Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 28 septembre 2016
Antananarivo | 09h50
 

Société

Service des Domaines et celui de Greffe du Tribunal

Des syndicats en grève

mercredi 4 mars 2015 | Bill

Le personnel du service des Domaines d’Antananarivo, soutenu par ses collègues des provinces et dirigé par les trois syndicats de ce département, dont le syndicat des inspecteurs des domaines et de la propriété foncière (SIDPFM), le syndicat des assistants–rédacteurs des domaines (SARDM) et le syndicat des contrôleurs des domaines du (SCDM), a observé un sit-in d’avertissement avant d’entamer une grève cette semaine. Ces syndicats exigent la levée de la suspension concernant les terrains domaniaux. D’après leurs dires, la mesure de suspension se rapporte surtout aux demandes de terrains domaniaux de petites superficies émanant des particuliers et des paysans contrairement aux demandes de terrains domaniaux déposées par les sociétés qui sont de grandes superficies et qui seraient donc traitées. Ils revendiquent aussi la valorisation de leur corps par l’adoption d’un statut particulier ainsi que la cessation des pressions ou menaces exercées à l’encontre du personnel.

Les greffiers aussi

Le personnel de la Greffe du Tribunal lui aussi menace de faire grève à partir de lundi 9 mars 2015 ; ce serait une grève d’avertissement. Selon Alain Randriamaro, secrétaire général du syndicat des greffiers à l’issue de leur assemblée générale, aucune des revendications des greffiers n’a été jusqu’ici prises en compte par les autorités. Parmi ces revendications, le syndicat réclame des « indemnités de fonction de juger » au même titre que les juges qui disent la loi car d’après le syndicaliste Alain Randriamaro, le greffier est un élément indispensable dans toute séance et audience au tribunal. Certes, ils ne réclament pas les mêmes montants mais tout au moins une considération notable de leurs fonctions. Par ailleurs, leur requête en annulation contre des recrutements de personnels « douteux » car leur intégration n’aurait pas été conforme à l’orthodoxie observée dans le métier (sortants de l’école ou ayant fait l’objet de concours officiel de recrutement), est demeurée auprès du Conseil d’Etat, sans suite jusqu’à ce 02 mars 2015. Alain Randriamaro ajoute que depuis 2006, il n’y a pas eu reclassement des professionnels de la Greffe.

96 commentaires

Vos commentaires

  • 4 mars 2015 à 09:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Qu’ils se mettent en grève !
    Journées de Grève « NON PAYEES »
    Un peu plus d’agent à la caisse de l’Etat pour les « SINISTRES ».

    Plus la journée de lutte contre l’octroi des 4X4 pour les dépiotés .

    MILA VOLA NY FIRENENA !

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 10:08 | I MATORIANDRO (#6033) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      MILA VOLA NY FIRENENA !

      Aza be fihetsem-po eo ianao radadabe bazily a !

      Asaivo avoakan’i t(h)erivaimanta sy io ministry ny vola lelafinao io ny volan’Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA hamonjeny sy hanaovany asa soa ho an’ireo tra-boina tsy raharahinareo io sy tsy voafehin’ny atidohanareo io !

      Samia velon’aina !

    • 4 mars 2015 à 10:09 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Encore une konnerie de plus de Basile , Un reac de première . Si seulement il pouvait comprendre ce qu’est un réac

    • 4 mars 2015 à 10:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      lire :
      - un peu plus d’argent à la caisse de l’Etat

    • 4 mars 2015 à 10:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à I MATORIANDRO

      - « Volan’ Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA hamonjeny sy hanaovany asa soa ».
      A combien se monte-t-elle cette somme ? en USD,en Euros et/ou en MGA !
      - Et se trouve-t-elle en ce moment ?

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 13:25 | RAMBO (#7290) répond à I MATORIANDRO

      Ahoana ke ry Matoriatoandro no fomba filelafanao an’i Filoha Hajainao Marc R ???...ao amin’ny toillettes sa ao amin’n,ny douche ?

      Miala tsiny fa somaro miditra amin’ny intimité nareo sy Marc aho...Ny anao manko rehefa manohana olona iray dia milelaka azy no dikan’ izay...

      Le droit de grève est un droit universel de tout homme...Seulement qu’une grève reste une grève c’est à dire dans le cadre stricte d’une ou plusieurs revendications précises...

      Les Malgaches ont pris l’habitude de penser que grève égale fanonganam-panjakana...Il suffit qu’un opportuniste profite de la colère des grévistes pour les conduire au coup d’Etat ...

      C’est au gouvernement de gérer dans la règle de l’art ces grèves... C’est un bon signe pour la démocratie si çà se règle dans le calme. Et que cela reste une bonne revendication syndicale mais pas politique.

    • 4 mars 2015 à 14:23 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Tandremo fa toa mandady ny Rambo izany, azafady nitrambo kay,...Tsy fantar’ireto zaza vao mianamandeha eo amin’ny fitondrana ireto, fa ny fitokotokonana toy izao no mitarika fitokonana be lava reny,...dia an’izany no hiafarany,...toa tsy tsapan-drizareo izany,...

    • 4 mars 2015 à 14:51 | I MATORIANDRO (#6033) répond à RAMBO

      tena demony lava rambo araka ny lazain’le raikalahy iny marina ny fisainanao !

      Ny dikan’ny hoe milelaka dia manohana anjambany izay olona rehetra vao tonga sy tsy fanta-pihaviana rehetra zao toy ny ataon’i dadazily sy ry borosinify !

      Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA dia olona efa fantatra fa nanao asa ary mbola te-hiasa ary mahay miasa na dia eo aza ny fahalemena @ maha olombelona !

      Samia velon’aina !

    • 4 mars 2015 à 15:23 | Saint-Jo (#8511) répond à Isandra

      Inona no atahorana ny trambo mandady ? Nisy ratsy natao angaha ?
      Mavaivay sady mampitaitaina toy ny vay ho potsitra ny toe-draharaha eto amin’ny tanàna izao.
      Ka rehefa potsitra sy voadio tsara io, dia ho azo atomboka amin’izay ny fitondràna sy fanosorana fanafody an’izay maharary rehetra.

    • 4 mars 2015 à 16:55 | RAMBO (#7290) répond à I MATORIANDRO

      Manana ny antony ny olona matoa manohana fa maninona no lazainao hoe « anjambany » ?

      Nisy ireo olona nitondra faisana tamin’ny andron-Ravalo toy ry Rajoelina izany sy ny Mpandraraha maro . Tsy mahagaga ireo raha tsy « nilelaka » and-Ravalo toa anao...

      Ianao izao nanohana ilay Dokotra Sihanaka an-jambany satria izy no kandidà natolotr’i Ravalo... tato aoriana anefa vao hitanao fa hay mamo lava i lery..Soa ihany fa hita mialoha satria masina i Madagascar.

    • 4 mars 2015 à 17:11 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Faly ery izany i Isandra satria mandady ny trambo...Tena opportunité io hanonganana an-dRAJAO...???!

      Sady zaza vaomiana-mandeha ireo ka mora aongana fa i Rajoelina dia efa rain-dahiny amin’ny fanonganana.

      Isandra ... mahandrasa fa rehefa vita ny 2 ème mandat an’i Hery dia i Andry indray no tohanantsika... Efa matotra tsara izy amin’izany.

  • 4 mars 2015 à 10:20 | betoko (#413)

    Selon le directeur du service du domaine , les paysans n’auront pas droit à acquérir des terrains domaniaux , car l"état vient de donner la priorité aux étrangers , ce qui est encore anticonstitutionnel . Si une telle loi sera voté , nous malgaches ne seront plus chez nous , nous serions dans peu de temps comme les palestiniens ; nous serions des étrangers chez nous
    Grève du personnel du domaine, des greffiers et le personnel de la banque centrale menace aussi de faire grève
    Tous les voyants sont au rouge , les incendies vont se propager d’ci peu
    et qui vont les éteindre ?

    • 4 mars 2015 à 10:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - « Selon le directeur du service de domaine,les paysans n’auront pas droit à acquérir des terrains domaniaux,car l’Etat vient donner la priorité aux étrangers »-dixit notre téléphone arabe « BEKOTO=kotobe=Rabekoto ».
      Il faut== publier== le texte en entier,S.V.P.
      Oui !
      L’Etat a donné des terrains au Père PEDRO,je suis totalement contre...mais il est fait.
      QUE PEUT-ON FAIRE ?

      Les terrains domaniaux seront utilisés pour déplacer les « POPULATIONS SINISTREES ».
      Si des étrangers veulent financer des constructions des logements sociaux.pour les « SINISTRES »,.pourquoi pas ???
      Cela fait partie de la participation de l’Etat pour des logements sociaux !Point barre !
      Et même pour les créations d’emplois..je suis favorable à cette idée parce que l’Etat est devenu actionnaire par l’octroi des terrains domaniaux.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 11:03 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      En 2004 , j’avais assisté à une réunion avec le Pére Pedro à l’île de La Réunion et il disait , sans l’appui de Marc Ravalomanana jamais l’association AKAMASOA n’aurait pas ce terrain et du temps de Didier Ratsiraka , notre demande était restée vaine

    • 4 mars 2015 à 11:33 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à betoko

      C’est RAMBO qui ne va pas être content !

      Son fameux prezeda économiste formé à Canada TOURNE EN ROND bat le record de l’IMPOPULARITE .

      Jamais un Président est NULISSIME dans l’histoire de Madagascar !

      Rajoelina a la chance d’être écarté pour ne pas endosser la RESONSABILITE de cet ECHEC PRECOCE ET RETENTISSANT de ce Prezeda qui excelle plutôt quand on lui dicte ce qu’il devrait faire au niveau du Ministère de Finance

      Bombardé rezeda ar hasard il tourne en rond et attend encore qu’on lui dicte ce qu’il va faire et finalement ce sont les CYCLONES , les EBOULEMENTS et les INONDATIONS qui viennent lui dicter ce qu’il devrait faire

      il est débordé le pauvre HERY dans son habille de prezeda trop large pour lui,

      SADY MAPmé no MAHAMENATRA !

    • 4 mars 2015 à 13:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Boris BEKAMISY

      De ces catastrophes naturelles,SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA pourrait s’en sortir « POLITIQUEMENT » :
      - « AVOIR LE COURAGE DE REQUISITIONNER ».Point barre !
      Oui,
      de ces catastrophes naturelles Monsieur le Ministre d’Etat Rivo RAKOTOVAO
      Chargé :
      - des "Projets présidentiels,
      - de l’Aménagement du Territoire
      - et de l’Equipement
      doit exécuter sans relâche « SES MISSIONS »et à== atteindre== ses objectifs avec le concours des autres Ministères.
      - « En attendant le décret d’application de la loi n°-2014-014 du 14 septembre 2014,relative aux »Sociétés Commerciales à Participation Publique",ces dernières restent sous tutelle technique des Ministères concernés.

      Les projets présidentiels ,l’aménagement du Territoire (-vu l’état catastrophique du Pays,par les intempéries et le kéré-) et l’équipement,vous êtes prioritaire en ==« TOUT »==,pour l’intérêt général des « POPULATIONS » de Madagascar.
      IL FAUT DEPLACER PAS MAL DE LA POPULATION D’ANTANANARIVO.
      Faire revenir le « GENS » dans leur quartier est une erreur stratégique et néfaste à long terme.
      Les intempéries sont cycliques,profitons de ces inondations et de tous ces dégâts insupportables== pour relancer== l’URBANISME DURABLE dans la capitale de Madagascar"==à Antananarivo==.

      Le PADESM et ses héritiers.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 14:58 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Boris BEKAMISY

      De gaga tokoa elah mahita ny fomba firesak’le bandy ty !

      F’angah tsy le olona teknisiana vao notendrena omaly nahindrahindranao iny no mitondra ny baolina rehetra @zao fotoana zao ? Toa mivoraka be ihany ny fandraisany andraikitra ! Soloy olona hafa avy any @ faritra amoron-dranomasina indray ry flou fa hanala baraka anao eo io afaka kelikely a ! Tsy misy zavatra mihetsika mihintsy @zao an ! Miara-mipitika eo daholo nareo reo ilaozy milalao takotra eo ihany !

      Samia velon’aina !

    • 4 mars 2015 à 21:12 | RAMBO (#7290) répond à Boris BEKAMISY

      Pour une fois, Boris connaît ce que c’est « la honte » c’est un grand progrès de sa part...

      Je pensais que Boris m’avait oublié ! Merci quand même pour le rappel...
      Oui Boris je suis toujours content de savoir que c’est un homme comme Rajao qui est à la tête du pays...

      C’est un pays exsangue après 12 années de pillage en règle que mon poulain a hérité.. je sais qu’il a la capacité de faire quelque chose mais l’argent est parti où à Dubaî, Port Louis, ou en Afrique du Sud Sandltown précisément... Sans argent on ne peut rien... et ton oncle Kolo le sait bien... Il a préféré jeter l’éponge...Rajao est toujours là parce qu’il est un grand capitaine du bateau en naufrage Madagascar.

      Nareo anie dia mihomehimehy fotsiny fa efa voky ê Rajoelina sy Ravalo.

    • 5 mars 2015 à 00:15 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à RAMBO

      PPPPffff ! de inona no nilatsahany le HERYMITOURNE EN ROND ho filoha ra hi -tourner en rond nefa efa fantany izao fa NEKENY NALEFANY ANY DUBAI ( amin’ny maha minisitry ny finances azy ny VOLA ) mety nizara missaka taminay izy matoa nanaiky nandefa ny VOLA ANY DUBAI

      fa inona koa izany ECONOMISTE FORME AVY ANY CANADA tsy mahay mitady vola sy financement izany raha toa ka lasanay any DUBAI ny VOLA !

      izay le lazaiko hoe MITENITENY FOANA le RAMBOKELY TY , bontolo fisainana hoatry ilay HERY TOHANANNY ihany !

      Vendrana eee ! raha tsorina ny filazana azy !
      BB

    • 5 mars 2015 à 13:31 | RAMBO (#7290) répond à Boris BEKAMISY

      Ianao anie ry « Kelytsymisy saina » dia faly manenjika rehefa ratsy ny situation...Fa rehefa manendry PM côtier ny Economiste dia mibitaka ery...Aiza ihany ary izy izany ê...

      Mahafinaritra ny « Kelytsimisisaina » ny manenjika botolo satria mahay vava dia izay ihany no mba maha à l’aise azy... Raha vava aloha nareo dia manana saingy ny hevitra dia nul.

  • 4 mars 2015 à 10:29 | Mba misaina (#7232)

    Suspension des terrains domaniaux pour les petites superficies, les petits Malagasy n’ont donc pas le droit d’acquérir la terre de leurs ancêtres. Les grandes superficies, qui peuvent se permettre d’en aquérir, ce sont les karana, sinoa et étrangers. Après l’accaparement de grandes superficies de hajo andriananarivelo et consorts de la transition, c’est la « prohibition » des Malagasy de jouir de leur droit d’aquisition de terrains. QUEL CHANGEMENT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Handeha hipetraka aiza ny tarantsika Malagasy afaka taona vitsivitsy, ho lasan’ny mpanam-bola daholo ny tany izay tian-dry zareo alaina na dia nipetrahana sy nohajarian’ny Malagasy teo aza nandritra ny taona maro be.

    Eto amintsika tokoa no tsy mety feno ny kapoaka na dia ny fefiloha mihitsy aza no vaky tsy misy miraharaha.

    • 4 mars 2015 à 10:34 | Mba misaina (#7232) répond à Mba misaina

      Certes, « Il ne sort pas de pigeon blanc d’un nid de corbeau ». Les désastres hérités de la transition continuent.

      Asa rahoviana no hipoaka ny sarom-bilanin’ny cocotte minute efa tena « pressurisée » !

  • 4 mars 2015 à 10:51 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Selon le téléphone arabe "BEKOTO-KOTOBE=Rakotobe :
    - « Selon le directeur de...,les paysans n’ont pas droit aux terrains domaniaux ...réservés..aux étrangers ».
    D’où ???peut-être la grève !
    OUi à l’attribution des terrains domaniaux aux étrangers pour la construction des logements sociaux pour les sinistrés.
    - « IL FAUT DEPLACER AILLEURS TOUS CES SINISTRES d’ANTANANARIVO »=C’est la solution pour le « Futur » de ces sinistrés.
    L’Etat Malgache est membre de Droit du Conseil d’Administration de la Société de Construction Immobilière des logements sociaux par l’octroi des terrains domaniaux.
    Et d’autre part,OUI pour l’attribution des terrains domaniaux aux étrangers s’ils créent des emplois « POUR LES MALGACHES ».Point barre !
    L’ETAT MALGACHE est actionnaire== de fait== par l’octroi des terrains domaniaux !
    Donc :
    - « droit de regard pour la création d’emplois ».

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 11:11 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et d’ici 10 ans Madagascar ne sera plus aux malgaches mais aux étrangers et nous serons comme les palestiniens , des étrangers chez nous .
      Est ce que vous vous souvenez de l’affaire DEAWOO Basile ? C’est mille fois pire

    • 4 mars 2015 à 13:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Ce n’était qu’un projet déformé par le téléphone « ARABE ».

      - « JUSTE APRES LA CONFERENCE FAO,en ITALIE » ;

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 19:22 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « OUi à l’attribution des terrains domaniaux aux étrangers pour la construction des logements sociaux pour les sinistrés. »
      Toujours à brailler pour dire des konneries !
      Parceque vous croyez que les zétranzés vont construire des logements sociaux ???
      ça rapporte quoi les sans dents ???
      Ne pensez-vous pas que c’ est à vous et vos dirigeants à construire des logements sociaux pour des cas comme le votre et les 80 % de vos compatriotes ???
      Si ça rapportait
      1 cela se saurait
      2 les racailles que vous soutenez se seraient depuis longtemps jetés dessus, comme tout ce qui peut rapporter à ne rien foutre ./
      Alors avec votre addiction pour les zétranzés, trouvez un autre dindon pour assumer votre irresponsabilité !
      Votre mentalité est celle qui doit changer à Dago , mentalité de me-de que vous êtes le premier à demander le changement & que vous affichez magistralement ...

  • 4 mars 2015 à 11:11 | Isambilo (#4541)

    Le service des Domaines a certainement la plus mauvaise réputation dans l’administration. D’où sortent les faux titres de propriété sinon de ces agents ?
    Et des greffiers qui se prennent pour des juges, c’est comme le dindon qui se prend pour un paon.

    • 4 mars 2015 à 11:59 | Tojo (#6209) répond à Isambilo

      Voilà : Isambilo a résumé tout ce qu’il faut dire sur cette affaire. Il n’y a rien d’autre qui tienne en dehors de ce qu’Isambilo vient de dire.

    • 4 mars 2015 à 13:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isambilo

      - « La corruption commence par le plus bas de l’échelle et remonte progressivement jusqu’à l’insupportable »==LE PATRON==
      Il n’y a pas de corruption sans corrupteur ! Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 14:20 | Mihaino (#1437) répond à Isambilo

      Les grèves se suivent et se ressemblent car les revendications ne sont pas étudiées ni considérées sérieusement par les autorités !
      Tout le monde craint que les récupérations politiques vont ternir la lutte de tous ces grévistes ici et là !
      Il faut se méfier de la guerre d’usure , stratégie bien connue depuis belle lurette utilisée par le POUVOIR . A mon avis , mieux vaut instaurer un vrai DIALOGUE et se mettre à l’écoute des grévistes !
      Cordialement,

    • 4 mars 2015 à 14:43 | Isambilo (#4541) répond à Mihaino

      Dialoguer avec les dirigeants pourris des Domaines ? Non. Ils veulent du fric pour se taire. Filatex sait comment les traiter.

    • 4 mars 2015 à 17:23 | Maxim (#5960) répond à Isambilo

      Tena marina nenao, zay tsy mino izany de mandehana mankeo Anosy manotany ireo olona tonga manao taratasy ao.

    • 4 mars 2015 à 19:24 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      & pas de bazil sans pamosavy !

    • 4 mars 2015 à 20:12 | Mihaino (#1437) répond à Isambilo

      Des limogeages des dirigeants pourris ont bel et bien commencé récemment ! Nous espérons tous que cela va continuer car il est vrai qu’il existe des responsables indélicats qui adorent se servir au lieu de servir !
      Le dialogue que je prône devrait se faire entre tous les ministres concernés et les représentants des grévistes .

  • 4 mars 2015 à 11:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Conseil du Gouvernement à Mahazoarivo le 03 Mars 2015
    - En attendant le décret d’application de la loi n°-2 014-014 du 14 Septembre 2014,relative aux sociétés commerciales à participation publique :
    - "le Conseil de Gouvernement rappelle que les Sociétés Commerciales à Participation Publique restent sous tutelle technique des Ministères concernés.
    ADOPTION DES TEXTES REGLEMENTAIRES

    Au titre du Ministère de la Justice.
    - Adoption du projet du décret portant :
    création ;
    organisation,
    fonctionnement
    et attributions du Bureau National de Lutte Contre le Trafic des Êtres Humains.

    Au titre du Ministère des Finances et du Budget
    - Adoption du projet de loi relative au « CONTRÔLE FINANCIER ».

    Au titre du Ministère des Finances et du Budget + Ministère des Travaux Publics.
    - Adoption du projet de loi autorisant la ratification de==« l’accord de prêt »==relatif au financement du "Projet d’Aménagement et d’Asphaltage de la RN5==SOANIERANA-IVONGO/MANANARA NORD==conclu le 20 Novembre 2014,entre la République Malgache et le Fonds d’Abou Dhabi pour le Développement.

    Au titre du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recheche Scientifique
    - Adoption du projet de décret portant création d’un Institut Supérieur des Sciences et Techniques (-ISST-) de Fianarantsoa.

    • 4 mars 2015 à 12:34 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Est si urgent et plus important que le problème des sinistrés et de l’inondation aux alentours de Tana ? Pourquoi ce conseil de gouvernement ne s’en est pas occupé ? Je vous rappelle qu’il y a + de 6000 sinistrés à Tana et 80% n’ont pas de quoi vivre .
      J’ai hâte d’être en 2018 pour que ces konnards partent

    • 4 mars 2015 à 12:53 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les apprentis kidnappeurs d’enfant==à Madagascar==
      Dimanche 01 Mars 2015
      Un fillette est disparue d’Antohamadinika -Sud.
      Parti à la « RECHERCHE »,« UN » de de la connaissance de la Famille a d’abord signalé la présence de la fillette à Ambohijanaka ?puis à ... ;
      MAIS CES INFORMATIONS SE SONT AVEREES FAUSSES
      Lundi 02 février 2015,
      la même personne (-un garçon de 19 ans-) a affirmé que l’enfant se trouve à IVATO.
      Après avoir loué un voiture ,les parents accompagnés de leurs proches et des enfants==ont donc pris==la direction de l’aéroport d’IVATO.
      A AMBOHIMANIRINA,le convoi est arrêté pour une raison inconnue ;
      LA VOITURE et SES OCCUPANTS ONT ETE ASSAILLIS PAR UNE FOULE,LES ACCUSANT DE « kidnappeurs d’enfant » (-par le jeune homme de 19 et deux complices-)
      Sans les interventions ,==à temps==des Policiers en poste au Marché d’Ambohimanarina,les occupants de la voiture familiale auraient été lynchés par la « FOULE ».
      D’après les premiers éléments de l’enquête ,il s’est avéré ques les « PERSONNES » de la voiture arrêtée étaient réellement les « PARENTS » d’un enfanfant kidnappé.
      MAIS LE COUPABLE SE TROUVE PARMI LEUR ENTOURAGE.
      - « Il n’est autre que l’ami (-garçon de 19 ans-)de la tante de la »FILLETTE".
      Ce jeune homme est à l’origine du téléphone arabe==la rumeur== :
      - selon laquelle la petite fille se trouvait à Ambihijanaka,Ampatsaka ou à IVATO
      Avec l’aide de ses « DEUX COMPLICES »,ils ont également répandu les rumeurs de kidnapping à Ambohimanarina qui ont failli coûter ==la vie==aux parents de la « FILLETTE » ;

      - « OUI POUR LA PEINE DE MORT POUR LES KIDNAPPEURS D’ENFANTS et LES ASSASSINS »-

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 13:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Le GOUVERNEMENT devrait décrêter des « MESURES » de réquisitions.Point barre !
      Mais vue la « MENTALITE MALSAINE POLITIQUE-POLITICIENNE » à Madagascar..qui oserait-il prendre une telle décision ou oser décréter l’urgence des telles mesures.
      Réquisitions==« TOUS »== les locaux , appartements et les chambres d’hôtels ==mêmes=== les terrains vagues pour installer des tentes pour les sinistrés« logements provisoires des »SINISTRES" à déplacer (- qu’ils veulent ou NON-)

      Marche ou crève !

      Le PADESM et ses héritiers !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 14:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      - "INONDATION A ANTANANARIVO !
      - « Les sinistrés exposés aux abus et violences== sexuels== dans les tentes » !
      Est-ce du téléphone arabe ?
      Des recoupements à faire !
      Aidez-nous bekoto=kotobe=rakotobe !

    • 4 mars 2015 à 19:30 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Il serait judicieux de réquisitionner tous les logements occupés par des parasites de votre pire espèce, pour y loger des compatriotes méritants, de gré ou de force, que cela vous plaise ou pas : « rien à cié ». /
      Depuis que vous ne marchez plus : vous attendez quoi !

  • 4 mars 2015 à 12:27 | Saint-Jo (#8511)

    Maro loatra ny olana misy eo amin’ny fototrin’ny fiainan’ny olona andavanandro.
    Tsy ny alalana fahazoan’ny teratany mamaritra tany ho azy ara-dalàna fotsiny sy tsy ny hakelin’ny vola azon’ny mpitahiry antsoratra eny amin’ny fitsaràna fotsiny sy tsy ny jaly mahazo ny traboina noho sy kere mbamin’ny tondra-drano fotsiny akory no zakain’ny olona, fa zava-doza maro dia maro izay mihatra aman’aina mihitsy hafa koa.

    Misy namana tsy mahatsindry fo intsony anoloan’izao fahavoazana tsy roa aman-tany izao, dia mikiaka ny alahelony sy ny famoizam-pony, ka milaza hoe : « Vahoaka voaozona ary ve isika ity ! »

    Tsy misy vahoaka voazona izany mihitsy akory !
    Fa isika dia voalemin’ny fanjanahana sy ny finoanoam-poana aeliny ary ny horohoro vokatrin’ny herisetran’ny marasily sy ny bodega.
    Dia aleo manaiky ambaniana, itsahina antampon’ny loha, verezina hasina, toy izay ijoro ka anohitra ny tsy azo leferina.

    Aiza ka, lehiben’ny finoanoam-poana nampidirin’ny mpanjana-tany teto amintsika no mba ekena hamitra-pihavanana amin’ireo samy filoha nifandimby teto nanomboka tamin’ny taona 1975 ka hatramin’izao !
    Inona koa no fantatr’izay lehibem-pivavahana kristiana momba ny fihavanana sy fiaraha-monina !
    Lafiny iray tena lehibe mihitsy amin’ny fiaraha-monina sy ny fihavanana ny tsy fisiana olona tsy maty manota teto amin’ny fanjakana taloha.
    Ilay mpisera mati-kambo STOMATO milaza tena fa manana kolo sady afaka manondro izay olona niteny zava-dehibe, dia afaka manondro antsika olona iza ary taiza no niteny ankabary hoe :
    - « Ny fanjakako tsy ananako havana. Fa izay mangaro-dapa, izay mandrava tsena, izay mamaky fefiloha, izay mangalatr’olona : matiko ! »

    Firifiry amin’ireo filoha nifandimby teto nanomboka tamin’ny taona 1975 ireo, mbamin’izay olona rehetra nanompo azy ireny, no hitam-poko hitam-pirenena be izao fa miosona ràm-bahoaka.
    Dia tadiavin’ireo lehiben’ny finoanoam-poana, nampidirin’ny mpanjanaka teto amintsika ireo, ho afa-maina daholo ireo olona maimbo rà rehetra ireo.

    Hoy ilay mpisera gasy iray izay teto omaly momba ny zavatra soratako hoe : « Mahery vaika loatra ny zavatra soratanao. »
    Ka moa ve tsy ny fihetsika kilemilemy, aparitakin’ny mpanaraka ireto finoanoam-poana nentin’ny mpanjanaka ireto mba handemena antsika, no mahatonga antsika hanaiky be fahatàny izay rehetra halatra harena vao-janaharintsika, izay rehetra famerezana hasina antsika, izay rehetra fanandevozana antsika, izay rehetra vono moka atao ny vahoakantsika !

    Mbola vao teny antsoratra fotsiny no aseho dia efa mitsanga-mitoetra sahady ireo saribakolin’ny mpanjanaka sy ireo lehiben’ny finoanoam-poana nampidirin’ny mpanjanaka.
    Ka maika izany raha hoe mirongatra ny mponina fa tsy mahataty intsony an’ity fahoriana anatin’ny haizina mikitroka mahazo azy izao ity.

  • 4 mars 2015 à 13:48 | FINENGO (#7901)

    Nous pourrions toujours crier autant que nous voudrions, mais le Démembrement du système au Pays ne date pas d’aujourd’hui. Ca remonte à 39 ans en arrière, jour pour jour, et depuis rien de rien n’a changé Malheureusement.

    Je vous ai promis de vous parler du Riz de Madagascar, en occurrence, Pourquoi Ambatondrazaka et Maroantsetra qui étaient les Greniers à Riz de Madagascar ne Produisent plus autant qu’avant. Sans compter du côté du Lac Alaotra où ils existaient 5000 Riziculteurs dans le temps.
    Je ne donne en exemple que les points où la Riziculture était une industrie, car Pratiquement partout sur Madagascar on y Plantait du Riz ne serait ce que pour son Besoin personnel.

    Il Faut savoir que Madagascar, depuis l’avant indépendance, était exportateur de riz et classée au deuxième Rang Mondial après la Chine. Sans compter que ce Riz Malgache exporté, portait l’appellation RIZ de LUXE de Madagascar. Et il n’y a que 39 ans.
    Madagascar était le principal fournisseur de Riz aux autres pays Africains, y compris l’île de la Réunion, l’île Maurice ainsi que les îles Seychelles, sans oublier la France Métropolitaine.

    Mais cette situation, n’a pu survécu, à la Force destructrice de Mr RATSIRAKA et son entourage.
    Avant il existait ce que l’on dit « KARATRA ISAN-DAHY » ( IMPOT individuel ) qui était d’un Montant de 2000 CFA si mes souvenirs sont bons, et ceci était obligatoire à toutes Personnes de sexe Masculin qui atteignaient la majorité qui était de 21 ans, premier Payement à 22 ans. Ceci était en quelque sorte un rempart pour éviter au maximum les Glandouilleurs et celui qui ne voulaient pas s’en acquitter, passait par la case prison. De ce fait les jeunes pour la Majorité Travaillaient. Et peu qu’elle était la recette fiscale pour l’Etat, néanmoins les jeunes adultes se donnaient les moyens de pouvoir honorer le payement de leur impôt.

    Il faut savoir que le Peuple Malagasy de tout temps, étaient Agriculteurs et Eleveurs de Zébus.
    D’autant plus que le sol Malagasy n’est pas que riche en Minerais mais aussi très fertile.

    RATSIRAKA a démonté de fond en comble le fonction de l’Etat, à commencer par sortir son Livre rouge ( Boky Mena) ça me rappelle Mao, qui d’un mot disait ce qui se faisait avant ne se fera plus. Plus de KARATRA ISAN-DAHY. Les appelés Colons d’Ambatondrazaka qui détenait la Grande Rizerie, La Famille ERASTE de l’île de La Réunion, on les a foutu à La PORTE. Sur Maroantsetra Les appelés Colons y subissent le même sort, c’était un Français Originaire de Fleurance ( 32 Le GERS) France. Et de là s’en suivent des Milliers de Malgaches qui y Travaillaient se retrouvent sans emploi. En réalité sans vouloir offenser qui que ce soit, sans Meneur les Malgaches pour la plus part ne se motivent pas. C’est le cas du Pays à l’heure actuelle et ça remonte à quelques décennies. Et comme l’Etat lui même ne les motive pas dans le bon sens du terme, la populace s’engouffre elle aussi dans un système de « Démerdes- toi »

    Sur l’île Sainte Marie, Deux Personnes ont subit le même sort plus ou moins identique. Mr ROBERT d’Antsiraka-iraiky qui détenait une Cocoteraie, qui existe encore d’ailleurs de nos jours mais dans un état lamentable et d’un Autre à Ambery Belle-vue, propriétaire terrien, élevage, Girofle et café, où tout est ruine à l’heure actuelle. l’Etat Malgache à l’époque leur a décerné la Médaille du Mérite Agricole, d’autant plus qu’ils étaient considérés comme Malagasy en étant nés et Grandit à Madagascar et ayant la double Nationalités. Mais décidément ça ne plaisait pas à Mr RATSIRAKA, et tout a été fait pour que ces gens là partent d’eux même, car certainement il voulais prendre l’exemple sur HITLER voulant une RACE PURE, qui sait.

    ET Comme disait TURPING les Zébus dépassaient en nombre les habitants du Pays. Et on en trouvait jusqu’à dans des boites de rations de l’Armée Française, le Fameux Corne Bœuf de Madagascar. Pour ne citer que ça, car on y trouvait ce même produit commercialisé à l’extérieur du Pays.
    Madagascar 39 ans en arrière vivait dans l’opulence quoique l’on puisse dire. Et 39 ans après c’est un des Pays le plus PAUVRE du MONDE. Et Aujourd’hui tout est néant, Grâce à un Homme insensé, inculte, j’en resterais là pour ne pas dire autre chose.

    Ratsiraka n’est pas le seul responsable car ses prédécesseurs, ont tous suivi à peu de chose prêt les mêmes Pratiques, en amenant le Pays dans un ABYSSE sans Fond. Il y a encore Beaucoup à dire, mais le temps manquerait pour.
    Alors les défendeurs des indéfendables, défendez qui vous voudriez, mais faites le en SILENCE, car vous n’êtes pas mieux loti que ceux que vous défendiez.

    Ce que j’ai écrit, n’a pas pour but de Dénigrer RATSIRAKA en tant que Personne, mais de relater ces Méfaits, et ceux de ces Prédécesseurs. Car jusqu’à ce jour, aucune variante dans le bon sens n’a vu le jour. C’est de Pire en Pire.
    Et après chacun pensera comme il le voudra.

    Et à tout hasard, car il y en aura toujours, si quelqu’un pourrait me dire le contraire ou l’inexactitude de mes Propos, qu’il me le fasse entendre ou lire.

    • 4 mars 2015 à 14:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      De mon temps,nous avons reçu 06 "RIZERIES de grande capacité de la Part des Allemands.
      C’était MATERAUTO-Agricole qui s’ occupe des « INTALLATIONS » et de la maintenance.
      Et maintenant que deviennent-elles ?
      Quelques étrangers se sont enrichis et ils sont rentrés chez « EUX ».Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 14:30 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      Objection votre honneur, c’était la transition de feu général RAMANANTSOA Gabriel qui a supprimé cet impôt en 1972 après sa prise de pouvoir : Ry vahoaka malagasy tsy vaky volo, mba ho fitsinjovana ny tombotsoa ambon’ny firenena dia foanako ny hetra isan-dahy. Après ce discours historique il se faisait appeler le général RAMANAO SOA.

      Ne déformez pas l’histoire car concernant les greniers à riz du pays, il y avait plusieurs greniers mais les plus importants étaient AMBATONDRAZAKA et MAROVOAY ; ANDAPA et MAROANTSETRA étaient ceux des régions SAVA et ANALANJIROFO actuel uniquement.

    • 4 mars 2015 à 14:35 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Omeo ny capitaine de corvette izay an’i capitaine de corvette, ary ho an’ny général de division izay an’i général de division.
      Tsy i Deba akory no nanafoana ny karatra isan-dahy, fa i Ramanantsoa.
      Ary izao koa, efa talohaben’ny fotoana naha-fara tampony an’i Deba no voalaza fa fomba fitondràna sosialista no teto ; nanomboka tamin’ny andron’ny PiSoDia izany, sady ny AKoFaMaina izay mba nijoro ho mpanohitra dia nilaza mazava fa sosialista koa ry zareo.
      Tsy mbola nisy teto mihitsy izany fomba fitondràna malalaka izany.
      Fa itsofohan’ny tompom-pahefana politika daholo rehefa raharaha momba izay famokarana sy fiharian-karena ary varotra.
      Mpiasam-panjakana mpiandry karama ho tonga isan’ny faran’ny volana ve no omenao andraikitra ampiasa volam-panjakana amokarana sy ividianana ary ivarotana, dia aiza ny mpamokatra (fa indrindra ireo any ambanivohitra) no tsy ho nanjary tsy misy fitokisana intsony.
      Dia naleon’ny sasany, amin’ireo mpamokatra vary aza, namokatra izay ho haniny fotsiny, satria very vola sy lany aina fotsiny ry zareo raha miasa mafy mamokatra toy ny taloha, kanefa tsy omen’ny fanjakana akory izay vidin’ny vokany takalon’ny herim-pony avy eo.

    • 4 mars 2015 à 14:38 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Ne soyez pas faux Q..Ayez l’honnêteté de dire les choses comme elles sont.
      Les étrangers comme vous dites avec mépris, ne se sont pas enrichis dans le sens ou vous vous vouliez l’entendre, mais ils ont contribué à la richesse du pays. Il faut savoir reconnaitre la JUSTE réalité, au lieu de diverger à chercher à faire des coupables ceux qui ne les sont pas, or que les coupables ils sont sous vos yeux :( Des Dirigeants sans loi ni foi, qui trouvent le plaisir à considérer le Peuple comme leur POSE Q ).

      Néanmoins, rien de surprenant de votre par. ( LELA OMBY INDRAY AM-BAVA INDRAY AM-BODY )

    • 4 mars 2015 à 14:46 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Pour Ramanantsoa je vous le concède, mais ceci n’a guère été modifié non plus...Pour le Riz je vous ai donné les deux Lieux Principaux d’où sortaient le Riz d’exportation en autre.

    • 4 mars 2015 à 14:55 | Isambilo (#4541) répond à FINENGO

      Petite précision allant dans votre sens.
      Le karatra isan dahy a pris le relais du isam-pangady d’avant la colonisation. Galliéni n’a fait que le prolonger.
      Ratsiraka n’était pas le seul, il était entouré de petits bourgeois ayant mal digéré leurs lectures. Dont Manandafy qui a commencé dans le socialisme pour finir en grand défenseur du libéralisme. Voilà le genre de dirigeants que nous avons eu, des apprentis sorciers sans aucune honnêteté intellectuelle et à la morale en forme de girouette.

    • 4 mars 2015 à 14:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      Sans aller trop loin,vous faîtes partis de tous ces étrangers « rêveurs » que Madagascar est un paradis pour s’enrichir vite et très vite,malheureusement ,vous êtes tombés sur un petit grain de sable qui a fait virer au vinaigre votre plan !
      Maintenant,vous cherchez à y retourner en pointant du doigt les dirigeants malgaches.
      Adios ! gamin...

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 15:11 | Saint-Jo (#8511) répond à FINENGO

      Tena finiavana tsy te-hijery ny fahamarinana ny filazàna hoe « tsy fitadiavana angoron-karena aty amin’ny tanin’olon-kafa no natongavan’ny vahiny mpanani-bohitra teto. »
      Ireo efa nanan-karena ampy azy tsara tany amin’ny tanin-dry zareo dia tsy nandeha sady tsy tonga nangoron-karena taty mihitsy akory.
      Fa ireo tsy ampiampy harena tany amin’ny tany fiaviany no tonga teto mba angorona ho azy tenany izay rehetra harena azony ahorona.
      Dia sahin’ny taranakin’ireny mpanani-bohitra ireny ny milaza fa fitiavana ampandroso antsika hono no natongavan’ny ray sy reniny teto.
      Tsy fantany sa odiany tsy fantra angaha fa efa nisy tsirina fandrosoana teto amintsika nialohaben’ny fanjanahan-tany.

    • 4 mars 2015 à 18:34 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      Tiens revoilà le Français qui se fait passer pour un Gasy !
      Piteux personnage !

    • 4 mars 2015 à 19:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      Le Pays emprunteur est mis au ban des circuits traditionnels de prêt en raison de son problème de « SOLVABILITE » et obligé de passer par ces organismes afin d’obtenir des fonds.
      Le gouvernement emprunteur crée conjointement avec les organisateurs de prêt :
      - des programmes de réforme économique et financière destinés à assurer à assurer la « solvabilité » future du Pays".
      En effet,les institutions de prêt entendent récupérer les sommes engagées ,==ainsi que==les intérêts.
      En général ,beaucoup d’étrangers sont des « CONSEILLERS » d’un Pays emprunteur.Ils sont ==souvent==des recalés de leur Pays d’origine.
      (-Un exemple précis :-« un conseiller en micro-crédit==licencié== de Chez ATTALI,en France, se présente comme »spécialiste de micro-crédit à Madagascar-).
      MADAGASCAR GOBE !
      En cemoment,j’ai confiance au nouveau Ministre des Finances et du Budget pour faire un peu de nettoyage au « KARCHER » dans nos insitutions financières.

      MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLME.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramaqhefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 19:28 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Ilay ity mihambo ho tsotsoka te hitsofoka amin’ny raharaha tokan-tranon’olon-kafa, kanefa na izay teny vozongo aza tsy voafehiny tsara akory, ary ny tenin’ny tera-tany dia maizina tanteraka aminy .

    • 4 mars 2015 à 19:36 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Encore une fois je me répète, ne soyez pas faux Q...Vous parlez des étrangers qui rêvent et qui veulent aller au Pays pour s’enrichir, Mais mon Pauvres Basile, Il faut vraiment avoir une Vue merdeuse, pour ne pas voir que ces étrangers n’ont pas attendu votre Feu vert pour y aller. L’Etat lui même ne traite les affaires qu’avec ses personnages, il y en a plein, en occurrence Tous les Italiens Restaurateurs et Hôteliers sur Madagascar en sont de ces gens là. Les Chinois à qui l’Etat vend les sucreries et j’ en passe car il y en a d’autre.

      Mais on ne peut pas non plus les accuser de Voleurs ces Gens, car ils le font dans la règle de l’art, par rapport à la règle du jeu que l’Etat a fixé. L’Etat est corrompu ce n’est pas de leur faute, on leur a ouvert les portes, ils sont bien C.O.N de ne pas y entrer. Donc Etrangers ceci Etrangers cela, pourquoi pas, mais ayez au moins l’honnêteté de voir les choses telles qu’elles sont, et de l’interpréter comme elles le sont. Qu’il soit étranger ou Malgache peut importe un Pourri et un Pourri. Le Jour où vous pourriez admettre cette réalité, vous seriez un peu plus éclairé sur le Phénomène Madagascar.
      Je dis bien Phénomène, car le Pays est devenu la risée du Monde.

    • 4 mars 2015 à 19:38 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Successeur Finengo et non prédécesseurs.
      Entièrement d’ accord .

    • 4 mars 2015 à 19:41 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Adios konnard , vas te noyer et n’ oublie pas d’ inviter ta racaille ratsy avec toi !

    • 4 mars 2015 à 19:46 | Jipo (#4988) répond à Isambilo

      N’ étaient-ce pas les plus fervents de l’ indépendance de la liberté : d’ exploiter leur compatriotes en bien pire, sans ne rien laisser en échange autre que : désolation , misère & famine ?

    • 4 mars 2015 à 19:53 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Pour écarter toute ambiguïté, J’ai dis Phénomène Madagascar, par réalisme, Mais loin par satisfaction et encore moins par Fierté.

    • 4 mars 2015 à 20:07 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile, écoutes. Puisque vous avez une Totale Maîtrise des Finances. Allez-y au pays pour remettre de l’ordre.
      Si vous savez que ce conseiller en Micro-crédit de Chez je ne sais qui ne vaut pas un clou car il a été licencié de cette Organisme et que l’Etat Malgache n’en sait rien de cet individu et l’embauche.

      De Deux choses, l’une.
      °Soit vous êtes en pleine période fantasmagorique.
      °Soit les Dirigeants de Madagascar n’est nullement à leur Place et dépourvu de toutes compétences.
      C’est très simple.
      A vous de donner la Réponse.

    • 4 mars 2015 à 20:18 | FINENGO (#7901) répond à Jipo

      On a l’embarras du choix pour les qualifier Jipo.
      Aller on va dire Successeur....Merci

    • 4 mars 2015 à 20:24 | Saint-Jo (#8511) répond à FINENGO

      Aza adinoina fa i Fabius mihitsy no nisivana izay olona ekeny hilatsaka ho fidiana filoha teto amintsika farany teo iny.
      Asa, inona no mba ho fihetsik’i Fabius raha toa ka i Putin no hisivana izay vazaha mahazo milatsaka ho fidiana filoha any Frantsa amin’ny taona 2017 !

      Olona izay azoazon’ny mpitondra fanjakana any Ivelany ihany izany no ireny nisafidian’ny gasy izay ho filohany ireny.
      Koa ahagaga ary ve raha olona tsy alehany mihitsy no lasa mpitondra.
      Dia tena nahatsikaiky ange ireny kabary nataon-dry zareo teo ampandraisana fahefana ireny e. Ao ny naka tahaka kabarin’olon-kafa tany Ivelany. Ao koa ny nivaky vava fa atao amin’ny teny frantsay ny kabariny fa tsy voany loatra ny tenintsika.
      Tsy mahagaga mihitsy izao fiodin’ny toe-javatra misy amin’izao fotoana izao ireo.

    • 4 mars 2015 à 20:46 | Jacques (#434) répond à FINENGO

      Bonjour l’Ami Finengo,

      Vous dites : « Ratsiraka n’est pas le seul responsable car ses prédécesseurs, ont tous suivi à peu de chose prêt les mêmes Pratiques, en amenant le Pays dans un ABYSSE sans Fond »

      Petit lapsus sans doute, vous vouliez dire successeurs certainement.

      Merci en tout cas pour ce rappel d’une partie de l’histoire qui mérite d’être connue par tous.

    • 4 mars 2015 à 20:55 | FINENGO (#7901) répond à Jacques

      Désolé pour Prédécesseurs effectivement c’est bien successeurs..Jipo me l’a aussi fait remarquer....Merci

    • 4 mars 2015 à 21:19 | FINENGO (#7901) répond à Saint-Jo

      Je vais écrire en Français pour que tout le monde et sans exception puisse comprendre.

      Vous faites allusion à une ingérence extérieure au Pays,en donnant des exemples farfelus sur Fabius et Putine soit.
      Mais il faut se dire une chose quand l’ingérence extérieure arrive à s’installer dans un Pays, c’est que le Pays n’a plus aucune autorité pour pouvoir gérer son Pays. Donc forcément le Pays est en permanence sous des influences extérieures, soit pour le sortir du Bourbier dans lequel il se trouve, soit pour être exploiter au profit de celui qui a mis les mains dessus.

      La réalité est là
      Ingérence veut dire se mêler des affaires de l’autre.
      Et qui dit veux ne veut pas dire Peux.
      Et si il peut s’est que le pays n’a plus les moyens de se défendre contre,et ceci ni militairement, ni économiquement, c’est tout à fait le cas du pays. C’est malheureux à dire, mais c’est comme ça mais pas autrement.

    • 4 mars 2015 à 21:51 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      Oui c’est cela ,toi tu peut critiquer les occidentaux la France ,moi ,mais toi intouchable et ton pays aussi !
      Bravo ,t’est du KGB ?

    • 4 mars 2015 à 22:12 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à FINENGO

      Quand vous dialoguez avec ces deux zigotos(basile de koch et st jo) vous touchez du doigt ce qui ne va pas dans ce pays.
      Imaginé que la majorité de l’élite est un peu près dans le même état d’ esprit que ces deux lascars.
      Et là eurêka ,osana,vous avez trouvé ce qui ne va pas dans ce pays .
      Il y a du boulot car ils sont quand même un certain nombre !

      Bon courage

    • 4 mars 2015 à 22:31 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à ATAVISME PREMIUM

      D’ailleurs ils sont persuadé d’habité une planète qui s’appelle Madagascar.
      Celle ci n’est pas sur terre ,c’est pourquoi les échanges sont si difficile !
      Ici pour paraphraser un célèbre proverbe, la raison a des raisons que la raison n’a pas !
      Je ressent également une forme de paranoia collective qui s’exprime souvent chez les plus anciens et qui peut aller jusqu’a l’hystérie.
      Je sent malgré tout beaucoup d’intelligence ,mais qui ne s’exprime pas dans le positif des choses .

    • 4 mars 2015 à 22:39 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Io fa tsy mahazo velively izay soratako ilay ity.
      Tsy misy voambolan-dry zareo mihitsy mantsy anatin’izay alahatro.
      Dia io ny anareo fa misaringitra ao anaty harato ao.
      Esy e !

    • 4 mars 2015 à 22:51 | Saint-Jo (#8511) répond à FINENGO

      Angaha ianao tsy nahita tamin’ny fahita lavitra sady tsy namaky tamina fanomezam-baovao misy, fa io mpiandraikitra ny raharaham-bahinin-dry zareo io mihitsy no nisivana [tsindriako tsara ny hoe NISIVANA] ireo olona nahazo nilatsaka ho fidiana filoha farany teo iny.
      Anontanio ny olona manodidina anao, raha tsy mino ny fahamarinan’io ianao. Fa lazainao hoe tsy mitombina io zavatra nolazaiko io.
      Ny filazàna momba an’i Putin indray kosa dia ohatra fotsiny ihany.
      Ohatra omena ny olona tahaka anao, mba hampazava aminao ny fomba tsy mety ataon’ny mena sofina momba ny raharaha tokan-tranonay.

      Jereo tsara fa vokatrin’ny voasoratrao dia io mibitaka io ery ilay mpanambanimbany sy mpamingavinga ny tera-tany, mahita ity zavatra soratanao izay mifanojo tsara amin’ny hevitra tohanany ka aeliny eto.

    • 4 mars 2015 à 23:02 | FINENGO (#7901) répond à ATAVISME PREMIUM

      Vous savez,l’âge n’a rien avoir avec leur cas. Ici sur ce Forum il y a des largement plus jeune et qui malgré leur âges et leur Fougue essaye tant bien que mal de faire la part des choses.

      Mais ces deux là. Par déduction, car je ne vois pas d’autres raisons qui les incitent dans leur manière de faire, sauf l’intérêt ou les intérêts qu’ils puissent en tirer des régimes successifs. Si, ils en ont perdu autant que certains, pour ne ne pas dire de très nombreux, ils auraient mis leur Pendule à l’heure. J’en ai la certitude.

      Mais ce n’est pas le cas, se sont, les deux ennemis de l’évolution du Pays. Ils trouvent une telle jouissance, en voyant le Pays dans l’état où il est qu’il palabre pour ne rien dire, ne rien changer pour défendre les indéfendables, de peur que le Robinet qui les arrose se ferme du jour au lendemain...Ce ne sont que des ignobles Personnages.

    • 4 mars 2015 à 23:21 | FINENGO (#7901) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pas plus loin que trois jours, vous traitiez de tous les noms, le responsable du Trésor du Pays afin qu’il débloque les 40 Milliards d’ariary, pour satisfaire les besognes de votre RIVO protégé. Et aujourd’hui vous faites confiance au Ministre des Finances. Vous êtes incohérent comme d’habitude, pour ne pas changer.

      Et en Plus Les Malagasy UNE et INDIVISIBLE. Je peux bien comprendre, ceci vous facilite la tache pour faire un TIR Groupé, pour tous les descendre.
      Encore l’âme d’Assassin qui refait surface. La Peine Capitale comme vous le dites si bien...Trou du Q va !
      Ca c’est bien vous.

    • 4 mars 2015 à 23:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à FINENGO

      - « Vous traitez de tous les noms.... »X« ,==surtout un »MALGACHE" NON et non
      Ce n’est pas mon genre,sauf==pour== le bâtard « jipo »

  • 4 mars 2015 à 14:37 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Grève ou pas grève, les mesures prises par ce ministre d’état relève de l’arbitraire car sans justification aucune (suspension de 6mois pour mettre en place quoi ? rien).

  • 4 mars 2015 à 14:48 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - « LES ÎLES EPARSES » !
    Il faut clarifier la « RELATION FRANCE-MADAGASCAR » sur les es éparses.
    ==« FAVORABLES A LA CO-GESTION »==de ce patrimoine unique.

    Dimanche 1er Mars 2015
    Le bâtiment ==français==de transport léger « LA GRANDIERE »,des Forces Armées dans le Zone Sud de l’Océan Indien (-FRASOI-) a mis fin à une vaste entreprise de pêche illégale opérée par des pêcheurs malagasy et comoriens sur ==l’archipel français==des « GLORIEUSES »,situé au nord ouest de Mayotte.
    Des campements de trente pêcheurs :
    - comoriens (- ??-)
    - malgaches
    installés sur l’île de lys
    - « appréhendés »
    ==avec==
    - près de trois tonnes de produits de pêche
    - et 30 hameçons.
    Après s’être assurés de leur autonomie en vivres,en eau et en carburant,les « PÊCHEURS »==illégaux==, verbalisés,ont reçu l’injonction de quiitter la zone à bord de leurs 08 embarcations.
    Les efforts des moyens déployés et des différents services de l’Etat français==permettent==de limiter la pêche illicite et de protéger ce qui constitue « UN PATRIMOINE NATUREL UNIQUE ».

    REMETTRE LA NEGOCIATION SUR LA ÎLES EPARSES POUR==clarifier==LES BONNES RELATIONS France-Madagascar.

    Pourquoi pas :
    - « VERS UNE CO-GESTION DES ÎLES EPARSES, »PATRIMOINE NATUREL UNIQUE".

    Basile RAMAHEFARISOA-1943*
    b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 19:14 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Moi je propose d’envoyer la puissante marine Malagasy à la reconquête de ces îlots.
      Bardés de dizaines d’amiraux de contre amiraux de capitaine de Frégate,etc... notre flotte canonnera ces sales Frantsay et les feront déguerpir !
      Euh chef ,il y a un petit petit problème !
      Et c’est quoi ce détail ?
      Ben on a pas d’obus .
      Ah bon et Pourquoi ?
      Ben parce qu’ont a pas de canons !
      Ah bon et pourquoi ?
      Ben parce qu’ont a pas de bateaux
      Mince et pourquoi on a tous ces amiraux ,contre amiraux,etc
      Ben sait pas chef !
      De toutes les manières si on avait des bateaux on aurait pas de gas-oil pour faire tourner les moteurs .
      Ah bon et pourquoi ?
      Ben chef c’est comme la Jirama et tous le reste ,tsy misy vola .
      Mince ben qu’est ce qu’ont fait alors .
      Rien chef comme depuis 55 ans !
      Mince et les Français ,ils ont pas des bateaux et du gas-oil ?
      Ils pourrait nous les prêter et on les attaques .

    • 4 mars 2015 à 19:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à ATAVISME PREMIUM

      Nous n’avons pas besoin des bateaux ni des fusils.
      NOUS SOMMES CAPABLES DE DIALOGUER.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 19:33 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Io no efa averimberina amintsika eto.
      Io fatritram-bozongo io dia ny hamingavinga sy ny handrabiraby antsika no atongavany eto.
      Ireo tena tera-tany kanefa mpanohana ny mpanjanaka dia jenitra ery mifampiresaka amin’ilay tsy vanona io.

    • 4 mars 2015 à 19:50 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « NOUS SOMMES CAPABLES DE DIALOGUER »
      SANS BLAGUES !!!
      & à part ça vous savez faire autre chose ???
      Bouffez vos kabary . /

    • 4 mars 2015 à 20:07 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      Tany amboalohany dia nilaza ny lehiben-dry zareo fa handeha hanani-bohitra any Syria hono ny zareo.
      Dia niandry ny bekintana aloha. Ny filohan’ny benkintana anefa mbola nisalasala : handeha hanjera baomba any Syria tokoa ve, sa tsia ?
      Dia nanambara i Putin fa diso hevitra izay hanani-bohitra any Syria satria i Bachar dia tohanan’i Rosia.
      Dia nilaza ny filohan’ny bekintana fa tsy hananika any Syria ry zareo.
      Kepoka ry mena sofina isany izay nanambara dieny mialoha fa hanafika any Syria. Dia voatery nanambara mazava fa raha ry zareo samirery dia hahita faisana any Syria. Dia iny ry zareo fa nipetraka tsara.

      Taty aoriana indray dia nanapa-kevitra ny hanjera baomba ny Daesh any Irak ny bekintana. Dia nilaza koa ry zareo fa hanjera baomba any amin’ny faritr’i Syria eo antanan’ny Daesh koa, fa tsy izay faritra eo antanan’i Bachar akory.
      Dia iny koa ny mena sofina fa nanara-drenirano izay notapahin’ny bekintana.
      Esy e !

      Ampatsiahivina fa tamin’ny fanjeràna baomba tany amin’ny tanin’i Kadhafi dia ny bekintana no nanome ny fiadiana sy ny kojakoja, satria ny mena sofina niaiky fa tsy manana ny fitaovana nilaina hono ry zareo.
      Vokatr’ireny fananiham-bohitra tany Libya ireny : maty Kadhafi, dia rava ny fanjakany, ary ny fiadiana teo antanany dia niparitaka manerana ny Sahara sy iny ilany avaratrin’iny tany afrikana Mainty Fihodirana iny.
      Dia izao henontsika isan’andro amin’ny fanomezam-baovao izao ny loza mahazo ireo mponina any amin’ireo faritra ireo.
      Mbola tonga any foana koa ny mena sofina manani-bohitra, kanefa toa vao maika koa miha-enjana ny fanafihana ataon’ny silamo iringiriny.
      Ry zareo tandrefana hafa kosa dia mihenahena tsy mety handeha hanani-bohitra any amin’ireo toerana ireo.

      Izany no vokatr’ilay antsoin’ilay dokotera vazaha hoe « droit d’ingérence » any amin’iny faritr’i Afrika iny.

    • 4 mars 2015 à 20:13 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      je reconnais bien là le sens de l’humour de la bande de crevard qui domine ce pays .
      Historiquement le mot bâtard était employé pour désigner un enfant adultérin ou illégitime, c’est-à-dire conçu hors des normes sociales (mariage, célibat des prêtres…), également appelé « enfant de l’amour ». Ce terme de bâtard a des connotations négatives, mais celles-ci disparaissent lorsqu’il désigne les bâtards de familles royales ou princières qui étaient souvent légitimés et occupaient des rangs sociaux élevés .
      Donc si vous utilisez ce mot très souvent c’est que cela devait pulluler chez les chasseurs cueilleurs !

    • 4 mars 2015 à 20:33 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      « Bastard », hoy ilay ity. hi-hi-hi !
      Tsy misy azony mihitsy ny dikan’izay rehetra voam-bolana tera-tany ampiasaiko.
      Dia io mitonatonana sahala amin’ny vinanto tsy nahare fosa io ny anareo.
      « Bastard » hono e ! hi-hi-hi !
      Efa niniana tsy asiana voam-bolana vahiny mihitsy na dia iray aza ny soratra avoakako eto, mba tsy ho azon’itony mpamingavinga ny gasy itony.
      Dia io tokoa fa raikitra anaty harato ao ny anareo.

    • 4 mars 2015 à 20:34 | ATAVISME PREMIUM (#8774) répond à Saint-Jo

      Fait gaffe qu’ils ne te bombardent pas toi !
      Sinon les bâtards vous les faisiez avec les petites andevo mainty ,quand elles avaient 12 ou 13 ans ?

    • 4 mars 2015 à 20:40 | olivier (#7062) répond à ATAVISME PREMIUM

      Brillant resume de la situation...

      un bon vazah n est il pas ce kouillon qui paye sans demander de comptes...« Mais qu on n a pas appelle » ...

      on tourne en rond...encore et encore..

      Tant va la cruche a l eau qu a la fi ...

      Cepademafote

    • 4 mars 2015 à 22:55 | Saint-Jo (#8511) répond à ATAVISME PREMIUM

      « Baomba » fotsiny no voambolana fantatr’ilay ity amin’ireo lahateny nataoko ireo.
      Tsy azony antsaina akory hoe inona no tena foto-kevitra, fa dia soratsoratany fahatàny any fotsiny satria misy voambolana hoe « baomba ».
      hi-hi-hi !

    • 4 mars 2015 à 22:58 | Saint-Jo (#8511) répond à olivier

      Fa iza no milaza aminareo fa vazaha io AP io ?
      Manoratra teny vazaha akory aza dia efa manavia azy io ery !

    • 4 mars 2015 à 23:20 | gigs (#8855) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Pour les iles éparses, la situation est beaucoup plus complexe qu’on ne croit.

      Les iles Europa, Juan de nova et Glorieuses n’ont pas été choisies d’une manière anodine par les français. Ces iles sont défendues par des militaires(légionnaire, armée de terre) et gendarme depuis des années. Des tournantes sont effectuées au niveau des forces en présence. Le bâtiment de transport léger le la Grandiére ravitaille ces iles en complément d’un ravitaillement effectué par des avions. Oui il y a des pistes sur ces iles. Ces iles sont des véritables bases militaires.

      Si la France met au tant de moyen depuis des dizaines d’années. Ce n’est pas pour la défense d’une zone écologique (présence de concombre de mer convoité par les pécheurs malgaches et autres pour le marché asiatique...) de quelques cailloux dans l’océan indien. La France est le pays au monde qui a la deuxième plus grande surface maritime. De plus ces iles sont dans nos eaux territoriaux. Pourquoi la France mettent tant de mal à défendre ces petites iles ?

      Je ne pense pas que c’est pour étendre leur surface ou pour mieux contrôler nos eaux territoriaux ou pour une défense d’un système écologique unique. Il faut peut être voir au niveau des richesses possibles qui a sous ou sur ces iles.

      Je vois mal Mr RAMAHEFARISOA Basile d’avoir une discussion sur ces iles avec la France. Tout est possible avec les discussions diplomatiques ou autres avec l’ONU. Cependant, le président Ratsiraka n’a pas initié ou osé les discussions dans les années 70. Était il sous pression ? Ou y a t il eu un arrangement ? Pourtant ce président détestait à cette période les français à l’image du départ des militaires (français) présents dans notre pays jusqu’en 1972.

    • 4 mars 2015 à 23:21 | Maestro (#7313) répond à Saint-Jo

      BEKAMISY est ton père n’est ce pas ? Peu importe mais bon dis quand même à ta mère qu’ils t’ont raté !!!!! Manky Visy izany e !!!!!

    • 4 mars 2015 à 23:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à gigs

      - « Dîtes-vous que »DIDIER« déteste les français ? ».
      Je ne partage pas votre remarque !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 5 mars 2015 à 00:29 | gigs (#8855) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Le départ de forces françaises en 1972 sont dus en parties à l’animosité que ce président a eu pour la France. De mémoire, il a opté peu de temps après pour le communisme de l’URSS.
      Maintenant, il faut faire la différence entre le peuple français, le gouvernement français et la culture française. On peut aimer la France (les français) et sa culture sans approuver les décisions de leurs dirigeants.
      Le président Ratsiraka apprécie beaucoup la culture française. Ces derniers interview en français ces dernières années ne traduisent l’amour de cette culture en faisant des références a des illustres écrivains français.
      Je ne manque pas de dire que c’est une personne qui a une connaissance trés pointue de la langue de molière et de ce pays d’une manière générale.

    • 5 mars 2015 à 02:41 | FINENGO (#7901) répond à gigs

      J’ai lu et relu votre écrit, pour tout dire je l’ai lu trois fois, de façon à bien comprendre, de façon à pouvoir vous répondre sur ce sujet.

      Vous dites que Ratsiraka ne déteste pas les français, ni la langue française, mais seulement il a eu une animosité en vers la France. Donc j’en conclu en vers l’Etat Français. Et vous faites remarquer par la même occasion, sa manière de s’exprimer en Français l’or de ses interviews ces dernières années d’autant plus qu’il fait référence à des illustres écrivains. Donc écrivains Français.

      Mais ce que vous aviez omis c’est de dire que Ratsiraka n’était que Bi-langue, Malgache et le Français. Et si ce personnage a une Manière d’articuler la langue Française correctement, tout est à son honneur car dites-vous bien que ses études, le Monsieur l’ont fait en Langue Française. Et pour en rajouter, il a fréquenté l’école navale de la Marine nationale Française comme élève Officier. Donc rien n’est surprenant qu’il puisse avoir des bonnes connaissances de la littérature Française. Et faire référence à des illustres écrivains Français.

      Mais de là, vous en concluez qu’il aime ou du moins il ne déteste pas les Français, il va falloir donner des Preuves irréfutables.

      La seule chose que l’on peut dire et sans réserve, c’est qu’il a commis l’erreur de s’engager avec L’URSS, en ayant eu l’exemple de CUBA, mais Ratsiraka se croyait certainement plus malin que CASTRO, et il a signé sa décadence. Une fois que l’URSS est partie en éclat, il état dos au Mur. Et s’est senti obligé de tourner son regard vers cette France qu’il avait renié.

      Mais la France n’a guère oublié ce que Ratsiraka avait fait à son égard. Et les relations Franco-Malgache n’ont jamais fonctionné comme Ratsiraka pouvait l’espéré. Et croyez moi jusqu’à ce jour et je pense pour longtemps à moins d’un Miracle les Relations entre les deux Pays ne connaitrons jamais une stabilité. Je vous le dis en ayant quelques connaissances à ce sujet.

      Et Pour terminer, je peux vous le dire et vous le confirmer, la raison pour laquelle, car il n’y a qu’une raison pour que Ratsiraka déteste la France et ceci depuis son passage à l’école de la Marine nationale Française, l’or de son escale en Afrique du sud à bord du Bateau école Jeanne d’Arc.
      Je ne vous en dit pas plus...Renseignez vous.

      Pour conclure, Ratsiraka un fabulateur hors paire.

    • 5 mars 2015 à 15:19 | gigs (#8855) répond à FINENGO

      je ne suis pas un pro ratsiraka ni autres. Je n’ai pas évoqué la raison de cette animosité dans mes écrits. Je suis au fait du triste événement de leur escale en Afrique du sud (sous l’égide de l’apartheid). On remarque que c’est le commandement en place sur la « Jeanne » qui a pris part à cette décision (Et indirectement, ce sont les dirigeants en place à l’époque qui ont contribué à cette histoire ). Il est difficile d’apporter des preuves irréfutables sur le sentiment (haineux, ou pas) que ce président en vers la France en général. En effet, je ne suis pas Ratsiraka et vous non plus. On ne peut se référer que sur les détails ou les faits vus et relatés dans le passé.
      Depuis son accession et durant ces mandats à la présidence, il n’a pas amélioré la situation économique, sociale, politique de notre pays. Et enfin, Ratsiraka s’est très peu exprimée sur ces iles.

  • 4 mars 2015 à 16:36 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le pays est ingouvernable depuis six ans. Les dernières élections n’ont rien changé.

    Personne n’est content en ce moment. Comment faire face aux mécontentements de peuple quand on est au pouvoir :

    - la légitimité du président et les élus est visiblement pas la réponse.

    La Capitale ne se trouve pas par hasard dans l’eau. Cette situation mériterait explications si un jour les politiciens et les élus de la Capitale et le gouvernement avaient l’intention de s’attaquer aux problemes que l’inondation nous pose.

    La réponse aux délestages n’est pas de renvoyer un ministre par exemple. La réponse à la multiplication des grèves doit se faire en deux temps. Un, à court terme, le pouvoir répond spécifiquement aux revendications des grévistes. Deux, à long terme, réformes structureles et investissements.

    Question :

    - est-ce que le président a les reins solides pour nous conduire vers ce chemin ou d’autres pour nous sortir de l’anarchie ? L’homme est tout seul. Il ne peut rien faire tout seul.

    Et les caisses de l’État sont vides !

    La CI n’a pas demandé grand chose au président, qu’une seule chose :

    - la réconciliation de la classe politique.

    Si elle était bien menée la stabilité politique serait à notre portée, les aides auraient commencés à arriver.

    Cela aurait tout changé. Il est évident que cette situation n’aurait pas affaibli Mr R. Hery. Ce qui n’est absolument pas le cas aujourd’hui, encore moins demain.....

    • 4 mars 2015 à 19:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Les caisses de l’Etat sont vides..
      On connaît la musique !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

    • 4 mars 2015 à 19:52 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous ne connaissez RIEN ! . /

    • 4 mars 2015 à 20:54 | Saint-Jo (#8511) répond à diego

      Fanontaniana :
      - ny famelan-keloka ve dia midika hoe adino ny fitsaràna ara-pahamarinana sy ny valin’ny natao ?

      « Ho valin’ny natao ny lanitrao, ry tompo ! » dia teny mahazatra, ka i STOMATO izay mpisera enika kolo no hanoro antsika hoe iza ary aiza no hahitàna io fiteny mahazatra io.

    • 5 mars 2015 à 01:06 | diego (#531) répond à Saint-Jo

      Saint-Jo,

      À mon sens, la majorité des GASY instruits ne réponde pas, jamais, aux questions posées, aux questions qui se posent, cela va de soi qu’elle ne se projette jamais dans le future. Par consequent elle n’aurait pas des réponses aux questions qui se poseraient demain.

      Si on nous pose des questions sur les origines de coup d’état de 2009 et les cinq années de transition illégale, beaucoup vont nous dire tous les maux qu’ils pensent de Ratsiraka, de Ravalomanana.....surtout de Ratsiraka.

      À qui allons-nous faire croire aujourd’hui que l’affaiblissement de l’État, de nos institutions et la corruption, l’anarchie dans le paysage politique malgache sont l’œuvre d’un seul homme et ses alliés ? En tout cas pas aux occidentaux ni aux bailleurs des fonds :

      - ils savent eux les origines de nos difficultés, aussi bien politique qu’économique. Ils savent les origines de notre pauvreté de facto les facteurs qui empechent le developpement de notre pays.

      Bref, il est urgent de réunir simultanément deux facteurs avant toutes autres considérations :

      - un, que les politiciens soient en état de gouverner le pays ;

      - deux, et que le pays soit gouvernable.

      La question auquelle nous toutes et tous devons répondre est donc comment parvenir, un, que les politiciens soient capables de gouverner, deux que le pays soit gouvernable. C’est ne pas une question pour savoir qui de l’œuf ou la poule est le 1er. C’e sont les politiciens qui doivent nous apportez des réponses et des solutions à ces deux questions et vite. Une solution que la CI a mise dans la bouche de Mr R. Hery :

      - LA RÉCONCILIATION !

      Le président ne le veut pas ou il est empêché de mener jusqu’au bout cette réconciliation des gens avec lesquels il est pourtant condamné à travailler s’il veut gouverner et réussir son mandat.

      Quand on parle de réconciliation, il faut savoir faire abstractions de tous, on doit penser uniquement au pays. On ne va pas commencer à catégoriser les politiciens par ordre de crimes commises. Autant ne rien faire, ils sont tous pourri et vivons dans l’anarchie.

      Bien évidemment, ma préférence c’est de tourner la page, que les politiciens nous écrivent une nouvelle chapitre politique et placer Madagascar dans l’avenir. Renforcer l’État, nous donner des institutions solides et des partis politiques dignes :

      - ce serait un preuve d’amour envers GASIKARA, cette terre ROUGE...

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 530