::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 04h58  :  10°C  :  Clair de lune très nuageux
jeudi 31 juillet 2014
 

 > Forces Armées

Forces armées malagasy

Gâtées par le pouvoir ?

mardi 21 juin 2011, par Valis

Le président de la Haute autorité de transition (HAT) a procédé ce lundi 20 juin à la remise officielle de 25 véhicules 4x4 de seconde main, de fabrication franco-allemande aux forces armées malagasy. Un autre lot est attendu, a-t-on appris lors de la cérémonie qui s’est déroulée au camp du 1er RTS à Fiadanana en présence du Premier ministre, du ministre des Forces armées, du secrétaire d’État à la Gendarmerie et de tous les commandants et autres chefs des différents corps qui composent les forces armées.

Faut-il souligner que cette remise de matériels roulants rachetés à l’Armée française intervient à quelques jours de la célébration de la fête nationale et du 51è anniversaire de l’Armée malagasy. Elle intervient également après les cérémonies de remises de médailles honorifiques malagasy aux coopérants militaires français et de remises de médailles françaises à des éléments de nos forces armées. Enfin faut-il rappeler que cette donation intervient après une autre donation d’équipements et effets vestimentaires le mois de mai dernier à ces mêmes forces armées ; mais surtout au moment où une vague de critiques acerbes de la part des observateurs venait de s’abattre sur les chefs militaires qui avaient réagi négativement à l’annonce par la SADC de son souhait d’un retour de Marc Ravalomanana sans condition ?

Quoi qu’il en soit, le président de la HAT, chef suprême des Armées malagasy, a saisi l’occasion pour faire passer son message ; une sorte d’avertissement et de mise en garde. « Aujourd’hui les forces de l’ordre peuvent lutter contre la recrudescence de l’insécurité, a-t-il expliqué, et désormais les forces armées sont unies et personne ne pourra les diviser. Nul homme, qu’il soit citoyen malagasy ou pas, ne peut les invectiver, ni les mépriser car cela touchera non seulement leur amour propre mais surtout celui de tout un peuple. L’Armée malagasy a sa place, son honneur et sa dignité, a-t-il déclaré à qui veut l’entendre devant l’assistance à la RTS Fiadanana ; car les forces armées sont le dernier rempart de la Nation ».

En tout cas, le président de la HAT, en sa qualité de Chef suprême des Armées, s’est dit fier de la place que tout un chacun a su redonner aux Forces armées malagasy au sein de la société et dans l’exercice de leur métier. Dans son allocution, il a souligné que l’Armée malagasy retrouve progressivement sa juste valeur.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 13 réactions Lire les commentaires
  • Gâtées par le pouvoir ?
    21 juin 2011 07:43, par kotondrasoa (#3872)

    Valis,

    J’aurai pris comme titre « GEREES PAR LE POUVOIR »

    Nous sommes entre deux Constitutions, entre deux Transitions, entre deux Dinika santatra et quelle que soit l’appelation trouvée pour expliquer ce nonsense.

    Le petit, sans être Chef Suprême des Armées (car il n’est que Chef d’Etat suivant le reférendum du 17 novembre 2010) convoque ses sbires (les militaires mercenaires à ses bottes), et leur promet monts et merveille pour l’avoir soutenu, bien que cela ai été contre monnaies sonnantes.

    Je tire de votre article le terme DE SECONDE MAIN, c’est vrai que nous n’avons pas les moyens d’avoir des voitures neuves ;

    RACHETEES A L’ARMEE FRANCAISE. Ces voitures n’ont pas été rachetées mais offertes gracieusement pour que nous puissions continuer sur le chemin de l’unilatéralité et pour prouver que la France dans son effort de « partager pour régner » (zarazarao hanjakana).

    Durant le procès de Bréchard en 1975 est sorti le terme juste désobéissance, càd que chaque Officier est appelé à faire la différence entre un ordre juste et un ordre qui n’est pas relatif à la discipline et à la raison d’être de l’Armée.

    Je ne sais si les Officiers actuellement en service pensent qu’ils sont encore dans une République mais d’après mon avis, ils ne le sont plus pour les raisons ci-après :

    - les dirigeants militaires actuels ont pris le Commandement par un coup, en bottant par la petite porte le CEMGAM et le Ministre. Pour ce qui est du COMGN, le Gal dernier nommé démocratiquement a dit qu’il y a eu un consensus entre lui et son successeur.

    - les dirigeants actuels sont issus d’une mutinerie, celle du CAPSAT.

    - les dirigeants actuels ont été payés pour leur allégeance et je ne sais si vous avez vu la couleur de cet argent mais en suivant leurs ordres (ireo moa no lazain’i richar hoe nahazo loterie), vous en devenez complices.

    - des Officiers ont été punis pour avoir fait des déclarations soi-disant politiques (bien que reposant sur la notion de légalité) mais ces dirigeants allègrement, ont fait une déclaration politique et le pire, ils ont engagé toutes les forces de l’ordre à appliquer cette allégeance.

    L’Armée a toujours dit que le drapeau est une marque de souveraineté, d’indépendance, de la devise « Pour la patrie », est-ce que vous croyez que vous méritez encore ce drapeau ?

    Ou vous agissez ou vous allez défiler sous un drapeau de la honte et tout cela par couardise, par lâcheté, par souci de rester responsable, sans être responsable.

    HONTE A VOUS. Demain, vos enfants vous demanderont : qu’est-ce que tu as fait durant ces périodes d’obscurité, Papa ? Et qu’allez-vous répondre ?

    • Gâtées par le pouvoir ?
      21 juin 2011 09:34, jules (#2904) répond à kotondrasoa (#3872)

      On peut aussi se demander a quoi sert l’armée ,je ne voit pas d’invasion de prévue . Et on peut aussi penser au Costa Rica qui n’ a plus d’armée depuis des lustres et qui s’en porte tres bien.
      Pour moi l’armée malgache est une honte ,une abbération. Au fait le cours moyen pour louer une kalach une nuit c’est toujours 100000ar ?

      • Gâtées par le pouvoir ?
        21 juin 2011 12:01, Bena (#494) répond à jules (#2904)

        question déplacée pour jules (on voit que tu es loin du pouvoir) !

        pour valis, t’inquiètes pas, payer grassement ou donner des matériels aux soldtas ne protège pas ce lapin !!

    • Gâtées par le pouvoir ?
      21 juin 2011 15:16, rakotopitazana (#4820) répond à kotondrasoa (#3872)

      Il n’est même pas chef d’état, il fait la fonction de chef d’état. Nuance !
      Pour votre dernier paragraphe :« HONTE A VOUS. Demain, vos enfants vous demanderont : qu’est-ce que tu as fait durant ces périodes d’obscurité, Papa ? Et qu’allez-vous répondre ? » Réponse militaire tout ce qu’il y a de plus simple : « Je t’ai fait des cadets mon fils ! »

  • Gâtées par le pouvoir ?
    21 juin 2011 08:35, par kakilay (#2022)

    Pour la parade :
    miaingo ambonin’ny tsikoko...

  • Gâtées par le pouvoir ?
    21 juin 2011 09:46, par che taranaka (#99)

    Hier je les ai traités de tonton-macoute aujourd’hui je rajoute «  »«  »babakoto«  »«  » ...

    Monsieur Kotondrasoa a bien cerné le problème avec un français parfait pour des éléments putschistes plus qu’imparfaits..y compris leur petit chef..

    Ils vont finir par nous mettre tous en prison donc ce petit hitler mofogasy avec la bénédiction du pays du droit de l’homme ??

    http://www.lexpressmada.com/toamasi...

  • Gâtées par le pouvoir ?
    21 juin 2011 09:58, par nandrianina1 (#1939)

    Ampefiloha : Razana noentina eran’ny tanàna amin’ny posy

    Ramatoa iray bevohoka ary efa akaiky hiteraka no nindaosin’ny fahafatesana nohon’ny antony tsy fantatra mazava omaly maraina tokony tamin’ny 5 ora tany ho any tetsy Andavamamba. Mpitarika posy mantsy ny vadiny ka izy ihany no nitondra ny razana teny amin’ny hôpitalin’Ampefiloha. Nihevitra mantsy rangahy fa mbola velona ity vadiny kinanjo efa vatana tsy misy aina intsony kay no notateriny teny hozahan’ny mpitsabo. Fa teo vao nibaribary ny tsy fisian’ny firaisankina eo amin’ny samy mpiara-belona. Nandà tsy nisy nety hitondra ny razana hody avokoa mantsy ireo mpitondra fiarakaretsaka nosakanana ka hany herin’ilay maty vady nanohy ny dia niaraka nitondra ilay razana tamin’ny posy nentiny. Norakofana bodofotsy kely fotsiny moa va tsy toa ireny olona matory irony dia nanainga ny dia.

    Na dia ireo mpitsabo aza dia tezitra sy nalahelo nanoloana ity tranga-javatra iray ity kanefa akory moa ny atao. « Tena tsy mety mihitsy ny tahaka izao. Aiza ve ka dia aseho vahoaka eran’ny tanàna tahaka izao ny razana ? », hoy ny mpitsabo iray hita nipenompenona ary nanampy ara-bola tamin’ny fandoavana ny sarandalan’ny fiarakaretsaka aza izy. « Koa inona moa no azonao hatao eo fa ny manana fiara rehetra tsy misy mety hitondra azy ? », hoy indray ny navalin’ny iray.

  • Gâtées par le pouvoir ?
    21 juin 2011 11:03, par raiso raiso (#3990)

    L’armée « mal gache » a toujours su protéger nos élus sans exception, y compris ny ray aman-dreny ANR

    Propos tenus par Rajaonah Andrianjaka, chef du parti nationaliste Otrikafo sur les ondes : « Didier Ratsiraka a tué nettement plus de gens que Marc Ravalomanana. Il y a, donc, deux poids et deux mesures dans le fait qu’on autorise l’un à rentrer au pays et pas l’autre ».
    D’un simple point de vue arithmétique, effectivement, l’amiral a sur la conscience beaucoup plus de morts que l’industriel du lait. Evoquons, en premier lieu, l’assaut donné par l’Armée dans la nuit du 31 août au 1er septembre 1985, aux deux camps des Kung Fu de la capitale. Officiellement, l’attaque (faite avec des blindés légers, des bazookas, des roquettes et des armes automatiques) a fait 19 morts. En fait, lors du procès tenu en mai 1988 au tribunal d’Ambatolampy, il a été établi qu’environ 70 ou 80 adhérents du Kung Fu (dont des mineurs) ont péri dans l’opération. Ensuite, le carnage du 10 août 1991 devant le palais d’Iavoloha, qui aurait fait environ 70 morts, la garde présidentielle ayant tiré avec des armes à feu, mais il y eut aussi les grenades lâchées à partir d’un hélicoptère, les mines anti-personnel enfouies dans les champs et rizières aux abords du palais, les lance-pierres actionnés par des hommes de main de Monja Jaona, payés par le régime, etc.
    Notons d’ailleurs un fait sur ce dernier point : le 7 février 2009, l’absence de Marc Ravalomanana dans le périmètre du palais a été établie lors du procès. Par contre Didier Ratiraka fut présent dans l’enceinte du palais d’Iavoloha et a coordonné au moyen d’un talkie-walkie les opérations. Tous connaissent la célèbre cassette où les ordres de l’amiral ont été enregistrés, notamment l’hallucinant « Tirez dans les jambes ! Tirez dans les jambes ! ». Ce qui pourrait le dédouaner… De nombreuses autres morts ont été mises sur le compte de l’amiral, notamment celles des officiers de son entourage (contre-amiral Sibon Guy, général Andrianasolo Hubert, colonel Kamisy, général Rakotonirainy Lucien...), mais aucune preuve sérieuse n’est venue étayer ces accusations. Il reste que les propos tenus par Rajaonah Andrianjaka sont parfaitement fondés…
    En tout cas, l’actuel régime, apparemment féru de droit international, devrait rouvrir l’affaire du 10 août 1991, ce genre d’assassinat collectif n’étant jamais prescrit. Rappelons que de 1993 à 1996, le régime des Forces Vives au pouvoir a commencé à instruire l’affaire, à réunir les preuves et à recueillir des témoignages. Mais l’opération a traîné, notamment car la Haute Cour de Justice n’était pas encore montée, l’actuel régime ne s’étant pas embarrassé d’un tel scrupule. Sur ce, l’amiral est revenu providentiellement au pouvoir en 1997, et a mis définitivement l’affaire sous l’éteignoir. Aujourd’hui, peut-être car son frère Elysée Ratsiraka et son neveu Roland Ratsiraka ont été installés à des postes dorés, l’amiral est bien proche de basculer du côté du régime de transition.

  • Gâtées par le pouvoir ?
    21 juin 2011 11:14, par da fily (#2745)

    Et bof, quelques P4 d’occasions et le tour est joué !

    c’est souvent autour de Fiadanana que tournent les Hâtifs, vous n’avez pas remarqué ? Et aussi Baombamanana qui va trépigner de joie, excité comme une puce sur le trognon d’un chien !

    Il faut quand même noter que ce sont les services des armées (RTS.CAPSAT...) et de sécurité (FIS.DST...) qui bénéficient de la plus grande attention de la part des hâtifs, alors que la recrudescence de la criminalité ne cesse. Il y un malaise, vous ne trouvez pas ?

    IL faut effectivement gâter « ceux » sans qui on ne serait pas là !!! au cas où « ils » leur prendraient l’envie de changer d’avis et de camps (de celui du moment qui paye le plus). Complètement pourrie et viciée pour longtemps, à gerber d’urgence.

    • Gâtées par le pouvoir ?
      21 juin 2011 15:26, ZOZORO (#5338) répond à da fily (#2745)

      Da fil« Y »

      Mais au fil (et non fily) du temps, ces chiens méchants risque de se retourner contre leur(s) maître(s) et arracher la belle viande de leurs mains.

      Bien reçu da fil« Y ». Vous laisser la nature s’occuper des plaies qui nous guettent. (Encore un wait and see). Mais leurs progénitures tels les rolland et kuoakou risquent de nous faire faux bonds et vous ne pourrez pas compter sur parkinson tellement ils sont loin de la tranche d’âge !

      Ne pourrait-on pas regler nos problèmes comme des hommes sans compter sur des macaques polygames ?

      Da fil« Y ». Je trouve votre vision des choses pertinente et non adéquate. Election oui mais quand et comment et surtout par qui restent les points sensibles. Nous voulons tous le bonheur et la paix mais pas à n’importe quelle prix !

      Une dernière chose. Quitte à compter sur parkinson, pourquoi ne pas laisser levi stress regler le cas lapin puisqu’apparemment vous misez sur des paramètres ingérables ?

      Allez da fil« Y ». Bonne semence à tiquer à vous

      Cordialiment.

  • Gâtées par le pouvoir ?
    21 juin 2011 12:46, par ikoto (#4912)

    Valis parle de « forces armées » mais lesquelles ? On répondrait qu’ils’agit des « forces armées malgaches », mais lesquelles ? Soyons francs et directs, à mon avis il n’y a plus à Madagascar de « forces armées nationales malgaches », ces messieurs galonnés qui aiment se pavaner lors des cocktails et des recepions mondaine, ces jeunes recrus fraîchement vêtus qui s’offriront en spectacle à Imahamasina ce dimanche 2 juin 2011 ne font point partie des « forces armées nationales malgaches » mais plutôt des MERCENAIRES ayant porté M. Andry Nirina Rajoelina au pouvoir par la force des armes mais payés sur des fonds soutirés e la caisse de l’État malgache sous les yeux bienveillants des Français et sous la bénédiction de M. le Président Nicolas Sarkozy !

    Ces hommes en armes sont effectivement gâtés par M. Andry Nirina Rajoelina pour service rendu ! Il se peut que je me sois montré injuste car n’oublions pas qu’il y a toujours des Officiers dignes de ce nom qui restent dans l’ombre ou qui soient volontairement écartés par M Andry Nirina Rajoelina ! Ils attendent leur heure t M. Andry Nirina Rajoelina et sa clique en ont une peure bleue !

  • Gâtées par le pouvoir ?
    21 juin 2011 13:47, par Tsisdinika (#3548)

    Les soi-disants forces armées malgaches sont le dernier rempart CONTRE la liberté, le développement et la démocratie.

    Ces épouvantails ne peuvent lutter contre l’insécurité vu qu’ils en sont à l’origine.

    • Gâtées par le pouvoir ?
      21 juin 2011 15:33, ZOZORO (#5338) répond à Tsisdinika (#3548)

      Vous voulez parler de Raoelina, rakotomalala, ranaivoniarivo, de talbot ? ou de roger luc ou des troupes de l’FIGN ou de fikisy ou de....

      Non !! juste pour vous dire de ne pas tout mettre dans le même panier. Avez vous oubliez le colonel (dont j’ai oublié le nom désolé) qui a pris d’énormes risques pour sauver la face de cheval et Ihanta au carlton ? CAPSAT/FIS/DST/EMMO et bien sur le fameux Ndriarijaona et Rakotoarimasy Vital sont ceux que vous naissez ! Nommez les clairement.

      Pour le reste, D’accord !

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 77  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360