Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 septembre 2016
Antananarivo | 11h37
 

Société

Soamahamanina

Défilé dans le calme

vendredi 16 septembre | Bill

Comme promis, le défilé de refus de l’exploitation aurifère par les Chinois à Soamahamanina s’est déroulé ce 15 septembre 2016 dans le calme deux heures durant. L’association Vona Soamahamanina, présidé par Robson Pierre, a organisé un défilé qui a sillonné la ville pour démentir les accusations selon lesquelles les manifestants sont des individus payés par l’association pour étoffer les rangs de ceux qui refusent l’installation de l’entreprise chinoise dans la région. Ainsi, des habitants des sept fokontany qui composent la commune rurale de Soamahamanina ont défilé sans difficulté, brandissant des banderoles portant les noms des fokontany d’où ils viennent. Ils se sont rassemblés par la suite pour débattre de la situation. C’est ainsi que des manifestants ont évoqué l’idée d’imposer à l’Etat un ultimatum jusqu’au 21 septembre prochain pour la fermeture du site et l’enlèvement des engins et infrastructures de l’entreprise chinoise. Des éléments des forces de l’ordre de l’EMMO ont été présents mais ils n’ont pas eu besoin de faire usage de leurs armes. D’après Robson Pierre, les sites à risque ou considérés comme pouvant être la cible des casseurs ont été protégés par des militants de Vona Soamahamanina, tels les bureaux de la Commune rurale, les bureaux du Délégué administratif, le site de l’entreprise chinoise.

Psychose à Tsarazaza Fandriana

Le syndrome Soamahamanina est maintenant presque partout dans les esprits. Des habitants de communes rurales de la Région Bongolava craignent pour leurs terres car des Chinois rodent. Dernièrement, des habitants de la commune rurale de Tsarazaza Fandriana se sont sentis menacés dans leurs moyens de subsistance et leur patrimoine par l’arrivée de Chinois dans leur région. Des Chinois ont circulé dans des fokontany de Tsarazaza, précisément à Ambohimirary-Mahazina et d’autres fokontany mitoyens. Cela a provoqué de nombreux commentaires et surtout la peur, voire la fuite des paysans, notamment des femmes et enfants. D’après le maire de la commune de Tsarazaza, dans les informations de la radio nationale du 14 septembre dernier, le désarroi était tel au sein de la population qu’il a du, après s’être informé sur les Chinois, réunir les habitants de sa commune pour leur expliquer que ces Chinois sont en train de prendre des renseignements et visiter les lieux. Cela n’empêche qu’il appelle les autorités à une très grande vigilance car les habitants craignent fort le phénomène Soamahamanina.

73 commentaires

Vos commentaires

  • 16 septembre à 09:00 | Takebo Ramasy (#9258)

    Psychose Tantsaha any FANDRIANA, Raha mahazo antoka fa voaro ny Forces de l’Ordre ny vahoaka dia TSY HANDOSITRA MIHITSY NA MAHITA SINOA AZA fa ny ataony dia ny MIANTSO AN-TELEPHONE ny Forces mba hilaminan’izy ireo. MARIKA IO FA efa tsy mahatsiaro tena ho eto amin’ny tanin’ny GASY ny MALAGASY eto MADAGASIKARA ka tokony mbola HATORY VE ?

    Répondre

  • 16 septembre à 09:04 | Babah (#9347)

    À quand l’histoire « véridique » des Chinois mpaka fo, bibiolona, kalanoro chinois, vazimba métis sinoa, trolls et autres chimères du moyen-âge ?

    Quand l’obscurantisme rencontre la fourberie des « leaders » et autres « guides », ça donne ça : la psychose de masse sur fond de racisme !

    Si les Chinois n’avaient reçu aucune offre (je répète encore que ce sont les notables et responsables depuis 2009 qui ont traficoté avec eux ), ils ne seraient pas là... Bref, c’est une histoire malgacho-gasigasy qui se diputent des prébendes aurifères mais ne diabolisons pas les étrangers : l’opinion se trompe de « démons » en stigmatisant une race comme présumés prédateurs de sous-sol alors que c’est toute cette population elle-même qui détruit son propre territoire, regardez du coté d’Ilakaka et de toutes les carrières autochtones « sauvages » et artisanales !

    Répondre

    • 16 septembre à 11:22 | RAMBO (#7290) répond à Babah

      Certains Malgaches préfèrent croupir dans leur pauvreté...alors que sous leurs pieds il y a des richesses inestimables qu’ils ne savent pas eux même exploiter...faute de savoir faire technologique.
      Si c’étaient des européens mais pas des chinois cela aurait passé...Ambatovy et Rio Tinto sont tranquilles...Y a-t-il du racisme anti chinois diligenté par d’autres étrangers à Madagascar ?

    • 16 septembre à 11:30 | Eloim (#8244) répond à Babah

      Babah,
      Je soutiens votre argumentation. La mythomanie commençait à gagner du terrain depuis l’histoire du Kalanoro de l’Amiral Rouge quand il était à la tête de l’Etat à Iavoloha durant la deuxième République. Et depuis qu’on a entendu pour la première fois, des corps mutilés sans organes ceci ou cela (trafics d’organe ???), des ossements volés et tombeaux vandalisés, ... Et les trafics en tout genre continue à se proliférer jusqu’à rendre Madagascar plus nu qu’à jamais (BDR, or, pierres précieuses, faunes et flores endémiques, ...). Et n’oubliez pas non plus le trafic de personne déguisé par d’expatriation ou émigration en vue d’étoffer les mains d’oeuvres pour reconstruire d’autres pays où tous nos concitoyens courraient pour être payer en devise malgré les mauvais traitements que subissaient ces gens. Tout compte fait, ceci pour dire, que notre état d’esprit est entrain de se dégringoler. D’où cette attitude d’être facile à manipuler ou envoûter comme ceux qui possèdent l’esprit sectarien ou sectaire. En fait c’est une manifestation de complexe, d’infériorité bien sûre. Pour cela, le malgache devra changer de mentalité et de comportement et ne regarde que l’avenir de leurs progénitures. Il devra prendre en main même la vie de la nation tout en gardant la tête haute comme un citoyen libre et responsable et qui ose faire un grand pas en avant pour changer ce pays.

    • 16 septembre à 12:13 | punchline (#9673) répond à Babah

      c’est toi le mpaka fo et trafiqueur d’organes au final, car tu mélanges tout (sans queue ni tête), tu t’embrouilles beaucoup, et finalement c’est du patchwork d’idées sans queue ni tête,
      recentrons : -
      - les chinois sont les bienvenus à Madagascar, ils étaient et sont toujours dans le commerce, et dans le girofle, le café, la vanille, le litchis etc..., Moi même je niquais beaucoup des chinoises, miam miam....

      - mais les Malgaches ne veulent pas des , qui concluent des contrats en plein transition, en 2009(toi même tu le dis) en plein transition, pour un investisseur serieux, on ne concluent pas de contrat, tu sais ce que c’est la transition ?? et HERY RAJAO, doit annuler tout contrat etablis durant la transition, car la transition c’est de l’affaire courante.,

      - demain , si les chinois dit vous avez la terre, nous avons les machines, on fait win-win, pas de soucis, mais ce n’est pas le cas, c’est eux qui se conduisent mal, t’as vu comment ils exploitent les gars et les filles à BEHORIRIKAa,
      ô zoky e , mitandrema ihany, ny bandy hidiany anaty lavapiringa ny sipa ohaniny (petsambava)

    • 16 septembre à 13:38 | Tsisdinika (#3548) répond à Babah

      à punchline ;

      Il n’existe aucun contrat minier à Madagascar. L’ octroi de droit minier se fait à travers la délivrance de permis (permis de recherche, d’exploitation, ou de petite mine). Les permis signés sous la transition sont les titres qui consacrent le passage de phases de recherche qui ont débuté sous Ratsiraka pour certains à la phase d’exploitation. Tout ça c’est vérifiable et je recommande à Bill de s’y mettre au lieu de rapporter que des Chinois « rôdent ». Et puis Soamahamanina n’a rien à voir ni de près ni de loin avec la transition.

    • 16 septembre à 14:20 | punchline (#9673) répond à Babah

      @tsisidinika :
      quoi, il n’y a pas de contrat ??? juste de permis, sérieux ???? c’est encore pire !raison de plus à s’y opposer

      quant à l’histoire de transition, à moins que ce soit autorisé avant février 2009, c’est notre grand manitou babah qui nous a induit en erreur, c’est lui le coupable

    • 16 septembre à 15:20 | Tsisdinika (#3548) répond à Babah

      @ punchline,

      Les permis ne sont pas pire que les contrats. Au contraire, les permis mettent tout le monde sur un pied d’égalité. Les contrats supposent des négociations qui ouvre grand la porte à la corruption. Le revers de la médaille avec les permis c’est que n’importe qui peut en disposer s’il fait la demande avant tout le monde et qu’il remplit les critères d’éligibilité, sans justifier de capacités techniques ou financières, ce qui favorise la spéculation.

      Pour en revenir au cas de Soamahamina, le seul relent de transition là dedans c’est le natif Ragista be Andriamananorona qui a eu le flair de politiser l’histoire dans l’espoir de revenir aux affaires avec son patron le tlain tlès tlès lapide.

    • 16 septembre à 16:02 | Belakana (#7721) répond à Babah

      Bonjour,
      @ Tsisdinika

      Je vous cite : « Pour en revenir au cas de Soamahamina, le seul relent de transition là dedans c’est le natif Ragista be Andriamananorona qui a eu le flair de politiser l’histoire dans l’espoir de revenir aux affaires avec son patron le tlain tlès tlès lapide. »

      Je comprends mieux tout le tralala qui est fait autour de Soamahamina. Mais je ne vois pas le Gista avec son fameux mégaphone with les manifestants, il est vrai qu’il n’est pas sur la Place du Trocadéro pour supporter de vive voix son mentor qui lui a permis d’être ministre puis directeur de je ne sais quelle entreprise d’Etat avec un diplôme équivalent à celui du ministre du tourisme actuel.

      Attention, Betoko va me tomber dessus car j’égratigne son compère Gista qui n’est autre que lui-même.

    • 16 septembre à 16:42 | Tsisdinika (#3548) répond à Babah

      @ Belakana,

      Oh Ra-Gista ne va jamais se mouiller avec des manifestants, surtout s’il y a risque de grabuge (tout le portrait de son patron). Mais une source bien informée a confirmé qu’il était bien là lors de la première consultation publique en février, en tant que tompon-tanindrazana, et qu’il a proposé en douce ses services pour calmer les ardeurs. Mais puisque personne ne lui avait pas donné suite...

    • 16 septembre à 19:50 | punchline (#9673) répond à Babah

      @tsisidinika,
      l’histoire du contrat-risque corruption, tu le gardes pour toi, car c’est du delire je vais t’expliquer,
      - le permis est donné quand cela découle d’un droit naturel, quand l’enjeu (economique , financiere, etc...)n’est pas grand, et quand il y a peu de compétence requise, exemple : permis de construire, permis de conduire, permis de chasser, permis de port d’arme, ...
      or l’or ,c’est la monnaie (valeur monnaie = kilo d’or et de devise en dollar qu’on possède, c’est l’environnement, c’est l’économie et l’emploi,
      il faut un minimum de garantie , à ce que les contractant respecte les règles environnementales, les fasana et les trano etc..., l’ordre publique, d’où le contrat

  • 16 septembre à 09:44 | Dadabe (#9116)

    Bonjour à tous, sauf quelques uns et quelque une, bien entendu.

    Tout s’est passé dans le calme, donc (après avoir salué le post de Babah), je me permets une parenthèse après quelques jours d’absence...
    Le 12 septembre, Punchline (le vulgaire qui croit avoir de l’esprit mais se vautre dans des allusions salaces) se désespérait d’avoir de mes nouvelles écrivait ceci : ’’depuis on ne l’entends plus, et il nous a laissé sur notre faim’’... A quoi le gros mytho de service (Rambo, le proche du pouvoir qui lit l’avenir dans une boule de cristal) avait répondu : ’’il était juste de passage à Paris pour prendre son avion pour Mada. Il est à Mada en ce moment et on le sait’’.
    Perdu : une fois encore tu ne sais rien mon Zizikely. Il se trouve que ’’la bonne nouvelle’’ qui m’attendait était l’arrivée de mon amie malgache à Roissy-Charles-de-Gaulle. Mais, je vous l’ai déjà dit : ma tendre complice des moments difficiles et de la joie des retrouvailles ne supporte pas de me voir ’’perdre mon temps’’ sur MT.com et quelques autres forums... J’ai donc soigneusement rangé ma tablette durant une semaine. Voilà tout.
    Une merveilleuse semaine parisienne plus tard, mon amie se trouve depuis hier soir à Stuttgart, chez sa fille qui y vit avec son époux allemand et qui attend dans les prochaines heures un heureux événement. Selon l’échographie il s’agira, à n’en pas douter, d’un petit bonhomme ! La grand-mère est fébrile mais ravie, donc je le suis aussi (ravi, pas fébrile).
    Ce matin, je peux donc reprendre mes ’’mauvaises habitudes’’ et de nouveau me connecter à MT.com afin de faire plaisir à ceux qui m’adorent (enfin, j’espère...). Et je vais aussi reprendre ’’mora mora’’ mon journal ’’intime" qui fait vomir de haine certains mais demeure à mon avis (et je le partage) aussi intéressant que la plupart des posts que je viens de lire en diagonale sur ce forum. La semaine a été un peu molle du genou, non ?
    Alors, voici en gros mon programme du week-end : aujourd’hui en fin de matinée, visite du musée Jacquemart-André (Wikipédia !!!) où s’ouvre l’exposition temporaire ’’Rembrandt intime ". C’est le petit événement culturel du moment dans un cadre particulièrement remarquable.
    Puis quelques achats dans l’après-midi et, demain, je me consacre à la Cinémathèque française de la rue de Bercy. Au programme de ’’vieilles choses’’ telles que ’’Shanghai Express’’ et ’’La Vénus blonde’’ de Josef von Sternberg (1932). Du cinéma en noir et blanc et en VO sous-titrée... Que du bonheur mais totalement inaccessible aux amateurs de Sylvester Stallone. Désolé pour Rambo qui a tout de même osé ce : ’’C’est qui Jacques Foccard ? c’est encore un film Noir & Blanc comme Fernand Renaud ?’’ (FoccarT et Raynaud, je suppose ?). Si vous trouvez plus kon, faites-moi signe, cela m’intéresse...
    Ensuite, dimanche, retour vers l’Atlantique et non la Bretagne : la Normandie et les Pays de Loire ne sont pas en Bretagne, monsieur Zizikely, le ’’je-sais-tout’’ qui ne sait rien et adore Rambo et Rocky. Que voulez-vous, on a les ’’zéros’’ qu’on mérite....
    La suite ? On verra... Un retour à Madagascar n’est certes pas à exclure (c’est la rentrée scolaire, il faut bien payer les écolages, etc...). Rassurez-vous, je ne manquerai évidemment pas de vous tenir au courant ! Depuis Antsirabe, cette fois, où Betoko sera le bienvenu, naturellement.
    En attendant, un peu d’air frais iodé et quelques douzaines d’huîtres, pour le plaisir...

    See you later !

    PS - Je ne veux surtout pas énerver la Tata à Toto (’’latetatoto’’) qui n’écrit que pour m’insulter - pas injurier, mais insulter - en cherchant à rentabiliser l’achat de son encyclopédie médicale. Un peu lourde, la Tata, et très aigrie, elle aussi ! Je vais donc faire assez court mais je vous adresse tout de même, ci-après, quelques petites notes... Pour le plaisir, encore toujours. Que voulez-vous, on ne se refait pas : agnostique et hédoniste !

    Répondre

    • 16 septembre à 10:35 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Quelques notes, pour le plaisir...

      Tout d’abord, merci à Elena, toujours aussi élégante, et à qui je souhaite un bon voyage. Enfin un grand merci, aussi, à Gérard, à papangue et à Takaka pour leurs récentes contributions (avec un Takaka très bien informé sur Morondava, bravo ! Et je confirme). J’en oublie quelques rares. Qu’ils me pardonnent.

      Ma ’’stratégie’’...

      * ’’Vous ne captez pas la stratégie de Vazaha be... il attendait la confirmation de son vol. Il se méfie maintenant quand il descend à Mada....il l’annoncera seulement quand il revient en France’’, dixit Rambo (12 septembre). Une précision s’impose donc : je n’attends jamais une ’’confirmation de vol’’. Mon billet électronique suffit, ma carte Flying Blue aussi et les SMS ne sont pas faits pour les chiens dans le cas d’un retard d’Air France qui, dans ce cas, offre le gîte et le couvert à ceux qui en ont besoin. Quant à me méfier... De qui, déjà ?

      Du riz, du riz, du riz !

      * En l’absence de réponse claire et précise du principal concerné, je ne résiste pas au plaisir de reprendre ce post de Rafra (9 septembre à 15:36) : ’’Saint Jo, merci a vous pour le rappel de l’histoire, par contre le Rambo est un inconnu à Aix pour la bonne raison qu’il n a jamais ete admis dans cet institut, et meme dans son pretendu village d’origine, personne ne connait un fils du village qui a continue ses etudes à Aix , fils d un administrateur de surcroit, par contre, beaucoup se souvient de ces foza qui ont pillé le magasin du port de Toamasina renfermant du riz , et le Rambo en a pris des centaines de tonnes, à titre de dédommagement pour les 600millions que lui et Momo ont perdu dans la spéculation du riz du temps de Ravalo’’... J’attends.

      La vie en (bois de) rose...

      * Dans le même ordre d’idée, étonnant et assourdissant silence de ma grosse vieille bébête à la suite de ce lien très intéressant fourni par Jacques le 14 septembre et qui concerne sa petite idole ’’charismatique’’ mais pas vraiment désintéressée (je parle de son porte-monnaie). Alors, vieille chose ? Un déni ? Une insulte ? Je me souviens très bien de cette vidéo sur une chaîne de la télévision française... Difficile de tout gommer et d’absoudre, n’est-ce pas ? A voir et revoir : https://fr.mongabay.com/2010/11/le-president-de-madagascar-lie-au-trafic-illegal-de-bois-rose-video/

      La Tata et la Stasi

      * La Tata à Toto, pour ceux qui l’ont oublié, m’avait traité de ’’mégalo paraphrénique’’ ! C’est à la fois élégant et curieux... On dirait un portrait de Rambo, à dire vrai. Mais ce procédé ’’psychiatrisant’’, quand on est dépourvu d’arguments solides, n’est que trop connu et particulièrement usé. L’autre jour, dans le Figaro, le journaliste Guillaume Tabard disait ceci (à propos de Christiane Taubira ayant traité les « gens du Figaro » de malades...) : « Des procès en folie, il y en a eu et il y en a encore sous des régimes où quiconque ne pense pas comme l’État mérite d’être soigné par les docteurs de la pensée. La « psychiatrisation » des opposants fut en effet l’argument imparable des procès staliniens ». Bravo, la Tata à Toto... On voit votre source d’inspiration, genre ’’boky mena’’, revue et corrigée par la Stasi. C’est du propre !

      Enfin riches et honnêtes !

      * Le très vulgaire et insignifiant Punchline confond le 6ème arrondissement avec le 7ème où j’ai ma résidence, fruit d’un héritage et surtout d’une acquisition datant d’avant la Première Guerre mondiale par un grand-oncle paternel très avisé, à l’époque où l’immobilier n’avait pas du tout la même valeur qu’aujourd’hui. L’indivision n’aura qu’un temps et mes enfants malgaches seront mes héritiers. Enfin des Malgaches honnêtes et riches ! Incroyable, non ?

      ’’Mignonnets’’, les garçons...

      * Le même insignifiant Punchline se croit drôle en m’inventant un « parcours parisien » d’obsédé sexuel. De deux choses l’une, ou bien Punchline vit à Mada et ne connaît rien de Paris (hormis ce qui s’en disait voici quarante ou cinquante ans) ou bien il vit terré dans sa petite banlieue et ne se risque de temps à autre que du côté de Barbès après deux heures de RER et de métro. Je lui laisse aussi le Bois de Boulogne (c’est bien lui qui a écrit le 13 septembre : ’’les garçons sont mignonnets à croquer’’... Un peu tendance, non ? On peut donc être gay sans être drôle...).

      Rendez-vous chez Pouchkine

      * En revanche, pour ceux qui en auraient l’occasion , je conseille sans réserve le jardin des Tuileries, celui du Luxembourg ou des Invalides, avec une petite halte au Square Boucicaut (charmant) et un passage au parc Monceau. Enfin, pour les petits gourmands, je vous déconseille Le Flore (l’existentialisme, c’est fini, Sartre et Beauvoir sont morts et les Japonais sont là. A fuir). Mais je vous invite à découvrir le salon de thé du Café Pouchkine avec ses spécialités russes dont le Medovick, un biscuit parfumé au miel de sarrasin, à la crème Smetana et à la confiture de lait Sgouchonka. Sans oublier ses macarons, fondants ! Je peux l’avouer, la légendaire sobriété de mon amie a été prise en défaut !

    • 16 septembre à 11:37 | Behantra (#9165) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe

      Heureux de vous lire .. longue vie Dadabe

      A lire dans Madagate l’article intitulé : préparons l’après Rajao

      Bon week-end

    • 16 septembre à 11:38 | Babah (#9347) répond à Dadabe

      Bonjour Elena,Dadabe et ... à tous ( mieux vaut tard que jamais, je n’ai pas l’habitude des salutations pour mes commentaires ).

      Pour en revenir au sujet : je sens transparaître à l’issue de cette manif « calme et non-violente » comme si les manifestants exigent, de ma part et de la part de tous, des remerciement et applaudissements POUR ne pas avoir usé de violence et destruction de biens publics ou privés ....

      Mais non, messieurs les manifestants : vous n’avez que le droit de manifester sans violence ! Sinon, vous vous comporteriez comme ces dirigeants ( que vous haïssez ) qui croient que la population devrait les remercier et les applaudir quand ils construisent des routes ou des hopitaux... alors qu’ils DOIVENT le faire !

      C’est d’ailleurs le vrai problème de notre île : rien, strictement rien, ne différencie en réalité la mentalité et la méthode des dirigeants et des soi-disant opposants ! Ils ne connaissent que la brutalité ( dans tous les sens de la racine de ce mot : « brut » ) : en l’occurence, que signifierait cet « ultimatum » posé par les manifestants ?!? que, après son terme, ils vont brûler et saccager les matériels et engins chinois ? ou, qu’ils vont enfin user de leurs « droits » à la violence ? Comme à Morondava contre l’usine sucrière, à Maroantsetra (déja 2 ou 3 fois ! ) contre les bureaux du District ou la jirama ou le tribunal, comme à Nosybé avec la barbecue humaine, comme avec les usines Tiko ou magasins Magro ou la station MBS et RNM, comme avec l’hôtel de ville en 72, le Rova, les voitures et autres propriétés privées des « nantis » etc..., tous ces symboles qui hallucinent les esprits fragiles ?

      Que signifie ces ultimatums lancés par tout le monde et n’importe qui à l’encontre des autorités ? Les grévistes de la Jirama, les syndicalistes de la douane, les pilotes d’AirMad, les mitsangana fa zahay mila seza, les nationalistes des îles éparses, les poseurs de barrages de ville morte et autres colonel-sénateur-ex-chef-de-milice-FIS ? Qu’est-ce qu’ils insinuent sinon qu’ils ont le droit d’user de violence comme un enfant gâté quand on ne cède pas à leurs caprices ?

      Nous sommes loin d’être sortis du tunnel, d’ailleurs, quand on voit ce que les magistrats et les « forces de l’ordre » font de leur côté : toute cette violence de la corruption sauvage, à l’encontre des gens qui n’ont pas assez pour les payer, se lisent tous les jours dans les divers des faits-divers ! Et quelque fois, ça devient ubuesque quand on voit une Christine ou une Nina ou un Alain être rattrapés par leurs propres hommes de main de l’époque !

      Ah, il y en a eu des exemples de cette brutalité des gens d’armes : au point que, dernièrement, un colonel braque la fourrière d’une commune, tout comme un autre l’a fait à l’episcopat avec le sourire béat de l’éveque, le même avec un autre colonel l’ont fait au Carlton, toujours les mêmes l’ont fait contre des élus ( contre les députés d’Antsirabe en 2009, contre la sénatrice Naika Eliane.. ), des sous-officiers l’ont fait contre des généraux, etc, les illustrations sont trop nombreuses pour les citer toutes.
      Bref, ce langage de violence est pratiqué par tous : ne nous étonnons pas si, même en changeant de « tête » après une « révolution » ou une élection, la brutalité de l’esprit et la mentalité reste : c’est devenue une tradition ( ou une « institution » dirait Diégo ).
      Courage à tous, en attendant le prochain symbole qui va être la proie du feu !

    • 16 septembre à 16:19 | Rafra (#9713) répond à Dadabe

      @Belakana, mais vous offensez le grand Andriana d’Ambatomanga qui est Betoko !

    • 16 septembre à 18:52 | latetatoto (#6829) répond à Dadabe

      Cher Grand Père bé …
      Force est de constater l’ampleur dévastatrice de ta psychose chronique (paraphrénie) concrétisée ici par une thématique volontiers mégalo souvent persécutive !
      J’espère pour toi que ce délire reste cantonné à un secteur de vie psychique même si j’ai le sentiment qu’il dérive souvent à un délire parano…
      Arrête de chouiner, GaGabé !

      Relativement à la référence concernant le ‘grand’ journaliste Guillaume Tabard du non moins ‘grand’ journal du Figaro (appartenant au nom moins ‘grand’, mis en examen dans deux affaires, Serge Dassault) c’est déjà une redite ; même si c’est moins souvent que le « un peu d’air frais iodé et quelques douzaines d’huîtres, pour le plaisir... »

      Ta référence à la Stasi est d’une ahurissante bêtise […c’est comme si je te comparais à Nicolae et sa Securitate] ; mais cela prouve au moins que tu deviens GaGa (bé)

      PS : ma Tata est chouette (mon oncle aussi) et Toto très sympa ; c’est mieux, pour moi (je ne critique pas, chacun ses goûts) qu’être le Tata bé de Dago…

  • 16 septembre à 09:46 | Eloim (#8244)

    Quelques mois sont passés sans qu’on arrive à apaiser la tension en effervescence dans cette région.
    On se demande si ces contestataires sont vraiment des habitants de cette partie centre-ouest de l’île, une question cruciale qui pourrait remettre en cause la responsabilisation de la population de prendre en main son avenir, non seulement dans le cadre du social mais économique également. L’utilisation du mot « vahoaka » a été parfois banalisée par les politiciens qui veulent les manipuler à des fins que les manipulés eux-même ne s’en rendent pas compte. Donc, une information fiable (connaissant le nombre des contestataires par rapport au nombre d’habitant de cette localité) doit être exploitée par des journalistes « neutres » (pour éviter toute fausse interprétation de manipulation de la statistique pour d’autres raisons prises à partie) afin qu’on puisse donner suite à leur revendication.
    Quoi qu’il en soit, le tenant du pouvoir actuel devra trouver des solutions immédiates pour dénouer cette crise latente entraînant à des révoltes populaires rémanentes dont des foyers du même genre commencent à gagner du terrain et s’étendre dans d’autres régions de l’île. Une crise latente qui risque de se dégénérer et finalement difficile à mater car ce qui se passe ou existe à l’heure actuelle (soamahamanina, Moramanga, Behenjy, Manajary, Maroantsetra tout dernièrement, ...) prend déjà la forme d’une explosion sociale focalisée.

    Répondre

    • 16 septembre à 10:05 | elena (#3066) répond à Eloim

      Babah, Dadabe, Eloim : quel ravissement de vous lire ! Je pars bientôt pour un périple qui va m’emmener dans le nord et l’est. Je consulterai bien sûr le forum dans la mesure du possible, je n’aurais peut-être pas besoin d’emporter de littérature dans ma valise : au plaisir de vous lire !! et à dans un mois à tous, sans exception.

    • 16 septembre à 10:22 | elena (#3066) répond à Eloim

      Et en espérant que ma diligence ne sera pas attaquée !

    • 16 septembre à 10:29 | atavisme premium (#9437) répond à Eloim

      Comment s’étonner de ces révoltes quand on constate l’incroyable nullité en termes de gouvernance de la part de la caste à laquelle vous appartenez .
      Et ensuite le sieur eloim ne pense qu’a « mater » ,voila encore un bel humaniste ,enfin moi j’appelle cela un salaud et encore le mot est faible.
      Quelle patience possède ce peuple pour supporter ainsi cette bande de Tana composée de parasites a éliminer !

    • 16 septembre à 10:46 | Eloim (#8244) répond à Eloim

      atavisme premium,
      La façon dont vous m’interpellez (avec la terminologie qualificative d’insulte) montre que vous vivez déjà dans un monde immoral, manque de respect et provocateur dont le fond même de vos arguments n’est que coquille vide. Ne vous versez vous pas dans des engrenages tribaux qui pourraient vous donner tort à l’avenir. Une chose est sûre que vous perdez votre temps de semer la pagaille et de souiller ce forum, car des gens de bonne volonté vont grandir le rang de ceux qui apportent leurs contributions ici pour trouver des solutions afin d’améliorer la vie future de nos compatriotes.

    • 16 septembre à 10:59 | Eloim (#8244) répond à Eloim

      elena,
      Toute contribution accueillie avec franchise et dans le respect de la règle du forum est cordialement appréciée par tout intervenant consciencieux. Vous faites partie de cette contributrice qui émet des idées de poids en vue de soutenir des bonnes causes pour nos compatriotes.
      Bonne route et espérant de vous lire très bientôt.

    • 16 septembre à 11:06 | atavisme premium (#9437) répond à Eloim

      Que vous et qui que soit de votre caste soit capable de faire grandir quoique ce soit sur ce forum ou ailleurs est plus qu’hypothétique !
      Le pere Pedro,notamment, en sait quelquechose.
      Pour le reste je ne fais que constater et je maintiens un salaud s’appelle un salaud !

    • 16 septembre à 14:05 | Eloim (#8244) répond à Eloim

      atavisme premium,
      Ce forum n’est pas un espace réservé aux provocateur entre les forumists. C’est un arène des débats et critiques constructifs pour ceux qui aiment le pays. De plus, ce forum ne constitue également un lieu de procès ni un endroit pour étaler n’importe quel curriculum vitae relatif à qui on a affaire etc.
      atavisme premium, vous êtes à coté de la plaque en disant que ce qu’on expose ici chaque jour ne sert à rien quant à l’avenir de notre pays. Vous vous trompez éperdument, et c’est déplaisant ça ! N’est ce pas ?

  • 16 septembre à 10:18 | rakoto-neutre (#8588)

    Qu’est-ce que nos dirigeants vont dire à cette explosion sociale ? Ils disaient auparavant que ces manifestants sont payés par X.

    Répondre

    • 16 septembre à 12:07 | Tsisdinika (#3548) répond à rakoto-neutre

      Ça ? Une explosion sociale ? Des gens qui réclament l’expulsion d’une société au seul motif qu’elle est chinoise alors même que cette dernière occupent des terrains en accord avec leurs propriétaires. Non mais on est où là ? Si la tête d’un voisin comorien ne me revient pas par exemple, est-ce que je peux défiler dans la rue en posant un ultimatum à la Commune pour qu’elle ordonne au propriétaire de la maison d’expulser le quidam ?
      Une explosion de crétins, oui.

    • 16 septembre à 12:16 | Jipo (#4988) répond à rakoto-neutre

      Bonjour.
      @ RN :
      Qui a assez d’ argent pour payer ce genre de manifestations ?
      Quant à l’ explosion zoziale , elle viendra de la capitale et non de province.
      ce que vous appelez dirizents n’ ont rien à dire, ils sont là pour piller et se barrer, le reste : après moi le déluge, sur quelle éparse vivez-vous ?

    • 16 septembre à 17:14 | Babah (#9347) répond à rakoto-neutre

      @ Tsisdinika,
      Merci pour les précisions -claires et techniques- que vous apportez. Quant au débile de service, Punchline, je le laisse jouer au clown triste... pas envie de parler à un pareil attardé qui semble croire que je défends la transition de Domelina ou le régime hvm ! Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire dans sur cet agora ...

  • 16 septembre à 11:56 | Saint-Jo (#8511)

    Bonjour !
    Et bonjour aussi en particulier à Dadabe , dont les écrits ci-dessus sont , comme d’habitude , instructifs , drôles , d’un haut degré d’humanité et truffés de finesse ( humanité et finesse qui en général échappent à la lourdeur des foza et des racistes anti-français ).

    Concernant la méfiance de plus en plus grande des populations gasy à l’égard de ces Chinese companies ( l’écriture anglaise est voulue ) je crois qu’il est grand temps d’y prendre garde , avant que cela tourne à ( n’ayons pas peur des mots ! ) un racisme populaire anti-chinois . Malheureusement nous n’en sommes plus très loin , si nous n’y sommes pas déjà .
    Mais les autorités politiques gasy , le nez dans les papiers du dossier des infrastructures pour accueillir le sommet de la francophonie , semblent ne pas avoir pris la mesure de ces manif’ populaires anti-exploitations minières qui se déroulent en-dehors de la capitale. Ce qui est normal car il n’y a de mine d’or à exploiter à Antananarivo intramuros .
    Entre l’or et l’or vert , personnellement je préfère l’or vert. Et de très loin .
    Pour bien asseoir et bien afficher ses convictions anti populations des campagnes , le couillon de foza RAMBO avait annoncé sur ce site son projet d’acquérir un terrain à Soamahamanina , afin de prendre part lui aussi à ces exploitations aurifères qui inquiètent tant nos campagnards .
    Ce qui montre bien le mépris des foza à propos de ce sujet .
    Dans les environs de Soamahamanina , les campagnards cultivent des plantes vivrières .
    Et la principale de ces plantes est le plant de riz , lequel ne peut pousser que les pieds dans l’eau .
    Mais avec toutes ces mines creusées un peu partout et avec le traitement hydrAUliques ( ha-ha-ha ! ce con de RAMBO doit sauter au plafond ) des terres sorties de ces mines , comment est la qualité de l’eau dans l’environnement proche et jusqu’ à très loin en aval de ces lieux d’exploitation ?
    Je sais bien de quoi je parle . Parce que même l’ignare RAMBO a justement deviné que je pratique en amateur ( donc avec amour selon un autre sens vrai de ce mot ) la riziculture .
    Le faux merina RAMBO a même deviné que l’intérêt que je porte à la culture du plant de riz me vient du fait que je suis , moi , un Merina de partout et de nulle part . Un bâtard Merina , dit la nazie foza femelle isandra
    Le personnage historique Razakanavalondambo , que le faux merina RAMBO ne connaît pas , était lui aussi un Merina de partout et de nulle part .
    Et comme par hasard il était très-très habile dans la riziculture.
    Une habileté que je n’atteindrais jamais peut-être .

    Répondre

    • 16 septembre à 12:25 | Tsisdinika (#3548) répond à Saint-Jo

      L’ONE n’aurait jamais autorisé le projet si l’utilisation d’eau n’était pas faite en circuit fermé. C’est le B.A. - BA du métier mais bien sûr, il y aura toujours des gens qui croiront connaitre ce boulot mieux que ceux qui le pratiquent. Le problème d’ensablement ne se pose donc pas mais ça vous l’ignoriez sans doute parce vous n’y avez jamais mis les pieds à Soamahamanina ?

    • 16 septembre à 14:05 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      « 16 septembre à 12:25 | Tsisdinika (#3548) répond à Saint-Jo »

      1°)
      « L’ONE n’aurait jamais autorisé le projet si l’utilisation d’eau n’était pas faite en circuit fermé. C’est le B.A. - BA du métier mais bien sûr »
      Réponse :
      J’admire votre optimisme ! L’Offive National de l’Eau peut être appelé aussi , au choix , Office Gasy de l’Eau ou Office Foza de l’eau . Pour moi , personnellement , cela éveille ma méfiance paysanne !

      2°)
      « il y aura toujours des gens qui croiront connaitre ce boulot mieux que ceux qui le pratiquent. »
      Réponse :
      Je ne prétends nullement « connaître le boulot de chercheur d’or mieux que ceux qui le pratiquent » ! Quelle idée ! Je dis tout simplement que nous autres , amateurs d’or vert , avons des intérêts totalement opposés à ceux des chercheurs d’or .
      Quant à vos histoires de circuits d’eau fermés , je vous renvoie à vos propres expressions en vous disant : avoir conscience que l’eau s’infiltre partout , même et surtout pour s’échapper d’un circuit que l’Homme croit rigoureusement étanche , est « le B-A BA du métier » des ... plombiers et même des ingénieurs spécialistes des barrages hydrauliques .

      3°)
      « Le problème d’ensablement ne se pose donc pas mais ça vous l’ignoriez sans doute parce vous n’y avez jamais mis les pieds à Soamahamanina ? »
      Réponse :
      L’ensablement serait-il le seul danger qui menace l’environnement proche et loin en aval de ces mines d’or ? « Vous l’ignorez sans doute parce que vous » ... ne faîtes pas attention à l’environnement des populations de Soamahanina et en aval de Soamahamanina . Avez-vous déjà ramassé quelques uns de ces fruits appelés « tapia » . Il y en a plein pas très loin au-delà de Soamahamanina . Hum ! Je n’en suis pas un amateur !

    • 16 septembre à 14:54 | Tsisdinika (#3548) répond à Saint-Jo

      Saint-Jo, merci de votre réponse.

      Avant de répliquer à vos remarques, je voudrais d’abord souligner que mon propos ici est de rétablir la stricte vérité parce qu’il y a suffisamment de mensonges, de demi-vérités, de il-paraît-que et de croyances populaires qui ont été dits et redits sur cet épiphénomène alibi que représente Soamahamanina.

      1°) Vous vous méfiez de l’ONE ? C’est une réaction saine et somme toute normale vu la déliquescence des institutions. Mais l’ONE est un organisme certifié ISO 9001 : 2008 qui ne va pas compromettre sa réputation pour un projet de la taille de Soamahamanina. D’ailleurs, vous pouvez consulter le Cahier de Charges Environnementales de Jiuxing sur le site de l’ONE (https://drive.google.com/file/d/0Bzd_HeLNs87pTzBXYjluTjRMbzA/view) et vous pourrez discuter avec eux des points qui vous chiffonnent.

      2°) L’ eau s’infiltre partout, c’est vrai. Le procédé envisagé par la société chinoise (que je trouve personnellement stupide) est la récupération d’or par une unité de lavage (trommel et riffle). L’ eau est captée de la rivière Ikalariana pour laver la terre rouge pour être normalement décantée dans un bassin après bien entendu « filtration » de l’or. Il n’y a aucun ajout de solvant ou agent d’amalgamation (mercure). Si l’eau s’infiltre dans le sol et les crevasses, c’est que de l’eau boueuse, et ça part pas à la rivière. Bien le contraire de ce que font ces « vahoaka » que vous voyez manifester sur la photo du jour dont 95% au moins ont depuis des années creusé des trous un peu partout, lavé à la batée à même la rivière la terre qu’ils sortent de ces excavations, en polluant la rivière, en payant zéro taxe pour le « harem-pirenena », en enrichissant le « karana mpijirika », sans que personne ne s’en émeuve.
      M’enfin. En tout cas, si c’était moi, j’aurais utilisé la technique de la lixiviation en tas (https://fr.wikipedia.org/wiki/Lixiviation_en_tas) mais ça c’est une autre histoire.

      Pour la question des tapia, encore une fois, voyez le CCE de Jiuxing délivré par l’ONE.

    • 16 septembre à 15:26 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      Tsisdinika !
      Concernant une référence que vous avez proposée , je vous avoue que je doute de la fiabilité des écrits sur Wikipédia . Par exemple , quelqu’un a trouvé une version fausse de E=mc² sur Wikipédia et a tenté par tous les moyens de faire admettre sa version fausse aux visiteurs de ce forum .
      Par contre , j’ai regardé diagonalement la première référence que vous donnez . C’est long à lire . Mais je retiens surtout un passage évoquant la tenue sur les lieux de compte-rendu exact des travaux effectués chaque jour et consultable lors des contrôles pouvant être faits à l’improviste ( donc à tout moment ) par des agents de l’ONE et de certains ministères ( surtout de celui en charge de l’environnement ) . C’est bien dit . Mais ces agents des ministères sont-ils fiables ? C’est dans cette question que se trouvent tous les doutes !

    • 16 septembre à 16:28 | Tsisdinika (#3548) répond à Saint-Jo

      Sacré Saint-Jo, vous ne ratez vraiment aucune occasion pour rentrer dans le lard à ce pauvre Rambo !

      La référence que je vous ai donnée sur Wikipédia est tout à fait respectable et suffisament claire croyez-moi. Elle ne défend aucun point de vue et je ne l’ai pas citée pour justifier l’utilisation de l’eau ou comment la garder pure. Au contraire, la méthode préconise l’utilisation de cyanure ! Mon but était de montrer qu’il est stupide d’utiliser une unité de lavage pour de l’or aussi fin que celui des hautes terres, voilà tout, et qu’il existe des technologies éprouvées et maîtrisables (tout est relatif) pour ce genre de chose. Bon, je sens que je vais me faire encore plus d’ennemis.

    • 16 septembre à 17:20 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      Tsisdinika,
      - S’il n’y a pas de contrat signé par l’état malgache, un permis d’autorisation délivré par un chef de fokontany « commune », ou le service minier ne suffit pas pour expliquer ces drbandades.. Encore faut -il se poser la question si toutes ces autorité ne sévissent pour leur compte personnel ?les voyous corrompus jusqu’aux moelles ?en profitant de ses notoriétés pour berner les plus vulnérables ?l’expropriation des terres paysannes auxquelles les malgaches de souches s’y sont fortement attachés ?
      - j’entends bien vos réactions comme certains, Babah, etc....s’il ne s’agissait pas de faire la chasse aux sorcières, la xénophobie avant tout ?
      - La problématique l’ami se pose au niveau de l’absence des réglementations totales dans l’exploitation de nos ressources minières.
      - On en a discuté à maintes reprises l’intérêt de réviser le fameux « code minier » depuis la transition en 2009.
      - Même si la règne Ratsirakiste n’était pas non plus une référence au moins il a su garder le minimum pour sauvegarder les richesses nationales, sous entendu les exploitations.
      - Qu’à t-il fait Rajao depuis son accession au pouvoir ?la même chose que pendant la période de transition quant à cette histoire d’octroi de permis d’exploitation de manière sauvage.
      - Mettez vous à la place des paysans illettrés, terrorisés ne serait - ce que d’entendre le mot « chinois », chinatoques,.... logiquement les phobies sont là car ces derniers se sentent menacés,terrorisés.Alors, que paradoxalement les vrais entités politiques qui les défendent n’existent pas .
      Conclusion :Les chinois comme j’ai réitéré plusieurs fois font leur business pour trouver des intérêts lucratifs sans s’immiscer directement, en comparant avec la politique de la francafrique
      C’est l’état malgache, ainsi que les organes ( institutionnels comme constitutionnel) qui sont mis en cause.
      Au d’améliorer, corriger les erreurs commises pendant l’ère Ratsirakiste, Ravalomananiste,... La révolution orange n’a accouché que des misères supplémentaires. N’en déplaise à ceux qui ne dépassent à la conception idolâtrique au quotidien sur ce forum

    • 16 septembre à 17:29 | Turping (#1235) répond à Saint-Jo

      Tsisdinika,
      - S’il n’y a pas de contrat signé par l’état malgache, un permis d’autorisation délivré par un chef de fokontany « commune », ou le service minier ne suffit pas pour expliquer ces drbandades.. Encore faut -il se poser la question si toutes ces autorités ne sévissent pour leur compte personnel ?les voyous corrompus jusqu’aux moelles ?en profitant de ses notoriétés pour berner les plus vulnérables ?l’expropriation des terres paysannes auxquelles les malgaches de souches s’y sont fortement attachés ?
      - j’entends bien vos réactions comme certains, Babah, etc....s’il ne s’agissait pas de faire la chasse aux sorcières, la xénophobie avant tout ?
      - La problématique l’ami se pose au niveau de l’absence des réglementations totales dans l’exploitation de nos ressources minières.
      - On en a discuté à maintes reprises l’intérêt de réviser le fameux « code minier » depuis la transition en 2009.
      - Même si la règne Ratsirakiste n’était pas non plus une référence au moins il a su garder le minimum pour sauvegarder les richesses nationales, sous entendu les exploitations.
      - Qu’à t-il fait Rajao depuis son accession au pouvoir ?la même chose que pendant la période de transition quant à cette histoire d’octroi de permis d’exploitation de manière sauvage.
      - Mettez vous à la place des paysans illettrés, terrorisés ne serait - ce que d’entendre le mot « chinois », chinatoques,.... logiquement les phobies sont là car ces derniers se sentent menacés,terrorisés.Alors, que paradoxalement les vrais entités politiques qui les défendent n’existent pas .
      Conclusion :Les chinois comme j’ai réitéré plusieurs fois font leur business pour trouver des intérêts lucratifs sans s’immiscer directement en politique en comparant avec la politique de la francafrique
      C’est l’état malgache, ainsi que les organes ( institutionnels comme constitutionnel) qui sont mis en cause.
      Au lieu d’améliorer, corriger les erreurs commises pendant l’ère Ratsirakiste, Ravalomananiste,... La révolution orange n’a accouché que des misères supplémentaires. N’en déplaise à ceux qui ne dépassent à la conception idolâtrique au quotidien sur ce forum

    • 16 septembre à 17:59 | Dadabe (#9116) répond à Saint-Jo

      Bonsoir Tsisdinika,

      Je rentre d’une bien belle exposition consacrée à Rembrandt et, un rien fatigué, me voici dans mon studio parisien, une tasse de thé de Sahambavy à portée de main... Tout cela pour vous dire qu’il m’est très agréable de constater que des personnes de qualité et bien informées interviennent sur ce forum. Tel est votre cas et je vous en félicite. J’ajoute que les liens que vous donnez me semblent bien trop techniques pour moi... Je les mets en mémoire et je tenterai plus tard de me faire expliquer tout cela par mon fils cadet qui est étudiant en hydro-électricité (géologie et extractions minières sont aussi à son programme). Bonne soirée à vous et merci.

    • 16 septembre à 18:17 | Tsisdinika (#3548) répond à Saint-Jo

      @ Turping,

      Je confirme que le contrat minier, c’est d’une autre époque. Nous disposons d’un Code Minier moderne qui n’est pas appliqué depuis la transition. C’est ça le fond du problème. Comment voulez-vous que des paysans respectent cette Loi, qu’on ne leur a pas vraiment expliqué mais qui s’applique à eux de plein droit, alors que les dirigeants politiques et administratifs prennent des libertés avec la même Loi ? Mais ça c’est un autre débat.

      Pour le reste, il est facile pour notre prétendue « société civile » de vérifier et de proclamer la légalité et la conformité des autorisations, des transactions, des procédures et processus suivis parce que c’est à ça que ça doit servir ce machin non ? Au lieu de cela, ils laissent courrir toute sorte de rumeurs folles sur de prétendues spoliations de terres, de bibiolona...

      @ Dadabe.

      Heureux de vous retrouvez sur ce forum. Oh vous savez, j’ai pas de grandes idées à partager mais dès qu’un sujet que je connais d’assez près est abordé et que j’ai l’occasion d’apporter du factuel, je m’y mets. Bonne soirée et bon weekend.

  • 16 septembre à 12:17 | RAMBO (#7290)

    Quand on dit « les Malgaches sont des pauvres qui croupissent sur un sol riche » c’est vrai..
    Notre pays regorge d’or de cobalt de nickel et même de diamant et d’uranium mais malheureusement nous n’avons pas la capacité technique pour les exploiter...Les Malgaches fuient quand ils voient des Chinois alors qu’on n’est plus au moyen âge..certains Malgaches sont finalement crédules et maléables.. ;ce sont encore les opposants au régime qui fomentent cette psychose faisant partie de leur objectif...c’est de salir le régime en disant que les autorités Malgaches vendent Madagascar aux Chinois...Si c’étaient des Européens qui venaient installer leur usine ici, comme Rio Tinto à Tolagnaro ou Ambatovy rares sont les personnes qui s’y opposent...Il y a clairement du racisme économique anti chinois comme en Europe à Madagascar...
    Et pourtant c’est une aubaine pour notre pays la mise en valeur de notre sous-sol ...ces richesses enfouis sous le sol Malgache sont largement suffisantes pour endiguer la pauvreté dans ce pays...Au temps de Ravalo c’est TIKO qui exploitait tout avec de l’argent occidental et cela ne faisait autant de psychose comme maintenant...Mais Hery Rajaonarimampianina ne possède pas d’entreprise familiale pour extraire l’or contrairement à Bonnie & Clyde alias Lalao & Marc qui, si par malheur ils reviennent au pouvoir ( chance infime parce que Madagascar ne se résume pas à Antananrivo)...ils n’auraient pas besoin des chinois...seulement ils auront besoin des fonds étrangers quand même vu leur problème financier...l’idée de la fourrière d’Andohotapenaka pourrait rapporter à TIKUA beaucoup d’argents pour la future campagne présidentielle.

    Répondre

    • 16 septembre à 12:42 | Tsisdinika (#3548) répond à RAMBO

      Arrêtez de vous raconter ces contes de fées sur le « sol riche » en or, diamant, uranium et que sais-je. Le fait qu’il n’existe AUCUNE mine industrielle d’or ou d’uranium à Madagascar ne vous interloque-t-il pas, même un tout petit peu ? S’il suffisait de tendre la main, comme pour cueillir des mokonazy, qu’est-ce qui vous empêche de vous lancer dans l’exploitation aurifère vous-même ? Ou diamantaire tiens (interdiction de rire). Et à votre place, je n’y mettrais pas ma main à couper en affirmant que « Hery Rajaonarimampianina ne possède pas d’entreprise familiale pour extraire l’or »...

    • 16 septembre à 14:59 | Saint-Jo (#8511) répond à RAMBO

      Le foza RAMBO , le faux ancien étudiant à Aix-en-Provence , avait dévoilé sur ce forum son projet de s’approprier un terrain à Soamahamanina pour participer à l’extraction d’or du sous-sol de cette région .
      La réponse à la question « l’a-t-il fait réellement ou pas » n’est pas plus importante que la réponse à la question « pourquoi a-t-il écrit cela sur ce forum » ?

      Ce couillon l’a écrit , non pour me contredire en ce qui concerne ma modeste position favorable aux désirs des populations locales , mais pour soutenir la propagande foza sur le sujet « or gasy extrait par des Chinois » !
      D’ailleurs , sur son post ci-dessus , le cupide RAMBO a bien dévoilé l’irrésistible attraction que l’appât du gain exerce sur lui . Sous le ridicule prétexte d’apporter de l’argent aux populations locales , bien sûr .
      Mais si les populations locales avaient trouvé un tant soit peu d’avantages financiers probants de ces exploitations minières , les gens l’auraient su . Les populations de ces régions minières ne sont pas stupides , vous savez .
      Sans être totalement hostiles à ces mines , les populations locales ont conscience des dégâts que ces exploitations minières peuvent causer à leurs lieux de vie . Mais ça , un couillon de bureaucrate de la grande ville , comme RAMBO , ne s’en embarrasse nullement .
      A mon goût pour l’or vert , ce couillon a opposé son goût pour l’or .
      Normal , car je suis un Merina de partout et de nulle part . Comme le personnage historique Razakanavalondambo , que RAMBO le faux merina ne connaît pas .
      Et sans atteindre l’habileté de Razakanavalondambo dans la pratique de la riziculture , j’en ai pris quand même le goût , comme lui !

    • 16 septembre à 16:19 | Jacques (#434) répond à RAMBO

      Rambo, je cite :

      « Mais Hery Rajaonarimampianina ne possède pas d’entreprise familiale pour extraire l’or contrairement à Bonnie & Clyde alias Lalao & Marc qui, si par malheur ils reviennent au pouvoir ( chance infime parce que Madagascar ne se résume pas à Antananrivo)...ils n’auraient pas besoin des chinois...seulement ils auront besoin des fonds étrangers quand même vu leur problème financier...l’idée de la fourrière d’Andohotapenaka pourrait rapporter à TIKUA beaucoup d’argents pour la future campagne présidentielle. »

      # 16 septembre à 14:35 | RAMBO (#7290) répond à Jipo ^
      @ Tsisidinika.
      « Je l’ai déjà dit ici que cette région d’Itasy m’intéresse...Je suis descendu sur place pour sonder et voir avec la population... j’ai passé des moments agréables ...je connais mieux cette région maintenant. »

      Le Rambo qui, lui-même, a milité au Tim il y a quelques années, ne se prive pas de brocarder le couple Ra8 sur les questions de fric, arrière-pensée empreinte de jalousie. Tout de suite après, dans un autre post il affiche son appétence du flouze.

      Ps. Au fait Rambo, pour Bonnie & Clyde, êtes-vous bien sûr d’en connaitre l’histoire ?

  • 16 septembre à 12:24 | takaka (#8449)

    Soamahamanina. Sol aride dont l’écosystème forestier naturel est le Tapia. On y élève des cocons qui produisent les fils à soie. C’est tout.
    Et maintenant la présence d’une société étrangère qui exploite l’or dérange. Et le fait socioéconomique banal devient un problème sociopolitique avec une aberration des plus nauséabondes.
    Des paysans qui font la grève : étrange, très étrange. Parce que ces gens doivent assurer leurs quotidiens et s’endettent pour des travaux à réaliser pour la prochaine campagne rizicole".
    Et le titre est révélateur : « défilé de MODE PAYSANNE dans le calme ».
    Grand Bravo pour le parti politique Malagasy Miara Mijaly.

    « Riotse, riotse ! Hiliro fa rano. Tsy mahavoa hoere ».
    Les termes salvateurs du feu Monja Jaona du MONIMA Kamiviombio lors de l’attaque du camp militaire de Bezaha, le capitaine qui est commandant, était un Français avec deux lieutenants Gasy. Malgré les sommations, les bougres du Sud poussés par une bénédiction de leur chef Monja continuaient d’avancer avec fibara, famaky, pilotse et lefona. Des rafales bien ajustées : 3 camions de morts entassés, des blessés qui se sont jetés dans le cours d’eau près de Bezaha, les survivants déportés à Anosilava. Le père de Camille Vital , le chef politique de Hiaraka Isika, était chef de poste à Bezaha.
    Monja Jaona est depuis l’ennemi n°1 des Antandroy.
    Le vieux Antandroy handicapé par une balle engendrant une claudication, déporté à Anosilava, libéré depuis trois décennies, habitant le village d’Anosimbola dans la zone du Tsiribihy maty, fokontany d’Atsinanantsena, Commune Rurale Niveau 1 de Belo sur Tsiribihina, Faritra MENABE, m’a raconté cette épisode à l’ombre d’un tamarinier avec son dialecte Antandroy pur temporisé par des hoquets, fumant le paraky gasy, les yeux hagards et vides quand j’ai assisté à la Fitampoha des Kamamy de Belo sur Tsiribihina cette année.
    VIVA les sacrifiés de Madagascar. MiAmPARa ! La référence du MAPAR pour les Vezo ! (Mourrez pour la traduction linguistique)

    Répondre

    • 16 septembre à 13:33 | vatomena (#7547) répond à takaka

      C’est la faute aux colons vous répondra Isandra.Avec toutes ces émeutes ,coups d’état ,rébellion ,dahalos nous aurons bientôt fait plus de morts que Gallieni .Laissons les gens vivre en paix dans leur province . Qu’ils décident à leur échelle .

  • 16 septembre à 13:42 | Jipo (#4988)

    Rendez-vous tous / la place du village pour distribution gratuite de bonbons et immortalisation de la manifestation pacifik de ce mémorable évènement, allez souriez pour la photo .
    Merci pour ce non évènement, au moins on ne risquera pas de perquisition nocturne, moins encore de garde à vue pour fausses rumeurs et atteinte à l’ ordre publik : bien que ...

    Répondre

    • 16 septembre à 14:35 | RAMBO (#7290) répond à Jipo

      @ Tsisidinika.
      Je l’ai déjà dit ici que cette région d’Itasy m’intéresse...Je suis descendu sur place pour sonder et voir avec la population... j’ai passé des moments agréables ...je connais mieux cette région maintenant.

    • 16 septembre à 15:05 | Tsisdinika (#3548) répond à Jipo

      @ Rambo,

      Tant mieux pour vous. Mais n’espérez rien d’extraordinaire de cette région côté « richesses minières ». Certes, on y pratique l’exploitation aurifère à l’echelle artisanale et illégale mais pour y envisager une exploitation diamantifère, il faudra une moquette franchement fameuse.

    • 16 septembre à 15:56 | Saint-Jo (#8511) répond à Jipo

      Quel véritable con qu’est ce RAMBO !
      Soamahamanina est sur la route d’Itasy !
      Mais Soamahamanina n’est pas si près de l’Itasy , même si ce bourg est administrativement affilié à l’Itasy depuis très longtemps !
      Il y a de très grosses différences géologiques entre le sol d’Itasy et le sol de Soamahamanina !
      Donc de très grosses différences sur l’économie aussi entre les communes autour du lac d’une part et de Soamahamanina d’autre part !
      Hum ! Ce couillon qui se prétend être merina !

      Pourvu que ce couillon ne demande pas de quel lac il s’agit !

  • 16 septembre à 15:06 | diego (#531)

    Bonjour,

    Mr R. Hery est résponsable de tout ce qui se passe dans le pays depuis deux ans.

    Mr R. Hery est celui envers qui le pays se tourne quand il est inquiet !

    Mr R. Hery est le président, il est chef des Armées, chef des Institutions et garant de la Constitution., et surtout, il est celui qui a la plus lourde responsabilité de la cohésion sociale à travers le pays, le pays compte tout de même 18 et plus ethnies. Ce n’est pas une mince affaire !!!

    On apprend que les gens défilé dans le calme. On apprend depuis que les Chinois sont partout dans le pays, et pas pour la bonne cause. En tout cas, leur présence, les Malgaches envoient un message on ne peut plus claire à Mr R. Hery :

    - les Entreprises chinoises, les Malgaches n’en veulent pas, point !

    Madagascar n’a aucune histoire à partager avec la Chine. Madagascar n’a rien à partager, politiquement, culturellement et institutionnellement avec la Chine. Madagascar peut donc bien se passer de la Chine, et en passant de l’Inde aussi.

    Les Chinois et les entreprises chinoises qui sont présents dans le pays sont de la responsabilité de Mr R. Hery, son gouvernement et des élus, des parlémentaires. Une chose, très importante, qui me saute aux yeux :

    - ce ne sont pas des élus, ce ne sont pas les parlémentaires, ce ne sont pas les élus locaux qui défilent, qui s’inquiètent donc, mais des Gasy....des mères et pères de familles qui n’ont que leurs terres, leurs TANINDRAZANA comme Lova à laisser à leurs enfants !

    Et ces terres, ce sont les élus de ce peuple, de ces gens qui défilent qui les bradent aux étrangers, et bien sûr sans consulter les électrices et les électeurs....les Gasy.....

    Inadmissible et cela va mal finir.

    Aller donc en Chine et en Inde, vous, et comportez-vous comme ces Chinois et Indiens qui sont à Madagascar, vous allez découvrir assez rapidement ce qui vous attend ! Et je ne parle pas de la pollution, ni la saleté, ni le manque d’espace ou encore la corruption, un sport national dans ces deux pays, mais la réponse des autorités et des Institutions.

    Ce n’était pas un président de la République que j’ai vu à TV5 avant hier, mais c’était un chef de parti, d’un petit parti malgache qui n’a pas de programme...incapable de dessiner l’avenir d’un pays.....

    Répondre

    • 16 septembre à 15:42 | Tsisdinika (#3548) répond à diego

      Je vous croyais plus avisé que ça.

      Donc, on va se débarasser comme ça de notre premier partenaire commercial (1,1 milliards de dollars de volume d’échanges en 2015), simplement parce que des paysans qui ont eux-même exploité l’or en toute illégalité depuis des lustres ne veulent pas qu’on touche à leur chasse gardée ? Et les gens qui ont accepté de louer leurs terrains aux Chinois et qui y trouvent leur compte, vous y avez pensé à eux ? S’ils veulent vendre leur tanindrazana (ce qui n’est pas le cas), une terre pas particulièrement généreuse qui ne les avait jamais aidé à sortir de la pauvreté, est-ce que cela vous regarde, vous et ces « manifestants » ? Pour l’instant, c’est eux qui bradent leurs terrains aux étrangers, et ça, c’est pas vos oignons. Pour le reste, revoyez les différences et les convergences entre le minier et le foncier et vous pourrez brailler de tout votre saoul, mais pas avant.

    • 16 septembre à 16:07 | Eloim (#8244) répond à diego

      Diégo,
      Je partage également votre déception et votre amertume en suivant cette interview. Depuis son investiture, le PRM oublie et abandonne petit à petit ses promesses durant les campagnes électorales, une sorte de contrat-programme entre lui et le peuple malgache, C’est à dire devenu un lien sacré de confiance entre les deux parties. Après cette abandon qui se manifeste souvent par l’attitude reposant sur la défensive et évite d’aborder avec ferveur certaines questions cruciales, qui rendent malades le peuple malgache : la pauvreté endémique du pays. Et ça commence à se confirmer sa faiblesse d’être un candidat de substitution, un candidat sans programme et ne s’apprêtait pas à ce genre de tâche noble qui est de servir la nation malgache. Sans programme veut dire tout simplement sans VISION aucune. Donc, on vient de démontrer qu’il n’a pas la caricature d’un bon Président de la République car il s’enfuit de la réalité - VRAIE du pays. Je pense qu’un bon Président endosse toutes les difficultés et les responsabilités, la situation qui prévaut au pays, quoi qu’il advienne. Un bon Président ne jette jamais la faute - présente ou l’échec aux autres, ceux qui le précédaient. Il assume tout et continue à marquer des BONS POINTS, faire MIEUX plus que ce que faisaient ses prédécesseurs. Il ne pourra pas se rebiffer au nom de la continuité de l’Etat, notion quasiment mise à l’oubliette pour notifier son incapacité. Plus il évite la question plus il se rend à l’évidence et ça va lui coûter cher à l’avenir (allusion à l’échéance électorale de 2018).

    • 16 septembre à 17:17 | kartell (#8302) répond à diego

      Hery n’a jamais incarné le pays mais une certaine idée du pouvoir ayant fait ses classes durant la transition…
      En fait, il a tenté d’adopter le profil présidentiel, consensuel et altruiste, mais ce costume inhérent à sa fonction, est bien trop grand pour sa petite carrure…
      C’est pour cela que son discours est en réel décalage avec ses actions ou plutôt son inaction, le faire croire a ses limites surtout lorsqu’il dure et constitue son seul programme quinquennal !…
      Les chinois ne sont pas de ceux qui rebrousseront chemin à la première incartade, ils savent que le pouvoir est fluctuant, que les hommes ne sont que de passage et que le vola est la colonne vertébrale d’un état au bord de la famine monétaire…
      Ils courberont l’échine, patienteront le temps qu’il faudra pour obtenir ce qu’ils avaient obtenu, en coulisses, moyennant quelques dessous de table….
      Ne sous-estimez pas ces chinois, ils seront les maîtres du monde dans quelques décennies, ces premières tentatives ne sont que des coups d’essai, une manière à eux de comprendre la stratégie du pays à conquérir commercialement pour l’anesthésier en douceur à la manière du gant de fer dans une main de velours…
      Vous en doutez ? regardez tout autour de vous, tout est made in china et aujourd’hui, ils passent la vitesse supérieure !…
      La Chine ne tolérera pas des rixes contre ses ressortissants, son poids a imposé sa volonté sera plus forte que toute vindicte populaire, Madagascar n’est pas en mesure de faire , même un microscopique bras de fer contre elle ….
      La réalité politique semble vous avoir fui, vous faites fausse route à prétendre que chacun restera maître chez soi, c’est un leurre à court terme, la raison du plus fort est devenue la seule règle du jeu planétaire, Madagascar s’y conformera comme les autres et même avant les autres !….
      Désormais, la colonisation a les yeux bridés !

    • 16 septembre à 17:28 | Babah (#9347) répond à diego

      En fait, je connais très bien cette mentalité de « préférence au partenariat français » que cultive Diégo : c’est le même fond de commerce qui qualifie les Betsileo, les Merina et les Antandroy de « mpihavy » sur le territoire malgache !
      Encore merci à Punchline de remettre à sa juste mesure ce genre d’argumentation simpliste et raciste : « on ne veut pas d’investisseurs indiens et chinois » ! Est-ce que Diégo sait au moins que ces mêmes Français qu’ils idôlatre font des pieds et des mains pour attirer les milliardaires chinois et indiens pour qu’ils investissent en France ? Le business et le racisme primaire ne vont pas ensemble : voyez comment Barack Obama le séducteur sourit quand il va en Asie...

    • 16 septembre à 20:42 | takaka (#8449) répond à diego

      Diego, sauf votre respect, vous êtes haineux de nature. Vous avez oublié tous ces métis Chinois de la province de Tamatave et d’Antananarivo. Et ils sont très impliqués dans les entreprises malgaches.
      Veuillez réviser votre opinion miso.

  • 16 septembre à 16:07 | Rafra (#9713)

    bonjour à yous
    bienvenu a Dadabe avec ses posts très instructifs ,qui est de retour
    Saint Jo, après recoupements et vérifications, tout ce que Rambo le zizikely a ecrit (Aix, Andriamasinavalona, notes en maths physiques toujours supérieures à 16 au lycée, E=mc2, etc. , etc.) est entièrement authentique, parce qu’il ( Rambo ) a tout imagine de bout en bout.

    Répondre

    • 16 septembre à 16:46 | Belakana (#7721) répond à Rafra

      Bonjour Rafra,

      Vous écriviez : "# 16 septembre à 16:19 | Rafra (#9713) répond à Dadabe ^
      @Belakana, mais vous offensez le grand Andriana d’Ambatomanga qui est Betoko !"

      Je n’offense personne, je suis juste en train de me rendre compte que le principe des vases communicants est de mise dans toute cette histoire d’exploitation aurifère, qu’elle soit artisanale ou à grande échelle.
      Tous ces ngetroka sont impliqués jusqu’au cou et ils se cachent derrière ces manifestants (c’est une de leur technique bien rodée comme les martyrs du 07/02/2009) afin d’assouvir leur soif de richesse. Il est tout à fait évident que tout cet or, ces BDR et ces pierres précieuses qui sortent illégalement du pays ne sont pas le fait de citoyens lambda comme vous et moi.

      Betoko-Guista va encore nous demander d’apporter des preuves et de porter plainte, mais il faut qu’il (Betoko) sache que les enquêtes nationales et internationales sont en cours afin de déterminer l’enrichissement immédiat de tous ces corrompus.

      Portez-vous bien.

    • 16 septembre à 16:48 | RAMBO (#7290) répond à Rafra

      Ra-koto-fra est un mpanao vakodrazana d’ambanitanana...êtes vous sa descendance Rafra ?
      Entre Jo Le Malin Hydrolique de Collaz, Behantra tsy misy fihantràna et ce petit nouveau RaKOTOfra...Vazaha be doit bien trancher pour la place de sous fifre...n°1 n°2 n°3...
      Rakoto fra est-il allé à Aix pour vérifier si j’étais inscris là bas ou pas ? et après est-il allé à Marovatana pour savoir si un fils d’Administrateur est originaire de Manjakazafy.? hum..Il faut être très riche pour faire ces périples alors je vous conseille RaKOTOfra d’aider plutôt vos amis d’ambanitanàna que de dépenser votre argent jusqu’à Toamasina pour voir s’il en restait du riz depuis 2009. Juste pour le plaisir de contredire RAMBO.

    • 16 septembre à 18:08 | Dadabe (#9116) répond à Rafra

      Bonsoir Rafra,

      Je ne sais pas trop pourquoi, simple intuition sans doute, mais j’avais le léger sentiment qu’il en était ainsi : Rambo est un gros mytho sans intérêt et un Zizikely ridicule (zizikely, cela fait rire mes petits enfants et moi aussi, suis-je bête, hein ?...). ’’Sale temps pour les kons’’, comme dit le concierge de mon immeuble parisien... Et il sait de quoi il parle, le brave homme.

  • 16 septembre à 16:30 | RAMBO (#7290)

    @ Tsisidinika
    J’ai fait le tour jusqu’à Ifanja...mais la route mama mia ! Et pourtant jusqu’à Fenoarivo Centre des exploitants de raphia y sont bien lotis !
    Mais ce qui m’intéresse c’est au bord du lac Itasy pour un projet touristique...Dame Sophie Ratsiraka est déjà sur place du côté de Mahiatrondro avec son Hôtel l’Eucalyptius ...
    J’aurai l’occasion de vous raconter un récit historique d’un vrai Dadabe natif d’Itasy...c’est passionnant !

    Répondre

    • 16 septembre à 16:51 | Tsisdinika (#3548) répond à RAMBO

      Hum, Dame Sophie est donc de retour dans le coin ? Intéressant. Comme l’eau de Manangareza, elle y revient car elle a bu l’eau de l’Itasy, après avoir bu...la tasse.

      Par ailleurs, toujours preneur pour tout récit historique sur ce croissant fertile.

    • 16 septembre à 17:29 | RAMBO (#7290) répond à RAMBO

      @ Jo Le Malin Hydrolique de Collaz
      J’ai un sujet qui pourrait vous intéresser vous qui voudriez vraiment avoir à tout prix le statut de Merina ( sans pouvoir le justifier)
      Question : Quelle est l’origine du mot Merina ?
      Réponse1Les Merina (les vrais) sont des descendants d’Aaron le frère de Moïse par Immer ou Immern en Araméen la langue de Jésus Christ...qui se sont immigrés à Madagascar après leur retour de Babylon.
      Réponse2 C’est Ralambo le souverain d’Ambohitrabiby qui fut le premier à désigner son peuple Merina qui signifie « dirigeants » ou « leader ».
      Trois tribus de Madagascar seraient des descendants juifs arabes...les Antandroy, les Antemoro Antambahoaka (sud est), et les Andriana Merina. Ils se seraient débarqués à Maroantsetra et répartis dans certaines région de Madagascar...
      Lisez ceci avant le débat svp :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Migrations_juives_%C3%A0_Madagascar
      Sujets de débats ouverts : Ambohitrabiby viendrait-il d’Ambohitr’i Habib
      Ambohitrarahaba viendrait-il d’Ambohitr-Arabo...
      Vous savez quand je venais d’arriver à Aix pour mes études...les anciens c’est à dire les doctorants et les 3ème Cycle nous ont bien recommandé de ne pas dire aux autres étudiants non Malgaches que il y a de l’origine Arabe chez les Malgaches...C’est plus tard quand j’ai appris qui sont les « Tavaratra » que j’avais compris le sens de cette recommandation des anciens.
      Ne balayez pas d’un revers de main cette proposition parce que je veux discuter avec vous « entre merina »..tout le monde peut donner aussi leur avis.

    • 16 septembre à 18:32 | Dadabe (#9116) répond à RAMBO

      A Zizikely le zéro,

      Un, vieille chose inculte, je n’ai et n’aurai jamais de sous-fifre. Par manque d’imagination, tu as repris d’Isandra cette allusion insultante qui n’élève pas franchement le débat (elle le déplore elle-même, ce qui est un comble...). Saint-Jo et les autres en savent bien plus que moi sur Madagascar et c’est moi qui leur suis redevable d’en apprendre tous les jours. Avec toi, je n’apprends jamais rien, étonnant, non ? Ce forum ne m’intéresse qu’à cette condition : apprendre les subtilités de la pensée et de la vie malgaches, celles de mes enfants adoptifs.
      Deux, mon fils aîné est un « pur » merina, mon cadet est un magnifique Sakalava mâtiné d’Antambahoaka (raison pour laquelle il ne mange pas de porc bien que catholique), les enfants de mon autre fils décédé, sont de ’’purs’’ Betsileo, et moi je ne suis rien du tout (simplement un être humain avec un peu de sang rouge, comme tout le monde). Et, tous ensemble, nous nous adorons !
      Alors, en un mot comme en mille, tu me les gonfles avec tes histoires d’ethnies à la noix et ton racisme primaire. Tu es encore au moyen-âge, pauvre débile de descendant d’un frère à Moïse (par la kouille gauche, sans doute...). Madagascar et son peuple ne s’en sortiront que le jour où chacun aura renoncé à ces vieilleries pour entrer dans la modernité et le respect de tous, quelles que soient la couleur de sa peau, sa langue, ses croyances, ses habitudes alimentaires ou vestimentaires. Peux-tu comprendre cela, le mytho ? On s’en fout !!!
      PS - Ah, ça fait du bien, tiens... Un petit coup de gueule de temps à temps, c’est bon pour la circulation sanguine. Mais mon thé refroidit. A plus tard, peut-être. Ou jamais...

    • 16 septembre à 18:35 | Dadabe (#9116) répond à RAMBO

      ’’De temps à temps’’ aurait dû être ’’de temps en temps’’... Voilà ce que c’est que de piquer une colère contre la konnerie des nuls. C’est néfaste, un nul. Un kon aussi même s’il est merina.

  • 16 septembre à 17:10 | diego (#531)

    Bonjour Tsisdinika,

    Un, vous lisez mal. Et je suis sûr que vous pensez que je n’aime pas les Chinois et les Indiens !!!

    Deux, qu’est-ce que je dis ? En gros, je dis, le président doit rassurer tout le monde, rassurer le pays.

    Vous lisez mal, dis-je. Je demande, qu’est-ce que Madagascar partage et a à partager avec la Chine ? Culturellement, rien, à part les films Kung-fu.

    Aller, la Big photo comme on dit, allons demander aux parentes Malgaches de choisir, où veulent-ils envoyer leurs enfants pour faire leurs études ? À Pékin ou à Paris, ou encore à Pékin ou New York, Pékin ou Londres ? Vous vous doutez de la réponse !

    Et pensez à ceci, s’il y a des Malgaches qui vendent leurs Tanindrazana, pensez-vous qu’ils le font de gaité de coeur ?

    Les échanges commerciaux, c’est incontournable. La mondialisation est passée par là. J’ai beaucoup voyagé. Je vivais en Asie du Sud Est, j’ai fait une partie de mes études en Inde, Calcutta exactement.

    Ce n’est pas un caprice si je dis, que l’avenir de Madagascar ne se trouve pas en Asie, qu’il soit politique et encore plus économique. Et cet avenir ne dépend pas du tout du dynamique et volume des échanges commerciaux que le pays pourrait avoir avec la Chine ou l’Inde ou la Turquie :

    - l’avenir de Magadagascar se trouve, politiquement, économiquement et plus important encore, CULTURELLENT en Europe, en Occident !

    La France est d’origine grecque, latine et judéo-chrétienne, ce pays est resté plus d’un demi-siècle à Madagascar. Il a façonné Madagascar. Madagascar a hérité toutes les Institutions françaises. Je constate qu’il y aurait certainement beaucoup des Malgaches qui sont loin de comprendre ce que cela signifie pour le pays aujourd’hui et ce que cela signifie pour l’avenir, le devenir de ce pays !

    J’apprécie ce que vous avez à me dire, mais il me semble que nous ne parlons pas exactement la même chose me semble-t-il !

    Alors volumes d’échanges, commerciaux, en 2015, vous voulez dire ?

    Je ne vais pas apparaitre cassant, mais il faut comprendre ce que signifient quand vous apprenez que Madagascar est la 6e ou le 5e rang des pays les plus pauvres au monde. Cela veut dire ZÉRO volume d’échange commercial avec l’extérieur. Cela veut dire que le pays survive. Le pays vit de l’aide. Cela veut dire que la majorité de sa population est pauvre. Je ne vais pas m’amuser à sortir des chiffres imaginaires, mais faites la recherche vous même, pour trouver combien de % des Malgaches vivent sous le seuil de la pauvreté aujourd’hui ?

    L’Union Europpenne est le premier partenaire commercial de Madagascar me semble-t-il. La Chine est loin derrière. En tout cas, le pays a tout intérêt à ce que cela reste comme cela, tant que l’État et les Institutions malgaches sont fragiles.

    L’équation est simple à faire, l’Union Europenne est un ensemble des pays démocratiques dans lesquels les peuples votent, peuvent manifester leurs mécontentements, les informations sont libres, il y a des élections et elles sont libres.. En Chine, vous avez comme interlocuteurs le Parti Communiste et ses Membres et Leaders.

    Mon choix est vite fait !!!

    NB :

    - pour moi, la culture passe avant toutes autres choses !!

    Répondre

    • 16 septembre à 17:41 | Babah (#9347) répond à diego

      Arrêtez de croire, au 1er degré, avec les clichés de la presse populiste occidentale, cher Diégo : il n’y a pas plus capitaliste que les Chinois actellement alors que vous continuez de parler de PC ! Vous ignorez peut-être que c’est la monnaie chinoise qui soutient l’euro et le dollar ... Ne voyez-vous pas que les Allemands, les Anglais, les Américains, tout le monde ! font les yeux doux aux Chinois pour des partenariats économiques ???
      Et vous, vous êtes encore en train de vous dépatouiller avec des clichés de régime communiste, de discours d’exception culturelle francophone !!! Ah, Jack Lang et Kouchner ont bien réussi leur mise en scène pour les « spéctateurs » africains !

    • 16 septembre à 17:49 | Tsisdinika (#3548) répond à diego

      Cher diego,

      La Chine premier partenaire commercial de Madagascar, c’est pas moi qui le dit, mais le FMI. Et les Chinois ne font que le noter (http://www.focac.org/fra/zxxx/t1378499.htm).

      Libre à vous de croire que notre avenir se trouve dans un coin particulier du globe parce qu’on y trouve des affinités d’origine historiques ou politique. Pour moi, en économie, comme en politique, il n’y a pas d’affinité ni d’amitié qui compte, il n’y a que des intérêts. Les pays développés et émergents sont arrivés là où ils sont en ayant su gérer au mieux leurs intérêts en ne s’embarassant ni de leurs amitiés ni de leurs inimitiés. Les USA et le Vietnam par exemple sont passés d’un volume d’échanges d’à peine 500 millions Usd en 1995 à presque 45 milliards en 2015. Quelles affinités politiques, culturels ou historiques existent entre ces deux pays. Pas grand-chose. Et pourtant chantait Charles (l’Arménien, pas l’autre au gros pif de Colombey)...

      Pour ce qui est de la culture, ne vous inquiétez pas. La Chine offre 3 fois plus de bourses d’études que les Européens et les Américains réunis. En outre le « soft power » de la Chine progresse lentement mais sûrement comme le dernier sommet du G20 l’a encore démontré. Enfin, je peux vous dire que les malgaches qui voyagent en Chine et en Asie du Sud-Est est d’une tout autre catégorie que celle qui a l’habitude d’aller en Europe ; et c’est cette première catégorie qui dynamise l’économie, pas l’autre... Avanti la polémique !

    • 16 septembre à 18:05 | Babah (#9347) répond à diego

      Il faut dire aussi que sur ce régistre simpliste des « jugements d’origine et classement racial » de Diégo, les deux compères Saint-Jo et Rambo lui sont équivalents : qu’est-ce que signifie toutes ces élucubrations sur l’histoire des Merina et d’Antananarivo qu’ils nous chantent tous les jours ??? Je n’avais pas envie de les commenter jusqu’ici mais comme j’ai critiqué l’exception culturelle pronée par Diégo pour favoriser le partenariat économique français, je me dois de remettre à leur place aussi ce délire de la pseudo-culture d’andriana et de hova que nous assènent St-Jo et Rambo tous les jours...

  • 16 septembre à 19:23 | Jipo (#4988)

    Ne vous en déplaise, la CHINE est la première puissance économique ( en + de démographique) mondiale, elle évite les vagues pour ne pas inquiéter la bête agonisante qui refuse de le reconnaitre, qu’ est l’ amérique, ( petit « a » volontaire ) qui n’ est plus que l’ ombre d’ elle même, creusant son déficit au quotidien pour maintenir une armée, certes puissante, mais dont les jours sont plus que comptés.
    C ’est encore la Chine qui détient le plus de bons du trésor ricain et porte à bout de bras le dollar .
    C ’est toujours la Chine, qui contrairement à la manière des Européens assure l’ équivalent de ses réserves en Or, au lieu de faire tourner le quantitative easing, la planche à billet : pour les néophytes.
    On se contente de nous imprimer des billets, qui ne vaudront bientôt plus que leur poids : en papier et l’ Europe n’ a rien trouvé de mieux que de continuer ce subterfuge, et pour cause, ce sont bien les banquiers qui tiennent toutes ces marionnettes par les cacahuètes .
    Le reste ? de l’ enfumage .
    Oui les Chinois achètent comme les qataris, tout ce qui a de la valeur ou peut rapporter, : vignobles, ports , aéroport, hôtels particuliers, et tous les bijoux de familles que nos marionnettes vendent pour se maintenir au crachoir .
    Avec des exemples pareils comment critiquer leurs homologues qui se bousculent & succèdent : à Madagascar ?
    De là à dire qu’ on peut se passer des Chinois, particulièrement quand on n’ a pas les moyens, et préconiser l’ endettement pour prétendre s’ en sortir, pour ne pas dire continuer à PT + O que son Q, alors là je dis bravo !
    Et les Chinois de se frotter les mains de vous voir « déjà » : rire jaune 😩 ...

    Répondre

    • 16 septembre à 19:28 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      En plus d’ etre les plus gros amateurs et friands importateurs de BDR et autres joyeusetés, que ne ferions nous pas sans eux ?

  • 16 septembre à 19:32 | Jipo (#4988)

    Aller un peu de légèreté, devant toutes ces lourdeurs ...
    https://www.youtube.com/embed/cW2YhHAot6I

    Répondre

  • 16 septembre à 19:51 | diego (#531)

    Bonjour,

    Babah, ne me faites pas dire des choses que je n’ai pas dit. Restons disciplinés et regardons Madagascar avec des yeux avertis et peut-être avec un peu d’amour et aussi d’inquiétude.....

    Je parle essentiellement de Madagascar et l’état institutionnel dans lequel ce pays se trouve, et l’affaiblissement dangereux de l’État et les Institutions de la grande Ile.

    Je donne mon avis, à savoir, comment faire pour sortir ce pays d’une crise institutionnelle récurrente ? Comment faire pour le sortir de la pauvreté ? Comment le développer ? Ma préférence est l’occident, pas l’Asie. C’est mon choix !!!

    J’ai avancé par exemple qu’il faut que le pays s’endette massivement. Ce qui veut dire en fait, c’est qu’il faut que le pays soit politiquement, institutionnellement stable, et en état de mettre en place des processus électoraux fiables et de facto, redevenir un pays qui est en état d’organiser des élections, seul, comme un pays Indépedant !!!! Bref, se réapproprier sa souveraineté !

    Et voilà Tsisdinika me parle de la Chine, comme si j’ai quelque chose contre la Chine ! Comme si je refuse d’admettre que ce pays est un grand pays, et tout n’est pas mauvais en Chine...

    Babah vient nous apprendre que c’est la monnaie chinoise qui soutient l’euro et le dollar. Je ne vais pas être méchant, mais alors je ne vois pas comment la monnaie d’un pays, qui pèse, à peine, 16-17 PIB de l’économie mondiale puissent soutenir les deux monnaies les plus fortes dans le monde....deux monnaies qui dominent les échanges économiques à travers le globe et mécaniquement l’économie mondiale. La majorité des milliardaires chinois investissent massivement me semble-t-il, en occident, c’est à dire, sur le marché américain et Européen, et ce n’est pas pour les yeux doux des occidentaux, c’est justement parce que l’occident est stable et l’économie y est stable, les Institutions y sont stables :

    - les monnaies sont stables, euros et dollar !!!!!

    Et le gouvernement chinois, je dirais, le Parti communiste chinois l’a bien compris.

    Pensons à ceci. Quand il y a crise à Madagascar, une crise politique, une crise institutionnelle. Le gouvernement chinois ne vient pas intervenir dans ces crises, jamais ! Et pourquoi ? Et pourquoi pas, après tout c’est un grand pays, un pays que les politiciens malgaches appellent, un pays amis, me semble-t-il ?

    S’agissant des clichés de régime communiste, cela m’a fait rigoler. Le régime chinois est un régime totalitaire. Le parti communiste surveille les Chinois. Actuellement l’ouverture de la Chine à l’économie de marché a fait du bien au pays et à sa population. Justement, l’occident accueille très bien les investissements chinois que la chine n’accepte l’accès total de ses marchés intérieurs à l’occident, pour faire court, voilà qui expliquerait les déficits commerciaux des pays qui font affaire avec la Chine....

    Personne, en tout cas en occident, n’accuse les Chinois de quoi que ce soit. Mais tout le monde regarde à deux fois, réfléchit bien, avant d’accepter la venue des investisseurs chinois, des entreprises chinoises sur son territoire. Est-ce que ces entreprises sont fiables, propres si j’ose dire, etc....

    Ma préférence est toujours, toujours, et encore, les coopérations entre les États. Tenez, EDF va construire une centrale nucléaire en Grand Bretagne, tout cela, en coulisse, se passe entre les deux États en fait. Autrement dit, je veux bien que le gouvernement malgache signe de contrat, par exemple, avec le gouvernement chinois, pour construire un ou plusieurs centraux électriques pour fournir 100% de l’électricité dans toute l’Ile.

    Je veux bien que le gouvernement chinois, s’il veut bien, nous aider à solutionné le manque d’eau dans le Sud. Je dis bien le gouvernement...pas une ou des entreprises que les politiciens malgaches trouvent comme cela....pour deux ans, généralement le temps d’un mandat....d’où l’idée de s’endetter pour payer son développement, c’est le prix à payer.

    Et enfin, les discussions économiques, il faut savoir sur quel sujet exactement.....parler d’échanges et de volume économiques qu’on aurait avec un pays, décortiquer ouffff....par définition, un pays pauvre n’arrive pas à subvenir à ses besoins, produits peu, gagne peu, la caisse maigre...il subit et va subir.....nécessité d’avoir un État et des Institutions fortes, primordiales.....on revient toujours au même point.

    Et les Malgaches ne disent pas autre chose, ils veulent que le régime, les élus protègent le pays et leurs avoirs......envers les étrangers.....et pas seulement,.......qui ne sait pas encore que les premiers et dangereux ennemis redoutables du pays et du peuple :

    - ne sont autres en fait que les politiciens et les élus eux-mêmes ! Tout le monde le sait.

    Bon, qu’est-ce que cela veut tout cela ?

    Cela veut dire que le peuple n’a plus CONFIANCE à ses élus.

    NB :

    - Les études en Chine, tout le monde est libre d’envoyer ses progénitures où ils veulent, mais je sais ceci, les plus grands Universitaires au monde se trouvent en occident. Cela n’est pas dû au hasard !

    Répondre

    • 26 septembre à 20:39 | franc (#9485) répond à diego

      Merci Diego ! les malagasy ne doivent pas se laisser faire par ses foozaoorana ! ils doivent même pas laisser les chinois ni les karanes d’ailleurs de fouiller leurs terres. Ces imbeciles d’imperialiste leur ont donné de mauvaises exemple qui n’doivent plus jamais se reproduire. Enfaite, qui est-ce qui empêche les malagasy d’ d’exploiter leur propre mine d’or ??? c’est pas difficile du tout. Les chinois se sont munis de leur detecteur d’or et ils ont osé parié que soamanina possede une forte concentration d’or pur pepite et paillette confondue tellement beaucoup qu’il faut 40ans pour tout epuiser. Les dirigent eux n’en a rien a cirer... leur nouvelle patrie c’est dubai, panama, ...

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 513