Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 19h50
 

Economie

Douanes

L’Etat a cédé, une fois de plus

vendredi 8 janvier | Mirana Rabakoniaina

Comme beaucoup l’ont présagé, les autorités ont cédé face au syndicat des douaniers qui menace de tout bloquer si les dirigeants maintiennent la décision de recruter une société privée pour assurer le contrôle à posteriori des marchandises importées. L’objectif de l’Etat consiste à améliorer les recettes douanières qui ne cessent de chuter et ceci conformément aux recommandations des bailleurs de fonds internationaux notamment le fonds monétaire international. Et accessoirement lutter contre la corruption qui gangrène aussi ce service.

Les douaniers de leur côté s’insurgent contre cette décision, notent qu’il s’agit de leur travail et que la baisse des recettes est due à la conjoncture économique dont la chute de l’ariary et non à cause de la corruption. Aussi, les douaniers ont déjà entamé une grève d’avertissement.

Finalement, un compromis a été trouvé selon les deux parties. Les douaniers auraient accepté d’intégrer le comité de suivi des recettes et en contrepartie même si ce n’est pas annoncé officiellement l’Etat va abandonner l’idée de recruter les privés. En tout cas, un représentant du syndicat des douaniers a publiquement déclaré que les deux parties ont convenu de discuter dans un comité qui sera créé par arrêté ministériel qui rassemblera les entités impliquées.

Décidemment, personne n’a autorité sur personne dans ce pays gangrené par la corruption et la loi de la jungle.

49 commentaires

Vos commentaires

  • 8 janvier à 09:02 | regisson (#7075)

    pourquoi 2016 doit être meilleure qu’avant ?

    on reprend les memes et on recommence !!!!!

    On ne change pas une equipe qui gagne !!!!

  • 8 janvier à 09:04 | regisson (#7075)

    comme disait De Gaulle :

    - pour éviter les ennuis et noyer le poisson , créons le plus vite possible une commission ad ’hoc .... voici voilou c’est fait !!!!

    • 8 janvier à 11:12 | manga (#6995) répond à regisson

      Une suite vraisemblablement logique n’est plus à justifier :
      Si l’état se plie devant la revendication c’est qu’il reconnaît avoir une part ’(si ce n’était que) de responsabilité dans cette affaire.
      Il est toutefois à noter que la crise ne représente qu’un des facteurs soulevés mais il faut aussi tenir compte de la gestion des recettes dont certains font avec impunité et comme à l’accoutumée main basse.
      La Cour des Comptes est sous tutelle de la présidence, une commission ad’hoc ne devrait pas en faire exception et le cabinet d’audit de notre président s’en chargerait volontiers.

    • 8 janvier à 12:16 | rakoto-neutre (#8588) répond à manga

      C’est ennuyeux de changer les habitudes et les abus de tous gentes

  • 8 janvier à 09:31 | zaho (#699)

    Personnellement, je ne suis pas surpris. Il y a comme partout, des services qui ont un pouvoir de nuisance, comme cela a été durant des années la SNCF en France. Ne soyons pas hypocrites, la douane malgache est corrompue jusqu’à la moelle et ce n’est un secret pour personne. Ces douaniers laissent passer les gros poissons(certainement avec la complicité des personnes très haut placées), mais cassent les pieds des petits voyageurs. Et ce qui est honteux, c’est de demander systématiquement des « voan-dalagna » alors que eux, ils ont la chance d’avoir du travail, et ce n’est pas le cas de la grande majorité des malgaches qui essaient de survivre à longueur de l’année. Messieurs les douaniers, faites tout simplement votre travail, rien que votre travail et arrêtez de « mendier » auprès des passagers qui arrivent ou qui partent car cela fait honte. Bonne année à tous.

    • 8 janvier à 10:51 | manga (#6995) répond à zaho

      Zaho,
      Mes vœux les meilleurs.
      Je partage entièrement votre avis et sans aucune réserve sauf qu’il est de mon devoir de vous exposer ce qui suit :
      J’ai été en étroite collaboration avec le service des Douanes pendant plusieurs années et je connais très bien le rouage. Les douaniers sont à la solde du Ministère des Finances, qui de son côté se laisse influencer par son égo et sans exclure toute forme d’intimidation que de pression envers et contre tout le système émanant de la hiérarchie.
      C’est la principale cause de la gangrène qui pourrit et classe notre pays premier à l’échelon mondial sur la corruption.
      Ataoko amin’ny teny gasy ny tohiny raha tsy mahadiso.
      Hoy Rafik Houssen Mamodaly tompon’ny INDOSUMA ao Toliara momba ilay container 40 pieds roa feno fitaovana fiandroana hoe : " tsy raharahiko ianao raha tsy hilaza ao amin’ny fitanana an-tsoratra fa zato isan-jato ny fahasimbana fa na ny Doaune sy ny Transit ary ny Brigade territoriale dia efa ato am-paosiko.
      Dia hoy aho hoe :« soava dia ianao Rahavana ».
      Dia tonga tokoa ary ny ex-commissaire enquêteur ao amin’ny ARO nanao fanadiadiana nahatsikaritra fa mifanipaka ny filazan’ny tsirairay dia hoy aho mantsy azy hoe : « Tsy afaka amorona ny tsy hitan’ny masoko aho ».
      Tsy hitako ny mbola ilazana anao hoe nankaiza ny lehiben’ny masohivoho io taorian’ny raharaha.
      Entiko anaporofoana fa na dia ao anatin’ny « liste noire » io olona nolazaiko io dia mbola afaka manao izay tiany atao.
      Les douaniers ne sont que des simples pions à l’écoute attentive de la voix de leur cher maître.

  • 8 janvier à 09:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    - « Des normes internationales pour faciliter le Commerce »..
    - « Rendre les procédures douanières plus efficaces et harmoniser régimes douaniers et pratiques douaniers au niveau international est aussi un élément essentiel du processus de facilitation du commerce ».
    L’ADOPTION DES NORMES INTERNATIONALES ENGENDRE SIMPLIFICATION ET HARMONISATION.
    - En matière de gestion des mouvements frontaliers,l’utilisation de normes douanières harmonisées au niveau international permet d’établir un environnement commercial simple,prévisible et favorisant le respect des reglémentations.
    - Les responsabilités liées aux mouvements internationaux de marchandises,de personnes et de moyens de transport se sont développés et continueront de s’étendre allant du rôle traditionnel de la douane de perception des recettes fiscales à des activités aussi diverses que :
    - la protection de l’environnement,
    - la lutte contre le trafic de drogue,
    - le blanchiment d’argent
    ou
    - la sécurité alimentaire.
    Afin de faciliter de faciliter le travail de la douane aux frontières,il faut développer divers instruments et outils et lancer des initiatives renforçant sinificativement les opérations douanières.

  • 8 janvier à 09:55 | toky (#8231)

    La priorité de priorité de Madagascar c’est la lutte contre la corruption.
    C’est facile mais il faut une volonté politique bien forte, inébranlable.
    Inutile l’existence de bianco.

    1- il faut identifier avec charité et à toute honnêteté l’origine de la corruption : je cite quelque exemple : argent facile, pauvreté, la relation avec toute ses formes (famille, amis, collègue...), tsindribokotra, égoïsme....

    2- identifier l’administration corrompue, sans exception, ex : la justice, les douanes, les forces de l’ordre....

    3- identifier la personne impliquée : en enquêtant sur l’origine de ses biens : voiture villa..... voire compte en banque pour la traduire devant la juridiction compétente.

    4- faire un projet des lois afférentes : avec sanction sévère pour les fautifs sans exception.

    Seule la sanction lourdement infligée qui va l’arrêter !

    Pour les contribuables : il faut oser dénoncer la corruption que ce soit anonyme ou pas peu importe !

    La corruption fait fuir l’investisseur, voire l’Argent (que ce soit dans la caisse de l’état que ce soit dans les caisses de société privée) donc résultat : PAUVRETÉ.

    Tout le monde sait que l’administration la plus corrompue c’est la justice, tout le monde a appris que ils ont jeté en prison 70 rabatteurs mais mon Dieu, les rabatteurs travaillent avec les juges corrompus non ? les juges corrompus travaillent avec les avocats corrompus non ? avec les gardiens de prison non ??? arrêtons de mépriser le peuple c’est tout ! Il faut tout virer !

    • 8 janvier à 10:45 | Be-Tsikera (#8458) répond à toky

      Merci d’énumérer une fois de plus ce que tout le monde sait déjà sur cette dame corruption. Personne ne veut plus se souvenir de vos points 1,2,3,4 ... C’est déjà du vécu au quotidien genre « vary amin’anana sy kitoza ».
      Pourtant, je peux vous parier qu’il n’y a aucun moyen ni de mesure à prendre plus efficace sur cette terre pour COMBATTRE ce fléau datant depuis la genèse biblique, tout comme la prostitution considérée comme le plus vieux métier du monde.
      Ma contribution pour vous aider si vous voulez vous y mettre davantage c’est de bien distinguer comment se métamorphose-t-elle la corruption primitive en différentes corruptions déguisées de savoir vivre, de tradition et pourquoi pas incrustée comme notre devenue culture dite « fahalalam-pomba » même d’une société ? A ce moment là, vous créez une désolidarisation sociétale grave dont la conséquence immédiate vécue ce sont la vindicte populaire, le lynchage, le règlement de compte, ...
      Toky, Bianco ou pas, Samifin ou pas, justice indépendante ou pas, c’est la mentalité qui en est la cause de la prolifération et l’émancipation de cette pourriture. Combien de fois, beaucoup de gens délirent qu’il faut changer la mentalité, et je dis COMMENT ? La vie sur terre est tout aussi complexe. Il y a des interactivités et la mentalité de chaque individu suit ce courant d’interactivité, un petit rappel de psycho socio pour les talentueux en la matière. Une composante très importante de cette interactivité c’est la pauvreté endémique, dont toute notre mentalité y est complètement abattue. Plus direct donc, changer la mentalité c’est changer cette pauvreté en un épanouissement à la décence ? COMMENT ? COMMENT ?

    • 8 janvier à 11:09 | Isandra (#7070) répond à toky

      Vous avez bien fait essayer d’identifier ce fléau,...dans quels domaines sont le plus atteint,...

      Toutefois, tant que nous restons dans cet vieux système lequel est déjà dépassé par l’événement, obsolète,...quoiqu’on fasse, la corruption persistera,...tous nos efforts seront vains et sans résultats,...

      De ce fait, avant tout, on devrait mettre en place un nouveau système administratif adapté à nos jours, à la technologie, à nos réalités,...des nouvelles procédures administratives lesquelles pourraient réduire le risque de corruption,...après on repensera les sanctions,...

    • 8 janvier à 11:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      on repensera aux sanctions,...

    • 8 janvier à 11:23 | manga (#6995) répond à Isandra

      Isandra :
      Le système est fait pour être enfreint. Réalisons des tas de projets en séminaire, colloque et autres mais tant que la mentalité reste la même, on tournera éternellement autour du pot.
      Qu’est ce que nos « théoriciens » n’ont pas révélé pour y remédier tant en matière de réconciliation que de sécurité, du pacte de stabilité que de solidarité et autres, mais où est-ce que nous en sommes.
      La situation de notre pays ne nous permet pas d’exaucer les vœux qui vous tiennent à cœur et vous le reconnaissez sans aucune réserve.
      Essayons d’être pragmatique en donnant place à l’éthique, la déontologie qu’à la « vraie » justice dont nos gouvernants même semblent ignorer.

    • 8 janvier à 11:57 | Isandra (#7070) répond à manga

      Je ne m’attendais pas que vous êtes fataliste et défaitiste,...! mea culpa, si je me trompe,...

      Dans ma conviction personnelle,...nous ne pouvons aller loin avec ce vieux système quant à la lutte contre de la corruption.

      Par exemple, au niveau fonctionnaire, nous devrions appliquer le Recrutement et promotion fondés sur le mérite :

      "L’adoption dans la fonction publique d’un système méritocratique permet d’attirer du personnel de haut niveau ; cela rehausse le prestige des fonctions et contribue dans une large mesure, à la motivation des fonctionnaires. Ce système n’a pas encore été adopté par la plupart des pays en développement où l’Etat est au contraire devenu une source inépuisable d’emploi et où le recrutement dépend non pas du mérite, mais des relations.
      Il existe deux types de système de recrutement et de promotion au mérite qui ne s’excluent pas mutuellement : Le mandarinat et le système ouvert. Le premier est un système hiérarchisé et fermé, imposant des conditions d’entrée très compétitives. Dans les pays qui manquent de personnel qualifié, cela peut être la meilleure façon d’instituer un système de formation plus sélectif. Le système ouvert, est un système de recrutement plus souple et décentralisé, de plus en plus axé sur le marché. Il laisse aux responsables une plus grande latitude pour mettre en correspondance les qualifications requises et les compétences disponibles y compris les compétences techniques rares, mais, par la même, il est plus difficile d’entretenir le professionnalisme et l’esprit de corps."

    • 8 janvier à 12:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Suite

      « Qu’il soit chargé d’élaborer des politiques, de fournir des services ou d’administrer des contrats, un personnel compétant et motivé est la cheville ouvrière d’une fonction publique efficace. En général, les mesures prises pour constituer une fonction publique de cette qualité sont axées presque exclusivement sur la rémunération. Mais, importante qu’elle soit, la rémunération n’est pas le seul facteur. Le recrutement et la promotion fondés sur le mérite et le développement d’un esprit de corps et le système de surveillance et de sanction ont également leur importance. Cela permet, d’une part, de limiter la corruption et le clientélisme politique et d’attirer et fidéliser des personnes compétentes et, d’autre part, d’encourager »

      Voilà, donc les dix commandement pour nous permettre de lutter contre ce fléau :

      1- Réduire les possibilités de la corruption :
      2-Réduire le rôle de l’Etat dans l’économie :
      3- Rendre les règles plus transparentes :
      4- Soumettre les administrations à des pressions concurrentielles :
      5- Accroître la crédibilité des institutions chargées de l’application des lois :
      6- Indépendance et efficacité de la justice :
      7- La séparation des pouvoirs :
      8- Reformer la fonction publique :
      9- Recrutement et promotion fondés sur le mérite :
      10- Renforcer les mécanismes de surveillance et de sanction :

    • 8 janvier à 12:12 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Voici, donc, au lieu de voilà,...

    • 8 janvier à 12:15 | manga (#6995) répond à Isandra

      Vous ne changerez jamais Isandra et quel regret avec vos airs de donneur de leçon.

    • 8 janvier à 12:35 | Isandra (#7070) répond à manga

      Adoptons une Nouvelle gestion publique (New Public Management) lequel se basera sur les trois principes :

      - Le principe de stewardship (être « au service de… »)
      - Le principe de transparence
      - Le principe d’accountability (responsabilité)

      Et on ajoute une nouvelle mentalité,...l’année 2016 serait une année prometteuse,...

    • 8 janvier à 14:32 | Be-Tsikera (#8458) répond à Isandra

      Isandra,
      Je soutiens les idées véhiculées par Manga. Je ne sais pas si vous avez déjà lu les rapports de la BM et du FMI concernant le rôle que tient la corruption dans la bonne gouvernance d’un pays ? Je préfère plutôt attirer votre attention sur le classement de chaque pays au monde par ordre de mérite, avec moins de corruption dans sa gouvernance et vous verrez quel pays n’est pas touché par le charme ravissant de la Dame corruption ?
      Je crois que vous lisez la Bible, et je vous demande combien de fois le mot corruption a été cité la dedans ? Isandra, Dame corruption c’est comme le Diable qui a offert de la pomme maudite à Eve pour TENTER Adam à contredire ce que Dieu lui a interdit de faire.
      Voyez la conséquence ? la pomme maudite a fait fuir le PREMIER couple du jardin d’Eden comme la corruption est sacrée l’une des causes majeures de notre appauvrissement. Ce que j’admire en vous c’est de pouvoir m’enrichir de vocabulaire tel que REDUIRE la corruption et non l’éradiquer ou la réduire à zéro comme nos démagogues dirigeants prétendent y aboutir.

    • 8 janvier à 16:50 | Isandra (#7070) répond à Be-Tsikera

      Bien sûr, je suis d’accord avec vous sur le fait qu’aucun pays au monde n’est épargné par ce fléau,...même si l’ampleur et les conséquences sur l’économie dans chaque pays sont différents,...

      Cependant, chez nous, la corruption est généralisée, elle frappe dans tous les domaines, tous nos appareils administratifs, tous les échelons depuis le fokontany jusqu’au plus haut de l’Etat,...même dans un endroit où vous ne vous y attendez pas,...J’oserais dire qu’elle devient dans nos moeurs,...pourtant, elle a des conséquences dévastatrice sur notre économie,...

      Cette situation est à cause de la caducité de notre système, lequel ne correspond plus à notre réalité, et à notre nouvelle mentalité,...

      C’est vrai, nous ne pouvons pas prétendre que nous pouvons l’éradiquer totalement, cependant, nous pourront réduire la possibilité de la corruption , en mettant en place des nouvelles procédures administratives adaptées à notre situation,...La balise ne sert en général qu’à réduire le risque,...car le risque zéro n’existe pas,...

  • 8 janvier à 10:03 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Bienvenue à Melle/Mme Mirana Rabakoniaina qui nous montre une autre manière d’informer différente de celles de Mme Léa Ratsiazo (la reine de la polémique) et de Bill (l’homme qui tire plus vite que son ombre à l’image du fameux Luke Lucky).

    • 8 janvier à 10:41 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Contrairement à Mr DIMBY A., vous avez appris la bonne manière de Pythagore lui-même :
      « Ne dis pas peu de choses en beaucoup de mots, mais dis beaucoup de choses en peu de mots » Pythagore.

      Au vu de la volatilité du temps à l’heure actuelle, on ne peut que vous souhaiter de la durée sur ce site de mt.com.

    • 8 janvier à 11:13 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Par contre, Léa R pouvait attirer en moyenne 100 participants par article,...

  • 8 janvier à 10:56 | betoko (#413)

    Bravo les douaniers , c’est un exemple à suivre . Pourquoi nous avons peur d’aller nous manifester pacifiquement dans le centre ville ,pour qu’on nous entende , par exemple concernant les ordures , les îles éparses . Je suis sûr et certain que l’exécutif va céder aussi

  • 8 janvier à 12:03 | Mihaino (#1437)

    J’étais parmi les premiers à penser que l’Etat va céder face aux revendications du syndicat des douaniers ! Le jeune président du syndicat a su convaincre les dirigeants et quid des autres mouvements de contestation ???!!
    Tout le monde profite de la faiblesse et de l’incompétence de notre Executif ! Samoela est devenu PCA de l’OMDA jusqu’au mois d’avril après les manifestations de nos artistes contre la nomination d’une nouvelle responsable , proche de la ministre de la culture , semble-t-il ? D’autres éternels insatisfaits vont continuer à réclamer ceci ou cela et cette nouvelle année 2016 sera encore difficile et éprouvante pour nos dirigeants tant qu’ils gouvernent de cette manière et tant qu’ils ne répondent pas aux attentes du PEUPLE !
    Bravo à Mirana Rabakoniaina qui vient étoffer l’équipe des journalistes de MT.com !
    Hier , j’ai écrit que l’hebdomadaire « LE DEFI » , dirigé par Rolly Mercia , proche de la Présidence , verra le jour incessamment sous peu ! Je parie d’avance qu’il y aura des répondants à chaque article paru !
    Wait and see ...

    • 8 janvier à 14:06 | Be-Tsikera (#8458) répond à Mihaino

      Mihaino,
      Merci d’apporter ces quelques précisions utiles qui pourraient nous servir des motifs de lest concernant les quelques points chauds au pays.
      Vous citez expressément le nom de l’Ex-Min. de la Comm, un Ex-homme fort des média des barons de la Transition, Rolly Mercia. Si j’ai bien suivi votre ligne de pensée, qui n’est pas fausse du tout qu’il va rallier l’équipe de l’HVM déliée de toute cravate orange, après être absout de l’esclavagisme au sens propre qu’au figuré de ses anciens patrons d’Ambodivona.
      Mihaino, permettez moi de ne pas m’exprimer si gentiment devant ce fait écoeurant, une attitude vomitive, une des causes de notre inefficacité et d’incapacité dans tous les domaines : le renversement de veste, pantalon, slip et pourquoi pas de vendre à moindre prix corps et âme, plus qu’un prostitué politique dont dénoncent pas mal d’observateurs ? Où est donc l’honnêteté intellectuelle ? est-ce que ce genre de personnage mérite encore confiance pour un poste aux hauts emplois de l’Etat ? Versatilité, démagogie, travestie politique, ... pourquoi ne pas le qualifier de traître malgré la rhétorique berceuse des scénaristes talentueux des artistes théâtrales ? Ainsi, ai-je répété, nous sommes condamné à être PAUVRE incessamment par ces attitudes malsaines de nos politiciens véreux, surtout ceux qui sont de connivence avec nos NEO-COLONS, qui se cachent derrière cette mondialisation incontrôlable.

  • 8 janvier à 12:26 | Faraniaina (#9215)

    Madame Mirana Rabakoniaina,

    Merci de cet article.
    Selon les informations dont j’ai disposé et dont la source est à ma connaissance fiable et impartiale, il faut bien approfondir la problématique et les acteurs en présence : l’Etat qui est composé d’hommes ayant plus ou moins le respect de l’éthique et ces douaniers dont nous connaissons la corruptibilité en général peuvent être motivés par autre chose que l’intérêt général, de manière égale . Approfondissez qui est cette société privée, qui l’a mis en place là, quels sont les acteurs y impliqués , ...
    C’est votre rôle de journaliste à notre connaissance.

    Bon courage en tout cas .

  • 8 janvier à 14:41 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    L’Ambassadeur du Maroc
    Doyen du corps diplomatique à Madagascar.
    Il a ouvert sa grande gueule « moralisatrice ».
    - "Permettez-moi,à cette occasion,Monsieur le Président de la République Malgache,de vous faire une confidence,depuis mon arrivée à Madagascar,je ne cesse d’entendre r&épéter les mots suivants :
    - communauté internationale,
    - bailleurs de fonds,
    - fonds europeens de développement ; (-FED-)
    Pour les Marocains,nous comptons ,d’abord ,par ses propres forces et sur son potentiel avant de compter sur l’aide et l’assistance des autres.
    Les Marocains sont conscients d’une chose :
    - « A SAVOIR QUE LE DEVELOPPEMENT,LA CROISSANCE et L’AMELIORATION DES CONDITIONS DE VIE NE DEPENDENT PAS DES INVESTISSEMENTS ETRANGERS,mais PLUTÔT DE LA VISION QU’ON A DE SON PROPRE AVENIRS et DES EFFORTS,CONCESSIONS et SACRIFICES QU’ON EST PRÊT A ASSULMER POUR ATTEINDRE SES OBJECTIFS ».

    - « Réconciliation National=Grand Pardon=Amnistie Générale ».
    + « MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »+

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1946
    b.ramahefarisoa gmail.com
    - 

    • 8 janvier à 16:08 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      J’ai écouté en direct le discours de l’ambassadeur du Maroc Je le dis bravo Si c’était un autre ambassadeur ce français ou américain par exemple , certainement on dirait « ingérence »
      En effet avec tout ce que nous avons comme matières premières nous n’avons pas besoin des aides de qui que se soit exemple tout ce qui se trouve au large des îles eparses et oui encore ces iles

    • 8 janvier à 16:36 | rayyol (#110) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bravo a cet Ambassadeur de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas Et vlan pour le pays des queteux institutionnaliser Mais ce Hery est trop idi-t pour faire la difference Et cela ne changera absolument rien son destin est deja tout trace un petit tour et puis s en va destination pays des zoulou

    • 8 janvier à 16:40 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Les Malgaches ont ils atteint le fond de la stu-idite ou s il reste encore de l espace Comme disait ma belle mere une Malgache du sud plus brillante que la moyenne Tu sait Mal Gachis c est un nom prédestiné

    • 8 janvier à 16:45 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Tu leur met un pied plein de merde de zebu en pleine figure et ils en redemande encore croyant que c est une friandise plus caca que cela il faut le faire Et ce peuple je ne le qualifierai pas, qui endure cela a vomir

    • 8 janvier à 18:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à rayyol

      - « Ne vous inquiétez pas , »NOUS GAGNERONS".
      - « MADAGASCAR AUX MALGACHE,UNE et INDIVISIBLE ».
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale ».

      - "NOUS N’AURONS PAS BESOIN DE ZOULOU ou AUTRE.Point barre !

      VIVE MADAGASCAR

      - « MADAGASCAR AUX MALGACHES »-

      01-DIANA,
      02-SAVA,
      03-SOFIA,
      04-ANALANJOROFO,
      05-ATSINANANA
      06-ALAOTRA MANGORO,
      07-BETSIBOKA,
      08-BOENY,
      09-MELAKY,
      10-BONGOLAVA,
      11-ANALAMANGA,*
      12-ITASY,
      13-VAKINANKARATRA,
      14-MENABE,
      15-AMORON’I MANIA,
      16-HAUTE MATSIARA,
      17-VATOVINANY FITOVINANY,
      18-ATSIMO ATSINANANA,
      19-IHOROMBE,
      20-ATSIMO ANDREFANA,
      21-ANDROY,
      22-ANOSY.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 janvier à 19:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à betoko

      Les rapports des « MLALGACHES » avec les « MAROCAINS » :
      - « mi-figue,mi-raisin »
      (-mitigé-)

    • 8 janvier à 21:27 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et la votre de grande gueule : vous la fermez quand ???

  • 8 janvier à 16:56 | diego (#531)

    Bonjour,

    S’il y avait crise institutionnelle et qu’elle dure, mais surtout quand elle est récurrente, cela voudrait dire et cela ferait nous connaître plusieurs choses :

    - l’ensemble des pouvoirs publics sont faibles, pire inexistants ;

    - les Institutions régaliennes sont faibles ;

    - le pays n’a plus des partis politiques représentatifs de la société malgache.

    Madagascar a nombreux partis politiques nous dit-on. Logiquement ces partis politiques doivent avoir plusieurs milliers des partisans dans leurs rangs ?

    Qu’en est-il ?

    Nous avons des élus à la tête de nos provinces. Cela suppose que nos pronvinces, aujourd’hui, devraient retrouver une vie politique normale. Cela suppose aussi que ces élus doivent connaître leurs prérogatives et gouvernent nos provinces !

    C’est important parce qu’on parle ici des syndicats et leurs supposés pouvoirs qui auraient fait reculer les dirigeants. Vraiment ? Il y aurait des tonnes d’Or et des bois des roses qui sortent du pays par ans....des millions d’euros !

    Un compatriote m’a dit hier que Madagascar n’a plus de poules pour pondre pour nous sortir de notre misere. Nous avons notre terre comme poule pondeuse. Elle a tous cette terre Gasy. Elle peut nous donner tous ce que nous avons besoin pour :

    - nous sortir de la misere et dans le même temps nous avancer et nous développer.

    Amiolorer les recettes douanières est une bonne chose, mais l’issue pour nous comme pays indépendant, c’est avoir un État fort et des Institutions fortes. Si nous les avions, il nous serait possible de réformer en profondeur notre pays.

    Nous pouvons réformer la Douane, la Jirama, Air Mad...et nous pouvons aborder intelligement les Iles Éparses.

    Nous pouvons demander à nos élus dans les provinces de gouverner nos grandes villes !!! Et la première chose qu’ils doivent faire :

    - c’est estimer les actifs de nos provinces et de pondre, voter des Budgets !!!!

    Cela veut dire qu’il faut que ces élus nous estiment les coûts des travaux qu’ils doivent mener pour l’assainissement de l’eau.....résoudre les embouteillages et les problèmes des logements.

    Il me semble qu’obtenir un financement serait plus facile quand les élus ont de l’ordre, et surtout quand ils gouvernent.

    Quand on dit l’État a cédé. Aujourd’hui, qu’est-ce que nous appelons État à Madagascar ? Vous, moi, nous, le peuple, Mr R. Hery et son gouvernement ? Les parlementaires, les Sénateurs ?

    Où sommes-nous exactement ? Dans quelle République ? Que valent nos élus exactement ? Il n’est pas idiot de poser la question :

    - qui nous gouvernent ?

    Sommes-nous encore capables d’élire tout seul comme un pays souverain nos propres parlementaires, nos sénateurs, les élus de nos grandes villes :

    - si c’était vrai, pourquoi aurions-nous accepté la présence de la CI et de l’argent étrangers dans nos élections.

    J’ai dit notre terre est notre poule pondeuse. Elle peut nous donner tous, tous :

    - posez-vous la question, qui en profite ? Madagascar est l’un des pays pauvre de la planète !!!

    Qui prennent les richesses de notre poule pondeuse ? Pas le peuple en tout cas.

    La majorité des politiciens vous prend pour des idiots, des C....

    • 8 janvier à 18:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      - "Un nouveau parti politique est né :
      - « HVM ».
      Avec le PADESM,nous vaincrons.

      - « MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »-

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 8 janvier à 18:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      - "S’il faut changer de Premier Ministre :
      - "PAS Madame Attalah Béatrice pour succéder au Général Jean Ravelonarivo ;
      Ce serait souhaitable :
      - « LE GENERAL CHARLES SYLVAIN RABOTOARISON ».

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 8 janvier à 18:13 | Mihaino (#1437)

    Merci Mme / Mme le modérateur d’avoir bloqué et supprimé ma réaction !
    J’ai transféré sur MIDI MADAGASIKARA ma réaction que vous pouvez lire dans les commentaires de Zo Rakotoseheno sur son article deux sommets à bien préparer cette année !
    J’ai lu aussi votre commentaire Basile sur MIDI de ce jour , juste avant moi !
    J’ai sollicité également l’Express de Madagascar mais le site a été difficile à ouvrir !
    A plus tard MT.com & Cie ! Sans rancunes !

    • 8 janvier à 18:30 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      Mihaino :

      "SEM Ambassadeur du Maroc , Doyen du corps diplomatique , n’a pas sa langue dans sa poche et il a lancé des piques envers nos Dirigeants actuels ! Ces derniers ont-ils compris son message ou encore faut-il faire un dessin pour décrire la situation actuelle dans notre Pays ???!! Les autres discours n’intéressent pas trop les observateurs avertis voire tout citoyen lambda car tous ces beaux parleurs n’inspirent plus confiance et que leur bla-bla-bla avec des bilans mitigés et des projets sans actions & actes rééls impactant la vie quotidienne de nos compatriotes ne fait que renforcer le dégoût , la déception et le désintéressement des 85% de la population qui fuient les urnes d’où les forts taux d’abstention aux diverses élections .
      Comment faire pour sensibiliser les électeurs et rétablir la confiance entre gouvernants et gouvernés ?? En voici quelques pistes de réflexion :
      - Il faut quitter les chemins battus , c’est-à-dire, abandonner les systèmes de gouvernance hérités du passé et rédiger une nouvelle Constitution à soumettre au Peuple par réferendum . Nous avons un réservoir de personnes-ressources et d’éminents juristes pour concevoir une nouvelle Constitution !
      - Il faut arrêter d’imiter les visions et convictions venues d’ailleurs car la démocratie occidentale ne correspond pas en grande partie à nos valeurs ancestrales et à nos us & coutumes !Redonner plus de responsabilités à nos chefs des Fokontany et décentraliser plus en matière de décisions et de finances & budget au niveau de nos Régions
      - Oser dissoudre l’AN et les autres Institutions qui restaient improductives jusqu’à ce jour !
      - Remercier les ministres incompétents et réduire leur nombre au sein d’un gouvernement d’union nationale ! Baisser leurs émoluments et avantages divers et qu’ils écoutent les cris de détresse du Peuple !
      - Cesser de recruter les copains et amis de longue date car notre belle île appartient à nous tous et que le soleil brille pour tout le monde et non à quelques politicards et à leur famille !
      - Réviser les statuts de nos militaires , gendarmes & policiers car le nombre de nos généraux étoilés frise le ridicule ! Certains partent à la retraite sans avoir connu ou vécu une guerre et n’ont jamais gagné une bataille
      - Appliquer la politique d’austérité pendant quelques années et que tout le monde se serre la ceinture pour redresser notre Pays
      - Revoir les fameux droits acquis de certains fonctionnaires qui devraient servir et non se servir ...
      D’autres pistes existent certainement et la volonté politique est plus que nécessaire pour aboutir à tous les projets de redressement car Madagascar est au fond d’un gouffre et à sauver pendant au moins une dizaine d’années ! MASINA NY TANINDRAZANA !"

    • 8 janvier à 18:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      PS : Ecrit par Mihaino,

    • 8 janvier à 18:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à Isandra

      MERCI ISANDRA de ce PS.

    • 8 janvier à 20:31 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Mille fois Merci Isandra car vous avez pu envoyer ma réaction parue sur MIDI MADAGASIKARA et prévue pour cette colonne de MT.com !
      Sincèrement , je ne vois pas pourquoi ,comment je n’ai pas respecté la CHARTE DES COMMENTAIRES ! Mme/Mr le modérateur fait-il des discriminations car ce n’est pas la première fois qu’il supprime ma réaction ! Heureusement , d’autres sites existent qui respectent la liberté d’expression et qui ne censurent pas toutes les idées quand bien même elles ne sont pas dans leur ligne ni dans leur profonde conviction ! Je suis d’accord qu’on supprime les expressions triviales , les insultes ! Pourtant en lisant certaines réactions ,nous pouvons remarquer que de gros mots apparaissent noir sur blanc ou des sous-entendus séparés par des points ou d’autres subterfuges
      Cordialement ,

    • 8 janvier à 21:56 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      De rien,...Mihaino le sage de ce forum. C dommage que vous ne faites pas la politique, pourtant notre pays a besoin de quelqu’un comme vous, je suis sincère,...

    • 8 janvier à 23:03 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Je suis très sensible par vos compliments et réitère mes remerciements .
      Quant à la politique , j’ai toujours suivi les conseils de mon grand-père et de mon père qui me disaient : « Pour faire de la politique , il faut être filou ! » Etant sincère et homme de paroles , je déteste les traîtres , les menteurs et les démagogues ! Bref , je préfère rester observateur et analyser la vie politique en assumant pleinement ce que je dis !
      Laissons la politique aux politiciens , aux politicards et laissons le Peuple apporter son jugement dans les urnes !
      Cordialement,

    • 9 janvier à 16:48 | rayyol (#110) répond à Mihaino

      Faire de la politique c est accepter de baisser son pantalon
      Comme disait quelqu un de ma famille je ne fait pas de politique car je refuse de baisser mon pantalon plus bas que la ceinture Sinon on devient une pu---

  • 8 janvier à 19:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107)

    Paraît-il :
    - que le Président Marc RAVALOMANANA ait quitté la cérémonie avant qu’on sert le « FESTIN ».
    D’autre part,
    - l’association W.U.M.
    - "Dzs assiettes vides en signe de protestation du grand banquet d’Iavoloha,telle est la manifestation silencieuse,organisée au jardin d’Antaninarenina.
    - "LES ASSIETTES VONT-ELLES Où,après..
    Pourquoi pas ??,
    - Pour les FAMILLES MALGACHES DES BIDONVILLES ;

  • 8 janvier à 19:19 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Le parti politique HVM n’est guère différent des dix ou 20 autres et plus partis vivotant dans le pays.

    C’est quoi le parti politique HVM ? C’est un scoop ce que je vais vous dire :

    - c’est un parti politique dont le chef a été élu président, mais qui n’a pas un seul élu à l’Assemblée !

    - et tenez, à moins de deux années de pouvoir, le parti du président a réussi à occuper plus de 90% des sièges au Sénat.

    Mr Ramahefarisoa, je suis allé à l’École. J’avais appris ce que la politique veut dire. J’avais appris et je continue à apprendre ces jours comment l’économie fonctionne.

    J’ai surtout appris les rôles de l’État et les Institutions. À quoi ils servent et quelles sont leurs places dans la vie politique et économique d’un pays indépendant, souverain !

    Je sais et je peux me permettre de vous dire :

    - le seul et unique homme politique malgache connu, de premier rang qui sait de quoi il parle et qui sait, connaît parfaitement bien ce que l’État et les Institutions. C’est le début de l’année, je vais lui rendre hommage, s’appelle :

    - Ratsiraka Didier !

    Je peux avoir de la sympathie pour les uns et de l’admiration pour d’autre, mais à cet instant, le seul homme qui a les qualifications et les qualités d’un chef d’État se nomme :

    - Didier Ratsiraka !

    Il faut surtout savoir démontrer qu’il ne l’est pas, à travers le 13 années dans lesquelles les les autres et plusieurs partis politiques se sont succédés à la tête du pays, jusqu’à votre HVM aujourd’hui.

    Tout le monde peut créer un parti politique, Mr R. Hery l’a fait, d’autres vont le faire. Mais après ?

    Combien d’Administrateurs, des hauts fonctionnaires de l’État Madagascar sort chaque année de ses entrailles, depuis 55 ans ? Nous avons un État, des Institutions me semble-t-il !!! Nous sommes un pays indépendant, un pays souverain, depuis 55 ans !!! Nous avons plusieurs associations regroupants la Société Civile me semble-il !!!!

    Expliquez-nous 2002, 2009 et ces élections piège à C....Mr Ramahefarisoa ?

    Vous nous parlez de HMV ?

    Qu’est-ce que le HMV ? Un parti politique, bien ! A-t-il seulement des projets ? Pour le pays, pour nos villes ? Et pour lui-même ?

    Qui connaît les nombres, chiffés, des membres de HVM ?

    HVM ????

    • 9 janvier à 02:58 | RAMAHEFARISOA Basile (#9107) répond à diego

      J’ai beaucoup d’estime por « DIDIER ».Pas plus.
      Politiquement,il y a trop de chapelles autour de LUI,et il ne les maîtrise pas.
      Diégo,
      Didier et les « SYLLA » ont vécu ensemble mais politiquement « OPPOSES »
      Militiraiment,j’avais le même « PARRAIN » que DIDIER alors je connaios la valeur militaire de « DIDIER » ;==l’Amiral LAHAYE...
      UN AVEU PERSONNEL,je souhaiterais collaborer avec « SOPHIE RATSIRAKA » car elle est la seule « POLITICIENNE » du clan RATSIRAKA.

      Diégo,
      - vous critiquez sans cesse les INSTITUTIONS MALAGASY mais elles sont les mêmes que celles de la France,seuls les acteurs diffèrent ;
      A propos de HVM,c’est un parti politique avec une base sérieuse.En deux ans,HVM couvre MADAGASCAR,c’est sensationnel !

      JE VOUS DONNE UN RENDEZ-VOUS pour 2018,SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA RAKOTOARIMANANA briguera un second mandat présidentiel.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 10 janvier à 02:04 | zanadralambo (#7305) répond à diego

      J’ai lu hier votre plaidoyer pour votre amiral chéri. Indigeste. Et voila que vous remettez le couvert. Je n’ai pas envie de polémiquer, une fois de plus, avec vous sur ce triste personnage. Mais je ne peux pas, je ne veux pas vous laisser réécrire l’histoire, la travestir.

      A la jeune génération qui n’a pas vécu le drame des 30 ans de despotisme de cet individu, je rappellerai simplement que la descente aux enfers de notre beau pays est le résultat de sa gestion aventureuse de note économie. La sortie de la zone franc nous a précipités dans une impasse dont on ne sera jamais sortis. Il a beau dire qu’il n’était pas aux manettes à l’époque (facile de se défausser, comme d’habitude il n’est jamais responsable), n’empêche qu’il était un membre influent, très influent du régime soixante-douzard. Cette sortie, aux sens propre et figuré est sa signature, elle a eu son entière bénédiction. Les 1ères dévaluations du fmg portent son sceau, ce sont ces dévaluations qui ont entraîné les pénuries de toutes sortes qui ont créé et aggravé au fil des décennies la misère de notre peuple. Il est le père fondateur de notre désastre économique.

      Vous prêchez la morale politique en appelant à l’avènement d’un Etat fort, démocratique, respectueux des Institutions. Vous feignez d’oublier que c’est encore votre amiral chéri qui a tué la République par la politisation à outrance de tous les rouages de l’Administration, de l’Armée. La corruption à tous les étages qui sont devenus aujourd’hui le mode de fonctionnement de l’Etat, c’est son œuvre. Vous déplorez le manque de crédibilité de notre espace politique. La faute à qui ? A celui qui, dans son idéologie mortifère, a écrasé toute tentative d’opposition démocratique en érigeant le système du parti unique ; le FNDR (par réaction, on assiste à une inflation de partis politiques qui pollue notre république bananière). Le modèle nord-coréen dont il s’est inspiré a fait régner la terreur pendant au moins une décennie, faut-il vraiment vous rappeler toutes ces morts suspectes qui ont émaillé son passage à la tête de l’Etat ? Le massacre des Kung fu, coupables d’avoir mis fin aux exactions des TTS à la solde de son régime, sera à marquer d’un fer rouge dans les sombres pages de notre histoire.

      La malgachisation précipitée de notre enseignement, autre fait d’arme de son régime, qui a sacrifié des générations de jeunes, vous vous rappelez ? Il paraît que c’est une mesure qu’on lui aurait imposée. Franchement, à d’autres ! Le personnage imbu de lui-même, égocentrique, mégalo et mytho de l’époque ne se serait jamais laissé dicter une telle mesure phare.

      En gros, vous êtes le seul sur ce site à louer ce paradis socialiste qui a laissé l’Etat malagasy en lambeaux. Ceux qui ont succédé à l’affreux que vous vénérez ne sont certainement pas clean, à leur décharge l’héritage pourri qu’un officier de marine dégénéré nous a légué !

      Et ne cherchez pas à noyer le poisson en m’accusant de racisme. Je dénonce tous les voyous qui s’engraissent sur le dos de mon peuple, quelque soit leur origine. Vous qui venez taper, tous les jours que Dieu fait, sur Ravalomanana, Rajoelina et Rajaonarimampianina, sans retenue, sans honte, n’avez jamais eu la moindre compassion pour les victimes de ce guignol…comme par hasard….

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 282