Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 3 décembre 2016
Antananarivo | 17h49
 

Politique

Élections

Encore une nouvelle disposition quelques jours avant la date butoir

jeudi 7 mai 2015 | Léa Ratsiazo

Face à l’hésitation des candidats pour déposer leurs dossiers de candidatures pour les prochaines élections municipales et communales, le Premier ministre Jean Ravelonarivo tente de rassurer les candidats en informant que tout est prêt et qu’ils n’auront pas à avoir de crainte pour quoi que ce soit. Car à quelques heures de la première date butoir du 07 mai, que le gouvernement a dû ainsi reporter au 15 mai, même pas une vingtaine de dossiers de candidature ont été déposé dans les bureaux des organes d’enregistrement et de vérification des candidatures (OVEC) répartis sur tout le territoire alors que le nombre de postes de maire à pourvoir s’élève à 1693. L’incertitude quant à la tenue ou non des élections ainsi que la difficulté pour réunir les dossiers sont les principales causes du retard de dépôt de dossier de candidature.

Le Premier ministre a ainsi donné l’ordre aux différents services fiscaux de s’en tenir à la somme de 16 000 ariary par candidat pour obtenir le certificat fiscal. De même, il enjoint le personnel des tribunaux de délivrer dans les meilleurs délais et sans trop de chichis les extraits de casiers judiciaires, pièces exigées pour compléter les dossiers de candidature.

Néanmoins, une nouvelle disposition publiée quelques jours seulement avant la première date butoir a semé les troubles parmi les candidats et laisse perplexe les électeurs. La Cenit (commission électorale nationale indépendante pour la transition) vient de faire savoir que les noms et photos des candidats ne figureront plus sur la liste unique, seuls les emblèmes et logo du parti y figureront, contrairement à la disposition prise lors des dernières élections législatives et présidentielles. Selon l’explication de la Cenit, cette nouvelle mesure est prise en raison du fait que cette fois-ci il s’agit de scrutin par liste et il n’y aura pas assez de place pour mettre toute la liste de tous les candidats sur le bulletin unique.

Cette explication technique tient la route mais pourquoi ils ne s’en sont rendus compte que maintenant ? À quelques jours de la date butoir. Et qui nous dit que les organisateurs de ces élections ne publieront pas encore quelques nouvelles mesures le jour des élections à l’allure où va la préparation ?

Cette mesure inquiète au plus haut point les potentiels candidats, notamment ceux des zones rurales où certains électeurs sont illettrés. Pour eux, les photos sont les meilleurs moyens de se faire connaître des électeurs d’autant que la propagande, du moins officielle, ne dure que deux semaines. Délai trop court pour faire connaître l’emblème et le logo du parti et les candidats qui vont avec selon eux. La préparation brouillonne de ces élections ne motive en aucun les potentiels candidats, espérons que toutes les communes auront au moins quelques candidats !

Le premier test du régime en matière d’organisation des élections est non concluant !

42 commentaires

Vos commentaires

  • 7 mai 2015 à 08:13 | vohitsara (#8896)

    Omaly i Léa nasiaka tsara kokoa satria nilaza ny marina an-tsipirihany.

    Androany dia toa matsatso kely ihany satria tokony nolazanao an-tsipirihany koa ny zavatra kendren-d« rizalahy » amin´io lisitra tsy misy sary io.

    Sarasara daholo isika rehetra !

    vohitsara

    • 7 mai 2015 à 09:59 | revysaditra (#8500) répond à vohitsara

      Les bailleurs de fonds font de la résistance...
      ...ils refusent d’avancer des fonds...
      ...ils ont compris que les élections municipales...
      ... seront encore de l’argent jeté par la fenêtre.

      où peut-on trouver l’argent ?

      Mahatsiarotsiaro Didier RATSIRAKA vs. Pr. Albert ZAFY

      il y avait assez de bulletins de
      vote à l’effigie de chacun des deux candidats...

      1996

      29 décembre 1996

      ...raha tianareo Zafy Albert...
      ...dia ataovy am-paosy ny vato misy ny sariny ???

      La beauté du monde est dans l’œil.

      atao ahoana moa ...

      ...i Deba no nandresy.

    • 7 mai 2015 à 11:28 | vohitsara (#8896) répond à revysaditra

      Koa azo hatao amin´ny logo koa anie io famitahana olona io, raha toa ka tsy misy ny lisitra tokana, fa samy manana ny taratasiny e !

      Ohatra : « Raha tianareo ny HVM dia hataovy any am-paosy ny taratasy misy ny logo-ny ! » !!!???

      Izao dia misy ny lisitra tokana, fa tsy toy ny t@ 1996 intsony.

      Koa marina tokoa ny an´i Léa raha milaza izy fa amin´ny izao andro efa akaikin´ny fifidianana izao dia mora kokoa ho an´ny olona ny mitadidy ny endrikin´ny kandida noho ny sarisarin´ny logo.

      vohitsra

    • 7 mai 2015 à 12:05 | revysaditra (#8500) répond à vohitsara

      Un Big Up à Vohitsara,

      Les prochaines élections risquent d’être folkloriques ???

      Raha mba misy zavatra mahatsikaiky @tsika gasy dia ity taim-bava ity.

      A noter que la marge d’erreur de cette prévision à l’heure de ce post est très importante.

      Croyez-moi ! Il n’y a que deux forces politiques qui vont envahir «  le CLIMAT » tananarivien lors de ces élections, soit le TIM de Ra8...

      «  Tiako I Madagasikara » soit le Mapar de Rajoelina, à part ça c’est tout simplement des figurants sauf... «  HALA-BATO ».

    • 7 mai 2015 à 16:33 | vohitsara (#8896) répond à vohitsara

      Ary ahoana ny mba fahitanareo ny voalazan´i Léa androany,
      ry Boris Bekamisy ô ?

      Mbola tsy nifoha ve izatsy izy, sa varihana amin´ny asa fa be ny marary mila fitsaboana ?

      vohitsara

  • 7 mai 2015 à 09:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Chaque parti politique devrait créer ==« son logo »==,c’est du progrès pour les élections municipales et communales.
    - « Fini le culte de personnalité ».

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramùahefarisoa gmail.com

  • 7 mai 2015 à 09:29 | Saint-Jo (#8511)

    Mahagaga ihany ny tsy iaiken’ny sasany fa tsy isika gasy mihitsy ange no tena misafidy marina izay filoha mitondra ny fanjakana eto amintsika e.
    Fa amin’ny fotoana voalohany indrindra iakaran’ireny olona ireny eo amin’ny toerana filoha dia ny any Ivelan’ny nosy no nisafidy azy ireny aloha.
    Tsy ho lava resaka aho fa Ra8 sy ilay DJ ary Rajao no ho hazavaiko kely.

    1) Ra8.
    Tamin’ny faran’ny taona 2001 no natao ny fifidianana filoha. Ka i Ratsiraka sy Ra8 no mpifaninana anankiroa nahazo vato maro indrindra.
    Ny mahagaga anefa dia tsy misy olona sahy milaza izay tena nitranga tamin’ireny fotoana ireny. Kanefa toy izao ny filaharan’ny trangan-javatra.
    Tamin’ny faha-11 septambra 2001 dia nisy ny fampihorohoroana nataon’ny olon’i Bin Laden tany USA. Olona aman’arivony no maty vokatr’izany. Tezitra mafy ry zareo Amerikana. Dia nanomboka nitady izay hevitra handevonana ny Al Qaeda ry zareo. Nitady namana hiara-hiady amin-dry zareo koa ry zareo. Tsy ampy telo volana taorian’iny horohoro tany USA iny no natao ny fifidianana filoha teto amintsika. Ka teo indrindra i Ratsiraka no nanao hadisoan-tetika izay isan’ireo fototra lehibe indrindra nahatonga azy hiongana. Tonga avy tany Ivelany izy tamin’izay, dia niresaka tamin’ny mpanao gazety tao amin’ny seranam-piara-manidina teny Ivato. Namaly ny fanontanian’ny mpanao gazety momba ny faha-11 septambra i Ratsiraka tamin’izay. Ka hoy izy hoe “ireny horohoro ireny no nitranga tany Amerika, dia satria tsy lefitrin’ny olon-kafa intsony ny ataon’ny Amerikana any antanin’olona ; ka tsy azo omena tsiny i Bin Laden”.
    [Azo hamarinina any amin’ny trano raki-gazety io tenin-dRatsiraka io].
    Mazava ho azy fa noraisin’ny Amerikana ho isan’ny tsy namany mihitsy i Ratsiraka noho io teniny io.
    Nony nitranga ary ireny fifanjevoana tamin’ny isam-bato azon’i Ratsiraka sy Ra8 ireny, dia ilay Ramatoa masoivoho Amerikana tao Antananarivo mihitsy no nandeha tany amin’ny trano foiben’ny HCC. Rehefa nivoaka avy tao izy dia nanao fanambaràna ofisialy fa “nozahany sy namarininy daholo hono ny atontan-taratasy nitatitra ny isam-bato azon’ny mpifaninana rehetra tamin’ny fihodinana voalohany, ka dia mazava hono fa nahazo antsasa-manilan’ny isam-bato rehetra marina tokoa i Ra8, ka dia Ra8 hono izany no voafidy ho filoha.” Tsy nisy firenen-kafa sahy nanohitra io nolazain’ny masoivoho Amerikana io, na dia ny Frantsay aza. Ny fitondram-panjakana Amerikana notarihin’i Bush izany no nametraka an’i Ra8 ho filoha.
    2) Ilay DJ.
    Tamin’ny volana janoary 2009 anefa dia tapitra ny fotoana nitondran’i Bush ny USA. Ka i Obama no nandimby azy. I Sarkozy, izay filoha tamperinasa tany France, dia tsy tia vintana an’i Ra8. Noroahan’i Ra8 hiala ny nosy ny diplomat frantsay iray vao notendren’i Sarkozy. Nandeha tany Parisy i Ra8, dia ninian’i Sarkozy nampiandrasana andro maromaro vao afaka nihaona tamin’ny mpitondra Frantsay. Toa tsy mbola takatr’i Ra8 ihany anefa fa tena mankahala azy ange ity lehiben’ny Vazaha ity. Dia tsy mbola maody ihany i Ra8. Rehefa nisy ary iny alatsinainy mainty faha-26 janoary 2009 iny (andro vitsy monja taorian’ny fialan’i Bush) dia ny masoivoho Frantsay tao Antananarivo mihitsy no nanafina an’ilay DJ. Dia nanomboka teo ny tsindry nataon-dry Sarkozy an’i Ra8, mba tsy isambotra an’ilay DJ. Dia toa tsy mbola takatr’i Ra8 ihany ny fandroson’ny tetiky ry Sarkozy. Talohan’ny hanombohan’ny fanonganam-panjakana ary dia tonga nihaona tamin’i Ra8 tao Antananarivo ny jeneraly Amerikana Commander in Chief ny Tafika Amerikana aty amin’ny Ranomasina Indiana Andrefana sy Afrika Antsinanana. Tsy nisy nipiaka ny resaka nifanaovan-dry zareo. Fa ny fantatra dia tsy nitsabaka mihitsy tamin’izay ho tohin’ny Tantara ny Tafika Amerikana. Dia tamin’ny alalan’ny fanonganam-panjakana no nametrahan-dry Sarkozy an’ilay DJ ho filoha.
    Marihina tsara fa taoriana kelin’iny dia i Sarkozy mihitsy no nanambara mivatana tany Brussels teo anoloan’ny mpanao gazety maro fa FANONGANAM-PANJAKANA iny nitranga teto amin’ny nosy iny.
    Marihina tsara ihany koa fa tsy tia vintana an’ilay DJ ry zareo Amerikana.
    3) Rajao
    Tsy voafidy ho filohan’ny France intsony i Sarkozy. Tsy ao amin’ny lapa Elysée intsony izany ny mpanetsika an’ilay saribakoly DJ. Niezaka mba niaro ny sezany ihany ilay DJ, dia nampiasa an’io hevi-petsy rehetra io. Hollande koa anefa dia efa nitetika hanolo io saribakoly tranainy io, ka nitady saribakoly hafa mba ho etsehiny koa. Mbola fetsy lavitra noho ny hevi-petsin’ilay DJ no nataon’i Fabius. Mpiara-dia tamin’ilay DJ ihany no nanaovany tetika tena fetsy tokoa mba ho lasa filoha. Dia ry ilay DJ sy ireo mpanompony mihitsy no voafitaka ka nanohana an’i Rajao, saribakoly vaovaon’ny fanjanahana . Dia iny tokoa fa lasa filoha i Rajao. Samy tsy nisy nahita izay ambonin’ny tany mihitsy ilay DJ sy ireo gasy mpanompony rehetra, fa tena fanina daholo. Mbola mihevitra hatramin’izao aza ry ilay DJ sy ireo mpanompony fa ry zareo hono no nahalasa filoha an’i Rajao. Tsy mbola mino mihitsy ry zareo fa tetika fetsin’i Fabius no nahatonga filoha an’i Rajao

    Famaranana.
    Dia iny koa ary omaly ny masivoho Frantsay ao Antananarivo fa tonga nihaona tamin’i Ra8 tany Faravohitra.
    Ka ho adinoina ary ve izany ireny fiapangàna nataon-dRa8 ny mpitondra fanjakana Frantsay tamperinasa ho nanongam-panjakana tamin’ny taona 2009 ireny, fony izy sesi-tany tany South-Africa ?
    Famitram-pihavanana koa ve ny nitranga teny Faravohitra teo iny ?

    • 7 mai 2015 à 10:00 | RAMBO (#7290) répond à Saint-Jo

      Arahabaina i Saint JO... Tsara va Tompoko ô ?

      Homem-boninahitra ianao satria tsy manadino ny lasa ary mahataka-davitra...Mahay mandinika ny zava-misy

      Marina tanteraka ny voalazanao ary tsy misy ho kihanina.

      Izany no zava-misy ary dia mbola mandinika tsara ny Frantsay amin’izao isika miteny izao hoe...Be sa vitsy ny mpanohana an’ilay DJ nakifiny ..Dia io ry zareo laza namangy an-dRavalo mba handevenana tanteraka an’ilay DJ.
      Io no ilazako matetika hoe mohomàna fa hitambatra i Rajao sy Ravalo ary avy any Amerika sy Frantsa ny baiko...Raha rsy izany dia tsy ho tonga ny vola be...Ny RN no paika nandaminana izany.

      Izao dia eo an-tanan’i Rajao ny fahefàna handrava na tsia ny andrim-pirenena rehetra...Tsy mahita teneny intsony ny mapar satria tena plein pouvoir no eo an-tanan’i Rajao entina mandrava ny Assemblée Nationale.

    • 7 mai 2015 à 11:22 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à RAMBO

      Soa fa tafaverina eto indray ny namana RAMBO sy ny hevitra sadasada entiny :
      - Miaraka ve HR sy RA8 dia kandida samy hafa no atolony amin’ny fifidianana ho avy ???
      - Tsy haharesy an’i DJ raha tsy mitambatra i RA8 sy HR ary mbola tohanan’ny Amerikanina sy ny Frantsay dia mazava ho azy izany hoe iza no saribakolin’ny mpanjanaka na mpivarotra tanindrazana sy iza no tena tia tanindrazana.
      Dia misaotra an’i RAMBO nanazava ny tena fiodin’ny tantara eto amin’ny firenena izay midika tsy firaharahana ny safidin’ny vahoaka malagasy.

    • 7 mai 2015 à 11:37 | Razaka (#7817) répond à Saint-Jo

      Hello Saint-Jo,

      === Azafady fa araka ni efe tenikotaminao de tsy tongalafatra ni malagasy ko.
      Mbola mianatra mafy isanandro e. Tsimamenatra ahy io.
      Ni my French language aza de mbola faharo na fahatelo. ===
      === Tsy miasa androany de mba afaka miresaka Aminao ===

      # # # # # La France comme les USA (mais il y en a d’autres) sont les Leadership de Situation et Adherents Actionnaires du FMI, de la BM et de la BCE pour l’E.U mais toujours sous domination des Multinationales.
      Ces TROIS Grandes Institutions épaulées par les Banques Centrales des pays concernées, sont au Service d’une INTEGRATION FINANCIERE MONDIALE parfois Anarchique dans son system monetaire que je developperai plus bas. # # # # #

      CONTEXTE GEOPOLITIQUE :
      ** Quand ‘’Diego’’ Forumiste ici meme, me disait qu’il faille absolument rester cooperer seulement avec la France et les USA sous pretexte que ces Pays seraient culturellement plus proche de la notre, car tous nos Elites y etaient toujours formes.
      ** ‘’Diego’’ rajoute que la FRANCE et les USA auraient ramené le CALME en AFRIQUE contre les Terreurs, contrairement aux Chinois et aux Indiens (aux BRICS en general donc) qui n’y envoient pas de Soldats pour proteger les Africains - d’où Madagascar n’aurait pas a cooperer ni avac l’INDE ni aux BRICS en general comme Partenaires, car en plus aucune affinite culturelle avec ces Pays du BRICS. (Fin de Citation de Diego).

      # # Mais je suis totalement sidere face a de telle affirmation Saint-Jo !! Pourquoi ??
      ** Nous n’avons qu’à constater le Chaos qui regne actuellement (par exemple) en Lybia et en Irak !!
      ** L’Instabilité que connait le SAHEL actuellement en cours. Qui y ont mis les FEUX ? Et qui veulent les eteindre ?? Et comme veulent-ils bien eteindre tous ces FEUX ?? C’est curieux NON ??
      * * La mort de Kadhafi ou de Saddam Hussein avait-il apporté une solution viable aux Irakiens et aux Lybiens ??
      ** L’Eviction de Laurent GBAGBO a-t-il sauve l’IVORY COAST qui utilise toujours le Franc CFA dont je me passe ses consequences macroeconomique dans tout le CEDEAO ??
      ** Alors sans aller dans les détails, ni les USA, ni la France n’ont aucune leçon à donner à qui que ce soit (par exemple) en matière de Droit de l’Homme. Leurs Cooperation avec les Seoudiens et Quataris en diront LONG.

      == je vais changer de clavier ==
      CONTEXTE MACRO ECONOMIQUE ET MONETAIRE (niveau mondial)
      ** Je ne vais pas rentrer dans les détails techniques, mais d’abord la Monnaie a de l’importance dans l’économie car elle est émise sous Forme de CREDITS par les Secteurs Bancaires.
      = = => Cela ne crée pas au fond de Richesses, mais souvent des transactions supplémentaires dans une Bulle de spéculation dématérialisée et légalisée à outrance.
      ** Par exemple pour $10000 empruntés par X à une Banque, cette dernière a seulement besoin d’en disposer $1000 dans sa RESERVE (global-système).
      Les $9000 (monnaie scripturale / argent créé ex nihilo) seront créés juste par jeux d’écritures dont la Banque ne dispose même pas, mais qui vont en plus créer des intérêts pour elle.
      ** Ensuite les $9000 enlevés de de $900 pour sa RESERVE vont être prêtés à Y de la même façon pour créer $8100 de monnaie scripturale (réellement inexistante) et ainsi de suite …. C’est du Vol organisé du système monétaire où les Banques appliquent ce que l’on appelle ‘’La Division Fractionnaire’’.
      = = = > Prenons l’exemple d’un prêt immobilier pour l’achat d’un appartement.
      La banque crée deux dettes, une à son actif qui est le prêt que vous devez lui rembourser, une autre à son passif qui est le compte de dépôt où elle dépose l’argent emprunté.
      ** Si vous ne pouvez pas rembourser, la Banque va s’approprier la valeur de l’appartement, alors qu’elle n’avait rien auparavant (l’argent a été créé ex nihilo). L’appartement va donc se rajouter à ses actifs alors que le prêt va être retiré de ses actifs.
      ** On est dans un jeu d’écritures à somme nulle mais la banque possède maintenant un appartement de plus : c’est pourquoi le Prêt avec Intérêt est à la limite dans ce SYSTEM, est ILLEGITIME car la Banque n’a pas pris de risque, à aucun moment, pour accroître son capital, au dépens du reste de la Société.
      ** Si vous remboursez, elle ne perd pas, si vous ne remboursez pas elle gagne un Appartement.
      ** Autrement dit, la Banque a prêté une somme qui n’existait pas auparavant et qu’elle a créée en la faisant apparaître sur le compte de l’emprunteur, mais l’emprunteur lui rembourse avec l’argent qu’il possède et qu’il gagne avec son travail < ===.
      Les Pays Africains et surtout Madagascar doivent combattre et donc éviter ce système créé par les Banques Centrales Occidentales non moins adhérentes et actionnaires du FMI, mais qui est aussi au service d’une Pensée Unique Mondiale.

      # # # # # # #
      Le Pouvoir Malgache n’a peut-être pas encore compris qu’en un demi-siècle de coopérations et de divers partenariats avec ces Pays, rien ne nous a rapporté comme Progres et surtout DEPOURVU de Developpement INCLUSIF.
      A mon sens, il est donc temps de sortir des Sentiers Battus, car nos relations avec certains Pays nous avaient très souvent rappote que d’Instabilite Politique Recurssive.
      MAIS Actuellement :
      CECI N’EST PLUS LA FAUTE DES AUTRES (des zetrangers comme on dit souvent ici)
      C’est aux MALGACHES de se REVEILLER et prendre en mains son DESTEIN FUTUR.
      # # # # # # #

    • 7 mai 2015 à 11:50 | Saint-Jo (#8511) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Raha ny fandinihiko azy dia efa eo ampialàna aina ara-politika ilay DJ.
      Sarkozy izay mpanetsika an’ilay saribakoly DJ dia vao tandindomin-doza indray, noho ny fanapahan-kevitrin’ny fitsaràna Frantsay io androany maraina izao io.
      Kanefa koa, ambonin’izany, na dia atao hoe tafaverina filohan’ny fanjanahana indray aza i Sarkozy amin’ny 2017, dia tsy azo antoka fa mbola ilay DJ ihany indray no ho ataony saribakoly eto amin’ny nosy.
      Sady amin’ny volana janoary 2017 io dia olon-kafa indray koa no ho President any USA, fa tsy i Obama intsony. Obama izay tsy nihetsi-bolomaso akory tamin’ny fotoana nanonganan’ilay DJ fanjakana.

      Etsy ankilany koa dia toa pragmatic ihany ity Rajao ity, na dia tsatsoin’ireo ideologists bevava aza.
      Jereo tsara ange fa tsy fanoloana Praiministra fotsiny no fanitsiana nataon-dRajao, fa mbola misy hafa koa e !
      Izany fomba fiasa pragmatic izany dia fomba anglo-saxon azon’i Rajao tany Canada angamba.
      Fomba pragmatic tsy dia mifanaraka loatra amin’ny fomba ideologist mahazatra an’ireto gasy avara-pi niofana ho ideologists ireto.

    • 7 mai 2015 à 12:13 | revysaditra (#8500) répond à Saint-Jo

      Je dirais que Ra8 est «  en pôle position » si ça ne change pas !

      Never give up...The time is now !

      http://ampitapitao.blogspot.fr/2015/03/marc-ravalomanana-namory-ireo-mpiara.html

      I Andry Rajoelina no mila amnistia fa tsy Ra8.

    • 7 mai 2015 à 12:22 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Saint-Jo

      Politika na POLIFIKA hoy ny mpanadrohadro no resahana ka tsy azo atao ny mitompo teny fantatra satria toy ny kodiaran-tsarety io ka mivadibadika ary tsy hisy mpiantsehatra politika hitaingina soavaly maty nefa na dia izany aza ny voalavo no mitsoaka voalohany rehefa ho rendrika ny sambo.
      Ka ny fifidianana ho avy io sy ny manaraka rehetra no tondro hanamarina izay voasoratra na tsia ka aoka mba handray andraikitra ny tsirairay mba hampanakery ny vokatra tena izy izany hoe mifanaraka amin’ny safidin’ny vahoaka.

    • 7 mai 2015 à 13:00 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Misy karazan’olona amin’ity tany ity, ny mahafaly azy dia mampivoana ny zava-nitranga, ireny no antsoina @ teny frantsay hoe conspirationniste,...heveriny fa firaisana tsikombakomba daholo ity zavatra rehetra ity, ka mampiasa ny fifandrifian-javatra kely entina hanohanana ny heviny,...izay mifototra tanteraka amin’ny vinavina(supputation),...Ny olona sady tsy mino atsy no tsy mino ny aroa no matetika tratran ’ io,...

      Disobe ny filazana fa ny Frantsay na ny Amerikanina no namorona sy nahatonga ireo olona notanisaina ireo ho tonga amin’ny sehatra politika, toa ny hoe rizareo no nandodona ny varavaran-dRajoelina sy Ra8 sns.Ny zava-misy dia ny vahoaka Malagasy no nanapa-kevitra hametraka sy hanala ireny olona ireny, satria leo ny fanararaotam-pahefana miseho amin’ny fomba maro nataon ireo mpitondra izy ireo, ny vahiny kosa dia mpijapy train fotsiny arakarakan ’ ny olona mifanitsy amin’ny filany sy ny tanjona tratrariny, fa tsy rizareo mihitsy no nampitranga ny zavatra, na dia nanampy ny ezaka ny olona no tohanany aza rizareo.

      Aminay na inona na inona fikasan’ny any ivelany rehefa mamy hoditra amin’ny vahoaka ny mpitondra iray dia tavela eo @ fitondrana foana izy, raha te hijanona, ny miseho tany Venezuela porofo lehibe.

      Heverinay fanamavoana ny tolona sy ezaka nataon’ny vahoaka Malagasy(2002, 2009) ho fanalana ny didy jadona ny fanohanan-kevitra toy izao.

      Raha mikasika ny Hery indray dia diso be mihitsy ny vinavinanao, satria i Andry R no nandresy lahatr ’ azy hirotsaka ho fidiana,...tsy nanana eritreritra nilatsaka mihitsy izy io tamin’izany. Noho izany tsy misy nidiran ’i Fabuis mihitsy ny filatsany, ary tsy nisy fihaonana tamin’izy ireo talohan ’ io. Anontan’io i Kolo R sy J Étienne iza no nandresy lahatra azy ireo hanolotra an’i Hery...? Tsy Rabary-Njaka aloha,....savao ny marina fa ho Fantatrao.

      Mikasika ny fitsidihan ny masoivohy Frantsay teny amin-dRa8 indray, dia tsy midika inona, tahakan’ny nataon’ny Amerikanina teny Ambatobe.

    • 7 mai 2015 à 13:09 | Saint-Jo (#8511) répond à Razaka

      Miarahaba, Razaka !

      Mazava saina ianao (clarté d’esprit), hany ka azo tsara ny hevitra velarinao. Arakin’ny maha-voafetra ny saintsika dia tsy misy zavatra tonga lafatra akory ny ataon’ny olombelona, ary isan’izany isika gasy. Kanefa, na dia manana ny kilemantsika aza isika, dia mba manana ihany koa ny zavatra tena mahakinga antsika raha miohatra amin’ny firenena hafa.
      Ireo endri-javatra asehonao etsy ambony etsy ireo dia nivoitra ka tsy azo nafenina intsony tamin’ny kizo ara-bola nitranga ny 2007-2010 sy ny kizo ara-toe-karena ny 2007-2009. Ny akon’ny fidobokin’ny antsoina hoe « subprimes » tamin’ny summertime 2007 moa no tena ren’ny ain’ny isam-batan’olona sy ny vondron’olona isan’isany eran-tany.
      Io fomba fanaon’ny bank mampindram-bola tsy antanany io, mba ho apiasain’ny mpihindram-bola, dia guarantee omen’ilay bank ho an’ilay mpihindrana fotsiny, fa tsy tena vola cash arakin’ny tokony ho izy akory.
      Ka izay fanaovan-tao-zavatra amina vola tsy eo antanana izay indrindra no nahatonga ireny kizo maneran-tany farany teo ireny.
      Arakin’ny voalazanao koa dia tsy mandeha arakin’ny tombo-tsoa ho an’ny firenena mpihindram-bola koa ny fomba fiasan’ny FMI (International Monetary Fund) sy ny Bretton Woods System.
      Raha tadidinao dia, tamin’ny andro naha filoha an’i Ratsiraka isika no nidi-trosa tamin’ny FMI. Iraka nalefan-dry zareo avy any Washington no tonga teto amintsika ka nampirisika ny fitondrana amperinasa tamin’izany hidi-trosa. Dia niroboka tokoa. Samy nahita anefa isika rehetra taty aoriana fa vao maika koa niha nahantra ny vahoaka no sady nibaby trosabe koa ho fanampiny.

      Theory be mipoapoaka no apiharin’ny lehibe mpitarika an’ireny tranom-bola ireny. Fony izahay nandranto tany Parisy taloha, dia taranja telo no nampianarina an’ireo tanora te hiasa amina tranom-bola. Dia ireto avy : mathématiques économiques et financières, théorie de la décision ary optimsation. Dia inona tokoa moa fa dia fikajikajiana fanamby no akabezan’ny zavatra nampianarina tao. Ny fanamby atao amina volabe toy ireny any bank ireny anefa, raha indray mandeha fotsiny no tsy mahavoa, dia bankrupt fotsiny izao no vokany. Indray mandeha tsy nahavoa ry zareo tany USA tamin’ny taona 2007, dia he ireny vokany .

      Jereo anefa ireo asa vaventy nataon’ny fokonolona tamin’ny fotoana andron’ny razantsika. Tsy nisy renivola nindramina. Fa dia fiaraha-mientan’ny fokonolona fotsiny dia nahodina rano an’ony ry zareo, nahavita fefiloha ngeza sy madinidinika maro dia maro, nahatsangana tsangam-bato, nahatohitra mpanani-bohitra nandritrin’ny taona maro ...

      Saingy toa efa adino izany firaisankina sy asam-pokonolona izany izao.
      Fa dia tsy misy asa atomboka akory raha tsy eo ny vola (na vola tena vola no misy io, na koa guarantee fotsiny fa misy hono ny vola anaovana an’ilay asa)

    • 7 mai 2015 à 13:32 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Io valin-teny io no manazava tsara ny nosoratako manao hoe :
      « Mbola mihevitra hatramin’izao aza ry ilay DJ sy ireo mpanompony fa ry zareo hono no nahalasa filoha an’i Rajao. Tsy mbola mino mihitsy ry zareo fa tetika fetsin’i Fabius no nahatonga filoha an’i Rajao. »

      Izay olona naheno tamina RADIO ny valan-dresaka nataon’i Ra8 tamin’ny mpanao gazety miteny English tatsy South-Africa, dia mahalala tsara fa i Ra8 dia nanondro tamin’ny fomba henjana sady entitra fa ny fitondram-panjakana Frantsay no tompon’andraikitra tamin’iny fanonganam-panjakana iny. Fiapangàna tena mavesatra dia mavesatra izany nataony ny fitondram-panjakana Frantsay izany. Amin’ny lafiny diplomatika dia karazana fiantsiana ady izany.
      Ka matoa ny masoivoho Frantsay tonga nihaona tamin’i Ra8 tany Faravohitra, dia tsy azo lavina fa nisy fiovan-javatra tena ngeza tao ambadika tao.

      Ny fifandraisan’ilay DJ amin’ny Amerikana kosa, na dia mangatsitsiaka aza, dia tsy mavesatrabe manao ahoana akory ka hoe azo oharina amin’ny fifandraisan’i Ra8 tamin’ny Frantsay teo alohaloha teo.
      Noho izany ny fankanesan"ny masoivoho Amerikana tany amin’ilay DJ dia tsy dia mitovy lanja loatra amin’ny fakanesan’ny masoivoho Frantsay tany amin’i Ra8.

    • 7 mai 2015 à 14:02 | Razaka (#7817) répond à Saint-Jo

      Merci Saint-Jo
      azonao tsara niteneniko satria mbola nampina example indray aza.

      Si j’ai bien compris Saint-Jo,
      # # # # je vais essayer d’expliquer pourquoi la valeur CULTURELLE Malagasy devrait être au Service de son émergence Economique et Sociale, qui pourrait tendre vers le Fédéralisme si l’on veut, mais il faudra avant tout créer et Renforcer ce qu’est le Peuple Malagasy par sa Cohésion, au travers de sa Grande Richesse Culturelle # # # # #

      # # Madagascar a besoin que ses Institutions soient fortes, crédibles et respectées par Tous. Elles seront même les Garants de la Souveraineté Nationale qui est absente
      pour le moment.
      Nous n’avons pas à mon sens aucun Homme d’Etat jusqu’ici, car ceux qui étaient là, soient ils étaient mis en place par les Puissances Exterieures, soient en tout cas, ils ne pensaient qu’à l’Election suivante.
      Donc aucun Horizon temporel et structurel à long terme pour une émergence économique et sociale pérenne.
      Depuis des décennies et malgré certaines périodes où la croissance économique était entre 4% et même 7%, la présence permanente d’une Pauvreté permanente et Indécente en témoignait et en témoigne encore PLUS, car dépourvu de développement inclusif et absence de participation des Pauvres aux Processus économique en général.
      Cela démontre AUSSI que l’économie malgache est surtout celle du Patrimonial où si vous n’êtes pas le Fils de ou l’Ami d’un Puissant au pouvoir, vous ne graviterez JAMAIS dans l’échelle sociale.
      Nous avons donc besoin de plus d’indépendance des idées de façon à ce que les Futures débats politiques surtout ceux des futures VRAIS OPPOSANTS, resteront malgacho-malgaches.

      # # # # # # # A mon avis une petite Idée serait que les Malagasy doivent se réconcilier avec son Histoire :
      Se réconcilier avec son Histoire ne consiste pas à un KABARY d’une journée ou d’une semaine, mais cela doit être un acte pérenne, aussi ancré dans le cadre d’un Développement Durable.
      La dimension Culturelle y est donc IMPORTANATE, car elle présente à mon sens une des clés de l’auto détachement à toute forme de néocolonialisme, surtout dans notre façon économique et sociale d’AGIR et de PRODUIRE les richesses. Je m’explique :

      ==== Petite parenthèse :
      Dans le monde des Firmes (parfois multinationales) comme TOYOTA ou APPLE par exemple, elles ont aussi ce qu’on appelle leur ‘’Code’’ ou leur ‘’Culture d’Entreprise’’ propre à elles.
      A partir desquels, ces Entreprises ont chacune, ses repères qui sont ressentis par les consommateurs presque de façon inconsciente.
      Ce qui est important dans cette Identité d’Entreprise, c’est que tous leurs concurrents potentiels devront innover parfois dans des difficultés techniques et financières pour essayer de les devancer dans tout le sens de ce terme.
      Avec une forte culture d’entreprise où chaque Salarié y est adhérent, la Société qui l’adopte ne peut pas être déstabilisée facilement. Car elle possède un bon Socle de cohésion sociale quasiment solide à toutes les épreuves surtout quand cette identité est bien ancrée dans le temps et depuis longtemps.
      ===== Fin de Parenthèse =====

      # # Dans l’analogie de ces grandes Entreprises qui prospèrent au niveau mondial, mais dans un cadre plus multidimensionnel au sens Politique et Social, Madagascar étant riche d’une diversité de ses 18 Ethnies, les ARTS et la CULTURE de chaque Région devraient donc SERVIR de Stratégies et Processus de Développement inclusif.
      Autrement dit, cette diversité culturelle très riche si on la considère à sa vraie valeur, pourrait être une ARME COLLECTIVE du Peuple contre toute Agression d’ENTRAVE à la Personnalité de chacun.

      # # Cette diversité culturelle Malagasy, dans ses composantes essentielles comme les Savoir-Faire, les Patrimoines Culturels, mais aussi l’Education (à développer bien sûr), doit se projeter et s’analyser même depuis l’extérieur.
      Cette diversité culturelle doit déterminer le potentiel, les possibilités, le style et le contenu du développement économique et social de Madagascar.
      La CULTURE est donc clairement des « Valeurs Ajoutées », en termes Ethiques et moraux, mais aussi en termes d’Efficience et d’Efficacités qui donnent de l’impact économique et Social.
      Dans un contexte pareil, il n’y aurait peut-être plus ce genre de considération : ‘’on est un Grand Patron d’Entreprise respecté si et seulement si tu es ‘Vazà’’ !!

      # # Je pense que depuis quelques temps, Madagascar apparaît, de plus en plus clairement, que le non-développement, ou le mal-développement, ne dépend pas exclusivement de paramètres économiques ou politiques.
      *** Car les Pays à forte Identité culturelle visible avaient toujours mieux résisté à toute sorte d’Influence Externe. Des exemples de quelques Pays dans le monde ne manquent pas à l’appel de cette caractéristique de Richesse.
      *** Ce qui les a souvent protégés avec ce Rampart pour garder la notion même de Souveraineté Nationale car dans ce cas, on ne peut pas facilement entraver la personnalité de Chacun (du Peuple).
      *** Les échecs de certaines politiques économiques et de certains modèles de développement, souvent imposés par les Pays dominateurs ne devront plus exister et n’obligeront plus Madagascar de reconsidérer ses approches d’émergence vers le Progrès dans les décennies à venir.
      *** Au fait, il faudra chercher et créer une EMULATION saine mais surtout SOLIDAIRE entre chaque Région de Madagascar, car non seulement, chacun pourra s’approprier la responsabilité de son propre développement, mais surtout cela donne la possibilité à ce que chaque Citoyen participera aux Processus économiques de façon INCLUSIVE.
      Ce que je dis là n’est pas du tout du Fédéralisme, mais cela peut-être une bonne étape à franchir au préalable avant d’y arriver si l’on voulait le devenir.

      # # # # # # # # # #
      ## L’Etat Malgache devra donc se donner les moyens au sens juridico-financiers et institutionnels, pour qu’il y ait une véritable Autonomie de Développement de chaque Région (Décentralisation effective) en insistant aux respects des valeurs Culturelles de chacune.
      Etablir une EGALITE d’EDUCATION pour TOUS est obligatoire (coûte que coûte) jusqu’au petit village le plus reculé des Infrastructures.
      ## Avec de nouveaux Hommes et de Femmes, Madagascar doit donc opter une notion d’ECONOMIE CREATIVE qui demande que la Dimension Culturelle soit prise en considération en économie, non seulement comme un instrument, mais comme la BASE même dans le Cadre général de tout développement Humain.
      Par CONSEQUENT, si de nouveaux Dirigeant sont suffisamment préparés (dans ce nouveau Contexte Mondial) pour mieux gérer ses Partenariats avec les autres Nations, la notion de Pays piloté par la C.I sous sa forme néocolonialiste NE devra PLUS exister.
      ## Un Vrai Leadership de Situation doit absolument fédérer vers une notion d’Intelligence Collective à tous les NIVEAUX, où tout le monde devient Responsable.
      C’est dans cette forme de prélude d’Indépendance et d’Epanouissement Culturel, que le Peuple pourra se réconcilier dignement avec toute son Histoire.
      De façon à ce qu’il se relève avec force, pour redresser ensemble le Pays.
      # # # # # # # # #

      Have a Great Day

    • 7 mai 2015 à 14:28 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Raha ny nanaovana an’i Hery ho mpilatsaka hofidina dia an’isany nahalala ny niandohany izaho, tsy nisy nidiran’ny Frantsay mihitsy, izany anefa tsy milaza fa tsy nanohana azy izy ireo, amin’ny maha mpijapy train azy, izay dia tsy lavina.

      Ny marina dia hita tamin’iny krizy iny fa mihena be ny fahefan’ny(influence)Frantsay aty Afrika, niakatra kosa ny an’ny Amerikanina, ka voatery rizareo nanaraka izay fanapahan-kevitrin ’ ny CI, na dia tsy mifanaraka amin’ny zavatra notakiany aza ny notapahin’ireto farany. Lasa manara-drenirano rizareo.

      Averiko eto, fa tsy ny Amerikanina no nifidy an-dRa8 ka nametrak’azy ho teo amin’ny toerana voalohany t@ 2002, fa ny Malagasy no liam-piovorana, leo ny fanamparam-pahefana no nahatonga izany. Tsy rizareo koa no nanery an-dRatsiraka tsy hanaiky ny confrontation, fa izy tenany, ka nahatonga ny vahoaka be hihetsika.

      Tsy ny Frantsay koa no nifidy an-dRajoelina ho benin-tanan’ny Tana, ka nahatonga azy mpanao politika lehibe, fa ny vahoaka Malagasy. Tsy rizareo no nanery an-dRa8 hanidy ny radio Viva, hiatsy olona, ka nahatonga ny vahoaka saro-piaro amin’ny fahafany hihetsika, i Ra8 izy tenany ihany. Io moa dia niafara t@ fametrahan ny fialana, tsy noteren-drizareo Frantsay.

      Matetika ireo vara-pianarana mpialangalana teto amin’ny firenena no manilika amin’ireo vahiny ny tsy fahombiazana hatramin izay, mba hanaronana ny tsy fandraisan-drizareo andraikitra.

    • 7 mai 2015 à 14:40 | Saint-Jo (#8511) répond à Razaka

      Thanks !
      We can have another exchange later.
      Have a great day, too !

    • 7 mai 2015 à 14:51 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Ka io ilay lazain’ny Frantsay hoe : « Le cocu est toujours le dernier à savoir qu’il est cocu ! »

      Sarotra ny miaiky fa voafitaka tao amin’ny maharary .

    • 7 mai 2015 à 14:54 | Isandra (#7070) répond à revysaditra

      Miandrasa ny tohin ’ ny tantara fa aza malaky misioka 👎

    • 7 mai 2015 à 15:00 | Isandra (#7070) répond à Saint-Jo

      Et les lâches cherchent toujours des boucs émissaire,...n’assument jamais leur responsabilités

    • 7 mai 2015 à 15:02 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

    • 7 mai 2015 à 15:10 | rayyol (#110) répond à Razaka

      Entièrement d accord avec votre expose Madagascar est a toute fin pratique vierge C est a elle de choisir et de ne pas repeter les erreurs commises ailleurs .
      Doit a tout prix sauvegarder son independance surtout vis a vis les pays Européens C est une nation donc agissez en temps que tel tant qu a devoir rebatir n essayons pas de copier ce qui se fait ailleurs et leurs erreurs soyons novateurs Tout en protégeant la culture unique de la nation Malgache

    • 7 mai 2015 à 15:11 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Cae cette culture est aussi un puissnt attrait pour Madagascar Sachez la conserver

    • 7 mai 2015 à 15:27 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Efa tafavoaka ny ala izahay ka tsy hisioka ?

      Mampamangy any @ankizy fa ny lehibe efa nihaona e !

      Na izany aza aloha de isaorana eram-po eran-tsaina ilay flou nofidinareo fa dia nitana ny teniny izy !

      entanina koa Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA mba hano toy izany koa !

      Samia velon’aina !

    • 7 mai 2015 à 16:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Razaka

      D’emblée vous vous focalisez sur le crédit uniquement qui se trouve en aval du système bancaire car il ne faut pas oublier qu’en amont existe aussi des contraintes de la profession comme :

      -Le Capital social minimum exigé pour la création de l’établissement financier.
      -Les dépôts rémunérés ou non (livret/Dépôt à terme/Bon de caisse/compte épargne, etc..).
      -Les réglementations du système (représentées par le CSBF à MADA et éventuellement la COB ou autres ailleurs) instaurant les réserves obligatoires pour préserver l’intérêt des déposants de la faillite éventuelle de la banque.
      - A cela s’ajoute évidemment la définition de la Banque qui s’explique d’elle-même (des entreprises qui font profession habituelle de recevoir du public des fonds sous forme de dépôt qu’elle utilise en opération de crédit : de l’intermédiation).

      Donc la situation n’est pas aussi simpliste comme vous l’avez exposé ci-dessus.

      Mais le vrai problème se situe dans l’utilisation des dollars Américains et de l’EURO à la fois comme monnaie nationale et internationale (moyen de paiement et de règlement voire de spéculation aussi dans les échanges internationaux).
      La planche à billet fait le reste car ses devises ne sont plus garantie par l’étalon or comme auparavant ni par le PIB.

    • 7 mai 2015 à 16:55 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Razaka

      Le problème des pays comme le notre se situe dans l’affectation des moyens limités pour la satisfaction des besoins illimités donc c’est un problème de choix et priorité : Par où doit-on commencer à investir pour que les retombées éventuelles attendues de ces investissements puissent profiter au développement du pays ?

      Donc il ne suffit pas d’exposer seulement tous les atouts mais également d’en faire un levier de développement voire un multiplicateur d’investissement pour que la situation évolue dans le bon sens et conformément au programme présenté aux électeurs lors de la prise du pouvoir par les élections.

    • 7 mai 2015 à 20:08 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Efa eny Ambohitsirohitra Ra8...?

      Mahandrasa tantana ny tohin’ny tantara dia hohitantsika eo ihany, ny politika eto Madagasikara mantsy mitsimbadibadika be,...

    • 7 mai 2015 à 21:15 | Razaka (#7817) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Je ne sais pas si mon exposé est aussi simpliste comme vous le dites.
      Mais je suis d’accord avec ce que vous avez ajouté comme exemple, je ne l’ai pas mis dans mon texte car si non j’aurais un post de plusieurs pages.
      En tout cas dans le domaine de l’intégration financiere mondiale, on pourrait en écrire des pages donc un livre. Ce n’est pas le but de mon intervention.

      D’ailleurs je l’avais déjà évoqué ici même, il y a quelque temps, mais peut-être que vous ne l’aviez pas vu.

      Si vous avez bien compris la notion de division fractionnaire, cela résulte également de la notion de planche à billets comme vous dites.
      D’ailleurs ce que fait la Federal Reserve US ...

      Merci en tout cas de votre remarque

    • 7 mai 2015 à 21:39 | revysaditra (#8500) répond à Isandra

      Don’t Take No for an Answer

      Sometimes sheer force of will...

      ...is the only way to manifest a vision.

      No obstacle is insurmountable...

      ... when confronted with enough nerve.

      Ra8 has a vision and the wherewithal to give it a chance.

  • 7 mai 2015 à 10:03 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Si le régime veut mettre en place une élection juste et transparente, le moment n’est pas opportun pour mettre en place de telles dispositions pour les raisons suivantes :

    - risque de confusion en termes de logo et de couleurs.
    - retard sur l’impression du bulletin unique.
    - non respect des délais de préparation des dossiers pour les candidats éventuels.
    - atteinte à la liberté individuelle.

  • 7 mai 2015 à 10:36 | herim (#8498)

    A cause notamment des changements de bord à tout và, des retournements de veste, du mercenariat politique..., le fait de ne pas mettre de photo des candidats ne va plus permettre à l’électeur lambda, qui n’a pas eu le temps ou l’occasion de voir les différents meetings ou propagandes, de savoir pour qui il va voter... Il le fera juste pour le logo...

  • 7 mai 2015 à 12:15 | iarivo (#5822)

    Les élections municipales et communales étant des élections locales, de proximité, le choix des électeurs se portera beaucoup plus sur la personnalité des candidats, plus particulièrement sur ceux de tête de liste (Choix affectif).

    Le fait de ne plus faire apparaître la photo et le nom du candidat sur le bulletin unique rendra ce dernier anonyme, donc plus facilement manipulable par ceux qui seront chargé de gérer ces élections.

    Le HVM n’ayant quasiment aucun militant de base, l’utilisation d’un bulletin unique anonyme permettrait à posteriori du dépouillement des votes un panachage optimisé de la composition de chaque liste selon leur degré de soumission au HVM.

    De plus, un bulletin unique avec comme seule indication la présence du logo de chaque parti politique participante permettrait la dépersonnalisation de ce même bulletin qui deviendrait alors un moyen de propagande direct du part ainsi que de son leader national !

    En votant HVM, je vote pour le Président de la République (le mpanjaka) et je lui exprime ainsi ma loyauté, ma soumission à son égard !

  • 7 mai 2015 à 12:17 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le président doit changer immédiatement la date des ces élections. Le pays n’est pas prêt à organiser la moindre élection.

    Le président et son gouvernement n’arriveront pas à organiser la moindre élection fiable.

    Le président doit plutôt trouver comment rendre le pays gouvernable, réconcilier la classe politique et obtenir la confiance des Bailleurs des Fonds :

    - trois conditions qui doivent être réunis pour redemmarer l’économie et donc de lutter contre la pauvreté et développer le pays.

    On voit aujourd’hui que des compagnies étrangères entrent en catimini dans les capitaux de l’aéroport d’Ivato et de Nosy-Be, au moment justement où les députés se sentent ménacer part une dissolution de l’Assemblée !

    Aucun, ni le président et son gouvernement, ni les députés et encore moins la classe politique du pays ne sort gagnant du confusion actuelle. Au détriment du pays et de son peuple bien évidemment.

    Réconciliation, partage de pouvoir, gouverner le pays, définir les rôles de l’Armée, voter des lois pour définir les rôles que nous souhaitons accorder aux étrangers sur le plan politique ou économique :

    - voilà les objectifs. Ils sont bien à notre portée !

    Ces objectifs sont facilement à atteindre, à la perfection même, si le président prend le risque de mettre en place un gouvernement d’Union National.

    • 7 mai 2015 à 12:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      Il faut chasser de votre « ESPRIT » :
      - « il n’y aura de dissolution de la Chambre Basse »

      La récréation est terminée.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com .

    • 7 mai 2015 à 12:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - il n’y aura pas de dissolution de la Chambre Basse.Point barre !

  • 7 mai 2015 à 13:30 | diego (#531)

    Mr Ramahefarisoa,

    Cela fait bien des mois et des années que vous délirez, comme beaucoup des GASY, que Madagascar est gouvernable. S’il y en a qui rêvent ici, c’est bien vous et ceux qui croient depuis 2009, mieux encore, depuis 2002 que le developpement de Madagascar devait passer :

    - un, par un refus d’affronter Ratsiraka au 2ème tours en 2002 ;

    - deux, faire partir Ravalomanana et son gouvernement en 2009.

    Les résultats sont sous votre nez :

    - l’État est faible et les institutions sont détruites !

    À force de dénier ses erreurs, on finit par se perdre et ne rien voir. Un pays dans lequel l’État et les Institutions se sont affaiblis affaibliraient tous les politiciens, le pays et n’importe quel gouvernement. Qu’est-ce qu’ils veulent aujourd’hui les acteurs de ces deux crises ? Le pouvoir, mais pourquoi faire d’autre que de s’enrichir personnellement ! C’est l’unique et seul activité que les politiciens d’un pays qui voit son État et ses Institutions ruinés !

    Alors..

    Venir me dire qu’il n’y aura pas dissolution ne veut rien dire. Qu’est-ce que vous en savez d’un pays dans lequel les nouvelles du jours seraient totalement caduques le lendemain ou le jour même ? Dans un pays où le président n’a aucun levier de pouvoir pour agir ?

    Il est absurde pour le président de continuer comme si le pays se porte bien.

    Les députés sont en colère, la réconciliation est encore une fois n’irait pas jusqu’au bout, des compagnies étrangères entrent en catimini sous l’œil bien veillant de Mr R. Hery. C’est de cette manière que ce président pense sortir le pays de la crise ? Pour nous dire sans doute une fois qu’il serait balayé du pouvoir qu’il faut réconcilier la classe politique ?

    Il faut que le président justifie ses fonctions, à quoi il sert. Chose qu’il n’a jamais réussi à faire jusqu’ici :

    - il ne pourrait pas faire croire éternellement qu’il gouverne le pays...qu’il peut gouverner le pays alors que le pays n’a rien pour être gouvernable.

    Il me semble que Ratsiraka essaie de l’aider, Ravalomanana l’a toujours reconnu, Zafy et Rajoelina étaient présents au début de la réconciliation :

    - que ce président se pose la question pourquoi aujourd’hui la réconciliation semble poser des problèmes qu’elle n’en résout.....en tout cas, le pays semble se méfier de la réconciliation ...c’est un comble....

    • 7 mai 2015 à 15:24 | rayyol (#110) répond à diego

      Quelque chose doit arriver il ne fait aucun doute Vous avez le choix ou coup d etat ou dissolution du gouvernement De toute facon celui ci ne sert a rien sinon envenimer la situation
      Le pays s en va au diable Faut etre totalement aveugle pour ne pas le voir .la crise s aggrave chez le commun des Malgaches
      Q attendez vous un point de rupture cela ne saurait tarder .et ces élections ne changeront rien au paysage tout au plus le deteriorer davantage
      On ne peut continuellement defendre l indefendable Il faut se rendre a l evidence le bout du rouleau est atteint
      Ce Hery veut jouer a Don Quichotte mais les moulins sont trops gros

    • 7 mai 2015 à 15:34 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Changer de dirigeant au niveau des communes ne sert pas plus que d avoir changer le 1er ministe
      Celui ci se trouve dans la meme situation que son predecesseur
      Les 100 jours ils sont passes et qui y a t il de changer Meme pas une ebauche de changements
      Des grandes gueules voila ce qu ils sont Kolo n a pas resister il a vite comprit qu avec rien l on accomplit rien
      Voila la situation .
      Il n y a rien et le peu qu il y a le president le dilapide betements Plus profitable de le donner pour nourrir son peuple mais il ne sait ou donner de la tete
      Il realise ou commence a realiser qu il est dans une impasse
      Comme l on dit l union et un peu de bonne volonte peuvent tout changer Mais ils sont trop betes pour le realiser ,ou trop egoiste

  • 7 mai 2015 à 19:34 | diego (#531)

    Rayyol,

    Ce que vous dites là est tout à fait juste.

    La situation politique à Madagascar est inquiétante. La situation économique l’est tout autant. J’étais peu inquiet en 2009, mais aujourd’hui, je suis plus inquiet que je l’étais en 2002.

    La raison en est toute simple. Notre État et nos Institutions ne sont pas éternels. Ils vont finir par disparaître de notre paysage politique et de notre pays. Si jamais cela arrivait, le pays se désintègrerait.

    La guerre civile naisse toujours sous le cendre de l’État et des Institutions :

    - ela nitoratorahana isika, 2002, 2009, ka nahavoa mason’angatra taminy 2013-2014.

    Ratsiraka a laissé au pays un État et des Institutions, à défaut d’être parfait, qui ont été perfectibles, parce qu’ils existaient. En 2009, on s’est aperçu que l’État et les Institutions, sous le régime Ravalomanana, n’étaient même pas capables de défendre le président et son gouvernement et les élus de la République.

    Il faut une année aux politiciens malgache pour comprendre que la République n’avait plus que deux institutions légitimes. En tout cas, ceux qui l’ont su ou compris ont entendu que l’FFKM et les autres ? ont envoyé un ballon d’ essai - DISSOUDRE - toutes les institutions pour OSER dire et concéder que leur pays n’a plus que la présidence et l’Assemblée comme institutions légitimes après les élections de 2014 :

    - Autrement dit, dissoudre ces deux institutions révient à désavouer et la legitimité du président et des élus.

    On fait tout cela au nom de la réconciliation ? Mais je ne vois pas le rapport, la majorité des politiciens qui sont tentés par la dissolution sont ceux qui ont voulu les élections...pour désavouer les résultats des élections ?

    Pout vous dire que nous sommes en difficulté. Vers qui devons-nous tourner ? Comment sortir de cette crise, sans dissoudre, sans froisser personne, et en même temps rendre le pays gouvernable ?

    - NOMMER UN GOUVERNEMENT D’UNION NATIONAL !!!! Travaillant mains dans la main avec le président.

    Nous avons sous les mains les barons des anciens chef d’Etat et les membres de la Société Civile :

    - il faut les faire revenir rapidement aux affaires !!!!

  • 8 mai 2015 à 08:34 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « DEUX SEMAINES DE PROPAGANDE SUFFISENT== LARGEMENT==parce qu’il s’agit d’une »consultation-élection de proximité« .Il n’ y a pas de »PARACHUTAGE" de candidats.. :
    - « Des candidats qui habitent ou travaillent dans la »CIRCONSCRIPTION ELECTORALE".Point barre !

    Le PADESM et ses héritiers.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 247