Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 22 novembre 2017
Antananarivo | 23h52
 

Politique

Président de la République

Confiance limitée au HVM

lundi 28 août | Yvan Andriamanga

Apparemment, la confiance du président de la République au parti HVM est limitée. Sinon, comment expliquer qu’il a confié la clé du grand département d’Etat « projets présidentiels, aménagement du territoire et de l’équipement » au MTS qu’est Benjamina Ramarcel Ramanantsoa. Ce grand ministère d’Etat auprès de la Présidence, le premier département au rang protocolaire et de par son importance était au début géré par Rivo Rakotovao, président national du parti HVM. Ce qui paraît normal, vu l’enjeu. Mais rien n’a bougé, le pays s’enfonce de plus en plus dans la misère, aucune réalisation concrète du grand ministère en question, les infrastructures pour l’accueil de la francophonie en panne. Il a décidé de le confier à un autre leader du HVM, Narison Rafidimanana. Mais encore et toujours rien.

Finalement, il a confié la clé de ses projets au MTS qu’est Benjamina Ramarcel Ramanantsoa. Pourtant le chef du parti MTS Ratsiraka Roland, ministre du Tourisme était un adversaire de Hery Rajaonarimampianina aux dernières élections présidentielles. Roland Ratsiraka a même menacé de dévoiler « des dossiers » sur le candidat Hery Rajaonarimampianina qui n’est pas si « vaovao » que cela d’après lui. Depuis, il a intégré le gouvernement et n’a rien relevé du tout, comme tout bon politicien malagasy qui se respecte. Mais apparemment, le HVM est largement pire, ce n’est qu’au niveau de l’inaction et de corruption, qu’il vaut mieux se tourner vers les autres partis.

13 commentaires

Vos commentaires

  • 28 août à 10:22 | I MATORIANDRO (#6033)

    Inona no konokonona tian-dry heri(...) vy miaina atao ???!!!

    Mamita-tena nefa ry heri(...) vy miaina raha ireto olona avy @ mts reto no ianteherany atao lafika ahazoana vato indrindra indrindra fa ny aty Toamasina !!!

    Efa tsy to-teny eto Toamasina loatra intsony reto farany reto. Zaho tsy miteny hoe tsy manana olona maro eto ry zareo fa raha ireo no atao paik’ady ahazoana fitondrana indray dia diso paika ihany ry heri(...) vy miaina !

    Mahagaga ihany koa ny nanesorana an’le mpanompo kots taty Toamasina kanefa dia le olona iny no mba isan’ny mahafehy ny bodongerona @zay rehetra tian’ty fitondrana hafahafa ty atao !

    • 28 août à 11:06 | Bena (#494) répond à I MATORIANDRO

      Si on lui fait con-fiance, c’est qu’il n’est plus mts, mais surement hvm, comme l’est devenu ul-Riche qui était avec pierrot avant.

    • 28 août à 11:58 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      Mety ho marina koa zany an ! Zay mintsy no mahatonga ahy hametraka le fanontaniana.

      Samia velon’aina !

  • 28 août à 11:33 | Jipo (#4988)

    S’ il lui fait ponfiance, c ’est qu’ il n’ a personne d’ autre d’ aussi incompétent, et qui pourrait lui faire de l’ ombre ...

  • 28 août à 11:44 | Gérard (#7761)

    posons la question autrement

    qui fait confiance ici à un parti politique, celui là ou un autre

    croyez vous que les membres de ces partis ( mon correcteur orthographique me propose "panier de crabes) !! se fassent confiance entre eux ?

  • 28 août à 14:33 | dafily (#9983)

    voilà ce qu’on appelle la politique politicienne. Cette nomination vient à point nommé pour Roland n’en doutons pas, il pourra toujours compter sur Ramarcel qui l’écoutera sur la marche à suivre, cela lui permettra de tirer ses ficelles : 2 ministères qu’il pourra « conduire » à sa guise. il a gagné au marchandage on dirait. Bon on n’est jamais sur de rien avec le circus Mada, les dompteurs se muent en chameau et se laissent tripoter la bosse, à moins que ce ne soit le contraire !

    D’un autre côté, Hery sent le gazon se dérober sous ses pieds, le pâturage s’est mué en sables bien mouvants. Carresser le MTS dans le sens de la fourrure est une façon d’amadouer la bête, pour mieux lui passer la corde au coup au moment voulu ?

  • 28 août à 14:38 | takaka (#8449)

    Monsieur Yvan.
    Avez-vous étudié la Politique ?
    Nous appelons ce phénomène les rouages de la politique. Des accords se font, des rixes s’établissent.
    C’est comme le football : le joueur adversaire d’hier serait son élément clé d’aujourd’hui.

    • 28 août à 16:35 | dafily (#9983) répond à takaka

      On sent un certain « macronisme » dans cette mécanique du pouvoir que vous décrivez. C’est d’ailleurs ce qu’on lui a reproché.

      Mais à l’instar d’un Macron qui a fait éclater la bulle politique française avec son éclectisme, nos politikas gasys ne savent pas toujours s’accorder sur la partition à jouer, ou à la « sélection » à mettre en place puisque vous parlez de foot !

      Mais de toutes façons, la belle ouvrage sera toujours l’apanage des véritables artisans, le bricoleur ne se mouille jamais que le dimanche, et à les voir on sent qu’ils se croient souvent en W-E prolongé...

  • 28 août à 16:22 | Ibalitakely (#9342)

    @ Malagasy 22 000 000 mahery tokoa ve dia tsy misy hafa tsy izany RAMANANTSOA Ramarcel Benjamina & ny forongony ihany no mba azo atao minisitra ?? & na @ io fampihavanana io koa aza tokony ho olona sady tsy an’ny atsy no tsy an’ny aroa fa dia feno olona fantatra ohatra fa AREMA toa any ry Mohajy Akram, ry Redia Aubry sns. Izany hoe ny natao ho ampihavanina izany no hampihavana. Fa na io RHM io izay sady mpitondra tao anaty tAtezamihitatra [minisitry ny teti-bola] no natolotry ny mpanongana t@ 2013 teo iny ve tsy tokony ho anisan’ny ampihananina. Dia hanantena inona ireto Malagasy toa miandry fotsiny « suite de l’épisode » ireto ??

    • 28 août à 21:28 | takaka (#8449) répond à Ibalitakely

      Tena mitombina.
      Izao anefa : raha mbola eto Dago ianao dia tadidio fa izahay avy aty ananona dia tsy te ahafantatra afa tsy ianona sy ianona, na maloto io na masiso na maimbo. Olobe re êêêê !
      Rehefa miteny izahay olobe sy tangalamena dia ekena, tsy misy fanoherana. Nahomby tsara anie ny politika zarazarao hanjakana napetraky ny mpanjanaka ê ! Ny tena loza dia ny fanohizan’ireo gasy be vinany toa an-dry Voninahitsy, ry Pety, ry Ratsiraka, ry Alain Ramaroson, ry Andriamiseza, ry Rossy, ry Kolo Roger, sns izany politika izany mba ahazoana seza.
      Le népotisme, c’est giravy !

  • 28 août à 16:24 | ratiarivelo (#131)

    Efa mia HENJANA ny raharaha......! mba dinio anie ny vavan’ilay raika LAHY e...!! manitsana mihevitra angamba LERY fa haharitra eo mandrakizay ??? tena mampiome !! ny endriny aza efa mivalo-maity !!! Ny tosi-dra sisa no andrasana....dia vita hatreo !!

  • 28 août à 19:21 | kartell (#8302)

    Un « parti » construit de bric et de broc dans l’urgence d’une élection, gagnée comme une pochette surprise, ne peut inspirer une confiance totale à son fondateur, qui, peut-être, ne l’a pas totalement avec lui-même ?….
    Le bricolage n’est jamais un gage de durabilité surtout en politique où le merceneriat est culturel et une pratique de longue date !….
    L’ approche fébrile de ses prochaines élections rend le« patron » suspicieux car il connait les limites versatiles de ses soutiens, au vu de sa propre expérience mais sa technique du « picorage » lui permet de tisser sa toile courtisane, élargie !…
    Mais à vouloir trop bidouiller ses propres forces, il risque de s’entourer d’une équipe patchwork où l’objectif ne sera pas celui de gouverner mais plutôt celui d’empêcher les adversaires de s’emparer du pouvoir !…
    Nous touchons, ici, toute l’ambiguïté du personnage, résolu à garder la présidence pour ne rien en faire, en dehors de celle de gérer ses petits intérêts personnels …
    Nous voyons à quel point notre système politique est pervers car au lieu d’écarter le pire, il ne fait que l’entretenir et le confirmer au fil des élections !...

    • 28 août à 21:37 | takaka (#8449) répond à kartell

      Mais qui parle de durabilité ?
      Du moment que le patchwork réchauffe, où est le blem ? Et vous l’avez bien écrit : l’important c’est d’éliminer les autres. Un peu d’oligopole quoi ! Les autres ne feront que de la configuration dans ce système financier sous contrôle politique.

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 159