les principes occidentaux de la démocratie).

  • 1er août à 17:17 | takaka (#8449)

    Et alors ?
    C’est quoi le CITES ?
    Ils ont des moyens ?
    Il faut incriminer les responsables du trafic des ressources naturelles : ANRajoelina assisté de son PM le sola paika, j’ai nommé sa Sonnerie Omer B.
    Ah ! J’ai oublié ses assistants TGV_ihany et Isandra.

  • 1er août à 17:25 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il faut sortir le pays de cette crise poltique sans fin. Et qu’on puisse aborder sérieusement les difficultés économiques. Et rêver un peu......!

    Beaucoup des Malgaches ignorent que leur pays peut trouver rapidement des financements pour solidifier et moderniser tous les infrastructures économiques malgaches et mener dans le même temps des gros travaux de développement de modernisation du pays !!!

    Pour se faire, il suffit, c’est cela, il suffit de trouver des autres États fiables et que le pays connaît, l’État français, allemand, italien, belge. Rien ne peut remettre en cause les paroles des États. Tout le monde s’endette, il faut s’endetter...

    Si l’Etat francais s’engagerait à financer et à conduire l’électrification de Madagascar, le changement des locateurs des pouvoirs exécutifs et législatifs en France ne mettrait pas en question cet engagement ! Cela, il faut le savoir. Il faut s’assurer que du côté Malgache, les petits voyous ne puissent inventer un État voyou. Cela c’est moins sur !

    Vraiment, c’est un point essentiel. Il faut obtenir ces contrats État à État. Si la ville de Tana arrivait à s’attendre avec la ville de Paris pour l’assainissement des égouts et la modernisation des canalisations, cela va avoir un coût, mais aussi des emplois à la clé et surtout la modernisation de la Capitale. Il y a bien un plan de la ville de Tana dans les archives, quelque part à Paris......pas à Berlin, à Rome ou en Belgique par exemple....parier sur l’avenir, c’est parier sur la jeunesse....imaginer Tana ville moderne, secure, propre, ordonnée !!!

    Imaginons, pour rêver, que le pays arrivait à un accord avec la SNCF pour réparer, moderniser les lignes de chemin de fer Fianar-Manakara, Tana-Antsirabe et Tana-Tamatave. Cela fait trois destinations touristiques fiables, avec des emplois, économiquement viables à court, moyen et à long terme.

    Imaginons que le pays parvenait à trouver un accord avec des Sociétés maritimes françaises pour des lignes spécifiques, Tulear-Majunga, Antsiranana-Majunga, et Tamatave et des villes de la côte Est, jusqu’à Tolagnaro. On peut imaginer que le pays va se développer en peu de temps, et les emplois qui vont être créé seraient des emplois solides.

    Les développent des infrastructures font un appel d’air sur d’autres choses......Madagascar est la plus grande Île dans l’Océan indien, on a dix, 20 fois plus des moyens et d’espace, de possibilités et de progression que les Iles Sœurs donc....Madagascar est un sacré conçurent et client pour l’industrie touristique....il a beaucoup à offrir, aux familles, aux curieux et aux aventureux....et plus encore à ses habitants....

    C’est un rêve à la portée de main.....mais est-ce qu’il y a seulement suffisamment des jeunes gens, des jeunes politiciens qui rêvent encore à Madagascar ? C’est un peu la clé des problèmes je pense !

    • 1er août à 19:52 | kartell (#8302) répond à diego

      Bonsoir diego,

      Nous le pensons tous, nous la fantasmons, nous l’espérons comme un ticket de loto gagnant….mais, pas l’ombre d’un frémissement, d’une timide accélération, le moteur du pouvoir cale, l’essence nécessaire à son fonctionnement a été siphonnée, les pièces d’origine ont été remplacées par des contrefaçons chinoises, l’insécurité porte des képis !….
      L’état français ne pourra plus être ce sauveur sollicité, le bailleur quasi-exclusif qu’il a été pendant des décennies, il s’est appauvri lui aussi, mais lui, peut espérer de sa classe politique, de ses institutions….
      Sa repentance s’est affaiblie avec le temps, l’ancien colonisateur n’a plus l’énergie pour épauler un pays frère qui n’a jamais suivi ses conseils, à tort ou à raison…
      Le vent a tourné et demain ne sera plus comme du temps béni, où il suffisait de passer d’un coup de fil à l’Elysée pour se voir débloquer des aides « urgentes »…..
      Aujourd’hui, on mesure l’étendue du gâchis, de ce qui aurait du être fait et qui n’est jamais sorti des attachés-cases de nos négociateurs qui ne savaient pas passer le témoin aux hommes de terrain qui en avaient pris l’habitude et s’étaient résignés….
      Le rêve s’est brisé par le mauvais exemple tandis que le bailleur espérait une prise de conscience malgache qui n’est jamais venue, le plaisir d’être entre coquins aura été le plus fort ….
      Aujourd’hui, il ne nous reste qu’un sentiment d’immense gaspillage dont certains ont profité pour plusieurs générations tandis que l’homme du peuple s’interroge toujours sur son avenir qui se rétrécit de plus en plus….
      Demain s’annonce comme aujourd’hui, plein de promesses et d’espoirs, l’essence vitale de ceux qui refusent de courber le dos, qui aspirent à un répit, à un nouveau départ, maintes fois, ajourné !….
      Des paroles, toujours des paroles, l’action reste silencieuse et inerte…..

    • 1er août à 22:26 | rayyol (#110) répond à diego

      Je croît que c est le tour de Madagascar .Car une volonté semble se dessiner .Quand les regards seront tournés vers l avant .Et que le passe sera du passe et que l’on cessera de le conjuguer au présent .

  • 1er août à 19:30 | DIPLOMAT (#846)

    Bonjour Dabé,

    Le faits concernant la Turquie vous ont donné 1000 fois raison . Malheureusement pour la Turquie, je crois revivre , bien que j’étais bien jeune, les purges de Khomeini en Iran en 1979. Avec les pelotons d’exécutions en moins certes, mais avec une sacré dose d’extrémisme à n’en point douter.

    Quant à la France... perdue dans ses contradictions , mon constat est simple .
    Les parties « traditionnelles » et en particulier la gauche d’Hollande / Valls (si l’on peut appeler cela ainsi) n’inspire aucune confiance, et Melanchon est inaudible pour la gauche libérale et la droite tout entière.
    La droite, si c’est Sarcauzette qui passe les primaires , il génère la méfiance dans une partie de la droite, et la totalité de la gauche !
    Reste Juppé qui s’il est éliminé du système du partie , se présentera hors du partie des Républicains.
    il est l’homme qui parait aujourd’hui le plus consensuel .
    Sauf que face à une gauche en miette et une droite en pleine restructuration, qui avons nous en face , devant un peuple qui est ébranlé dans ses fondamentaux de tolérance et de fraternité ?? Qui ?à part le FN

    Les régionaux Dadabé c’était avant NICE, avant St Etienne.... et avant le prochain attentat d’ici les élections. A chaque attentat, je dis bien chaque attentat, les Français se rendent compte que leur Justice avait relâché un des auteurs...(cas du sous-homme qui a tué le vieille homme de 87 ans) ou bien que l’individu qui leur a fournit l’arme était un Albanais sous le coup d’une expulsion, mais que la Police n’a pas reconduit...
    Et cela fait suite à d’autres cas similaires , et malheureusement à côté de cela l’on voit des prédicateurs de haine qui détruisent le pays en y dénigrant la république et ses valeurs d’égalité, constitutionnel, et de liberté.

    Les Français sont conscients de cela , et en face les mesures prises à l’encontre des salafistes sont dérisoires . (en dehors d’une garde nationale en cours de structuration) .

    Donc objectivement et au vu de ces constats que croyez vous qu’il arrivera Dababé ?

    Bien à vous

    • 1er août à 20:13 | vatomena (#7547) répond à DIPLOMAT

      @DADABE _Vous avez eu raison pour la Turquie (moi meme ,j’étais plus pessimiste que vous sur le sujet ) . Aurez vous raison sur le FN qui ne vous semble pas etre un parti de gouvernement . Les vrais partis de gouvernement seraient ils exclusivement l’éternel Parti Socialiste et son pendant le LR /UMP .J’en doute vu les résultats des dernières années .Il me semble que la France n’est plus gouvernée . J’ai peine pour les français .Quant aux derniers qui nous rendent visite ,je me demande si on les reverra .Ils ont pris eux aussi le chemin de la pauvreté et du délitement .Le retour du chant patriotique « la Marseillaise » " en toutes occasions est peut étre le signe d’un réveil .La France veut elle se transformer ou rester française.Les enjeux des prochaines élections ont quelque chose de capital...Suspense !!!

    • 1er août à 20:31 | vatomena (#7547) répond à DIPLOMAT

      0@ Kartel —Qui va larguer les amarres le premier ?
      Madagascar ? ,pour faire plaisir à tous les hyper nationalistes comme Isandra ou autres parrains
      La France , ? pour se libérer du poids des colonies décolonisées ? limiter l’invasion migratoire abusive ? Se concentrer sur ses propres difficultés à maintenir son rang

    • 1er août à 21:09 | kartell (#8302) répond à DIPLOMAT

      @ vatomena,

      Toujours l’éternel compromis, celui qui permet aux deux « belligérants » de sauver la face….
      La diplomatie impose de ne surtout pas mettre en position d’infériorité son adversaire même si tous savait lequel ces deux partenaires est le plus affaibli….
      La France n’a aucune raison de couper les ponts, d’autant plus qu’elle qui les a entretenus à grand frais dans le passé….
      Mais, Madagascar fait aussi qu’il ne faut pas trop tirer fort sur la ficelle de la discorde, le semblant est plus payant que le vrai passage à l’acte !…
      A chacun son intérêt de sauvegarder un statuquo dans des conditions réciproques acceptables…
      D’autant plus que les intérêts placés par les dépositaires du pouvoir passé et présent sont grands en France, ils ne vont pas couper l’autoroute qui peut conduire à une retraite dorée en cas de nécessité politique, surtout pour une descendance habituée à une vie de château …
      Les non-dits tiendront toujours le haut du pavé malgache, quand à la France, elle a fait un choix parmi ses anciennes colonies et Madagascar ne semble plus faire partie du top de Paris mais sans être oubliée, tout de même !….

    • 1er août à 23:54 | walesa (#5863) répond à DIPLOMAT

      Bonsoir, je ne suis pas quelqu’un pretendu meilleur connaisseur de la vie politique francaise.Loin de là ! Mais plusiers facteurs m’indiquent l’existence d’une necessité absolue d’une future fusion de deux grands partis francais que sont PS et UMP avec ses multiples fractions. Une telle union, bien que semblant irréaliste demeure à mes yeux bien probable ! L’inevitable progression de l’extrème droit de MLP fait tellement peur tant au sein de gauche, qu’au droit, toutes les deux affaiblis, qu’une telle fusion jadis inimaginable, pourra se bien concrétiser un jour ! Autant plus, que tous les deux partis se ressemblent bcp de par leur programmes et des ideés en général. Ils sont donc condamnés à s’unir .L’avenir nous livrera bientot sa vrai reponse

    • 2 août à 07:54 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Bonjour Diplomat, Vatomena, Kartell et Walesa,

      Je n’ai pu vous répondre hier soir et, du coup, je ne sais si ma réponse à vos réponses vous parviendra, le forum MT étant devenu une vraie pagaille !
      Bref, concernant le devenir de la Turquie (et ce n’est pas fini, croyez-moi qu’Erdogan entend bien installer durablement une dictature pro-islamique qui ne dira pas son nom) tous les signaux étaient au rouge et il n’était pas difficile de prévoir le pire, qui est arrivé.
      S’agissant du devenir de la France à court terme (l’échéance présidentielle de 2017), les signaux me semblent beaucoup plus confus et mélangés. Difficile, donc, d’en tirer une prévision fiable, d’autant que nous sommes en Europe et que 80 % des décisions importantes se prennent à Bruxelles ou lors des sommets des chefs d’Etat européens (avec un net leadership d’Angela Merkel).
      Les Français sont devenus des incultes politiques. Cela est indéniable. Ils réagissent à l’émotion, au coup de sang, de façon presque enfantine, à tout le moins immature. C’est ce qui fait redouter parfois la parole donnée au peuple et incite certains à rejeter l’idée même de démocratie (littéralement : le pouvoir au peuple, le « demos » « kratos » du grec ancien). C’est que la politique a cédé le pas à l’économie et quelle celle-ci est devenue mondiale. C’est que les principes républicains se sont inclinés devant la quête du plaisir immédiat, de l’argent et, bien sûr, de l’emploi ou alors de l’assistance sociale.
      Mais, à la naissance de la Vème République, croyez-vous que les Français étaient vraiment plus avisés politiquement ? Mais, en Mai 68, croyez-vous que les Français maîtrisaient leur avenir ? Tout le monde, je dis bien tout le monde parmi les commentateurs politiques de l’époque, prédisait la chute de De Gaulle. Et finalement 68 fut sa victoire, un raz-de-marée conservateur (à très courte durée, il est vrai, mais la Gauche de Mitterrand n’arrivera au pouvoir qu’en 1981 !).
      Qui aurait pu prédire la Chute du Mur de Berlin et la réunification allemande, puis les manifestations de Tian’anmen à Pékin (1989), la fin du communisme soviétique et celle des dictatures en Amérique du Sud, et plus près de nous le « printemps arabe » mais aussi, auparavant, la fin de l’Apartheid en Afrique du Sud et la présidence de Mandela ?
      Où sont les Pithyes du monde moderne ? Qui oserait encore lire dans le marc de café l’avenir de la planète ou, plus modestement, celui d’un pays comme la France qui croit que tout est fini parce qu’il y a eu quelques dizaines de morts sur son territoire alors qu’il existe des milliers de drames, chaque jour dans le monde ?
      Bien sûr qu’une mort violente, une seule, est déjà insupportable (a fortiori pour des raisons où le pouvoir et l’argent règnent en maître en se cachant sous les oripeaux de la religion la plus dévoyée du monde). Mais l’homme est bête, prodigieusement bête ! Ce n’est tout de même pas la révélation de ce matin, cela !
      Alors, doit-on crier avec les loups (certains y ont intérêt, c’est sûr) ? Rappelez-vous Chirac élu à plus de 82% des voix comme un bon « vieux roi nègre » face à Jean-Marie Le Pen qui ne voulait surtout pas du pouvoir effectif ! Croyez-vous que sa fille, qui adore, à Vienne ou ailleurs, fréquenter l’infréquentable société brune européenne (celle qui marche au pas et est très précisément néo-nazie sous un masque à peine plus honorable), veuille véritablement le pouvoir ? Et qu’en ferait-elle, la pauvre ? Marine Le Pen c’est comme la fièvre : elle indique que le corps social est malade. Mais elle n’est pas le médicament.
      Alors, oui, je pense (mais je ne suis pas une Pythie...) que la mayonnaise va monter, que les médias vont tout faire pour vendre du papier ou de l’audience, que les uns et les autres vont dire les pires bêtises et, au petit matin du second tour de 2017, on se dira « tout ça, pour ça ? ». Et les affaires reprendront, comme en 40 ! Et qui vivra, verra...
      PS - S’agissant des relations entre la France et son ancienne colonie malgache, soyons clairs : la France a bien d’autres chats à fouetter actuellement. Son passé colonial lui pèse, sa « puissance territoriale » aux yeux du monde lui coûte trop cher, dans l’Océan indien, La Réunion et surtout Mayotte lui sont de véritables boulets et même des bombes à retardement sous la pression des Comoriens (dont une bonne part de futurs islamistes désespérés). Seule l’économie compte. Galliéni et Lyautey, c’est fini et depuis longtemps ! Quelques « cailloux » (Juan de Nova) l’intéressent pour leurs ressources énergétiques (encore hypothétiques en terme d’exploitation rentable) et leurs situations géostratégiques. Pour le reste, vous pouvez passer au mandarin, le Sommet de la Francophonie s’en contrefiche (il n’y a plus d’argent plus financer les Alliances françaises).

  • 1er août à 20:22 | diego (#531)

    Bonjour Dadabe,

    Si Madagascar veut juguler la pauvreté et souhaite se développer, il n’y a pas mille manières pour s’y prendre :

    - il faut s’endetter ! Et massivement !!!

    Autrement dit, engager la responsabilité de l’État Malgache.

    J’ai pris un exemple, si l’État français s’engageait à électrifier Madagascar, le départ des locateurs des pouvoirs exécutifs et législatifs ne remet pas en cause ce projet...rien n’est moins sûr dans un pays comme Madagascar où les élus se prennent pour l’État et les Institutions le jour même de leurs élections.

    Madagascar n’a pas des Institutions politiques fiables. Je pense que c’est le cœur du problème dans le pays. D’où par exemple, l’ingouvenabilté reccurente du pays, impossible avec 100 partis politiques, dont les chiffres sont en constance augmentations sans que cela ne se traduise par l’augmentation massifs des nombres d’adhérents témoignant l’intérêt de la population !

    Le président est condamné à trouver des financements dans la rue, si j’ose dire. Cela amène plus des problèmes qu’apporter des solutions.

    Il faut aller dans le bureau de Mr Hollande ou de Mme Merkel ou de PM Italien, demander à les voir et leur parler des projets.....il faut être sérieux bien sûr :

    - être démocrate ! Et faire la démonstration que les processus électoraux sont solidement bien placé et les partis politiques s’engagent à les respecter.

    En fait, les politiciens doivent solidifier les Institutions politiques avant de tripatouiller les Institutions du pays. Logique, on ne peut pas prétendre maîtriser les fonctionnements des appareils de l’État et de les pouvoir réformer alors qu’on n’a même pas eu à faire à un parti politique, ou n’a aucune idée comment il fonctionne.

    En Europe et dans les pays occidentaux, les politiciens Africains et Malgaches ont à faire à des femmes et des hommes d’appareils, autrement dit, des politiciens chevronnés, des femmes et des hommes des dossiers. Ils n’ont pas habitude de parler dans le vide, peu de risque qu’ils improvisent, de plus, ils doivent rendre des comptes à leurs électrices et électeurs :

    - à l’heure actuel, un président Malgache n’est pas pris au sérieux à l’Elysée, à Berlin ou à Rome !

    Mais bien sûr que Mr R. Hery peut conduire, du moins introduire le pays vers ce chemin de modernité, mais il faut qu’il oublie les prochaines élections, égoïstement penser uniquement aux intérêts du pays, au futur des jeunes :

    - la France, l’Allemagne peuvent aider Mr R. Hery et rapidement.

    • 2 août à 08:51 | Dadabe (#9116) répond à diego

      Bonjour Diego,
      Je termine mon petit tour matinal du forum et des échanges auxquels j’ai échappé hier en fin d’après-midi.
      Il me semble vous avoir déjà répondu sur la question de l’endettement de Madagascar, autrement dit sur son absolue nécessité d’emprunter des sommes considérables pour reconstruire le pays. Et, comme vous, je pense que cela n’est pas un problème insoluble. De même, il est évident que les responsables politiques de Madagascar ont depuis longtemps perdu toute crédibilité auprès des Européens qui n’octroient que quelques miettes pour conserver leurs « avantages acquis » sur la Grande Île (encore que la France paie chaque mois la fonction publique malgache et cela depuis très longtemps. C’est mieux qu’une miette, non ?).
      Enfin, ce n’est pas la France qui « refera » le réseau électrique malgache. Et EDF (société mixte comme devrait l’être la Jirama) a actuellement bien d’autres soucis avec son énergie nucléaire et ses EPR. Le temps de la colonie est passé, les centres d’intérêts se sont déplacés et Madagascar est terriblement isolée...
      Place donc à la Banque mondiale et au FMI. Deux institutions internationale qui sont tout sauf « humanitaires ». Si Madagascar adresse des dossiers complets, bien construits, crédibles (ce n’est pour l’instant pas le cas !), de l’argent sera peut-être débloqué mais sous conditions. Et ces conditions ne sont pas celles de l’ancienne colonie qui voulait surtout la paix sociale. Non, ici, ce sont sous des « Fourches Caudines » qu’il faudra bien que passent les politiciens malgaches (et certainement pas les politichiens qui pillent leur nation depuis des années et des années).
      Un challenge, donc. Un challenge douloureux mais sans doute salvateur. Ou alors, vendez votre île au plus offrant (et moins disant...). C’est déjà commencé, d’ailleurs.

  • 2 août à 00:07 | Jipo (#4988)

    Il sera demandé aux âmes sensibles de prendre les commentaires de jipo au second voir 3ème degré, sachant qu’ il ne goute pas l’ hypocrise, les embrayages, moins encore les bôbô bcbg .
    De là à le qualifier de facho, qui dans un élan de solidarité avec ces humanistes-démocrates sociaux/communistes exemplaires, se sent bien petit, à en palir de honte coupable, avec comme maigre consolation de ne jamais arriver à etre aussi mesquin & faux Q .
    De refuser d’ admettre que le FN est le premier parti de France , à en faire rougir de colère et jalousie, tant le Ps que l’ Ump, qui n’ ont rien trouvé de mieux pour conserver le crachoir que de s’ unir pour vaincre la bête immonde, qui s ’octroie plus de 30 % des électeurs métropolitains et ce : sans le soutien de L’ Afrique du nord et son islamisme modéré que cette bande de criminels imposent aux français, qui en ont plus qu’ assez.
    jipo n’ est le porte parole de personne et continuera à dénoncer ce qui lui semble inacceptable, sur tous les continents et iles dignes de ce nom , ou il aura quelques affinités .
    pour l’ unique plaisir du : DEVOIR DE DEPLAIRE , Allez Banzaï !

    • 2 août à 00:36 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      @ Walesa .

      Votre divination n’ a rien de prémonitoire : C ’est tout vu !
      Leur politique est la même, leur ennemi est le même, et leur hypocrisie : comme félicie ...
      Mélenchon/ Le pen : même combat .

  • 2 août à 08:33 | Dadabe (#9116)

    Bonjour Jipo,

    Suis-je une âme sensible ? Sans doute et tant mieux. Mais j’ai aussi le cuir plus dur que vous ne pouvez l’imaginer. Bref, j’ai une petite tendance à prendre pour moi votre propos, à la suite de mon « conseil amical » d’éviter des phrases au « goût douteux », ce que vous appelez le deuxième ou troisième degré... Mais, puisque votre « devoir » est de « déplaire », selon vos dires, il est sans doute inutile de perdre son temps à donner de tels conseils de modération.
    En passant, je vous rappelle toutefois que l’humour consiste surtout à se moquer de soi-même et à ne pas se prendre au sérieux (ce qui n’a toujours pas été compris par une imbécile de service sur ce forum, idolâtre patentée du petit génie charismatique)... Croyez bien qu’au cours de ma vie j’ai rencontré d’Asie en Europe, d’Afrique en Amérique du Sud, pas mal de matamores au verbe haut et qui se dégonflaient, telles des baudruches, à la première menace réelle. Rien ne peut donc m’étonner, et sûrement pas sur ce forum où certains « conseillers politiques » s’agitent en pure perte et osent des menaces virtuelles du plus grand ridicule.
    Cela dit, je ne vous ai pas traité de « facho » car il n’y a pas matière à le faire, du moins pour l’instant ! Je dis simplement que vos propos m’intéressent souvent mais que leur formulation laisse parfois à désirer, ou pire encore, peut conduire à ne pas vous lire ce qui serait dommage (excusez le petit côté donneur de leçon morale, une vieille habitude, à perdre sans doute...).
    Et puis, surtout, ne vous focalisez pas trop sur l’Afrique du Nord. Nos ennemis actuels en France, hormis ceux venus du Moyen-Orient qui n’est pas le Maghreb, sont en majorité des Français (que cela vous plaise ou pas, ils sont FRANÇAIS, éduqués en France, nourris en France, soignés en France etc, etc... Musulmans, ou prétendus tels, mais Français). Pour un insulaire Malgache, c’est une notion sans doute difficile à admettre. Mais trouvez donc moi un Américain pure souche (excepté un vieux Sioux d’origine)...
    C’est la vie et c’est bien ainsi puisque nous avons tous le même sang qui, lui, est rouge. Ni blanc, ni noir, ni jaune : rouge. Le problème n’est donc pas l’homme ni son origine territoriale. C’est ce qu’on en a fait qui pose question (d’où mon absolu refus des religions qui, au lieu de relier - « religere », l’une des étymologies possibles du mot religion - ne cessent d’opposer les hommes entre eux. Et ceci n’a rien à voir avec la foi). Bonne journée.

    • 2 août à 12:15 | kartell (#8302) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,

      La Turquie est en train de jouer à qui perd, gagne avec une Europe divisée entre, Est, frileuse par son histoire, et, Ouest, héritière d’un colonialisme devenu rétro-compassionnel, en la plongeant en pleine cacophonie avec un Ergovan, opportuniste, qui espère imposer son tempo pervers…
      Le pacha de « cette Turquie triomphante », insolente, autoritaire voir interventionniste n’a pas fini de faire parler de lui, après son putsch téléguidé, il est en passe d’installer un régime à l’image de ses ambitions expansionnistes …
      Ergovan vient prendre à son propre jeu de la commisération, une chancelière allemande qui promet une libéralisation des visas pour ses ressortissants contre un « rempart turque » face à une immigration sans fin : Merkel risque de céder la première devant ce jeu de dupe à la turque !...
      La France, quand à elle, a perdu de sa crédibilité européenne jouant, désormais, au petit télégraphiste de la chancelière, un revers supplémentaire pour un pouvoir français réduit, désormais, à ronger son os ouest africain qu’il gère tant bien, que mal, tandis qu’il renouvelle son état d’urgence jusqu’au bout de la nuit….
      La France est plongée dans la perplexité pour son avenir qui s’annonce compliqué et sans surprise….
      La prochaine élection présidentielle se profile avec des primaires jouées d’avance, à droite comme à gauche, mais, être plébiscité par son propre camp, est devenue l’addiction républicaine, voilà la nouvelle lubie française dans un mauvais remake copier/coller d’outre-atlantique ...
      Les attentats semblent avoir précipité un problème de société au grand jour jusqu’ici évoqué qu’en coulisses du pouvoir et des partis…
      Aujourd’hui, il est devenu incontournable mais pas pour autant réglé, bien au contraire…
      Le politique ratisse large et renâcle à trancher dans le vif d’autant plus qu’en voulant ménager la chèvre et le chou, le mal risque d’enfler encore plus….
      Les manifestations orchestrées par le pouvoir et relayées généreusement par les médias n’ont pas attiré les foules, l’adhésion pour une cohabitation culturelle n’a pas été suivie par la majorité des citoyens qui s’est contentée de rester silencieuse, préférant donner plus tard, une version plus personnelle que celle d’un pouvoir faussement moralisateur et rassembleur…
      Aujourd’hui, ce pouvoir est enfermé entre sa volonté d’éviter la cassure communautaire et l’obligation de prendre des mesures restrictives et ciblées contre les plus radicaux d’entre eux..

      La France paie comptant, aujourd’hui, ses erreurs du passé mais sans le dire, c’est une marque de fabrication de sa classe politique !..…
      Ses soutiens militaires ou financiers sont les ultimes feux d’artifice d’une fête qui se termine en débandade …
      L’Ouest africain gangrené par l’insécurité tout azimut, sait qu’il peut compter sur son ancien tuteur qui lui rend bien mais l’on sent que le vent de la coopération salvatrice s’est éteinte devant une nouvelle donne internationale qui place cette France gauloise devant une concurrence qui fait tanguer son prestige à bout de souffle…
      Cette France qui tente de conserver ses confettis de l’Océan Indien comme les derniers vestiges d’un passé qu’elle a du mal à oublier avec Mayotte en grand danger d’explosion sociale, culturelle et économique : la danseuse de la république n’en finit pas d’être exigeante jusqu’à quand ?…

      On a le sentiment que les relations bi-latérales ont pris un vrai refroidissement depuis un certain temps…
      La faillite politique de la transition, bricolée en coulisse depuis Paris, a marqué l’échec cuisant d’une diplomatie française ( cornaquée par des ministres hors-sol) dans un pré-carré, hautement symbolique…
      Aujourd’hui, Paris semble plus attentiste pour éviter de renouveler ses erreurs passées mais aussi parce de futures élections se préparent de chaque côté dans leurs cacophonies respectives où l’électeur devra se contenter de voter pour le moins pire, pour les plus lucides ! ::
      Le sommet de la francophonie, présenté comme l’attraction phare du pouvoir, montre à quel point, il faut aller chercher loin ses réalisations quinquennales !
      Le bilan est loin d’être encourageant mais il est fait d’une actualité qui plonge notre monde dans ses plus profondes contradictions mais le sentiment d’un soudaine accélération du phénomème ne permet pas d’envisager un avenir meilleur, à l’unisson de celui de l’île !.

    • 2 août à 18:33 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Bonsoir Kartell,
      Je vous réponds un peu tardivement car je ne suis pas connecté en permanence sur MT.com. J’ai bien d’autres choses à faire, à commencer par mon propre courrier et mon blog (sans parler de la vie ordinaire...). En outre, je participe à d’autres forums (culturels mais également socio-politiques). Alors, s’agissant de la France, je ne songe pas en premier lieu à écrire sur MT.com qui m’intéresse surtout pour parler de... Madagascar.
      N’y voyez aucun reproche personnel, bien entendu. Mais, depuis quelques temps, je trouve qu’il y a beaucoup trop de comparaisons effectuées entre deux pays incomparables. Pourquoi ne pas comparer Madagascar au Mozambique, ou à la Tanzanie ? Il y a des points communs et d’importantes différences mais la comparaison, en terme de modèles de développement, de régimes politiques, de budgets, de rapports entre les populations et le monde politique, serait bien plus fructueuse. Comparaison peu flatteuse pour Madagascar qui préfère jouer le grand rôle de la victime éternelle de la méchante France colonisatrice etc, etc... Oui, c’est probable. Mais, alors on fait quoi, on reste le kul par terre et on demande du « vola » à l’ancien colonisateur qui n’en a plus à gaspiller ?
      C’est un peu court. La France a ses problèmes, Madagascar a les siens et une coopération ne fonctionnera bien à l’avenir que si chacun y met un peu du sien et travaille ! Pour l’heure, on est loin du compte.

  • 2 août à 10:32 | vatomena (#7547)

    Bonjour Dadabe_toujours le cœur sur la main-
    Je relève votre noble propos :« Nos ennemis actuels en France,hormis ceux venus du moyen orient ,sont en majorité des français ,éduqués en France, nourris en France ,soignés en France etc ,etc . »"-Comment reconnnaitre commme français de plein droit des personnes qui s’afficheraient comme ennemis de la France ? et qui agissent en ennemis de la France et des français avec des crimes de masse ?- Ces citoyens français là sont ils des français malgré eux ou des français de cœur ? Où est la fracture selon vous .? Y a-t-il une légitimité à poignarder le père nourricier ? De pareils drames humains ne se vivent pas encore chez nous.

    • 2 août à 10:45 | vatomena (#7547) répond à vatomena

      @Jipo ,Walesa _ à mon sens ,le bipartisme ,c’est la connivence absolue ,l’immobilisme assurée.On se passe la balle et le trésor d’élections en élections à la barbe des électeurs ahuris .Quant au multipartisme (200 partis à Madagascar ) c’est le désordre absolu ,toutes les errances.Ce qui manque à la France et à l’Amérique ,c’est une troisième force !C’est dans l’air d’aujourd’hui ,semble -t-il

    • 2 août à 10:52 | Dadabe (#9116) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena,
      Hé oui... Toujours le coeur sur la main et je n’ai pas l’intention de changer quoi que ce soit à cette attitude que d’aucuns jugent bêtement humaniste. C’est ainsi. Et je m’étonne, dans un pays comme Madagascar, où on ne cesse d’en appeler à Dieu et à sa miséricorde, de constater une telle indifférence aux malheurs des autres... Légère contradiction ? Ou aveu d’une parfaite hypocrisie ? Je vous laisse en juger...
      S’agissant des Français, que voulez-vous dire d’autre que la vérité : ils sont Français et pour la plupart de plein droit, même pas binationaux.. De très mauvais Français ? Soit. Mais Français, même s’ils méritent une balle dans la nuque... Et, bien entendu qu’il n’y a aucune légitimité à poignarder qui que ce soit.
      Que de pareils drames humains ne se vivent pas encore à Madagascar, tant mieux. En tout cas si on parle strictement du terrorisme islamiste. Car des tueries existent, notamment dans le Sud, et votre intérêt pour l’histoire ne peut vous laisser sans quelques souvenirs de l’esclavagisme pratiqué par des Malgaches à l’encontre d’autres Malgaches (un crime contre l’humanité, n’efface pas l’autre). J’ajoute qu’encourager, depuis une estrade où s’agitait un ancien DJ sur l’avenue de l’Indépendance, une masse populaire chauffée à blanc à se diriger vers la mort (je ne vous précise pas la date ?) est aussi grave, dans le principe, que de faire sauter une bombe... Laisser une partie de la population mourir de faim n’est-ce pas un attentat contre l’humanité sinon un attentat terroriste ? Madagascar à l’abri ? Ah bon... On y meurt plus qu’en France, tous les jours, et les Malgaches sont trois fois moins nombreux que les Français. Cherchez l’erreur...

  • 2 août à 17:30 | DIPLOMAT (#846)

    @dadabé@vatomena@Kartell

    J’aime vos arguments , vos réponses sans passion, mais chacun avec ses bonnes vrais raisons.
    C’est celà le débat de qualité : celui à l’issue duquel la réflexion reprend le dessus sur les certitudes.
    Constructif : c’est le mot qui me vient à l’esprit .

    La politique étrangère de la France est conditionnée par ses intérêts (AREVA, TOTAL, Orange, Bolloré etc...)
    La Diplomatie Française a pour objectif de servir d’huile de coude pour mettre en oeuvre cette politique étrangère.
    L’ armée Française est aux ordres de la politique étrangère pour défendre ces intérêts.

    Pour tous ceux qui doutent de la détermination ou de la volonté de la France d’appliquer cette politique étrangère, je les invite simplement à observer les points où actuellement cette dernière intervient . C’est inédit :

    http://images.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fstatic.rfi.fr%2F620strategies_forces_militaires_francaises_afrique%2Fimages%2Fcarte2-forces-afrique-620.png&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.rfi.fr%2Fafrique%2F20140217-infographie-mouvements-forces-militaires-francaises-afrique&h=537&w=620&tbnid=SKQ0DBm07eiJ9M%3A&docid=HQ8WVn-wxvmzEM&ei=iaigV_fgFsPvap-Il8gP&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=361&page=1&start=0&ndsp=18&ved=0ahUKEwi3yaid86LOAhXDtxoKHR_EBfkQMwgeKAAwAA&bih=667&biw=1366

    Comme d’habitude , afin de faire accepter cette intervention aux yeux de l’opinion publique, l’information diffusée par les médias et les hommes politiques est : aider les gouvernements en place pour les préserver de l’Islamisme.

    Aujourd’hui en France et depuis bientôt deux ans, elle fait face à une vague inédite et meurtrière d’attentats . Certains disent que c’est lié à la politique étrangère de ce pays.
    A ceux qui prétendent cela, j’aimerai connaitre leur version sur les attaques en Allemagne, au Danemark (16/02/2015) ou en Belgique ?

    La vérité est qu’il existe en effet un Islam qui sait fanatiser . Fanatiser des jeunes Français qui sont bien souvent déracinés à chenval entre 2 cultures et n’en maîtrisant aucune des deux.
    Ce malaise de traduit par de la délinquance, car l’absence de culture est toujours liée à celui des valeurs. Alors , pour les recruteurs, il suffit de désigner les bouc émissaires, de leur inculquer quelques notions religieuses (haine des Juifs, haine de la république) pour leur donner un sens à leurs existences misérables ... et vogues la galères.

    @Dadabé, la réalité est que le peuple Français vient d’être réveillé par les bombes et les rafales.
    Les mensonges sur l’intégration, les négations sur l’état de la mentalité des habitants de certaines banlieues ; les chiffres cachés sur l’immigration clandestine, sur le nombre de mosquée, sur le nombre de prêcheurs fanatiques , font qu’il se détourne des parties traditionnelles. Ces parties traditionnelles, le peuple qui travaille , qui paie des impôts , qui se saigne, il en a marre. Marre de voir qu’il continue à manquer des crèches, marre de constater qu’il y a toujours des déficits de maisons de retraite, marre de voir la fermeture de maternité ou de l’hôtel Dieu , sous prétexte qu’il manque du budget et de découvrir qu’en douce la Mairie accorde un budget de 32 millions d’€ pour construire 2 mosquée dans la ville . (Mairie condamnée depuis suite à une plainte en 2015 pour financement illégale).

    Comment croyez vous que cela se traduit pour les jeune parents et les anciens et tous ceux qui paient l’impots ??

    • 2 août à 18:15 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Bonsoir Diplomat,
      J’entends bien vos doléances mais je maintiens, car tel est le fond du sujet, que Marine Le Pen est un thermomètre qui révèle la fièvre et non pas le médicament qu’il faut pour faire tomber cette fièvre.
      Alors, où trouver ce médicament ? Je ne sais pas. Je ne sais vraiment pas sinon que mes convictions me portent à croire en la République, en la laïcité, en l’éducation, en l’ouverture à l’autre (avec ses qualités et ses défauts). Nous ne sommes que des hommes. Donc imparfaits.
      La responsabilité des politiques est certes immense, de droite comme de gauche. Mais au coeur des fameuses Trente Glorieuses, lorsque l’argent ne manquait pas, le travail non plus au point qu’il fallait inciter des centaines de milliers de personnes à immigrer en France (en particulier en provenance du Maghreb), nul ne songeait à cela. Les Français se sont alors désintéressés de la vie politique et pire encore de la vie publique, dans sa proximité, c’était le chacun pour soi, le matérialisme à outrance, la maison individuelle avec jardin et piscine, tout de suite et merci les banques qui prêtaient à flots continus. Et puis, la crise. Du chômage, des populations immigrées « ghettoisées » dans des banlieues indignes, une jeunesse en déshérence, des personnes âgés apeurées, un désir de savoir de plus en plus délaissé au profit de la jouissance immédiate de biens matériels. Les politiques eux-mêmes faisaient ronfler leur petite cuisine, leur petit train-train : plus d’idées, plus de convictions, seul le souci d’être réélu car les places sont bonnes. L’État providence fera le reste...
      Eh bien, cela est terminé. Il s’agit désormais de se remettre au travail, de restreindre ses besoins matériels, de préparer l’avenir des enfants. Et, là, franchement, on peut faire l’économie de Marine Le Pen, comme l’Italie aurait pu et du faire l’économie du fasciste Mussolini (socialiste), l’Espagne du dictateur Franco (extrême-droite catholique), l’Allemagne de son führer fou (athée mystique propagandiste d’un culte solaire...) ou l’union soviétique de son « petit père des peuples » Staline (communiste assassin de son peuple). Et il y en a eu bien d’autres.
      Que voulez-vous que j’invente ? Si j’avais LA solution, cela fait bien longtemps que je l’aurais proposée à tout le monde... Mais les solutions désespérées ne créent que du désespoir, cela est certain.

    • 3 août à 00:11 | kartell (#8302) répond à DIPLOMAT

      Bonsoir ,

      La France est prise dans l’étau de ses alliances et dans celui de sa politique voulue par le pouvoir actuel…
      Mais, ne nous faisons guère d’illusion, les cartes ne changeront pas de couleur avec un autre pouvoir élu, elles seraient simplement rebattues..
      L’objectif de chaque président reste le soutien de ses entreprises à l’export, chaque nouvelle élection entraine ainsi des similitudes dans la politique africaine de la France, les présidents africains en ont l’habitude et connaissent la musique…
      Le poids africain de son passé joue un rôle de stabilisateur dans sa ligne de conduite, les pays les plus en vue économiquement restent dans l’oeil vigilant de sa diplomatie aux préoccupations désormais axées sur le milieu des affaires …
      Sa politique étrangère, est-elle le vecteur essentiel des attentats perpétués sur le sol français ?
      C’est fort possible, cependant aujourd’hui, les difficulté croissantes rencontrées par ses apprentis de la mort à rejoindre la Syrie deviennent problématiques pour eux, d’autant plus que Daesh perd un terrain considérable dans sa guerre, ils « privilégient » , désormais, leur action de fou at home…
      Le retour en France d’environ 3OO de ces abrutis, rentrés en catimini de Syrie, constituant une menace mobilisatrice pour leur surveillance avec des moyens importants…
      L’état d’urgence, s’il facilite certaines opérations policières, ne résout pas tout, surtout que l’écoute et son suivi demandent un personnel considérable …
      Le problème de l’islam est au coeur des choses, longtemps remisé, à plus tard, par les politiques qui ont rechigné à le traiter à son début prétextant qu’il n’y avait pas urgence de le faire...
      Les uns y voyaient une paix sociale, les autres s’en frottaient les mains à constater que leur électorat grossissait à vue d’oeil...
      Aujourd’hui, les événements imposent son tempo sous menace d’une division imminente d’une société en plusieurs camps…
      Comment les choses seront prises et vers quel consensus penchera la décision politique, espérons que la solution choisie ne fera pas le lit de la déception du plus grand nombre...
      Le plus dur reste à venir, le succès impose d’être impératif sous peine de voir se morceler un pays fracturé par un communautarisme de plus en plus virulent et diviseur, l’homme politique est au pied du mur, obligé à un résultat, c’est ce qu’il sait, pourtant, le moins bien faire !….
      La France est en train de s’éparpiller politiquement, on ne sent plus de ligne de conduite ferme mais une navigation à vue du pouvoir, préférant des maigres succès éphémères africains que sa confrontation à ses échecs prolongés dans un hexagone exaspéré …
      Les quinquennats se succèdent comme les déceptions de ses électeurs, et pour demain, seul le père Noël pourrait encore séduire mais attention, à lui car sa hotte risque d’être bien vide !...

      ,

  • 3 août à 01:30 | route66 (#9604)

    Aiza izao i Bekasyne ?

  • 3 août à 09:59 | Ibalitakely (#9342)

    Avant 2009 les ni organismes internationaux (CITES,..) ni les pays très farouches quant à la protect° environnementale USA,UE, Japon, ...) n’ont même pas projeté de sanctionner Madagascar sur des exploitat° sauvages & illicites, je me souviens même un de mes neveux travaillant à la zone protégée d’Andasibe soutenue par les Américains mais malheureusement ces derniers ont abandonné en fin 2009 début 2010 ce projet & bien d’autres & que mon neveu était devenu au chômage. Mais cela se voit qu’AY & d’autres personnes sur ce forum aiment souvent mettre RAVALOMANANA Marc dans la même cause que des voyous, donc expressément écrire 2008 & tout les autres s"acharnent sur ce ... 2008 & de dire n’importe quoi !!!

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 261