Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 septembre 2016
Antananarivo | 23h40
 

Politique

Elections municipales

L’opinion publique, malmenée, consternée

lundi 10 août 2015 | Ben

C’est maintenant à Fianarantsoa que sont amenées à se tourner les yeux et les oreilles d’une partie active du public. La station de télévision et radio de Viva Fianarantsoa a été cambriolée et saccagée vers 3h du matin le samedi 8 août. Des équipements et matériels ont été volés et détruits. Evidemment, les enquêtes sont en cours et les conseils de l’ordre des journalistes, du niveau national et de la section Fianarantsoa n’ont pu demeurer indifférents ; leur président respectif a condamné cette atteinte à la presse et au média.

Les premiers soupçonnés sinon accusés sont les adversaires du MAPAR. La tension qui ne cesse de monter dans le champ politique entre le MAPAR et assimilé dont le Tambatra et le HVM depuis le jour du scrutin du 31 juillet n’a pas baissé. Les tentatives de Pety Rakotoniaina et consort de descendre dans la rue vendredi 7 août a échoué. Les forces de l’ordre de Fianarantsoa, appuyées par des éléments en provenance d’Antananarivo (GSIS et autres forces d’intervention, qui ont quadrillé la ville, ont fini par dissuader les plus téméraires. Apparemment la population de Fianarantsoa, trop occupée ailleurs, n’a pas répondu à l’appel de Pety pour contester les élections et sa condamnation. Les intentions de manifestation des partisans du Mapar et autres listes perdantes annoncées quelques jours plus tôt n’ont pas eu lieu samedi ; faute d’effectifs ou bluff, nul ne le sait. Toujours est-il que la candidate tête de liste du Mapar a déposé les plaintes auprès du tribunal administratif de Fianarantsoa, avec toute la stratégie de véhicule médiatique qu’il fallait dans ce genre de situation.

Pour beaucoup, le scénario qui se présente médiatiquement à Fianarantsoa rappelle à quelque faits près, la situation explosive de Viva Tanà d’une certaine époque pas très éloignée. En tout cas, tous les points sensibles de l’opinion sont malmenés : victimisation des opposants-concurrents, atteinte à la presse, intimidations sur les journalistes, permanences des foyers de tension ou de grève dont les conséquences provoquent la colère ou la grogne de la population. Tous des ingrédients qui peuvent alimenter l’exaspération dans l’opinion.

114 commentaires

Vos commentaires

  • 10 août 2015 à 11:32 | betoko (#413)

    Selon des médias de Tana , une vingtaines de journalistes sont descendus à Fianarantsoa ce jour, et ils ne peuvent faire leur boulot correctement pour cause d’intimidation
    Chose bizarre avec l’augmentation des membres de l’EMMOREG venant de Tana pour surveiller les gens de Fianara jour et nuit personne n’a rien vu
    2° Jusqu’ à maintenant ni le premier ministre ni le ministre de l’intérieur et encore moins le ministre de la communication n’ont condamné la destruction du local de VIVA , et ce que d’autres destructions d’autres stations de radio ou de télé sont en vue dans les autres provinces et à Tana ?

    • 10 août 2015 à 11:39 | Isandra (#7070) répond à betoko

      C’est vingtaine de journaliste ne suffisent plus, il faudrait les amis de Fianar dans tout Madagascar, pour que le vrai choix du peuple fianarois soit respecté,...

    • 11 août 2015 à 19:14 | rakotoson (#8023) répond à betoko

      @ Betoko

      Vous avez visiblement la mémoire courte . Auriez - vous déjà oublié l’ incendie et le cambriolage de Radio et TV MBS , en janvier 2009 , du Président Marc Ravalomanana par la troupe du capitaine Andry Rajoelina, disck jokey de son état , qi s’ était proclamé par la suite président de la transition pendant 5 ans.

      Vous avez aussi oublié que TOUS nos problèmes actuels sont du ressort de ce jeune immature qui pensait à so âge - 35 ans - diriger une Nation !!!

  • 10 août 2015 à 11:34 | DIPLOMAT (#846)

    Voila ce qui se passe lorsque les élections prêtent à contestation du fait d’une organisation bâclée.

    De certains qui s’étonnent ensuite du taux d’abstention record !

    Mais quel spectacle donne les responsables politiques Malgaches ? En particulier le message vis à vis de la jeunesse. Une jeunesse qui n’a connu que des coups bas, des victimisations, des crises !

    Et la Jirama ? Le gag !! Voila maintenant que certains employés de l’intersyndical decident de faire grève ! Et de faire des delestages , au nom du fait que l’Etat Malgache serait en train de brader un bijou de famille !

    Voilà une entreprise qui depuis 6 ans donne un « service » de Mherdhe à toute l’ile, où il est avéré que des centaines de milliers de litre de carburant avaient été détournés, et dont les employés sentent qu’ils ne vont plus pouvoir revendre les compteurs, détourner des factures, voler les carburants pour faire tourner les brûleurs à vapeur, voilà une entreprise nous parle de valeur ! Décidément le pays marche sur la tête !

    • 10 août 2015 à 12:01 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      Vu sur la télé TV+ hier soir , dans l’émission « don-dresaka » un des délégués syndicale disait qu’il n’y aura ni délestage ni coupure d’eau de leur part ce lundi jour de gréve

    • 10 août 2015 à 12:05 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Et vous les avez cru ??

      Vous vivez où ?

      Pas à Tana en tout cas ?

      Il n’ y a plus d’electricité à Besarety ou à Ivandry par exemple deuis 7 h ce matin !!!

    • 10 août 2015 à 12:23 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      j’habite à Tana , en tout cas dans mon quartier et les quartiers environnants , y a pas de délestage . Quartiers , Ambanidia , Mandroseza, Manakambahiny
      En ce moment je regarde la télé ARTE " Escapade Gourmande et sur France 2 Motus de Thierry Beccaro ,sur les chaînes 150 et 151 , y a pas encore de film por....o car c’est trop tôt , Mort de rire

    • 10 août 2015 à 12:38 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Et bien dans ce cas renseignez vous...
      Et ne croyez pas toujours tout ce qu’on vous raconte.
      Bougez vous, soyez critique.

      Moi je vous dis qu’il y a des coupures en cours , et je vous dis que cela va s’intensifier.

      Vous croyez que ce sont des types malhonnêtes qui volent les cables électriques qu’ils ont installé la veille qui ont une parole ?

    • 10 août 2015 à 13:38 | rayyol (#110) répond à betoko

      Vo ete un privilegie

    • 10 août 2015 à 16:39 | Zanabahoaka (#8890) répond à rayyol

      Oui ! C’est grâce à son passeport français !

    • 10 août 2015 à 17:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      - « Quelles accusations contre les employés de Jirama et encore les traiter de types »MALHONNÊTES".
      MERCI POUR EUX !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 août 2015 à 17:45 | DIPLOMAT (#846) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Faites marcher vos supers contacts !
      Comment croyez vous qu’est la situation du pays ?
      Que des malversations , un pays corrompu jusqu’à la moelle.

      Quelques exemples pour le Naif que tu es (comme dirais l’autre... ) concernant la Jirama : Ex qui n’évoque même pas les vols de câbles de cuivre qui sont quasi quotidienne et qui sont perpétrés par les propres techniciens de cette « magnifique » entreprise d’Etat !

      Extrait de L’express de Mada du 19/03 dernier

      (...) en novembre de l’année dernière, cette situation a fait réagir le Président. Le besoin en carburant de cette société d’État est passé de 1600 m3 pour Antananarivo dans un appel d’offre lancé par la Jirama pour atteindre finalement les 5000 m3 sans aucune explication.
      Deux mesures peuvent être prises à l’issue des descentes. Sanctionner les auteurs de vols de carburant ou mettre en œuvre les décisions stratégiques telles le remplacement des groupes électrogènes les plus vétustes, à l’origine de certaines surconsommations. Outre ces contrôles sur sites, la Primature annonce à travers un communiqué que deux équipes de Task Force de quarante vérificateurs sont déjà opérationnelles. Elles vérifient les branchements illicites sur le réseau de la Jirama. Au cours de ces contrôles, un cas d’infraction a été mis à jour. Un prestataire de services utilisait de l’électricité en abondance sans même avoir de compteur depuis 2008.

      Autre exemple de la Gazette du 17/02/ 2015 :

      Tout est parti du contrôle de la consommation de carburants. Les auditeurs ont remarqué une hausse de la consommation alors que la production d’électricité restait la même avec les mêmes machines. Une surveillance a été alors mise en place discrètement. Et dimanche vers 2 hures du matin, les contrôleurs constatent un des gardiens sortir de l’unité de production de la Jirama, un bidon à la main. Peu de temps après, un autre suit le même chemin avec toujours un bidon de couleur jaune qui sert d’habitude à puiser l’eau dans les bornes fontaines publiques. Cette nuit-la, les agents de sécurité de la Jirama ont subtilisé 200 litres de gas-oil. Les 5 agents de sécurité ont été remis aux forces de l’ordre en vue d’une poursuite auprès de la justice. Pris en flagrant délit, les malfrats bénéficient d’une certaine protection au niveau de la Région qui ferait pression pour les faire libérer.

    • 10 août 2015 à 17:48 | DIPLOMAT (#846) répond à Zanabahoaka

      lol ! tu fais sans doute allusion à sa fameuse « carte d’ambassade » !! c’est bien ça ?

      Mdr

    • 10 août 2015 à 18:03 | manga (#6995) répond à DIPLOMAT

      Cher Diplomat,
      Sieur Betoko vous a divulgué dans quel secteur il jouit paisiblement sa retraite et comme je suis de passage non loin des lieux indiqués : résidence devenue secondaire du président de la République, je ne peux me permettre d-être aussi ironique en vous crachant sur le visage comme il vous l’a fait remarquer. Les revendications de l’intersyndicale de la Cie Air Madagascar ont porté leur fruit et pourquoi pas du côté de celles de la JIRAMA ?

    • 10 août 2015 à 19:31 | DIPLOMAT (#846) répond à manga

      Certes... sans compter l’administration hautement fiable qu’est le « domaine ».

      Quand on marche sur la tête...

  • 10 août 2015 à 11:35 | Rakotozafy (#1655)

    Comment se fait-il que le journaliste de VIVA à Fianarantsoa, soit détenu par la Gendarmerie ?

    • 10 août 2015 à 11:41 | Isandra (#7070) répond à Rakotozafy

      C’est simple, parce qu’ils ont divulgué la vérité,...

    • 10 août 2015 à 11:49 | Jipo (#4988) répond à Rakotozafy

      C’ est le seul que nos fins limiers aient réussi à appréhender, n’ ayant rien à se reprocher il endossera avec délectation et patriotisme le manteau de coupable idéal ...
      Notre objectif : développer le tourisme de « klasse » & non de masse , pour concurrencer Maurice .
      C ’est tres bien parti môssieur l’ honoris causa, mention minable !

    • 10 août 2015 à 11:50 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Et surtout « la vérité est une propriété exclusive de MAPAR et partisans »

    • 10 août 2015 à 12:08 | DIPLOMAT (#846) répond à Jipo

      Mdr ! En effet , Le jour où nous aurons du « tourisme » tout court, l’on pourra commencer à choisir entre de masse ou de classe. Pour le moment nous ne pouvons leurs offrir un tourisme de « crasse ».

    • 10 août 2015 à 12:11 | DIPLOMAT (#846) répond à Rakotozafy

      Détenu ? Vous en avez de bien bonne ! Mais non en enfin il n’est pas détenu ! Il s’agit de le protéger à l’insu de son plein gré !

    • 10 août 2015 à 13:32 | Isandra (#7070) répond à lanja

      Je ne pense pas que ces journalistes sont tous Mapar,...

    • 10 août 2015 à 15:50 | rttr (#8865) répond à Isandra

      des foza circulent dans ce forum

    • 10 août 2015 à 16:40 | Zama (#3497) répond à rttr

      ZAO NO IZY RY ZALA : NY TODY TSY MISY FA NY ATAO NO MIVERINA.........

  • 10 août 2015 à 11:37 | Isandra (#7070)

    Les tentatives de Pety Rakotoniaina et consort de descendre dans la rue vendredi 7 août a échoué. Les forces de l’ordre de Fianarantsoa, appuyées par des éléments en provenance d’Antananarivo (GSIS et autres forces d’intervention, qui ont quadrillé la ville, ont fini par dissuader les plus téméraires.

    En quelque sorte, le régime a envoyé des mercenaires à Fianar pour mâter les revendications populaire, malmener leur choix, cela me fait rappeler,quelque chose, les hommes changent, les pratiques restent. Dans ce cas, on devrait envoyer aussi des renfort pour épauler les fianarois,...on ne devrait pas les laisser tout seul face à cette nouveau né dictateur,...

    • 10 août 2015 à 13:06 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Et dire que vous avez voté pour et fait élire Rajaonarimampianina !! Vous avez raison, cet homme a peut-être changé, surtout dans ses rapports avec sa tribu politique d’origine, mais ses pratiques de foza auxquelles vous l’avez aguerries restent. Nokaikerin’ny amboa kely tiany e !

    • 10 août 2015 à 13:30 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      En fait, il compte nettoyer Madagascar avec ces anciennes mauvaises pratiques ,...c’est un peu comme s’il lavait les linges sales avec des eaux usées,...

    • 10 août 2015 à 14:24 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Par ailleurs, quand vous regardez un peu, les gens qui adhérent au HVM actuellement, dont la plupart ont des antécédents suspects, y occupe la premiere place, avec lesquels le ménage y sera difficile, pour ne pas dire impossible.

      Maintenant, le TIM et Mapar peuvent dire bon débarras ; Rivo leur a inconsciemment prêté main forte pour nettoyer leur partis,...

    • 10 août 2015 à 16:48 | Zanabahoaka (#8890) répond à Isandra

      Assez, c’est assez ! Allons-y ! Manifestation place de la démocratie pour renverser ce dictateur ! Mais j’hallucine, au nom de quoi ils se permettent de détenir un journaliste prisonnier et de vandaliser les locaux de Viva ! Je vous le dis, c’est assez ! Réveillons-nous ! Printemps Malgache ! Ny tolona tsy maintsy mandresy !

  • 10 août 2015 à 11:43 | Midabetsy (#8062)

    « Apparemment la population de Fianarantsoa, trop occupée ailleurs, n’a pas répondu à l’appel de Pety ».
    Diso io hevitra io. Tena namaly ny antso ny olona fa tonga dia nampatahorina basy ary tena nisy ireo « gros bras » avy @ HVM nikasintanana olona teo imason’ny EMMO fa dia nojerem-potsiny.
    Navoakan’ny Tele VIVA io vaovao io ny zoma hariva miaraka @ anaran’ireo besandry tonga teo, ary ny ampitson’io dia nopotehina ny station.

    • 10 août 2015 à 18:00 | Isandra (#7070) répond à Midabetsy

      Sady raha fantarin’ny fitondrana fa tsy ahazo vahoaka, nahoana no nandefa miaramila sy zandary avy aty Antananarivo hanampian’ireo any an-toerana...?

      Sa kely fa dadany ny vahaoaka ny Fianar,...?

  • 10 août 2015 à 11:45 | valoha (#7124)

    Izao no atao hoe fitondrana jadona ! Tsy misy voabolana hafa Malagasy azo ilazana azy !
    Ary misy ny porofo rehetra eo @ ny vahoaka manerana ny Nosy, na haino aman-jery io, na an-gazety ! Ary ny loza dia nisy, misy, hisy foana ny hala-balo, hosoka, tsindry, didiko fe lehibe eo @ ny fifidianana samy hafa, ny fitantanana ny raharaham-pirenena raha tsy miova ifotony ny Lalampanorenana, ny rafitra misy avy, ny toe-tsaina mitantana sy ny mamokatra !
    Izany fanovana izany, araka ny efa nosoratana teto hatrany, dia tsy hianjera avy any ivelany / avy any ambony - fa kosa, ny fokonolona masi-mandidy ihany no tompon’antoka ! Na ho ela na ho haingana dia tsy maintsy hisy ny fanovana !
    Be ny vitsy tia kely no manararaotra izao vanim-potoana izao mba hanangonana ny alahelom-bahoaka ! Tsy ho afa-bela anefa izy ireo na ho ela na ho haingana, tsara ho fantan-dreo io ! Ary ny ho raharaha dia hifatra any @ ny taranak’izy ireo tsy fidiny ny vela raha tsy mitandrina izy ireo !
    Tia fahefana loatra ny vitsy ka sarotra ny hitantanana miaraka dia ny izao ny firenena. Mila sy tokony mifanome tanana malaky anefa isika mba hialana @ ny ady eo @ ny samy Malagasy, mba hialana @ ny korontana samy hafa !
    Ny fiarahamifarimbona ihany no lalana tokana mendrika, mety sy mahomby @ ny fitantanana ity Nosy ity !

  • 10 août 2015 à 12:08 | betoko (#413)

    Parait que la radio et télé VIVA ne donnent que des fausses informations une des raisons pour les quelles ils ont saccagés leur locale . Si c’était vrai , pourquoi ils n’ont pas porté plainte contre cette station pour désinformation voir information mensongère ? c’est le cas de RAMBO ,
    Une information qui gène beaucoup les HVM , c’est que leur candidate comme maire de Fiarana est un PDS ,et elle n’a pas démissionné , pourtant l’article 130 du code électoral l’exige

    • 10 août 2015 à 12:17 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Mais bien entendu qu’elle avait démissionné avant de déposer sa candidature.

      Le CENI-T qui contrôlait parfaitement bien la préparation de ces élections n’aurait pas manqué d’invalidé sa candidature enfin ! c’est la base Betohika . lol

    • 10 août 2015 à 12:54 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      On dirait que vous avez une confiance aveugle envers la CENI-T ?
      Cette institution est la cause première de toutes ces bourdes pendant cette élection

    • 10 août 2015 à 14:51 | Tsisdinika (#3548) répond à betoko

      Dans CENIT il y a le T à la fin. T qui veut dire Transition. La CENIT pour rappel est ce machin que les gens que vous soutenez avaient mis en place, usé et abusé pour toutes les consultations électorales pendant cette parenthèse transitoire si faste pour votre clan. Une vraie machine à gagner. Des bourdes, la CENI-T en a commis tout au long de son mandat, et d’ailleurs c’était fait exprès pour. Pourtant, c’est n’est que maintenant que vous pestez contre ce machin, alors que son modus operandi est resté le même hier, aujourd’hui et ptêt même demain. L’ancienne présidente de ce comité, AtallahB, n’a-t-elle pas toute honte bue accepté un maroquin ministériel dans le gouvernement du vainqueur des consultations sur lesquelles elle devait en principe veiller et arbitrer en toute impartialité ? Bref.

    • 10 août 2015 à 15:10 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Décidément... vous êtes trop bêeeete...
      Ne voyez vous pas un soupçon d’ironie dans les propos que j’ai tenu ?

      Si aujourd’hui VOTRE CENI-T, celui qui a fait que Hery soit aujourd’hui là et que vous remettez aujourd’hui en question, POURQUOI selon vous ce même CENI-T aurait il été davantage crédible il y a 24 mois ??

      La réalité , vous la connaissez comme moi. Hery avait été élu grace à des fraudes massives avec une complaisance d’Andry le voyou, VOTRE Andry.

      Aujourd’hui, les DEUX magouilleurs sont dans une lutte de pouvoir. Ils sont devenus rivaux . Tous ceux qui avaient voulu balancer après les éléctions ont été soit payé soit prier de se taire ...

      Nous récoltons toujours ce que l’on sème.

    • 10 août 2015 à 17:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      PSD=PiSoDia ve !
      Et alors,c’est un parti politique digne de son « NOM ».
      Parti social démocrate !

      Le PADESM et ses héritiers

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 août 2015 à 17:52 | Isandra (#7070) répond à DIPLOMAT

      La différence, il y a 24 mois, c’était la CI qui a financé la majeure partie, alors que maintenant c’est l’Etat. Celui qui finance détient les commandes,...

    • 10 août 2015 à 17:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Et tire la ficelle,...

    • 10 août 2015 à 19:34 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      Et selon vous la CI était neutre naturellement ?

    • 12 août 2015 à 23:16 | el che (#344) répond à betoko

      Je ne suis pas pro-Mapar, mais je puis vous confirmer que les journalistes de VIVA ne font que relater la situation réelle à Mada, et apporte des preuves tangibles pour chaque allégation avancée.
      Ce gouvernement outrepasse ses prérogatives, et écrase allègrement la Constitution. Il applique des méthodes staliniennes avec violences, mensonges, désinformations à l’appui.
      Mais à force de tirer sur la ficelle, elle finira bien par se casser . Ce gouvernement amnésique ne sait tirer aucune leçon du passé, et attirera le courroux populaire.

  • 10 août 2015 à 12:17 | Dadabe (#9116)

    La seule chose que la classe politique malgache (et ces sbires sous-payés) sache faire c’est de créer le désordre et de se payer des 4X4, si possible plus gros que celui du voisin. Et cette classe politique (que des cancres !) croit que peuple va avaler cela durant encore des siècles.
    Pour l’heure, les fauteurs de trouble espèrent simplement, que le désordre se transforme en une mini guerre civile leur permettant de retrouver leurs sièges si confortables, si doux pour leurs grosses fesses de pourris. Mais ils se trompent, un jour viendra où le désordre sera tel que eux aussi en feront les frais. La jeunesse malgache, quand elle aura compris qu’elle fait des études pour rien (c’est mieux, si papa peut acheter le diplôme), quand elle sera au bout du bout du désespoir, alors elle se révoltera. Il y aura des morts, quelques milliers sans doute, et de belles déclarations de l’ONU, de l’UA, de l’Europe et des Etats-Unis (la Chine, elle, ne dira rien, comme d’habitude. Les affaires sont les affaires, n’est-ce pas). Il y aura des promesses après les larmes et le sang. Le pays sera encore plus détruit qu’il ne l’est déjà. Et on voit à cela que les apprentis sorciers d’aujourd’hui (plutôt milliardaires et très cons) auront un jour à rendre des comptes face à l’humanité. Les anciens, nouveaux et futurs dictateurs, sont effrayants de bêtise. Dadabe

  • 10 août 2015 à 12:18 | Dadabe (#9116)

    La seule chose que la classe politique malgache (et ses sbires sous-payés) sache faire c’est de créer le désordre et de se payer des 4X4, si possible plus gros que celui du voisin. Et cette classe politique (que des cancres !) croit que peuple va avaler cela durant encore des siècles.
    Pour l’heure, les fauteurs de trouble espèrent simplement, que le désordre ne se transforme qu’en une mini guerre civile leur permettant de retrouver leurs sièges si confortables, si doux pour leurs grosses fesses de pourris. Mais ils se trompent, un jour viendra où le désordre sera tel que eux aussi en feront les frais. La jeunesse malgache, quand elle aura compris qu’elle fait des études pour rien (c’est mieux, si papa peut acheter le diplôme), quand elle sera au bout du bout du désespoir, alors elle se révoltera. Il y aura des morts, quelques milliers sans doute, et de belles déclarations de l’ONU, de l’UA, de l’Europe et des Etats-Unis (la Chine, elle, ne dira rien, comme d’habitude. Les affaires sont les affaires, n’est-ce pas). Il y aura des promesses après les larmes et le sang. Mais le pays sera encore plus détruit qu’il ne l’est déjà. Et on voit à cela que les apprentis sorciers d’aujourd’hui (plutôt milliardaires et très cons) auront un jour à rendre des comptes face à l’humanité. Les anciens, nouveaux et futurs dictateurs, sont effrayants de bêtise. Dadabe

    • 10 août 2015 à 12:34 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Dadabe
      Peut être que je vais vous décevoir concernant le niveau scolaire des petits malgaches . Sur U TV une chaîne qui appartient à Jao Barison la quelle n’a jamais eu une autorisation à émettre en passant , un des animateurs lisait une partie de sujet de français sorti en BEPC la semaine dernière , Voici un petit sujet
      Donnez des mots qui se prononcent comme « sang » En notre époque un élève du CM1 ou CM2 n’aura pas de difficulté à répondre . Pour vous dire que le niveau de français dans les lycées malgaches sont vraiment, vraiment plus que nul

    • 10 août 2015 à 12:42 | betoko (#413) répond à betoko

      j’ai quelques réponses , San-tiague , San me fait chier , San fate , san me fatigue , san nabavy (lol)

    • 10 août 2015 à 12:48 | Dadabe (#9116) répond à betoko

      Je ne suis pas déçu, cher Betoko. D’autant que mon propos ne concernait pas le niveau des jeunes Malgaches en langue française. Mais cette question est évidemment cruciale. Il fut un temps où les enseignants, du moins dans les villes, parlaient bien le français. La « malgachisation » de Ratsiraka est passée par là (alors qu’il fallait non seulement parler, outre le malgache, le français mais aussi l’anglais).
      Depuis, les enseignants balbutient et les élèves (autres que ceux qui ont la chance d’être dans de bonnes écoles privées, confessionnelles ou non) sont ignares. Mais à qui la faute ? On leur parle malgache toute l’année et on leur inflige des examens en français. Si on me faisait le coup en chinois, arabe ou russe, je serai encore plus nul qu’eux. A l’heure d’internet, d’ailleurs, la pratique de l’anglais d’usage courant me semble préférable à celle du français pour les jeunes Malgaches qui doivent, naturellement, conserver leur langue natale. Etre polyglotte est un impératif absolu.

    • 10 août 2015 à 13:01 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Voilà, ce qui se passe et se passera, quand les dirigeants ne savent pas tirer des leçons sur notre passé,...pourtant, 2009 est fraîchement récente,...

      Ce qu’ils ne comprennent pas que les mêmes causes tôt ou tard produisent les mêmes effets,...ils pensent que ce qui arrivaient à leur prédécesseurs, n’arrivent qu’aux autres,...

    • 10 août 2015 à 13:04 | bebera (#8478) répond à betoko

      Bekoto,
      On se pose la question : à qui la faute s’ils ne maîtrisent plus le français dans les lycées et autres ?
      Ne cherchez pas loin : c’est la malgachisation décidée par Didier Ratsiraka durant son règne alors que ses enfants étaient dans de bonnes écoles françaises de Tananarive.
      C’est très bien d’apprendre le malgache, de notre temps c’était une matière comme une autre et aussi obligatoire mais le reste de tout l’enseignement était en français.
      Donc ce n’est pas de leur faute s’ils ne maîtrisent plus la langue de Molière, c’est triste à dire mais la réalité est là.

    • 10 août 2015 à 13:06 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Didier Ratsiraka disait qu’il n’est nullement responsable de la malgachisation de l’enseignement , c’est qu’il était sous la pression de Manadafy Rakotonirina le quel excitait la foule sur la place du 13 Mai
      En tout cas c’est sa version , ce qui voulait dire que je ne le crois pas du tout

    • 10 août 2015 à 15:39 | VVSII (#7949) répond à bebera

      Bonjour Bebera

      La malgachisation de notre éducation fait suite à celle de notre société. Processus engagé par Ramanantsoa lors de la transition militaire en réaction à la francophilie trop prononcée de Tsiranana. Il ne faut pas s’y tromper, si cette malgachisation s’est avérée désastreuse, c’est avant tout par manque de moyen. L’analphabétisme, l’illettrisme ambiants n’ont rien à voir avec le choix de la langue d’apprentissage.

      Mais vous avez raison concernant l’hypocrisie de nos dirigeants qui préfèrent voir leurs rejetons suivre les cursus de l’Ailleurs quand ils imposent la nullité aux enfants restés sur l’île. Pour autant, c’est bien de cette potentielle force « étrangère », compétente, formée, ouverte d’esprit dont nous aurions besoin. Tel le neveu du général cité plus haut, Bernard de son prénom, aujourd’hui directeur du groupe HEC.

      Malheureusement cette diaspora là préfère rester à l’écart. On se demande pourquoi. Et nous nous coltinons les a.k.a Kolo plus souvent en faillite qu’en réussite.

      Cdt.

    • 10 août 2015 à 17:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      - « LES VRAIS RESPONSABLES DE LA MALGACHISATION==à outrance== SONT LES »INTELLOS-MALAGASY« REVENUS DE FRANCE,APRES MAI 68 ».
      - « Les con-bendits » malagasy !
      J’ETAIS A MADAGASCAR,EN 1972 (-juillet à Septembre 1972-)

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 10 août 2015 à 12:50 | walesa (#5863)

    Il faut etre aveugle ou naif en pensant que Madagascar est un Pays de droit ! C’est un grand Pays certe, qui existe bien et bel sur toutes les cartes géographiques du Monde, mais dont toutes les structures economiques, politiques et autres ont été literallement anéantis depuis un certain temps . Cest un Pays ephémère. Moi, je l’appelle autrement : C’est un CONDOMINIUM de la veritable MAFIA aux racines puisés dans le millieu de la bourgeoisie malgache de Haut-Plateau, associé par les riches chino-indo-pakistanés et certains vazahas, « operateurs economiques » malintentionnés. Le Gouvernement malgache n’est que la façade pour cacher ce nid de pourrits de tout bord internationalisé ! C’est pourquoi le "Royaume du Mal continue du plus bel son terrible parcour ! Et pour en finir, je vous dit, que meme les ONG, BM FED et autres présents au Pays ne sont pas à l’abris de la pourriture. Car l’argent CA CE PARTAGE, meme avant le virement dans les caisses de l’Etat !
    La solution radicale s’impose alors : Declarer LA FAILLIT DU PAYS, dissolver toutes les partis du Pays, INTERDIR A VIE de faire de la politique et propagande aux anciens membres des partis et proceder aux nouvelles elections. DEPART ZERO S’IMPOSE !

    • 10 août 2015 à 12:55 | Dadabe (#9116) répond à walesa

      Bien, bien, très bien tout cela... Mais, une fois les compteurs mis à zéro, qui va organiser les nouvelles élections ? Les Casques bleus ? Dadabe

    • 10 août 2015 à 13:00 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à walesa

      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
      ++« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »++

      Remettons notre Pendule à zéro !

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 août 2015 à 13:26 | walesa (#5863) répond à Dadabe

      Ne vous enquietez pas trop ! Il sera plus facile reconstruire à p.de zero que de reparer ce qui est irréparable ! Ne vous sous-estimez la créativité des hommes libérés de ces oppresseurs !

    • 10 août 2015 à 13:42 | walesa (#5863) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mr Basile, cette reconciliation, que vous pronez est aussi illusoire, qu’impossible ! Sinon se sera une attente entre le loups pour se partager le cadavre ! Sachez aussi, que la reconcilliation entre le Peuple et son bourreau ne se fait jamais. Donc, de quelle reconcilliation parlez-vous ?!

    • 11 août 2015 à 02:11 | kakilay (#2022) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Remettons notre Pendule à zéro ! »

      Vous pensez particulièrement
      à qui
      quand vous dites « à zéro » ?
      Pourquoi s’obstiner pour un Tel
      quand l’infime peut faire l’affaire ?

      Des génies du capsat
      ont aussi crié
      votre cri :
      « Remettons notre Pendule à zéro ! »

      ... et zéro est arrivé !

      « chignant »
      le pacte de naissance
      d’un pouvoir enrangé
      en un village
      militarisé,
      la nuit :
      heure du crime...
      de dérive en dérive.

      Pendule à leurres ?
      pendule à « zéros » :
      ...

      tous les zéros se valent !
      se suivent et se succèdent
      pour nous dire et encore :
      MON heure est arrivée...
      bonheur est arrivé !
      A qui veut des mallettes ?

      Zéro est arrivé...
      de quoi
      nous plaignons nous ?

  • 10 août 2015 à 12:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Remake de 2009 :
    - Stations de TV et radio déboulonnées-brûlées !!
    Qui sont-ils ces perturbateurs patentés ?
    En France,on brûle les « VOITURES » pour toucher les assurances..
    A Madagascar on massacre tout pour « ACCUSER » le Pouvoir..en place !

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFAZRISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 août 2015 à 13:08 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      T’es trop kon

    • 10 août 2015 à 13:14 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais vous arrêtez de dire des KONNERIES QUAND !!!
      Vous êtes un mal baizé roséfarisaoul ./

    • 10 août 2015 à 16:31 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile n’ arrêtait pas de comparer La France à M/AR depuis sa participation ds ce forum . Je trouve ça normale et logique car Basile le vieux ,qui est en asile ( volontaire ou forcé), n’a pas quitté La France jusqu’alors .........
      Il a répété maintes fois ici que Hollande ait le mm combat que Rajaonarimampianina , aussi il n’a pas oublié de consulter des manuels , dictionnaires , ainsi que le JO Français pour nous dire qu’ il est fort en ceci et en cela ...Bien évidemment , son passe-temps favori c’est bien ce forum ......Le soir quand il a vu des casseurs chez lui ou tt près de lui il l’a sitôt utilisé comme élément de comparaison comme quoi ceux qui ont dévalisé LA VIVA M/AR ont les mm mobiles que les casseurs de La France ...T’es trop con Babaz

  • 10 août 2015 à 13:22 | betoko (#413)

    Dernière minute , Claudine Razaimamonjy vient de quitter précipitamment Fianarantsoa d’après des journalistes sur place . Toutes les stations de télé et de radio libres à Tana sont que le qui vive , Un bruit oui juste un bruit qui court selon le quel des gros bras venant de Fianara sont en route dans le but de saccager ces médias libres , sont visés les stations Antsiva, VIVA , Free FM , KOLO TV , RTA et Record ; Ça fait beaucoup de monde quand même

    • 10 août 2015 à 13:26 | betoko (#413) répond à betoko

      Sont sur le qui vive

    • 10 août 2015 à 13:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      ça marche le téléphone arabe de BEKOTO !

    • 10 août 2015 à 13:35 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Si cela est avéré, qu’ attendent la flicaille du GIGN pour se poster devant chaque radio on est tous « Raçarlie » & arrêter ces « rat-cailles » envoyées / ki ?
      On pourrait les aider à côzer ...

    • 10 août 2015 à 13:38 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Kakatoes-bé a encore côzé ...
      Si on vous demande , vous avouerez , comme pour tout, que : vous ne savez rien !

    • 10 août 2015 à 13:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      BEKOTO,
      Cette DAME était déjà mal-menée par MADAGATE,depuis samedi 08 Aôut 2015.
      Ce dernier (-MADAGATE-) a-t-il des preuves tangibles et matérielles pour « ACCUSER » cette DAME.
      Ou,
      - "c’est le fait qu’elle soit proche de la Famille du Président de la République pour atteindre ce dernier !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 août 2015 à 13:49 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Quand les choses ne vont pas dans le sens de ce que vous appréciez le plus : la lèche, vous demandez des preuves, et quand vous les avez sous le nez vous refusez de les sentir, et pourtant on vous a déjà prévenu, que vous refoulez grave à travers la toile, et pour cela : pas besoin de preuves !

    • 10 août 2015 à 14:02 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      AKORY LAHALY,

      DIPLOMAT,WALESA...

      Les casques bleus finiront par organiser les ELECTIONS à MAdagascar..

      depuis la 1ere Répoblika...aucunes élections ne sont fiables..je dirais même les élections dans ce pays sont des HALA-BATO BE VATA....

      ..finirons nous par comprendre que..

      ou UNE DICTACTURE MILITAIRE se mettra en place

      ou la GUERRE CIVILE affamera à jamais nos descendants....

      le RESPECT de la REPUBLIQUE et la DEMOCRATIE aurait été bénéfique mais...................

      Hery SY Voahangy ne finiront pas leur mandat...

      depuis le 1er jour de sa gouvernance RAJAO s’inquiète de son fauteuil qui tangue...et est occupé de surveiller ses adversaires tout azimuth...que du Développement de ce pays...sans les robinets des aides...Rajao ne peut rien...et ces robinets restent fermés.....!!!

    • 10 août 2015 à 14:39 | poiuyt (#584) répond à Jipo

      Betoko écrit : « Claudine Razaimamonjy vient de quitter ». S’il connait le conditionnel, alors il a vu Claudine quitter". S’il ne connait pas les temps de conjugaison, alors on ne sait que penser ; et alors qu’il soit plus disert, on verra bien entre les gouttes

    • 10 août 2015 à 15:17 | betoko (#413) répond à poiuyt

      j’ai fait exprès de ne pas utiliser « aurait » car mes sources ne l’ont pas non plus utilisé

    • 10 août 2015 à 17:13 | poiuyt (#584) répond à betoko

      Alors vous êtes incroyablement révolutionnaire. Vous êtes admissible à l’académie. Il faudrait en faire plusieurs comme vous. Mais avant cela, il faudrait encore une fois que vous soyez plus disert dans l’emploi de « aurait » plutôt (en cette occurrence-ci) que de « viendrait ». Il est vrai la langue française n’est pas une science exacte. Spécialement sur MT, où elle est d’une originalité remarquable dans les éditoriaux de tous les matins que Dieu fait. En ayant de tels asymptotes, il y a de quoi être secoué dans les courbes : cela devait arriver. Félicitations anticipées.

      Là : c’est carton rouge ! portenawak

    • 10 août 2015 à 17:17 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      Ceci était un message à la Direction et à Ndimby : ça dure un peu trop.

    • 10 août 2015 à 17:50 | DIPLOMAT (#846) répond à che taranaka

      100% ok avec vous

    • 10 août 2015 à 19:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à DIPLOMAT

      Déjà avec « PNUD »,on nage ..Encore des casques-bleus pour ..rien à cirer !

    • 10 août 2015 à 19:32 | walesa (#5863) répond à che taranaka

      Chez taranaka. Il est imperatif de rompre une fois pour tout avec les vieilles habitudes de la sois-disant (non) « gouvernance » post-coloniale installé dans ce Pays, antisociale,intraitable, nullement reformable, incapable de changer positivement quoi que se soit, car gangrené par les corrompus sur tous les niveaux ! Cela impose prèsque une revolution. La rupture doit etre totale et entière ! Si on ne la fera pas, nous alons assister à votre vision : Une dictature militaire ou pire encore- la guerre civile. En tout cas tous les bla bla bla quotidiennes de nos politicards pourrits nous approchent à ce scenario CATASTROPHIQUE !

    • 10 août 2015 à 19:39 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Quelle chance d’être prévenu avant ?

      Moi en tout cas , si des casseurs ont la bonne idée de me prévenir avant leur visite , je saurai ne pas les décevoir...

    • 10 août 2015 à 19:43 | walesa (#5863) répond à walesa

      Nos politicards pourris sont tellement NULS, qu’ils n’apercoivent meme pas la réalité de leur Pays : LA FAILLIT TOTALE !

    • 10 août 2015 à 19:44 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      Personne ne le déclare. Cela se sent : le nombre de gens venant deuxièmement (voire principalement) pour améliorer leur français, ou pour ne pas le perdre n’est pas négligeable. Pour aujourd’hui, si c’est pour penser à moyen terme en langue Molière, pour acquérir le french touch, ou pour écrire le français comme le « français » auxquel ils aspirent intimement, MT n’est pas encore l’endroit idéal, mais il ne faut pas le leur dire. Loin s’en faut. Il y a assurément quelque chose d’anormal, qui dure paradoxalement, mais chacun (dont MT) fait ce qu’il peut, on peut en être sûr. Dans le cas contraire, c’est incompréhensible. Ceci est mon dernier mot, Jean-Pierre. Dorénavant, les ébahissements sont invités à être silencieux, du moment que la supposée info est passée.

  • 10 août 2015 à 14:05 | hrrys (#5836)

    Et BEN n’a pas encore su que viva Tamatave aussi est interdite de diffuser son programme

  • 10 août 2015 à 14:27 | Mihaino (#1437)

    Personnellement, je condamne tous ces actes de cambriolages et de destructions des stations de TV et radio Viva à Fianarantsoa !
    A quoi bon de détruire ces biens matériels qui n’ont fait que transmettre des infos ou des intox émanant des journalistes professionnels / amateurs qui font leur boulot au nom de la fameuse liberté d’ expression !
    J’estime qu’il est temps d’arrêter tous ces actes de déstabilisation qui ne profitent qu’à leurs commanditaires !
    Je prie le Ciel pour que tous les forumistes , les journalistes de tous bords , les lecteurs des médias , les politiciens , les candidats gagnants et/ou perdants , tous les malagasy qui aiment notre belle île se prennent la main pour redresser notre beau Pays et pour l’intérêt supérieur de la Nation ! UNISSONS NOS FORCES car « Izay miray vato , izay misaraka fasika »
    Vœux pieux , dites-vous ? mais c’est la seule issue pour que les gens venus d’ailleurs ne dictent plus notre politique de développement économique , social ,judiciaire et que sais-je encore ???
    Wait and see ....

    • 10 août 2015 à 14:34 | hrrys (#5836) répond à Mihaino

      Fermeture des stations radios ,les cambrioler les saccager , ça fait partie du « lutte de pouvoir à la HVM »

    • 10 août 2015 à 17:13 | Mihaino (#1437) répond à hrrys

      Dommage que notre Histoire soit un éternel commencement hrrys !
      « Fermeture des stations radios , les cambrioler , les saccager, ça fait partie de la lutte de pouvoir à la HVM » dites-vous ! Non , mille fois non à mon avis car la HVM , la Transition de TGV , le régime TIM de Ra8 , le règne de l’AREMA de Ratsiraka (atteint de la maladie complotite partout) ...ONT REAGI de la même façon ! A quand le vrai changement ????!!
      Je reconnais honnêtement que la HVM FAIT TOUT pour se maintenir au Pouvoir ! Laissons- les travailler sereinement et donnons leur la chance de finir leur mandat puis nous jugerons avec tout le Peuple leur BILAN ! ( positif ou négatif ) et 2017 n’est pas loin ! Mobilisons tous les électeurs afin d’éviter l’abstentionnisme !Formons nos jeunes générations pour qu’elles soient responsables et citoyennes !
      Soyons patients et WAIT AND SEE ....

    • 10 août 2015 à 17:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      - "MERCI,Mihaino !
      La parole d’un « SAGE » !

    • 10 août 2015 à 17:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Mihaino

      2 017,c’est pour FH (-France-)
      2018 ,c’est pour SEM Hery Martial RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA HR (-Madagascar-)

      FH/HR:même combat !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 août 2015 à 19:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à hrrys

      Lutte de pouvoir à la HVM !
      HVM vient de montrer qu’en quelques mois,il peut couvrir==politiquement== tout le TERRITOIRE NATIONAL.
      La majorité des représentants territoriaux de Madagascar ; ;
      BRAVO LE HVM.

  • 10 août 2015 à 15:09 | kartell (#8302)

    Chez nous, « les histoires d’élections finissent mal, en général », nous venons une fois encore de le vérifier, notre réconciliation est loin derrière nous !

    La démocratie est un luxe comme d’autres que nous n’avons jamais su partager, le gagnant, quelque soit les moyens utilisés, reste le maître du jeu, celui qui impose en tout-puissant surtout lorsqu’il est détient le pouvoir....

    Tout ce que notre pluralité nous offre comme occasions de discuter, de contester sont considérées comme gênantes voir entravantes au droit absolu de celui qui détient le pouvoir, la force, la loi pour lui...

    La force a toujours été utilisée par les faibles ou par ceux qui espèrent conserver un pouvoir qui a tendance à leur échapper mais la perversité du système, c’est celle de faire croire qu’en agissant de cette manière dans l’intérêt exclusif du plus grand nombre, en réalité, on défend implicitement celui de sa petite caste frileuse....

    Toutes ces péripéties révèlent notre incapacité permanente à vivre la démocratie, à la respecter, à rejeter toutes les combines utilisées pour accéder au pouvoir, nous sommes passés ainsi de la monarchie colonisatrice à une démocratie imposée par le colonisateur et fond de commerce de tous nos excès !...

    Notre société est ainsi le reflet de ce que la politique dévoile au grand jour mais elle le fait avec ses grands moyens, la spirale infernale s’auto-alimente sans que nous puissions agir pour l’arrêter voir la freiner....``

    Cette crise, c’est avant tout celui d’un système, utilisé jusqu’à la corde dans ses excès et dans ses habitudes immuables...

    Tout le monde fait la même chose, les opposants d’aujourd’hui feront subir les mêmes peines à ceux qui prendront leurs places demain lorsqu’ils accéderont de nouveau au pouvoir...

    Jamais aucune leçon ne sera tirée, cela semble être la règle du jeu, celle qui nous mène à l’impasse et au chaos , nous nous complaisons dans un marigot devenu irrespirable !....

    • 10 août 2015 à 15:57 | vatomena (#7547) répond à kartell

      La chute économique du pays ,certes, crie aux yeux mais elle cache surtout un naufrage plus existentiel.Le « mentor » français a quitté les lieux mais le malgache réduit à lui meme ne s’est pas retrouvé .Il a perdu sa conscience et il a travesti la démocratie initiée par le Colonisateur .La démocratie détournée par nos élus n’est plus qu"une machine à broyer les oppositions et à s’arroger des privilèges .La notion de bien public a perdu tout son sens.Les élections malgaches ne sont plus que batailles de Coqs .Le vahoaka ,le vahoaka ! mais il n’est plus rien .Il meurt sur pied .L’administrateur ,autrefois ,avait des comptes à rendre à ses supérieurs .le PDS d’aujourdhui n’a rien ,toujours rien à inaugurer

    • 10 août 2015 à 19:15 | kartell (#8302) répond à vatomena

      @ vatomena

      Plus que l’offense à notre drapeau qui a tenté d’embrigader, sans grand succès, quelques centaines de manifestants encartés, notre situation économique, elle, semble mobiliser personne en dehors d’une opposition ramant pour convaincre, le quotidien primant en occultant totalement un triste bilan qui devrait pourtant fédérer les mécontents !...

      Ici, rien de tout cela, la mobilisation, c’est celle décrétée par les chefs de clan, la plus facile à concrétiser pour obtenir des résultats mais rien pour les réformes en profondeur où l’implication et son éventuel résultat ne se mesureront pas à la vigueur des milices privées mais à celle du travail d’élus, dernière roue d’un carrosse républicain pulvérisé...

      Les vaches sont tellement maigres que le pouvoir se précipite pour venir authentifier un trésor national qui s’est avéré être un vulgaire faux : le fameux lingot d’argent, grotesque petite copie de plomb ...

      L’autorité abusée et ridiculisée donne ainsi une image sans épaisseur d’un pouvoir qui inaugure à tout va pour fuir une réalité qui lui est, désormais devenue inaccessible, la comédie du pouvoir bat son plein en nous dévoilant son roi nu !....

  • 10 août 2015 à 15:42 | Abigail A (#8818)

    ...
    Il parle sans doute de la « démocratie » :
    Tu votes pour moi. C’est bien. T’es un « bon » démocrate.
    Tu votes pour mon opposant. C’est le mal absolu. On organise immédiatement une grande marche de la « démocratie » pour dénoncer les anti-démocrates qui ont été élus à ma place.
    Je ne comprends pas, comment peut-on parler de démocratie à un paysan affamé dont le vote peut être acheté par un simple sac de riz ? L’Afrique n’a pas besoin de démocratie mais plutôt de développement !!!!!!!!

  • 10 août 2015 à 15:45 | VVSII (#7949)

    Salut,

    Bien sûr qu’il y a eu fraude, bien sûr qu’il y a intimidation, bien sûr qu’Hery n’est pas l’homme de la situation. Mais si c’est pour le remplacer par Rajoelina ou Ravalomanana, nous gagnons quoi au change ? Quand nous savons qu’ils ont déjà eu l’occasion de faire et qu’ils ont lamentablement échoué, priorisant leurs intérêts personnels, abandonnant, assassinant de facto la population.

    Le « tous pourris » atteint un tel niveau que ça n’étonnerait personne d’apprendre que ce sont Christine et Andry en personne qui sont allés vandaliser les locaux de Viva. Pour que l’histoire soit un éternel recommencement.

    Quand l’offre politique est minable, normal de constater que 70 % des électeurs boudent les urnes, laissant les 30 % restants, véritables c.ons vaincus, se déchirer au nom d’un gourou.

    • 10 août 2015 à 16:44 | Dadabe (#9116) répond à VVSII

      Bonne analyse, à un petit détail près : sous la présidence de Ravalomanana (du moins le premier mandat et une bonne partie du second), le PIB connaissait un essor non négligeable (un mieux économique également remarquable, auparavant, avec Tantely Andrianarivo). Chacun pouvait vérifier, au jour le jour, que Madagascar était sur la bonne voie (fibre optique, routes, état sanitaire de la population, salaires etc...). Ceci ne justifie pas tout, naturellement. Mais, avouez-le, sous Rajoelina, l’apprenti dictateur, tout a régressé de façon spectaculaire. Ses locations d’avions privés ont coûté aussi cher que Force One et les terres malgaches ont finalement bien été « vendues » (pas à Daewoo, il est vrai...). Deux exemples parmi quelques dizaines d’autres. Quant aux yaourts, d’une marque ou d’une autre, ils demeurent inaccessibles à la majorité de la population.

    • 10 août 2015 à 17:00 | hrrys (#5836) répond à VVSII

      Mais qui vous dit que les auteurs n’étaient autres que Christine et Andry ????? Trop gratuit comme argument !!!!!!!! ......pour que l’histoire soit un éternel ....????? T’es fou ou quoi ???? Pour ton gouverne Elysée Ratsiraka mène à Tamatave mais cela n’empêcherait pas Rajao et ses cliques de fermer manu militari la VIVA de Toamasina

    • 10 août 2015 à 17:12 | VVSII (#7949) répond à hrrys

      Salut hrrys,

      T’emballes pas comme ça mon pote. Si, si, si...C’était une supposition énoncée au conditionnel... Pour souligner que nous en sommes arrivé à un stade où toutes les supputations sont permises voire de rigueur. Aujourd’hui personne n’est en mesure d’énoncer une vérité. Personne ! Et au vu des exactions des uns et des autres, nul doute que chacun des politiciens malgaches est prêt à toutes les combines pour arriver à ses fins. Panier de crabes.

    • 10 août 2015 à 17:21 | VVSII (#7949) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,

      En tout cas moi je n’ai pas vu l’augmentation du PIB profiter au peuple. Au contraire, j’ai constaté beaucoup de paysans spoliés et obligés de se soumettre au diktat Tiko. Quant à l’amélioration de l’état sanitaire de la population, autour de Tana peut être. Ailleurs ça n’a jamais été le cas. Doit on vanter un président quand il réalise une tâche qui apparaît comme normale partout ailleurs ?

      Pour le bilan de Rajoelina je ne peux qu’être d’accord.

    • 10 août 2015 à 19:03 | Anton (#8594) répond à Dadabe

      Tout est relatif et si le PIB a augmenté (sauf en 2002 ou il a connu une dégringolade historique - 12.67 % aggravée par une inflation de 16.50 %) il n’a pas profité à la population ni au pouvoir d’achat des malgaches [par contre a partir de 2006 beaucoup aux affaires du président Ra8 et à son enrichissement personnel]
      Pourtant Mada a bénéficié comme 19 autres pays (13 africains + 6 non africains à l’effacement à 100% de sa dette à travers l’Initiative multilatérale d’allègement de la dette qui efface les créances dues par ces pays au FMI avant le mois de janvier 2005. Cet allègement de la dette a été effectif au début du mois de janvier 2006.
      Par ailleurs, en 2004, le ministre français de l’Economie (Nicolas Sarkozy) s’est félicité d’un accord prévoyant l’annulation totale de la dette publique de Madagascar vis-à-vis de la France, pour un montant de près de 376 millions d’euros. Je cite : ’’L’accord bilatéral « traduit la volonté d’aller au-delà » d’une mesure multilatérale signée mardi avec les principaux pays créanciers de Madagascar, qui portait sur une réduction de la dette malgache, souligne le ministère de l’Economie dans un communiqué. L’annulation de la créance française se déroulera sur six ans.« Cet accord a été paraphé -en présence du 1° ministre malgache Jacques Sylla- par le directeur du Trésor français (Xavier Musca) et le ministre malgache de l’Economie, Andriamparany Benjamin Radavidson, dixit : »venant du premier créancier de Madagascar, ce ‘geste’ traduit l’importance de l’engagement de la France en faveur de la réduction de la dette "
      De plus, dès 2003 la grande Ile a bénéficié de prêts et de subventions (pour 70% de son budget) ce qui aurait dû se traduire par une nette amélioration du niveau de vie mais a laissé de la dette ; dettes que la transition a due rembourser, à échéances, sans pratiquement rien percevoir à cause du boycott.

      Chiffres de la croissance et de l’inflation sur les dernières 15 années (et quand l’inflation est supérieure à la croissance le pouvoir d’achat diminue) :
      2000 Croissance 4,76 Inflation 11.8 %
      2001 Croissance 6,02 Inflation 7.4%

      2002 Croissance -12,67 Inflation 16.50%
      2003 Croissance 9,78 Inflation 1.70%
      2004 Croissance 5,26 Inflation 13.80%
      2005 Croissance 4,60 Inflation 18.40%
      2006 Croissance 5,02 Inflation 10.80%
      2007 Croissance 6,24 Inflation 10.30%
      2008 Croissance 7,13 Inflation 9.20 %

      2009 Croissance -4,01 Inflation 9.00 %
      2010 Croissance 0,26 Inflation 9.20 %
      2011 Croissance 1,45 Inflation 9.50%
      2012 Croissance 3,03 Inflation 5.80%
      2013 Croissance 2,41 Inflation 5.80%

      2014 Croissance 2,97 Inflation 6.10 %

      Donc, quelle que soit la période, le pouvoir d’achat de la population ne s’améliore pas ...mais s’amenuise !
      C’était idem et souvent pire sous l’ère Ratsiraka

    • 10 août 2015 à 19:16 | VVSII (#7949) répond à Anton

      Bonsoir Anton. Merci pour les stats. Je ne connaissais pas celles de l’inflation. Pourriez vous m’en donnez les sources ? Merci d’avance.

    • 10 août 2015 à 19:41 | Dadabe (#9116) répond à VVSII

      S’agissant de l’état sanitaire, cher VVSII, il n’y a pas eu que Tana et sa périphérie à en profiter (bien au contraire !). Les phénomènes liés à l’exode rural y sont pour beaucoup, d’ailleurs. Mais, durant les années 2000, Antsirabe a fait un énorme bond en avant (merci à sa maire d’alors !). De maloto, la ville est devenue madio et ce très rapidement (ce n’est plus le cas aujourd’hui). Idem pour Fianarantsoa, sensiblement moins sale qu’aujourd’hui (il est vrai que cette cité « intellectuelle » ne cesse de se dégrader depuis 30 ans). Même à Morondava (où demeurent le problème sensible de l’accès à l’eau « potable » et celui du refus des habitants d’utiliser des WC), il y avait un petit mieux perceptible au creux des années 2000. Tout cela n’est plus qu’un souvenir. S’agissant des diktats de Tiko, je vous concède la folie des grandeurs de son big boss. Mais comment analysez-vous le refus de nombre d’éleveurs d’acquérir des vaches laitières ? J’ai personnellement contribué à acheter deux vaches à un jeune paysan (il venait de reprendre la ferme du grand-père). Avec quinze à vingt litres de lait frais chaque jour, je puis vous affirmer que ce garçon (aujourd’hui père de famille) n’a pas à se plaindre d’une mise de fonds importante au départ. Nombre de paysans se sont enfermés dans la tradition du zébu qui ne fournit pas de lait. La tradition c’est bien mais il faut aussi que chacun choisisse : vivre au 19 ème siècle ou au 21ème.

    • 10 août 2015 à 19:45 | DIPLOMAT (#846) répond à VVSII

      Vous ne vivez pas à M/car.
      Il faut être débile pour mettre sur le même niveau les réalisations d’un Ravalomanana, à celui d’un Ratsiraka ou d’un .... Rajoelina.

      Ressortez les IDH et vous verrez que la pauvreté avait reculé sur le papier et dans les faits DE 2002 à 2009.
      7000 Km de routes, Jirama ZERO delestage, plein emploi, et AIR MADAGASCAR était redressé . Seul ombre : l’insécurité.

    • 10 août 2015 à 19:51 | Dadabe (#9116) répond à Anton

      Bonsoir, cher Anton. Je ne suis pas un homme de chiffres et je m’incline devant la science des statiticiens. Mais, sans doute ne l’ignorez-vous pas : on fait dire tout et son contraire aux statistiques. S’agissant du niveau de vie moyen, il y a un élément qui n’est jamais pris en compte : l’indispensable et le superflu. Reconnaissez avec moi, par exemple, que depuis quelques années le budget « téléphone portable » des Malgaches a explosé. On peut vivre sans, en tout cas en ne l’utilisant qu’à bon escient. Et ce n’est plus un phénomène seulement urbain. Les campagnes aussi ne cessent de « phoner », à tort et à travers. Ce qui ne fait pas pousser le riz plus vite...

    • 10 août 2015 à 20:04 | Dadabe (#9116) répond à DIPLOMAT

      Bonsoir cher Diplomat (sans « e » ?) et merci de soutenir mon propos ci-dessus. Ratsisraka avait plus ou moins entretenu les infrastructures coloniales et profité de la guéguerre entre Russes et Chinois pour s’imposer dans les pays émergeants. C’était la « belle époque » de la Guerre froide, n’est-ce pas... L’Amiral sans flotte avait aussi créé des milliers d’écoles rurales en oubliant l’argent pour payer les instituteurs, les tableaux noirs et la craie. TGV (Très Grand Voleur, ou Voyou, bien entendu) n’a rien fait sinon promettre des pelouses synthétiques pour les footballeurs (on attend toujours, le synthétique ne pousse pas très vite...).
      Je ré-affirme, donc, que la pauvreté (et non la misère qui s’agglutine aux portes des villes) avait sensiblement diminué sous le règne contesté (et sans doute contestable) de Ravalomanana. Quant à l’insécurité, je crains, malheureusement, qu’il s’agisse d’un phénomène international (pertes de valeurs, égocentrisme, bêtise, matérialisme à outrance, défaut d’éducation, sans oublier, sur la Grande Ile, les kalachnikovs si généreusement distribuées par Ratsiraka avant de fuir en France.

    • 10 août 2015 à 20:58 | Anton (#8594) répond à DIPLOMAT

      7000 km de routes ? ..beaucoup mal réalisées (retro-commission, corruption, appels d’offres restreint ou de gré à gré) pas dans les règles de l’art, cahier des charges pas respectés, matériaux déclassés ; dégradées au bout de 6 mois
      Jirama zero délestages ??
      sans blague, pourtant en 2007 notamment (mais pas que) ils étaient légions partout sur la grande Ile : Tana, Ivato, Toamasina, Diego, Tuléar (parfois 1 journée ou plus sans eau ni électricité) Ambohidratrimo, etc etc.
      Air mad c’est vrai cela allait mieux mais surtout grâce à l’effacement par les bailleurs d’une grande partie de la dette et la restructuration de la dette restante ; pour autant beaucoup de vols retardés ou annulés surtout sur le réseau domestique
      Concernant la pauvreté elle avait reculé mais a la marge malgré tout surtout dans les zones rurales et les endroits reculés !
      Donc, le bilan est plutôt mitigé mais il est vrai que la période de 2009 à 2013 a été plus mauvaise compte tenu du boycott par les institutions internationales et donc d’un budget plus restreint.
      Je rappelle que sous Ra8 le budget de l’état fonctionnait avec 70% de prêts et de subventions remboursables avec en corollaire une dette augmentée malgré l’effacement en 2006

    • 10 août 2015 à 21:03 | Anton (#8594) répond à Dadabe

      Oui, mais le phénomène téléphone portable existe partout même dans les zones reculées des pays les plus pauvres et c’est aussi utiles pour les gens (même s’il existe parfois un effet de mode et de ’signe extérieur de richesse’). De même pour les autres technologies nouvelles

    • 10 août 2015 à 21:09 | Anton (#8594) répond à VVSII

      Il y a plusieurs sources on peut trouver sur Instat/asm, perspectives mondiales etc.
      Pour compléter concernant le PIB (constant) cela donne, en US$
      2000 4 503 070 950
      2001 4 774 057 852

      2002 4 169 003 874
      2003 4 576 936 407
      2004 4 817 546 118
      2005 5 039 292 947
      2006 5 292 396 827
      2007 5 622 673 003
      2008 6 023 486 010

      2009 5 781 711 679
      2010 5 796 923 990
      2011 5 881 233 999
      2012 6 059 290 478
      2013 6 205 579 788

      2014 6 390 083 162

    • 10 août 2015 à 21:53 | VVSII (#7949) répond à DIPLOMAT

      Vous êtes très fort pour lire dans le marc de café et déterminer ainsi où je vis ? J’ai la chance d’exercer un métier qui me fait beaucoup voyager mais je vis bien à Madagascar. J’y paye des impôts et mes enfants y vont à l’école. Ne vous en déplaise.

      Plein emploi dîtes vous, quels emplois... 90 % agricoles qui rapportent à peine de quoi manger et donc surtout pas de salaire. Zéro délestage c’est cela, vous allez faire croire ça à qui ? Pour votre gouverne le fermier n’agit pas seulement sur Tana. Et il est malade depuis très longtemps. Ravalomanana n’aura rien fait pour sauver le mourant. 7000 km de routes avec quel argent ? Vous êtes de ceux qui voudraient nous faire croire que les routes se seraient dégradées uniquement parce que Rajoelina serait arrivé au pouvoir.

      Si vous connaissiez un peu mieux les ingénieurs de la Colas, peut être vous raconteraient ils que plus du tiers du budget est allé dans certaines poches et que pour pallier à cette « perte », nombre de kilomètres n’ont été enrobés que d’une minuscule couche de bitume. A peine six mois après les trous béants étaient de nouveau d’actualité. Essayez donc d’aller à Diégo alors que c’est une distance qui devrait pouvoir se faire en une journée. Essayez d’aller à Fort Dauphin pourtant devenu ville minière. Essayez de vous rendre à Maroantsetra. L’excuse publique pour la non réhabilitation du bourbier c’était d’empêcher le trafic de bois de rose. Une vraie réussite.

      Je me rappelle par exemple d’une visite de Ravalomanana à Nosy Bé. La population était explosé de rire. Le groupe de la Jirama d’Hell Ville a explosé au passage du convoi présidentiel. Heureusement que l’hôtel italien d’Andilana avait son propre groupe, sinon le préz était dans le noir. Quand à la route d’Hell Ville, elle fut nivelé à la chargeuse trois jours avant l’arrivée du laitier. 3 jours après la pluie aidant elle était de nouveau défoncée. A l’aéroport, aux dires des nosybéens, la réfection de la piste servait plus les avions Tiko venus décharger leur cargaisons que les touristes.

      Vous qui connaissait si bien Madagascar, allez voir comment le réseau Ravalomanana a défiguré Sainte Marie. Savez vous combien Marc touche tous les ans sur le chiffre d’affaire du monstrueux hôtel construit en bord de plage juste avant le chef lieu de la petite île ?

      Vous souvenez vous du cyclone Gafilo. Où est passé l’argent de l’aide internationale ? Les victimes n’ont rien vu Diplomat. Qui était en charge en 2004 ?

      Qu’à fait Ravalomanana pour Tuléar, pour Manakara, pour Mahajunga, pour Vohémar. Pourquoi, s’il était aussi bon, seulement quelques gonzes l’ont défendu en 2009 ? Pourquoi la population n’a pas empêché son exil forcé. Par peur des militaires alors que ce même peuple s’était déjà dressé contre la puissante France ? Croyez vous les malgaches si idiots pour ne pas s’apercevoir de ce qui est bon pour eux. Si Ravalomanana avait été un bon président il n’aurait pas été renversé. Tout simplement. On récolte ce que l’on sème. Si Ravalomanana avait été un bon président, le peuple se serait rappeler à son bon souvenir et serait aller voter en masse pour les candidats de son parti. Il en a eu l’occasion à l’élection présidentielle : Robinson battu sèchement au deuxième tour. 60 % d’abstention. Il en a eu l’occasion aux législatives : pas de majorité à la chambre basse pour le Tim. Loin de là. Il en a eu l’occasion aux communales : on sait ce que ça à donner avec une abstention record.

      Vous qui défendez si souvent l’admirable père Pédro, allez lui demander son avis sur Ravalomanana, vous allez êtes servi. Débile oui certainement comme les 90 % de la population qui a décidé de ne pas voter pour lui et ses candidats. En restant chez elle ou en choisissant un autre candidat. Et désolé pour vous, mais en ce qui me concerne, j’estime en matière de démocratie que le peuple a toujours raison. Si ce ne sont pas vos valeurs, je ne peux rien pour vous. De toute façon il est impossible d’éclairer celui qui ne veut pas voir. Restez aveugle, ça ne me dérange pas. Tôt ou tard le tsunami peuple balaiera les gourous et leurs ultras.

    • 10 août 2015 à 22:04 | VVSII (#7949) répond à Anton

      Super Anton. Merci encore

    • 10 août 2015 à 22:27 | VVSII (#7949) répond à Dadabe

      Du Monsanto à la sauce malgache...

  • 10 août 2015 à 18:03 | diego (#531)

    Bonjour Turping,

    Je réponds ici.

    Qu’est-ce que Fianar nous dit aujourd’hui ? Que la crise est bien là et pour longtemps, et le régime de Mr R. Hery doit se composer avec elle.

    Il y a plusieurs solutions pour sortir de la crise, mais il faut tenir compte du système politique dans lequel Madagascar a été toujours gouverné depuis l’indépendance. Il faut surtout connaître ce système pour gouverner le pays ou pour le changer par un autre système. Dans les deux cas, il faut que le pays doit être capable d’organiser des élections fiables dans lesquelles tous les partis politiques se reconnaissent, de facto, avoir des élus légitimes !

    Nous avons hérité des institutions françaises. Elles sont fiables. En tout cas elles font merveille en France depuis plus de 50 ans !

    Si elles semblent poser des problèmes à Madagascar et ailleurs, ce que les politiciens Malgaches ne sont pas encore prêts à respecter donc les institutions de leur pays. Je ne crois pas que ces hommes sont prêts à respecter pour autant le FONKONOLONA, NY FONKOTANY et le DINA et le FOMBANDRAZANA et le FIHAVANANA ? Turping ce monde vous a donné ses réponses depuis six ans et plus !

    Qu’est-ce qu’ils veulent les Bailleurs des Fonds et les banques et les pays qui veulent bien nous aider ? C’est exactement ce qu’ils demandent à la GRÈCE :

    - une stabilité politique, une réforme des institutions et l’adoption définitivement de l’économie de marché.

    Ce qui suppose que le pays a un État, une Constitution, des Institutions et des partis politiques. C’est à dire que le pays a un pouvoir public.

    Ce que je répète ici ne demande même pas une intelligence hors norme. Je copie ce que je vois ailleurs. Pour se développer, un pays doit avoir :

    - un État, une Constitution, les Institutions, et les partis politiques forts.

    Je souhaite que Madagascar s’en dote et rapidement !!!

    • 10 août 2015 à 18:52 | VVSII (#7949) répond à diego

      Bonsoir Diégo... le sage. Toujours un plaisir de vous lire.

      Quelques questions tout de même.

      La stabilité demandée par l’occident est elle synonyme de démocratie ? Quand nous constatons ce qui se passe actuellement en Egypte ou en Iran, nous pouvons avoir des doutes, non ? Quand nous savons l’énormité des aides octroyées au régime autocratique de Ravalomanana qui ont mécaniquement fait progresser le PIB et améliorer notre croissance faisant croire à un décollage structurel, devons nous avoir des doutes ?

      Concernant la Grèce, ne croyez vous pas que les souhaits européens et du FMI, soient d ’éliminer au plus vite Tsipras, gauchiste extrémiste par excellence selon leurs critères, et ainsi contourner le choix du peuple, bafouant donc toutes valeurs démocratiques ?

      Faut il donc satisfaire à tout prix aux exigences des bailleurs de fond ?

      Cdt

    • 10 août 2015 à 19:15 | diego (#531) répond à VVSII

      Bonjour,

      Réponse rapide :

      - la mondialisation a harmonisé l’économie.

      Nous constatons aujourd’hui que la Chine communiste a adopté merveilleusement bien l’économie de marché, autrement dit le capitalisme.

      Cette harmonisation nous aide à prévenir des crises graves, mais du coup elle a taillé sur les deux extrêmes d’échiquier politique :

      - l’extrême gauche et l’extrême droite sont marginalisés, leurs idéologies politiques sont datées.

      Pour Tsipras, pas de place pour son idéologie en Europe, il est condamné à changé....ou à disparaître...

    • 10 août 2015 à 19:28 | VVSII (#7949) répond à diego

      Cela en revient à dire que l’économie a supplanté le politique. C’est assez triste je trouve. Même si je me considère plutôt libéral...

  • 10 août 2015 à 19:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Le Général Jean RAVELONARIVO
    Premier Ministre de Madagascar
    Affaire de Fianarantsoa,Capitale de Betsileo ;

    Le Premier Ministre ,le Général Jean RAVELONARIVO, a annoncé que l’ETAT MALAGASY==n’a pas ordonné== le pillage de la radio et télévision « VIVA à Fianarantsoa ».
    - « C’est une accusation gratuite et sans preuve »,regrette le Chef du Gouvernement Malagasy.
    - « AU CONTRAIRE,LE POUVOIR CENTRAL EST LA POUR PROTEGER TOUS LES MALAGASY,SANS EXCEPTION,AINSI QUE LEURS BIENS » a-t-il ajouté.

    Presto illico,le Gouvernement Malagasy a dépêché des éléments des « FORCES ARMEES » à Fianarantsoa dès qu’il a été mis au courant==de la situation==qui prévaut dans la Capitale de Betsileo,selon toujours le Premier Ministre ,le Général Jean RAVELONARIVO.
    - « L’ISSUE DES ENQUÊTES NOUS REVELERA LA VERITE »,a-t-il rassuré l’opinion.

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 13 août 2015 à 00:07 | el che (#344) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pourquoi Le Général Jean RAVELONARIVO n’a -t-il pas condamné publiquement cet agression ? Pourquoi a-t-il préalablement menacé et fermé des stations Viva sans griefs judiciaires ?
      Croire que Hvm n’est pas dans ces actes de barbouzes, c’est faire avaler des couleuvres au peuple

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 114