Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 24 novembre 2017
Antananarivo | 22h24
 

Société

Filière bovine

La fourniture de la capitale en viande de zébu sérieusement menacée

lundi 22 mai | Bill

« Les opérateurs issus des 18 tribus » et évoluant dans l’élevage, le convoyage/transport et le négoce du zébu confirment ; ils vont cesser leurs activités à partir du 25 mai prochain. Le marché de viande de zébu de la capitale en sera la principale victime. Ces opérateurs rejoignent ainsi les positions des membres de la coopérative MadaOmby qui attendent d’autres mesures plus concrètes de la part de la Gendarmerie nationale (voir : Les fournisseurs de zébus se rebellent contre le racket des gendarmes), telle l’identification des postes de contrôle, le tracé d’itinéraires sécurisés et la transparence des taxes et autres frais. En tout cas, Hajanirina Ramaherijaona député de Madagascar élu à Tisroanomandidy confirme lui aussi que les frais occasionnés par la transaction d’un zébu sont exorbitants car ils avoisinent les 150 000 Ariary, l’équivalent ou presque du prix d’un zébu à son point de départ. En sus les prix de la Fiche individuelle de bovidé (FIB) qui varient en fonction des décisions de la Région. A noter que la coopérative MadaOmby rassemble une centaine d’opérateurs à laquelle s’ajoutent les membres de l’association des opérateurs en zébus des 18 tribus. Le ravitaillement en zébus de la capitale ne peut qu’en être affecté sérieusement. Tahiry Sambiavy, président de la coopérative MadaOmby déclare que ses membres fournissent 85% des besoins de la capitale en zébu.

La Région Bongolava et la Préfecture démentent

Devant cette menace de non approvisionnement du marché de la capitale en viande, Njakalalaina Raherimiandrisoa, Préfet de Tsiroanomandidy et Angelo Herinirina Rakotonirina, Chef de Région démentent ; « il ne peut y avoir de fermeture du marché de zébus de Tsiroanomandidy. La décision de fermeture ou d’ouverture du marché de zébu de Tsiroanomandidy ne dépend pas des coopératives ou des associations mais relève des décisions de l’Administration, de la Région ou de la Préfecture ». Cependant ces autorités appellent les acteurs dans le zébu au dialogue. Elles savent très bien et estiment en effet que si les opérateurs n’achètent pas les zébus dans les petits marchés des régions Sud-ouest, Melaky, Bongolava ou Ihorombe et n’acheminent pas le zébu vers les grands marchés (Ambalavao, Mahitsy, Tsiroanomandidy…), les transactions au marché de Tsiroanomandidy seront très réduites sinon inexistantes et la fourniture de zébu pour le marché de la capitale de même. Afin de résoudre ce problème, l’ancien Premier ministre, Monja Roindefo propose sa médiation auprès de la Gendarmerie nationale, auprès des autorités des Régions (Bongolava, Ihorombe et Melaky) et des associations de négociants en zébu.

25 commentaires

Vos commentaires

  • 22 mai à 10:28 | Isandra (#7070)

    Un conseil pour ces syndicats(SMM, SECES, etc) et coopérative, associations, tous ceux qui ne sont pas contents de ce que fait ce régime, ayant des revendications à faire...,solidarisez vous, faites un grand mouvement ensemble, parce que l’union fait la force,...et il faut monter les bruits, pour que ce régime sourd puisse vous entendre,...

    • 22 mai à 12:25 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Isandra

      Bill aurait du choisir comme Titre : CRISE DE MASIKITA/BROCHETTES à TANA ?
      ou bien : LES MASIKITA comme ARMEs POLITIQUEs !
      Traité sous cette angle le papier du jour gagnerait en SAVEUR , Formuler un INTITULé pour un article de presse requiert un MINIMUM de TECHNIQUE JOURNALISTIQUE pour assurer un article de qualité plus ACCROCHEUR et SUCCULENT !
      Je peux donner de prestation gratuite à l’équipe de MT-COM .....
      Boris BEKAMISY

    • 22 mai à 12:33 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      BB,...

      « Bill aurait du choisir comme Titre : CRISE DE MASIKITA/BROCHETTES à TANA ? »

      Hihihi ! Ou Pourquoi pas « Le zoma mahafianritra menacé »,...

      Peut être, cette grève réduirait Docteur, le AVC,...

    • 22 mai à 12:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      BB,...

      Envoyez votre CV,...Ndimby a déjà dit qu’il est prêt à co-écrire avec les forumistes de votre gabarit son éditos,...

    • 22 mai à 12:47 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Isandra

      @ Isandra
      Mon CV à Ndimby ?
      Oui Isandra, c’est une..... « bonne idée » je vais réfléchir.....hihihi !
      Boris BEKAMISY

    • 22 mai à 13:45 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Isandra

      @ Isandra
      Le zoma mahafinaritra menacé faute de Masikita ....le pitoyable belle plage VERTE de By-passs... desertée ! hihihi !
      Le vary be menaka menacé, le Famadihana en voie de disparition...!
      BB

    • 22 mai à 21:14 | Bena (#494) répond à Isandra

      Simple conseil : attachez vos chiens et vos chats.

    • 23 mai à 09:56 | Houpert Claude (#9408) répond à Isandra

      Le malheur des uns fera le bonheur des autres ! Sur les marchés c’est le moment de vendre vos canards, vos oies et vos poulets avec un substantiel bénéfice au passage ! Mais , trêve de plaisanteries ! La société Malgache souffre de tous ces problèmes quotidiens qui font que la vie est invivable ! Et à tous les niveaux ! On ne crois plus à rien et encore moins aux institutions du pays pour redresser la barre ! A quand le sursaut national ? La patience a des limites ! Gare à l’explosion !

  • 22 mai à 10:38 | Isandra (#7070)

    Solution :

    - Industrialiser cette filière,...là on peut à la fois, diminuer asan-dahalo, et eviter la pénurie,...

    • 22 mai à 11:52 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      UN des tout premiers éléments d’industrialisation pourrait être d’utiliser un moyen d’identifier chaque zébu de façon indéniable. Par exemple au moyen de puces électronique.
      Une puce implantée au même endroit sur chaque bête permettrait de punir toute personne possédant ou transportant un animal présentant une plaie ou cicatrice à l’endroit ou il n’y aurait plus de puce.
      Le gros inconvénient c’est que cela demande une gestion fine de la filière par une administration fonctionnant bien. Mieux par exemple que celle qui gère l’état civil...
      Ah mais oui, vous n’avez pas les moyens d’acheter les puces, de former des vétérinaires ou des aides vétérinaires pour pucer les zébus... Ou encore de surveiller les abattoirs afin que seuls des zébus identifiés soient abattus. Vous n’avez que les moyens de surpayer vos élus en leur accordant en plus voiture+carburant+chauffeur+frais de taxi be pour aller en brousse, le 4x4 restant à Tana pour bobonne...

    • 22 mai à 12:28 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Stomato,...

      Attention, vous venez de siffler à ce régime des bonnes affaires(bizn) « Puce pour le zébu »,...comme ils ont déjà fait avec les permis biométrique, passeport électronique, carte d’identité,...etc.

      La commission sur commission, la corruption sur corruption,...les affaires marchent,...

      Mais, au final, c’est le petit peuple qui paye,...

    • 24 mai à 08:33 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      C’est le petit peuple qui paye ?
      Non, c’est le petit peuple qui se laisse tondre comme on tond un zébu.

      La technique de la puce est utilisée depuis longtemps et ailleurs il y a aussi des petits malins, lesquels se sont toujours laissés avoir par leurs combines.
      Pas de craintes à avoir.

  • 22 mai à 11:49 | Gérard (#7761)

    Il est des contrées heureuses ou, faute de grives on mange des merles , et d’autres, ou faute de zebus, on bouffe du gendarme...

    • 22 mai à 11:59 | Saint-Jo (#8511) répond à Gérard

      Vous y allez un peu fort , Gérard.
      Je dirais plutôt : faire de zébu , on bouffe de la spiruline (si on en trouve) .
      N’est-ce pas plus raisonnable ?

    • 22 mai à 12:09 | Saint-Jo (#8511) répond à Gérard

      Ces correcteurs automatiques sont pires que les lecteurs qui comprennent à contresens ce qu’ils lisent .
      « Faute de zébu ... » évidemment .

    • 22 mai à 12:22 | Turping (#1235) répond à Gérard

      St Jo,
      Même pour produire de la spiruline, disons un aliment substitutif riche en protéine, il faut produire des algues non polluées, sûrement pas à marais masay ni au lac Anosy où les « tsikafona » pullulent pour résorber les dioxydes de carbones et les monoxydes d’azote, et les produits nocifs émis par les gaz d’échappement, cancérigènes,...
      - C’est vrai, la spiruline d’origine végétale peut remplacer la protéine animale surtout sur le côté santé afin le cholestérol, la production massive du LDL par l’organisme contre l’AVC. Manger 2 fois par semaine de la viande suffit largement si on a le moyen.Ce qui n’est pas souvent le cas chez les malgaches. Tant mieux, la pauvreté protège aussi à condition de manger bio.

    • 22 mai à 12:25 | Turping (#1235) répond à Gérard

      Lire :afin de combattre, prévenir le cholestérol nocif pour l’organisme,...

    • 22 mai à 13:49 | Gérard (#7761) répond à Gérard

      non non il à raison dans son lapsus saint jo-seph le juste .... c’est « faire le zébu » qui va bien aux gendarmes, coté intellect cela vaut faire l’âne,....avec les cornes en plus, et les gendarmes c’est fait pour être cocu n’est il pas

  • 22 mai à 11:54 | Turping (#1235)

    Ce sujet a été déjà évoqué à plusieurs reprises depuis ma participation sur ce forum en 2009.
    - La problématique c’est le trafic illicite comme l’or sans réglementation stricte, accompagnée de l’insécurité,la corruption... . Tout le monde le veut s’enrichir vite sans faire grand -chose.
    - Depuis l’ere Ratsirakiste les vols de zébus étaient très lucratif. A la tête de ce péloton mafieux, il y avait même des généraux commanditaires :les feux généraux Manjary, Jean Paul Bory,...
    Conclusion :il y a 50ans, à la veille de l’indépendance octroyée sous dépendance il y avait autant de zébus que de malgaches en nombre. Actuellement, il y a plus de dahalos (voleurs de zébus) que de zébus même en voie de disparition. Espèces menacées comme le fléau de la déforestation massive.
    Ce pays est à la dérive totale jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. Les gouvernements successifs ne travaillent sur la création de richesses ni la protection des populations. DOMMAGE !
    NB. Les trafics de zébus vers les Comores, étrangers, les falsification des papiers après les vols avec la complicité des gendarmes ne facilitent pas la situation et c’est la raison pour laquelle qui explique cette pénurie...

    • 22 mai à 14:15 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Turping

      @Turping ,

      - On continue toujours en 2017 à TAGUER le Nom de RatsyIraka, le Gl Manjary et Gl Jean Paul BORY, TSARANAZY, PORTOS et ....qui encore ? aux histoires de VOLs de ZEBUs !

      - On posera jamais la QUESTION que font DEPUIS 15 ANS les Ravalomanana et les Hery RALAVANARANAMAMPIHANINA depuis 2002 qu’ils sont à Iavoloha avec leur .....INTELLIGENCE NATURELLE de MALAMA qui va finalement sauver Madagascar selon la CHANSON CÉLÈBRE de 2001/2002 avec au refrain ... Premera tourou de ..Veta !

      - A l’Allure ou les choses vont actuellement, le MIRACLE du MALAMALOHA à MAVOLOHA n’aura pas lieu...le PIRE pointe même son nez petaka sondendandenda !
      MAPmé !
      BB

    • 22 mai à 18:07 | Turping (#1235) répond à Turping

      BB,
      Si Boris lisait bien mon post ci -dessus, il ne me répondrait inutilement.
      J’ai bien dit : Depuis l’ ère Ratsiraka les vols de zébus étaient très lucratif,....
      - Cela n’exclut personne en l’occurrence tous les dirigeants après les « ngita » car les « malama » sont impliqués aussi là dedans. En aucun dans mon post ci -dessus j’ai favorisé ni Ravalomanana, ni Rajoelina....
      Si BB n’a jamais compris, j’ai jamais pris une partie partisane. Relever un peu le débat en commençant par bien lire le post de soit disant votre contradicteur au lieu de faire le clown sur l’histoire raciale.

    • 22 mai à 18:30 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Turping

      @Turping ,
      Pffffff ! ,Les Patronymes que vous avez SELECTIONés pour parler du phenomene VOL de Zébu DISENT TOUT sur le FOND de votre pensée fetsifetsypr !
      Encore une fois La question est de savoir QUE FAIT les GENIES MALAMA à occurrence HERY de SAB NAM et RAVALO d’Imerikasinina depuis 15 ans pour ÉRADIQUER ce phenomene ?
      T’a pas HONTE toi, de leur IMPUISSANCE/INEFFICACITé , de leur NULLITE RETENTISSANTE au sommet de l’Etat ?
      MAPmé !
      BB

  • 22 mai à 12:09 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    L’ objectif d’ affamer la capitale ne date pas d’ hier, déjà du temps de ratsyraka, il y avait déjà des barrages de contrôle pour le riz,( & pas de pluie) au point que rasyraka a été obligé d’ importer du riz ( estampillé for pigs), c ’est la réponse des provinces à la bergère ( capitale) et sa « gestion » calamiteuse et catastrophique depuis l’ indépendance .
    Hélas, depuis rien n’ a changé , on attend le Walesa, Mandela ou luther Gasy, qui commence à se faire appeler « désiré » .

    • 22 mai à 12:14 | Saint-Jo (#8511) répond à Jipo

      Désiré Ramakavelo serait-il le désiré que vous attendez ?

    • 22 mai à 12:36 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Dans le style ce serait vraiment pas : « pire » 🤔

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 182