::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 08h19  :  18°C  :  Soleil et nuages épars
dimanche 20 avril 2014
 

 > Politique

Amnistie et éthique politique

L’ESCOPOL présente des grilles de lecture et un chronogramme pour sortir de la crise cyclique

samedi 7 avril 2012

Ce vendredi 6 avril, les membres de l’ESCOPOL, apparemment au grand complet, ont rencontré la presse à l’Hôtel Colbert et ont partagé avec elle ses points de vue sur l’actualité politique de l’heure. D’emblée, l’ESCOPOL n’a pas caché qu’il roule pour des élections présidentielles d’abord pour résoudre la crise. Il estime que c’est la seule issue rapide à cette crise, pour plusieurs raisons qu’il a présentées et que nous nous contenterons de survoler : entre autre que ce sont toujours ces élections présidentielles qui ont provoqué les crises cycliques et donc qu’il faut les conjurer en quelque sorte mais aussi parce que ce seront les plus faciles à organiser d’autant que l’on a adopté le bulletin unique.

L’ESCOPOL a développé tout un chronogramme pour cheminer vers cette sortie de crise. Cette proposition de chronogramme sera présentée à toutes les autorités des différentes institutions du pays incessamment, a-t-on appris. Il sollicite aussi la participation active de la communauté internationale dans la mise en œuvre de ce chronogramme.

Mais c’est lors de cette rencontre au Colbert également que l’ESCOPOL a présenté sa conception de l’éthique ou de la conduite à tenir des politiciens dans la perspective de l’apaisement pour la réconciliation durable. D’abord, l’ESCOPOL est contre toute culture d’impunité en matière d’amnistie même si elle adhère entièrement au contenu du mémorandum. Mieux ; pour rompre la crise cyclique, l’Escpol a expliqué que le projet de loi portant sur le code d’éthique et de bonne conduite doit être bien étudié. Ainsi il souligne que la dite loi doit suggérer l’inéligibilité temporaire pour les présidentielles à l’encontre des individus amnistiés, ceux qui ont été démis du pouvoir, soit par des mouvements populaires soit par empêchement, mais aussi ceux qui ont fomenté des coups d’État et ceux qui ont démissionné. Sans oublier ceux qui sont poursuivis par la justice pour des détournements de fonds publics. Bref, les trois anciens présidents et le président actuel de la Transition sont priés de ne pas se présenter : au moins les électeurs et le pays seront épargnés des menaces que les personnalités qui font l’objet de tous les commentaires font peser à l’issue des élections dont les résultats pourraient ne pas leur plaire.

Recueilli par Bill

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 7 réactions Lire les commentaires
  • Escopol ???? Avec un ANDRIAMISEZA ALAIN dans les rangs aucune confiance ces personnes marchent tous pour leur compte rien a faire du PEUPLE QUE NOUS SOMMES, CE POURRIT D ANDRIAMISEZA QUAND A LUI NE COMPTE PLUS SES CRIMES ET PENSE BIEN COMPTER SUR SES POTES DAME CRICRI EN TETE POUR NE PAS ETRE CONDMNE POUR AVOIR ETE LE COMDITAIRE DE L AFFAIRE DES ATTENTATS sa poltique semer le trouble car en eau trouble il peut se faire sa place une vraie crapule, assasin, violeur, voleur voila ce compte dans ses rangs l’ESCOPOL Alors aucune confiance en vous et vos soi-disant conseils juste la pour vous placer au soleil sur notre dos.

  • 2 projets de loi différente examinés respectivement par le gouvernement et le parlement.
    La mouvance R8 menace de quitter le CT/CST et le gouvernement ;
    Je l’avais bien dit que la cohabitation est impossible.
    Gouvernement de technocrates ! C’est la seule formule fiable pour finir la transition sans trop de dégats vers les élections !

    • L’ESCOPOL présente des grilles de lecture et un chronogramme pour sortir de la crise cyclique
      9 avril 2012 17:12, RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi (#6474)

      Comme Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA n’a pas besoin de loi d’amnistie.
      Les pro-Rajoelina / Christine,au Parlement, voudraient faire endosser le lundi noir à Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA.
      L’AV7 n’a pas marché.C’est pour ça qu’un autre texte de projet de loi d’amnistie circule au Parlement.

      Basile RAMAFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail

  • ESCOPOL ???
    C’est quoi exactement ?
    Il faut revenir au BA BA
    POLITIQUE.
    Un parti politique est une organisation politique qui cherche à influencer une politique gouvernementale,en nominant ses propres candidats et en tentant d’obtenir des mandats politiques.
    Plus généralement,la notion de parti politique possède deux définition :
    - la première,d’ordre idéologique,est presque synonyme de faction:il s’agit d’une réunion d’hommes et des femmes qui professent la même doctrine politique.
    - la seconde,d’ordre institutionnel,le tient pour un élément essentiel du jeu démocratique :"elle consiste à saisir le parti politique en tant que forme politique,structure d’organisation de la Démocratie.

    Rôle politique.
    Dans les Démocraties modernes,les partis politiques ont un rôle politique très important.
    Le principe est de permettre à des « INDIVIDUS » ou « GROUPES » partageant des objectifs similaires de s’allier pour promouvoir un programme commun.
    Dans certains systèmes de votes proportionnels,les partis (et parfois des coalition des partis) peuvent également jouer un rôle fonctionnel.
    Ils tendent aussi à appauvrir le débat démocratique en le polarisant par la création de vastes coalitions.Ces coalitions entraînent le regroupement en blocs artificiels de problématiques diverses.
    Par exemple,un même parti politique défendra une doctrine en politique internationale et une autre en matière d’éducation,ce qui conduira à associer artificiellement les deux doctrines alors qu’il pourrait s’agir des problématiques suffisamment indépendantes pour permettre d’étudier toutes les alternatives ;
    ESCOPOL,c’est QUOI ?

    organisation des partis politiques.
    pour pouvoir perdurer,et donc avoir le temps de se construire un électorat et un programme politique,les partis doivent se structurer et construire un certain nombre de règles permettant de définir le système de prise de décisions.
    On trouve généralement un Président ou Secrétaire Général (SG),ainsi qu’un Comité Directeur.

    ASCOPOL,un groupe de Quoi ????

    Composition
    Sympathisants,
    Adhérents,militants qui s’investissent directement dans la vie du mouvement politique.
    Les adhérents se réunissent périodiquement et payent une cotisation.

    Financement
    Ils ont besoin de fonds pour assurer leur propre fonctionnement.
    A part les cotisations,l’argent peut provenir des dons de personnes privées ou de financements publics.

    L’ESCOPOL ?????
    Basile RAMAHEFARISOA
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • Un petit rappel pour ESCOPOL.
    SUFFRAGE UNIVERSEL
    Une élection est au suffrage universel quand le droit de vote est reconnu à tout le monde (à TOUT CITOYEN),sous réserve de certaines conditions minimales liées à l’âge ,à la nationalité
    De quel droit,osez-vous « radier » les Présidents respectifs,Andry RAJOELINA,Marc RAVALOMANANA,Didier RATSIRAKA ert Albert ZAFY de candidats potentiels aux élections.
    Basile RAMAHEFARISOA
    b.ramahefarisoa gmail.com

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

mars 2014   avril 2014
L Ma Me J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
 
Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 163  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360