Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2016
Antananarivo | 17h02
 

Société

Situation alimentaire dans le Sud

Extrêmement préoccupante selon le PAM

jeudi 6 octobre | Bill

« La situation est extrêmement préoccupante”, a souligné la Directrice Exécutive du PAM, Madame Ertharin Cousin, au terme d’une visite dans la Grande Ile, notamment dans les zones d’opération de cette agence humanitaire. Elle a été à Ambovombe et Tsihombe, les deux districts les plus touchés par la sécheresse. C’est la deuxième haute personnalité de ce programme à se rendre sur le terrain en quelques mois. Quatre des neuf districts dans le sud vont probablement entrer dans la classification « urgence » avant la fin de l’année, fait constater la Directrice Exécutive du PAM et à moins que des mesures ne soient prises rapidement, trois autres districts pourraient connaître la même situation. Afin d’échapper à cette misère, un ménage sur trois dans le sud de Madagascar a déjà été contraint de recourir à des mesures désespérées telles que la mendicité, la vente de leur terrain ou maison ou la migration. Quatre ménages sur dix ont déjà consommé leurs stocks de semences qui sont pourtant vitaux, ce qui ne leur laisse rien pour la saison des semis de novembre/décembre prochain. Dans le district de Tsihombe, presque tous les ménages sont en insécurité alimentaire avec 80 % d’entre eux sévèrement touchés.

Afin de porter secours et réduire ou freiner la course vers la misère extrême, le PAM intensifiera ses opérations à partir du mois de Novembre afin d’atteindre jusqu’à un million de personnes à travers une assistance alimentaire en nature et en espèces. Le PAM élargira également son programme de prévention de la malnutrition modérée aiguë chez plus de 200 000 femmes enceintes, mères allaitantes et enfants de moins de cinq ans. Le PAM fournit actuellement un repas chaud quotidien à 230 000 élèves du primaire– soit 42 pour cent des enfants en âge de suivre l’éducation primaire. Pour la plupart de ces enfants, le repas scolaire constitue le seul repas nutritionnel de la journée. Jusqu’à fin avril, les actions mises en oeuvre sont financées sur une enveloppe de 92 millions USD, dont 12 millions USD sont déjà utilisés. A noter que la Directrice Exécutive du PAM, Madame Ertharin Cousin a été reçue par le président de la République à Iavoloha ce 5 octobre.

32 commentaires

Vos commentaires

  • 6 octobre à 09:19 | Eloim (#8244)

    En lisant cet article, je suis stupéfait en pensant sur les les propos tenus par le PRM, il y a quelques mois, en s’adressant à ses détracteurs tels que : « s’il y a quelqu’un qui peut lui démontrer que les malgaches sont pauvres ». En voici des données chiffrées et publiées par le PAM. N’est-ce pas une réponse et/ou preuve irréfutable ?
    Vous ouvrez la bouche pour parler, pourtant vous êtes MUET ! Vous écoutez quoi que ce soit par vos deux oreilles, mais vous êtes SOURD ! Vous regardez avec vos deux yeux, mais vous êtes AVEUGLE.
    A vrai dire, vous avez une incapacité manifeste PHYSIQUEMENT (sans parler des certaines atteintes mentales, à démontrer !) qui vous empêche de continuer à SERVIR convenablement le pays. Donc, une disposition constitutionnelle est bien en vue pour votre déchéance.
    Pourtant, la tricherie en faisant semblant de gouverner dans le sens de la bonne voie le pays, d’une manière ou d’une autre, aurait été dévoilée au grand public. L’Administration étatique du pays est trop entachée de duperie et de saleté dont la corruption, des oeuvres fictives appuyées par des données chiffrées alors qu’elles sont restées bien rangées dans les tiroirs, les spectres du fonctionnariat parasite avec des chiffres avancés mais aucune mesure répressive engagée pour les radier complètement, ... Nous avons à la tête de notre pays un vrai manipulateur de chiffre. Un arithméticien peut être ? Un algébriste ? Un analyste ? « Probabliste » peut être, sans être stochastique ni déterministe ? ... Oh libre à lui d’utiliser les opérateurs qui lui convient car il joue seul sur l’ARENE politique Gasy (sans opposition valable et institutionnalisée). Aucun de ses détracteurs opposants qui organisaient des manifs partout ne puissent se mesurer à lui, vues les historiques de leurs parcours politiques.
    Acta nun verba a prononcé le soi-disant « père de la Première République » tel que ce qui a plus marqué de son passage à la tête de l’Etat, il a initié la politique du « VENTRE » (plein, bien sûr !). Soa fianatsa a dit l’adage de Betsileo en bénissant la prospérité. Et pourquoi pas ?

    • 6 octobre à 09:34 | Babah (#9347) répond à Eloim

      Eloim,
      Cessez de croire à tous les intox inventées par les journaux foza genre free ,madagate et sobika : personne n’a entendu le prm dire cette phrase mais c’est devenu une légende urbaine comme le kalanoro de Céline, l’ambalavelona des brousses cultivé par les curés, etc.

    • 6 octobre à 12:08 | Bena (#494) répond à Eloim

      mais son altesse a bien nié la kere dans le sud. le pam est pommé, sans lunettes.
      et s’il n’a pas dit la phrase, qu’il l’infirme, pour que les autres démontrent le contraire. c’est simple !

    • 6 octobre à 12:32 | manga (#6995) répond à Eloim

      @ Babah,
      Le commun des mortels aurait sincèrement souhaité soutenir, et inconditionnellement, un président vu et connu sous l’angle d’un : « ray aman-drenin’ny malagasy tsy vaky volo ».
      Mais la situation qui prévaut ne les permet plus d’y croire.
      Même là où l’éducation fait défaut, l’appareil buccal ne joue plus son rôle, mettant le reste au dépourvu.
      Vous avez qualifié le contributeur qui a ouvert le bal de trouble-fête, n’engage que vous ; mais voici une autre séquence qui sortait - au même moment qu’au même endroit, laquelle vous ne devrez pas ignorer - de la bouche de notre cher et bien-aimé, son altesse serenissime Martial l’orateur :
      « TSY IZAHO MIHITSY NO NAMPAHANTRA IREO VAHOAKA IREO... »
      Une phrase qui ne devrait jamais émaner d’un représentant direct d’un peuple comme lui-même l’a toujours virtuellement perçu.
      Madagascar est une république ; donc, différente de l’autre régime où ledit mandat est impératif.
      En amont, il reconnaît d’une part que la pauvreté atteint son paroxysme mais au lieu de l’« éradiquer », il préfère mieux laisser le soin d’y remédier à ses « détracteurs ».
      En aval, il croit déjà être à la tête d’un second mandat avec tout ce qu’il a pu réunir depuis son accession au pouvoir.
      Non seulement il était le ministre des finances, en connaissance de cause des dépenses liées à une propagande, et qu’il se devrait de rembourser auprès de son « mentor de bailleur » ; occultes qu’elles soient et comme certains les qualifient ; certes, mais méritent d’être acquittées si conscience il y a.
      Mais dire qu’il ne sait en quoi il doit s’attendre pour conserver sa place après la fin de son mandat actuel ne fait encore que lui ridiculiser.
      Hier, c’était les allemands qui fêtait la réunion des deux blocs séparés par un grand mur qu’on ne comptait pas démolir avant cette date fatidique du 09 Novembre 1989.
      Deux points ont en fait la une par rapport à la coopération entre les deux pays et je n’ose même pas vous réciter les mots que le consul général d’Ankadivato avait mis en exergue nous concernant.
      Et aujourd’hui c’est la PAM qui interprète la situation, loin d’être une banale information ; mais plutôt d’un vrai danger imminent que subit une partie de la région la plus vaste de notre patrie.
      Vous allez encore piquer d’une de ces amertumes si je continue par l’allocution d’un conseil d’église diffusée sur ce même site la semaine d’avant.
      Par conséquent, nous vous serions très reconnaissant de répondre s’il n’y a pas une vice de procdure en conseillant ses détracteurs de se diriger vers les « hopitaly manara-penitra » que son ministère d’antan avait directement financé.
      M’est-il nécessaire quand même de vous rappeler de celui d’Ihosy qu’il n’a pas manqué récemment d’inaugurer ? : Les hommes partent mais la politique reste...
      Vohitra (ou Lanja) m’avait informé hier que le délinquant a déjà quitté son « dortoir ». Contrairement aux déclarations en public du receveur des douanes de la veille.

  • 6 octobre à 09:26 | Babah (#9347)

    Et les gens comme Razafindravahy ou Punchline ou Diego et tous les idéalistes-utopiques-naïfs-opportunistes s’appuient sur cette sorte de misère chronique pour nous faire vendre LA fausse-nouvelle grande idée du fédéralisme !
    Comme si avec les mêmes individus et la même mentalité, un système étatique ou un nouveau régime va opérer miraculeusement le progrès... Ah, cette croyance aux Messies, aux miracles, aux prodiges d’un seul coup d’un seul !

    - En 47, ceux que les Français appelaient des « rebelles » esperait l’aide des americains et croyaient qu’avec leurs gris-gris les balles se changeaient en eau ;

    - en 72, les hippies croyaient que les paysans militeraient à leurs côté pour fonder le fokonolona-fanjakan’ny madinika façon khmer rouge en oubliant trop vite le reseau padesm-psd-rivalité côtes/borizano ;

    - en 91, tous les chrétiens malgaches confondus rivalisaient de prières et de déclarations de foi pour « exorciser » le diable ratsirakiste en croyant qu’il suffisait de jeter des sorts pour evacuer la mentalité prédatrice des « affairistes » de tous les bords de Madagascar ;

    - en 2002, la même foi crétine aux incantations a vu la dérive du régime Ra8 malgré, cette fois-ci, le volontarisme affiché et plusieurs réalisations : en l’occurence, les 22 régions constituent un vrai progrès ( il est d’ailleurs symptômatique que les Diego,Punchline et autres tenants du fédéralisme continuent de « raisonner » en 6 ptovinces jusqu’à maintenant, comme si cette division par 6 est un « fait » divin ou naturel donc intangible ! ) ;

    - depuis 2009, rien. Plus de croyance ni foi ni utopie : que la haine et la force brute de l’argent ! Et nous y sommes toujours actuellement, avec cette mentalité appelée « foza » ! Puis, voici que des « nouveaux » prêcheurs et prédicateurs essaient de nous refourguer cette bonne vieille idée du miracle-fédérée comme solution à tous les malheurs : fédé soigne contre la corruption, la faim dans le sud, les dahalo, les militaires ripoux, les politiciens véreux, la mentalité ory hava-manana, les intox, la xénophobie, etc. ?!

    Allez, la seule solution-miracle c’est le travail : au boulot tous, cessez de faire la révolution ...

    • 6 octobre à 13:00 | manga (#6995) répond à Babah

      Comme leçon d’histoire, je supplie le ministère de tutelle de l’intégrer dans le programme avec l’instruction civique et morale.
      Sauf qu’elle mérite d’être prolongée en étant pertinemment conscient que sept années ont déjà coulé sous le pont.
      Et le plagiat, la démagogie, l’utopie, l’incompétence, etc...leur place dans ces annales.
      Une dernière, un de vos paragraphes me rappelle une citation de notre père de l’indépendance.
      Est-ce que ce n’est pas « DADAJAO » qui voudrait par hasard rajouter sept années de plus à son palmarès ?

  • 6 octobre à 10:01 | Isandra (#7070)

    Le PAM est il plus royaliste que le Roi(le gouvernement Malagasy)...? Il se préoccupe plus de gens du sud que le régime,...

    Quand Rajoelina(toujours en avance comme il est,...) y est arrivé pour apporter des aides(izay voarambon’ny tanana), au dépens des victimes de 07 Février,...ce régime l’a ironisé, en appuyant que le Kere n’existe pas dans ces régions du sud, tout ce que les journaux et ces religieuses ont montré et expliqué ne sont qu’une affabulation,...

    • 6 octobre à 10:14 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Tsy misy dikany izay fanampiana tsy mahavita taona nataon’i domelina satria izy ihany no isan’ny nahatonga reo olona reo maty noana !
      Raha mba tsy norombahin’le foza iny zao ny fitondrana notarihn’Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA tsy nisy zao atambo mampahonena zao !

      Samia velon’aina !

    • 6 octobre à 10:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Raha mba tsy nanararaom-pahefana hangalarana, sy nanao jadona izao i Dadanareo, dia tsy nisy izany rehetra izany,...

    • 6 octobre à 10:45 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      fanararaotam-pahefana sy jadona ve hisy otran’ny t@ andronareo mpanongam-panjakana sy ty fitondrana napetrakareo sy nanaovanareo hala-bato bevata ty e ???!!!

      Sa mety tsara ndray ny ataon’ty fitondrana mampangidy rora anareo ty ???!!! Hi ! Hi ! Hi !

      Samia velon’aina !

    • 6 octobre à 11:06 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      L’Opération Tandroka ordonné par le déshumanisé DJ-ex-la-terreur a eu pour objectif des massacres de populations dans le Sud . Impossible d’oublier cela .
      Ces ordres de massacres de populations dans le Sud ont été exécutés avec bestialité et plaisir malsain par les forces de répression du DJ-ex-la-terreur !

      La nazie foza femelle isandra ( qui mérite bien le qualif’ de nazie sur ce coup !)
      s’érige tout le temps ,
      pour tenter de défendre son idole aux mains dégoulinantes du sang de populations du Sud ,
      . en enquêteure
      . en procureure de la république
      . en avocate
      . en juge
      . en jurée
      . en juge d’application des peines ( peines de mort à exécuter par des massacres à grande échelle tout suite sur les lieux des faits , au moment des faits )

      Combien d’Ouradour-sur-Glane dans notre Sud au moment de cette honteuse Opération Tandroka ?

      Voilà la mentalité des foza du DJ-ex-la-terreur !
      Et plus stupidement que naïvement ces foza croient qu’un don « d’une assiette de riz » suffirait à ressusciter les assassinés , à guérir les blessés et à tout faire oublier .
      Les foza du DJ-ex-la-terreur croient toujours que nos populations sont stupides . Surtout celles du Sud .

    • 6 octobre à 12:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,

      Votre problème, vous ne descendez pas sur terrain pour constater les réalités,...et se contenter de supputation et imagination,...

      Peut on croire que quelqu’un qui est considéré comme assassin dans une région attire les intérêts et l’engouement de sa population...?

      Si vos dires sont vrais, ces Ndaty auraient dû l’accueillir avec des caillasses,...pilotra,...mais, ce n’était pas le cas,...

    • 6 octobre à 18:43 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Hé ! La nazie foza femelle isandra ! On dit que « l’espoir fait vivre les imbéciles ».
      Donc , vous autres les foza du DJ-ex-la-terreur , espérez !

  • 6 octobre à 10:45 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !

    La malnutrition est une maladie chronique dans notre pays . Elle est la cause principale du taux élevé de la mortalité infantile dans toutes nos régions .
    Le fléau de la famine frappant de façon pérenne nos populations dans le Grand Sud est connu depuis longtemps . Tout le monde en parle . Surtout nos politiciens de salon . De toute façon , ils sont tous exclusivement de salon , nos politiciens . Ils sont très loin d’être de terrain .
    Et on se demande quand est-ce que ces politiciens gasy vont enfin prendre conscience que les belles paroles dans leurs palais et les ridicules dons qu’ils distribuent pour se faire mousser lors de leurs passages éclairs dans ces zones de famine ne suffisent pas pour vaincre réellement cette famine ?
    Rajao-la-terreur , après avoir ordonné les massacres de populations dans ces zones de famine , suivis de la destruction systématique par incendie des huttes de ces pauvres gens , a eu l’incroyable culot de dire publiquement « qu’il n’y a pas de pauvreté à Madagascar » !
    Personnellement , je doute de l’état de santé mentale de Rajao-la-terreur !

    Pour appuyer ses dires , totalement faux d’ailleurs , Rajao-la-terreur a sans doute donné de surprenantes directives qui ne frôlent pas seulement le ridicule mais qui sont totalement ridicules à ses propagandistes . Il est vrai que les foza , tous les foza , pratiquent sans modération le « même pas honte » .

    Un des propagandistes à la solde de Rajao-la-terreur qui intervient régulièrement sur ce forum est l’exemple type de ces propagandistes .
    Avant de se lancer dans la diffusion des très mauvaises intentions égoïstes voire égocentristes de Rajao-la-terreur , ce propagandiste a commencé par préparer le terrain .
    Il s’est présenté d’abord comme un andriana merina de haute lignée , marié à une andriana merina de sang royal , un compatriote de village de la dernière reine , un proche d’un prétendu héritier du trône merina inexistant depuis très longtemps , un ancien lycéen très brillant dans les math et les sciences physiques , un ancien étudiant en politique et économie à Aix-en-Provence , un conseiller qui à l’oreille de Rajao-la-terreur , et ainsi de suite ...
    Parallèlement à ce matraquage ridicule , il défend bec et ongles les décisions et non-décisions comme les actes et non-actes de Rajao-la-terreur . Allant même jusqu’à nier les évidences .
    Son interprétation des chiffres est à couper le souffle .
    Se drapant dans sa très probable fausse qualité d’ancien étudiant en économie en Provence , il a sorti une série de ridicules manipulations du sens des chiffres sur ce forum hier . Arguant principalement que les mathématiques économiques n’existent pas .
    Histoire de dissimuler les insuffisances dans les chiffres de son maître et seigneur d’expert comptable sans doute .
    Mais un des intervenants sur ce forum ne s’y est pas laissé prendre , évidemment :

    « 6 octobre à 09:19 | Eloim (#8244) »
    « Nous avons à la tête de notre pays un vrai manipulateur de chiffre. Un arithméticien peut être ? Un algébriste ? Un analyste ? « Probabliste » peut être, sans être stochastique ni déterministe ? »

    Un commentaire ne peut pas être plus clair .

    J’ignore si le propagandiste à la solde de Rajao-la-terreur qui officie sur ce forum sait que les interprétations fausses ou erronées des chiffres obtenus par des mesures justes finissent toujours par être démontées .
    Et se faire passer pour ce que l’on n’est pas , dans les domaines qui requièrent de l’exactitude , est impossible .
    Rajao-la-terreur et ses propagandistes ( surtout celui qui officie sur ce forum ) devraient lire l’histoire de Lyssenko , et en prendre de la graine .

    • 6 octobre à 11:04 | Stomato (#3476) répond à Saint-Jo

      Je ne jugerai pas des aspects politique interne sur ce sujet.

      Je partage vos propos dans le premier paragraphe.
      Vous y examinez correctement les causes.
      Je vais donner un coup de pied dans la fourmilière en proposant une solution.

      Depuis l’indépendance, divers états et organismes publics et organisation non gouvernementales ont régulièrement palliés aux défections multiples des malgaches devenus malagasy.
      Ceux ci, habitués à travailler sous le contrôle des vazaha, n’ont pas accepté de travailler sous les ordres d’autres malagasy. D’aucuns diront travailler POUR...

      La seule solution est de cesser toute aide venant de l’extérieur pour obliger les malagasy à résoudre ce qui est leur problème et pas du tout un problème causé par la fuite et les expulsions de français dès le début du règne de l’amiral aux mains rouges.

      Il y a tout sur place à Madagascar pour résoudre le problème de la faim et la malnutrition.
      Il y a de la terre (parfois à défricher), de la main d’œuvre, des outils (même faits avec des bombonnes de gaz car l’acier est excellent), de l’eau (parfois à domestiquer), des semences locales qui ont bien fonctionné pendant des siècles, des techniques de cultures qui ont fait leur preuves...
      Il manque juste des incitations, dont la première est de couper les sources d’approvisionnement venant de l’extérieur. La seconde pourrait être une incitation qu’aimerait un certain visiteur du forum : couper la main de ceux qui ne bossent pas pour gagner de quoi manger. De la sorte qu’il ne puisse plus tendre la main pour obtenir ce que l’étranger ne cesse de lui donner.

      Au point ou en est le pays il faut une solution chirurgicale, toutes les médications tentées jusqu’à maintenant se sont révélées inefficaces.

  • 6 octobre à 11:26 | olivier (#7062)

    @ Babah

    La corruption, l’abus de pouvoir, l’abus de biens sociaux (…) sont ils monnaie courante chez la grande majorité des fonctionnaires et politiques de ce pays ?:la réponse est OUI

    La population trouve t elle « normal » de faire des cadeaux à des fonctionnaires qui leurs rendent un service dit « publique » ? la réponse est OUI

    Les motivations des élèves Douaniers, juges, greffiers, inspecteurs des impôts (…) sont elles liées aux « écolages » qu’ils prévoient de soutirer durant leur carrière : la réponse est OUI

    Je suis tout à fait d’accord avec vous quand vous dites que la solution c’est le TRAVAIL.

    Je suis également d’accord avec vous sur le sujet du fédéralisme, qui ne générera qu’une multiplication de MAFIEUX, de ROITELETS locaux prêts à imposer leurs écolages vaovao…
    Les chats ne font pas des chiens…

    Cependant, QUI pour faire travailler 25 millions de gens ?
    Qui pour reformater le disque dur ?….Qui pour REEDUQUER plusieurs générations de corrompus, de communistes tropicaux , de nobles qui descendent de la plus belle de la plus belle des collines, de pauvres non éduqués qui n’ont aucune conscience politique ?

    En plus du travail, il faut apprendre à faire la différence entre le bien et le mal, à cesser de nier l’évidence, à cesser de réécrire l’histoire…

    La tâche parait insurmontable…et ce forum est représentatif de cette impasse…

    En plus du Travail, il faut changer de mentalité…car c’est bien elle qui est responsable du résultat qui s’étale au grand jour..

    Ce n’est pas Gallieni qui a demandé ou imposé à Ratsiraka la « malgachisation » pendant que les enfants de ses ministres allaient étudier à l’étranger..

    Ce n’est pas Foccart qui a empêché l’état malgache de distribuer des terres aux paysans depuis 1972…

    En plus du travail, il faut limiter le nombre de NUISIBLES…

    Les politiques et fonctionnaires de ce pays SONT des nuisibles…avec la complicité de ceux qui les laissent faire…

     :)

    • 6 octobre à 15:04 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      Mais NAN Olivier ! ... Dès que le canal des pangalanes et les Iles éparses, et leurs richesses y afférentes, auront été restituées à leurs propiétaires légitimes etnonmoins ancestraux vous verrez que le pays va décoller ! Déjà que le pétrole coule à flot... c’est pour ça qu’y a plus de coupures de jirama dans Tana ...sauf de 2 heures du mat’ à 23 heures du soir, et seulement 7 jours par semaine ! Plus belle la vie qu’on vous dit ! Faut po-si-ti-ver voyons !

  • 6 octobre à 12:40 | Gérard (#7761)

    Il parait qu’une certaine Marie Antoinette, reine de France, aurait répondu à un interlocuteur lui faisant part de l’extrême précarité de ses sujets et lui indiquant qu’ils manquaient cruellement de pain :

    Eh bien, qu’ils mangent de la brioche !

    ici, depuis une certaine robe, ne serait ce point l’ananas qui pourrait leur être conseillé ?

    • 6 octobre à 15:12 | Paulo Il leone (#6618) répond à Gérard

      à c’qui parait, elle aurait pas dit ça, la Marie-Antoinette !
      de même que Noé n’aurait pas dit « que d’eau ...que d’eau ! »
      Faut pas se fier aux ragots du site mediapart ... y racontent que des c.on.neries !

  • 6 octobre à 13:20 | Ibalitakely (#9342)

    Un constat à chaque post crise c’est que le pays se trouve tjrs dans la posit° négative càd avec un départ en dessous de zéro [même pour une transit° de 24 mois alors pour celle de 5 ans ???] & qu’il faut des mois d’abord pour arriver au point nul. Puis si la progression va de mieux en mieux, taux de croissance …, mais cela ne se ferait point sentir immédiatement dans les marmites & les assiettes & que déjà des futurs ct ou cst ont des peaux de banane dans une main & un bâton dans l’autre alors le pouvoir en place ne peut faire que d’éteindre des feux partout il veut avancer. Des tas de zérovirgules qui se disent porte-parole du vahoaka devant micros & caméras comme s’il n’y a pas de solom-bavam-bahoaka dans le pays & de dire qu’on ne peut attendre la fin du mandat du pouvoir en place que comble de comble ce sont eux-même qui l’a mis à cette place !!!.

  • 6 octobre à 15:37 | olivier (#7062)

    @ Paulo

    Je suis en total accord avec Miss France, et sans vouloir vous être désagréable, vous ne m’empêcherez pas ici, sur ce forum, de prendre une position RADICALE... NON MONSIEUR !

    Oui PAULO il LEONE, je n’ai pas peur d’affirmer ici : l’eau ça mouille, et ce n’est pas gentil d’être méchant !

    De toute façon, Arlette Ramaroson et ses copains militaires vont « prendre leurs responsabilités »...

    ^^

  • 6 octobre à 15:38 | diego (#531)

    Bonjour,

    Mr R. Hery est aux affaires. Vous avez une crise alimentaire dans le Sud. Et il ne faut surtout pas croire que le Sud est la seule région touchée par la famine.

    Que fait un pouvoir face à une crise alimentaire ? Mr R. Hery est au pouvoir depuis plus de deux ans maintenant. Les citoyens malgaches sont témoins de ce que ce président leur propose :

    - qu’est-ce que cet homme propose au pays depuis son élection pour faire face à la famine ?

    J’ai écouté attentivement ce Monsieur sur TV5 il y a à peine un mois. Il faut accepter les gens comme ils sont, les résponsables politiques, c’est différent. On attend d’eux beaucoup de choses. En tant que chef d’État, un président doit être gestionnaire :

    - gérer les avoirs du pays ; défendre les intérêts du pays ; préserver la souveraineté du pays ; veuiller à la cohésion sociale ; établir voir imposer la sécurité sur tous les territoires.

    En tant que chef d’État, il faut parler de l’avenir, c’est la moindre des choses. Quelle est la place de Madagascar dans le monde selon ce président ? Qu’est-ce qu’il pense de son pays ? Un, de la situation politique et de l’état enconomique de son pays ?

    Diriger un pays dans lequel l’État et les Institutions sont fragiles n’est pas et ne serait pas une chose facile même avec une majorité écrasante à l’Assemblée et au Sénat. Mais si le président connaissait bien le monde politique de son pays, il apprécierait un peu mieux les diffucultés auxquels il devrait faire face, pourrait gouverner même avec une minorité.

    Le pays subit les conséquences des élections piege à C......et on va remettre cela en 2018, si la classe politique respecte le quinquennat !

    On est tenté de parler de tout. Mais les problèmes et les solutions sont les mêmes :

    - politique et économique !

    Le président vient, me semble-t-il, de la Société Civile ? Rien n’est possible, rien ne se fait sans la Société Civile. C’est la Société Civile qui alimente continuellement en femmes et des hommes de qualités les partis politiques, nos différentes institutions comme l’École et les Universités et toutes différentes organisations étatiques ou privées.

    Alors, il faut poser la question à Mr Hery, quels sont les rôles de la Société Civile et quelle est sa place dans son régime ? Il n’y a pas une semaine où on ne parle pas de grève dans le pays, et tous les corps des métiers sont touchés. Ils sont inquiets pour l’avenir.

    Quels sont les diagnostics politiques et enconomiques de ce président ? Et qu’est-ce qu’il proposerait comme remèdes, comme solutions, si tenter qu’il pensait que son pays était en difficulté ?

    La famine c’est le problème de Mr R. Hery. C’est à lui de le résoudre et il a, me semble-t-il, plusieurs leviers à sa disposition pour y faire face. Si on continue de parler encore et toujours de la famine dans Sud, ce que ce président se fiche d’une partie de la population de son pays :

    - qu’il prenne garde, on va lui faire porter un nom peu enviable si la situation continue à s’aggraver....

  • 6 octobre à 15:49 | olivier (#7062)

    @ paulo 2eme édition

    Et oui !

    L’Huile lourde salvatrice coule à flots dans le moyen Ouest..MAIS ...ou plutôt FA...

    Délestages dans toute l’ile...

    A Fianarantsoa de 12h à 20h tous les jours..par exemple...

    L’important c’est d’avoir du courant pour regarder la TVM après 20h à mon avis...

    MAIS réjouissons nous car le ministre GERVAIS refuse d’augmenter la subvention de l’état ( comprendre les financements étrangers qui paye cet état).

    Le brave homme refuse de les passer de 300 milliards à 450 !

    Tout en précisant que seulement 37% de la production est vendue...le reste est VOLE...

    Mais bon çépamafôte...

    Tout cela est archi connu depuis 20 ans ( plus ?) mais rien ne se passe..

    Etonnant ?...

    • 6 octobre à 16:40 | Paulo Il leone (#6618) répond à olivier

      Char ami,

      Je suis consterné que vous n’ayez pas compris que les délestages eau et électricité ...c’est par souci de protection des citoyens et de préservation de l’environnement y afférent ?
      On sait depuis Archimède que le mélange électricité et eau est dangereux ! ’y a qu’à voir la triste fin de Claude François ! ....et Marat, il est pas mort dans sa baignoire peut-être !

      Pas cons, les zélites gasy ! ils veulent pas que ça se reproduise ici ! Ils ont tiré les leçons des erreurs de l’ancienne puissance coloniale !

      Par contre à l’horison 2150 une étude réalisée au mess de Tsimbazaza prévoit que Madgascar sera la première puissance écolo du monde, première productrice de bouse de zébus parfumée au rhum !

      Y sont pas visionnaires nos éliteux ?

  • 6 octobre à 16:30 | RAMBO (#7290)

    Pays du Sud régions du Sud continents du Sud ...est-ce que les habitants du Sud seraient maudits que soit en France, en Italie , en Belgique et surtout en Afrique.et dans le monde..Les Belges Flamands plus riches du Nord chrchaient même à se séparer des Wallons francophones moin riches..les Lombrds du Nord d’Italie veulent « lâcher » les régions sud qu’ils considèrent comme des parasites ??
    Laissons le Programme Alimentaire Mondial travailler avec le gouvernement Malgache. C’est leur job.

    • 6 octobre à 18:05 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Essayez de vous concentrer sur le vécu de vos propres compatriotes au lieu ’allez fouiner votre nez là où vous n’avez aucune maîtrise.
      Quant à la PAM, elle ne va nullement soutirer quelque chose de positif, et quel que soit les motifs auprès du régime en place.
      Elle va se déplacer directement sur les lieux avec la collaboration des autorités en place, mais avec l’influence du vécu des sinistrés en question.
      Une dernière question mon cher Rambo, pourquoi le régime veut accaparer à tout prix toutes les mairies de toutes les commune ?
      Je vous donne un indice par rapport à l’intitulé d’hier sur le code électoral et...

  • 6 octobre à 16:48 | olivier (#7062)

    @ Paulo 3 eme edition

    Archimede fait pâle figure en comparaison de rakot’Archimede qui lui a démontré depuis longtemps :

    « tout fut de gasoil plongé dans la Jirama exerce un poids pour les bailleurs étrangers mais ressort vide »

    La science tropicale avance...

    ^^

  • 6 octobre à 18:38 | Paulo Il leone (#6618)

    aujourd’hui on peut dire que les auteurs des deux articles de « fond » (MDR !) se sont fendus de titres racoleurs à souhait « blabla ...de + en + inquiétant » et « blabla ....extrêmement préoccupante » des rimes en « tant/tante » c’est un signe qui ne trompe pas !

    Dommage que tout ce beau monde zéliteux s’en foute royalement au pays des merveilles de l’OI où les rues seraient pavées d’or et où le pétrole sourdrait si seulement les colons n’étaient pas venus avec leur foutue civilisation ! on se débrouillait si bien sans eux : illétrisme des gueux, meurtre de jumeaux, pédophilie insititutionalisée, inceste traditionnel, esclavage conforme au fihavanana ! l’âge d’or en somme !

  • 6 octobre à 20:05 | Jipo (#4988)

    Bonsoir.
    S ’ il n’ y avait que ça de : « préoccupant », ce ne serait pas trop grave, mais tant que cela reste la « préoccupation » des zétranzés, pourquoi voudriez-vous qu ’on vous enlève ce plaisir, pour ne pas dire que l’ on vous mette au chômage.
    C ’est bien connu les Malgaches sont altruistes, et c’est bien par altruisme, que l’ on ne va pas se préoccuper de ce qui vous préoccupe, qui plus est mieux que nous ...
    On a d’ autres bibi à fouetter, que de s’ occuper de ces sans dents endémiques, qui ne cesse d’ attirer des ONG du monde entier, sans parler des aides qu’ ils nous rapportent , aussi vous comprendrez qu’ il n’ est pas dans notre intérêt de s’ en préoccuper, moins encore : d’ y mettre un terme ...

    • 7 octobre à 04:16 | Gérard (#7761) répond à Jipo

      salut zippo

      « On a d’ autres bibi à fouetter, que de s’ occuper de ces sans dents endémiques, qui ne cesse d’ attirer des ONG du monde entier, sans parler des aides qu’ ils nous rapportent , aussi vous comprendrez qu’ il n’ est pas dans notre intérêt de s’ en préoccuper, moins encore : d’ y mettre un terme ... »

      Comme ces mendiants indiens dont on disait qu’ils crevaient les yeux des enfants pour mieux apitoyer le chaland ?

      Mais l’Inde a beaucoup changé, n’est ce pas, alors, ici, quand est ce qu"on change ?

  • 6 octobre à 21:19 | RAMBO (#7290)

    @ Manga.
    C’est toujours avec plaisir que je vous réponds !
    Le PAM descend directement sur le terrain sans passer par le gouvernement..OK mais n’empêche que la Directrice Exécutive du PAM, Madame Ertharin Cousin est venue faire son compte rendu chez DADAJAO notre Ray Amand-Reny avant de reprendre son avion. Ni moi ni vous ne savons ce qu’ils se sont dits durant cette visite à Iavoloha.

    Cette situation de faim dans le sud concerne Madagascar depuis des décennies mais vu que le régime actuel fait face à plusieurs « very seza » les personnes de votre genre essaient d’amplifier et de dramatiser pour salir comme d’hab le Président que vous n’aimez pas depuis 2009.

    Certes El Nino (https://fr.wikipedia.org/wiki/El_Ni%C3%B1o ) y est pour quelque chose selon le rapport de l’ONU mais nous aussi nous devons prendre notre responsabilité parce que cela touche nos compatriotes...
    Un plan d’envergure est à l’étude et qui a pour but de mieux « irriguer » cette région...mais il faut pour cela construire des barrages et des canaux pour dévier l’Onilahy ( 87O km) vers le Sud. Le régime qui arrive à réaliser ce projet mettrait définitivement à terme le manque d’eau (que 500mm/an) dans le sud de Madagascar.
    Mais comme vous le savez, ce n’est pas des ingénieurs en génie civil qui manque chez nous mais c’est l’initiative de dominer la nature...nous nous laissons subir par la nature au lieu de la dominer pour notre confort et bien-être.. à l’exemple des grands travaux qui ont sauvé des millions de vie à travers le monde...nous devons envisager d’élargir les surfaces cultivables là où il serait possible de le faire et de construire des barrages hydroélectriques qui non seulement irriguent les régions sèches mais aussi génèrent de l’électricité...
    Peut-être diriez -vous qu’est-ce que DadaJao attend pour le faire ? Bonne question...alors il y a eu beaucoup d’accords de partenariat dans ce sens avec les Chinois mais nous assistons en ce moment ce phénomène de rejet des Chinois par certains Malgaches...même pour faire des visites de reconnaissance dans les endroits stratégiques pour ces projets de barrages les gens se méfient des Chinois...alors à mon avis, il faut vraiment une campagne d’info à outrance pour que les gens sachent clairement les avantages de ces projets. La Chine est le seul pays capable d’investir à grande échelle partout dans le monde en ce moment...L’Europe est confrontée aux problème de chômage sans précédent qui a pour conséquence l’instabilité politique généralisée (montée des extrêmes droites et les populistes). Rare sont les dirigeants européens qui arrivent à décrocher 2 mandats successifs à notre époque...les européens n’ont plus confiances aux politiques et ceux qui sont au pouvoir n’osent pas trop afficher leur intention d’aider massivement les pays pauvres. Le temps change vraiment Manga.
    Pendant 2 ans nous avons attendu vainement un signal fort de la part des occidentaux mais rien. Alors qu’ils avaient contribué à « installé » DADA JAO au pouvoir tout en garantissant( ou plutôt promettant) leurs soutiens et politique et financier...
    Le démarrage de tous les projets de DADA JAO n’a réellement commencé que cette année...les gens sont impatients parce qu’ils ont faim...les « mpitady seza » profitent de la situation pour déstabiliser et je dirais qu’il faut vraiment un homme courageux pour diriger Madagascar vu le contexte actuel.
    DADA JOA ne peut rien tout seul. Il faut une équipe convaincue pour l’épauler et pour le soutenir à travers toute l’île...Le Président a besoin d’élus même dans les endroits reculés pour transmettre ses idées de projet à tous les Malgaches. HVM et son sefo be a besoin de maximum d’élus et de membres pour réussir ce pari de grands travaux tout simplement. Ai-je répondu à votre question cher Manga ?
    Bonne soirée.

  • 7 octobre à 12:54 | Ramarolanoana J (#1663)

    la situation nutritionnelle dans tout le pays est préoccupante mais pas celle dans le Sud seulement. La malnutrition sévit dans toutes les zones rurales et frappe plus fort encore sur les Hautes Terres que dans le sud. Il ne faut pas croire tout ce qui se dit, surtout de la part des ONG qui ne cherchent qu’à justifier leur présence et leurs activités (y compris le PAM et la FAO).

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 225