Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 janvier 2018
Antananarivo | 02h38
 

Société

Présentations de vœux à Iavoloha

La presse : mi-figue, mi-raisin

lundi 16 janvier 2012

Ce samedi 14 janvier, ce fut au tour des journalistes, des sportifs et des artistes d’être accueillis au palais d’Iavoloha par le président de la transition et son épouse. À l’attention de la presse, le président de la transition a en quelque sorte accordé sa grâce ; en tout cas, il a décidé de libérer les journalistes condamnés pour des raisons professionnelles, c’est-à-dire pour délits de presse. Très attendu et pourtant quelque peu décevant a été ce cadeau, qui a certes réjoui l’assistance mais qui finalement n’intéresse plus personne car les derniers journalistes emprisonnés ont été libérés depuis belle lurette. Il s’agit des journalistes de Radio Fahazavana incarcérés lors des événements FIGN-Hetsiky ny Mpitondra Fivavahana du Fort Duschesne. Quant aux journalistes de la radio pirate qui avaient donné du fil à retordre aux divers organes du pouvoir, ils sont pour leur part aussi incarcérés pour d’autres raisons, car il avait été surpris dans leur studio des armes blanches et autres ; à ce propos justement, l’on croit savoir qu’une des personnes impliquées et incarcérées se retrouve aujourd’hui au sein des institutions de cette transition.

Pour en revenir à ce discours du président de la transition par rapport à la liberté de la presse, celui-ci a affirmé que la presse n’avait jamais été aussi libre sous n’importe quel régime et qu’il y tient, tout en notant qu’il faut observer la liberté d’autrui mais aussi les règles qui régissent la presse. Il n’a pas cependant touché mot sur la réouverture des stations radios qui ont été fermées et encore moins sur la dépénalisation des délits de presse. Or la réouverture des stations radio fermées depuis 2009 fait partie des mesures d’apaisement.

Recueilli par Valis

3 commentaires

Vos commentaires

  • 16 janvier 2012 à 08:53 | Tanindrazana (#3224)

    Vous y croyez toujours a ce qu’il dit ou fait ? Rien de sincere. Du Blabla car il y toujours un mais a ses propos... et aussi des oublis. Non seulement il est incompetent mais de plus il a perdu beaucoup de sa memoire a son age. Bien qu’il aurait pu avoir un avenir politique meilleure, il a choisi de tout bousiller jusqu’ a perdre le morale....Bien sure il est au pouvoir sans etre elu, mais ce n’est pas pour longtemps. ON en a marre de voir de telle jeunesse immature detruire notre pays de la sorte.

    • 16 janvier 2012 à 13:51 répond à Tanindrazana

  • 16 janvier 2012 à 20:24 | da fily (#2745)

    Je retiendrai aussi, notre pauvre Jaojôby national peu à l’aise dans la pommade alors maestro quand ça chaloupe...Même s’il a voulu faire passer un message, j’ai ressenti une gêne certaine de la part du roi du salegy !

    Hafa ihany zalahy koragny mangingingny eee ! (je sais c’est pas de lui)

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 101