Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 21 novembre 2017
Antananarivo | 10h37
 

Politique

Commune urbaine Antananarivo

Guerre d’usure entre Ravalomanana et Ravololomanana

mercredi 15 novembre | Yvan Andriamanga

Lalatiana Ravololomanana, conseillère municipale à la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), après avoir interpellé l’inspection générale de l’État à contrôler le compte de l’Exécutif de la CUA, a déposé une plainte contre l’équipe de Lalao Ravalomanana auprès du Bureau indépendant anti-corruption (Bianco) la semaine dernière. Lalatiana Ravololomanana reprocherait à l’équipe de la maire de la corruption et des malversations financières.

L’équipe de l’Exécutif de la CUA par le biais du deuxième adjoint, Andriamorasata Julien, rétorque que tous les griefs énoncés par la conseillère municipale ne sont pas fondés et ne sont motivés que par la jalousie, « Elle a été avant dernière à l’élection municipale, sa fille qui travaillait à la CUA a été affectée pour faute grave : ce sont les véritables raisons de sa colère contre Lalao Ravalomanana ». Il écorche au passage cette dernière en disant que les membres de l’opposition ne doivent pas siéger dans le Conseil municipal car ils passent leur temps à entraver le travail de l’Exécutif et invite ainsi Lalatiana Ravololomanana à démissionner. Évidemment, cette dernière ne compte pas du tout abandonner son poste : «  Je suis élue et non nommée » rappelle-t-elle « et je faisais et ferais ce que les électeurs attendent de moi : faire appliquer la bonne gouvernance pour le bien être de tous  ». La guerre entre les deux femmes politiques de la CUA ne s’arrêtera pas de sitôt.

19 commentaires

Vos commentaires

  • 15 novembre à 10:08 | Ibalitakely (#9342)

    Est-ce vraiment une guerre. Entre celle qui a obtenu + de 60% des voies & celle qui n’a eu que 3 ou 5% & que cette dernière se venge de la populat° qui n’a besoin d’elle, c’est plutôt un peu de jalousie qui se montre de jour en jour. Étant donné que notre constitut° & notre code électoral [1]* lui en donnent la chance comme une p’tit bête qui se fourre dans un fruit pour le pourrir.
    [1]* putaing des candidats malheureux, si on peut le dire, qui deviennent des « conseillers » ne cherchant qu’à trouver des brins dans les yeux des autres mais ne voient pas des poutres dans les leurs !! & au fait où est-elle l’autre Lalatiana « conseillère » de la CUA, entrain de se promener entre villa Pradon Antanimena & la brigade de Betongolo peut-être ??

    Répondre

    • 15 novembre à 11:21 | Eloim (#8244) répond à Ibalitakely

      Sous un autre angle, je préfère parler d’une opposition systématique. Du moins pour marquer son existence plus encore de se faire remarquer au sein du Conseil Municipal, elle qui a déclaré toute faite une opposante qui est devenue une radicaliste fervente optant pour tacler la Magistrate de la Ville. La plupart des temps, elle se veut être opposante à la fois du régime actuel et toute sorte d’entité existante de ce quinquennat de Rajao telle que le gouvernement, la Mairie d’Antananarivo au sein de laquelle elle a été élue Conseillère avec un maigre score.

    • 15 novembre à 11:29 | Bena (#494) répond à Ibalitakely

      Elle n’était pas élue conseillère. Elle est une mairesse ratée, c’est tout. Marikivy izany raha vehivavy. Chramelle beauté, aiza nareo ?

  • 15 novembre à 12:04 | kartell (#8302)

    Beaucoup avaient imaginé que cela devait arriver, un jour ou l’autre, d’autant que se profilent des élections de tous les risques !….
    Espérons que ce qui se passe au Zimbabwe, avec son éternel président Mugabe, reçu, hier, en grandes pompes par notre « saigneur », ne donne pas certaines « bonnes idées » à notre armée mexicaine,, toujours très active, dés lors, où il lui faut faire valoir ses droits et surtout ses prébendes !….
    Elue dans une certaine opacité qu’elle avait héritée de son mari, milliardaire, dame Ravalomanana se voit, aujourd’hui, pointer du doigt par une opposition, subitement dopée, derrière laquelle, notre prestidigitateur, « cornaqueur »en chef, se cache pour préparer le terrain à déminer de toute urgence !...
    Cette épisode, digne des meilleures querelles de poissonnières sur un petit marché de la côte, démontre à quel degré de démocratie, nous en sommes arrivés !….
    Il n’est pas certain que de cette chamaillerie entre pouvoir et opposition permette d’y voir plus clair mais d’accentuer une gabegie généralisée entre prédateurs, devenant de plus en plus belliqueux !….
    Une chose est certaine, ce combat entre coqs interposés, confirme que la capitale est une place-forte des pouvoirs qu’il faut à tout prix conquérir, au risque d’échouer aux présidentielles …
    Notre président l’a enfin compris mais à force de se hâter lentement, le spectre de la défaite prochaine se profile devant lui comme s’il voulait faire, maintenant, de cette querelle, téléguidée, une affaire personnelle, en tous cas, c’est l’impression qui se dégage, aujourd’hui !...

    Répondre

    • 15 novembre à 13:57 | Isambilo (#4541) répond à kartell

      Pourquoi un combat « entre coqs interposés » ? Drôle de conception des femmes !

    • 15 novembre à 15:33 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Isambilo

      Rassurez-vous, ce n’est pas mon intention de dénigrer l’image des femmes, pièces maîtresses de l’échiquier de notre quotidien mais d’insister sur le fait que nos deux querelleuses agissent pour le compte de parrain voir de mari, : une guéguerre de marionnettes, non parce qu’elles sont femmes mais parce qu’ici, elles sont, exceptionnellement, manipulées !…...

    • 15 novembre à 21:48 | isoarha (#8297) répond à kartell

      ...
      « La Femme malgache est un coq », est- ce une.chute d’ un syllogisme ? Ou bien une métaphore révolutionnaire inédit du siècle

    • 15 novembre à 22:30 | Mihaino (#1437) répond à kartell

      Savez-vous pourquoi le coq est le symbole de notre Reny malala ??!!
      C’est le seul animal qui sait chanter dans la m.e ;r.de !!! Toujours la grande gueule , bavarde ...
      Nous avons mimé tout ce qui vient d’ailleurs et comme la plupart de nos femmes politiques ont été formées et formatées par les grandes écoles internationales , elles veulent toujours discutayer , papoter , porter plainte ...Il faut reconnaître que les hommes sont pires !

    • 16 novembre à 11:39 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ isoarha

      Loin de moi, cette prétention, remarquez que la femme est l’avenir de l’homme, dixit le poète, mais chez nous, la femme est plutôt celui du présent après avoir été surtout celui d’un passé chaotique !….
      La politique mériterait une place plus grande aux femmes mais remarquez qu’en coulisse, elles tirent , depuis belle lurette, les ficelles de nos plus grands « décideurs » dont notre « saigneur » !...

  • 15 novembre à 13:58 | Isandra (#7070)

    « Elle a été avant dernière à l’élection municipale, sa fille qui travaillait à la CUA a été affectée pour faute grave : ce sont les véritables raisons de sa colère contre Lalao Ravalomanana".

    Quelle faute grave...déjà ? Elle n’a pas obéit les ordres de l’hiérarchie...? Ou parce qu’elle est fille de sa maman...? « Quand on veut tuer le chien on dit qu’il a la rage,... ».

    D’après Andriamorasata Julien, Lalatiana R doit se taire, parce que sa fille a été sanctionnée. Quelle aberration !.

    Il aurait dû plutôt avancer des arguments un peu plus consistant basés sur le fond(il y a des malversations ou pas) au lieu de rétorquer avec ce genre de réponse,...qui n’enlève rien sur notre soupçon,...

    Répondre

    • 15 novembre à 14:05 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      En fait, les Ravalos n’ont pas l’habitude d’être critiqués,...bien que constructives,...ils les considèrent toujours par jalousie,...Vous devez vous taire, nous devons faire ce que nous voulons,...Tsy mety fay,...

      Il parait que le sudaf ne leur aurait pas suffit pour qu’ils en tirent de leçon,...et corriger leur comportement,...

  • 15 novembre à 15:25 | Jipo (#4988)

    Cette énième rond de jambe, ne peut que trahir, les objectifs de cette bande de parvenus irresponsables.
    De se demander quand ces adolescents vont enfin grandir ?
    Il y va de l’ avenir de la Nation , d’ un Pays, de plus de 20 millions de compatriotes, et ces derniers se chamaillent comme des gosses je ne dis pas mal élevés, mais sans éducation .
    Quant à placer ses proches, l’ exemple de renimalala devrait à minima servir d’ exemple : à ne pas suivre ...

    Répondre

  • 15 novembre à 15:32 | punchline (#9673)

    JALOUSIE ? argument pitoyable des illettrés et celui du café de commerce. C’est du GASY pur Jus, pur porc, pur petakorona, c’est

    car Ici on parle des affaires communales, donc des affaires qui concernent tout citoyen

    lalatiana Ravololomanana a utilisé le circuit régulier et légal pour dénoncer la gabegie à la mairie, elle a deposé plainte

    si LALAO se sent attaquée à tort, qu’elle PORTES PLAINTES POUR DIFFAMATION, c’est comme cela dans tous pays civilisés

    on critique RAMBO, et le magot commun, qu’il a caché quelque partaux iles caîman ; eh ben ! on est jaloux,
    on parle des TIM ses tikoboys avec l’argent et taxe qu’ils ont détournés, on est encore jaloux
    on attaque RAJAO est ses sbires, sur les valises de devises, et les aides volatilisées, on est un très envieux
    sans parler de TGV et ses bois de rose, les devises disparus, sinon on risque d’être traité de désireux

    si tu es propre, TU MONTRES LES PREUVES , ou bien TU PORTES PLAINTES POUR DIFFAMATION, mais pas des arguments à la petakorona genre il ou elle est JALOUX

    Répondre

  • 15 novembre à 17:32 | Isambilo (#4541)

    Kartell,
    Votre point de vue se défend dans cette perspective. Mais je ne suis pas du tout convaincu que Ravololomanana roule pour Rajaonarimampianina. C’est l’une des rares personnalités à avoir une culture politique à Dago.

    Répondre

    • 15 novembre à 18:52 | kartell (#8302) répond à Isambilo

      Nous verrons bien, si vous êtes bonne pronostiqueuse mais lorsque j’entends parler de culture politique, je sors mon parapluie !…..

  • 15 novembre à 21:28 | lysnorine (#9752)

    Misy tatitra vitsivitsy taloha ireto milaza ny mombamomba an-dRatoa RAVOLOLOMANANA :

    1) Tribune n°3922 du 4 décembre 2001
    « Guy Razanamasy,
    Pourquoi soutenir Ratsiraka ?
    L’ancien maire de Tana et également ancien Premier ministre, Guy Razanamasy est enfin décidé à rencontrer la presse. Rendez-vous est donné demain en fin de matinée.

    « M. Razanamasy va donner les raisons de son soutien à l’amiral. En effet, sa présence lors de la présentation au Castello Motel, parmi les partisans de Didier Ratsiraka (« Aody aody ry Iarivo ») quelques jours après le début de la campagne électorale a été remarquée et remarquable. D’ailleurs SON BRAS DROIT à la mairie,Lalatiana RAVOLOLOMANANA A SUIVI LA TRACE de Guy Razanamasy. »

    2) « Machiavel Ratsiraka B. Laden »
    [...]
    « Pour parvenir à ses fins il [Ratsiraka] exploite le petit peuple avec l’aide de ses BARONS dont les ministres Herivelona Ramanantsoa, faussaire, voleur et trafiquant aux multiples villas et Tsaranazy J. Emile, tueur à gage sans état d’âme, chaque Gouverneur arema des provinces autonomes, apprenti-dictateur et « éconocide » tous de l’école Ratsiraka avec d’autres ÉPOUVANTAILS tel les Coutity, Ampy Portos, Rossy, LALATIANA RAVOLOLOMANANA, Ange Andrianarisoa, Vincent Radanielson, Mamy Ratovo, José kely, Gérard Andrialemirovason, Indrianjafy G.T. . . »

    Ity ny rohy nahitanay an’io SAINGY toa efa nokosehana http://rlm.ralama.com/Php/Ratsiraka.php?p_reffer=http://rlm.ralama.com/Php/Launch.php%3FIR

    3°) Tamina forum
    Le 06 Mar 2002 à 09:30 GMT+1, ANDRIATSITOHAINA () a écrit :
    URGENT, UNE HISTORIENNE MALGACHE DERAPE...
    DES BANDES SONORES SONT DISPONIBLES A L’UNIVERSITE DE PERPIGNAN DEMANDEZ-LES
    J’ai assisté hier à Perpignan à un « exposé » tenu par PRof RABERIMANANA [...] Elle n’a pas du tout parlé de la CONFRONTATION des PV , source des évenements aujourd’hui, elle a fortement condamné le peuple de Tananarive , mais dites moi depuis quand dans toute l’histoire du monde , on peut condamner un peuple ? elle a terni l’image de RA8 par rapport à son apprtenace religieuse et ses conséquence, des critiques oui on est ouvert, mais PAS UN MOT SUR LE CANDIDAT SORTANT qui puisse lui repprocher de quoi que ce soit !!!!! [...]
    Le 06 Mar 2002 à 10:28 GMT+1, marina () a écrit :
    Re : URGENT, UNE HISTORIENNE MALGACHE DERAPE...
    [...] « Lalatiana Ravololomanana est la belle-soeur de la prof. RABEARIMANANA. Ceci explique peut-être cela ?
    Le 06 Mar 2002 à 10:46 GMT+1, radigla mpanao kodiakely () a écrit :
    Re : URGENT, UNE HISTORIENNE MALGACHE DERAPE...
    izaho ao @ departement d’ histoire eny Ankatso fa araka ny fahafantarako dia izao : i lucile rabearimanana dia manana fironana any @ MONIMA sady ny vadiny koa lohandohany ao @ io antoko io. Zaobaviny i Lalatiana [...]
    Ny marihiko fotsiny dia tsy dia betsaka ny historien no momba andRavalo [...]

    4) Tribune N° 4291 du Vendredi 28 Fevrier 2003
    HEVITRA :
    FAMOTSORAN-KELOKA TOKANA IHANY NO METY HO AZON’IREO FAHAVALOM-PIRENENA
    "Nisy gazety mpivoaka isan’andro nametraka izao fanontaniana izao : mety hahazo famotsoran-keloka ve ireo nahavanon-doza nandritra ny enimbolana voalohany tamin’ny taona 2002 ?
    Izao no mba hevitray, tianay ho fantatry ny mpamaky : tsy mahatsiaro ny fahorian’ny vahoaka nampijaliany, novonoiny ny mpomba andry Filoha amiraly teo aloha misotro ronono sy nandositra any Frantsa. Nihevitra fa tsy misy Andriamanitra ary Rtoa RAVOLOLOMANANA, mpiasa tao amin’ny CUA taloha aza dia sahy nilaza fa « hiankohoka amin’Atoa Ratsiraka tsy ho ela, ny vahoakan’Antananarivo fa tsy haharitra ny fahirano ataon’ireo Arema azy ireo ».

    5) Tribune-mardi 8 novembre 2011, par Pendo
    « Albert Zafy à Marc Ravalomanana, “Omer Beriziky est un homme de confiance”

    « Selon Lalatiana Ravololomanana de la MOUVANCE du professeur Albert ZAFY, ce dernier est entré en conversations téléphoniques avec Marc Ravalomanana dimanche 6 décembre dernier vers 19 heures. »

    Répondre

  • 15 novembre à 21:31 | vatomena (#8391)

    En toutes entreprises humaines il y a du bien et du mal. La françafrique est généralement considérée comme un immense fléau . C’est un fait admis ,martelé dans tous les media .Quel aurait pu etre le coté positif ? question _
    autre question : Le Zimbabwe ,fief de Robert Mugabe , a -t- il subi l’influence de la Françafrique comme les autres états africains

    Répondre

    • 16 novembre à 01:45 | Jipo (#4988) répond à vatomena

      Zimbabwe/ Rhodésie n’ était pas sous domination de l’ apartheid/ Afrique du Sud ?
      Donc anglo-saxon .

  • 16 novembre à 11:47 | vatomena (#8391)

    Jipo Bonjour
    Il est commun d’attribuer les retards de l’afrique francophone à la malfaisance de la Françafrique . Il n’y a jamais eu de débat à ce sujet .la réponse a été immédiate et sans examen bien fondé . Françafrique est coupable de tous les maux et surtout ’du pillage de l’Afrique et du« mal governo ».C’est sans appel .

    Je voulais seulement signaler que la triste et douloureuse situation du Zimbabwe n’était en rien imputable à la Françafrique.Un pays africain peut couler à pic sans que la France ou l’Europe en porte la responsabilité .Mugabe s’est montré particulièrement raciste envers les farmers blancs .De son pays qui était un grenier de l’Afrique il en a fait une région désolée où tout le monde a faim .
    L’histoire contemporaine du Zimbabwe c’est l’histoire de la Sakay puissance 100 !!! puissance 1 000 ...

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 424