Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 septembre 2016
Antananarivo | 03h41
 

Société

Manifestations à Soamahamanina

Des grenades lacrymogènes ont tonné

vendredi 23 septembre | Bill

Malgré la présence massive des éléments des forces de l’EMMO Sécurité sur place, les militants de l’association Vona Soamahamanina et les habitants de cette localité qui sont contre l’exploitation de leur or par les Chinois ont manifesté leur exaspération devant l’inertie du pouvoir et le peu de considération à l’égard de leurs revendications. Ils ont défilé dans la ville et sont descendus jusqu’au pont de la rivière Kalariana, s’asseyant finalement dans la rue pour barrer la circulation et face aux forces de l’ordre. Les manières fortes ont été inévitables pour éparpiller les manifestants : bastonnades et jets de grenades lacrymogènes. Bilan de l’affrontement : quelques blessés dont une femme du côté des manifestants et incendie de tanety –à cause des tirs perdus de grenades lacrymogènes semble-t-il ; mais aussi interpellations des leaders du mouvement et du président de l’association Vona Soamahamanina pour enquêtes auprès de la Gendarmerie à Miarinarivo.

Le président de l’association Vona Soamahamanina a donné un délai de six (6) jours au gouvernement et aux dirigeants concernés pour que les Chinois et leurs engins quittent le site de Soamahamanina, et pour que le gouvernement annule le permis d’exploitation octroyé à la compagnie chinoise ; ce délai a expiré hier jeudi 22 septembre à 00heure, l’association Vona et ses militants sont passés à l’action dont l’objectif est d’enlever les installations et engins de Soamahamanina apparemment.

En fait, d’après les explications des leaders du mouvement de Soamahamanina, il ne s’agit de xénophobie à l’endroit des Chinois mais de respect des règlementations car apparemment, les consultations préalables n’auraient pas été effectuées dans les normes mais de manière sélective. Autrement dit, les habitants en veulent plutôt à ceux qui ont octroyé le permis d’exploitation. Le sénateur Olivier Rakotovazaha pour sa part, intervenant dans les médias alors que la colère monte à Soamahamanina depuis des semaines, n’est pas de cet avis. Il déclare ne pas comprendre ce refus catégorique de l’association Vona alors que tout octroi de permis est accompagné d’un cahier de charges dans lequel figure tout ce qui a trait aux obligations de la compagnie bénéficiaire du permis et les droits des communautés décentralisées concernées ; et qu’avant tout il y a des étapes et tout un processus à respecter par la compagnie, dont ces consultations populaires des communautés de base. La question est de savoir, comment ces consultations ont donc été conduites.

Le paysan perd sa source de revenu d’appoint

Mais ce dont personne ne parle c’est que depuis toujours, cette région de Miarinarivo et ses environs sont réputées riches en or, en « trésors ». Les paysans considèrent cet or ou ce trésor dormant comme une banque dans laquelle ils puisent périodiquement. Il faut savoir que le paysan exerce toujours deux activités au moins dans l’année. Il est agriculteur en saison de culture et exploitant minier à l’occasion ou artisan en d’autres périodes, ou coupeurs et travailleur du bois ou de pierre. Cela a toujours été ainsi. L’arrivée des exploitants aurifères mécanisés le prive de cette activité complémentaire mais surtout accélère le tarissement de sa source de revenu d’appoint.

Quoi qu’il en soit, le syndrome Soamahamanina comme dit dans une précédente édition gagne aussi la région de Tsarazaza dans le district de Fandriana. Hier encore, le maire de la commune de Tsarazaza a appelé les dirigeants à prendre garde à ce que les missions de recherches et de prospections minières par des Chinois qui visitent la commune cessent car cela risque de provoquer des mouvements de colère de la population comme à Soamahamanina.

72 commentaires

Vos commentaires

  • 23 septembre à 09:32 | hrrys (#5836)

    Rajao est pris entre le marteau et l’enclume....les Sinoa l’ont menacé d’arrêter ce lalambaovao s’il s’entête et se plie aux habitants de Soamahamanina ..... l’ultime solution pour lui c’est d’utiliser la force (ces vatatay )

    Répondre

    • 23 septembre à 10:37 | jules (#2904) répond à hrrys

      Encore un incident qui devrait etre traité à la malgache , une petite lapidation et un petit BBQ .
      Restons dans la tradition !!!

    • 23 septembre à 10:49 | punchline (#9673) répond à hrrys

      une seule solution , le FEDERALISME, l

      e maximum de pouvoir pour les régions, Le minimum de pouvoir pour Rajaonarimampianina.

      on lui dépouille tous à Rajaonarimampianina, on lui laisse juste la monnaie, l’armée et son pote Florens, et la diplomatie (sa copine attalah, si nous avons encore la liberté de notre diplomatie)

    • 23 septembre à 12:09 | Bena (#494) répond à hrrys

      ne pas jouer avec le feu. la région d’itasy est celle des menalamba. le florens en petit gallieni n’y fera rien. et les paysans savent bien que l’or est une ressource épuisable, pourquoi le régime actuel s’arroge le droit de l’utiliser maintenant ?

  • 23 septembre à 10:03 | RAMBO (#7290)

    Il y a quelques années nous voulions acheter une petite île au large de Maintirano...lors da la première visite, les habitants nous ont prévenus qu’il y a beaucoup de rats sur l’île ...et ils nous recommandent de ne pas les tuer parce qu c’est « fady »...ils nous ont recommandé aussi de ne pas y amener ni « poulet » ni porc parce que c’est « fady »...Pour les « fomba » ils nous ont demandé de tuer un beouf et de partager la viande aux habitants et de verser du « toaka gasy » le long de l’île...
    Lisez bien cette explication du leader de cette Association..."En fait, d’après les explications des leaders du mouvement de Soamahamanina, il ne s’agit de xénophobie à l’endroit des Chinois mais de respect des règlementations car apparemment, les consultations préalables n’auraient pas été effectuées dans les normes mais de manière sélective.
    Si les responsables avaient fait tous les « fomba » tout se serait passé comme une lettre à la poste...
    Il ne faut jamais oublier que malgré le développement du christianisme, les Malgaches attachent encore beaucoup d’importance au culte des ancêtres...ceci est un autre débat.
    Manifestation pacifique oui mais partout dans le monde, le blocage des routes n’est pas acceptable.

    Répondre

    • 23 septembre à 10:48 | DanBe (#2256) répond à RAMBO

      Rambo,

      Vous venez de démontrer que le pouvoir central, que vous soutenez, en méconnaissance totale des réalités du pays qu’il est censé gérer au nom de tous, fait fi de toute tradition et coutumes pourtant bien réelles…

      Il ne s’agit pas de dire si elles sont bien fondées, d’un autre temps, voire ridicules, mais d’en tenir compte en attendant que le pouvoir central fasse évoluer ces populations par l’instruction.

      Il s’agit de constater ces coutumes et croyances, d’en tenir compte pour faire passer des projets de développement.

      Ce pouvoir hyper centralisé que vous soutenez, est autistes. Il ne se rend pas compte qu’à utiliser la force et uniquement la force, il prépare activement sa chute.

    • 23 septembre à 11:25 | Eloim (#8244) répond à RAMBO

      Parler de « fady » dans cette affaire de Soamahamanina me semble divertir ceux qui sont facilement dupés ou manipulés. Et d’habitude, c’est l’arme fatale des politiciens véreux qui veulent distraire la population en touchant mot sur des sujets qui relèvent du domaine de la métaphysique ou du sacrilège (?) pour les détourner de sa conviction.
      Rambo, j’ai posé trois questions dans mes posts ci-dessus qui pourraient élucider certaines failles à l’origine de ces manifestations de contestation dont la réponse du tenant du pouvoir c’est l’utilisation de la force. Sans vous offenser et vous faire un rapprochement historique sur l’histoire de Kelimalaza d’Amboanana, une bourgade pas loin de cette région d’Imamo, l’héritage du front de contestation était inné chez eux. Donc, dès qu’ils ont décidé d’affronter desdits « ennemis de l’extérieur », ils ne reculaient devant rien.
      Comme solution pour apaiser la population de cette région, il faut « SUSPENDRE », du moins temporairement, les activités que doivent mener cette société chinoise. Et la faisabilité de la cohabitation avec la population locale devra être étudiée ; ce qui détermine la continuation ou le rejt même de l’exploitation aurifère dans cette localité.

    • 23 septembre à 11:49 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Les populations gasy sont loin d’être stupides , comme ce faux merina de RAMBO tente de le faire croire !
      RAMBO n’est qu’un minable propagandiste à la solde des foza .
      J’ai écrit sur ce forum , une fois , la place de Soamahamanina dans l’Histoire de l’Imerina .
      Pour ceux qui ne comprennent pas le malgache ( qui est une langue agglutinante ) voici le sens du mot SOAMAHAMANINA :
      SOA signifie beau et/ou bienfaisant .
      HANINA signifie nostalgie . MANINA signifie avoir de la nostalgie . Le préfixe MAHA signifie « rend » ( ou « vous rend » ) . Donc MAHAMANINA signifie « rend nostalgique » .
      Ainsi SOAMAHAMANINA signifie « le beau vous rend nostalgique » . Sous-entendu : si vous en êtes loin . C’est d’ailleurs dans ce contexte que le roi Radama l’avait dit , en apercevant son palais loin , à l’horizon .
      Pour les événements actuels dans cette région , on peut interpréter le mot soamahamanina dans un sens autre que son origine historique . Par exemple , dans un sens politique ou même économique ( est-ce que les Chinois apportent réellement du vrai beau et du vrai bienfaisant aux habitants , donc aux propriétaires naturels et légitimes , des terres de Soamahamanina ? )
      Une grande partie des habitants de Soamahamanina sont des descendants directs de soldats de Radama ( et des vrais descendants directs ceux-là , et non des faux descendants directs comme se prétend l’être d’Andrianampoinimerina le foza mytho RAMBO qui hâte ce forum ).
      Les habitants de cette localité tiendront-ils longtemps ?
      Ce bourg est en zone menalamba , nom donné à ceux de cette région qui étaient parmi les tout derniers à résister encore au Corps Expéditionnaire français , malgré la capitulation déjà officielle de la pauvrette reine et de son répugnant conjoint Premier Ministre .
      ( lamba : c’est ce morceau de tissu porté par les Gasy sur les épaules , et mena signifie rouge ; rouge comme la couleur de ce tissu en soie produit dans cette région )

    • 23 septembre à 12:08 | manga (#6995) répond à RAMBO

      RAMBO,
      Sa majesté le roi comme son nom l’indique n’avait pas pu s’offrir le luxe de léguer sa fortune à ses héritiers ; et l’histoire vous le prouve.
      Les habitants d’Ibosy m’avaient bien informé que les Ambaniandro n’ont droit, et selon les coutumes, de s’aventurer à traverser depuis Morondava, et en pirogue ce trajet.
      Mais puisque j’y étais pour accompagner une connaissance dans sa demeure et ce, pour accomplir ses dernières volontés.
      A ce que je sache, et si mes mémoires sont bonnes, Il n’y avait eu, et en aucun moment, l’exécution d’un procédé propre aux FOMBAN-DRAZANA, puisque je suis là à discuter avec vous.
      Ceci n’a du tout l’air d’un débat comme vous le prétendiez puisqu’une fois que vous effectuez un pas devant votre porte, vous n’êtes, et quoi que vous disiez, plus chez vous.
      Par conséquent, vous ne pouvez plus en abuser de vos prétendantes autorités en dehors de votre domaine ; et surtout quand à partir du moment ou vous devenez un hôte où il n’y a rien de commun avec le mode de vie que vos parents vous avaient inculqué en matière d’éducation.
      Cela n’a rien à voir avec ce qui est des us et coutumes, c’est une règle universelle.
      Vous prétendez pouvoir acheter une île : c’est un « don » que le bon dieu vous a gracieusement octroyé.
      Puisque le Maître a aussi eu l’amabilité de vous procurer tous les sens jusqu’au 7ème, et pour que vous deveniez un être humain dans le sens propre du terme, je ne vois en quoi vous empêche de négocier afin que vous puissiez atteindre votre but.
      Donc, cessez d’affabuler quand vous ne pouvez pas sortir du territoire sans octroi de visa avant obtention d’un passeport Schengen.
      La méthode diffère mais le principe demeure ; ceci dit, permettez-moi de vous témoigner de mon indignation de la façon dont vous traitez vos propres pairs.
      Quant au christianisme avec lequel vous trouvez comme pretexte, depuis le jour où vos parents vous avaient mis au monde, savez-vous que certains guérisseurs (ceux que vous traitez pour des Ombiasa, diamétralement opposé aux dogmes de ladite religion) traitent leur patient à partir de la Bible ?
      Ceci n’est du tout ni un chantage, ni une recommandation, du moins un conseil : DEFENDEZ VOS CULTURES au vu et au su de ceux qui vous entourent et même au toit auquel vous vous abritez ainsi qu’aux murs qui les soutient, et soyez convaincant quelque soit les circonstances.
      Pour ce qui est du second paragraphe, et de premier abord, ne nous faites pas sans cesse tourner autour du pot quand le régime veuille bien construire des routes avec l’étroite collaboration des chinois, et ce, au détriment des habitants de toute une région, voire étendue sur presque tout le territoire.
      Des infrastructures qui ne seront jamais entretenu comme la règle l’impose, puisque RAJAO ne fera plus partie de cette terre dans à peu près un demi-siècle (prévu dans le contrat de bail emphytéotique).
      Où sont toutes passées les recettes sur les TUPP puisque le régime arrive jusqu’à rembourser les transporteurs. Est-ce la règle de soigner le mal par le mal ?
      Je ne tiens pas compte du respect de l’environnement auquel tout produit cancérigène ne fera aucunement défaut quant à l’exploitation de ces minérais : voir pékin et mourir...
      Avez-vous un peu de sens quand il s’agit de défendre les intérêts de vos pairs ?
      Non Rambo, le terme « Oman-kely tsy mahia » ne figure pas dans votre Dico.
      Mourez comme vous l’entendez mais sachez que tôt ou tard, vous auriez, des comptes à rendre à vos progénitures. Ils iront même jusqu’à vous secouer dans votre dernière demeure si besoin, comme vous savez que les murs ont des oreilles.

    • 23 septembre à 22:16 | takaka (#8449) répond à RAMBO

      Tiens, tiens Rambo. C’est quoi le nom de cette île SVP ?
      Et pour la première fois, je vous donne raison. Avec les tamabaoaks, les tambongo, les foza, etc etc, dans la brousse et même les chefs lieux de Faritra éloignés, le non respect des ces fomba sont une insulte. Il est préférable de respecter les us et coutumes que de respecter leurs personnes. C’est terrible mais c’est comme ça ! Avis aux investisseurs qui veulent dépenser leurs argents dans la brousse de Dagoland. Je suis connaisseur en la matière.

    • 24 septembre à 13:16 | vatomena (#7547) répond à RAMBO

      Il ne faut pas tenir pour rien les préventions des malgaches .Pour eux naitre sous le signe d’alakaosy est funeste . Vous avez l’exemple de Rainiliarivony .Premier ministre ,le monsieur ,époux de 3 reines !-Il se croit au sommet et pourtant c’est lui qui entrainera la chute et la disparition de la monarchie Hova .Malgré tous les artifices pour faire tomber la malédiction de sa naissance,il entrainera tout son pays dans sa chute .

  • 23 septembre à 10:03 | Isambilo (#4541)

    Rakotovazaha sait très bien qu’il y a un monde entre le formalisme à respecter et la réalité des procédures.

    Répondre

    • 23 septembre à 12:21 | manga (#6995) répond à Isambilo

      @ Rambo :
      Les « AZAFADIN’AMBANIANDRO » : les coups fatals ont bel et bien été infligés avant toute procédure ayant trait à de très simples formalités d’usage.

  • 23 septembre à 10:26 | Jipo (#4988)

    « La question est de savoir, comment ces consultations ont donc été conduites. » ???
    NON racoutougasy : la question c ’est vous remboursez et dégagez quand !

    Répondre

    • 23 septembre à 10:32 | RAMBO (#7290) répond à Jipo

      Ils sont mécontents parce qu’il n’y avait pas de « azafady ».

    • 23 septembre à 10:33 | RAMBO (#7290) répond à Jipo

      Ils sont mécontents parce qu’il n’y avait pas eu de « azafady ».

    • 23 septembre à 10:49 | DanBe (#2256) répond à Jipo

      Rambo,
      Si c’est uniquement une question de « azafady », qu’est ce que ça coutait de les faire ces « azafady » ???

    • 23 septembre à 10:51 | takaka (#8449) répond à Jipo

      Rambo.
      Il n’y a pas de Azafady kely ou be depuis le tetezana. Alors consultations mon kuly, ça n’existe pas dans l’Afirika firankofony. Surtout à Dangoland ! Parce que le bitrovoalavo TGV, animal d’expérimentation par excellence a annihilé tous les azafady.
      Kompiry !

  • 23 septembre à 10:38 | Jipo (#4988)

    @ stalone.
    Je ne connaissais pas le Malgache aussi susceptible ?
    Une question : Il fait quoi le type en blanc au milieu des flics , est-ce l’ organisateur de la manifestation, pour que les flics l’ évitent, ou le protègent ?
    Quant au « courageux » reporter, planqué derrière la meute, je vous exonérerai de commentaires .

    Répondre

    • 23 septembre à 10:57 | RAMBO (#7290) répond à Jipo

      Chez les Malgaches quand il y a conflit il y a toujours des « mpanasaraka » des neutres qui essaient de calmer les 2 côtés...c’est peut-être le cas de l’homme en blanc. En tout cas même habillé comme çà il n’est pas djihadiste.

    • 23 septembre à 11:08 | RAMBO (#7290) répond à Jipo

      @ Danbe
      Le azafady que je parle ici n’est pas simplement verbal mais beaucoup plus compliqué...voir les Ray aman-Dreny...dinidinika...misotrosotro toaka gasy ...mamono omby.... miresaka amin’ny Razany " Indreto izahay tonga mba hitrandraka ny volamenanreo ka miala tsiny miala fondro mangata-dalana etcc... Est-ce que vous verrez les Chinois faire cela ? Ceci est un autre débat mais à ne pas ignorer.

    • 23 septembre à 11:31 | DanBe (#2256) répond à Jipo

      Rambo,

      Tout d’abord, vous n’avez apparemment pas compris ni assimilé le nouveau fonctionnement de MT… Vous me répondez sur un autre post… Bref.

      Oui, les chinois, qui ne connaissent ni ne maitrisent la culture de notre Pays, ne peuvent anticiper et organiser cela.

      Mais ceux qui, à Tana, leur cèdent ces droits (c’est-à-dire le pouvoir central) ne peuvent ils pas accompagner le mouvement ? Ne peuvent ils pas accompagner les étrangers à qui ils cèdent ces droits pour « les Ray aman-Dreny...dinidinika...misotrosotro toaka gasy ...mamono omby.... miresaka amin’ny Razany " Indreto izahay tonga mba hitrandraka ny volamenanreo ka miala tsiny miala fondro mangata-dalana etcc... »

      N’y a-t-il pas irresponsabilité de la part du pouvoir central, censé agir au nom de tous ?

      Le vrai problème est la…Non ?

  • 23 septembre à 10:41 | DanBe (#2256)

    La deuxième partie de cette publication est la plus intéressante…

    En effet, le pouvoir central et hyper centralisé prend des décisions sans tenir compte des populations locales.
    Ce pouvoir central s’appuie sur les potentats locaux, à sa botte, pour faire passer les dossiers, au nom du peuple.

    Mais en fait, les populations locales, souvent peu instruites et peu à même de comprendre les tenants et aboutissants de ces projets imposés par le pouvoir central, se retrouve devant le fait accompli et se rebellent.

    Les Malgaches sont plutôt pacifistes et indolents, mais lorsque un suffisant grand nombre se mobilise, lorsque la logique de foule et de collectif prend le dessus, ils peuvent être très violents et très jusqu’auboutistes.
    Le pouvoir central, qui méconnait cela ou pire qui passe outre, risque de soulever des foules de plus en plus violentes et nombreuses.

    Il devient très important de désamorcer ces situations qui se multiplient dans Madagascar.

    La force des forces de l’ordre ne pourront pas faire face si un grand nombre se rebelle… L’histoire l’a déjà démontré.

    Attention, danger !

    Répondre

    • 23 septembre à 12:12 | atavisme premium (#9437) répond à DanBe

      Non il faut aller jusqu’au bout des choses .
      Cette classe dirigeante doit etre éliminée du paysage politique !

    • 23 septembre à 12:50 | manga (#6995) répond à DanBe

      @ Rambo,
      Là par contre, je n’arrive plus à vous suivre, puisque précédemment vous nous avez fait part, et ce, avec autant de conviction, de la façon dont les chinois se comportent en matière de vie sociétale.
      Et à la date d’aujourd’hui, vous avez cette audace de nous convaincre que ces étrangers n’ont nullement besoin de se référer aux us et coutumes des autres pour accomplir leur mission sur le sol malagasy. Une mission qui suscite autant d’interrogations compromettantes en matière de rentabilité pour ceux qui y demeurent.
      A force de vous exprimer sans le vouloir, la dose que vous consommez au quotidien ne cesse de vous faire tourner en ridicule.
      Personne ne vous oblige de vous en abstenir, diminuez-la tout simplement ; et surtout si vous ne voulez pas finir dans un centre approprié à votre propre symptôme.

  • 23 septembre à 10:45 | takaka (#8449)

    Ils auraient dû lancer des grenades offensives. C’est clair et net. Et il y aurait de nouveaux sacrifiés pour un tetezana bis avec le lapin TGV domelina be et le prezeda du HAFARI, PM le député Jaovato avec des sekiretera paritikilera jeunes filles mineures dongadonga !

    Répondre

    • 23 septembre à 11:22 | punchline (#9673) répond à takaka

      eh, gros ! les grenades défensives sont plus meurtriers que les offensives , alors dans ton logique cynique à faire plus de mort, tu ne sais même pas ce que tu dis

      tu as perdu l’occasion de la fermer,

      pour nous c’est simple, fédéralisme ou démission de RAJAO, car rajao veut faire couler le sang, c’est inacceptable

    • 23 septembre à 17:01 | takaka (#8449) répond à takaka

      @ Punchline.
      Primo, je n’ai jamais testé des grenades offensives ou défensives sur des humains.
      Deuzio. Et ce n ’est pas moi qui veut du sang. Ce sont les foza en manque qui en veulent. C’est le seul moyen pour eux de renverser un État vu leurs kons pétansys.
      Fahatelo. Ma taille est 42. Et je suis siporitifa, donky pas GROS hein !

  • 23 septembre à 11:01 | Eloim (#8244)

    La Chinophobie commence à gagner du terrain à Dagoland depuis l’avènement du règne de Rajao (Soamahamanina, Moramanga, Tsarazaza, Mananjary, ...) suivie des émeutes populaires chassés par la force à coups de grenade lacry contre des pluies de jets de pierres des habitants locaux.
    D’abord, deux questions :
    - y a-t-il des intérêts d’autres pays amis outrés et hostiles par l’acquisition des chinois de ces permis d’exploitation derrières ces manifestations ? C’est comme si nos Dirigeants tournent le dos à nos partenaires habituels (les américains, les français, ...) ?
    - Est-ce que toutes les procédures ont été examinées et suivies minutieusement jusqu’à l’obtention des différentes autorisations, conformément à la règle (cf ancien Code Minier ?) sans être entachées de corruption (pot de vin), de copinage, ... ou d’autres irrégularités sans être inquiétées ?
    Beaucoup d’amis (de l’extérieur, bien sûr) inquiètent sur la situation qui prévaut actuellement à Madagascar. Ne serait-ce qu’un début de la guerre civile, dit-on ici et là ?
    La récupération politique de ces événements inédits sont inévitables, comme ce qu’on a visiblement constaté la présence d’un proche de Zandrikely au côté des manifestants. Pareillement, ceux qui se lancent à l’offensive de charme en vue de contester le Code de la Communication Médiatisée, le mouvement pour la liberté d’expression (??) qui ne cessent de multiplier leur présence dans des événements assez mouvementés.
    Quoi qu’on dise, hostilité ou pas à la présence des investisseurs étrangers, nos Dirigeants devront manifester leur capacité à la fois de convaincre la population à accepter de travailler en étroite collaboration avec l’Etat (main dans la main, dit-on) puis de faciliter l’octroi des différentes autorisations en vue d’exploiter nos ressources tout en exigeant des études minutieuses dont les intérêts seront équitablement partagés selon des conventions établies sans que la valeur de nos patrimoines ne soit pas profanée.

    Répondre

    • 23 septembre à 11:14 | Jipo (#4988) répond à Eloim

      C’est la fôte aux zétranzés, vazaha plus précisément ...
      Que celui qui a octroyé ces permis vienne en personne expliquer à ses compatriotes, qu’ il est là pour s’ enrichir et que leurs doléances, tout comme ses homologues : il s’ en tape !

    • 23 septembre à 11:27 | giraffa giraffa (#9696) répond à Eloim

      bonjour a tous ! quand je pense que maintenant on bombarde les paysans avec du lacrymo et qui plus est pour defendre des chin...c’est vraiment horrible. « Hoan’ny tanindrazana » ou « Miaro ny malagasy sy ny fananany » veut dire lancer des grenades aux malagasy c’est vraiment typique de ce qu’on peut attendre de ce regime...RAMBO qui cherche des PREUVES en voila encore...

    • 23 septembre à 11:36 | Eloim (#8244) répond à Eloim

      Jipo,
      Ne soyez pas si susceptible lors que je parle d’une ou des puissances étrangères dans le contexte pareil. Vous connaissez comme mois que Madagascar était le théâtre des conflits d’intérêts desdits « pays amis » (surtout les USA et la France) et on ne put pas le nier. Et l’entrée en force de l’offensive de charme des chinois nous paraît une bombe à retardement de faire perdre de vue nos « EX- » (ce que je viens de citer ci-dessus). Ne serait ce que de tourner le dos à nos partenaires traditionnels et « historiques » ?

    • 23 septembre à 12:10 | RAMBO (#7290) répond à Eloim

      Vous dites..."C’est comme si nos Dirigeants tournent le dos à nos partenaires habituels (les américains, les français, ...) ?
      Eloïm ...ces gens là ( les occidentaux) ont mis du temps à réagir pendant 3 ans... ils n’ont pas cessé d’exiger la bonne gouvernance alors que le peuple Malgache avait faim et le gouvernement Malgache n’a pas beaucoup de marge de manoeuvre ...Les Chinois ne se pose pas de telle condition..dès qu’on les appelle ils sont là.
      Pareil pour les îles éparses ...les Américains laissent la France gérer cette affaire...Si je suis pour la co-gestion c’est tout simplement pour dire que même si la France nous cède « gratuitement » (ce qui m’étonne)ces îles, sans contrepartie...nous Malgaches nous n’avons pas besoin d’espace vitale particulière...notre Grande ïle est suffisante pour héberger tous les Malgaches...ces îles éparses nous les avons besoin pour les richesses qu’elles contiennent...mais regardez ce qui se passe en ce moment...même pour exploiter l’or d’une manière industrielle il nous faut faire appel aux Chinois...nous n’avons pas la capacité technologique pour le faire nous même...Les jeunes ont peut être la compétence technique mais il faut aussi les engins et les produits pour l’extraction...Le FMI et la BM n’accepteront pas de financer l’extraction d’or chez nous parce que cela ne rentre pas dans le contrat avec eux...C’est la raison pour laquelle le gouvernement a fait appel au Chinois...
      Les îles éparses n’étaient pas notre priorité mais le Président en a parlé aux Nations Unis parce que c’est notre droit... les négociations ne vont pas s’arrêter ...nous les menons avec sagesse parce que nous n’avons pas les moyens militaires pour avoir ces îles...(Rappelez vous de l’affaire des îles Malouines ou Falkland entre les Anglais et l’Argentine...nous sommes loin d’avoir les moyens militaires des Argentins)..Pour l’instant c’est la loi du plus fort partout et notre priorité à Madagascar c’était l’instauration des institutions et la lutte contre le chômage ...mais qu’est-ce qu’on peut faire ? Est-t-il raisonnable de distribuer de l’argent à tous les pauvres ou bien de trouver les moyens pour qu’ils trouvent du travail...nous optons pour la seconde solution mais laissons au temps le temps nous permettant d’instaurer d’une manière durable les éléments économiques de la réaliser.

    • 23 septembre à 12:44 | Saint-Jo (#8511) répond à Eloim

      J’ai dit et répété ici plusieurs fois que les foza sont des gens stupides .
      RAMBO , le préposé foza de Rajao-la-terreur sur ce forum , est l’incarnation de cette stupidité .
      Remarquez bien dans ce que ce couillon a écrit ci-dessus : il met en parallèle le problème des îles éparses et le problème de Soamahamanina et autres régions aurifères situées sur cette grande terre ( karabe , en dialecte de la côte Est ) .
      Mais ce couillon de RAMBO n’a même pas remarqué qu’aucun être humain n’a élu domicile dans ces îles éparses .
      Par contre , les régions aurifères sur la grande terre ( comme Soamahamanina , entre autres ) sont habitées par des humains depuis plusieurs générations .
      Et voilà que , par la volonté du prince , des Etrangers munis d’étranges grosses machines arrivent dans ces zones aurifères , s’emparent des terres ancestrales des natifs , creusent des trous dans le sol , utilisent on ne sait quels produits chimiques , polluent jusqu’à des degrés inconnus l’environnement ... et les forces de répression , comme à l’habitude , interviennent violemment pour mater la population , laquelle ne fait que défendre ses biens hérités de ses ancêtres depuis des temps lointains .
      Et pour rire , pourquoi ne pas envoyer ces Chinois chercheurs d’or faire leur besogne
      . à Namehana et Antsofinondry
      . et dans le village ancestral de RAMBO le faux andriana ?
      Ce serait très amusant de voir comment les foza réagiraient , si c’était le cas !
      Moi , je parierais que Rajao-la-terreur enverrait ses forces de répression réprimer sauvagement les compatriotes de village de Rajao et de RAMBO .
      Comme Rajao-la-terreur l’avait toujours fait contre les populations récalcitrantes à ses volontés ,
      et avec le soutien totalement indéfectible du faux merina RAMBO .
      Comme d’hab’ , quoi !

  • 23 septembre à 11:14 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mankahery mandrakariva reo vahoaka sarotiny @ ananany ary mirary fahasitranana ho an’reo naratra !

    Fisaorana kosa no atolotra ireo mpitandro filaminana sy ireo mpitondra nanome baiko hampihatra sy hitoraka ny vahoaka mitovy aminy ! Mahomby foana nareo rehefa manao herivaimanta fa tadidio fa efa sorena amianreo ny olona ; ny tohiny tsy haiko...

    Samia velon’aina !

    Répondre

    • 23 septembre à 11:27 | ratiarivelo (#131) répond à I MATORIANDRO

      Salama jiaby : Tena marina dia marina ny anao ra-namana !!! tsy ho ela dia HIANJERA ny fitsaram-BAHOAKA***** mahereza.

    • 23 septembre à 13:50 | manga (#6995) répond à I MATORIANDRO

      Monsieur RAMBO,
      Quelle a été exactement l’objet récent du déplacement de Barak OBAMA en Europe ?
      Madagascar se devrait de répondre aux exigences des bailleurs de fonds traditionnels.
      Et comme ce que vous nous faites entendre de vos propos, il ne s’agit plus donc d’une punition due aux maladresses de ses prédécesseurs, en l’occurrence : RAVALO et RAJOELINA ; et dont ce dernier vous avait spécialement nommé pour être chef de fil pour le pillage de ce que nous appelons patrimoine national.
      Tout ce que le régime entend procéder, est diamétralement opposée à celle qu’on lui propose. Cessez de nous obnubiler avec votre propre et ridicule échappatoire.
      Serrez la ceinture, et ne quittez pas votre siège pour votre sécurité ; on traverse une zone de turbulence...

  • 23 septembre à 11:57 | betoko (#413)

    En tout cas bravo aux habitants de Soamahamanina , voilà un exemple à suivre surtout pour ceux qui habitent dans les grandes villes . J’ai vu à la télé , comment cette manifestation s’est terminée , l’EMMOREG avait tout arrêté et ils ont fait la paix avec la population .
    Conclusion , un coup d’épée dans l’eau pour l’EMOREG

    Répondre

    • 23 septembre à 12:17 | RAMBO (#7290) répond à betoko

      Donc l’EMMOREG n’est pas si méchant que çà !
      Ce n’est pas un coup d’épée dans l’eau...ils font leur boulot c’est de maintenir l’ordre... leur but n’est pas de tuer..Le problème maintenant c’est la présence du bras droit de Rajoelina dans cette affaire..c’est une maladresse parce que l’affaire devient politique..D’ailleurs derrière toutes ces manifs à Mada il ya toujours l’ombre de Ravalo ou Rajoelina.

    • 23 septembre à 13:16 | manga (#6995) répond à betoko

      @ RAMBO,
      Io ilay azafadin’ambaniandro voalazako testy ambony : efa avy nidaroka vao manao azafady.
      Ils ne sont pas méchants comme on les traite dites-vous ? Les forces reçoivent des ordres qu’elles doivent exécuter sans murmure ni hésitation, je n’en disconviens point .
      Mais qui en sont les donneurs ; et quand les victimes revendiquent réparation, est-ce recevable pour les tenants du pouvoir et uniquement, mais qui ne peuvent implicitement s’adapter aux étrangers qui veulent travailler notre terre ?
      Et cette affaire de DAEWOO, laquelle vous avez reproché au laitier, était-ce vraiment un pêché mortel quand c’est quelqu’un d’autre que vous le suggère ?
      Je sais comment vous allez exactement détourner mes propos : puisque ces étrangers, et selon vous, feront pression à ces derniers pour procéder aux usages appropriés, et c’est pratiquement envisageable pour un imbroglio de ce genre ; et croyez-en.

  • 23 septembre à 12:18 | betoko (#413)

    A Punchline
    Fédéralisme pour avoir le maximum de pouvoir , , avez vous pensez au diction diviser pour régner ? Fédéralisme c’est la porte ouverte pour une guerre civile , attention . Vous croyez que Hery Rajaonarimampianina sera un président à vie ,car vous dites le fédéralisme pour pouvoir le chasser ,

    Répondre

  • 23 septembre à 12:56 | betoko (#413)

    A Rambo ,
    Quel maintient de l’ordre , cette population de Soamahamanina n’a rien fait de mal , Je vous signale qu’Augustin Andriamananoro est originaire de ce village , c’est tout à fait normal s’il s’occupe de cette population . Dois je vous rappeler qu’en 2013 Augustin Andriamanananoro avait fait beaucoup pour que Hery Rajaonarimampianina soit élu président de la république , il était dans tous les meetings dans tout Madagascar , Une chose , faites en sorte que Hery Rajaonarimampianina soit réélu en 2018 , dans le cas contraire , je vous laisse deviner la suite

    Répondre

    • 23 septembre à 13:12 | betoko (#413) répond à betoko

      En tout cas ce qui se passe actuellement ressemble étrangement à ce qui s’est passé en 2009 . Et cette époque l’ambassadeur de France Mr Jean Marc Châtaignier avait averti toute la communauté internationale que quelque chose de grave va se produire à Madagascar , mais hélas personne ne l’avait écouté . On peut dire que cet ancien ambassadeur de France avait eu beaucoup de courage et il a mis de côté sa casquette d’ambassadeur , mais il avait mis en avant son devoir d’homme un observateur averti

  • 23 septembre à 13:05 | atavisme premium (#9437)

    Ce qui est certain c’est qu’il faut enlever le pouvoir central à la bande indigne de Tana .
    Je suis pour le fédéralisme qui coupera les vivres et les relais en région par les postes de haut niveaux accaparés par les néocolonialistes !
    Comme d’habitude c’est la faute des Frantsay qui en partant ont laissés les pouvoirs à cette administration hyper centralisée (surtout militaire), qui n’en fait qu’a sa tete et bien entendu au détriment du peuple .
    Vive Madagascar envers et contre les néocolonialiste de l’intérieur

    Répondre

    • 23 septembre à 13:24 | betoko (#413) répond à atavisme premium

      Pourquoi vous dites toujours que c’est la faute des français ou des néocolonialistes , mais c’est de notre faute . Si vous acceptez que quelqu’un vous spolie tous vos biens et que vous ne réagissez pas , à qui la faute ?

    • 23 septembre à 13:46 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Betoko,
      Je dis cela car c’est la réalité.
      En formant en métropole et a l’école Francaise des centaines de Malgaches au méthodes coloniales la France coloniale (qui n’est pas la vrai France) savait ce qu’elle faisait .
      Ces gens là bien sur ont accaparés les postes a responsabilité (et leurs descendant formés dans le meme esprit )et cela jusqu’a aujourdhui !
      Il n’est donc pas étonnant que ces gens appliquent ce que des générations des leurs ont appris du colonisateur !
      C’est pourquoi je dis que ces gens apres avoir été les collabos des français ont pris leurs places et perpétré un système à leur seul et unique profit !
      N’auriez vous pas constaté que les grands postes de l’état sont tous accaparés par une minorité tananarivienne ?
      Ceux qui croient que c’est comme cela parce qu’ils ont cela par leurs seuls capacités se trompent lourdement .

  • 23 septembre à 13:45 | Saint-Jo (#8511)

    Concernant les forces de répression de Rajao-la-terreur ,
    selon vous , quel individu a l’incroyable culot d’écrire l’absolue contre-vérité ci-après :

    « l’EMMOREG n’est pas si méchant que çà ! »
    « Ce n’est pas un coup d’épée dans l’eau...ils font leur boulot c’est de maintenir l’ordre.. ».
    « leur but n’est pas de tuer.. » ???

    Répondre

    • 23 septembre à 13:48 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Mais bien sûr que ça ne peut être que lui !

      « 23 septembre à 12:17 | RAMBO (#7290) répond à betoko »

      Plus escroc intello que lui , tu meurs !
      Qu’est-ce qu’il est faux , ce mec !

    • 23 septembre à 15:00 | Rafra (#9713) répond à Saint-Jo

      bonjour à tous !
      il est marrant le fauxentout ! non « le but de l emmoreg n est pas de tuer..., l emmoreg n est pas si mechant que ca... »eh oui, c est vrai, l emmoreg n a afit que carresser l etudiant d ankatso l annee derniere, et meme l autre fils de chien lui a meme applique une baume sur le foie pour le soulager, l autre amboarazana qui a tire froidement sur un passager non plus n a pas voulu tuer mais montrer aux passager c est qu une balle d arme a feu !
      Saint-Jo, vous vous etes demande le village ancestral du fauxentout, vous pensez que c est manjakazafy ?

  • 23 septembre à 15:34 | diego (#531)

    Bonjour,

    Les entreprises chinoises ne sont pas les bienvenues à Madagascar. Il faut demander à Mr R. Hery et son gouvernement pourquoi.

    Ce président appartenait à un gouvernement illégal qui a dirigé le pays durant cinq ans illégalement. Un gouvernement illégal ne fait pas des choses légales, cela va de soi. Et ce gouvernement avait cinq ans pour affaiblir l’État, corrompre les Institutions et s’assoir sur la Constitution malgache, tout cela, excusez du peu :

    - sous les yeux de l’Armée, de la HCC, des Institutions judiciaires et de la Société Civile et les RAIAMANDRENY du pays !!!

    Mr R. Hery a obtenu un mandat, légitime SVP, pour faire revenir dans le pays une vie politique normale et surtout :

    - rétablir l’autorité des pouvoirs publiques !

    Rétablir l’autorité de l’État commence toujours par rétablir l’ordre à la tête de l’État, la Présidence, et à la tête de toutes les Institutions du pays, essentiellement à la tete de l’Armée et de la Justice !

    Par experience, je sais qu’il y a quelques Malgaches qui ne connaissent même pas les rôles de l’État et la place des Institutions. C’est de cette manière qu’on veut justice alors que les institutions judiciaires du pays sont en désordre, peu fiable donc. C’est absurde !!!

    C’est durant le cinq années de transition illégale que la majorité des entreprises chinoises et d’autres nationalités est venue s’installer dans le pays qui posent problèmes aujourd’hui. D’autres sont peut-être venues légalement, mais on voit bien que cette arrivée :

    - n’a pas été bien préparée par le président !

    Il faut arrêter de prendre les Malgaches pour des C.....les Malgaches sont capables de comprendre que leur pays doit s’ouvrir, mais ils refusent que cette ouverture se fasse au détriment de leur pays.

    Les Malgaches doivent savoir qui arrivent dans leur pays, c’est la moindre de choses. Et que le pouvoir, le gouvernement et les élus informent les Malgaches des missions de ces entreprises, où elles vont s’installer.

    Bref, il faut expliquer au pays ce qu’il a à gagner de la venue en grand nombre des entreprises étrangères, qu’elles soient chinoises ou françaises ou indiennes dans le pays :

    - en terme d’emplois, de formation et la caisse de l’État ?

    Jusqu’ici, le président et son gouvernement donnent l’impression qu’ils n’ont pas des comptes à rendre au pays :

    - Madagascar n’est pas une entreprise familiale !

    C’est un pays avec un peuple, un territoire, des ethnies et leurs traditions !

    Et dans ce pays, on vote !!!!!

    Répondre

  • 23 septembre à 15:43 | betoko (#413)

    A atavisme primaire
    Vous êtes vraiment primaire et raciste , Partout et dans toutes les administration , il y a autant des gens de haut plateau de des côtiers . N’en parlons pas dans l’armée , dans la gendarmerie , la police , les magistrats , médecins , profs aux collèges au lycées . Si nous étions dans les années 50 , je suis d’accord avec vous , mais nous sommes en 2016 . Qui a mis en place les fokonolona , est ce la France ? Seriez vous un disciple du feu Basile par hasard , un PADESM ?

    Répondre

    • 23 septembre à 16:54 | atavisme premium (#9437) répond à betoko

      Bizarre ,bizarre Betoko ,
      Malagasy ,malagasy,la main sur le coeur ,il n’y a qu’un peuple a Madagascar !
      Bizarre qu’ensuite dans ces colonnes beaucoup s’épanchent sur leurs origine MRN et ne parles que de cela ,qu’ils sont nés ici et pas la ,qu’ils appartiennent a telle lignée ,qu’ils descendent de tel ou tel personnage connus etc,etc,
      Mais jamais de son origine seulement et purement gasy !
      Non seulement cela, mais les autres les cotiers,les mainty ,etc,etc,qui eux représentent le peuple ,la glèbe ,eh bein ceux là vous en parlez tres peu voir jamais .
      Et je te dis pas le vocabulaire de la haute bourgeaoisie et aristocratie ,quand ils parlent des mainty,des cotiers ,faut entendre cela au moins une fois pour savoir ce qu’est le racisme .
      Et ce serait moi le vazaha qui serait raciste ,qui dit de choses que vous n’aimez pas entendre .
      Ce que je dis sur les postes clés de l’état est vrai et c’est une vérité vérifiable .
      Bon c’est sur pour aller vérifier l’organigrame de la haute fonction publique (si il existe) faudrait un régiment de char et deux regiments de la légion étrangère ,car tu penses bien que c’est un secret bien gardé et a ne surtout pas dévoilé .
      D’ailleurs je vous met au défis de le publier pour me prouver que j’ai tort !
      Mes critiques sont virulentes envers une certaine caste mais cela est fondé !
      Les malheurs de ce pays viennent de la manière colonialiste dont est exercer le pouvoir et c’est la réalité et la vérité ,que cela vous plaise ou pas de le dire ou de l’entendre !

    • 23 septembre à 18:18 | vatomena (#7547) répond à betoko

      En 47 ; @Betoko -----,Le Padesm ne s’était pas engagé dans les massacres sur la cote .Au contraire , et nombre de partisans du Padesm furent exécutés férocement par les insurgés ;La direction du Padesm avait mieux analysé la situation du pays . Au Padesm ,on savait que le bon moment n’était pas encore venu. On savait qu’il y avait un manque tragique de préparation : pas d’armes ,pas de munitions, aucune intendance.On savait que l’échec était certain , que les provinces ,le peuple ne se soulèverait pas pour secourir les rebelles .C’est à un massacre inutile ,à un suicide que les gens du MDRM ont envoyé ceux de la cote Est . A Antananarivo , capitale du MDRM ,aucun coup de feu sera tiré contre l’occupant colonial.Les filles feront marida avec les tirailleurs ,les tabors ......

  • 23 septembre à 16:00 | papangue (#9623)

    @atavisme premium

    C’est un descendant de colons qui vous écrit !

    Quasiment tous vos posts sont des diatribes tribalistes anti-merine.

    Pourquoi ? de plus vous vous dites non-Malgache, c’est d’autant plus curieux.
    Sous couvert de critique anti-pouvoir, vous ne ratez aucune occasion de faire des saillies indignes du XXIe S.
    Le racisme commence quand on dit que le noir n’est pas bon nager, mais bon coureur, l’asiatique bon en maths etc…

    Encore une fois, en raisonnant comme vous, regarder la Période Tsiranana +Ratsyiraka +Zafy ça fait combien de temps au pouvoir ?

    Apprenez l’Histoire de M/car, lisez, au lieu de voir pas plus loin que votre nez.
    Le pouvoir colonial après avoir vite fait le compte des ethnies présentes, les forces et faiblesses de chacun, malgré la défiance vis-à-vis du meri.na car ils sont instruits, l’école obligatoire existait avant que Jules Ferry ne l’instaure en France.

    Le pouvoir colonial a du faire avec l’existant : les gens formés étaient à A/rivo,
    Historiquement, il y avait aussi une vision ethniciste de la Colonie à l’époque avec anthropologisation de l’école, certaines « tribus sont ceci, d’autres cela etc…

    Il a été demandé aux professeurs de faire des classements en fonction des ethnies des élèves, pour faire des soi-disant enquêtes scientifiques.

    Cette minorité comme vous le dites, a reçu la formation pour occuper certaines places.
    Reste qu’aujourd’hui, c’est une question de connaissances, relations qui fait comment sont attribués les postes … Il faut même payer pour accéder à certains postes haut placés.

    Aller au Ministère de l’Intérieur … , vous verrez la diversité .
    Avancez vos arguments, c’est purement raciste ce que vous avancez là.
    Encore une fois les grandes Ecoles sont tout simplement à Tana, de Gestion, avez-vous entendu parler d’une grande Ecole de Commerce à Betioky.
    Une école Polytechnique à Analavory ?

    Dépassez ces clivages d’un autre temps, c’est des rapaces au pouvoir, et rien avoir avec leur ethnies.

    Répondre

    • 23 septembre à 17:14 | takaka (#8449) répond à papangue

      Ha ha ha le grand Papango qui vole et plane dans le ciel.
      Vous êtes rigolo avec votre Polytechnique à Soamahamanina.
      Votre post va clouer le beky aux n.....

    • 23 septembre à 17:52 | punchline (#9673) répond à papangue

      donc une seule solution :
      LE FEDERALISME , sinon nous sommes condamnés à s’entre-tuer dans la pauvreté

      les tsiranana, les ratsirakas , les ravlomananas, les rajaos, les zafys (peut-être,....) ont centralisé ou accaparé la totalité du pouvoir

      donc , il faut dépouiller l’autorité central de ses pouvoirs , et les repartir ailleurs

    • 23 septembre à 18:29 | Jipo (#4988) répond à papangue

      Ce que vous dites est juste, il y a cependant une partie de la bougeoisie & aristocratie des hauts plateaux,( instruite & raciste) qui s’ accapare la majorité des postes à responsabilité, dénigrant quasi systématiquement les côtiers : qui est puante, je pense qu’ AP cible cette caste précisément, sans faire d’ amalgame, ni de généralité, intention que vous lui prêtez, en effet vous prenez ses dires au premier degré, tels ne sont pas ses intentions, bien qu’ il ne prenne pas de gants, il n’ est pas assez stupide pour cela .
      Sans prendre sa défense, je le reçois parfaitement, l’ ayant vécu, ce qui ne m’ empêche pas d’ avoir des Amis , avec un grand A : Mernes .
      Vous n’ etes pas sans ignorer l’ amour que les côtiers portent aux gens des hauts plateaux, peut pour autant dire que tous les côtiers sont racistes ?
      Il pourra certainement vous le confirmer ?

  • 23 septembre à 17:15 | takaka (#8449)

    C’est une bonne chose. Au moins les paysans ont goûté aux grenades lacry une première fois. Ils pourront raconter ça plus tard chaque soir à leurs progénitures au coin du feu avec le maritrafo plein de manioc et de tsinainkena.
    C’est ça le rotaka non ?
    Maintenant l’EMMOREG va faire partie de la légende, angano et arira dans cette région. C’est comme ça que les traditions orales se construisent à Dagoland, surtout les Vandy et les Lainga Manarapenitra.

    Répondre

    • 23 septembre à 18:48 | Jipo (#4988) répond à takaka

      @jipo
      Lire :
      « Peut-on pour autant dire que »
      & Vice & versa, en ce cas la côte comme les Hts plateaux sont : racistes ...
      https://www.youtube.com/watch?v=t2kKnzW4d8w

  • 23 septembre à 17:26 | diego (#531)

    Bonjour Atavisme premium,

    Je certifie que vous n’êtes pas raciste ! Que les gens qui vous accusent de l’être le prouvent.... à commencer par expliquer par exemple, en quoi vous êtes raciste ?

    Je peux vous dire que - Majoritairement - les Merina eux-mêmes ont envie de donner des coups pieds aux Q des dirigeants qui se sont succédés au pays depuis 2002 !!!!

    Et je crois que les Merina, intelligents, ( ils existent si jamais on se doutait, il ne faut pas se fier au 1e tour de 2002, un DJ non élu et aux élections organisées par la CI, qui, il faut le dire, ridiculisent et ont mis en évidence les lacunes de l’intelligentsia merina envers qui le pays pouvait penser, jusque là, compter dans les périodes troublent qui questionnent la souveraineté du pays ) refusent justement ces médiocrités. En tout cas quand on est intelligent, on ne s’associe pas, refuse, moralement, de s’associer avec Ravalomanana en 2002, Rajoelina en 2009 et refusent ces élections piege à C...de 2013.

    Et je ne cesse de mentionner ici, dans quel état est la ville de Tana ? La Capitale n’a jamais été gouvernée par d’autres ethnies, ce n’était pas le cas des autres villes des provinces, par exemple....Fianar a été gouverné par le colonel Rakotonirainy, remplacé par le colonel Ralaikoa, natif de la province etc....

    Bref, pour résumer, je pense que les êtres mêmes ceux qui sont le plus idiots que la Lune seraient capables de comprendre que si Rajoelina était Côtier, il ne resterait pas plus d’une seconde à la tête de du pays, de l’État Malgache en 2009, encore moins obtenir un mandat de quinquennat illégitime que dangereuse, et pas spécifiquement pour les côtiers uniquement, mais tout le pays :

    - pire, ce quinquennat illégal, et ce serait le grand défi pour l’avenir du pays, ridiculise les élites Merina et cela ne s’arrête pas aux Merina mais à toutes les élites du pays.

    Je termine en disant, s’il y avait des élites Merina autour de Mr R. Hery, elles seraitt incompétentes, la preuve, le pays ne cesse de s’appauvrir.

    Les élites côtières ? Elles existent, mais elles ne sont pas plus résponsables et guerre compétantes que leurs homologues Merina.

    Ce qui nous ramène à parler du passé récent tout de même ! Les origines de nos problèmes et nos difficultés à nous gouverner. Qui ne sont que l’héritage colonial, d’un côté, de l’autre, cela peut paraître étrange, mais c’est ce que les dirigeants successifs dans le pays ont fait, utilisé en fait de ce héritage.

    Les dirigeants et élites malgaches ont dilapidé l’héritage, que la CI, plus exactement, l’Occident nous demande aujourd’hui de restituer au peuple et aux Institutions internationales :

    - démocratie, élections libres, bonne gouvernance, stabilité politique, la sécurité !

    Les Institutions internationales ne connaissent pas les merina ou les Côtiers malgaches, elles demandent qu’on leur restituer l’héritage colonial, point.....

    Répondre

    • 23 septembre à 17:54 | punchline (#9673) répond à diego

      donc une seule solution :
      LE FEDERALISME , sinon nous sommes condamnés à s’entre-tuer dans la pauvreté

      les tsiranana, les ratsirakas , les ravlomananas, les rajaos, les zafys (peut-être,....) ont centralisé ou accaparé la totalité du pouvoir

      donc , il faut dépouiller l’autorité central de ses pouvoirs , et les repartir ailleurs

  • 23 septembre à 18:04 | diego (#531)

    Bonjour,

    Et le fédéralisme est mentionné un peu plus haut.

    C’est la solution, une des solutions, et je dirais c’est une des uniques solutions qui pourrait sortir le pays de la pauvreté.

    Le fédéralisme permettrait de libérer les provinces de l’emprise des pouvoirs centraux de la Capitale.

    Le fédéralisme c’est quoi ? On pourrait l’appeler :

    - Doctrine mise en œuvre afin d’assurer l’autonomie des Régions et des Communautés face au pouvoir central !!!

    Je l’ai déjà dit il y a à peine une semaine. C’est un système politique réunissant des collectivités dans le but d’augmenter leur solidarité tout en préservant leurs caractéristiques premières et à l’intérieur duquel le gouvernement fédéral partage les différentes compétences constitutionnelles avec les gouvernements de ces collectivités : législation, juridiction, et administration.

    Répondre

    • 23 septembre à 20:14 | RAMBO (#7290) répond à diego

      Le problème c’est que Ratsiraka a utilisé le Fédéralisme comme une nouvelle forme de gouvernement contre les Merina..A Mada dès qu’on entend Fédéralisme on entend Merina contre Côtiers...
      Mais il y a une autre problème plutôt économique...les fédéralistes de Toamasina à l’époque de Ratsiraka avaient bloqué le train Antananarivo Côte Est reliant Soarano à Manangareza dans le but d’empêcher les Merina de vanir ..j’étais à Toamasina (Tanambao 5) . Conséquence, Bazar Kely n’était plus approvisionné en riz fruits et légumes et même de viande en dehors des bananes et des ampaly be. Donc si Fédéralisme il y aura il ne faut pas l’établir sous cet angle de "contre l’hégémonie Merina ..sinon les côtiers seront les grands perdants.

    • 23 septembre à 21:04 | lanja (#4980) répond à diego

      le fédéralisme semble bien être une solution miracle, eh oui,... cette solution rime avec autonomie et décentralisation mais là , on parle de quoi ? autonomie budgétaire ? politique ? administrative ? .....la zone productrice de saphir vivra de donc cet richesse, et comme çà , fini le kere dans le sud, je vous dis bravo les intello malgaches

  • 23 septembre à 20:55 | diego (#531)

    Bien sûr punchline,

    Le fédéralisme est une solution pour Madagascar. Et si on regarde bien, quel est le pays moderne aujourd’hui qui tourne le dos au fédéralisme ? Aucun !

    Contrairement à ce que certains politiciens malgaches et quelques élites, minoritaires il faut le dire, craignent, le fédéralisme mettrait en valeur les talents Gasy, libérait les initiatives à travers le pays.

    J’ai dit l’autre jour, si les élus locaux étaient libres, autrement dit, avaient un véritable pouvoir, un, la famine dans le Sud, les premiers résponsables seraient eux. Deux, les solutions, les initiatives pour prévenir la famine dans cette région serait trouvé localement.

    Le fédéralisme à mes yeux, rendrait les élus locaux plus responsables, c’est exactement ce que les électeurs et le peuple demandent. Avoir à la porté de tout le monde un responsable, un élu, des élus, bref des gens qui représenteraient les pouvoirs publiques.

    C’est quand même formidable que Tana fait et défait le pouvoir dans le pays. C’est idiot, stupide et c’est dangereux !

    La Capitale est libre d’élire qui elle veut pour gérer ses propres affaires.....elle a élu un ex-DJ, c’était et c’est son affaire, c’était son choix..... les autres grandes villes en ont fait tout autant. Et c’est comme cela que la vie politique réussit à respirer sainement. Si mon souvenir ne m’a trahit pas encore, avant 2002, cela a été le cas. Le pouvoir central s’ immiscer rarement dans les affaires internes des provinces à l’époque. D’ailleurs on commençait à voir dans le pays la mis en valeur des élites locales.....Fianar a été dirigé par un Ralaikoa ou encore, un Ralahady.....amusons à regarder ce qui s’est passé dans les autres provinces, c’était similaire....

    Le pouvoir malgache a commencé à donner de l’autonomie aux provinces avant que 2002 l’a mis brutalement fin. Il y a une ou des raisons ! Lesquelles ?

    Ravalomanana et ses alliés peuvent nous éclairer. C’était un choix politique délibéré, mais lequel ?

    En quoi, l’autonomie des six provinces d’un pays immense et culturellement riches et si diversifiées pousserait des problèmes ? Sur sa cohésion sociale, économiquement et politiquement et surtout sur son avenir à moyen et à long terme ? Il y en a peut-être, mais qu’est-ce qui pouvait mettre en danger la Nation, bien plus que ce qu’on voit et qu’on constate aujourd’hui et depuis 2002 !

    Je ne sais pas si les politiciens malgaches s’en rendent bien compte, mais la situation politique actuelle mettrait en danger la souverenité du pays !

    Nous ne sommes plus capables d’organiser des élections, plus tout seul. Et cela, ce n’est pas quelque chose de normale. Et ce n’est pas la faute des Malgaches. On peut toujours se consoler en se disant qu’en à Afrique, peu des pays arrivent à organiser des élections libres et tout seul.....qu’il n’y a pas d’élections en Chine.

    Nous, nous avons été éduqués, pour choisir nos dirigeants, à organiser des élections....nous héritons une République.

    On ne demande, pas plus ni moins, que tous les Malgaches vivent, soient confortables et sont libres, de vivre dans cette République, point !

    Répondre

  • 23 septembre à 21:31 | diego (#531)

    Bonjour lanja,

    Et si vous expliquez pourquoi le fédéralisme ne serait pas une bonne solution pour Madagascar ?

    Vous assumez qu’il aurait des provinces qui ne survivraient pas du fédéralisme ? Lesquelles ? Les saphirs et l’ors ne poussent pas dans toutes les provinces par exemple.

    Je pense que vous comprenez peu ou pas du tout ce que c’est le fédéralisme....qui est avant tout, un regroupement politique de plusieurs collectivités c’est à dire, des États, ou des provinces etc,.... à un gouvernement central.

    Regardez ce qui se passe en ce moment, dans la Capitale même, là où il n’y a pourtant pas des saphirs, Mr R. Hery réduit en miette le pouvoir de Mme Ravalomanana, Mme la Mairesse de la Capitale :

    - à ma connaissance, la ville d’Antananarive n’a pas élu Mr R. Hery comme Mr Le Maire !

    Question :

    - qui gouverne, gouvernent la Capitale ?

    Ceci dit, le fédéralisme n’est pas l’unique solution. Mais alors avec les Institutions et constitution que le pays a hérité, qu’est que les politiciens et les gens proposent ? Qu’est-ce qu’il nous est possible d’accomplir ?

    Répondre

  • 23 septembre à 22:15 | diego (#531)

    Bonjour RAMBO,

    Qu’est-ce que vous racontez ?

    Mr Ratsiraka ne pouvait pas gouverner un pays avec le fédéralisme, il n’a jamais existé !

    Et il y a pas d’ hégémonie Merina. Parler de l’hégémonie d’une ethnie est maladroit.

    L’hégémonie c’est la prépondérance d’un État. Parler d’une crise politique à Madagascar en divisant en deux ethnies, Merina et Côtière un pays qui en compte au moins 18, au mieux, c’est l’idiotie.

    Alors voyez-vous, il n’est certainement pas interdit de raisonner en tant que originaire d’une telle province et d’une telle ethnie, plutôt une richesse je dirais, mais il faudrait peut-être que les gens qui s’y aventurent s’expriment en tant que Malgaches :

    - être Malgache, c’est une identité, c’est une appartenance et être Malgache est avant tout l’appartenance à une Nation. Au delà d’un papier, on a des parents Gasy, autrement dit, l’un peut être originaire de l’Est du pays et l’autre de l’Ouest ou d’ailleurs et d’autres pays.

    La base, nous sommes 18 et plus ethnies et des métis !!! Et ces gens qui doivent défendre la souveraineté de leur pays et défendre la, les cultures de leur Nation. Cela va faire 18 et plus cultures à défendre !!!!

    Je pense que le fédéralisme va éclore les forces et les initiatives Gasy ! Contrairement à ce qui se passe en ce moment :

    - à force de concentrer tous les pouvoirs, plus personne n’a plus un véritablement pouvoir.

    C’est de cette manière que les élus du pays n’ont plus du tout de pouvoir, aucun sur le pays.

    Il faut penser à long terme !

    Répondre

    • 24 septembre à 02:11 | punchline (#9673) répond à diego

      Bien dit diego, USA, inde, allemagne, bresil, chine, sont tous federaliste, la suisse,

      ces pays sont des premiers de la classe

    • 27 septembre à 12:39 | atavisme premium (#9437) répond à diego

      Diego,
      Pourquoi serait-il maladroit de parler de l’hégémonie mérina (vous avez oublié mainty ou fotsy ?)
      Donc pour etre plus politiquement correcte,parlons des gens ,des clans qui phagocytent le pouvoir depuis , depuis, et qui étaient déja là à l’époque des Français !
      Ces gens qui avec leurs atitudes conservatriceS empechent toutes réformes sérieuses dans ce pays afin de garder leurs priviléges .
      Parlez moi de ces personnes ,qui sont-elles ?

  • 24 septembre à 01:07 | rayyol (#110)

    Des intérêts qui s affrontent .Forcement quelqu un finance a quelque part .Le nerf de la guerre ne pousse pas dans les arbres . Point besoin d être une lumière pour savoir qui a a gagner
    .Tout ceci dépasse nos bien maigres compétences .Qui est de bonne foi et qui ne l est pas ,qui vraiment veut le développement du peuple et qui sert tout bonnement ses interets .
    Pourquoi se battre quand l on veut le bien de quelqu un ne serait t il pas plus efficace de s unir . On l attaque de manière pas très régulière comment doit t on se défendre De la même manière pas très régulière .Forcement l un ou l autre va remporter le combat le but c est de mal faire paraître son adversaire .
    A ce jeu le pouvoir est dépourvu et il est très facile de le mal faire paraître. Il est très facile de le pousser a l erreur ce qui semble être le cas présentement .Donc tout n est qu un éternel recommencement L on se dirige vers les mêmes situations avec les mêmes effets .
    Mon opinion l ancienne bande au pouvoir contenait un fort pourcentage de pourri .La nouvelle bande en contient aussi l on n y échappe pas . Mais son gros problème est la communication .S l on veut faire avaler une pilule il faut bien informer le patient il doit être convaincu rassurer .Il ne faut pas laisser d espace libre pour la mésinterprétation A ce jeu l actuel pouvoir est totalement nul .Il a la presse contre lui C est la que l on reconnaît le vrai pouvoir de celle ci .Le pouvoir a besoin d argent il se finance a même le peuple les ressources naturelles c’est forcement lui le pilleur ce qui alimente cette presse d ou ce cercle vicieux

    .Mais a t il vraiment le choix si il veut survivre .Son opposant a utiliser la même méthode Dans cette lutte le seul perdant est le peuple Mais que veut t il le peuple lui a t on demander .Des toute façon personne ne s y intéresse excepté quand cela conforte leur position

    Répondre

  • 25 septembre à 11:24 | paul (#9727)

    Bonjour

    Vous avez besoin d’emprunté de 3000€ a 10.000.000€ pour votre construction, projet
    immobilier, création de votre propre entreprise, remonter votre activité personnelle, vous avez un vœux à réaliser,et vous êtes en difficultés financières ,contactez moi par mail car j’offres des prêts entre particulier en toutes sécurités et confiances.

    contacte : jean.denis11 gmail.com

    merci

    Répondre

    • 27 septembre à 11:18 | franc (#9485) répond à paul

      Ça sent l’arnaque en plein gueule ! y en a partout de ce genre d’annonce dans fb et puis le mec va vous demander un quelconque frais de dossier au final c’est vous qui payer mais pas l’escro. Leur IP se localise a priori en Afrique mais ils ont des collabo ici en france (c’est un reseaux de malfaiteurs comme disent les autorités) pour que les pauvres malagasy croient que l’emprunteur s’y trouvent. Vous pouvez tester ce monsieur si vous me croyez pas !

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Annonces

Avis de décès

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 98