Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 23 avril 2018
Antananarivo | 23h33
 

Politique

Assemblée Nationale

Crainte d’un report de la date des élections

jeudi 22 mars | Ny Aina Rahaga

Les députés de l’opposition ont manifesté leurs craintes hier lors de la clôture de la deuxième session extraordinaire à l’Assemblée Nationale. ll y aurait dans cet ajournement du vote des lois électorales un risque de report des élections. Crainte partagée par quelques politiciens dont le fondateur du parti Avana, Jean Louis Robinson.

Selon Christine Razanamahasoa, député élue sous les couleurs du parti MAPAR, ce report n’avait pas du tout lieu d’être. En effet, malgré le nombre important des amendements apportées au projet de loi organique portant régime générale des élections, les discussions ont déjà été faites dans les travaux de commission. Il serait donc étonnant que certains députés aient déclaré n’être pas en connaissance de ces modifications. L’on se rappelle que les députés pro-régime avaient, lors du vote de la loi de finances de cette année, déclaré que le vote en séance plénière s’était déroulé très rapidement car les travaux de commission ont été efficaces. Quid alors des lois organiques pourtant tout aussi important.

Selon Brunel Razafitsiandraofa, député élu à Ikongo, chacun devrait maintenant prendre connaissance de ces modifications afin que les projets de lois puissent être votés dès le début de la troisième session extraordinaire, sans plus aucune excuse. Le retard dans l’adoption de ces lois impacte en effet sur la mise en place du calendrier électoral et la convocation des électeurs. Pouvant amener, à termes, à un report des élections.

Victoire pour l’opposition

Malgré tout, ce report peut-être considéré comme une victoire pour l’opposition, affirme Christine Razanamahasoa. En effet, 68 députés ont voté contre le report et 70 pour. Un chiffre en dessous de la majorité absolue au niveau de l’Assemblée Nationale que le camp présidentiel se targuait pourtant d’avoir. Selon la Constitution, « une loi organique ne peut être adoptée qu’à la majorité absolue des membres composant chaque Assemblée ». Par rapport à cela, au cas où les projets de lois ne passeraient toujours pas à la troisième session, l’Exécutif aurait la possibilité de requérir aux dispositions du même article 89 de la Constitution selon laquelle « Si l’Assemblée Nationale n’a pas adopté le projet de loi organique avant la clôture de la session, les dispositions dudit projet peuvent être mises en vigueur par voie d’ordonnance, en y incluant, le cas échéant, un ou plusieurs amendements ». Le président de l’Assemblée Nationale, Jean Max Rakotomamonjy a lancé un appel au calme et à la solidarité des députés de l’Assemblée Nationale en vue de l’adoption de ces projets de lois.

41 commentaires

Vos commentaires

  • 22 mars à 09:54 | Nalisoa (#10185)

    Les barons du régime HVM cherchent de reporter à tout prix la date d’élection de faire en sorte que Hery Rajaonarimampianina reste en place. la raison est peut-être parce qu’ils sont conscients de l’impopularité de Hery Rajaoanarimampianina.
    Heureusement qu’il existe encore des députés sous les couleurs du parti MAPAR et TIM qui n’ont jamais accepté une telle chose, la politique de mallette

    • 22 mars à 12:59 | Gérard (#7761) répond à Nalisoa

      bien sûr, quelques uns, sans pouvoir, craignent un report tandis d’autres bien plus nombreux et affalés dans les seza, « espèrent » un délai....

    • 22 mars à 14:07 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Nalisoa

      Dans le lot y a quand même une tres faible minorité qui veulent faire avancer les choses dans le bon sens.
      Ils ne sont pas foza c est sûr.

  • 22 mars à 10:52 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est le monde à l’envers au pays des lémuriens.

  • 22 mars à 11:14 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Encore un exploit à inscrire au palmarès déjà pourtant bien conséquent : de notre honoris causa de l’ inauguration, c ’est qu’ il y aurait pris gout le bougre ...
    Hery comme Capri , la rampe de lancement est prête, votre popularité va etre soumise au verdict populaire,( voir vindicte ) freiner des 4 fers ne vous sera d’ aucune utilité, votre opportunisme et incompétence ont assez durés !
    Le jeu démocratique va vous en faire la plus cuisante démonstration, on comprend bien que vous n’ en ayez pas la moindre envie, et pourtant vous avez joué : vous avez perdu, alors que vous n’ ayez pas d’ honneur : on a vu, mais un peu de dignité, si ce terme vous côze, ne gâcherait rien , même si c ’est encore au dessus de votre cognitif et arrogance qui essaye de combler votre déficience ...

    • 22 mars à 12:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Bonjour,

      Si les tenants du pouvoir, à travers la justice, veulent falsifier en sa faveur le résultat des élections avec leurs impopularités actuelles, ils n’ont qu’à préparer dès maintenant leurs arches comme Noé pour s’exiler dans les îles éparses : Pour un rien, la population recourt à la vindicte populaire et concernant de tels délits d’ordre public résultant des élections, ceux qui se préparent à cautionner de telle pratique n’ont qu’à bien se tenir.
      Un conseil pour Rambo et consorts (soutiens du régime) ainsi que les magistrats qui vont présider les CRMV : N’hypothéquez pas vos futurs.
      Vox populi Vox Dei : Je crains fort non plus seulement une vindicte populaire mais une chasse à l’homme comme en 2002 (Ataon’i Dada8 hazalambo eo nareo izay te-hangalatra voka-pifidianana dia ho hitan’ny havanareo eo nareo).

    • 22 mars à 14:17 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Jipo

      Eh ory malainkomana a,
      Aza mamafy lainga.
      2002 c’est encore accessible partout les infos.
      Vous croyez que tout le monde est comme vous, a mentir et a rien vérifier.
      Ca ne c’est pas du tout passé comme ca en 2002.
      Il faut pas inverser les rôles.
      Ah, dadabe resty iraka...
      A propos de démocratie,
      Les arema ont pu feter leur anniv sans pb.
      Contrairement a d ’autres.

  • 22 mars à 11:17 | elena (#3066)

    3ème article sur le sujet : c’est du chauffé, surchauffé et réchauffé.
    Parlez nous plutôt de Razafindranovona !

    • 22 mars à 11:35 | Turping (#1235) répond à elena

      Hello Elena,
      Les échauffourées à l’Assemblée nationale défraient la chronique .Ils essaient de gagner le maximum de temps sur un sujet de tergiversation sempiternelle .Alors que ce problème devrait être résolu depuis longtemps.L’urgence est ailleurs en regardant les souffrances au quotidien des malgaches après le passage des cyclones ,la hausse du prix des PPN, l’insécurité,.....

  • 22 mars à 11:38 | Turping (#1235)

    Lire : sur un sujet de tergiversation sempiternel...

  • 22 mars à 12:02 | kartell (#8302)

    Tout faire pour repousser l’échéance, la défaite, l’humiliation telle semble être la stratégie du pouvoir, ficelles grossières de tous les potentats africains de Kabila en RDC, à Alpha Condé, en Guinée, pour faire court !….
    Aujourd’hui, Hery semble redescendu sur la terre rouge, lui, qui, pendant plus de quatre années, avait gouté aux délices de la classe affaire, aux shoppings dépensiers dans les meilleurs faubourgs de Paris, vient d’atterrir, brutalement, en prenant conscience d’une réalité, où il n’est pas le bienvenu, en dehors, de sa petite cour, devenue opulente et qui prie son Dieu pour que cela dure, encore !….
    La panique semble avoir pris d’assaut le taulier, qui entrevoit la forte perspective de sa déchéance, vision inacceptable pour un président qui avait été porté au pouvoir avec la complicité d’autres, qui ont été jetés, comme un vieux Kleenex, une fois, l’élection gagnée !….
    Aujourd’hui, il est plus qu’esseulé, après avoir privatisé, à son usage exclusif et celui de son clan, les avantages de la présidence, il s’aperçoit, un peu tard, que cet isolement politique quinquennal, est un handicap insurmontable, à l’aube d’une élection, proche d’une Bérézina, programmée !….
    Mais, il ne faudrait pas que dans ce contexte favorable à l’opposition, que, celle-ci, crie , trop tôt, victoire car elle est extrêmement divisée, unie pour mettre la tête sous l’eau du taulier, mais, fragmentée pour assumer un rôle de pouvoir….
    Nous assistons à un ième soubresaut d’une démocratie qui n’a jamais eu de racines solides mais des dents de lait, cariées, qui, à chaque crise, nouvelle et répétée, se déchaussent en mettant à nu, une société qui vacille en cherchant, sans jamais, la trouver, la bonne voie, devenue, désormais, miraculeuse !…..

  • 22 mars à 12:26 | ratiarivelo (#131)

    O ra- PQHMD***Miantso an’ SARKO*** (Lery anefa efa mis-en-examen** ??? hoatran’ny nataon’iBOAIKELY**mitady fialokalofana ra-VORONTSILOZA*** sa ahoana ?? sa hiantso an’ MACRON ??mety ho an’ny @ny kely maso an** ?? Mahereza Samy tsara !

  • 22 mars à 12:27 | RAMBO (#7290)

    La date n’est pas encore connue...pourquoi parler de son report ?
    Bizarre non !

    • 22 mars à 12:43 | Jipo (#4988) répond à RAMBO

      Il n’ y a rien de bizarre, sauf peut etre pour les énarques de votre calibre, s’ ils parlent de son report c ’ est tout simplement pour habituer les interlocuteurs, à ce qu’ ils envisagent de faire, une porte laissée à dessein ouverte, vous qui êtes dans le secret des Dieux, vous auraient-ils dissimulé cette : « fine » manoeuvre ?

    • 22 mars à 12:50 | DanBe (#2256) répond à RAMBO

      Bonjour Rambo,
      Vous êtes d’une mauvaise foi incroyable !
      Il y a quand même des textes de loi, une constitution, non ?
      Ces textes et cette constitution prévoient bien des dates limites, non ?
      En plus, un des ministres de ce gouvernement que vous soutenez a déjà annoncé des dates au monde entier, non ?

    • 22 mars à 13:30 | Mihaino (#1437) répond à RAMBO

      Bonjour DanBe,
      Vous avez bien fait de souligner que le ministre des AE, Henry Rabary-Njaka, membre important de HVM de surcroît, a déjà annoncé les dates des élections lors de son voyage en France .A mon avis , je maintiens qu’il a eu le feu vert du PRM Hery et les démentis & excuses politiques ne sont que du cinéma. Les séances à l’AN ressemblent à un cirque pour nous divertir. Point barre, dixit feu Basile !
      Par conséquent , il appartient à l’opposition :TIM, MAPAR,Freedom, ARMADA etc, etc......de bien préparer leur stratégie pour contrer le HVM et son candidat naturel à la magistrature suprême . Tous les chefs de ces partis devraient mettre de côté leurs égos , leur fierté , leur amour propre, sinon Hery gagnera haut la main cette élection .Mea culpa si je me trompe !

    • 22 mars à 13:33 | FINENGO (#7901) répond à RAMBO

      @ RAMBO
      Date inconnue ?? C’est plus une hypocrisie hors norme, que de ne pas savoir la date de l’élection. Bourricot que tu es.

      Et en plus je te remets ici la réponse à ton interrogation d’hier.

      @ RAMBO.
      J’avais oublié.
      Vous avez dit je cite :
      « Qui aurait pu imaginer que vous terminez votre vie en France ?. »
      Alors là RAMBO je pense que ce que vous sortiez là comme raisonnement, est une débilité digne de vous.
      Ma Parole vous raisonnez par le Q, Missié le Consul Général.
      Je vais vous expliquer RAMBO.
      La différence entre Toi et Moi est immense.
      Je le dis sans aucune once de Méchanceté.
      Demain j’irais à Madagascar, pour y vivre, personne ne pourra me foutre dehors sous Prétexte que je suis un étranger, et personne ne me fera payer la Taxe de séjour, car la loi Malgache est Matriarcale sur ce sujet précis, c’est à dire si la Mère est malgache, l’enfant systématiquement est Malgache, acte de naissance de l’enfant en est la preuve. Cette loi me semble qu’au jour d’aujourd’hui serait encore en vigueur, à moins que depuis, ça a changé. Après tout, comme tout à Madagascar, tout est possible. Et d’un.

      Mon Père est un Colon, puisque c’est comme ça vous les appelez les Français. En France les lois englobent les deux sexes, du moment que vous êtes reconnu, soit par l’un ou l’autre ou par les deux, acte de naissance faisant foi. Et de deux.

      Et j’ajoute jusqu’à ce jour la loi sur le droit du sol est toujours en vigueur pour les enfants de parents étrangers qui sont nés en France. Il s’agit d’en faire la demande à sa Majorité.

      Donc à vrai dire j’ai deux résidences, et le choix de choisir ma Résidence ¨Principale m’appartient. Hier Madagascar, aujourd’hui la France.
      Mais je peux vous rassurer, la Nationalité Malgache je n’en ai pas le droit en application de la loi Malgache jamais appliquée, mais qui existe.
      Et comme j’ai toujours dit ici mon choix est fait. Je suis un Bâtard certes, mais fière de l’être et si pour être heureux il fallait être un Bâtard, mes remerciements éternels à mes parents.

      Et pour terminer Monsieur le Consul.
      Sachez que Moi FINENGO de mon Pseudo, je me donnerais toujours le droit, de vous trainer plus bas que terre tant que votre méthode de Gouvernance, n’est autre que pour vos Profits Personnels au sein de ce groupuscule de Prédateurs insatiables.
      J’en termine là.

    • 22 mars à 17:24 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Mon cher Rambo,
      Gouverner c’est prévoir. Le régime en place est conscient non seulement de ses faits et gestes, mais aussi a tout fait pour qu’il sorte la tête haute quelque soit l’issue.
      Si les autres doutent de ce qui se trame, c’est qu’il y a anguille sous roche, et ce devrait être une hypothèse à ne pas écarter surtout dans une république bananiere comme celle de notre éminent Honoris Causa qui a pu défier toute concurrence depuis l’accession à l’indépendance en matière de médiocrité. C’est vraiment regrettable de sa part, mais c’est comme ça que ses parents l’ont conçu malgré l’impact sur toute un population innocente devant survivre coûte que coûte et quelque soit le prix.

  • 22 mars à 12:28 | Isambilo (#4541)

    Ce qui m’a le plus intéressé c’est la couleur délavée des écharpes. Le reste n’est que bavardage sans conséquence. La personne qui sera élue sera celle qui aura bénéficié de plus d’aides financières de la part de ceux qui profitent de la situation économique. Sarkozy est en train d’être pris les mains dans la poche du pantalon de Kadhafi. La présidente de Maurice a été obligée de démissionner. Celle de Corée du Sud goûte au plaisir de la prison, etc.
    Tout fout le camp ma pauvre dame, sauf pour Macron qui ferait mieux de mieux financer les Ephad pour le futur de sa femme.

    • 22 mars à 13:37 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      Isambilo,...

      « La personne qui sera élue sera celle qui aura bénéficié de plus d’aides financières de la part de ceux qui profitent de la situation économique. »

      Tout cela doit changer, pour ce faire, nous devrions mettre en place le plus vite possible un environnement politique et économique sain afin que la cote de Madagascar auprès des marchés financiers augmente,...et que les autres bailleurs que les traditionnels se bousculent aussi pour financer notre projet de développement,...

      Pour le réaliser, il nous faut un homme d’Etat charismatique qui a de la volonté et de la détermination hors norme,...

    • 22 mars à 14:00 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Isambilo

      Charismatique avec des études post-bacc ou post-putsch ?
      Autre chose :
      Méfiez vous des fonds sauf s’ils n’engagent pas les générations futures (dettes claires ...)

  • 22 mars à 13:20 | Isandra (#7070)

    « Le président de l’Assemblée Nationale, Jean Max Rakotomamonjy a lancé un appel....à la solidarité des députés de l’Assemblée Nationale en vue de l’adoption de ces projets de lois. »

    La solidarité ne doit pas rester seulement à l’adoption de ces projets de lois, mais jusqu’à la mise en place de l’IEM, pour que les Malagasy voient enfin leur « anjara masoandro »,...

    • 22 mars à 14:05 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Isandra

      Place au Soleil ? Comme la Place de la Démocratie qui s’ouvre pour fermer celle de l’Independance ?

    • 22 mars à 14:06 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Isandra

      Soleil tape à l’oeil ? 😂

    • 22 mars à 14:32 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Isandra

      Sans parler de Jacques ouille la fripouille.

      Et cette fois ci Rwanda mon amour.. de retour, et oui on ne peut mentir indéfiniment...

  • 22 mars à 13:24 | tiryco (#9153)

    en france la justice passe a mada elle trepasse

    • 22 mars à 13:46 | Isambilo (#4541) répond à tiryco

      Bof, elle passe quand elle peut, aussi bien en France qu’ailleurs. « La justice » est toujours celle du plus fort. Je ne fais que rappeler La Fontaine qui s’est inspiré d’un autre.

    • 22 mars à 14:25 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à tiryco

      Il a pas tort isambilo.
      C est toujours les plus forts qui gagnent.
      En France aucun vrai notable n’a été en prison, Cahuzac , c est que dalle. Les plus gros ripoux courent les rues, Charles Pasqua n’a pas été inquiété.
      Et le nabot... pour l’instant il est innocent.
      C ’est la loi en France.
      Pour mada tout les grands s’assoient dessus.
      Il suffit de payer le plus . Les preuves ne servent a rien.

  • 22 mars à 13:46 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Zava Bita sine die
    2030 ?
    😂

  • 22 mars à 14:03 | Ramose Rabeza (#10010)

    Miezaka mafy ny Fitondrana HVM manao izay ho hafany hampandaniana ireo Volavolandalàna feno fitaka mirona makany @ fibodoana seza sy fahefana hampahantrana ny Malagasy nefa dia tsarovy ilay tononkira hoe : « FANJAKANA LOHAMBOTO TSY MBA METY HO ELA VELONA » ! Isaorana ireo Solombavambahoaka MAPAR sy TIM tongasaina hiaro ny tsy rariny.

  • 22 mars à 14:04 | Ramose Rabeza (#10010)

    Miezaka mafy ny Fitondrana HVM manao izay ho hafany hampandaniana ireo Volavolandalàna feno fitaka mirona makany @ fibodoana seza sy fahefana hampahantrana ny Malagasy nefa dia tsarovy ilay tononkira hoe : « FANJAKANA LOHAMBOTO TSY MBA METY HO ELA VELONA » ! Isaorana ireo Solombavambahoaka MAPAR sy TIM tongasaina hiady @ tsy rariny

    • 22 mars à 14:09 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à Ramose Rabeza

      Ezaka be rehefa tombontsoan’ny mpanao kolikoly fa maivana rehefa zavatra tena ilain’ny Vahoaka

  • 22 mars à 14:42 | rayyol (#110)

    Je me permet de rêver .Et si Hery était vraiment malin politicien .!er il n aurait pas attaquer de front sa meute il se savait perdu d avance car ce sont presque tous des malfrats qui n hésiterait pas a occire père et mere
    Il n aurait meme pas vu son trône lui filer sous les pieds .
    Mais tout bon coureur, ou jockey aurait su se garder des forces pour le sprint final
    Et se ménager une sortie secure tout en laissant sa meute se vautrer la tete dans la mangeoire sans meme lever la tète
    Qui ne verront meme pas venir la lame qui leur coupera
    Tout autre moment aurait été inopportun
    Maintenant la situation est idéale pour s attaquer a ce qui semblait causer sa perte la corruption et l insécurité (Comme je l ai dit au debut je rêve )
    Un bon depart serait l affaire Claudine avec son cortege de pourri ceci semble être un depart ou tout simplement une coincidence nous verrons
    L exclusion de Ravalo en est un autre
    L établissement de garnison dans l ile en serait un autre
    Tout les dossiers qui trainent, tel bois de rose ,village incendie par la gendarmerie etc ce n est pas ce qui manque se conclure en serait une autre
    Tout ceci serait de bon augure avant de demisionner pour fin d election Mais la question est est t il un bon dirigeant
    Ses opposants ne font pas le poids Son seul veritable adversaire est Andry .Pas qu il soit bon mais plus malin car il sait jouer la carte du renouveau du Messie tant attendu du sauveteur .Ou d un autre 5 ans d horreur Qui vivra verra

    • 22 mars à 18:31 | RAMBO (#7290) répond à rayyol

      Rayyol
      J’aime bien votre analyse.
      Je vais vous dire une chose...Hery est arrivé au pouvoir à l’issue d’une situation dramatique qu’a vécu notre pays. Au départ certes Hery était un peu maladroit mais comme c’est un homme intelligent, il a vite appris l’exercice du pouvoir. Il a mis beaucoup de temps à « analyser » la mentalité des Gasy qu’ils soient riches ou pauvres. Hery sait bien la raison de l’échec de Ravalo et Rajoelina...il a pu tirer des leçons . Hery est venu de nulle part, les Gasy étaient très attachés à Ravalo et Rajoelina et ce qui se passe sur ce site nous le montre encore cela.Combien de fois certains intervenants chantent ici la chute de Hery mais l’homme est toujours là à la barre et termine son premier mandat..c’est dans ce contexte que Hery a dû faire sa place dans l’échiquier politique Gasy. HVM n’a aucun élu mais il fallait travailler avec...nous avons maintenant des députés qui nous soutiennent et des élus locaux prêts à aller jusqu’au bout avec nous.La prochaine législative nous sera certainement favorable. Quelque soit les issues des scrutins cette année...le HVM est incontournable et aura désormais sa place dans le futur politique de notre pays. Nous ne sommes pas au bout de notre surprise Rayyol...comme vous dîtes " qui verra vivra ou l’inverse...Ceux qui sont aveugles mourront.

  • 22 mars à 14:42 | saricine (#2893)

    Bonjour

    Le regime HVM attend juste un son de cloche venant d’ailleurs pour justifier ses gesticulations. Le cinema recommence, et il y a pas mal d’ acteurs.

    Sinon, regardez bien au ciel, les angidim-by arrivent ! Où en est on au niveau sources de financement des propagandes ?

  • 22 mars à 15:51 | Solofo Jocelyn RAZAFINDRAKOTO (#10225)

    Maro ny kajikajy politika apetraky ny hvm ,fa na izany aza ny vahoaka malagasy ihany no tompon’ny tena farany @ alaaln’ny fifidianana.

  • 22 mars à 15:53 | diego (#531)

    Bonjour,

    La majorité des élus et des dirigeants malgaches sont des rigolos ! Je devrais ajouter, la majorité des élites malgaches est une petite rigolote !

    Mais enfin, cela fait combien d’années que les règles juridiques ne sont plus du tout respecter dans ce pauvre pays Gasy ?

    Il y a plus une seule Institution régalienne qui viendrait naturellement au secours de la population.....la population va demander de l’aide aupres de l’Armée ? De la Justice ? Des Parlementaires ? Des couples Exécutifs ?

    Le pays est classé un des pays les plus pauvres du monde. Personne ne l’a inventé et personne ne le conteste, c’est donc une vérité. Les candidats déclarés vous disent au beau milieu de cette visible faillite intellectuelle, économique et idéologique être capable de faire émerger Madagascar économiquement.......ceux même qui ont plongé le pays :

    - dans une crise Institutionnelle !

    Visiblement, peut-être pas une surprise en fait, que les têtes bien pensantes du pays sont aussi incompétentes que les Parlementaires et les dirigeants ? Enfin, faire croire qu’un homme peut résoudre les délestages au bout de six mois, c’était prendre les gens qui vous écoutaient comme des idiots.....exactement comme conduire le pays vers une IVe République au beau milieu d’une crise Institutionnelle, sous l’autorité des groupes des hommes politiques, non-élus, de facto, des usurpateurs des fonctions :

    - est-ce que les Parlementaires et les dirigeants malgaches pourraient nous expliquer ce que c’était la IIIe République, pour nous justifier aujourd’hui la nécessité de passer en IVe République ?

    Il n’y a pas de IVe, ce n’est qu’un chiffre :

    - mais il y a bien un - Droit - à Madagascar, un Droit privé et un Droit public, de facto, une Constitution, point !

    Il est urgent que les Parlementaires et leurs entourages et leurs partis politiques, apprennent et maîtrisent vite et parfaitement bien les Lois de leur pays :

    - ils sont, majoritairement, hors sujet, en dehors du clou Institutionnelle !

    Dans un pays normal, les élections ne posent aucun problème, les dates et les processus sont connus et bien encadrés par des lois :

    - voila un régime vieux de quatre ans, bientôt cinq mais le pays ne connait ni dates, ni processus électoraux en vus !!

    Les Élections piège à C....ne peuvent pas donner des bons résultats politiques et économiques !

  • 22 mars à 18:05 | RAMBO (#7290)

    Pas plus tard qu’hier mercredi 21 mars | Fano Deraniaina, Ny Aina Rahaga nous ont écrit un bon article sur le problème ou les problèmes .... voici des extraits...


    Peu après le début des débats, le désaccord des députés s’est porté sur la question des amendements. Les députés de l’opposition composés majoritairement des TIM et MAPAR, ont souhaité directement voter les projets de lois organiques associés aux amendements qu’ils ont formulés à l’occasion des travaux de commission. Tandis que pour certains élus de la frange présidentielle, le délai accordé aux députés pour l’étude de ces lois était insuffisant, notamment avec les amendements et modifications apportés en travaux de commission. Les députés pro-régime, ont donc demandé à ce que ces projets de loi soient votés ultérieurement en raison du volume des articles qui nécessitent une analyse minutieuse. Après un vote sur cette question du report de date, les députés pro-régime ont remporté avec soixante-dix voix contre soixante-huit. Ainsi, une troisième session extraordinaire devrait prochainement s’ouvrir.
    ....Pour l’ensemble des deux projets de loi organique, deux cent soixante-dix articles ont été placés au centre des débats dont quatre-vingt-sept amendements.

    Plusieurs éventualités sont déjà à prévoir durant cette prochaine session si les désaccords persistent. D’une part, d’après l’article 96 de la Constitution de 2010, si jamais les députés de l’Assemblée Nationale et le Sénat ne parviennent pas à trouver un compromis sur les textes à adopter (dans la procédure de navette), un comité ad hoc appelé « commission mixte paritaire » est créée pour confectionner un texte se rapprochant des désirs des deux parties. En cas de désaccord, le dernier mot appartient à l’Assemblée nationale. Elle statuera à la majorité absolue des membres qui la composent pour que le texte puisse être adopté définitivement. D’autre part si dans le délai imparti, les parlementaires n’ont pas pu adopter le texte, le Président de la République peut légiférer le texte par voie d’ordonnance. Il devra cependant tenir en ligne de compte les amendements existants.


    Nous lisons donc qu’il existe 270 articles et 87 amendements...le rapport n’est pas si élevé ...la 3ème session ne sera pas surchargée. Ce que l’on constate c’est que les 68 + 70 = 138 députés alors qu’il existe 151 députés Gasy en tout ...les 13 députés qui n’ont pas participé seront les arbitres ...Nous avons confiance que la 3 ème session sera fructueuse.
    Ce que les députés contestataires doivent craindre ce n’est pas « le report des dates des élections » mais plutôt l’application de l’article 104 de la Constitution . Dans ce cas ce sera Rajaonarimampianina qui aura le dernier mot...mais comme le Président est loin d’être un dictateur...ils finiront par trouver « une entente » avant cette ultime solution.
    Personnellement je ne vois aucune raison de polémiquer...sauf que ces 68 députés essaient comme d’habitude d’utiliser la presse locale pour leur propagande...comme le Président, ils sont aussi en fin de mandat et cherchent à assurer leur réélection.

    • 22 mars à 18:39 | Isandra (#7070) répond à RAMBO

      Rambo,

      « comme le Président, ils sont aussi en fin de mandat et cherchent à assurer leur réélection. »

      En effet, c’est pour ça qu’il était à Ambilombe, pour suivre la trace de Andry,...en réquisitionnant les élèves et les ensaignant, mais, malgré cela, « l’effervescence populaire n’était pas au rendez-vous pour ce déplacement présidentiel dans le Nord ».

      S’il reste dans cette stratégie de fainéant, se contenter de copier ou plagier ce que ses adversaires font, sans tacher à inventer une nouvelle idée,...il sera mieux pour lui de commencer à plier le bagage,...

      Franchement, il a beaucoup de créneau sur l’emploi du temps du Président république, sinon, il n’aurait pas le temps d’inaugurer toutes ces choses futiles et de suivre le rythme de gens qui ne sont pas au pouvoir, pourtant, ce n’est pas le problème à résoudre qui manque,...les insécurités, l’augmentation généralisée de prix des PPN, la régression de notre monnaie, les corruptions par ci, les corruptions par là, les sinistrés de cyclone...,etc.

  • 22 mars à 22:01 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Hery est venu de nulle part et y retournera
    Parvenu 0

    • 23 mars à 05:42 | NTMO (#10005) répond à AzaMbaDonJona

      Les manœuvres dilatoires du régime en place pour que les élections n’aient pas lieu en temps et en heure sont manifestes...
      J’en cite une, qui me concerne très précisément, moi qui dirige plusieurs centaines d’employés.
      J’avais, dans mon prévisionnel 2018, prévu le décret d’augmentation obligatoire des salaires, qui tombent le plus souvent en février ou mars, avec effet rétroactif au 1er janvier.
      L’inflation 2017 ayant été calculée à 8%, je m’attendais à au moins 12% d’augmentation pour une année électorale...
      Mais il n’en est rien. Je me suis trompé. Tous les milieux bien informés disent qu’il n’y aura pas d’augmentation des salaires minimums en 2018...
      Chose très étonnante, vue la diminution du pouvoir d’achat des citoyens malagasy aussi à cause de la perte de valeur de l’ariary en début d’année (le pire est à venir car il y a une certaine inertie sur les prix pratiqués et jamais de recul... ben voyons !)
      Très étonnant.
      Je parie deux carambars et demi sur le fait que les élections n’auront pas lieu en 2018 mais que les augmentations de salaire conséquentes auront lieux dans les premiers jours de 2019.
      Pour info, j’ai quand même appliqué, de ma propre initiative, l’augmentation que j’avais prévue.
      Ce n’est pas une mince décision, quand on a plus de 200 millions d’ariary de masse salariale... par mois...
      J’ai atteint l’objectif que je m’étais fixé : pas un seul salaire de base en dessous de 200 000 AR pour 2018 (je rappelle que le salaire de base légal est à 157 000 AR et 159 000 pour le secteur agricole).
      C’est encore insuffisant.
      J’espère qu’une crise ne viendra pas ruiner nos efforts comme ce pays sait si bien le faire...

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 192