::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 21h23  :  18°C  :  Orage
jeudi 23 octobre 2014
 

 > Politique

Constitution de la quatrième République de Madagascar

Entrée en vigueur dans moins de 10 jours

mardi 7 décembre 2010, par Rakotoarilala Ninaivo

Selon l’article 5 de l’arrêt n° 01-HCC/AR du 6 décembre 2010, portant proclamation des résultats officiels du référendums du 17 novembre 2010 pour l’adoption de la Constitution de la Quatrième République : « le projet de constitution de la IVème République est régulièrement adopté par référendum et entrera en vigueur dès sa promulgation par le Président de la Haute Autorité de la Transition dans les 10 jours suivant la proclamation des résultats définitifs par la Haute Cour Constitutionnelle ».

Les résultats provisoires publiés par la CENI n’ont pas fait l’objet de modification lors de la proclamation ce lundi 6 décembre 2010 du résultat officiel du référendum constituant du mercredi 17 novembre 2010. Les requêtes formulées par le Révérend Docteur Ndriana Rabarioelina et sieur Moreno Randria Rakotomanga sont déclarées irrecevables par la HCC. Cette dernière s’est déclarée aussi incompétente pour statuer sur la plainte du Président de la commission électorale de district de Vatomandry.

Victoire du « oui »

Ainsi, le « oui » a emporté le référendum du 17 novembre 2010, choisi par 2.657.962 électeurs, soit 74,19% des suffrages exprimés contre les 924.592 suffrages pour le « non » soit 25,81%. Il y avait eu 7.151.223 électeurs inscrits, 3.761.977 votants avec 179.423 bulletins blancs et nuls, donnant ainsi des suffrages exprimés de l’ordre de 3.582.554 avec un taux de participation de 52,61%.

Concernant ce taux de participation, Pierrot Rajoanarivelo a posé des questions sur l’avis des 47 % d’électeurs qui n’ont pas voté sur cette constitution de la quatrième République. Ainsi, pour unir les voix, le président du Mouvement pour la démocratie à Madagascar (MDM) demande un retour à la table des négociations. Un retour au dialogue pour l’établissement des structures de la quatrième République.

La mouvance Ravalomanana, quant à elle a déjà proposé, samedi dernier, et demandé à tous les protagonistes de la crise politique malgache actuelle, et à la communauté internationale de composer d’une manière effective et responsable pour faire aboutir le processus démocratique de sortie de crise avant la fin de cette année 2010 et entamer une transition sereine et apaisée, condition nécessaire à l’avènement d’un nouvel État de droit.

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 4 réactions Lire les commentaires
  • Entrée en vigueur dans moins de 10 jours
    7 décembre 2010 09:17, par Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Monsieur Pierrot RAJAONARIVELO,

    dîtes-vous 47% des « non-participants » au référendum ????

    1-le vote n’est pas obligatoire à Madagascar,

    2-47% des inscrits non-participants,soit pour le OUI,soit pour le NON=Miandry izay maharesy comme d’habitude.

    NE tournez pas autour du pot,vous êtes un politicien professionnel,dîtes franchement que le référendum est une réussite pour les Malgaches.Point barre.

    C’est une fierté du Peuple Malgache pour cette participation à 52% des inscrits à une consultation référendaire.

    NOUS NE SOMMES PAS COMME LES AFRICAINS.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa gmail.com

    • Entrée en vigueur dans moins de 10 jours
      7 décembre 2010 09:39, Boris BEKAMISY (#4822) répond à Basile RAMAHEFARISOA (#417)

      Pierrot Rajaonarivelo,

      On comprend de plus en plus maintenant pourquoi Ratsiraka n’a pas misé sur votre personne pour en faire un Dauphin.

      Je trouve que vous avez du mail à vous imposer comme une alternative credible dans le contexte politique actuelle

      Vous n’avez pas su gerer une opnion largement très favorable à votre egard au depuis votre exil et le lendemain de votre retour au pays.

      Cette opnion commennce à douter des vos capacités relles à atteindre vos objectifs.Vous perdez trop le temps à naviguer dans tous le sens , votre cheminement politique n’est lisible et vous n’avez pas l’audace ou le charisme qu’il fallait pour s’installer un jour à la Magistrature supreme.

      Vous etes de moins en moins le Ouwatarra malgache que les observateurs politique , au depart,ont vite habillé votre personnage surement sans vous connaitre .

      En somme ,je trouve que vous etes decevant !Ce n’est pas jouant le cache cache avec l’opnion que vous allez parvenir un jour à la Majustrature supreme.

      Peut -etre Ratsiraka a finalement raison dans son choix.

    • Nul et non avenu !
      7 décembre 2010 11:00, Bena (#494) répond à Basile RAMAHEFARISOA (#417)

      que ce soit une lettre, un arrêt ou un papier hygiénique, c’est pareil. la hcc d’ici, de mantasoa ou de cote d’ivoire ne changent pas. elles n’iront jamais défendre le droit pour lequel elle a juré contre le fusil de son chef et cher maître !

    • Entrée en vigueur dans moins de 10 jours
      7 décembre 2010 13:09, randria (#5030) répond à Basile RAMAHEFARISOA (#417)

      Felicitation pour a France

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 318  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360