Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 1er octobre 2016
Antananarivo | 15h03
 

Société

Propriété foncière d’Andohatapenaka

Guerre déclarée entre Marc Ravalomanana et Rivo Rakotovao

mercredi 6 avril | Bill

Le terrain d’Andohatapenaka de nouveau disputé. L’ancien président Marc Ravalomanana est intervenu sur le terrain d’Andohatapenaka ce 5 avril 2016. Il a empêché les agents de la Topographie qui ont procédé à des travaux de mensurations sur les lieux sur ordre du ministère de l’Aménagement et des projets présidentiels qui prévoit d’y construire le nouveau stationnement des taxi-brousse du « Fasan’ny Karana » au même titre qu’un autre endroit situé sur le By-pass. Marc Ravalomanana a exhibé devant l’assistance et la presse les pièces justifiant sa propriété des lieux –cinq (5) titres fonciers qui ont été mutés à Tiko Agri dont il est le propriétaire.

Appuyant le président du TIM, la député élue du TIM dans le 1er arrondissement de Tanà-ville, souligne qu’un titre foncier est inviolable sauf par un jugement du tribunal. Or c’est un arrêté ministériel qui a dissout le titre foncier entre les mains de Marc Ravalomanana.

Sans attendre, le ministre Rivo Rakotovao s’est fait entendre lui aussi, en remettant Marc Ravalomanana à sa place ; il aurait du porter l’affaire en justice car il avait plusieurs mois pour ce faire.

Très en colère, Marc Ravalomanana accuse Rivo Rakotovao de déstabilisation du régime, d’abus de pouvoir et de pousser la population à la révolte. Marc Ravalomanana se présente comme le défenseur des citoyens expropriés, dont les habitations sont détruites ou menacées de destruction. Il n’est pas resté là ; il a aussi accusé un de ses anciens ministres, Harison A, aujourd’hui conseiller auprès du ministère de l’Aménagement de complicité dans cette manœuvre. Il s’en est pris également au ministre de l’Industrie qui appelle aux industriels et opérateurs étrangers et en même temps tue ou du moins mène la vie dure aux opérateurs malagasy, au lieu de les protéger et de les défendre contre les abus. L’ancien président en tout cas défie le ministre Rivo Rakotovao et avertit qu’il ne lui reste tout au plus que 2,5 ans de règne s’il le peut.

141 commentaires

Vos commentaires

  • 6 avril à 09:32 | Cylab (#9448)

    Peut-être veut il attendre d’être élu (s’il l’est) pour le donner à l’Etat ou à la commune D’andohatapenaka pour y faire une constrution publique et ainsi le mettre dans la liste de ses réalisations...

  • 6 avril à 09:36 | Jipo (#4988)

    Aveu implicite que nous avons à faire à une bande de voleurs !

    • 6 avril à 10:09 | atavisme premium (#9437) répond à Jipo

      Vous savez comme moi que la quasi totalité des grandes fortunes gasy se sont faites et se font encore sur le vol et notamment celui de l’état qui est l ’incarnation du peuple .

    • 6 avril à 10:22 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Parce qu’en France, on n’a jamais entendu parler des casseroles de grandes fortunes,...je ne parle que de cette histoire de panama papers,...

    • 6 avril à 10:26 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      La France est un état de droit et rien n’y est parfait mais ne mélange pas les torchons et les serviettes .

    • 6 avril à 10:39 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Voilà, ce que j’attends de vous comme réponse, personne n’est parfait...,à Madagascar aussi, certaines grandes fortunes essaient de vivre honnêtement,...même si c’est très difficile,...avec ce vieux système que nous héritons de....suivez mon regard,...

    • 6 avril à 10:48 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Nos hommes politiques,à causes des lois imposées par le peuple ne peuvent se permettre un milliéme des frasques et vols que perpétue les vôtres .
      Parce que si tu les laisses faire ,ils sont aussi pourris que vous .
      Tous vient de la volonté du peuple !
      En effet nous avions nous aussi en France une bande ,qui sous des prétextes fallacieux ,s’étaient emparé du pouvoir qu’ils disait détenir de Dieu lui meme et ainsi on pu dominer le peuple pendant des siecles .
      Meme apres 1789 le combat pour l’équité et ce qu’ont appelle la démocratie continue contre les pourris qui se permette d’abuser de la crédulité des pauvres gens .
      Ce combat se mène tous les jours partout dans le monde ,il n’est ni Francais ni Malgaches ,il est universel et concerne tous les hommes et femmes de cette planète .
      N’en déplaise à des gens comme toi et les tiens

    • 6 avril à 10:50 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra comme toujours de mauvaise foi, avec sa tendance habituelle à comparer l’incomparable. Pour être très simple avec vous. Les casseroles des Grandes Fortunes de France que vous montrez du doigt, ne sont pas des Fortunes volées à ce que je sache. Ces Fortunés trichent en vers le Fisc, c’est la chose sur laquelle l’Etat Français les pourchasse.
      Mais au Pays pourriez vous en dire autant pour les richesses, que tous chefs d’Etat successifs et leurs Ministres ainsi que les Gros bonnets de l’administration, sans compter les Députés et les Sénateurs ont spolié, volé au Pays et au Peuple est du même rang que ceux de certains fortunés de France. Pour être encore plus simple à votre égard. Les Fortunés en France volent l’Etat, et ceux du Pays, Volent l’Etat et le Peuple. A vous de faire preuve d’intelligence pour faire la différence, si vous en avez la capacité. En France ils n’ont de compte à rendre qu’à l’Etat et au Pays ils ont des Compte à rendre à L’Etat et au Peuple.

    • 6 avril à 10:52 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Tes référence bidons en faisant des Français ou de la France un tout est absolument débile .
      Cela à pour cause de démontrer tes limites intellectuelles !

    • 6 avril à 11:11 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      @Isandra
      Oui ,vous héritez de ceux qui vendaient les frères malgaches à des étrangers ,bandits des mers .Ce commerce a été un jour interdit par les européens . Alors ,aujourd’hui ,on vend des services ,des compromissions ,des passe-droits ,la Justice ,la réussite aux examens, ;On exporte les filles en Arabie .On détourne les aides étrangères . On organise l’enfer des humbles ,des petites gens et on achète les votes . On se rembourse àpres .Il est loin ...le Paradis

    • 6 avril à 11:14 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Les casseroles des Grandes Fortunes de France que vous montrez du doigt, ne sont pas des Fortunes volées à ce que je sache.
      Voler l’état c’est voler le peuple , tous les contribuables . Désolé , mais dans n’importe quel pays , rendre compte à l’état c’est rendre compte à la population . Exemple : Un magistrat français qui a condamné quelqu’un dirait " Au nom du peuple français , nous vous condamnons à ..... etc...

    • 6 avril à 11:18 | DIPLOMAT (#846) répond à Isandra

      J’imagine qu’ils payent des impots et s’acquittent de leurs taxes les Houkabay et Assanaly .... (attention, je vise des comportements et non pas des origines pas d’amalgames svp...)

    • 6 avril à 11:21 | DIPLOMAT (#846) répond à betoko

      Toi tu les paies où tes impôts . A Madagascar ou à la France ?
      Car j’imagine qu’en France , vu ta retraite de 997 € tu ne dois pas être imposable, mais à Dago ?

    • 6 avril à 11:22 | atavisme premium (#9437) répond à betoko

      Incompréhensible ce que tu racontes !
      Saint jo a raison faut que tu renforces tes bases en Français ou en Malgaches ou les deux ,car je penses que tu as tendance à tous mélanger .
      Au passage consulte un médecin, car a ton age tu as peut être des symptômes d’Alzheimer

    • 6 avril à 11:30 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Parce que seuls les Malagasy qui ont apporté des aides et fait la razzia pour capturer des esclaves dans les parties Est et Sud Est(fort dauphin,...etc) de Madagascar,...???

      Parce que pendant 65 ans, les colons ont beau fait des efforts pour que les Malagasy abandonne leur culture et leur coutume, leurs valeurs, leur langue,...en remplaçant les leurs...,surtout ceux qui habitaient en ville, en l’occurrence Tana,...au nom de la civilisation occidentale,...

      Parce que vous croyez que ce système existait déjà à l’époque de Ranavalona,...

    • 6 avril à 11:58 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko...Soyez moins stupide...Vous dites volé l’Etat c’est volé le Peuple..Moins K.ON que vous, je vous l’accorde. Mais tout simplement quand on vole le Fisc qui est l’ Etat vole t-on dans le portefeuille du Peuple ( des individus) pour le ruiner. Vous n’avez jamais triché dans vos impôts ou dans de Taxes quelconques...Vous êtes un exemple à suivre. Mais en ce qui concerne les Familles françaises que vous devriez bien connaitre car à priori vous auriez passer plus de la moitié de votre vie dans un territoire Français, pas un Français ne s’est jamais plein au sujet des Triches en vers le Fisc. Alors qu’en dite vous ???? Or qu’au Pays on ne vole pas que l’Etat, car les Hommes d’Etat volent l’ Etat et le Peuple dans le sens propre du Terme...Et Alors !!! Avez -vous une objection Sir BETOKO ????????

    • 6 avril à 12:17 | hrrys (#5836) répond à atavisme premium

      « Ils n’auront plus que deux ans et demi au plus tard.. » en d’autres termes « je serais pdt en 2018... »

    • 6 avril à 12:30 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Isandra ,y avait il Du sel à vendre sur les étals au temps de Ranavalo ,la cruelle
      Isandra ,au temps de ranavalo ,la reine exportait des esclaves mais non de la vanille apportée plus tard par les Créoles.
      N’est ce pas vrai ,

    • 6 avril à 12:58 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      @Isandra
      «  »"C’est un spectacle surréaliste de voir les longues queues de bidons jaunes ou bleus , anciens récipients d’huile importée par milliers de conteneurs depuis l’arrêt de Tiko oil, devant les bornes fontaines faites de bric et de broc, rien à voir avec celles en fonte massive de jadis, de même que les bornes d’incendie pour appeler les sapeurs-pompiers, qui ne sont plus qu’un lointain souvenir emportés par la vague de vandalismes nés de l’époque socialiste. Et dire que la Transition comptait exporter l’eau de Mananara vers l’Arabie Saoudite.
      On croit rêver en pensant qu’il fut un temps où l’eau des bornes fontaines coulait 24 heures sur 24, que l’eau était gratuite et qu’il n’y avait pas la moindre queue...«  »« Oui ,ce temps a existé où l’eau était gratuite et abondante aux fontaines publiques ,où l’eau était claire .Le malgache peut en réver .Ce temps ne reviendra plus .La Jirama est une entreprise typiquement malgache .ll est loin »le Paradis " colonial .

    • 6 avril à 13:08 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Bien sûr, car les vazahas(Bourbon) ont échangés de fusils pour capturer des esclaves, et autres produits avec les riz et les salaisons,...

    • 6 avril à 13:28 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Je vous rappelle qu’en 1835, ils avaient déjà mis en place l’industrialisation d’armes et des autres produits,...sous contrôle de certain Jean Laborde, un bon français,.. A partir de 1896,...cette industrialisation fut interdite par les colons(le pacte colonial,..), même titre que l’esclavage,...

    • 6 avril à 13:33 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Vous avez bien compris maintenant combien la monopolisation est mauvaise,...Si seulement, TIKO n’avait pas éliminé ces concurrents avec le dumping en tous genre,...on ne serait pas arrivé là,...

    • 6 avril à 13:43 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra
      Toi qui parles de coutumes et des us ancestrales, et qui semble les revendiquer haut et fort.
      Tu appliques le us et les coutumes que tu nous prônes ici. Ton Mari en en Salaka et toi en pagne. Tu dois cuire au feu de Bois ou du Charbon. Les Super-Marchers tu dois les ignorer et tu ne manges que ce que tu plantes de tes mains ou ce que tu cueilles dans les bois.
      Ni vélo, ni moto et encore moins une voiture tu n’en as. Tu dois dormir sur une natte à même le sol et je pourrais t’en citer des centaines s’il le faut. Mais non tu es au-dessus et très loin au-dessus de ce que tu prêches. Alors pour faire la Dame intéressante, fais le ailleurs chez des personnes du même niveau intellectuel que toi mais pas ici, car ici on est tous et je précise en grande majorité à un niveau un peu plus élevé. Quand on persiste dans les US et les Coutumes comme tu le fais, c’est un signe de refus de Progresser dans la vie. Les US et les Coutumes s’adaptent en fonction du Progrès mais pas le contraire.

    • 6 avril à 13:54 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Les malgaches vendeurs avaient vite compris leur interet .Un esclave vendu pieds et poings liés à un bandit de la mer rapportait plus que s’il était vendu sur le marché d’Abndohalo ,ou d’analakely .

    • 6 avril à 13:58 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      C’est donc cela le bilan de 60 années d’Indépendance malgache .pouvait mieux faire mais ne l’a pas fait ; Incapacité ?

    • 6 avril à 14:21 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      @Isandra

      Il y a un précédent historique à la déconfiture d’aujourd’hui .Vous etes instruite ,j’espère .Alors vous n’ignorez pas ce qui est advenu des usines de Mantasoa apres le départ de Jean Laborde .Il ne reste plus rien . Tout a été aussitot détruit ,démantelé ,pillé .Meme les animaux exotiques du petit Zoo de Jean Laborde ont été mangés ;Il fallait voir là une attitude prémonitoire . C’est ce qui arrivera à tout l’héritage colonial apres le départ des colons . qu’est devenu la voie ferrée ?

    • 6 avril à 14:22 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Ne voyez pas dans l’histoire de Madagascar que ce qui vous convient et pour cela j’apporte cette vision historique que vous semblez ignorer totalement :

      Raombana, conseiller de la Reine, prince de sang et ministre d’état écrivit :

      « Mais le fatal traité d’abolition provoqua la misère de millions d’hommes car presque tous les malgaches en ont pâti de 182O à maintenant en 1853, pendant 33 longues années, les uns et les autres, soldats et provinciaux ont souffert ; il est certain que durant 33 ans, plus d’un million de Malgaches furent tués ou emmenés en esclavage, vendus dans les différentes régions du pays, particulièrement en imerina et pour en arriver là, sûrement plus de 15O OOO soldats trouvèrent la mort au cours d’opérations militaires ou en résidence dans les postes de garnison. Il m’est douloureux de rapporter, ici, que j’ai vu récemment deux provinces, jadis très populeuses, aujourd’hui totalement dépeuplées par la guerre et par la cupidité des officiers de garnison commandant dans ces régions ; »

    • 6 avril à 14:35 | vatomena (#7547) répond à kartell

      dans ce temps lointain ,il y avait aux Comores ’les Sultans batailleurs " et sur les hauteurs de l’Imerina une monarchie cruelle ,esclavagiste et hégémonique .L ’expédition française aura interrompu cette guerre de conquètes ;En moins de 5 ans L’état de paix et de concorde apaisera toutes les rivalités locales .

    • 6 avril à 15:03 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      Un truc que je ne comprends pas, juste au passage tu parles comme la Femme de l’Autre chauffeur Livreur mot pour mot, si j’ai la possibilité d’avoir le Monopole Commerciale dans un domaine bien précis tu crois que je vais avoir des états d’âme ? Si je peux gagner des millions en te rendant pauvre je serai sans pitié, sinon tu n’a qu’à voir ailleurs comme dirait l’autre chinois. En fait RA8 te l’as mis bien profond et sans Vaseline je pense, et tu as encore mal !!!!!! Fallait pas jouer non plus.

    • 6 avril à 15:08 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Parce que les colons ont pratiqué les terres brûlées quand ils sont partis,...comme quand ils avaient débarqué,...

      - Les colons n’ont jamais préparé cette indépendance,...sinon, ils auraient formé des élites pour diriger le pays, après leur départ,...

      Gallièni a dit ceci à propos de l’enseignement :
      « Transformer les jeunes indigènes en sujets fidèles et obéissants de la France, en leur faisant connaître notre langue et en leur inculquant des notions d’histoire et de géographie destinées à leur donner l’idée de la grandeur et de la civilisation de leur nouvelle patrie.
      Il faut montrer aux indigènes que le travail manuel est aussi noble que le travail intellectuel. Il faut leur donner seulement des principes élémentaires de lecture, de calcul, d’écriture, en leur inculquant le maniement des outils et des instruments aratoires. »

      - En 1960 : Les colons ont mis à la tête de pays Tsiranana qui n’a pas été du tout préparé pour diriger un pays, obligé de s’entourer par des conseillers anciens colons,...qui n’ont juré que pour les intérêts de leur pays,...

    • 6 avril à 15:18 | Cylab (#9448) répond à vatomena

      Oui et les concessions de café aussi, ils n’en reste plus rien que des vieux plants

    • 6 avril à 15:30 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Vous confondez tout Finengs,...c’est pardonné, vue votre sénilité très avancée,...

      Je parle de nos valeurs ancestrales, voilà quelques unes :

      - Fihavanana, « Aleo very tsikalakala-bola toy izay very tsikalakala-pihavanana,... », contraire à la division que les colons nous avaient semé,...

      - Le partage, « Trano atsimo sy avaratra, izay tsy mahalena ialofana,...Valala iray aza hifanampahana,... », et non à l’égoïsme de colons,...

      - Conformisme,...« Izay mitambatra vato, fa izay misaraka fasika,...mitabe tsy lany ny mamba », non à l’individualisme colonial,...

    • 6 avril à 17:02 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      @Isandra

      Tsirana a eu le mérite de maintenir durant quelques années l’élan donné au pays par un colonialiste finissant . Les autres ,ceux qui ont suivi ,ont coulé le pays comme des malpropres .Et ils ne pouvaient se réclamer du PADESM . Et ils se passent la main pour faire du pays un cloaque .
      J’ai souligné ce que les malgaches avaient fait du site industriel de Mantasoa du à Jean Laborde . Je vous rappelle ce que les malgaches ont fait de la colonie agricole de la Sakay ; Ce ne sont pas des terres brulées que les créoles ont laissées aux paysans malgaches mais de belles terres défrichées ,traitées ,ensemencées ,à forte productivité ;Allez voir ce que tout cela est devenu.
      Ce que les colons ont fait et réussi vous etes incapable de le faire meme avec l’aide de la terre entière . Ne vous tordez pas de jalousie . Cela ne sert à rien. Ayez , ayons l’esprit pionnier des premiers colons et le pays mangera à sa faim . Nous n’aurons plus de 4 mis dans les rues . Le 4 mis ,ce n’est pas l’enfant du colon . C’est votre enfant ,c’est notre enfant .
      Vous etes en age de comprendre cela vous ?.

    • 6 avril à 17:29 | Isandra (#7070) répond à Maestro

      Sauf que sa faute grave, lourde même,...il a abusivement, arbitrairement utilisé les appareils de l’Etat pour y arriver(avoir le monopole,...),...alors que l’Etat ne lui appartient pas, ni son héritage de son père,... qui ne doit servir que pour les intérêts communs,...

    • 6 avril à 17:30 | Isambilo (#4541) répond à vatomena

      Commentaire superficiel et débile.
      1) La traite des esclaves a eu lieu dans toute l’île et non seulement en Imerina.
      2) En moins de 5 ans Lyautey a tué combien d’Antandroy ?
      3) Paix et concorde entre coloniaux peut-être, et encore parce que ce n’était pas trop la concorde entre les missionnaires protestants et catholiques (qui pouvaient pour une fois damer le pions aux Britanniques).
      4) Les « Sultans batailleurs » comoriens ont été supplantés par Ramanetaka à Mohélie en 1830 et par Andriantsoly à Mayotte quelques années plus tard (il l’a vendu à la France ensuite avant de mourir alcoolique).
      Quand on a une conception aussi simpliste de l’histoire, on va voir ailleurs.

    • 6 avril à 17:42 | Belakana (#7721) répond à Maestro

      Ôtez-moi d’un doute Maestro, faites-vous allusion au même chauffeur-livreur ?

    • 6 avril à 17:53 | betoko (#413) répond à DIPLOMAT

      j’ai pas de compte à te rendre ,par contre aux services des impôts en France oui .

    • 6 avril à 18:06 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko pas de diversion ne dit pas que tu payes tes impôts en France, ni quoique ce soit comme Taxe. Tu résides moins de 6 mois sur un Territoire Français. Et tu es comme tous ceux qui habitent un Territoire Français. Même si tu Touchais 20.000 €uros/mois tu n’as rien à Payer pour la France. Tu peux me démentir...La seule chose que tu payeras à la France, c’est la location de ta Maison en Territoire Français et la Taxe Foncière.. Mais tu n’as rein en dehors de Madagascar et j’en ai La certitude...Car j’en connais beaucoup des Binationaux qui font 7 mois aux pays et reviennes en France que pour l’été et repartent, sans louer leur bien, et ils ne payent que la Taxe foncière et la taxe d’habitation qu’ils peuvent négocier à leur Mairie en Prouvant le temps d’occupation de leur Maison. Donc encore une fois de plus Mr Betoko arrêtez de faire le beau coq de la basse-cours ça ne marche pas...Misérable !!!!

    • 6 avril à 18:45 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      J’essaie de trouver les raisons :

      - Le régime de Tsiranana s’était il préparé et n’avaient pas anticipé pour l’étape suivante de cette semi-indépendance...? Les élites formées pendant cette période avaient-elles assez pour diriger un pays ayant une vraie indépendance,...?

      Apparemment, non,...Ratsiraka a avoué que « Qui ferait mieux avec tous ces cons »,...Cela nous explique qu’aucun moment avant 1972, Madagascar n’avait été préparé pour sa vraie indépendance,...politiquement, économiquement,...

      - Pendant la colonisation(plus de 65 ans,...), les Malagasy indigènes n’avaient pas eu droit de créer de l’industrie, pacte colonial oblige,...Quand ils ont fait les études, ils n’avaient qu’un seul objectif d’être fonctionnaire, c’est à dire exécutant,...de ce fait, ils ont perdu la créativité et l’esprit d’entreprénariat,...et le sens de leadership,...Le résultat, quand les colons dirigeants d’entreprises sont partis, la plupart d’entre eux n’étaient pas capable d’assurer suffisamment la rélève,...

    • 6 avril à 18:48 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      C’est vraiment triste cette histoire ,je vais t’acheter une boite de mouchoir

    • 6 avril à 18:59 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Quand même bizarre ton histoire, parce que lui Ratsiraka, il a pas été formé pour être fonctionnaire !
      De plus personne n’a jamais empêché les gasy et les fotsy en particulier d’etre des entrepreneurs,des commerçants .
      Interprétez l’histoire a aussi des inconvénients ,tu ferais bien de relire ton histoire coloniale !

    • 6 avril à 19:11 | SNUTILE (#1543) répond à Isandra

      Personnellement : Si je compare Madagascar, à une Maison familiale.
      Le président et son gouvernement : les parents
      Le peuple, les personnes à administrer : les enfants

      Si tout va mal c’est la faute à qui ? Les parents. Si tout va bien et que le peuple fait rien. Les parents sont les vaches à lait jusqu’à la mort.

      Mal formé, industrie, terre pour le riz à été terre pour le café à exporter etc. Les bourses arrivent, ce sont pas les meilleurs qui s’en vont mais la famille (cette famille a ne pas désobéir). Ce sont nos habitudes d’honneurs qui nous empêchent.

      Il faut que tout le monde s’y mettent aussi.

      S’accuser, c’est dire pourquoi moi travailler et toi en profiter ! Que répondre ? :) :) :)

    • 6 avril à 19:58 | Bena (#494) répond à Cylab

      en conclusion : chacun est bien chez soi, et doit y rester ! on peut faire des affaires à distance, mais se mélanger crée seulement de la mélancolie.

    • 6 avril à 20:21 | vatomena (#7547) répond à Isambilo

      Pour l’exportation des esclaves ,les merina étaient bien obligés de passer par les cotes ;Les esclaves étaient le plus souvent des prisonniers de guerre et ce sont bien les mérina qui faisaient la guerre aux autres tribus pour asseoir leur autorité .Quel sort Radama infligea-t-il aux 8 000 prisonniers Sihanaka ? 4 000 furent sagayés et 4 000 vendus commes esclaves .c’étaient les moeurs du temps .
      Je serais interessé d’apprendre combien d’antandroy ont été sagayés par Lyautey et combien vendus comme esclaves. Je n’ai pas entendu dire que l’expédition coloniale avait été financée par la vente d’esclaves . Madame Isandra pourra confirmer ou pas .
      Peut etre avez vous pu lire avec le meme interet que moi le document historique déposé par Kartell et signé Raombana ,conseiller de la Reine . C’est éloquent .

    • 6 avril à 20:31 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Isandra vos soient disant valeurs ancestrales, vous pourriez les garer là ou je pense .
      Le monde a trop évolué par rapport à vos portées.
      Fiavanana s’arrête au niveau Familial...A être différencié avec les bonnes relations.

      Le Partage, on partage ce que l’on veut avec qui on veut et en particulier avec celui qui sait vous donner. A ne pas confondre avec un bien communautaire où tout le monde peut se servir.

      Conformisme. On se conforme avec le monde dans lequel on vit on ne se conforme pas à des traditions qui sont de l’âge de pierre. Ce sont les conditions, pour qu’un être humain puisse progresser.

      Je suis Malgaches. Et je vous dit, dans les coutumes Malgaches il y a à boire et à Manger. Le choix appartient à chaque individu. Il y a ceux qui veulent évoluer et les retardés qui croient que rien ne puissent changer ni évoluer. Vous êtes dans la Deuxième catégorie. Restez-y vous trouveriez votre bonheur.Mais ne dicter rien aux autres qui veulent évoluer même ci cela vous dépasse et vous mine. Chacun est libre de trouver son Bonheur là où il veut...

    • 6 avril à 20:34 | vatomena (#7547) répond à kartell

      Merci pour ce document Kartell ,un document inédit pour moi . Il m’apprend beaucoup sur ce qu"ont vécu les ancetres des années 1 800 .On apprend à tout age ..Ce document pourrait aussi instruire Madame Isandra qui semble avoir des lacunes tout comme moi

    • 6 avril à 20:52 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Les Karanes ,eux ,ils ont su apprendre ou alors ils savaient déjà . Ils n’avaient pas besoin d’un tuteur coopérant ou européen .Une belle leçon donnée aux malgaches de souche.Ces apatrides malgré eux ont mieux réussi que les colons et apres leur départ ils ont triomphé. Ils peuvent acheter n’importe quel ministre voire le Président lui meme .

    • 6 avril à 21:18 | kakilay (#2022) répond à vatomena

      Mais où sont parties ces colonies
      que la France a su fructifier ?
      Qu’en reste-il ?

    • 6 avril à 22:38 | vatomena (#7547) répond à kakilay

      que reste -t-il des amours de la France, ?- rien de Tangible
      sauf des immigrants qui veulent forcer les portes de la vieille maratre

  • 6 avril à 09:38 | betoko (#413)

    L’arroseur arrosé et de mauvaise foi ce Marc Ravalomanana . Combien de terrains il a spolié pendant son règne . Je me rappelle de cette affaire en 2007 , quand il a remblayé ces rizières d’Andohotapenaka ,accompagné de mots blessants « S’il en reste encore des rizières à remblayer , je n’hésiterai pas » on ne compte plus le nombre des pauvres gens qui ont versé leur larme , et ont maudit Marc Ravalomanana .
    Selon des mauvaises langues à occurrence La Gazette de la grande île , dans un article datant de 2007 , Marc Ravalomanana aurait aussi spolié des terrains appartenant à l’armée à Diégo et à Faravohitra . Concernant Faravohitra aucun employé du service de domaine d’Anosy n’ose nous montrer « le certificat de la situation juridique » concernant une villa ayant appartenu à l’armée "
    De quoi ils ont peur ...?

  • 6 avril à 09:48 | atavisme premium (#9437)

    La guéguerre entre les clans nantis continue .
    Vraiment cela n’a aucune espèce d’importance si ce n’est le pouvoir de nuisance de ces ostogoths qui peut avoir des conséquence néfastes pour le peuple en son entier .
    En effet la situation catastrophique de Madagascar est principalement du a la guerre des différents clans pour l"accaparation des richesses de ce pays.

  • 6 avril à 09:57 | Isandra (#7070)

    « Il s’en est pris également au ministre de l’Industrie qui appelle aux industriels et opérateurs étrangers et en même temps tue ou du moins mène la vie dure aux opérateurs malagasy, au lieu de les protéger et de les défendre contre les abus »

    Maintenant seulement qu’il est conscient qu’il faut protéger et défendre les opérateurs Gasy contre les abus,...mais il était où quand TIKO a tout accaparé, appliqué le dumping et coups commerciaux contre certains industriels et opérateurs Malagasy,...??? Personne n’est dupe,...vous avez déjà montré combien voue êtes capable pour tuer les sociétés Gasy,...

    • 6 avril à 10:25 | Noue (#2427) répond à Isandra

      tiens tiens ! effectivement , c’est ce gouvernement qui tue tout de toute façon

    • 6 avril à 10:31 | Isandra (#7070) répond à Noue

      Mieux vaut tard que jamais,...

      Cependant, on aurait pu éviter la crise de 2009, s’il n’avait pas abusé pour les intérêts de ses sociétés, au dépens des certains industriels et opérateurs nationaux,...

  • 6 avril à 10:22 | Noue (#2427)

    "Sans attendre, le ministre Rivo Rakotovao s’est fait entendre lui aussi, en remettant Marc Ravalomanana à sa place ; il aurait du porter l’affaire en justice car il avait plusieurs mois pour ce faire.

    c’est complètement n’importe quoi de lui dire ça ! Si c’est à lui , pourquoi porter l’affaire en justice ?

    • 6 avril à 10:30 | Cylab (#9448) répond à Noue

      En cas de litige avec l’Etat on fait appel au tribunal administratif, ce n’est pas en montrant un papier aux médias qu’un arrêté ministériel sera annulé. Autant faire appel à un tribunal populaire si tout le monde agissait ainsi.

  • 6 avril à 10:23 | Turping (#1235)

    Au dernier paragraphe du texte de Bill :

    « Il s’en est pris également au ministre de l’Industrie qui appelle aux industriels et opérateurs étrangers et en même temps tue ou du moins mène la vie dure aux opérateurs malagasy, au lieu de les protéger et de les défendre contre les abus. »
    - Sans être forcément un partisan du ZD ni l’avoir connu pendant son règne , il n’est pas absurde d’avoir la conception nationale ,de favoriser d’abord et défendre avant tout les opérateurs malgaches le peu qui existe .
    - Plus que la moitié de Madagascar appartiennent déjà aux étrangers ,les ressortissants Karanas ,tout ce qui est sur les côtes .Les malgaches ,ceux qui détiennent le pouvoir brade le pays ,c’est inadmissible !Sans parler l’histoire d’Andohatapenaka ,hélas beaucoup de terres malgaches auxquelles les malgaches y tiennent farouchement sont vendues ,les propriétaires sont expropriées .
    - En Thailande par exemple,même les Européens ,les américains qui construisent là-bas ne sont jamais propriétaires de leur terrain ,ils le louent pour un bail de 30 ans .
    - La problématique,même en parlant des investissements étrangers ,patati ,patata ,le pays sera tôt ou tard un dépotoir avec la mondialisation sans que le pays ne se développe avec les dirigeants voyous ,.... il est temps de réagir pour changer la situation avant qu’il ne soit trop tard.

    • 6 avril à 10:26 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : bradent ,sont expropriés ,....

    • 6 avril à 10:34 | Cylab (#9448) répond à Turping

      quand on dit que Mada appartient en moitié aux étrangers et qu’ont cite entre autres les karana. Les ressortissants karana ne sont-ils pas aussi malgaches ?

    • 6 avril à 11:38 | betoko (#413) répond à Cylab

      NON les Karana ne sont pas des malgaches et ne le seront jamais . Ils ont leur communauté qui ne se mélange avec les malgaches que très rarement . Leur but c’est toujours de nous voler , nous mépriser , tant que possible , nous prendre pour des imbéciles , ils ont cela dans leur sang , même entre eux ils s’entretuent , kidnappe . Cela n’a rien à voir avec l’antisémitisme par exemple . C’est vrai aussi que nombreux sont les malgaches qui sont fourbes et hypocrites , mais aucune comparaison avec les Karana . Pourquoi à l’île de La Réunion par exemple , ils n’osent pas faire la même chose comme à Madagascar , c’est simple , c’est une île française et l’état de droit est respecté . Un Karana Gasy m’avait truandé à l’île de La Réunion , il m’avait vendu sa voiture et l m’avait demandé de payer en espèce la moitié et l’autre moitié par chèque , Ce que j’ai accepté
      Moins d’un mois après son acquisition le moteur de la voiture a explosé , j’ai été furieux et je lui ai demandé qu’il me la répare , niet il me disait , du coup je suis allé au fisc et j’ai tout raconté . Le Karana s’est mis en colère en me disant , entre gasy on ne doit pas faire une chose pareille . et je lui ai répondu bien fait pour ta gueule
      Des exmples avec les Karana on peut remplir toute une bibliothèque , juste une chose , comment certains Karana sont devenus milliardaires à Tana , en un temps record , surtout du temps du régime de la transition car il n’y avait plus aucun contrôle dans toutes les administrations .

    • 6 avril à 12:38 | Cylab (#9448) répond à betoko

      J’évoquais plus la nationalité malgache en parlant des karana mais pas de la communauté.
      A l’ile de la réunion je ne vois pas en quoi le Trésor Public ou la Direction des finances publiques aurait pu nuire au karana qui aurait cacher un vice sur une vente de voiture à un particulier. C’est plus vers un tribunal qu’un litige aurait pu se régler en dehors d’un arrangement amiable.

    • 6 avril à 13:19 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko.
      Je pense que plus du fois on vous fait la remarque de votre manière de voir et d’incriminer les autres. Vous parler des Karana, et vous dites qu’ils ne sont pas Malgaches. Moi je vous réponds c’est fau. Du moment qu’ils ont la Nationalité Malgache, vous pourriez dire ce que vous voudriez, ils sont aussi bien Malgache que vous vous l’êtes. Et en étant Binational, vous êtes aussi bien Malgache que Français Malgré vous et votre comportement.
      Vous dites aussi qu’à la Réunion les Karana ne font pas ce qui font à Madagascar et vous précisez la raison. ( L’ Etat de droit). C’est tout simplement pour vous dire que la France a des Lois et ses Lois sont applicables et appliquées. Ce qui n’est pas le Cas au Pays. Alors est-il vraiment de la Faute des Karana si l’ Etat Malgache les laisse faire. Je vous donne la définition de LAISSER FAIRE = AUTORISER à FAIRE. Soit ce cas est une réalité, soit le Pays n’a aucun Dirigeant, ni d’administrations. Ce qui s’apparente à un Etat Fantôme. Et c’est bien le cas jusqu’à Preuve du contraire.

    • 6 avril à 15:01 | Turping (#1235) répond à Cylab

      Cylab,
      Les karanas entre autres sont des bi-nationaux ,plutôt des étrangers .Ce sont comme les juifs !
      - La différence c’est que les juifs de France après avoir été persécutés par les nazis ,dirigent la France ,le monde .Il y a des entrepreneurs ,les grands médecins ,les présidents de République française ,FH comme Sarkozy ,et les autres qu’on ne peut tous citer ,aux USA ,.....
      - A Madagascar ,les karanas sont là aussi pour pratiquer l’esclavage du temps moderne .Ils ont l’intérêt dans le commerce ,l’exploitations des pierres précieuses ,les bijouteries sans vraiment contribuer à l’économie malgache .Ils corrompent en donnant du dessous de table sans vouloir payer normalement les impôts ,etc.......Quant aux trafics d’or vers Dubai ,les karanas sont les spécialistes car avec leur nationalité française ils n’ont pas du mal à sortir du territoire .En fait ,ce sont les grands profiteurs aussi de l’état délabré dans ce pays même s’ils contribuent un peu à l’économie malgache..

    • 6 avril à 15:43 | Cylab (#9448) répond à Turping

      Il n’y a pas que de karana en bi-nationaux, et, je pense, il n’y a pas de restriction pour les nationaux s’il veulent sortir du territoire. C’est plus pour obtenir un visa pour l’Europe qui peut être contraignant si le malgache n’est pas clair vis à vis du fisc malgache et n’a rien dans son compte bancaire.
      En parlant de ces « communautés », c’est peut être ce qui nous manque. Agir en commun (bien en communs, fonds en communs, entraide,...) pour agrandir la communauté malgache, l’enrichir... Au contraire notre jalousie génétique éparpille nos forces, nous poussent à se faire la guerre entre nous et laisse la place aux.. karana ... ou étrangers...

    • 6 avril à 15:49 | FINENGO (#7901) répond à Turping

      Bonjour Turping.
      Vous comparez les Karana aux Juifs. Sans vouloir vous contredire dans le sens de vous contredire, je pense que la comparaison ne peut être valable. Je ne vais pas citez les motifs de l’impossibilité de comparaison car au fond vous devez les savoir vous- même.

      Quand vous dites qu’ils sont Binationaux, je pense que ceci implique dans la juridiction qui cadre la Binationalité, étant à Madagascar ils sont avant tout Citoyens Malgaches, avant de faire valoir leur deuxième nationalité et l’inverse est aussi valable.
      De la dire qu’ils ont plus de faciliter à sortir du Pays car ils ont la Nationalité Française en Plus est un faux Problème. Car pour sortir du Pays et même avec leur passeport Français il seront tenu à prouver comment ils sont rentrés au Pays, sans un visa d’entrée. Et si ils veulent sortir avec le Passeport Malgache ils sont tenu à avoir un Visa de sortie et ce n’est ni l’Ambassade, ni le Consulat Français qui le délivre, c’est l’Etat Malgache. Donc je vais me répéter comme je l’avais déjà dit à Betoko. Si les Karana se permettent de faire ce qu’ils font dans des magouilles les plus absurdes qui puissent exister, c’est à l’ Etat Malgache qu’il faudrait demander des compte, car l’ Etat malgache est le premier responsable. Ou tout simplement le Pays n’a plus d’ Etat et que c’est qu’une appellation d’une chose inexistante. Qui revient à dire Un Etat Fantôme. On Tire des Boulets sur les Karana, mais il y a autant de Malgaches de souches qui font à l’identique. C’est un peu surprenant, ne voyez-vous pas ???

    • 6 avril à 16:22 | olivier (#7062) répond à Turping

      « Les karanas entre autres sont des bi-nationaux ,plutôt des étrangers »

      Venant du grand Humaniste Turping, habitant en France depuis des lustres, comme voilà des paroles réjouissantes !

      Souhaitons que l’ami Turping ne possède pas lui même un passeport Français..ce dont je doute FORTEMENT...

      « .Ce sont comme les juifs ! »

      AH
      Turping a donc un problème avec les juifs...
      Il a du être persécuté..
      Bref il ne les aime pas, et confond ...du haut de son tabouret IKEA, religion et nationalité..

      Il confond les Karanas (musulmans- aga Khan - agnostiques) avec les juifs...

      Chronique de la Konnerie et du racisme ordinaire...

      Il ne faut pas gratter longtemps sous la très ( trop) fine couche de peinture...

      Au suivant M’sieurs dames !

      LOL

    • 6 avril à 16:28 | olivier (#7062) répond à Turping

      OULA - turping est en grande FORME !

      « En Thailande par exemple,même les Européens ,les américains qui construisent là-bas ne sont jamais propriétaires de leur terrain ,ils le louent pour un bail de 30 ans . »

      Et pendant ce Temps TURPING le sage est propriétaire terrien en FRANCE...

      « Ah bah oui mais pour nous ca compte pas car nos sommes des victimes et cépamafôte... »

      PITOYABLE mais tellement DRÔLE

      MERCI POUR CE MOMENT

  • 6 avril à 10:27 | FINENGO (#7901)

    Bonjour !!!
    Pour ceux qui auront du temps, une lecture intéressante qui pourrait surprendre, et à la fois à attiser la haine chez certains, qui se reconnaitront eux-mêmes.
    Bonne lecture..!!!!
    http://amis-univ-reunion.fr/madagascar-pays-riche-peuple-pauvre-le-sempiternel-paradoxe

    • 6 avril à 11:21 | Albatros (#234) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo !.
      Lecture très intéressante en effet !.
      J’en recopie une partie de la conclusion, pour tous ceux, qui depuis leur petit nid douillet loin de Dago, « savent » ce qui est bon pour Madagascar, mais restent bien à l’abri chez eux en aboyant pendant que la caravane passe !!!.

      « J’ai une solution, utopique s’entend. Il faut reconstituer et relancer à la conquête de Madagascar un corps expéditionnaire d’instituteurs, de professeurs, de médecins, de policiers, de gendarmes, de militaires etc… composé exclusivement de Malgaches, volontaires parmi les 250 000 d’une diaspora qualifiée de brillante, remarquable. Et les Nations unies, le FMI, la Banque Mondiale, l’Europe, les bailleurs multi et bilatéraux prendraient en charge le financement de cette reconquête parfaitement encadrée par la communauté internationale sur le plan organisationnel. Le financement, ce n’est pas un problème quand on a vu, quand on sait l’argent injecté dans ce pays depuis plus de 50 ans et qui n’a servi à rien. »

    • 6 avril à 11:28 | Isambilo (#4541) répond à FINENGO

      Je mets de côté les ignorances et erreurs de Chadefaux (Andriantsitohaina aurait du l’informer un peu plus sur l’histoire et la géographie. En 1613 Mariano avait vu des hommes sur une charrette tirée par des zébus).
      Si j’ai bien compris ce monsieur, la situation actuelle relève de la faute du pouvoir colonial qui aurait du rester plus longtemps. Pour être efficace, une colonisation devrait se faire sur le temps long. Ce monsieur semble ignorer que le progrès peut naître sans une intervention extérieure. Les exemples historiques ne manquent pas. Ce serait faire injure aux Réunionnais chez qui il séjourne.
      Drôle de raisonnement auquel je ne peux adhérer.

    • 6 avril à 11:53 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      Je ne peux retenir que ceci :

      " C’est vrai que la France est le premier partenaire économique de Madagascar ?

      – Oui.

      – Depuis quand ?

      – (gêné, quand même…) Depuis toujours…

      Et là, sans méchanceté, sans ironie, mais toute réflexion paisible faite :

      – Alors, si le pays est dans la me...rde, c’est que le partenaire n’est pas bon !

      Cela explique tout,...

    • 6 avril à 12:15 | FINENGO (#7901) répond à Isambilo

      Bonjour Isambilo ;
      Cet Article je l’ai eu par l’intermédiaire d’un ami au Québec. Il n’est pas de mon intention de faire adhérer quiconque à cet article.
      Mais néanmoins en faisant lecture, il faut reconnaitre qu’on y trouve des vérités et des réalités.

    • 6 avril à 12:47 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      Dans les années 1950 ,les colons étaient encore là à vivre dans le paradis ,selon Isandra ;En 1950 ,Antananarivo ,la perle coloniale ,avait été classée la 17 ème ville la plus agréable et la plus pittoresque du monde . 60 apres le départ des colons ,Antananarivo est classée comme l’avant dernière ville la plus sale et la plus insalubre du monde .Madame Isandra peut elle nous expliquer les raisons de cette grande déchéance ? où voit elle la ville somptueuse comme avant

    • 6 avril à 14:37 | Menalahy (#9072) répond à Albatros

      Bonjour Albatros,

      La proposition que vous citez es alléchante.

      Vous ignorez probablement que certains membres de cette Diaspora tant haïe et tant jalousée ont essayé d’apporter leur anjara biriky mais que leurs propres compatriotes n’en ont pas voulu et les ont foutu dehors, un coup de pied au Q.

      Je ne vais pas recommencer cette discussion car on y a déjà passé beaucoup de temps.

      Une solution (toute théorique certes mais pas irréalisable) viendrait du réveil des intello restés au pays et qui se chargeraient de conscientiser la population quant à son rôle et son poids dans son propre développement.

    • 6 avril à 15:10 | Albatros (#234) répond à Isandra

      Isandra !.
      C’est assez amusant de voir que vous n’avez pu « retenir » QUE ce paragraphe !, concernant celui qui a du, à son époque, mettre des bâtons dans les roues de vos petites affaires prospères pour que vous lui en vouliez à ce point.

      Vous auriez pu aussi retenir :

      « L’actuel « président » d’une transition, qui n’en finit pas, ira, au premier pet, se réfugier à l’ambassade de France… » !.
      Une preuve de plus, après sa prestation du 07 février, de montrer le courage de votre champion.

      Encore une fois je ne dédouane pas Ravalomanana mais je persiste à dire que Rajoelina est le clone plus jeune du premier.

    • 6 avril à 15:20 | Albatros (#234) répond à Menalahy

      Bonjour Menalahy !,
      Un film comme « Ady Gasy » prouve qu’il y a des intellectuels qui se réveillent !.
      Cordialement.

    • 6 avril à 15:33 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      La réponse...?

      « Alors, si le pays est dans la me...rde, c’est que le partenaire n’est pas bon ! »

    • 6 avril à 17:37 | vatomena (#7547) répond à Isandra

      La France ,ancienne colonisatrice du pays ,n’est plus un partenaire . Elle est restée pourtant un généreux donateur ; Elle s’est meme faite une spécialité :soigner gratuitement dans ses hopitaux les chefs d’état africains ou malgaches .On peut meme se déplacer chez elle pour un simple bilan médical . Elle reçoit .
      Le partenaire du malgache aujourd’hui c’est le malgache .sa M...erde ,c’est bien la sienne.. Les tas d’ordures sont les siens .L’ eau sale du robinet , c’est son eau .La peste ,c’est le retour aux origines . L’ambalavelona ,c’est le réveil des traditions .On n’est pas au Paradis . C’est le cauchemar.
      Vivre malgache est une épreuve ;
      Le petit peuple ,celui que Dadabe ,l’étranger ,connait et admire ,a trop de courage .

    • 6 avril à 17:38 | Isambilo (#4541) répond à FINENGO

      Je le reconnais volontiers. Mais son ancien patron malgache ne l’a pas éduqué comme il aurait fallu.

    • 6 avril à 17:57 | olivier (#7062) répond à FINENGO

      EXCELLENTE ARTICLE ami FINENGO

      citation :

      je vous livre une anecdote que je crois significative. La première fois que j’ai vu Didier Ratsiraka, à la fin des années 70, il m’a dit : « Qui ferait mieux avec tous ces cons »…

      Et oui à l’époque, les TABOURETS se vendaient déjà par milliers...

    • 6 avril à 18:30 | FINENGO (#7901) répond à olivier

      Bonsoir Olivier.
      Ahahahaha...Je ne pourrais pas en dire Mieux.
      J’attends d’ici là j’aurais une réflexion d’un ou d’une excité(e).
      Bonne soirée !!!!

    • 6 avril à 19:04 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Désolé mais vos allégations sont erronées voir tendancieuses ….La France achète plus au pays qu’elle ne vend ce qui n’est pas vraiment la même chose !

      Principaux clients de Madagascar
      (% des exportations) 2014

      France 23,5%
      Etats-Unis 8,3%
      Pays-Bas 6,5%
      Belgique 6,5%
      Japon 6,4%
      Voir plus de pays 48,7%

      Principaux fournisseurs de Madagascar

      (% des importations) 2014
      Emirats Arabes Unis 17,2%
      Chine 15,3%
      Inde 6,2%
      France 6,1%
      Afrique du Sud 4,6%
      Voir plus de pays 50,6%
      Source : Comtrade, dernières données disponibles

  • 6 avril à 10:37 | Eloim (#8244)

    Si les exactions menées par le tenant du pouvoir à l’endroit des anciens propriétaires pour accaparer des terrains et/ou des immeubles à des fins d’utilité publique, qui va le reprocher ? Sinon, tout doit se régler et se mettre sur le tapis de la justice afin de faire dissiper toute sorte de supputation revêtue de source de trouble.

    • 6 avril à 11:46 | Isambilo (#4541) répond à Eloim

      L’embêtant c’est que la justice est revenue à l’époque de la dernière Ranavalona et un de ses oncles qui était juge. Presque personne ne s’est demandé pourquoi on ne se rappelle que de l’exécution de Rainandriamampandry et jamais de Ratsimamanga.

    • 6 avril à 12:10 | betoko (#413) répond à Eloim

      D’accord partout dans le monde c’est la règle ,mais que les anciens propriétaires soient indemnisés à la juste valeur de leur bien . Ce n’était pas le cas en ce qui concerne les terrains d’Andohotapenaka spolié par Marc Ravalomanana , ce n’était pas conforme à la loi , raison pour la quelle en 2009 , le tribunal avait annulé la vente , et avait demandé à Marc Ravalomanana de contester la décision du tribunal , c’est qu’il n’avait pas pris en compte et arrive le délais , Marc Ravalomanana ne s’est pas présenté ou du moins avoir envoyé un avocat , résultat , le terrain appartient à l’état .Tant que Hery Rajaonarimampinina reste ou pouvoir , ou quelqu’un qui est contre Ra8 sera au pouvoir en 2018 , Marc Ravalomanana n’aurait jamais gain de cause , déjà il menace , c’est une chose qu’il ne devrait pas faire . Je vois d’ici la lutte pas finale en 2018 lors des propagandes à l’élection présidentielle , si Marc Ravalomanana sera autorisé à se présenter . N’oublions pas qu’il n’est pas amnistié et sans parler de son retour d’Afrique du Sud en catimini .
      Dans un conflit quelque soit sa nature , tout le monde est de mauvaise foi , c’est une arme que tous les tribunaux du monde entier applique

    • 6 avril à 14:32 | Eloim (#8244) répond à betoko

      Ici, il n’est pas question de protéger qui que ce soit. Les fautifs doivent payer leur manquement envers l’Etat.
      Mais ce que je puis relater avec ce que vous mentionnez là haut : « Tant que Hery Rajaonarimampinina reste ou pouvoir , ou quelqu’un qui est contre Ra8 sera au pouvoir en 2018 , Marc Ravalomanana n’aurait jamais gain de cause ... ». Je suis entièrement de votre avis. Une conception telle que Hery Rajao fait tout pour que Ra8 et Andry Rajoël ne puissent pas se présenter en 2018, qui fera du bien à ce régime HVM qui commence petit à petit à se froisser malgré le prétendument en possession de la majorité de soutien, garant de toute sorte de stabilité politique. Pourtant, on est loin de cette situation embellie vue la grogne de la population à la recrudescence de l’insécurité, la cherté de la vie, en tout la dégringolade de la vie de toute la population malgache. Le Pdt du Sénat, Constitutionnaliste de son Etat, qui s’est déclaré récemment de ne jamais trahir le PRM qui lui a désigné, tout en étant à la tête de la deuxième Institution de la République, fera l’affaire en procédant aux retouches de ce texte de loi fondamentale de la quatrième République.
      On a expressément cité deux articles très sensibles et plutôt stratégique politique, c’est selon, il s’agit du nombre de mandat successif que doit effectuer un PRM (deux plus généralement) et l’âge des prétendants candidats à la prochaine course pour la présidentielle de 2018 (plus de 45 ans). Vue cette référence, Ra8 et Andry Rajoël se seront trouvés sur la touche et libre à l’actuel PRM de briguer un second mandat tout en continuant à vivre cette galère presque inhumaine.

  • 6 avril à 13:39 | Dadabe (#9116)

    Bonjour à tous (sauf quelques uns et une, naturellement).

    Je vois que Betoko se fait reprendre de volée et qu’Isandra récite toujours son bréviaire d’imbécile pour recevoir sa fessée quotidienne (et elle l’a reçue !). Bref, ma présence ne s’impose pas aujourd’hui sinon pour vous dire, à vous tous qui me lisez (car les autres, avouons-le, je m’en fous un peu), que j’ai acheté ce matin un drapeau... malgache ! Taille moyenne, certes (mon néo-patriotisme malgache a ses limites, évidemment), mais drapeau malgache tout de même ! C’est-y pas gentil de ma part ? Voilà qui devrait faire plaisir aux vieux croutons nationalistes qui hantent ce forum, non ?
    La vérité m’impose de préciser que ce drapeau, qui flottera bien haut durant la semaine du 26 juin prochain, est destiné à la maison de mon fils aîné (malgache 50% Betsileo, 50% Merina, nul n’est parfait !). Les gros travaux sont désormais achevés, le reste est affaire de décoration et de jardinage. Voilà, c’est « mon » info du jour. Du vécu, du vrai, du ressenti à Antsirabe sous un ciel un peu gris mais clément. Par-delà les murs du jardin j’entends un coq chanté (un peu caractériel, ce coq, qui s’énerve à la moindre poulette qui passe dans la rue. Comme Betoko, quoi), je perçois aussi les bruits, plutôt agréables d’ailleurs, du menuisier-ébéniste qui travaille à une centaine de mètres de là, et ceux (plus stridents mais mignons) des enfants d’une école maternelle aux couleurs arc-en-ciel. Bref, la vrai vie avec des Malgaches écrasés de misère mais courageux et travailleurs, des femmes, surtout, qui ont encore un fol espoir pour leurs enfants et qui ne vont jamais chez la coiffeuse ou la manucure, ne s’achètent jamais une jolie robe, ne se maquillent plus depuis longtemps mais travaillent dur et se privent pour leurs petits. Et ce petit monde fourmille et, le matin, prend encore la peine de me saluer gentiment, sans la moindre haine du genre de celle qui anime Isandra. C’est cela le Madagascar que j’aime.
    Je vous laisse donc les gros criquets ventrus, les militaires félons, les apprentis dictateurs, les petites marionnettes « visionnaires » qui font dans leur culotte et tous ces imbéciles, un peu vieux généralement et pas très propres, qui croient exister parce qu’ils ont un peu de « vola » volé au fond de leur poche. Les Kons ordinaires, quoi ! Et bonne journée à vous.

    PS - Je m’attends naturellement au pire, comme réponse, de la part de certains. Que voulez-vous, Michel Audiard nous a prévenus : « les kons ça ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnaît ». A demain, peut-être.

    • 6 avril à 14:10 | vatomena (#7547) répond à Dadabe

      Merci pour ce reflet de la vie quotidienne du petit peuple malgache .Ce petit peuple que les touristes aiment approcher et connaitre .Ces touristes qui veulent ignorer une élite xénophobe et qui singe les occidentaux .

    • 6 avril à 16:18 | Anton (#8594) répond à Dadabe

      Pour titiller (un peu) brièvement, Narcisse !
      « Bref, ma présence ne s’impose pas aujourd’hui » (..)
      Les autres jours pas plus, mais…
      « sinon pour vous dire, à vous tous qui me lisez (car les autres, avouons-le, je m’en fous un peu). » Je suis sûr qu’eux aussi, et pas qu’un peu (je parle des autres) !

      « La vérité m’impose de préciser que ce drapeau, qui flottera bien haut durant la semaine du 26 juin prochain, est destiné à la maison de mon fils aîné (malgache 50% Betsileo, 50% Merina, nul n’est parfait !) ».
      Fils ainé (d’un ’vieux crouton’ vazaha) « 50%, Betsileo 50% Merina » ; le géniteur il est Betsileo ou Merina ?
      « Par-delà les murs du jardin, j’entends un coq (en)chanté ». Chanter, peut être ?
      « un peu caractériel, ce coq, qui s’énerve à la moindre poulette qui passe dans la rue » S’il est caractériel (aurais-tu ‘‘déteint’’ sur lui) il ne ’chante’ pas, il coquerique !

      Que voulez-vous, Michel Audiard nous a prévenus : « les kons ça ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnaît ». Pour le coup, tu as levé les derniers doutes te concernant et Michel a bien fait de nous alerter
      Il aurait dit aussi, pour te caractériser : « Les kons, ils sont orgueilleux, étroits et pédants, ils ne doutent jamais de ce qu’ils peuvent ou de ce qu’ils ne peuvent pas ».

    • 6 avril à 16:38 | Cylab (#9448) répond à Dadabe

      Perso je ne connais pas Audiard et ça ne m’intéresserait pas de le lire.
      Je ne comprends pas cette propension des forumistes à citer des ancêtres ou faire référence à des évènements qui datent des années lumières. Est-ce pour faire étalage de son savoir sur la base d’un encyclopédie qui prend poussière dans un coin obscur d’une bibliothèque en formica brinquebalante.
      Tournez vous vers l’avenir, quittes à utiliser ses connaissances, faites des commentaires constructifs. Faites nous rêvez quoi !

    • 6 avril à 16:49 | Dadabe (#9116) répond à Anton

      Bonjour Anton,
      Vous me comblez ! J’imaginais bien qu’un superbe k... de la plus pure espèce répondrait à ce petit « post » sans prétention (et pourtant bien plus politique qu’il n’y paraît, si vous savez un peu lire, ce dont je doute). Et bien voilà, c’est fait ! Merci à vous et mille excuses pour cette faute d’orthographe (« chanté » au lieu de « chanter »). Je vous l’ai dit, nul n’est parfait et vous, sombre imbécile, depuis le temps que je parle de mes fils adoptifs (et je parle de qui je veux, quand je le veux, à qui je le veux et où je le veux, sans compter, en outre, que je vous em-merdre) vous auriez pu faire l’économie du « crouton vazaha » (votre manque d’imagination est confondant). A-dop-tif : vous comprenez ?
      Enfin, un coq chante, restons simple. Du temps de Littré, un coq pouvait à la rigueur coqueriquer (cela date du 19ème siècle et s’avère un tantinet désuet, ce qui est à l’image de votre pensée de vieillard désœuvré). Mais soyons donc un peu pédant puisque cela vous donne le sentiment d’être intelligent : Chantecler est le nom du coq, le personnage du roman de Renart mais aussi celui de la pièce de théâtre d’Edmond Rostand, un coq qui « chante » clair. CQFD.
      Bonne nuit et la prochaine fois méfiez-vous des « post » qui n’ont l’air de rien. Cocorico !

    • 6 avril à 17:04 | Dadabe (#9116) répond à Cylab

      Vous ne connaissez pas le dialoguiste (réalisateur et scénariste) de cinéma Michel Audiard (pas un écrivain...) ? Dommage, pour vous. C’est dire la profondeur de votre inculture générale, du moins pour quelqu’un qui s’exprime en français... Passons. Et, citer Audiard n’est pas faire « étalage de son savoir » (d’autant que je n’ai pas d’encyclopédie sous la main ni surtout de bibliothèque en Formica - quel bon goût !), c’est rendre hommage à cet homme qui a fait rire et fait encore rire des millions de téléspectateurs à chaque fois que sont rediffusés des films tels que « Les tontons flingueurs », « Les Barbouzes », « Un taxi pour Tobrouk » ou bien encore « Un singe en hiver » du regretté Antoine Blondin (un écrivain, lui, et un grand que je vous recommande sans hésitation aucune).
      A chacun les rêves qu’il peut s’offrir... Quant à faire un commentaire « constructif » sur ce forum à propos des politichiens malgaches, voilà qui ne me fait pas du tout rêver. Quel cauchemar !

    • 6 avril à 17:53 | Cylab (#9448) répond à Dadabe

      Hélas je n’ai pas eu la chance de fréquenter de bonnes écoles malgaches et ne me prétends pas cultivé de toute façon. Désolé pour les films cités mais je n’en ai vu aucun même si certains de noms me disent quelque chose. En tant qu’adepte de la procrastination j’ai du boulot qui m’attend.
      Pour les commentaires, comme on dit « après la pluie, le beau temps » ... « après les cauchemars, le rêve »..
      P.S : le formica et les assiettes fleuries bleues d’arcopal reviennent à la mode pour les nostalgiques

    • 6 avril à 18:02 | Anton (#8594) répond à Dadabe

      Cher coco Rico !!!
      Non seulement le post n’a rien de l’air mais effectivement il n’est RIEN ; par contre vous avez l’air d’un (sacré) Kon, suivant l’expression consacré !
      Concernant le fait que vous m’emm.rdiez c’est votre droit le plus strict et venant de vous, ou de quelque autre, je ne me formalise pas ...simplement la réciproque est vrai et au quintuple !
      C’est idem relativement à ma liberté de vous dire ce que je pense quand je le décide et de vous qualifier, de vieux crouton (reprenant en cela votre expression favorite) mais je vous sens ’vexé’ ; donc je retire et je vous traiterais dorénavant de vieil encrouté -rance et rassis- pour préciser la ’chose’ que vous êtes et différencier...
      Relativement au coq qui chante, va pour le volatile si cela vous agrée (je ne vais pas, non plus, vous frustrer pour si peu) mais pour le vieux coq que vous êtes coqueriquer semble (bien) adapté, tellement vous datez

    • 6 avril à 19:15 | Anton (#8594) répond à Cylab

      « Vous ne connaissez pas le dialoguiste (réalisateur et scénariste) de cinéma Michel Audiard (pas un écrivain...) »

      Comme quoi même les gens très cul..tivé (et diplômés) comme Dadabe peuvent écrire de grosses âneries et que même pour eux, parfois, la culture c’est comme la confiture ; moins on en a, plus on l’étale !
      Ainsi affirmer, pour ’se la péter’ à vil prix et dérouler une litanie, que Michel Audiard est un scénariste et réalisateur -pas un écrivain- relève d’une ignorance crasse ; c’est juste du flagrant « délire »
      Juste pour information, bibliographie :
      Priez pour elles
      Fleuve Noir 1949
      Méfiez vous des blondes
      Fleuve Noir 1950
      Massacre en dentelles
      Fleuve Noir 1952
      Ne nous fâchons pas (avec Marcel Jullian)
      Éditions Plon 1966
      Le Terminus des prétentieux
      Éditions Plon 1968
      Mon petit livre rouge
      Presses de la Cité 1969
      Vive la France Éditions Julliard 1973
      Répète un peu ce que tu viens de dire
      Éditions Julliard 1975
      Le p’tit cheval de retour
      Éditions Julliard 1975
      La nuit, le jour et toutes les autres nuits
      Éditions Denoël 1978

      PS : je n’ai aucun mérite car je savais qu’il avait écrit mais j’avais vague connaissance de deux/trois ouvrages (les derniers), aussi un petit tour sur internet ...et la liste ci-dessus

    • 6 avril à 20:28 | Dadabe (#9116) répond à Anton

      Sans doute aurai-je dû écrire « pas l’écrivain »... Mais, peu importe. Michel Audiard est essentiellement connu pour ses scénarios et surtout ses dialogues de cinéma. En tant que réalisateur, ce ne fut pas brillant, en tant qu’écrivain je vous laisse à votre culture Wikipédia et vous mets au défi de trouver une critique littéraire élogieuse.
      Des milliers de livres sont édités chaque année, écrits en majorité par des personnes qui ne sont précisément pas des écrivains, ce qui ne les empêche pas d’être intelligentes ou bêtes, la littérature n’a qu’un lointain rapport avec le nombre de livres vendus et un rapport bien plus étroit avec le temps qui passe... Les « œuvres » d’Audiard sont-elles rééditées ? Par qui ? Où peut-on les acquérir ? Vos références, elles, sont datées. J’ai le sentiment que vous êtes encore plus vieux « crouton » que moi !
      Passons sur mon « ignorance crasse », je fais avec (être traité d’imbécile par un imbécile est une sorte d’hommage, finalement...), et revenons à notre propos : l’homme Audiard vaut par son esprit, son sens de la répartie, son ironie souvent féroce, ses métaphores à mourir de rire. Nier cela serait de la mauvaise foi. Vous me semblez ne pas en manquer. Pour être clair : Audiard n’est PAS un écrivain mais un auteur plutôt génial dans son domaine.

    • 6 avril à 20:31 | Dadabe (#9116) répond à Cylab

      La nostalgie n’est plus ce qu’elle était... Mais je salue votre connaissance du mauvais goût des petits Français moyens. Formica et Arcopal ! Tout un poème...

    • 6 avril à 21:42 | kakilay (#2022) répond à Dadabe

      Ah ! si Rimbaud m’était conté...

    • 7 avril à 05:42 | Dadabe (#9116) répond à kakilay

      On ne « conte » pas Rimbaud. On le lit, si on en est capable.

    • 7 avril à 08:58 | adrien (#9470) répond à Dadabe

      bonjour Dadabe,
      J’ai lu « La nuit, le jour et toute les autres nuits » une première fois il y a une dizaine d’année, puis relus à nouveau il y a quelques mois ... Audiard est un écrivain, un vrai, un de ceux qui prennent « aux tripes ».
      Je vous encourage à le découvrir sous cet aspect qui vous semble étranger.
      http://salon-litteraire.com/fr/cinema/review/1802981-la-nuit-le-jour-et-toutes-les-autres-nuits-du-vrai-audiard
      Si, dans l’ensemble, vos participations au forum amènent un point de vue intéressant, même si je n’en partage pas forcément le sens, vos digressions sur votre vie à Antsirabe n’apportent rien au sujet du jour (mon post non plus au demeurant, mais à vous répondre dans ce topic on est forcément hors sujet) et relèvent d’une forme de narcissisme bien-pensant.
      Il est probable que je vais être tout de suite catalogué de k ... pour ce commentaire, pas de souci je m’en remettrai ... et attends de vous lire avec intérêt sur le fond des sujets traités.
      Cordialement.

    • 7 avril à 12:04 | adrien (#9470) répond à Dadabe

      Pourquoi « petits » parce que Français et « moyens » ?
      Tout le monde n’a pas eu l’opportunité, ou la chance, de naître dans une maison bourgeoise avec mobilier de style venant des meilleurs ébénistes, vaisselle en porcelaine, couverts en argent et nappes brodées.
      Dans les années 50 et 60 (et sans doute plus tard) le Formica® c’est la possibilité pour des milliers de ménages aux revenus modestes d’avoir un mobilier, de cuisine et de s.d.b. principalement, fonctionnel propre et facile d’entretien. Cela dispensait également d’avoir une nappe à chaque repas évitant ainsi des lessives qui n’étaient pas forcément pour tout le monde mécanisées.
      Quand à la vaisselle Arcopal c’est simple fonctionnel ... et bon marché ... on n’y revient toujours.

      Alors ? Affaire de goûts ? ... ou de moyens ?
      Mon père (105 ans s’il avait vécu jusqu’à ce jour), serait choqué par votre propos, lui qui vécu longtemps dans du Formica® avec de l’Arcopal, ce qui ne l’empêchât aucunement de lire et nous faire lire et aimer Chateaubriand, Céline, Simenon, Hugo, Balzac, James Hadley Chase ou Boris Vian etc... entre autres.

      Dadabe, vous affichez bien souvent une forme d’humanisme fort louable, mais souvent aussi vous êtes, et c’est dommage, trop facilement méprisant et condescendant (vous remarquerez que ce dernier mot peut se décliner en deux mots ... et je ne doute pas un instant de votre sagacité à ce propos).
      Bonne journée.

    • 7 avril à 14:08 | Anton (#8594) répond à Dadabe

      En tout cas cocorico, en l’espèce voilà un ...écri(t)vain et de surcroit débile (malheureusement ce n’est ni le premier, ni le dernier), je vous invite donc à prendre un peu d’(h)auteur.
      D’ailleurs un autre vous a, avec pertinence, répondu sur la chose et je n’ajouterai rien car il vous cloue le bec, cher volatile !
      Lorsque vous parlez de mes références datées, j’ai pris soin de noter qu’il suffisait d’aller sur internet (ce que vous faites aussi en permanence) votre ’reproche’ est stérile ; je notais cependant que j’avais connaissance de ses talents d’écrivain pour deux des ses derniers ouvrages qui date de 1975 et 1978 (La Nuit, le jour et toutes les autres nuits ; réédité en 2010 ...et folio pour quelques autres
      Je sais ça date un peu mais sans comparaisons, vieux crouton, avec les ringardises des années 60 à 63, dont vous aimez vous repaître !!

    • 7 avril à 14:45 | adrien (#9470) répond à adrien

      oups ! ’’empêchait’’ au lieu de ’’empêchât" ... avant que les correcteurs de ce forum ne se déchaînent ...

    • 7 avril à 15:15 | franc (#9485) répond à Anton

      Les huîtres ! vous oubliez les huîtres.
      Narcisse Volatible va bientôt atterrir en Australie pour goûter aux huîtres de l’Australie.
      J’ai bien peur que les petites huîtres d’Antsirabé et de Morondave ne soient facilement ouvrables maintenant. Esperons qu’il se fera chopper en Australie !

  • 6 avril à 15:02 | FINENGO (#7901)

    Monsieur Betoko,
    Vous aimez bien aboyer, mais dès que l’on vous prouve que vous aboyez sans rien dire. Vous avez cette aptitude de vous dissimuler dans un silence comme si rien n’était.
    Mais j’ai une question à vous poser.
    Quand vous avancez des dires, et laissons de côté les « ON DIT » qui est une de vos références préférée. Avez vous la certitude de ce que vous avancez, en ayant des thèses de défenses..???
    Moi personnellement, je pense et j’en suis convaincu que non.
    Alors vous avancez des dires dans quel But ??? A vous donner une apparence d’un Monsieur intelligent ???? Vous étiez Syndicaliste d’après vos dires. Un syndicaliste pour ce que j’en connais, maitrise le Droit et a des argument de défenses. Mais je constate, que ceci est loin d’être votre cas. Alors qui êtes vous exactement ??? Auriez vous un complexe d’infériorité qui vous torture, et vous voulez démontez à tout prix ce que vous n’êtes pas et n’a jamais été. Un conseil ça se soigne. Donc donnez vous la peine de consulter, vous en avez extrêmement besoin.

    • 6 avril à 15:55 | Belakana (#7721) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,

      Qui est-il exactement ?

      Betoko alias Augustin est le factotum de Rajoelina.

      Selon des sources sûres, entendues ici et là il existe un lien de parenté entre Ravalomanana et Rajoelina : beau-père et gendre. C’est pour cette raison que BÔPAPA a laissé faire le coup d’état pour ne pas être en froid avec sa fille. Voilà un SCOOP que Guista ne démentira pas.

    • 6 avril à 16:32 | FINENGO (#7901) répond à Belakana

      Bonjour Belakana.

      Oui l’histoire entre Ravalomanana et Rajoelina je le savais peu de temps après que le Dernier à été mis en Place comme Président de la Transition.
      En Réalité le Rajoelina est un Ex-beaufils de Ravalomanana.
      Vous le savez aussi bien que moi, que toutes histoires sales au Pays ne sont des histoires ou des combines toujours perpétrées au sein d’une Famille.
      On peut faire le rapprochement du fonctionnement du Pays à celui d’une Royauté.
      C’est pour cette raison que je disais ici assez souvent, à Mada ce n’est plus l’esclavage que l’on dénonçait dans le temps avec le négriers, mais l’esclavage du temps de la Royauté qui n’était qu’un esclavage intra muros, c’est à dire une majorité des compatriotes ne sont que les esclaves de ceux qui sont au Pouvoir. Peut-être que je me trompe..!!!

    • 6 avril à 18:08 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Andry Rajoelina ne s’est jamais marié avec Sarah la fille de Marc Ravalomanana . C’est vrai ils étaient sortis ensemble pendant quelques mois . Sur France 24 , un journaliste avait posé la question à Andry Rajoelina s’il est la père de Michael Ravalomanana , sa réponse était catégorique , NON , Michael n’est pas mon fils

    • 6 avril à 18:15 | kozobe (#7754) répond à FINENGO

      Bonsoir Finengo,
      Que ceux qui éprouvent encore le moindre doute observent ce qui se passe à Tana, dès l’aube. A voir ces dizaines de milliers, voire centaine de milliers, de pauvres hères (ils ont tout mon respect) trimer comme des bêtes, juste pour ne pas mourir ce jour, est tellement édifiant. Dans l’indifférence générale et le mépris le plus abject des « zélites » et des nantis. Cela va sans dire.
      Bonne soirée à vous

    • 6 avril à 18:26 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Dans quelle phrase j’ai écrit « ON DIT » ? Tous les syndicalistes dans une entreprise ne maîtrisent pas le doit , même pas le droit du travail , même pas le délégué syndical . Ce lui ci se réfère au secrétaire général du syndicat ou à ses adjoints , c’est eux qui leur donne des conseils et en se basant sur le droit du travail si besoin . J’ai une apparence d’un Monsieur intelligent ? , oh que je suis flatté , je ne m’attendais pas à recevoir une telle qualification , merci Monsieur , Je n’ai aucune prétention Monsieur , je suis toujours resté modeste

    • 6 avril à 20:05 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Oui Betoko il l’aurait certainement, mais vous, auriez vous la certitude que ce fils n’est pas le sien ??? Une simple question facile à répondre...N’est pas ??? Par un OUI ou Une NON ...

    • 6 avril à 20:16 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Betoko tu n’a jamais fait une affirmation sur ce Forum. Tout ce que tu dis c’est j’ai entendu sur telle radio. Sur telle émission de TV il a été dit ceci...Alors comment tu peux interpréter tes dires que du « ON DIT » à partir dumoment que tu as pu entendre, mais pas de toi par conviction et certitude...Alors si tu ne comprends pas le Français change de langue dans tes allocutions pour que l’on puisse te comprendre..Même la Langue Malgache tu ne le maitrises pas à l’écriture et tu dois le parler par instinct que part maitrise. Peux tu nous prouvez le contraire ??????

    • 6 avril à 20:35 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      lire : Il l’aurait dit certainement....

    • 6 avril à 22:48 | Belakana (#7721) répond à FINENGO

      Bonsoir Finengo,

      Sur le sujet « Le nouveau DG, Boto Tsara Dia Lamina, prête serment », devinez qui a écrit : « Mais bien sûr Madagascar est devenu un paradis fiscal , Les Karana exportent clandestinement des kilos d’or vers Dubaï en retour , ils les échangent en devise dans les banques de Dubaî , pas de taxe à payer , et avec ces devises ils achètent des voitures neuves et de l’électroménager » ??? C’est Betoko !
      Finengo, remplacez juste « Karana » par Rajoelina et vous comprendrez ses multiples voyages à Dubaï, à l’Ile Maurice et la manière dont il finance ses séjours en France.

  • 6 avril à 15:30 | hanibloo (#3569)

    C’est marrant et vraiment pitoyable de lire certaines réactions dès que le sujet concerne Mr Ravalomanana, c’est pitoyable car on dirait que pour certains la réussite de ce monsieur est gênante , qui empêche l’état de porter plainte s’il y avait faux et usage de faux ??? ....C’est marrant et lamentable car quand ce sont, les autres qui accaparent des terrains, tous les détracteurs se murent dans un silence total...est ce la peur de « l’étranger » ??? ...Essayons vraiment de changer cette mentalité du « Ory havan’i manana » sinon le pays ne s’en sortira jamais !!!!😜

    • 6 avril à 17:22 | FINENGO (#7901) répond à hanibloo

      Bonsoir hanibloo.

      Quand on parle de Mr Ravalomanana, en ce qui me concerne personnellement. Ce n’est pas de sa richesse en soi ; mais ce sont les manières qu’il a opté pour accumuler autant de richesses.
      Je trouve inacceptable, inadmissible qu’étant Président de la République il avait des affaires dits industriels qu’il a monté de toute Pièce en étant Maire de Tananarive, jusqu’à son accession à la Présidence de la République. Quoi qu’on me dit, ce n’est pas son Salaire de Maire qui lui aurait permis d’accumuler au tant de richesse en très peut de temps, ni son Salaire de Président de la République.
      Il s’exonérait des Taxes. De quels droits ???
      Il s’exonérait des impôts sur les revenues de ses sociétés. De Quels droits.
      Il se mettait au-dessus de tous, et celui qui aurait un désaccord avec lui, prenait le chemin de la case Prison.
      Toutes ces manigances, dans un Pays de Droit est assimilé à un délit d’initié et condamnable ferment et pourrait aller jusqu’aux saisies des Biens mal acquits, des amendes et des années de prisons. Où on en est avec le cas Ravalomanana. Et j’ajoute tous les Chefs d’Etat qui se sont succédé au Pays sont tous condamnables sur le même fait, dans le sens de l’enrichissement personnel en ayant détourné les Biens de l’ Etat.

    • 7 avril à 11:22 | hanibloo (#3569) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,

      Je ne suis pas un pro Ravalomanana ou autres, sauf qu’il faut savoir et l’admettre que ce monsieur était déjà multimilliardaire avant d’être élu maire et d’accéder au pouvoir suprême . C’est vrai qu’il y avait sûrement dérapage ou abus de pouvoir de sa part durant sa règne , mais ce que je trouve lamentable de la part de ses détracteurs , c’est qu’on dirait que pour eux , les autres Richards du pays se sont enrichis normalement mais dès que c’est un gasy, on lui trouve toutes les suspicions possibles et pour moi c’est honteux, déplorable ...

    • 7 avril à 11:48 | FINENGO (#7901) répond à hanibloo

      Bonjour hanibloo.
      Je comprends ce que vous dites. Moi non plus je ne suis pas un acharné sur Ravalomanana, et comme vous le dites et là je suis entièrement de votre avis il n’est pas le seul, il n’était pas le seul à être concerné par ce type de délit. Comme je l’ai précisé dans mon Post Précédent, tous les Chefs d’Etat successifs au Pays, l’on fait certainement d’une manière différente, mais ils en ont fait aussi. Et Pour conclure, j’en veux à ces individus, pas pour leur richesse, mais de la manière dont ils se sont pris pour l’avoir, car ce n’est tout simplement qu’un vol. Et pour leur rang de Chef d’Etat, ce vol devient un affaire d’ Etat. Donc j’en veux aussi bien à l’instance Judiciaire du Pays qui n’est pas mieux et aussi condamnable que ces soit disant Hautes Personnalités. En Réalité rien ne fonctionne au Pays et tous secteurs confondus. Alors est-ce vraiment ces faits seraient surprenants ??? Je pense que non ....et d’autant plus que ça continue de plus bel.

    • 7 avril à 13:30 | hanibloo (#3569) répond à FINENGO

      Je vous rejoins complètement en ce qui concerne les abus ou vols effectués par quiconque . Pour Ravalomanana , il faut pas oublier que c’était le seul président qui était arrivé au pouvoir en étant déjà très très riche et ce grâce à son entreprise familiale , aussi dire que sa fortune a été due grâce à son poste de PRM est un peu réducteur voire de mauvaise foi ...et c’est là où je ne suis pas d’accord avec ses détracteurs, lesquels font « l’aveugle » face aux nouveaux riches voire les autres riches tout court et je ne parle même pas des karana gasy ou non qui monopolisent l’économie malgache depuis des décennies....bref !!!!

  • 6 avril à 15:44 | Stomato (#3476)

    >> 6 avril à 15:08 | Isandra (#7070) répond à vatomena
    Parce que les colons ont pratiqué les terres brûlées quand ils sont partis,...comme quand ils avaient débarqué,...<<
    Même les centrales thermiques qui alimentaient en électricité la plupart des villes ?
    Et je en parle pas des bâtiments administratifs, les hôpitaux et les écoles, une raffinerie de pétrole et des ports opérationnels...
    Vous ne deviez pas être de ce monde et ne pas avoir connu tout ça.

    >>- Les colons n’ont jamais préparé cette indépendance,...sinon, ils auraient formé des élites pour diriger le pays, après leur départ,...<<

    Ah bon, aucun malgache n’a été élu au parlement français ? Aucun de ces député ne savait lire et écrire ?

    >>Gallièni a dit ceci à propos de l’enseignement :

    « Transformer les jeunes indigènes en sujets fidèles et obéissants de la France, en leur faisant connaître notre langue et en leur inculquant des notions d’histoire et de géographie destinées à leur donner l’idée de la grandeur et de la civilisation de leur nouvelle patrie. » <<

    Si je vous suis rien n’a changé depuis Galliéni dans ce beau pays qu’est Madagascar ?

    >> 6 avril à 11:53 | Isandra (#7070) répond à Isambilo
    Et là, sans méchanceté, sans ironie, mais toute réflexion paisible faite :
    – Alors, si le pays est dans la me...rde, c’est que le partenaire n’est pas bon !
    Cela explique tout,...<<

    C’est vrai, cependant vous oublié que dès que l’on parle de partenaire, cela implique au minimum deux personnes.
    Et la phrase citée est d’une merveilleuse ambiguïté !
    Faisait-il allusion à un seul partenaire ? si oui lequel ?

    replacée dans le contexte, cette phrase est vraie après que l’un des partenaire se soit comporté comme un moins que rien avec l’autre.
    Je vous laisse commenter cette assertion selon VOTRE vérité.
    Tout enj me demandant si vous êtes assez âgée pour avoir connu la période en question, tant votre ramage est enfantin.
    Bonjour chez vous.

    • 6 avril à 16:13 | Isandra (#7070) répond à Stomato

      « Ah bon, aucun malgache n’a été élu au parlement français ? Aucun de ces député ne savait lire et écrire ? »

      Si...

      Cependant,...pourquoi les colons n’ont- il pas évité de donner le pouvoir à ces rares élites politiciens de l’époque...?

      Parce qu’ils n’avaient pas été prêt à donner à Madagascar une vraie indépendance,...

    • 6 avril à 16:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Cependant,...pourquoi les colons ont- il évité de donner le pouvoir à ces rares élites politiciens de l’époque...?

    • 6 avril à 16:24 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      La plupart des jeunes ont été formés en sujets fidèles et obéissants de la France, et n’ont acquis que des principes élémentaires de lecture, de calcul, d’écriture,...

    • 6 avril à 16:46 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Isandra ô

      Vous habitez en France, donc par déduction, vous vivez à l’occidentale. Mais, mais.. il vous manque quelque chose d’énorme car vous le reconnaissez vous-même :« vous n’aviez acquis que des principes élémentaires de lecture, de calcul, d’écriture,... » Et c’est avec ce bagage que vous étiez aux affaires lors de la transition. Je comprends mieux.

      Isandra â, il vous faut trouver d’autres arguments à nous mettre sous la dent hein !!

    • 6 avril à 16:57 | olivier (#7062) répond à Isandra

      Franchement Isandra, vous lire est un ravissement.

      Vos nombreuses publications finiront de convaincre le dernier ( ou plutôt le dernier des derniers des derniers) naïf idéaliste de ce forum quant aux réelles CAUSEs de l’échec du développement de Madagascar depuis 1972 ( je sais compter..un petit peu, et cela donne 43 ans)

      Isandra , tantôt soutenue par un royaliste, tantôt par un unijambiste, tantôt par un échangiste, ou un néo nazissste...lol

      INDUBITABLEMENT TOUJOURS LA MÊME CHANSON

      çépamafôte

      et bien nous voilà avertis !

      le programme n’a pas changé !

      et il ne changera pas...

      Alala qu’il était bon le temps ou ra8 bénéficiait des « robinets ouverts » ( pour vous citer ma chère)...

      vous avez oublié « de ces kons de vazahs qui nous doivent tant »...

      Ah oui...il faut activement demander réparations ISANDRA : vous allez faire recette !

      JUST DO IT ( nike)

    • 6 avril à 17:07 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      O pauvre de vous...
      Et depuis l’indépendance la plupart des jeunes n’acquièrent plus les principes élémentaires de lecture, de calcul, d’écriture,...
      C’est vrai, c’est encore de la faute des frantay ???

    • 6 avril à 17:07 | Isandra (#7070) répond à Belakana

      Hi Hi Hi,....Trouvé,...j’habite en France...? Il sait tout Belakana,...

    • 6 avril à 17:12 | atavisme premium (#9437) répond à Isandra

      Mais ce tissus d’ânerie que vous débitez sur les colons et compagnie ,monde qui je le rappelle n’existe plus depuis bientôt 55 ans (une paille) ,cela a quel but ?
      Je vois bien l’utilisation de cet argumentaire ,afin de se dédouaner du bordel actuel ,genre c’est pas notre faute,car le colonisateur n’était pas bon !
      Et ,et ,donc ce détournement de l’histoire va durer encore combien de temps et dans 100 ou 200 ans vos descendants , toujours aussi nuls , se défendrons encore de la même manière.
      Est ce cela que vous préparer pour vos générations futures ?
      Beaucoup de pays prépare l’avenir en faisant table rase du passé ,sans pour autant l’oublier ,car et ou ils ont raison, l’on ne peut le changer .
      Par contre l’avenir lui peut être modifié pour le bien de nos descendants ,mais j’ai bien l’impression à vos déclarations et ceux de vos frères et amis que ce sont pas là vos préoccupations premières.
      Ressasser le passé encore et toujours n’avez vous rien d’autre dans la tète .
      J’y suis c’est pour tenter de prendre du fric à la France comme cela vous n’auriez qu’a vous la couler douce .Vaste programme qui a très peu de chance de réussir !
      Et pendant ce temps des continents entier se développent à grandes vitesse .
      Certains hommes iront bientôt sur Mars que le gasy traînera encore son riz dans les charrettes a Zébus en bêlant c’est de la faute des Français .
      Honte à vous

    • 6 avril à 17:12 | Belakana (#7721) répond à Isandra

      Ah, ah... Isandra, je sais tout comme votre acolyte Guista.

    • 6 avril à 17:13 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Si un jour (par accident parce que par volonté vous ne le ferez jamais), si un jour donc vous prendrez la peine d’étudier l’histoire du monde d’après la guerre 39-45, vous verrez que l’indépendance a été « accordée » en urgence à Madagascar et aux autres ex-colonies sous une pression fantastique que le Général de Gaule subissait de la part des américains, des anglais et des russes qui n’avaient qu’un souhait, voir détruit l’empire colonial français.
      Cela explique pourquoi les « élites » malgaches et africaines n’ont pas été formées assez longtemps avant leur indépendance.

    • 6 avril à 17:13 | olivier (#7062) répond à Stomato

      C’est l’évidence même jeune ignorant..

       :)

  • 6 avril à 16:31 | diego (#531)

    Bonjour,

    Cette dispute a le mérite de confirmer que le regime n’a pas de politique économique pro entreprise et n’a aucun projet et intention d’aider les entrepreneurs malgaches. Désolé, mais cela fait plus de six ans, là aussi, que je l’ai dit. Le pays ne pourra pas se développer en marginalisant les jeunes et courageux entrepreneurs.

    Justement, il faut qu’on arrive à définir un jour sur quelles bases devrait-on tacler la pauvreté et le développement du pays ? Autrement dit, devrions-nous nous baser sur le caractère agricole du pays ?

    Devrions-nous continuer à espérer baser notre devellopement sur l’exploitation uniquement de nos matières premières ? Etc.....

    Nous ne pouvons pas continuer à parler de développement et d’avenir sérieusement en continuant d’entretenir et nourrir un régime politique :

    - qui passe son temps à détruire l’État et les Institutions du pays, et en s’appropriant tous les appareils et leviers économiques du pays !!!!

    Mr Ravalomanana a raison aujourd’hui, mais il a sans doute déjà oublié que ce qu’on peut reprocher au régime aujourd’hui n’est pas si éloigné des choses qu’on pouvaient lui reprocher hier.

    Nous ne serions sans doute pas là si :

    - les pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires du pays fonctionnaient normalement.

    Autrement dit, si le pays était en état d’organiser tout seul ses élections, ce qui avait été toujours le cas :

    - bien avant 2002 !!!! N’est-ce pas ?

    Quand un pays, indépendant et qui se dit souverain, n’est plus capable d’organiser des élections tout seul, il peut dire au revoir aux pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires, et bonjour, et accueillir bras ouverts l’instabilité politique :

    - beaucoup des pays africains se trouvent dans cette situation aujourd’hui et ce n’est pas très encourageant en ce qui nous concerne.

    Alors la guerre entre les politiciens, ceux qui sont au pouvoir et ceux qui veulent y parvenir, n’en serait pas une :

    - si le pays avait des pouvoirs judiciaires qui fonctionnaient !

  • 6 avril à 17:21 | Stomato (#3476)

    Finalement RA8 a réussi à monter des entreprises dont Madagascar avait besoin.
    Il a créé de multiples entreprises dans des secteurs manquant au pays, alimentation, distribution, travaux publics.
    Il a fait quelques erreurs comme par exemple traiter ses partenaires internationaux comme il traitait ses employés (malgaches).
    Et cela lui a explosé dans la g**le.
    S’il avait joué un peu plus finement il serait devenu le dictateur dont Madagascar a besoin !
    Un dictateur capable d’enseigner à « son » peuple l’obéissance à des règles imposées par lui puisque personne semble-t-il n’est capable de le faire depuis 50 ans et plus.
    Que lui reprocher alors ?

    • 6 avril à 17:48 | Isambilo (#4541) répond à Stomato

      Dur à avaler mais ce n’est pas loin de la vérité.

    • 6 avril à 20:02 | Stomato (#3476) répond à Isambilo

      Dur aussi pour moi de penser comme cela, à cela comme solution.

    • 7 avril à 05:56 | Dadabe (#9116) répond à Stomato

      Désolé mais Madagascar n’a pas besoin d’un dictateur. Aucun pays n’a « besoin » d’un dictateur. Faut-il être pervers ou défaitiste pour dire cela !

    • 7 avril à 08:13 | Stomato (#3476) répond à Dadabe

      Ah les différentes options de gouvernement qui ont été tentées à Madagascar depuis 1972 !
      Toutes avec le même succès !
      Le même succès pour tous les dirigeants et pour le peuple. Mais en sens opposés !
      Un dictateur aurait au moins l’avantage de faire avancer le pays pour son plus grand bien, le sien avant tout. Il ne prétendrait pas le faire pour le bien du peuple. Et personne ne serait dupe.

      Tous les pays qui ont vécu la dictature ont progressé, du moins officiellement.
      Regardez la Corée du Nord, tout baigne (en grande partie dans le sang, mais c’est un effet collatéral) ils ont la bombe et les lanceurs. Pourtant le niveau de vie doit être peu ou prou celui de Madagascar !
      Tous les pays sous dictature avaient l’aval des « grands » de ce monde et leur prospérité économique était citée en exemple, soit par les « droites » soit par les « gauches »...

      Défaitiste je le suis dans une certaine mesure et j’ai cessé d’être du genre imbécile heureux qui contemple les bienfaits des politiques malgaches depuis 40 ans.

      Pervers ? Surement pas autant que les quarante douze partis politique malgaches qui s’étripent en jouant de la chaise musicale. Très admirés par une populace (pas toute quand même) qui tente désespérément de profiter des largesses dispensées avant chaque élection en espérant pouvoir se vêtir de T-shirts tout neufs.

      Et puis, au point ou en est la population responsable de son avenir au jour le jour, la souffrance générée par une dictature ne serait pas pire que celle vécue aujourd’hui. Mais cela aurait l’avantage de créer une vraie solidarité entre les différentes ethnies, chose qui manque au pays.

  • 6 avril à 17:52 | FINENGO (#7901)

    Pourquoi Isandra ne donne plus suite aux Post que je lui adresse ?????
    Il doit bien avoir une Raison. Dites moi Isandra. Pourquoi ??? Comment ???
    Quelle complexe qui vous freine.
    Celle de la supériorité, ou celle d’infériorité ????
    Car avec vous on ne sait jamais ...§§§§...!!!!!!!!

    • 6 avril à 21:07 | vatomena (#7547) répond à FINENGO

      Isandra n’a pas de réponse personnelle . Avant toute réponse il lui faut consulter le grand livre de l’anti colonialisme des sots .C’est pourquoi ses propos sentent les années 1950_19060,les années du grand tiers mondisme ;Bandoeng

  • 6 avril à 17:52 | diego (#531)

    Bonjour,

    Je vais encore le redire et autant de fois s’il le faut. Il faut conduire le pays à se doter des fondamentaux, comme il se doit :

    - l’État ( un état fort ), la Constitution et les Institutions !

    Ils sont les garants de la stabilité politique et les clés pour le développement du pays. Ils conditionnent la stabilité et la légitimité des pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires et par conséquent la souveraineté du pays.

    Cela va de soi, mais il me semble que c’est assez difficile de le faire comprendre aux élites du pays, qui continuent, toujours, à lier le sort de la Nation, son développement, le bien être du peuple Gasy, à leurs propres sort et avenir politique.

  • 6 avril à 17:54 | FINENGO (#7901)

    Pourquoi Isandra ne donne plus suite aux Post que je lui adresse ?????
    Il doit bien avoir une Raison. Dites moi Isandra. Pourquoi ??? Comment ???
    Quelle complexe qui vous freine.
    Celle de la supériorité, ou celle d’infériorité ????
    Car avec vous on ne sait jamais ...§§§§...!!!!!!!!

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 265